Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

On savait que la police avait mis plus d’une heure avant de neutraliser le tueur de l’école primaire Robb, à Uvalde. On savait qu’ils étaient assez puissamment armés et protégés pour intervenir plus tôt et peut-être ainsi sauver des vies. Mais c’est une autre chose de le voir, ce qui est possible depuis que l’Austin-American Statesmen a diffusé des extraits d’une vidéo montrant les policiers glander pendant 77 minutes, l’un d’entre eux allant même jusqu’à se servir d’un distributeur de désinfectant pour les mains, avant d’entrer dans la classe où se trouvait le tueur et d’abattre ce dernier.

Les extraits font entendre quelques-uns des 100 coups de feu tirés par le tueur, que l’on voit entrer dans l’école, mais pas les cris et les pleurs des enfants pendant l’attaque. Les avertissements d’usage demeurent quand même valides concernant la nature troublante des images.

La vidéo devait être rendue publique dimanche par des parlementaires texans, qui voulaient donner d’ici là la chance aux parents de la voir en privé. Le Statesmen en a obtenu une copie et a choisi d’en présenter sans attendre des extraits qui ne manqueront pas d’accentuer les critiques des parents concernant la façon dont la police du district scolaire d’Uvalde a géré la situation.

Dix-neuf enfants et deux enseignants sont morts dans la tuerie d’Uvalde, le 24 mai dernier.

(Photo capture d’écran)

52 réflexions sur “Une vidéo accablante

  1. caron gaston dit :

    Une belle brochette de « goodguys » sui avait pour mission de neutraliser un « badguy » tout un exploit..

    1. Marc-André dit :

      Exactement!! C’est un argument assez puissant pour désintégrer COMPLÈTEMENT le narratif « good guys with a gun ». Ce n’est pas simpliste comme ils le disent.

      Et aussi, au contraire, si les good guys décident plutôt d’intervenir, ça peut provoquer une fusillade incontrôlable avec des tirs provenant de partout, et on ne sait plus qui est avec qui, ça devient confus, et ça multiplie radicalement le nombre de morts. Bref, c’est une situation lose-lose.

      Personnellement, moi je n’ai aucunement envie de regarder cette vidéo. Alors est-ce que quelqu’un pourrait me dire SVP quelle est la raison principale qui les pousse à ne pas intervenir? Sans nécessairement les traiter de peureux/lâches, y a-t-il une raison rationnelle, en toute objectivité, qui fait qu’ils hésitaient?

      1. Dekessey dit :

        « C’est un argument assez puissant pour désintégrer COMPLÈTEMENT le narratif « good guys with a gun ». »
        Surtout quand on les voit battre en retraite en courant quand le meurtrier tire une salve! Pathétique!!!
        C’est leur job merde!!
        Ils aiment tellement ça leur guns et leurs discours de pseudo-Rambo, c’est juste bon pour la tivi. Quand vient le temps d’agir dans une situation réelle, on voit le triste résultat.

      2. galgator dit :

        Je crois au contraire que les républicains vont répliquer en disant : « Vous voyez, la police n’a pas agit à temps, alors il faut armer les profs pour donner une chance aux good guys!’
        Ils s’en foutent des dégâts collatérales. S’ils pouvaient, ils voudraient armer les jeunes kids!

      3. le_furote dit :

        Après le massacre de Poly en 89, le SPVM a compris quelque chose: intervention immédiate coûte que coûte. C’est pour ça que le massacre à Dawson n’en a pas tellement été un: un décès et quelques blessés.

        Ce quelque chose a été enseigné dans tous les services de police, mais à l’évidence, il y a des cancres et des derniers de classe qui n’apprennent pas.

        Accès facile aux armes + maladie mentale mal soignée + corps de police incompétent + culture de violence + malchance : ça donne ce que ça donne: des enfants en purée. Il devraient montrer les photos de ce cancer de société.

        Ciao

    2. Robert Poitras dit :

      C’est normal qu’il soit ultra prudent, car ce n’est pas un homme de couleur désarmé. Et au moins un qui suit les règles d’hygiène pour ne pas se contaminer. J’ose espérer qu’il n’est pas inscrit sur leur véhicule ( servir et protéger).

  2. Cubbies dit :

    C’est révoltant et profondément troublant. Tout comme la campagne pour camoufler tout ce qui est arrivé depuis par le Gouverneur Abbott et les autorités locales.

    Life goes on nothing to see here.

    C’est indécent.

  3. Anizev dit :

    La vidéo montre que la police a les mains propres dans cette triste affaire

    1. MarcB dit :

      Ouin… la police s’en lave les mains.

  4. Pierre Belley dit :

    Un ancien ami, qui ne l’est plus à cause de sa prise de position sur cette affaire entres autres, ancien policier de la ville de Québec m’a dit que ces policiers avaient très bien agit dans cette situation. Il s’y connait supposément en affaire de police américaine car c’est un snowbird qui passe ses hivers au chaud, au Texas et en Floride. J’en revenais pas. Terrible de voir ça 🙁 Où s’en va ce monde?

  5. Benton Fraser dit :

    Manifestement, plus d’armes n’est pas la solution…

  6. Manno dit :

    Congédiement immédiat! Ces policiers sont des incompétents.

  7. Louise dit :

    Ce qui arrache le coeur dans cette vidéo c’est ce qu’on ne voit pas mais qu’on entend.
    Dix-neuf enfants et deux enseignants sont morts pendant que les pissous qui ont prêté serment pour protéger la population se sauvent en courant quand ils entendent les coups de feu.
    Il y en a même un qui prend son temps pour se désinfecter les mains afin de se protéger des microbes.
    Se protéger des microbes pendant que des enfants sans défense se font tuer et que lui est armé jusqu’aux dents.
    Je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer la lâcheté de ces policiers qui ont attendu que les enfants et les enseignants soient tués avant d’abattre le tireur.

    Je comprend la colère des parents. Comment faire leur deuil quand ils savent que leur enfant auraient eu des chances de s’en sortir si les policiers étaient intervenus plus rapidement ?

    1. Les policiers américains ont pour consigne de se protéger d’abord : leur vie est plus importante que celle de n’importe quel citoyen. Si ça adonne, vous pouvez sauver des vies, quand il n’y a pas de risques.

      1. Guy LB dit :

        « Si ça adonne »,
        comme vous le dites bien, @R.Desrochers. Hélas, ce n’était manifestement pas d’adon, ce matin-là, avec un gars qui tirait à l’autre bout du couloir. « En attendant, respectons les consignes d’hygiène élémentaires. Après tout, la police, c’est nous autres. On connaît et on respecte les règles.» qu’ils se sont dit, apparemment…

        Je n’ai pas pu me rendre au bout de la vidéo. Quand je les ai vus revenir au pas de course vers la caméra dès les premiers coups de feu, la nausée m’a envahi. Minables, minables, minables, ces poltrons payés pour assurer la protection des gens.

    2. planoroyal dit :

      Se protéger des microbes oui, je m’attendais à ce qu’un de ces policiers arrivé avec des beignes et des cafés tellement ils attendaient…. Ils attendaient quoi au juste?

  8. André Couturier dit :

    Ce n’est plus la faute de l’arme ni du tireur, mais des policiers… Ironique non? Il est évident qu’il n’y avait personne aux commandes, manque de formation dans ce pays de cowboys.

    1. Louise dit :

      André Cloutier

      Manque de formation et manque de courage.
      Je comprend maintenant pourquoi ces gros bras (pas seulement les policiers) réclament le droit de porter des armes de plus en en plus puissantes. C’est parce qu’ils se sentent comme des p’tits gars devant le danger. Les armes leur donnent l’illusion qu’ils sont forts et puissants alors qu’en réalité ils font dans leurs culottes quand ils doivent affronter un vrai danger.

      1. gl000001 dit :

        Et l’illusion disparait bien vite face au danger !!

      2. Madalton dit :

        ils venaient pourtant de faire une pratique avec un tireur dans une école dans les semaines précédentes.

        https://www.ksat.com/news/local/2022/06/03/uvalde-cisd-police-hosted-active-shooter-training-in-march-that-urged-immediate-decisive-action/

  9. Massicotte dit :

    Leur but c’était quoi se protéger eux mêmes? Sans mots.

  10. Gilles Morissette dit :

    Les « goods guys with a gun » en action ou devrais-je plutôt dire en « inaction ».

    Plus en on apprend sur ce cafouillage, plus l’incompétence des flics apparaît de plus en plus évidente.

    Une belle brochette de « pissous » qui a laissé un tireur ISOLÉ massacrer 21 personnes dont 19 enfants.

    On se désinfecte les mains pendant que d’innocentes victimes se font assassisner.

    Bravo pour le « timing » !!

    Une honte, une disgrâce, un déshonneur pour la police, leur badge, leur uniforme.

    Ne comptez pas trop sur le « faux-cul » de gouverneur Abbott pour prendre des sanctions contre cette flicaille.

    Il est trop occupé à se faire du capital politique , comme le font généralement, les petits (très petits) politiciens minables dans son genre, sur le dos des « méchants » immigrants.

  11. Anne-Marie dit :

    Qu’est-ce qu’ils attendaient? Qu’il se rende de lui-même? Qu’ils épuisent la totalité de ses munitions? En tout cas, je ne me sentirais pas tellement protégée par ma police vivre dans cette ville. Une mention spéciale au gars qui met du Purell et lit son téléphone pendant l’intervention

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Anne-Marie: «Une mention spéciale au gars qui met du Purell»

      Il m’a rappelé quelqu’un celui-là.

      https://www.revuemethode.org/m072142.html

  12. Plus d’armes n’est absolument pas la solution pour empêcher les troublés de faire le show de leur vie….

    moins d’armes en limiterait le nombre, la fréquence et l’étendue des massacres… mais bon, aux USA ils voient ça dans l’autre sens…

    fait que, ça les regarde…. c’est leur choix de vie… et de mort….

    Malgré la révolte et le dégout que ça nous crée, c’est leur volonté et ils semblent très bien vivre avec les effets collatéraux de leur « protection individuelle »….

    Chercher des coupables est le sport national des USA… pour ensuite se déculpabiliser…. sans apporter de correctifs ou de solutions…

    Oui les flics sont pathétiques…. mais les vrais coupables sont tous les citoyens américains qui tolèrent et se précipitent acheter des armes chaque année, qui se taisent en regardant ailleurs et qui, hypocritement, envoient des prières et des pensées et vont déposer des toutous un peu partout …

    1. Sans réduire la quantité d’armes, les US ont tellement de chemin a faire.
      – Permis
      – Formation
      – Bannir les foires d’armes (achat sans aucune formalité)
      – Mettre des restriction sur les armes de guerres et les chargeur
      – Bannir le bump… je ne sais plus quoi… qui permet a une arme de devenir comme une automatique.
      – etc.

  13. J’ose même pas imaginé les parents qui était dehors et ce faisait harcelé, même arrêter par la police par ce qu’il voulait faire quelque chose alors que eux ne faisait rien.

    Quand tu te fait passer les menotte pour entrave au travail des policiers alors qu’il prennent une pause café dans un corridor pendant que ton enfant se fait tué… je serais bien plus que faché!

  14. gl000001 dit :

    C’est trop pour moi. Je ne regarderai pas le vidéo. Merci pareil.

    1. C’est pas « trop » pour moi… mais j’ai pas du tout envie d’avoir ces images dans ma tete.

      Dans le temps que j’était sur FB, je bloquais automatiquement toute personne qui mettait des photos de blessure, d’accident, commentaire raciste, etc.
      J’ai même arreter de regarder les film d’horreur.

      Je veux pas de ca dans ma tête!

      1. Duduche dit :

        @philippe deslauriers : d’un autre côté, les seules images pénibles sont celles du tueurs qui passe dans les corridors. Le reste, a presque l’apparence d’une journée tranquille au bureau pour les policiers. Le plus insupportable est l’idée qu’ils pouvaient intervenir 3-5 minutes après le passage du tueur, et potentiellement sauver quelques vies. Mais c’est l’imagination qui travaille et elle travaille sans même qu’on regarde la vidéo.

        Je me demande quelles seront les répercussions pour ces policiers et surtout pour ceux qui ont imposé l’inaction. Il doit bien y en avoir qui bouillaient de ne pas intervenir et qui vivent maintenant avec de sérieux remords en plus du fait qu’ils passent pour des lâches. Je doute que tous étaient contents de devoir patienter.

  15. marylap dit :

    Je me demande si la réponse aurait été meilleure si la fusillade avait eu lieu dans une école privé pour enfants blancs de famille riche. J’aimerais ne pas avoir à poser la question, mais c’est les États-Unis.

    1. Poser la question, c’est y répondre.

  16. probert dit :

    Quand la NRA parlera du « good guy » qui doit être armé pour neutraliser le « bad guy », il faudra leur remontrer ce vidéo, que je préfère ne pas voir tellement c’est triste et révoltant à la fois.

  17. NStrider dit :

    HS – intention coupable
    Ok, ce n’est pas le 45 qui parle, mais ça illustre bien le plan qu’il a suivi et à date d’avant les élections.

    https://twitter.com/donlew87/status/1547038906603954179?s=21&t=ZJtr9ULQzT0WYXqYeR0tpg

  18. Richard Dufour dit :

    Bavure sur toute la ligne!

    Démonstration sans équivoque que posséder des armes, c’est une chose et prendre les armes où s’en servir quand c’est le temps, c’est autre chose.

  19. HS
    L’inflation aux USA atteint …. 9,1 % !!!

    les consommateurs ne semblent pas comprendre leur rôle…. et évidemment ce sera la faute de quelqu’un d’autre, soit le Président….

  20. Alexander dit :

    Pathétique démonstration d’inertie. Couardise ou incompétence, ou les deux. Mettons que l’image de la police n’est pas embellie avec cette vidéo.

    Je continue à dire que ça prend de la compétence et du professionnalisme dans la manipulation des armes de combat.

    Je ne pense pas qu’un simple citoyen avec un pistolet pourrait enrayer un tueur déterminé armé d’une arme automatique. C’est une fausse sécurité. N’en déplaise à la NRA.

    On voit une série de policiers en tenue de combat, bien armés, qui reculent littéralement face à l’agresseur. Un a même le temps de s’en laver les mains.

    Les escouades d’intervention sont sensées être formées pour ces attentats. Là, ça a tristement foiré.

    Faut quand même pas mettre toutes les polices du monde dans le même moule. Cette fois-ci, 19 victimes innocentes ont fait les frais de cette incompétence.

  21. Toile dit :

    Au Quebec, certaines autopatrouilles actionnent volontairement la sirène dans l’intention explicite que les voleurs ( ou autres délinquants) soient partis à leur arrivée. Pareil là, on protège notre peau ou notre c… Les 77 minutes en témoignent. Quel deuil pour les parents, accablés qu’ils sont par cette affaire d’incompétence crasse doublé d’un Abbott hallucinogène. Mais on est au pays des cow boys.

  22. Madalton dit :

    Il me semble qu’en 77 minutes, ils auraient pu installé des tireurs d’élite pour tirer sur tireur à travers les fenêtres des classes ou lancer des bombes lacrymogènes dans les classes pour le faire sortir dans le corridor. Il aurait été fait comme un lapin. Je ne suis pas policier mais ç’aurait été une solution au lieu d’attendre et de se désinfecter les mains.

  23. Mini dit :

    Belle différence entre ces policiers et ceux qui ont agi ici au collège Dawson. On aurait pu s’attendre à un comportement contraire, surtout au Québec, où on se pose milles questions avant d’agir (parfois avec raison).

    1. Gilles Morissette dit :

      @Mini (13/07/2022 à 09:22)

      Je préfère et de loin, un policier qui se pose des questions avant d’agir plutôt que l’inverse.

      Au Québec, la formation des futurs policiers à l’École nationale de Police du Québec (ENPQ) est d’ailleurs basé sur ce principe.

      On leurs apprend à bien évaluer, parfois rapidement, une situation, avant de poser un geste qui peut avoir de graves conséquences.

      Malgré tout, on assiste à des bavures policières, ce qui veut dire qu’il y a toujours place à l’amélioration.

      Chez nous, la police apprend de ses erreurs et fait en sorte de prendre les mesures afin de corriger la situation.

      Rien n’est parfait certes mais c’est beaucoup mieux que ce à quoi on assiste aux USA.

  24. Haïku dit :

    Mots d’église !¥*♧¤~£₩#&● ‼️

  25. Prise 3, Je bébégaye…

    (Petites corrections, les policiers n’avaient pas de chiens avec eux.)

    Ode au courage et à l’héroïsme des policiers d’Uvalde, Texas

    Pas assez de braves policiers ?

    Par son inaction
    La police fut complice
    
Les poltrons n’ont pas eu de front
    La patrouille n’a pas eu de couilles
    Les flicards ont été couards

    Les poulets ont manqué de toupet
    Les bœufs ont été peureux
    Les gendarmes à moustaches
    Sont des vaches sans panache*
    Les chiens ont manqué de chien
    La meute était pleutre

    Les gardiens du crime
    Même armés en crime

    Furent pusillanimes
    Ne sont que de la frime!

    –––***–––••••–––•••–––***–––••••–––•••–––***–––••••–––•••–––
    *sans panache, merci à gl quintuple zéro un
    –––***–––••••–––•••–––***–––••••–––•••–––***–––••••–––•••–––
    Les bœufs ? Les flics, si vous préférez. Oui, car si chez nous le flic est un poulet, au Québec c’est un bœuf. Et en Angleterre, c’est un pig, un cochon. C’est comme ça. Nous n’avons pas la même lecture zoomorphique du représentant de l’ordre.

    Tiré de « No steak » d’Aymeric Caron
    –––***–––••••–––•••–––***–––••••–––•••–––***–––••••–––•••–––

  26. Darth Smart dit :

    Disons les vraies choses : quelle incompétence et quelle couardise !

    Je comprends que tout le monde a le droit d’avoir peur d’affronter un tireur fou, mais quand tu choisis de faire ce travail dans un pays où il y a plus d’armes que de citoyens, tu dois être conscient et capable d’assumer les risques qui viennent avec.

  27. Gilles Morissette dit :

    Après maintes hésitations, je me suis décidé à regarder ce vidéo.

    Horrible, hallucinant, déguelasse, c’est « la mort en direct ».

    Je manque de mots pour décrire le comportement honteux des flics.

    On a ici des policiers lourdement armés, avec des gilets pare-balles, qui sont en nombre suffisant pour neutraliser le tireur.

    Que font-ils? Ils vont se cacher comme des trouillards aux premiers coups de feu.

    Pourtant, il semblerait que peu de temps avant cet évènement, ils avaient suivi une formation, une mise en situation impliquant un « tireur » ouvrant le feu sur d’innocentes victimes (Voir le commentaire de « MaDalton » à 09:17).

    Incompétence, manque de formation, lâcheté, manquement grave à son devoir de protéger la population.

    Le vidéo parle de lui-même.

    On assiste à un cafouillage « mur à mur », une absence de planification, une totale désorganisation, une absence de leadership dans une situation de « vie ou de mort ».

    J’ose à peine imaginer la réaction des parents de ces pauvres enfants, sans oublier les proches des deux enseignants, devant cette vidéo.

    On devrait présenter ce document audio-visuel au prochain congrès de la NRA.

    On pourrait l’intituler: « Comment déboulonner le mythe du good guy with a gun ».

    Mais, soyons réaliste.

    Ces enfoirés vont nous sortir leur habituelle boulechite afin de tenter de justifier la « performance lamentable des flics ».

    Ils vont bien sûr, profiter de l’occasion pour dénoncer le gouvernement fédéral pour ces « lois injustes » envers les « honnêtes citoyens » désireux de se procurer des guns « afin de se protéger » (!!!).

    Bienvenue dans le « shit hole country » !!

  28. jeanfrancoiscouture dit :

    Non mais quelle belle bande de trouillards. J’espère qu’ils ne vont pas s’en tirer indemnes.
    Voyez le contraste au Collège Dawson alors que, sur les lieux presque par hasard, le policier Denis Côté n’a pas hésité à intervenir seul pour empêcher le tireur de continuer.

    Lisez son histoire ici. https://www.journaldemontreal.com/2021/09/11/au-cur-de-laction

  29. ralbol dit :

    Non mais QUI..?

    QUI ici se prétend apte à juger du travail de policiers ?

    Qui ici sait que le travail d’un policier dans une école, se limite à faire des présentations ennuyeuses sur les méfaits de la drogue et les dangers de la prostitution.

    Autre exemple, qui ici sait que les armes d’assaut, les boucliers et les gilets pare-balles ne sont fournis aux policiers que pour l’émission de contraventions de stationnement. Hein ? Qui ?

    Alors gardons-nous une petite gêne avant d’émettre des critiques.

    Non mais..!

  30. ralbol dit :

    On vient de publier la liste des noms des policiers vus sur cette vidéo :

    – Jean Népeur

    – Paul Tron

    – Adhémar Detrouille

    – Yan Shake

    – Sébastien Toiloin

    – Gaspard Delà

    – Edgard Ailleur

    – Armand Vadla

    On aurait dû se douter de quelque chose…

    1. Haïku dit :

      @ralbol
      💯excellent 💯

  31. sousmarin dit :

    Les policiers s’en lavent les mains tout en restant sales…OK pour tirer 60 balles sur un mec désarmé mais lorsque le bad guy est armé, on se plaque et on attend en faisant sa toilette, l’hygiène avant tout…

  32. Mario dit :

    Voir ça et lire que la solution de certains républicains est : Armons les enseignants!
    Des policiers formés ont fait trop peu.
    Qu’aurait pu faire des professeurs?

  33. ralbol dit :

    Je regarde la photo du haut, et j’me demande…

    …finalement, le corridor vide a-t-il été arrêté ?

    À la place de ce corridor vide, j’aurais été terrifié devant toutes ces armes automatiques pointées sur moi, devant cet étalage d’équipement sophistiqué…

    …je me serais rendu immédiatement.

    Sûrement que ce corridor moisi maintenant dans une prison, et c’est tant mieux !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :