Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Faisant fi des menaces de la Chine, Nancy Pelosi est devenue ce mardi la plus haute responsable américaine depuis 1997 à fouler le sol de Taïwan. Elle imite ainsi le président de la Chambre des représentants de l’époque, Newt Gingrich, qui avait effectué une visite dans l’île revendiquée par la Chine.

Dans une déclaration précédant l’atterrissage de l’avion à bord duquel elle effectue un voyage dans la région indo-pacifique, la présidente de la Chambre des représentants a affirmé que sa visite était un signe de « l’engagement inébranlable de l’Amérique à soutenir la démocratie dynamique de Taïwan » et qu’elle ne contredisait par la politique des États-Unis à l’égard de l’île.

Sa visite est néanmoins susceptible de provoquer une réaction sévère de la part de la Chine, qui s’offusque de ce qui est perçu comme une remise en cause de ses prétentions sur Taïwan.

(Photo AFP)

88 réflexions sur “La photo du jour

  1. belwet dit :

    « Ses prétentions sur Taïwan. » Et sur toutes les iles, récifs coraliens (détruit) du pacifique, de la mer de Chine (Hey! le Japon touche à la mer de Chine, c’est aux chinois, ça), etc.

  2. ralbol dit :

    But…

  3. Pierre.s. dit :

    ————————–

    Pelosi est elle en train de se positionner en Martyr ???

    Et si jamais il lui arrivait malheur à Taiwan ?
    Ou sur son vol de retour ?

    Cette visite démontre assurément que Nancy Pelosi a du cran et donne
    une solide lecon de courage aux pleutres républicains et aux trumpistes débiles
    et sans courages.

    Cette visite là au fond ne sert p-e qu’à ça.

    1. Dekessey dit :

      Vous pouvez inclure une bonne gang de démocrates dans la leçon de courage.

    2. Gad dit :

      La chine n’est pas folle. S’il arrive quoique ce soit d’attribuale a son gouvernement, le prix a payer pourrait etre insupportable.

  4. Madalton dit :

    Xi risque de perdre la face. Il n’osera sûrement pas une intervention militaire contre Taiwan et/ou l’avion de Pelosi.

    1. ralbol dit :

      Xi King Pin ?

      Perdre la face ?

      Mais… quelle visite à Taïwan ?

      Y’a pas de visite à Taïwan !

      Quelqu’un a entendu parler d’une visite à Taïwan ?

      Mais de quoi parlez-vous ?

      1. Dekessey dit :

        Xi King Pin!!
        🤣 Tordant!!
        Ça accote le Monsieur Shipping de l’émission À la semaine prochaine.
        👍🏻

      2. Jean Bédard dit :

        Quelle face ? 🥸

      3. Madalton dit :

        Rendu là, c’est où ça Taïwan?😁

      4. ralbol dit :

        Mon commentaire pour illustrer que le Grand Firewall Chinois ne laissera pas passer l’info, si on juge que Xi pourrait perdre la face…

      5. jeanfrancoiscouture dit :

        @Jean Bédard: «Quelle face?» Je dirais la deuxième. 🎭

  5. Toile dit :

    Le contraire eut été très surprenant. Elle s’écraser devant les menaces et intimidations? Elle ne se fera pas rouler dans la farine comme l’autre. C’est pas un ripoux ni une pleutre et ca doit profondément la réjouir. Mais c’est aussi une femme d’état rusée.

    Pelosi fait ce que Biden n’a peut être pas le luxe de faire. En cela, je pense que cette sortie est cautionnée mais c’est comme « mission impossible »: cette bande s’autodétruira après son audition.

    Pour la suite, on verra.

  6. Igreck dit :

    Taïwan | Pelosi en terre « chinoise » selon Xi (prononcer CHIE) ⁉️
    Les Chinois, qu’ils aillent « Xier »❗️Ils veulent copier l’attitude du Putin de président russe dont on a trop laissé de corde avec le résultat que l’on connaît. Ça suffit de se faire dicter la (Grande) Marche à suivre par tout ce qu’il y a de sales bums psychopathes sur la planète.😡

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-08-02/taiwan/pelosi-assure-que-sa-visite-demontre-le-soutien-inconditionnel-des-etats-unis.php

  7. Pierre.s. dit :

    ——————————

    Clairement, la Chine n’a pas de leçons à donner a personne.
    Les États unis non plus d’ailleurs avec une succession de 4 ans de présidence débile
    et un deux ans avec un vieillard tremblant et passablement engourdi.

  8. _renaud dit :

    Drôle de spectacle que nous offre Pelosi. Un affront à la Chine mais avant tout un affront à Joe Biden. Non seulement elle a ignoré le fait qu’il trouvait que ce n’était pas une bonne idée d’y aller mais elle se présente là-bas comme si elle était présidente.

    Son discours de à propos de l’engagement inébranlable de l’Amérique c’est supposé être le discours du président. C’est vraiment au commandant en chef de faire de genre de déclaration.

    1. Richard Hétu dit :

      Ce n’est peut-être un affront à Biden que dans votre imagination. La Maison-Blanche a clairement fait savoir que Biden respectait le principe de la séparation des pouvoirs et n’entendait pas dicter à la présidente de la Chambre des représentants une conduite quelconque.

      1. _renaud dit :

        Évidemment que Biden ne va pas imposer une ligne de conduite à Pelosi sauf qu’il a été clair quand il a dit que ce n’était pas une bonne idée. Non seulement elle y est allée quand même, elle a fait un discours en parlant au nom des États-Unis. Comme si c’était elle qui décidait de l’engagement des États-Unis sur la scène internationale.

        Vous avez une belle naïveté de croire que ce n’était pas un affront.

      2. Alexander dit :

        @ Richard Hétu

        @ Toile

        « Pelosi fait ce que Biden n’a peut être pas le luxe de faire. »

        – Toile 11h52

        Je trouve son commentaire intéressant. On parlerait alors d’une action concertée avec la MB pour passer un message à Xi.

        C’est pas pire que d’envoyer des délégations à Kyyv pour supporter l’Ukraine à la face de Poutine.

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        Et jusqu’à présent tout se déroule comme je le prédisais hier dans mon post de 17:28. Du placotage courroucé et des «sparages» sans gravité réelle, un peu comme le gorille qui se frappe la poitrine pour impressionner. Mais attendons la fin de ce voyage avant de pavoiser. Les USA «testent» eux aussi pour voir jusqu’où la Chine est prête à aller. J’aime bien cette stratégie, -si stratégie il y a- qui consiste à souffler en même temps le chaud et le froid. «So far, so good» je dirais.

  9. ralbol dit :

    Tremblez Chinois !

    La panthère rose débarque !

    Masquée, elle est prête à l’action !

    On attend le « sequel » et qui sait, un « spin-off » ?!

    1. Haïku dit :

      😅 😉 !!!

  10. Le Champ dit :

    Les dems s’eloigne tranquillement de Biden qui etait plus ou moins favorable a cette visite et c’est aussi vrai du cote des repus qui ont commencer a faire la meme chose avec Trompe.

    Sauf que Trompe est beaucoup plus combatif , ca risque d’etre moins facile pour les repus….

  11. Apocalypse dit :

    @_renaud – 11:58

    ‘… mais avant tout un affront à Joe Biden’

    Exactement! Elle a fait un « finger » au président des Etats-Unis, Joe Biden et tant qu’à y être, au Pentagone, qui ne voulait pas de cette visite.

    Nancy Pelosi a montré encore une fois qu’elle n’a qu’une seule préoccupation: ELLE-MEME!

    Si le président et le Pentagone te demandent de ne pas faire cet arrêt à Taïwan, tu les écoutes.

    1. Madalton dit :

      On ne sait pas si au fond Biden espérait qu’elle y aille.

    2. Bernard La. dit :

      Pourquoi écouter? N’est-elle pas la présidente de la chambre. La chambre est indépendante du Président. C’est à aux membres de la chambre qu’elle doit répondre de ses actes. Bravo madame, vos avez des convictions et les assumées.

  12. Loufaf dit :

    En représailles, les Chinois risquent de faire une démonstration de force avec leurs navires et avions de guerre autour de Taïwan.
    Les bourses peuvent réagir à la baisse sur l’ incertitude créé par Pelosi , et encore plus de retards dans la chaîne d’ approvisionnement.

    Et qui sera blâmé? Biden!!
    La forte tête de Pelosi n’ aide ni son pays, ni son président!

  13. Bidulen dit :

    Nancy for president! Cette femme n’a pas peur de l’intimidation des Chinois. 82 ans avec du cran…

  14. Superlulu dit :

    Et maintenant, au départ de Pelosi, la Chine a affirmé qu’elle fera des tirs de misilles balistiques.
    Merci Mme Pelosi..

    1. ralbol dit :

      Ce seront plutôt des missiles bombastiques…

      Comme ceux de Corée du nord.

      1. ralbol dit :

        Bombastique : qui a un caractère d’enflure et de redondance.

        Missile bombastique : missile dont on enfle l’importance et la dangerosité dans le but de faire peur.

  15. Apocalypse dit :

    @Richard Hétu – 12:07

    Nous dire après coup qu’on respecte la décision de Nancy Pelosi, ça ne fait pas sérieux.

    Le président et le Pentagone ont demandé de ne pas faire cet arrêt, tu es supposé montrer l’exemple et les respecter. Dans les faits, Nancy Pelosi leur a fait un « finger » pour absolument aucune bonne raison.

    La visite à Taïwan n’est pas du courage, mais de l’entêtement et de la bêtise.

    On se croise encore les doigts de rien de grave ne se produise; si ça arrive, Nancy Pelosi en portera toute la responsabilité.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse (02/08/2022 à 12:18)

      Plutôt étrange comme commentaire.

      Vous n’arrêtez pas de dire que les politiciens n’ont pas de « balls », qu’ils renient leur parole, qu’ils ne sont pas conséquents avec leurs engagements, etc.

      Voilà que Nancy Pelosi démontre qu’elle a plus de cran que n’en démontreront JAMAIS tous les politiciens républicains et démocrates réunis ou tous ceux ailleurs dans le monde incluant chez nous.

      Même si je pense que cette visite n’est pas une bonne idée, je ne peux m’empêcher d’avoir une profonde admiration pour cette personne.

      À 82 ans, s’embarquer dans une expédition semblable, en étant consciente des risques que cela représente, demande une méchante paire de « balls ».

      Entêtement? Vanité? Trip d’égo?

      Pensez ce que vous voulez. Vous êtes libre de le faire.

      Elle n’a pas demandé la permission à personne pour faire ce qu’elle vient de faire.

      Elle n’avait pas à le faire. Elle a assumé ses responsabilités comme une grande personne.

      Depuis quand une femme, politicienne d’envergure par surcroît, doit-elle demander la permission à un homme, fusse-t-il président des USA, ou aux bonzes du Pentagone, pour faire ce qu’elle estimait nécessaire.

      La séparation des pouvoirs? Ça vous dit quelque chose?

      Ils ont donné leur avis. Elle a possiblement évalué les avantages ainsi que les inconvénients d’y aller ou pas et a pris SA DÉCISION.

      Point final.On se doit de la respecter.

      On est en 2022 pas en 1952. L’ère des « femmes soumises et obéissantes » est RÉVOLUE. L’auriez-vous oublié ?

      D’ailleurs M. Hétu a très bien expliqué la situation dans ces commentaires de 12:07, 12:31 et 12:39.

      Vous auriez avantage à les relire.

      Y aura-t-il des conséquences à cette visite? Possible.

      Comme on dit, on verra.

      Si cela arrive, vous vous ferez sûrement une « joie » de blâmer Mme Pelosi !!

  16. brady4u dit :

    @Richard Hétu

    Au Canada, quand un chef de parti à perdu le contrôle de son caucus et n’arrive pas à imposer une ligne de parti, que fait-il ?

    Il annonce que « par respect pour la démocratie », il y aura un vote libre.

    Biden fait carrément la même chose : il respecte la séparation des pouvoirs et se tait.

    À trois mois des élections et en pleines primaires, il ne peut se permettre une guerre ouverte avec Pelosi.

    FOX News ne s’y trompe pas en accordant à Pelosi tout le mérite de son séjour à Taïwan, contre vents et marées :
    https://www.foxnews.com/politics/nancy-pelosi-lands-taiwan-chinese-threats-military-activity

    1. Richard Hétu dit :

      Le problème de ce raisonnement c’est qu’on ne sait pas ce que pense vraiment Biden de l’opportunité de cette visite. Il a dit que le Pentagone ne trouvait pas que c’était une bonne idée en ce moment. Jamais il n’a dit ce qu’il en pensait, sauf pour faire savoir qu’il ne voulait pas dicter une marche à suivre à la présidente de la Chambre des représentants. Cela ne permet pas de conclure qu’il était opposé à cette visite, à moins de pouvoir lire à distance dans ses pensées. En fait, il est tout aussi hasardeux de conclure qu’il n’aurait pas pu trouver les arguments pour convaincre Pelosi de ne pas se rendre à Taïwan.

    2. Richard Hétu dit :

      Par ailleurs, quand vous écrivez que « FOX NEWS ne s’y trompe pas », ce n’est pas un argument très convaincant !

  17. M.Rustik dit :

    Quelles seront les représailles?
    Dumping? Taxes sur les exportations de terres rares (dans un contexte inflationiste, quand la Chine produit la majorité de ceux-ci et que ces métaux entrent dans la fabrication de toutes « nos technologies vertes » et cellulaires)? Pression dans d’autres zones sur cette Terre? Lancement d’un satellite de « communication » en Amérique latine?

    Quand il y a eu la ruée vers l’or du Klondique, certains chercheurs d’or sont devenus très très riches et d’autres ont tout perdu. Mais une classe de gens sont devenus riches, simplement: les vendeurs de pelles et de pioches. Aujourd’hui il est temps d’investir dans les fabriquant de bombes, ceux des énergies et les extracteurs de métaux (même ceux qui polluent, tant qu’ils ne sont pas chinois…). Le pire, je ne sais pas si ce commentaire est sarcastique.

  18. Gad dit :

    Une chose est sur, je ne veux pas d’un monde domine par la Chine de quelque maniere que ce soit. Le premier defi a relever est de briser cette dependance de l’occident envers la Chine pour ce qui est des produits manufactures. Il faut donc developper d’autre marches (Afrique, Amerique Latine et autres pays d’Asie du Sud-Est, et.) a defaut de resusciter les marches locaux. Je dis bravo a Nancy Pelosi pourque son action aille au-dela du symbole.

  19. brady4u dit :

    Si on se place du côté de la RPC, une sanction qui pourrait faire très mal à court terme aux USA, serait de couper provisoirement l’apprivionnement des magasins à rabais américains tels : Dollar Tree, Walmart, Dollar General, Family Dollar Stores, 99 Cents Only Stores et Supervalu.

    Cela amènerait du tourisme transfrontalier au Canada chez Dollarama.

    1. onbo dit :

      @brady4u

      C’est bien la dernière chose que ferait la Chine, il me semble, couper ses exportations de produits de pacotilles aux USA, sous prétexte de punir les USA. Biden serait reconnaissant envers la Chine de lui permettre enfin de fabriquer ces milliers de cossins-maisons made in USA. Et oups, on sort de la crise pour good!

      Mais pour revenir à la visite de Pelosi, les deux mots de Richard Hétu plus haut n’apparaissent limpides.

      D’un simple point de vue politique, il était de nature à rassurer la Chine que le Président se montre publiquement réservé quant à la pertinence de la visite de Pelosi « en ce moment ». Et encore plus rassurant que le Président exprime les réserves du Pentagone. Deux signes, l’un de respect de la Chine comme État, l’autre comme signal avancé de non volonté d’agression. En contexte, ça me semble aller de soi.

      Dans tout cela, j’essaie de me rappeler à chaque réflexion sur le sujet que Biden n’est pas en élections en novembre, mais que tous les membres de la Chambre le sont… et qu’un tiers du Sénat l’est aussi.

      Pour ce qui est de la mesure d’impact de sa visite et de ses retombées politiques, je crois que Pelosi vaut facilement McConnell quant il s’agit de faire les décomptes avant les votes dans les Chambres sur des projets de lois et également l’estimation des résultats électoraux pour 538 Représentants aux deux ans plutôt que le tiers de 100 Sénateurs aux six ans.

    2. Madalton dit :

      Ça serait une bonne chose que l’occident cesse d’acheter les cochonneries fabriquées par la Chine. Bon pour la planète et mauvais pour l’économie de la Chine. Une pierre deux coups.

  20. Anizev dit :

    Il faut finir par se brancher. On tient tête aux dictateurs ou pas ? On laisse les dictateurs toute la latitude qu’ils veulent et on ne fait que japper ?

    1. Dekessey dit :

      Bon point.

  21. Gilles Morissette dit :

    Elle l’a fait.

    Bien que je sois en désaccord avec cette visite, force est d’admettre que Nancy Pelosi a démontré qu’elle avait du cran.

    Elle ne s’est pas laissé intimidé par les menaces de la Chine.

    Pour cela, elle mérite notre plus profond respect.

    Tant pis pour ceux que ça semble déranger !!

  22. Pierre.s. dit :

    ———————–

    Fox news qui reconnait le courage et la bravoure de Nancy Pelosi ….
    j’en connais un qui doit spinner sur un moyen temps.

    ce que je donnerais pour voir ça.

  23. cotenord07 dit :

    Ça a été fascinant de suivre le déroulement du vol de Madame Pelosi au cours de l’avant-midi.

    L’achalandage du site Flightradar24 était tellement élevé (il y avait des dizaines de milliers d’internautes qui tentaient de suivre le vol, ce qui est un record de tous les temps sur ce site) que le site a crashé et que les administrateurs ont dû limiter son accès aux clients payants.

    Heureusement, grâce à oeufoulepoussin, j’ai découvert le canal YouTube Agenda Free TV et j’ai suivi l’excellente couverture live animée par Steeve Lookner, qui diffusait de l’imagerie de Flightradar24, dont il est un client payant..

    Steeve Lookner a aussi référé son auditoire au canal You Tube Reuters Live, qui a diffusé l’atterrissage de l’avion Boeing C-40 Clipper SPAR19 en direct.

    Le commandant de bord de SPAR19 a suivi un trajet extrêmement prudent.

    Le trajet le plus court et le plus économique entre Kuala Lumpur et Taipei lui aurait fait emprunter la mer de Chine méridionale et arriver via le sud-ouest de Taïwan, entre Tainan City et Kaohsiung City. Mais ce trajet aurait exposé SPAR19 à de l’interférence ou même à une attaque de la part des avions militaires ou des navires de guerre de la RPC.

    Le commandant de bord de SPAR19 a donc emprunté un parcours qui faisait passer SPAR19 à l’est de l’archipel des Philippines et à l’est de l’île de Taïwan, ce qui minimisait les risques d’interférence ou d’attaque de la part des forces armées de la RPC.

    Il va vraiment falloir suivre l’évolution des choses à Taïwan pendant les prochains jours.

    Steeve Lookner a indiqué qu’on pouvait s’attendre à des incursions d’avions militaires de la RPC dans l’espace aérien contrôlé pat Taïwan.

    Il a aussi relayé un communiqué officiel indiquant que la Marine de l’Armée populaire de libération (MAPL), les forces armées de la RPC, allaient effectuer un important exercice militaire dans six vastes zones qui entourent l’île de Taïwan, de jeudi à dimanche.

    Madame Peloisi devrait avoir quitté Taïwan au moment où ces manœuvres vont commencer, mais son départ de l’île ne mettra pas fin à cette saga géopolitique fascinante…

    1. oeufoulepoussin dit :

      cotenord07

      Il était un peu tôt pour manger du pop-corn, surtout lors la descente de l’avion à l’aéroport, mais j’ai été bien heureux que tout se passe bien. L’avion de Pelosi devra repartir de Taiwan, et il faudra peut-être ressortir les restes du pop-corn pour s’assurer que tout se passe bien.
      Évidemment, il y a aura des répercussions à ce voyage, en espérant que ceux-ci ne seront pas de nature à bouleverser l’échiquier de la planète.

      P.S.
      J’ai découvert les reportages LIVE de Steeve Lookner au tout début de la pandémie il y a environ 2 ans et demi, et il m’avait vraiment impressionné par sa recherche d’indépendance sur les différents sujets qu’il traitait.
      Il ne l’a pas eu facile au début, mais j’ai toujours beaucoup de plaisir à le suivre lorsque les sujets m’intéressent.

    2. Dekessey dit :

      @cotenord07
      Merci pour ces infos

  24. Daniel Legault dit :

    La Chine dit que Taiwan est une province de la Chine. Historiquement, c’est peut être vrai mais est-ce vrai aujourd’hui?

    Taiwan rencontre tous les critères pour être un état:
    – un territoire est occupé par Taiwan;
    – il y a un gouvernement qui contrôle ce territoire;
    – en plus il y a une armée bien équipée qui défend ce territoire.

    Dans le passé, il y a eu plusieurs divisions de pays dont les éléments constituent des pays qui sont acceptés aujourd’hui.

    Le seul argument que la Chine a, s’est sa force qui lui permet d’espérer prendre par la force ce qu’elle veut.

    Cela résume toute la question.

    1. Kelvinator dit :

      C’est la République de Chine qui a renversé l’empereur chinois en 1911 et établi la démocratie en Chine.
      Cette république occupa Taiwan qui était japonaise depuis 1895 après la victoire allié en 1945. Les communistes se sont soulevés men 1949 contre la République et on conquis la Chine continentale, laissant Taïwan aux main des républicains, qui l’occupe jusqu’à aujourd’hui.

      Taïwan a plus de prétention sur la Chine continentale, puisqu’elle l’a gouverné pendant presque un demi-siècle, que la Chine communiste a de prétention sur Taïwan, qu’elle n’a jamais occupée.

      Pourquoi on ne défend pas la prétention de la République chinoise sur la Chine communiste plutôt que l’inverse?

  25. oeufoulepoussin dit :

    On doit applaudir le courage et la détermination de Mme Pelosi, car contrairement à plusieurs autres politiciens (démocrates comme républicains) elle était vraiment sincère dans la promotion de ses valeurs.
    (droits humains, démocraties, égalité des sexes, etc..)
    Elle aurait fait à une certaine époque une excellente présidente, mais pour une raison qui m’échappe, l’occasion semble ne jamais s’être présenté.

    Elle quittera bientôt la scène politique et laissera derrière elle un grand vide. La fin d’une époque pour laisser la place à une autre, une époque qui s’annonce beaucoup plus sombre pour les américains.

    Il faut maintenant analyser les répercussions du voyage de Pelosi. Est-ce que cela en valait vraiment la chandelle ? Le temps nous le dira.

  26. jeani dit :

    Quand les « gros minous » USA voulaient empêcher la « souris » Canada de faire affaire avec Cuba, on les a envoyé promener. Depuis longtemps, et même avec Fidel, les Canadiens ont fait fi des menaces de représailles des Etats-Uniens.

    Que la Chine demande à Pelosi ou autres représentants des USA de ne pas se présenter à Taïwan, pays indépendant, faut se demander qui provoque l’autre. Bien entendu, les conséquences mondiales pourraient bien pire que les liens Canada-Cuba. Se soumettre aux Chinois, c’est reporter le problème.

    Je suis contre la guerre ou autres mesures de représailles. Qu’on ne vienne pas me faire suer en disant que ceux qui sont pour la visite de Mme Pelosi, « foncent dans le tas ».

    À un certain moment donné, ça fait l’intimidation et les prétentions territoriales.

    1. cotenord07 dit :

      @ jeani :

      Le parallèle que vous faites avec le relation entre le Canada et Cuba ne tient pas ici, car la République de Chine (l’état qui correspond à Taïwan) n’est pas clairement un pays indépendant en droit international, et la République de Chine ne fait plus partie de l’ONU depuis que la République populaire de Chine s’y est jointe, en 1971.

      Même s’il existe un mouvement sécessionniste à Taïwan, la République de Chine partage avec la République populaire de Chine la politique ou le principe d’une seule Chine, avec une ou des interprétations différentes de ce qu’est ce concept.

      De plus, même s’il a été bouté hors de la Chine continentale en 1949, le Kuomintang, le parti du leader nationaliste anticommuniste Tchang Kaï-chek, qui avait été créé en 1912 par Sun Yat-sen, maintient toujours aujourd’hui que la capitale administrative de la République de Chine est la ville de Nankin, qui est située… en Chine continentale !

      Présentement, environ 160 pays, dont les États-Unis, maintiennent des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine. Or, la République populaire de Chine n’autorise aucune relation commerciale ou diplomatique avec les pays qui ne reconnaissent pas la politique d’une seule Chine.

      Pour que la République de Chine en vienne à être reconnu comme un pays indépendant, il faudrait donc qu’elle obtienne la reconnaissance officielle d’un nombre important de pays (dont probablement les États-Unis, en tant que puissance politique et militaire d’importance), et qu’elle obtienne â nouveau un siège à l’ONU.

      Il est selon moi impossible d’entrevoir qu’un tel scénario se concrétise dans les prochaines décennies.

      1. jeani dit :

        @cotenord07

        Ça, c’est du patinage de fantaisie comme avec Israël.

      2. Madalton dit :

        Nankin, dont la population a été massacrée et où plusieurs femmes et enfants ont été violées par les soldats japonais en 1937.

  27. Boozadvisor dit :

    À lire plusieurs commentaires ici, y’en a quu devraient revoir leurs leçons de base au sujet de la politique américaine dont les fonctions des 2 chambres.
    Ce n’est pas le big prez qui décide de tout. Alors là, vraiment pas.
    Le fait que Pelosi agisse comme bon lui semble démontre tout simplement qu’elle n’est pas du même acabit qu’une carapace dure couvrant un visqueux personnage, comme Turtle Mitch.

  28. Pierre.s. dit :

    —————————-

    la perte la plus cruelle et dommageable en terme de valeurs éthique, morale et d’élévation du discours et
    de la capacité de réfléchir pour une société plus juste, équitable et sécuritaire aura été ….

    le décès de Ruth Bader Ginsberg.

    il y aura un avant et un après RBG

  29. cotenord07 dit :

    On ne voit encore rien à ce sujet dans les médias américains, mais un média russe que je consulte de temps à autres fait état d’opérations militaires qui indiquent que la RPC ne demeure pas inactive en lien avec la nouvelle du jour.

    Voici ce que donne la traduction de trois paragraphes de cet article :

    « Vingt et un avions de l’Armée populaire de libération de la Chine (APL) ont pénétré dans la zone d’identification de la défense aérienne dans le sud-ouest de Taïwan, a déclaré le ministère de la défense de l’île. »

    « L’opération comprenait huit chasseurs J-11, dix chasseurs multirôles J-16, un avion de détection et de contrôle radar à longue portée KJ-500, un avion de guerre électronique Y-9 et un avion de reconnaissance électronique Y-8. »

    « Selon l’agence, Taïwan a dépêché une patrouille aérienne pour surveiller la situation et a également déployé des systèmes de missiles anti-aériens. »

    Les dirigeants de la Fédération de Russie espèrent sûrement que l’avènement d’une crise politico-militaire majeure entre la PRC et les États-Unis occupent les États-Unis et leur fasse reléguer le conflit Russo-ukrainien à l’arrière-plan…

    1. oeufoulepoussin dit :

      Ce qui semble clair, c’est que les prochains exercices militaires en armes réels prévus dans les prochains jours par la Chine se feront tout près de l’île, avec les risques associés aux accrochages.

      Comme je l’ai aussi mentionné hier, les russes se frottent les mains en voyant la Chine et les américains s’affronter verbalement. (pour le moment)

      Le grand perdant est bien entendu l’UKraine, tel que spécifié dans le dernier billet de M. Hétu.

      1. oeufoulepoussin dit :

        oeufoulepoussin dit : 14:11

        Voici une carte montrant les exercices militaires qui se sont tenus en 1996, et ceux qui se tiendront sous peu. On remarque la proximité des exercices militaires face à Taiwan.
        https://twitter.com/duandang/status/1554502805582295040/photo/1

    2. ghislain1957 dit :

      @cotenord07

      Il y a eu plusieurs soit-disant démonstrations de force de la part de la Chine hier, comme en font foi ces quelques tweets:

      https://twitter.com/BangXiao_/status/1554379088475074561

      https://twitter.com/BangXiao_/status/1554381268653326336

      https://twitter.com/BangXiao_/status/1554455393770012674

      Mais bon, des chars d’assault sur des plages de Xiamen, pas de quoi écrire à sa mère.

    1. Haïku dit :

      @lanaudoise
      Incroyable !! 🤣😨

    2. oeufoulepoussin dit :

      Ce message vise principalement les pays non-alignés, qui regarde la présente crise se dérouler à Taiwan, et qui essaie de comprendre les raisons qui poussent la no.3 à faire un voyage malgré les menaces de représailles de la Chine.

    3. ghislain1957 dit :

      @ lanaudoise

      Le comique de service, c’est Dmitri Peskov, le gars qui a l’air d’un vendeur de chars usagés. Risible.

      1. Lanaudoise dit :

        C’est vrai. J’ai lu un peu vite. Il a effectivement l’air d’un vendeur usagé. Tandis que Lavrov a une face à fesser dedans.

      2. Lanaudoise dit :

        Je ne m’étais pas trompée. Bien une comique de service : Maria Zakharova. Sur Telegram. Quel beau petit couple ils font.

  30. el_kabong dit :

    Les grandes craintes des chamberlain en résidence à propos de « graves répercussions » possibles (sinon probables) de la visite de Pelosi me rappellent les mêmes appréhensions exprimées lors de la fameuse supposée « gaffe » de Biden lorsqu’il avait mentionné que Poutine ne devait pas rester au pouvoir…

    J’attends toujours le moindre signe des « graves répercussions » de cette « gaffe »…
    (comme cotenord07 semble vouloir nous honorer de sa présence, il pourrait m’éclairer à ce sujet, vu qu’il était l’apôtre le plus convaincu de ces « graves répercussion »)

    1. cotenord07 dit :

      @ el_kabong :

      C’est très simple, vous n’avez qu’à prendre le temps de lire la chronique de Thomas Friedman à laquelle Richard Hétu fait référence dans son plus récent billet.

      https://richardhetu.com/2022/08/02/zelensky-est-il-en-train-de-perdre-la-confiance-de-biden/

      1. Kelvinator dit :

        Juste la première phrase est plutôt significative :
        « Thomas Friedman, spécialiste des affaires internationales au New York Times, est souvent critiqué pour ses analyses ou ses prédictions bancales. »

        Donc ça reste seulement l’opinion d’une seule personne, reconnu pour être à côté de la plaque.

      2. oeufoulepoussin dit :

        C’est ça qui est triste avec certains participants de ce site. On ne prends pas le temps de lire autre chose que ce qui confirme nos propres opinions.
        Cela m’est arrivé à plusieurs occasions de constater que certaines de mes  »certitudes » s’avéraient finalement fausses après avoir consulté certains experts sur des sujets d’intérêts.

      3. Kelvinator dit :

        Chercher des opinions similaires n’est pas si pire en soi, ce qui est plus néfaste est de se cacher derrière l’opinion des autres pour éviter de défendre la sienne, pour éviter de se remettre en question. C’est vrai que ça peut être difficile de se remettre en question, de s’avouer qu’on s’est trompé sur un sujet dans lequel on s’est beaucoup investi.
        J’ai toujours l’image du scientifique âgé qui étudiait un sujet depuis 30 ans faire une conférence. Le jeune conférencier suivant détailla point par point en quoi le premier était erroné. Plutôt qu’être blessé dans son orgueil comme plusieurs aurait tenté de faire, il remercia le jeune de lui avoir montré ses erreurs afin qu’il puisse améliorer ses recherches.
        C’est vrai que les plus grands contentieux içi vont au-delà des différents factuels, il est plutôt question de morale, qui elle est infiniment flexible et n’a pas vraiment de bonne ou mauvaise réponse.

      4. oeufoulepoussin dit :

         » Chercher des opinions similaires n’est pas si pire en soi  »

        Oui et non. Si notre société est de plus en plus polariser, c’est qu’on ne se donne plus la peine d’essayer de comprendre les arguments de l’autre.
        C’est ce que l’on avait reproché à Facebook, il y a environ 2 ans. Tout ce qui s’affichait sur ton profil Facebook concordait avec tes croyances. Facebook ne te permettait pas de lire le revers de la médaille.

      5. Kelvinator dit :

        Exactement. Si on veut lire des gens avec qui ont est d’accord, il faut aussi faire l’inverse. Évidemment, on évite ceux qui n’ont pas d’argument et qui sont reconnu pour être polémiste, que l’on soit d’accord ou non, puisque lire Martineau n’amène jamais rien de bon.

      6. el_kabong dit :

        @cotenord07

        Comme d’habitude, vous êtes incapable d’avoir une réponse « personnelle », vous ne faites que citer vos « experts »…

        Par ailleurs, votre expert ne répond pas davantage que vous à la question (que je repose ici) : plus de 4 mois plus tard, quelles sont les « graves répercussions » de la supposée « gaffe » de Biden?

        Pour ce qui est des « graves conséquences » de la visite de Pelosi à Taïwan, on s’en reparle dans quelques semaine, c’est promis (si vous êtes encore avec nous)…

    2. cotenord07 dit :

      Voici, avec plus de précision, les données qui permettent d’accéder au texte d’analyse et d’opinion de Thomas L. Friedman :

      « Why Pelosi’s Visit to Taiwan Is Utterly Reckless »
      The New York Times
      Aug. 1, 2022

      https://www.nytimes.com/2022/08/01/opinion/nancy-pelosi-taiwan-china.html

      Bonne lecture !

  31. Kelvinator dit :

    « ses prétentions sur Taïwan »

    Les USA avaient des prétentions sur l’Amérique du Sud.
    La Russie a des prétentions sur l’Ukraine.
    La Corée du Nord a des prétentions sur la Corée du Sud.

    Qui voudrait empècher les sud-américains, les ukrainiens et les sud-coréens de vouloir être indépendant?
    Qui préfère défendre le point de vue des puissance impérialistes que celui de « l’underdog » démocratique?
    Ce n’est pas un conflit USA-Chine, USA-Russie, USA-Corée du Nord, c’est avant tout un conflit Taïwan-Chine, Ukraine-Russie, Corée du Nord contre le Sud.
    Il est à mon avis étrange d’utiliser cette situation pour faire un procès aux américains sur leur politique étrangère durant la guerre froide, sachant à quel point Taïwan risque gros si elle s’asservie à Beijing. Pelosi peut-elle vraiment être accusé de provoquer lorsque la réaction chinoise est aussi démesurée face à un geste aussi anodin? Surtout lorsque ce sont les démocrates qui ont tenté de dénouer les impasses diplomatiques créé par Trump?

    1. constella1 dit :

      Tiré de La Presse
      La Russie, une alliée majeure de la Chine, a accusé mardi les Américains de « déstabiliser le monde » et décrit la visite de Nancy Pelosi comme une « pure provocation ». « La partie chinoise a le droit de prendre les mesures nécessaires pour protéger sa souveraineté et son intégrité territoriale concernant le problème de Taïwan », a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.
      Pourquoi se gêner …entre dictateurs on se supportent
      Du front tout le tour de la tête ce salaud

      1. Kelvinator dit :

        « Du front tout le tour de la tête ce salaud »
        C’est vrai que Putin cale de plus en plus…
        Au propre comme au figuré! 🙂

      2. Alexander dit :

        @constella1

        Les chinois n’ont pas, que je sache, parlé dans les mêmes termes quand les américains se sont rendus à Kyiv pour les appuyer contre les russes. Pas aussi crûment du moins.

        Ils ont un sens politique pas mal plus développé. Hypocrites, sûrement, mais moins crus que les russes.

  32. constella1 dit :

    Kelvinator
    Hihihi 🙃☺️

    1. Haïku dit :

      @Kelvinator
      Je seconde @constella1. 😂👌

  33. philippe deslauriers dit :

    Les chinois vont se défendre contre l’intrusion de pelosie dans un autre pays que le leur.
    Il vont faire des action CIBLÉ ou il vont tiré avec de VRAI balle… dans l’eau!

    Je sais pas pourquoi mais je trouve que la chine a trouvé le moyen le plus téatrale d’avoir l’air imbicile.

    Sérieux, faire des exercise ou il tire dans l’eau et prendre le temps de mentionné que se seras des exercise ciblé avec des vrai balles… je me roule a terre!

  34. ghislain1957 dit :

    « Sa visite est néanmoins susceptible de provoquer une réaction sévère de la part de la Chine, qui s’offusque de ce qui est perçu comme une remise en cause de ses prétentions sur Taïwan. »

    Il pleut, la Chine s’offusque. Il fait soleil, la Chine s’offusque. Il neige, la Chine s’offusque. Nancy Pelosy visite Taiwan, la Chine s’offusque.

    Il y a un vieille plaisanterie russe qui tourne encore, celle de « l’ultime avertissement » de la Chine:

     » L’ultime avertissement de la Chine  » : est un proverbe russe originaire de l’ancienne Union soviétique, pour désigner un avertissement sans conséquences réelles.

    https://en.wikipedia.org/wiki/China%27s_final_warning

  35. cotenord07 dit :

    On peut maintenant suivre sur FlightRadar24 le trajet du Boeing C-40 Clipper SPAR19 qui transporte Madame Pelosi après son départ de Taïwan.

    https://www.flightradar24.com/SPAR19/2ce8baa1

    Après s’être envolé de l’aéroport de Taipei, l’avion a volé sur plus de 400 km en direction franc est, et à ensuite adopté une direction nord-est, passant au dessus de plusieurs îles dont l’île d’Okinawa.

    Il semble maintenant voler vers le nord, probablement en direction de la Corée du Sud.

    Un média russe que je consulte quotidiennement indique que des médias japonais ont rapporté que 6 chasseurs F-15 soutenus par 3 avions de ravitaillement aérien ont décollé de la base américaine d’Okinawa, afin d’assurer la sécurité de l’avion qui transporte Madame Pelosi.

  36. sousmarin dit :

    La Chine va rouler des mécaniques, montrer ses petits muscles et puis, j’espère que Xi se fera dégager…
    Des répercutions alors que la Chine doit faire face à une grave crise économique (bien pire que la nôtre, l’immobilier et le secteur bancaire vacillent), vous rigolez ?

    D’ailleurs, même si militairement la Chine réussissait son coup à Taïwan, cela pourrait bien être la goutte d’eau qui fasse déborder le régime avec l’eau car il y aurait alors 20 millions d’opposants de plus d’un seul coup alors qu’il y en a déjà de plus en plus et que la grogne monte…

    Depuis 2 décennies, la Chine multiplie les crises économiques sans vraiment se relever entre, le château de cartes n’est plus très stable et une fois que la digne se fissure, il est trop tard !
    Toute autocratie a une date de péremption, la Russie nous l’a montré.

    1. oeufoulepoussin dit :

       » Toute autocratie a une date de péremption, la Russie nous l’a montré.  »

      Même l’humanité à une date de péremption.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :