Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Pauvre Mitch McConnell. En 2020, il semblait destiné à conserver son titre de chef de la majorité au Sénat. Mais, contre toute attente, les républicains ont perdu, au deuxième tour, les deux élections sénatoriales en Géorgie, le 5 janvier 2021. Et le démocrate Chuck Schumer a hérité du titre de chef de la majorité au Sénat, résultat que McConnell a attribué aux jérémiades de Donald Trump sur le trucage du scrutin présidentiel en Géorgie. Selon le sénateur du Kentucky et plusieurs autres observateurs, ces jérémiades ont eu un effet démobilisateur sur l’électorat républicain du Peach State.

Or, Mitch McConnell semble se préparer à un autre résultat auquel personne ne s’attendait il y a quelques mois seulement. Voilà comment il a décrit jeudi au Kentucky ce qui pourrait se produire à l’occasion des élections de mi-mandat : « Je pense qu’il y a probablement plus de chances que la Chambre bascule que le Sénat. Les courses au Sénat sont tout simplement différentes – elles se déroulent au niveau de l’État, la qualité du candidat a beaucoup à voir avec le résultat. »

Aucun doute possible : en parlant de la « qualité du candidat », McConnell déplorait en termes voilés l’effet Trump. Dans quatre États clés – Pennsylvanie, Ohio, Géorgie et Arizona -, l’ancien président a appuyé des candidats néophytes – Mehmet Oz, J.D. Vance, Herschel Walker et Blake Masters – qui sont vulnérables ou carrément mauvais. En Ohio, un État de plus en plus rouge, la course est si serrée entre Vance et le représentant démocrate Tim Ryan que le comité d’action politique de McConnell réservera la somme colossale de 28 millions de dollars pour éviter de perdre un siège qui appartient à son parti, selon le site Punchbowl News.

En Pennsylvanie, les républicains tentent aussi de défendre un siège occupé par un sénateur du GOP qui part à la retraite. Et le Dr Oz inquiète les stratèges républicains encore plus que Vance.

Mais les problèmes de Mitch McConnell ne s’arrête pas là. Les sénateurs républicains sortants de Floride et du Wisconsin, Marco Rubio et Ron Johnson, sont également loin d’être assurés de remporter leurs courses respectives.

Heureusement pour Mitch McConnell et les candidats républicains au Sénat, il reste encore 81 jours avant les élections de mi-mandat. C’est une éternité en politique. Mais l’avantage est désormais dans le camp des démocrates.

(Photo Getty Images)


51 réflexions sur “Élections de mi-mandat : McConnell commence-t-il à faire son deuil de la majorité au Sénat ?

  1. Madalton dit :

    Ce n’est pas fin pour les représentants de dire que la qualité des candidats n’est pas importante.

    Effectivement, quand on regarde MGT, Boebert, Gaetz, il n’a pas tort au sujet des candidats républicains.

    1. Achalante dit :

      Psit! Les amateurs de Magic: The Gathering détestent qu’on l’appelle MTG… 🥸

  2. Pierre Lesage dit :

    Le site FiveThirtyEight (https://fivethirtyeight.com/) offre une perspective intéressante pour les mid-term alors qu’une forte tendance des sondages agrégés tendent vers une victoire démocrate au Sénat et même pour la Chambre, cette tendance se manifeste depuis un certain temps, mais disons que là, la côte semble assez difficile à remonter pour les démocrates.

  3. chatderuelle dit :

    McConnell débute déjà ses lamentations… il parle aux donateurs… pas aux gens… il parle au fric… tout vit et meurt par le fric en politique USA…. s’il y a du fric, il y aura des votes… et avec le gerrymandring, les obstructions républicaines dans plusieurs états pour limiter le vote, les républicains ne sont pas en « danger »…

    McConnell se lamente des pertes possibles, mais qu’en est-il des gains potentiels??

    les républicains jouent à la persécution dans plusieurs dossiers ce qui donnent des quantités de raisons absurdes de voter républicains… peur du socialisme, peur du Grand Remplacement, peur des migrants, peur de la perte des valeurs USA, peur des gais et lesbiennes et autres, peur des wokes, peur des changements en environnement, peur de s’éloigner de dieu, peur de la Chine, peur que l’avortement plonge le pays dans les abîmes de l’enfer, peur des pédophiles cannibales et sataniques, peur du diable, peur d’avoir peur…

    le Kentucky est sous développé et pourtant, McConnell gagne chaque fois,les doigts dans le nez….

    des candidats en difficulté? Bof, chaque élection amène son lot de vulnérables et pourtant, très très rarement on voit une déconfiture républicaine…

    ici McConnell parle de fric….

    1. Igreck dit :

      Et parle 📣 AU fric💲

  4. Richard Dufour dit :

    Toute cette gang de vedettes (télé, sportives etc.) ont quelques points en commun.

    1- Un solide égo.
    2- La certitude qu’ils sont hautement compétants.
    3- Sont un attrait certain pour une fange de la population.

    Le hic , pas facile de contrôler des queues de chiens de bonne humeur.

    Quand ça va partir dans toutes les directions, ça va être beau à regarder aller.

  5. Tiger Mulligan dit :

    et malheureusement pour les répugnants, il leur est impossible d’utiliser le gerrymandering aux élections sénatoriales pour gagner avec moins de votes !

  6. marylap dit :

    Si le GOP avait renier Trump, il n’aurait pas autant de problèmes. Ils vivent dans une bulle et croient que tout le monde pensent comme eux. La bulle est sur le point de leur exploser dans la figure.
    C’est rassurant de voir que les Américains n’ont pas complètement perdu la raison.

    1. Dekessey dit :

      « C’est rassurant de voir que les Américains n’ont pas complètement perdu la raison. »
      On parle d’une très mince majorité quand même…

      1. marylap dit :

        Oui, même mince c’est une majorité. Il faut dire que 2 sénateurs représentent les 40 millions de Californiens et que je pense que 40 sénateurs venant de 20 états représentent moins de 40 millions de personnes. Le système électoral américain est loin d’être proportionnel.

      2. Igreck dit :

        Plutôt dysfonctionnel🤪

  7. Toile dit :

    -mac tortue -commence-t-il-a-faire-son-deuil-de-la-majorite-au-sénat?
    —-
    Ben, un moment donné faut y penser, si résigner que ce soit pour ton parti ou pour ton toi même. L’usure du temps quoi. Et là, c’est le bon temps de ne pas le réaliser. Caches toi dans ta carapace, la tête dans le sable, comme l’autruche, bouches toi les yeux et les oreilles comme le singe, gardes ton nez pincé devant l’odeur du marais dans lequel tu baignes… et oups te verra pas le train passer.

    Un duo de pertes ( ripous + lui), quel gain pour la démocratie.

    1. Haïku dit :

      @Toile
      Sages paroles ! 👌

    2. Igreck dit :

      Une véritable épave épaisse… comme plusieurs de ses acolytes😡

  8. Madalton dit :

    Je ne suis pas un fan de Musk mais le GOP devrait l’écouter quand il dit que les républicains doivent montrer plus de compassion et de faire appel aux immigrants comme lui.

    Le pays irait mieux si le GOP se tenait en dehors de la chambre à coucher et que les démocrates restaient en dehors du portefeuille des gens. Avec sa fortune, il devrait plutôt délier les cordons de sa bourse.

    https://www.axios.com/2022/08/18/elon-musk-republican-retreat-kevin-mccarthy

    1. Achalante dit :

      Il déchanterait vite. Les femmes républicaines se plaignent de la misogynie du GOP. Les gay républicains se plaignent de l’homophobie des Républicains. Les Noirs et les immigrants, ou les conjoints d’immigrants, du GOP se plaignent du racisme des Républicains.

      Le jour où ils cesseront de se plaindre pour faire quelque chose à ce propos (voter Démocrate, ou ne plus voter du tout), le GOP sera dans la grosse merde.

  9. Loufaf dit :

    Avec leurs lois imbéciles promulguées dans les états républicains et particulièrement celles concernant le contrôle des femmes en criminalisant l’ avortement, les reps s’ attendent à gagner les deux chambres? Aussi déconnectés que leur gourou!
    Alors, comptons sur le vote des femmes pour que les démocrates conservent les deux chambres! Sinon, ce sera l’ enfer pour le reste du mandat de Biden.

  10. Maverick dit :

    @chatderuelle « McConnell se lamente des pertes possibles, mais qu’en est-il des gains potentiels?? »

    McConnell boude parce que SES candidats ont été battu par les candidats choisis par Trump. Il préfère rester dans la minorité que d’obtenir une majorité avec les candidats de Trump.

  11. fchenard dit :

    « Les courses au Sénat sont tout simplement différentes – elles se déroulent au niveau de l’État, la qualité du candidat a beaucoup à voir avec le résultat.  » Bien oui Moscow Mitch, en effet. Elles sont très différentes. Pas moyen de tricher avec le gerrymandering pour des élections au niveau des États. Bref, un processus un peu plus démocratique, auquel les Répugantains sont allergiques. Unfair! Witch Hunt! But her e-mails! And his laptop! Perfect call!! Person, Woman, Man Camera, TV!!!!!!

    Ok désolé, j’ai besoin de mon 3e covfefe ce matin…à plus

  12. « Marco Rubio et Ron Johnson, sont également loin d’être assurés de remporter leurs courses respectives »

    Ce serait une grande victoire que de perdre Johnson, celui qui fait des perfect calls avec un téléphone éteint.

    1. gl000001 dit :

      Téléphone ET cerveau éteint 😉

      1. Haïku dit :

        @Richard Desrochers et
        @gl000001

        Très bons points ! 😉👌

  13. Dekessey dit :

    Il peut bien pleurnicher Moscow-Mitch-la-Tortue, zéro pitié pour lui.
    Le Kentucky est un des États les plus pauvres au pays, et qu’a-t-il fait pour y remédier? Il a profité de la crédulité et des limites des ses commettants pour des gains purement partisans.
    Cette vipère a fait autant de dommage à la démocratie, sinon plus que Donald Trump, mais de manière plus sournoise.

    https://www.theguardian.com/commentisfree/2022/aug/15/us-supreme-court-mitch-mcconell-conservative-judges-democracy

  14. Dekessey dit :

    N’y a-t-il pas aussi Greg Aboutte qui se fait chauffer les fesses par son opposant?

    1. Madalton dit :

      Abbott mène par 8,9 points sur O’Rourke.

      1. Dekessey dit :

        🙁

  15. ProMap dit :

    Comme le dit marylap (9:58), la Tortue a eu toutes les chances de ce débarrasser du cancer trump. Par deux fois, il a choqué. Voilà ce qui arrive lorsque la rouille est pognée dans ton moteur, il étouffe à tous les coin de rue. Il était heureux en 2016 avec un président, un Sénat et une chambre du bon bord. Ma chère Tortue, lorsque tu n’entretiens pas ton char, il te lâche en pleine course.

    J’ai dit au moins une fois que les Républicains étaient les mieux placés pour balayer trump aux ordures. Ils bénéficieraient de l’effet mi-mandat pour facilement reprendre le Congrès les deux mains sur le volant comme disait notre ex-PM. Ben il faudra qu’ils bricolent leur moteur, beaucoup trop de backfires à ce stade.

    1. Dekessey dit :

      Bonne analogie.
      Les dinosaures répourricains roulent avec un vieux Dodge RAM avec un gros V8 et pas de freins. Ils vont avoir toute une surprise dans la courbe qui s’en vient.
      Biden est peut-être plus vieux, mais plus sage. On l’a vu faire l’essai du Ford F150 Lightning.

  16. Loufaf dit :

    Il serait peut- être temps pour Moscow Mitch de prendre sa retraite. Mais non! Il perdrait sa capacité de nuisance! Un autre qui va mourir accroché au pouvoir!

  17. Jean Dionne dit :

    Parlant de qualité des candidats, je note ce matin la nomination à la Cour suprême du Canada de la juge Michelle O’Bonsawin qui représentera un ajout de très grande qualité à l’institution. À comparer avec les déplorables républicains nommés par Bush et Trump à la Cour suprême des USA.

  18. Oui le vent commence à tourner pour les Démocrates.

    Plusieurs observateurs et même des sondages le confirment.

    Comment expliquer ce « revirement de situation » plutôt inattendue?

    Simple.

    Les Républicains présentent des candidats tellement mauvais, tellement incompétents, tellement minables que cela suffit à décourager n’importe lequel électeur ayant un minimum de GBS, de jugement, de discernement (ce qui exclus bien sûr les adorateurs du Veau d’or et autres Édentés) de les appuyer.

    Des losers qui ne font que répéter, tel des perroquets de corde à linge, les mensonges issus du « BIG LIE ».

    Aucune solution à proposer pour faire face aux défis qui attendent la société américaine.

    Le néant, le vide absolue.

    Leurs discours est l’équivalent d’un océan de mots dans un désert d’idées.

    On renforce les préjugés, on cultive la peur de l’autre, le rejet de tout ce qui, de près ou de loin, est « progressiste, on se conforte dans les valeurs rétrogrades d’un monde en train de disparaître, on s’enferme dans un univers parallèle qui n’a rien à voir avec la « vraie réalité », on ratisse les éléments les plus malsains de la société américaine.

    Autres facteurs à considérer:

    1. Biden a livré la marchandise sur certains dossiers (même s’il a dû faire des compromis sur plusieurs d’entre eux) et il s’est comporté comme un vrai président notamment lorsque le COVID-19 l’a frappé (ainsi que la Première Dame);

    2. Les audiences de la Commission du « 01/06 » ont montré toute l’étendue des magouilles utilisés par LA CHOSE et ses sbires, incluant le recours à la violence, pour « voler » l’élection présidentielle;

    3. La perquisition effectué à Mar-A-Largo et les explications tordues de TFG ont démontré que ce dernier aurait possiblement transgressé plusieurs articles des lois relatives à la Sécurité nationale et à l’espionnage;

    4.La complaisance pour ne pas dire l’aplaventrisme des élus républicains face à leur « Mafieux de Boss » dans leur tentative pour le défendre et justifier tout ce qu’il dit ou fait, comme le font généralement de bons « capos »;

    5. Les Américains sont probablement « tannés » d’entendre les jérémiades de LA CHOSE sur les résultats d’une élection qui s’est passé il y a deux ans et qui a donné une victoire convaincante à Joe Biden;

    6. Les Américains sont rendus ailleurs alors que TFG et ses « capos » vivotent dans le passé.

    Cette liste n’est certes pas exhaustive et n’explique probablement pas toute la dynamique.

    Il y a sûrement d’autres facteurs à considérer.

  19. Madalton dit :

    McConnell ne pourra pas compter sur un gain en Arizona. Présentement, le sénateur Kelly mène par 8 points sur le candidat républicain Blake Masters.

    https://www.politicususa.com/2022/08/18/mark-kelly-poll.html

  20.  »… pour éviter de perdre un siège qui appartient à son parti, selon le site Punchbowl News. »

    Quand tu est rendu a croire que siège au congrès t’appartient… c’est que tu ne croit plus en la démocratie!

    Depuis le début, je ne croyais pas a ce que les ripous allait reprendre le controle du senat.
    Pour la simple raison qu’il sont pris depuis longtemps dans une spirale ou leur « folie » s’emplifie de jours en jours.
    Il était prévisible qu’ils ferait une connerie qui ferait que les electeur leur tournerait le dos.
    Je m’ettandais plus a une reaction extreme des ripous a la commision du 6 janvier… mais bon il y ont été avec l’abolissemnt de l’avortement et de tout les poissible qui ont suivi (interdiction de contraception, de marriage gai, etc)

    Reste la commission du 6 janvier a faire sa conclusion.
    Reste la justice a mettre trump en accusation pour espionnage.

    Les 81 prochain jours seront long!

    1. Madalton dit :

      C’est pour ça que les républicains auraient aimé que la décision Roe vs Wade ait lieu après les midterms de novembre. Ils savent que ce n’est plus dans le sac de gagner la majorité des 2 chambres.

      C’est depuis cette décision en juin que le train a commencé à déraillé avec certains États rouges qui ont adoptés des lois restrictives sur l’avortement.

  21. Alexander dit :

    Même à 51-49 ou 52-48, le filibuster bloquerait bien des choses. Mais ça créerait un meilleur rapport de force si le Congrès devait virer républicain.

    1. Madalton dit :

      Au moins, Schumer pourrait se passer de Manchin et Sinema lors de votes à majorité simple.

      1. xnicden dit :

        Praise the Lord

  22. Madalton dit :

    Un autre républicain qui a peur de Trump et de perdre son poste, Brian Kemp de la Géorgie. Le lendemain de la défaite de Cheney, il a déposé une motion de 121 pages devant un juge pour qu’il rejette le subpoena à témoigner dans l’enquête sur les efforts de Trump à trouver 11800 votes. Chicken shit!

    https://www.rawstory.com/this-gop-governor-appears-to-have-had-a-rather-suspicious-change-of-heart/

    1. gl000001 dit :

      Ca pourrait nuire à sa réélection !! La Loi et l’Ordre passent après !! On voit bien leurs priorités.

    2. Carl Poulin dit :

      Madalton, est-ce que Rudy témoignait à huis clos devant le grand jury et la procureure Fani Willis à Atlanta mercredi dernier?
      Quand-même rigolo que le nom de famille de la procureure est le même que la célèbre Jeep de l’armée américaine utilisée lors de la seconde guerre mondiale.
      Les deux ont la même qualité première de passer partout peu importe les obstacles qu’elles rencontrent.

  23. Jean Létourneau dit :

    Il semble que les fonds de NRSC ne sont pas aussi solides que prévus.

    Le « National Republican Senate Comity », responsable de subventionner les candidats au Sénat, freine les dépenses en août pour la pub dans quatre états, du jamais vu. Un porte-parole a mentionné que le GOP faisait une campagne « créative ».

    https://theweek.com/vaccines/1016042/facebook-instagram-remove-robert-f-kennedy-jr-anti-vaccine-group

  24. Superlulu dit :

    Je regarde la photo du billet.
    Mitch a l’air d’un homme hureux et comblé.
    NOT….

    1. Haïku dit :

      @Superlulu
      Vous m’avez devancé !

  25. anizev dit :

    Il va passer dans le tordeur Trump s’il n’a pas la majorité. Ca va être laid pour lui. Un loser.

    1. Jean Létourneau dit :

      Quand Mitch M&M McTortue s’associe à un « loser » qui choisit des losers, ça donne des losers. Mais, comme le disait Perron, il y a loin de la croupe aux lèvres…

      1. Alexander dit :

        @ Jean Létourneau

        « il y a loin de la croupe aux lèvres… »

        Pas sûr.

        – Donald Trump

  26. Pierre.s. dit :

    —————————

    Wow , quelle chance …

    Vous avez trouvé une très rare photo de Moscow Mitch qui sourie ….
    Ce qu’il est radieux le monsieur, un vrai rayon de soleil.

  27. Pierre.s. dit :

    ——————–

    McConnel a été un boulet pour le progrès social aux USA toute sa carrière et
    sa nuisance a atteint son apogé avec l’élection de l’imposteur Trump, un imbécile
    aisément manipulable dont McConnell a fait bon usage pendant 4 ans.

    Par contre actuellement, l’agenda ultra conservateur poussé par des politiciens toxique
    a contribué non seulement à diviser le pays mais également à pourrir le climat social et miner
    la confiance du public envers les institutions ….

    Et McConnel a vraisemblablement oublié que lui, il œuvre ses magouille justement à travers les
    institutions. Alors vivement le départ de ce parasite vicieux et malhonnête.

  28. Bob Inette dit :

    « … la course est si serrée entre Vance et le représentant démocrate Tim Ryan que le comité d’action politique de McConnell réservera la somme colossale de 28 millions de dollars pour éviter de perdre un siège qui appartient à son parti,… »

    La médiocratie américaine … Le meilleur système politique que l’argent corporatif et religieux peut se payer ! MAGA

  29. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Comment McConnell peut-il espérer en tirer parti et s’élever, ne serait-ce qu’un peu, tellement dans son parti ça tire et ça vole bas, et pas qu’un peu !!

    1. Haïku dit :

      @Encorutilfaluquejelesus
      Veuillez commenter plus souvent.
      C’est un plaisir de vous lire ! 👌

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :