Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Paul Crimo, l’oncle du suspect arrêté lundi soir en lien avec la fusillade du 4 juillet à Highland Park, en Illinois, affirme n’avoir détecté « aucun signe de trouble » chez son neveu de 22 ans, qui vivait sous le même toit que lui mais dans un appartement à part. Il a décrit le jeune homme comme un « rappeur sur YouTube » qui était sans emploi depuis deux ans et un « garçon très tranquille » qui restait seul et passait beaucoup de temps sur son ordinateur.

Un coup d’oeil sur les réseaux sociaux de son neveu aurait peut-être inquiété Paul Crimo. Le Daily Mail a vraisemblablement le compte rendu le plus exhaustif de ce qu’on pouvait y trouver. Certains ont vite conclu que le suspect était un fidèle de Donald Trump en découvrant une photo de lui parmi des partisans de l’ancien président et une autre le montrant drapé du drapeau de ce dernier. Mais il s’agissait peut-être de clowneries. Celui qui se faisait connaître sous le nom de Awake The Rapper a déjà retweeté un gazouillis appelant à l’arrestation de représentants républicains pour leur rôle présumé dans l’attaque du Capitole.

Le père du suspect, Robert Crimo, qui a brigué en 2019 la mairie de Highland Park, banlieue prospère de Chicago, était, lui, un admirateur de Trump.

Comme rappeur, le suspect issu d’une famille italo-américaine a publié un titre énigmatique intitulé Are You Awake le 15 octobre 2021. La chanson semble suggérer que le jeune homme planifiait un acte déterminant pour sa vie, au-delà de sa capacité à y renoncer. La vidéo comprend des dessins d’un homme visant un fusil sur une autre personne. Un autre dessin montre une personne étendue dans une marre de sang devant un groupe de policiers.

Le suspect a publié une autre vidéo le montrant au milieu d’une salle de classe en désordre où il laisse tomber des balles sur le plancher. Dans la même vidéo, on aperçoit une coupure de journal sur l’assassinat de John Kennedy.

Il y avait là et ailleurs sur les réseaux sociaux du suspect plusieurs « signes de trouble ». Les défenseurs acharnés du second amendement y feront sûrement référence pour affirmer que le problème des fusillades aux États-Unis en est un de santé mentale. Au moment d’écrire ces lignes, on ne savait encore rien sur l’arme qui a fait six morts et plus de 20 de blessés à Highland Park.

Parions qu’il s’agit d’un de ces fusils d’assaut auxquels les défenseurs acharnés du second amendement semblent tenir autant qu’à la vie. C’est à se demander où se trouve vraiment le problème de santé mentale.

(Photo AP)

99 réflexions sur “« Aucun signe de trouble »

  1. Louy dit :

    La grande question est : « Pourquoi, bordel ??? »
    Louy

    1. Léo Mico dit :

      La question est peut-être : « Pourquoi pas? »

      Vous pouvez vous procurer si facilement un objet qui permet de massacrer des gens. Tuer des gens n’est pas grave, il suffit ensuite d’envoyer quelques pensées et prières.
      Au pire si vous vous faites tuer, vous ne faites que gagner quelques années d’avance sur votre entrée au paradis.

  2. Louy dit :

    L’autre question est : « Pourquoi diable les réseaux sociaux n’ont pas d’algorithme pour dénicher ces déments ? »
    Ils en ont déjà pour presque tout ce qui touche la pub !
    (À moins qu’ils en aient, mais qu’il y trop de ces cinglés aux USA pour tous les dénoncer dans la même année ? Fort possible…)

    1. Toile dit :

      « Pourquoi diable les réseaux sociaux n’ont pas d’algorithme pour dénicher ces déments ? »

      —-

      Il y a quelque chose qui m’agace dans cette formulation car en utilisant le mot « dément », une affaire individuelle, ca corrobore quasiment la lorgnette de la NRA à savoir que c’est l’état mental des tueurs qui est en cause et non l’arme, la démence étant un état mental gravement perturbé dans le temps et dans l’espace. C’est comme dire « c’est pas de sa faute, au ptit ». Or le problème de fond, c’est l’arme, un problème plus qu’endémique dans ce pays de cow boys. Quasi incurable, docteur.

      1. Igreck dit :

        Chacun son gun sur soi: la Con-Quête de l’Ouest a été à ce prix… et comme des millions d’entre-eux SE MEURENT de retourner à cette époque bénie🤪

  3. Toile dit :

    Le problème de santé mentale porte des noms: Alito, Thomas, Cavenough…

    Ca fait quoi, scène 125, prise 412 ?

  4. C’est un problème de santé mentale en effet : ce pays est gravement malade. Et inopérable.

  5. Richard Dufour dit :

    Ouaip! La santé mentale, très prompt pour la reconnaître après une tuerie, jamais lors de l’achat de l’arme.

    1. Haïku dit :

      @Richard Dufour
      Vous soulignez un très bon point !

  6. Pirou dit :

    Effectivement, quelqu’un qui tient tellement à son arme d’assaut a sans aucun doute un problème de santé mentale, mais est-ce qu’il le savent?

  7. Toile dit :

    La photo. Ce policier et les autres: des TARTUFFE ?

    « Couvrez ce sein que je ne saurais voir.
    Par de pareils objets les âmes sont blessées,
    Et cela fait venir de coupables pensées ».

    Toughs and prayers….

    1. Jehan Lambert dit :

      @Toile
      Vous avez écrit « Toughs and Prayers » au lieu de « Thoughts and Prayers ».
      Beau lapsus! 😁

      1. Toile dit :

        Maudite marde. Ma santé mentale, vous voyez bien que j’en suis atteint. Docteur donnez moi un gun, laissez faire les 💊.

      2. Igreck dit :

        Prenez un bon « t » chaud et relaxez🙃

  8. tellement facile de crier aux troubles de santé mentale « après » coup pour 2 ou 3 dessins…..

    C’était un type normal qui vivait une vie morne comme des dizaines de millions d’américains….
    un gars sans histoire…. un peu blasé….

    ça ne prendra que quelques heures pour doigter un doigt accusateur sur les jeux vidéos, encore…. après le rock, la musique métal et la drogue, l’autre excuse parfaite est l’engouement pour les jeux vidéos…. c’est évident… avec une absence de dieu dans leur vie… des brebis égarées….

    Mais c’est rassurant de dire que les tireurs fous sont tous des malades mentaux…. ouf… un fou….
    mais il y en a des tas des fous mentaux dans ce cas dans cette belle société religieuse!!……

    300 et quelques en 6 mois… tu parles d’un hasard….!!! Que des fous…. des fous du genre des policiers qui tirent 60 balles dans le corps d’un mort, au cas où…..

    ce type n’était pas fou…. pas de maladie mentale… simplement un américain moyen qui a voulu avoir son moment de gloire…
    Certains font du deltaplane, d’autres descendent des rapides, lui comme plusieurs américains a opté pour un truc plus accessible, tirer dans le tas…..

    Est-il mentalement dérangé? Non,…. bêtement américain ….

    1. Richard Dufour dit :

      Lechat 7h14

      Bien d’accord avec votre analyse.

      De plus, il n’y a pas de contre partie pour dénoncer cet argument facile, la santé mentale, pour justifier les tueries.

    2. Ils vivent dans une société qui vous répètent sans cesse que tu doit être prêt a tuer quelqu’un pour te protégé (acheté un gun pour te protégé… un gun c’est fait pour tué).

      Tu n’as pas besoin d’avoir un trouble psychologique pour PLANIFIÉ une fusillade.
      Avoir l’esprit embrouillé ou endoctriné c’est pas avoir une maladie mentale.

      La plupart des tireur de masse n’aurait JAMAIS été déclaré  »malade mentale » si ils aurait été psychanalysé la semaine avant la tuerie.

      Les US ont pas un problème de maladie mentale, il ont un probleme de société.
      Et ce que nous on considère comme un probleme, eux il le vénèrent comme étant le  »American Dream ».

    3. lanaudoise dit :

      Dans un article d’aujourd’hui du Guardian, où on décrie l’idée de transformer les écoles en prisons, le paragraphe suivant:

      “The United Kingdom does not have school shootings – and it is not because they are mentally healthy. In America, we are trying to prove that we are the most mentally ill nation on the planet. That argument doesn’t fly well,” he says, adding: “We have the highest per capita guns. There are more guns in the country than people. Guns are now the biggest killer of children in America, and he says that’s not a coincidence.”

      https://www.theguardian.com/education/2022/jul/04/school-redesign-to-prevent-mass-shootings-skirts-real-issues?CMP=Share_iOSApp_Other

  9. Senorflash dit :

    Je suis d’accord avec la NRA, il y a un problème de santé mental…. alors pourquoi vous donner des fusils à ces gens, si vous même vous dites qu’ils ont des problèmes de santé mentale… pk leur donner des gun??

  10. Dekessey dit :

    Thoughts and prayers!!!!
    😊

  11. Pierre s. dit :

    —————————-

    USA ….

    4% de la population mondiale

    40 % des armes propriétaires privés.

  12. Gilles Morissette dit :

    Problème de santé mentale? Fort possible.

    C’est le pays au complet qui est atteint de maladie mentale: L’OBSESSION DU « GUN ».

    Il faudra remercier la SCOTUS qui dans sa « grande sagessse », a empiré l’état du patient.

    Il faudra également qu’on nous explique pourquoi un type qui donne tous les signes que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête, ait pu avoir accès si facilement à une arme aussi meurtrière.

    La NRA va nous tenir le même foutu discours à savoir que le problème n’est pas le « gun » mais l’individu.

    BOULECHITE !!

    Ça ne change rien aux résultats .

    Des morts, des blessés, des familles endeuillés dans ce qui devait être un « Jour de Célébration ».

    On va envoyer « nos pensées et nos prières ».

    Et après? On fait quoi?

    RIEN., »Business as usual » dans le « shit hole country »….jusqu’à la prochaine fois.

    Finalement, la série de films « THE PURGE » n’est peut-être pas aussi loin que ça de la réalité.

    MAGA, s’tie !!

  13. Guy Pelletier dit :

    Tient donc, les Américain vont finalement réaliser qu’à défaut de savoir à coup sur ce qu’il se passe dans la tête des gens de connaître leurs réelles intentions, la meilleure façon de se prémunir contre les tueries de masse c’est d’enlever des mains de la population les armes à feu semi automatiques qu’utilisent les tueurs de masse qui sont trop faciles à obtenir, maîtriser, utiliser, dissimulées qui permettent de tuer des gens sans pour autant être trop près d’eux. La preuve a été faite depuis longtemps que pas même la famille et les gens les plus proches des terroristes intérieur de ce pays ayant sévis ont pu détecter à temps les intentions de ces assassins qui ne souffraient pour la plupart de quelque maladie mentale détectable que ce soit avant qu’il soit trop tard.

    Évidement trop d’Américains préféreront comme à l’habitude sous la pression de politiciens sans éthiques des renégats et salauds achetés par les lobbys des armes à feu se cacher la tête dans le sable sans s’attaquer au vrai problème qui demande seulement du courage et de la volonté pour protéger le peuple Américain contre les tueries de masse. Désarmer la population civile de ses armes à feu semi-automatiques.

    1. Guy Pelletier

      les américains n’ont même pas besoin de la pression des politiciens…. le brave peuple refuse de se faire désarmer, craintif de devenir des esclaves des « élites mondialistes cannibales, pédophiles et sataniques »…..

      ils aiment leurs armes…. ils en ont besoin autant que de l’air pour respirer et du Coke pour boire….
      essentiels… incontournables, obligatoires…. fin du débat.

      Les USA aiment et veulent des armes.
      Rien ne changera ça….

  14. Dekessey dit :

    Un problème de santé mentale? Mais non voyons! 🙄
    Combien de fois faut-il le répéter, le problème c’est qu’il manque de fusils! Il était où le bon gars avec son fusil?
    Si tous ceux qui assistaient à la parade étaient armés, le ti-coune aurait jamais fait ce carnage.

    *sarcasme alert*

    1. marie4poches4 dit :

      Peut-être aussi un manque de munitions?

      NH House Majority Leader’s holiday weight loss advice.

      Jason Osborne
      @Osborne4NH

      Instead of spending $20 more than
      last year on your Independence Day
      hot dogs, lay off the calories and grab
      a few more rounds for your AK-47.
      You’ll thank yourself later.

      10:32 PM . 7/3/22 . Twitter for iPhone

      https://twitter.com/RonFilipkowski/status/1544291191965065217?s=20&t=4yBrhqASvet0wp6Yio_zsA

      1. lanaudoise dit :

        Seigneur! Mon cousin républicain vit dans cet État.

    2. ProMap dit :

      Dekessey – 👍👍👍 « Si tous ceux qui assistaient à la parade étaient armés, le ti-coune aurait jamais fait ce carnage »

      Reprenons ce scénario tout en obéissant à la règle d’or de la NRA : « Tout le monde devrait posséeder une arme et la trimbaler avec soi pour se défendre d’un bad guy à la santé mentale défaillante.

      Imaginons un ti-coune un cran plus intelligent et la même foule assistant aux festivités du 4 juillet, chacun étant armé jusqu’aux dents. Ti-coune qui rêve d’une tuerie de masse décide d’appliquer la théorie de la fission nucléaire qu’il a patiemment étudié sur internet. Donc,

      Heure 0 sec. : il tire un coup de semonce
      Heure 3 sec. : quelqu’un de la foule sort son arme et tire sur le premier ayant dégainé son arme comme lui et déjà tiré sur son voisin qui s’apprêtait à dégainer.
      Heure 5 sec. : réaction en chaine incontrôlée
      Heure 59 sec. : tout le monde est mort.

      Conclusion :
      1. Ti-coune n’a tué personne
      2. Ti-coune a eu sa tuerie de masse
      3. Commentaire de la NRA : « Cette foule était composé de malades mentaux. »

      1. gl000001 dit :

        Il n’a même pas besoin d’une arme. Juste un pétard et du ketchup. Il s’enduit de ketchup, fait sauter le pétard, tombe par terre et votre réaction en chaine commence.

      2. Igreck dit :

        Les Amers ne semblent pas assez dégourdis de la cervelle 🤪 pour être en mesure de saisir cette logique implacable ☢️

  15. Daniel Legault dit :

    Effectivement c’est un problème de santé mentale mais un double problème.

    Ailleurs qu’au USA: Problème de santé mentale d’un individu: utilisation d’une arme de chasse ou d’une arme blanche: 2 à 4 mort, quelques blessés.

    Aux USA: Problème de santé mentale d’un individu et problème de santé mentale de la société: Utilisation d’un fusil d’assaut: 10 à 20 morts et 20 à 40 blessés.

  16. NStrider dit :

    Si vous allez écoutez l’entrevue avec l’oncle vous allez vous rendre compte que l’oncle a aussi probablement des symptômes de « neuro divergence ».
    Outre ce que cite monsieur Hétu, dans l’entrevue que j’ai vu, à la toute fin, il dit qu’il n’avait aucune interaction avec son neveu avec qui il vivait.
    J’espère que personne ne lui jettera la première pierre car je ne crois pas qu’il n’ait été vraiment en mesure de déceler quoi ce soit chez son neveu.

    1. lanaudoise dit :

      Le manque d’interactions sociales est malsain.

  17. Dekessey dit :

    Je me demande si les élus ont pris note de l’âge du suspect.

    1. Haïku dit :

      @Dekessey
      Très bon point !

  18. ProMap dit :

    « Le Brésil, la Colombie, le Guatemala, le Mexique et le Venezuela sont les pays qui, avec les États-Unis, ont engendré la moitié des décès. L’étude soulève des inquiétudes quant au manque de recherche sur les causes de la violence armée et sur les moyens de la prévenir, selon l’éditorial. » (article du Le Soleil en 2018)

    https://www.lesoleil.com/2018/08/28/les-armes-a-feu-font-250000-morts-par-an-d96926e1ace382e1e393e338a72ad632

    Tiens, tiens, les USA en bonne compagnie avec des « shithole countries »?!

    Dans le même article

    « Les deux tiers des décès survenus en 2016 étaient des homicides [Stat mondiale]. Bien que les États-Unis soient parmi les pays riches, les suicides par armes à feu y sont plus nombreux que les meurtres, selon l’étude.. »

    Moi qui pensait que, aux USA, la possession d’une arme à feu était requise pour se défendre du « bad guy »! Ça me semble plutôt de l’aide à mourir.

    (Ces statistiques datent un peu. Je doute qu’elles aient changé de manière significative.)

    1. constella1 dit :

      Vous écrivez
      Ça me semble plutôt de l’aide à mourir.

      Moins tolérant pour cette cause ds ce merveilleux pays des licornes

      Aux États-Unis, les législations quant à l’aide médicale à mourir varient entre les cinquante États. L’aide médicale à mourir y est totalement interdite, et la majorité des États interdisent explicitement l’aide au suicide, tandis que d’autres se fient à des infractions créées en common law au moyen de jugements qui interdisent cette pratique. Certains autorisent néanmoins le suicide assisté : c’est l’Oregon qui a ouvert la voie en 1997 avant d’être rejoint par l’État de Washington, le Vermont, la Californie, le Colorado, le District de Columbia, Hawaï, le Maine, le New Jersey et le Nouveau-Mexique (2021). Les lois de ces États ont autorisé explicitement l’aide médicale au suicide. La procédure reste très encadrée et exige généralement que le patient ait reçu un pronostic de six mois ou moins à vivre. Seuls les adultes peuvent y avoir recours.
      Par ailleurs, le Montana le tolère par jurisprudence, depuis que sa Cour suprême a conclu que les médecins pouvaient invoquer le consentement comme moyen de défense, dans certaines conditions, en cas de poursuite pour avoir aidé une personne à se suicider.

      Tiré de AQDMD et mise à jour le 01-06-22

      Un autre beau paradoxe …

      1. lanaudoise dit :

        On peut compter sur les amis du Petit Jésus pour criminaliser l’aide médicale à mourir.

      2. Daniel Legault dit :

        Si tu essai de te suicider et que tu te manque. Tu es passible de la peine de mort. La loi, c’est la loi.

      3. Igreck dit :

        Permettez que je reprenne ce commentaire ;
        Les Amers ne semblent pas assez dégourdis de la cervelle 🧠 pour être en mesure de saisir cette logique implacable 🤯

  19. HS mais ça va avec la tendance du moment…

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-07-05/la-secheresse-dans-l-ouest-menace-le-colorado-et-le-barrage-hoover.php

    Pendant que Sydney se noie, les USA manquent d’eau….

    « Nous en sommes à la 23e année de sécheresse ici dans le bassin du fleuve Colorado, et le lac Mead est tombé à 28 % » de sa capacité, explique Patti Aaron, du Bureau of Reclamation, organisme fédéral qui gère le barrage.

    Et les américains se promènent, en bateau, sur leur réservoir d’eau potable!!!!

    insouciance…
    dieu les sauvera….
    ça va ben aller….
    les changements climatiques?? nah… ce sont des inventions de gauchistes….

    le déni et la fuite par en arrière c’est mieux…..

  20. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Le pays a été présidé par un clown débile qui a nommé le tiers des juges à la SCOTUS.
    Le même clown a lancé des groupe de débiles et des militants d’extrême droite pour empêcher
    la confirmation du résultat de l’élection et par le fait même sa défaite.

    La SCOTUS pro arme, pro chrétienne rend des jugements qui brimment les droits des femmes et empèche
    la restriction de l’accès aux armes semi automatiques.
    Les élus républicains dont certains ont participé activement a un coup d’état se promène librement et pourrissent
    le climat social au quotidien.
    Des policiers criblent de balles un gars qui a brulé un stop.

    Mais un fou qui tire a bout portant dans une foule le 4 juillet fête de l’indépendance … ne présente pas de trouble.

    c’est sur, il n’est qu’un fou parmis d’autres fous.

    1. gl000001 dit :

      En parlant de fous. Mais pour se faire du bien.

    2. Pierre s.

      trump n’a été que le faire-valoir…

      ce n’est pas lui qui a nommé les juges…. on lui a dicté les noms… on lui a dit qui faire, quoi signer, quoi dire…

      trump est l’épouvantail …. la main dans son c… pour le faire bouger est celle des corporatistes, des lobbys….

      1. Pierre s. dit :

        ————————–

        tu as parfaitement raison

        Trump c’était le bouffon, le loose canon.

  21. Guy LB dit :

    La question qui tue,
    c’est celle que pose R. H. en conclusion de son billet : « C’est à se demander où se trouve vraiment le problème de santé mentale. »
    Parce qu’en effet, il faut être fou pour nier l’évidence : s’il n’y avait pas toutes ces armes faciles à obtenir, les gens troublés seraient forcément obligés de trouver des moyens moins violents pour exprimer leur mal de vivre.

    1. gl000001 dit :

      Catch-22 !!
      Lorsqu’ils arrêteront de nier l’évidence, ils ne seront plus fous. Ils pourront garder leurs armes. Mais ils redeviendront fous et nieront l’évidence. Lorsqu’ils arrêteront de nier l’évidence …

  22. gl000001 dit :

    « Awake the rapper », « Are You Awake » … Les répus vont dire que c’est un woke. Ils vont faire abolir le wokisme. Toute personne prise en flagrant délit de wokisme fera 10 ans de thérapie de conversion du wokisme vers le trumpisme.

  23. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 07:14

    ‘… tellement facile de crier aux troubles de santé mentale « après » coup pour 2 ou 3 dessins…..’

    Exactement!

    Si on essayait d’analyser tout ce qu’ils font sur Internet, on en trouverait des dizaines de milliers avec des comportements bizarres, des pointes d’agressivité et bien d’autres choses, alors que 99.9% ne feront jamais rien d’autre que parler…

    Essayer de tous les pincer AVANT est un problème insoluble à moins que tu veilles à punir des dizaines de milliers de personnes – qui sont innocents – sur la base de ton PIF en espérant pincer ceux qui vont agir…

  24. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 10:46

    Merci beaucoup pour Harmonium! 👍👍

    Un album – et un chef-d’oeuvre dans mon bouquin – qui a mauditement bien vieilli au point qu’il n’a pas vieilli! 👏👏😍

    1. C’est pas vraiment les sanction, mais la destruction de l’arsenal russe.

      Les Russes vont adorer cette partie:
      …afin d’obliger les employés de ces entreprises à travailler la nuit, les fins de semaine, les jours fériés et sans congé annuel.

    2. Madalton dit :

      En espérant que les employés, forcés de travailler à ces conditions, seront moins performants et qu’ils saboteront leur production pour se venger et pour que le pays s’enlise et se retire de l’Ukraine éventuellement.

    3. chrstianb dit :

      L’effet des sanctions est sur le matériel de pointe comme les optiques pour les chars modernes ou certaines parties électroniques sur le matériel de l’aviation militaire.

  25. simonolivier dit :

    La très brilliante Bobette du Colorado a tweeté sur la tuerie de masse au Danemark en écrivant que c’est la preuve que le contrôle des armes à feu ne fonctionne pas…Comme lui a répondu Ted Lieu (traduction libre) Tuerie de masse au Danemark 2 en 30 ans. Tuerie de masse aux USA 2 le 4 juillet seulement et 328 depuis le début de l’année. Décés par armes à feu au Danemark en 2021 – 39. Décès au Colorado qui a la même population 369. You right dummy gun control does not work.

    1. gl000001 dit :

      Après Calamity Jane … Calamity Bobette !!

  26. ralbol dit :

    « le problème des fusillades aux États-Unis en est un de santé mentale. »

    Pour avoir une « santé mentale », faut d’abord en avoir un de « mental »…

    Un peuple avec l’éducation d’un hamburger, nourri dès l’enfance de fabulations religieuses, abreuvé de films de superhéros en capes et collants créés pour des pré-ados même pas boutonneux des années 1940, incapable de trouver intéressant un film sans multiples meurtres, explosions ou courses de chars…

    …on s’attend à quoi de ça..?

    Bin on s’attend à des enfants qui s’achètent de jolis ti-fusils pour jouer au cowboy pow ! pow ! comme les superhéros et les bandits, et qui se massacrent allègrement entre eux parce que c’est comme ça qu’on leur montre que se règlent les problèmes.

    Duh !

    1. Helene dit :

      Hier, il y avait le concours des mangeurs de hot dog à New-York, un participant disait que c’était un sport de haut niveau qui demande de l’entraînement!!!🙈

      1. ralbol dit :

        Pour les motiver, on doit leur passer un documentaire sur les famines en Afrique…

  27. *https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_de_Fort_Hood
    La fusillade de Fort Hood, perpétrée le 5 novembre 2009 par le commandant1 Nidal Malik Hasan, Américain d’origine palestinienne, psychiatre dans l’armée de terre des États-Unis, a fait treize morts et une trentaine de blessés dans cette base militaire du Texas. Le Sénat des États-Unis décrit la fusillade de Fort Hood comme la pire attaque terroriste sur le sol américain depuis le 11 septembre 2001.

    Le tireur était le psychologue – alors j’imagine qu’il déterminait si quelqu’un était ou pas en moyen de porter une arme.

    Et ca c’est passé sur une base militaire, tu ne peux pas avoir plus de « good guy with a gun » que la. Mais il y a quand meme eu 13 mort et une trentaine de blessé…

  28. ralbol dit :

    Pour avoir une idée de la culture de masse aux USA, voir la série des « JayWalking » sur YouTube, où Jay Leno, dans le cadre du « The Tonight Show », descendait dans la rue poser des questions élémentaires de culture générale à des américains « ordinaires »..:

    https://www.youtube.com/results?search_query=jay+leno+street+questions

    Navrant.

    1. NStrider dit :

      Pour en ajouter une couche
      Quant près de la moitié d’un peuple n’atteint pas un niveau de littératie fonctionnelle, on ne doit pas s’étonner que cette nation ait des difficultés avec la notion de pensée critique

      https://twitter.com/anelsona/status/1543979834543677441?s=21&t=gage7qP7lq2w5wJQL_MNDw

      1. NStrider dit :

        Sur le même sujet, je suis cependant moins sûr de la qualité de la prochaine référence, j’ai de la difficulté à croire qu’elle soit vraie et je n’ai pas validé ailleurs.

        https://twitter.com/mattyglesias/status/1544009925394849792?s=21&t=gage7qP7lq2w5wJQL_MNDw

    2. marie4poches4 dit :

      J’en ai choisi un au hasard, pas pu écouter plus de 10 minutes, trop désolant. Même pas capable de nommer un pays bordant les frontières des USA, un seul océan, des centaines de planètes, la voie lactée se nomme mars ou Babe Ruth, l’Irak est en Afghanistan, la Corée du Nord au Canada…Peut-être qu’il n’y a pas de cours de géographie..

      1. ralbol dit :

        « Peut-être qu’il n’y a pas de cours de géographie.. »

        Y’en a.

        C’est ça qui est terrible.

        5 minutes, le dimanche, juste avant la messe, entre le cours de religion et le cours d’études de la Bible..?

    3. ProMap dit :

      ralbol – 😂😂😂La fin sur le baromètre est à pitcher son café sur l’écran d’ordi.

    4. @Ralbol 11:45

      Aucune question tournant autour des armes à feu ? Pas sérieux…

      Il faut malheureusement conclure l’absence de culture de masse chez les américains, au détriment à la tuerie de masse.

  29. lanaudoise dit :

    Un jeune homme qui ne fout rien depuis deux ans à part être sur son ordinateur! Un hikikomori . En partant, c’est inquiétant. Qu’il se suicide, comme le fils d’un ex Dragon, en laissant un simple mot, cruel sur un post-it. Ou comme un jeune Américain bon teint, aille s’acheter un AR-13 au magasin du coin de la rue. Pas fort, le mononcle.

    1. lanaudoise dit :

      Le témoignage de la fille de Ronald Reagan: un poignant cri du coeur.

      Years ago, someone quoted to me a statement they attributed — probably apocryphally — to Nicolae Ceaușescu, the dictator who ruled Romania from 1965 to 1989. The quote was, “You can do whatever you want if you keep the people frightened enough.” There are people in America who know this and are counting on it. And to have a country in which everyone is scared of who might be legally carrying a gun as they walk through their daily lives means we have a weakened country in which anything is possible. Fear is a breeding ground for autocracy, and history shows us that every democracy that has crumbled did so in an atmosphere of fear.

      Democracy thrives when citizens feel emboldened by their country, when they feel confident in their freedoms and in a government that exists to make their lives safer, not more at risk. Democracy dies in the dark waters of fear, and that’s where we are — swimming for our lives, wondering why a strident minority wants us to drown.

      1. ProMap dit :

        lanaudoise – 👍👍👍 Tout à fait ela.

  30. NStrider dit :

    Donc, si j’ai bien compris, la vie aux États-Unis commence dès la conception et se termine… dans une tuerie de masse. 🤦🏻‍♂️

    1. Haïku dit :

      @NStrider
      Ouch !!!

    2. ralbol dit :

      « Il était né par césarienne d’une mère morte pendant son 8e mois de grossesse, tuée en marchant dans la rue par une balle perdue.

      Après une vie bien remplie comme machiniste dans une fabrique de fusils d’assaut, il nous a quitté la semaine dernière, une des nombreuses victimes de la troisième tuerie de masse de cette journée plutôt tranquille.

      Dieu ait son âme.

      En quittant la salle, n’oubliez pas de ramasser vos armes sur vos sièges. »

      — Éloge funèbre typique d’un américain moyen des années 2030.

  31. constella1 dit :

    HS
    Je pense aux américaines qui viennent de se faire enlever ce droit acquis depuis cinquante ans le droit à l’IGV
    Les femmes dans le monde reviennent de loin
    Sans combat très fort je pense qu’elles n’auraient pas eu ces gains comme le droit de vote et autres droits avant un bon moment pour certains pays
    En Angleterre les femmes commença le combat en 1912….
    En 1918 en Angleterre le vote fut accordé à certaines femmes seulement de plus de trente ans
    En 1925 en Angleterre la loi reconnut le droit d’une mère sur ses enfants
    En 1928 les femmes obtinrent le même droit de vote que les hommes
    Ailleurs ds le monde le droit de vote pour les femmes fut obtenu en
    1893 en Nouvelle Zélande
    1902 pour l’Australie 1913 pour la Norvège
    1917 pour la Russie
    1918 pour l’Autriche l’Allemagne et la Pologne
    1920 EU
    1920 Canada et au Québec 1940…
    1932 Brésil
    1934 Turquie
    1944 France
    1945Italie
    1949La Chine ;Inde
    1933 Mexique
    1971 Suisse c’est vraiment étonnant je trouve et au niveau cantonal ce fut entre 1959 et 1990
    1974 Jordanie
    1976 le Nigeria etc
    Comme quoi ne jamais jamais baisser les bras et ne jamais accepter surtout ces reculs
    Les femmes américaines auront-elles la même détermination que les suffragettes anglaises en1912 dont certaines ont dû payer de leur vie pour avoir gain de cause et faire cesser la domination masculine sur leur vie et même leur droit légal sur leur propre enfant

  32. jeanfrancoiscouture dit :

    «Finalement, quand on voit ce qui est fait au nom de Dieu, on se demande ce qu’il reste au Diable comme activités.» (Auteur inconnu mais ô combien pertinent.)

    «Celui qui dit que souffrir ça fait partie de la vie, c’est le même connard qui a dit que mettre le pied dans une bouse, ça porte bonheur».**

    ** https://www.etre-naturiste.com/forum-naturiste/qui-sait-pourquoi-ca-porte-bonheur-de-marcher-dedans-du-pied-gauche-3743-2.html

  33. Tom de Boston dit :

    Hier (4 juillet), j’ai eu l’impression d’assister à une fête d’anniversaire pour quelqu’un dans un hospice.

  34. Anizev dit :

    Expliquer les tueries de masse uniquement par la santé mentale, c’est une façon de détourner l’attention sur la cause profonde. Une faut être dérangé pour tuer du monde, mais sans fusil d’assaut, il y aurait probablement moins de mort même si un mort est un mort de trop. Culture malsaine du gun aux States.

  35. lanaudoise dit :

    Il n’a pas reçu 60 balles, lui.
    https://www.rawstory.com/trucker-convoy-back-in-dc

  36. Superlulu dit :

    Proportionellemt, je crois, il y a autant de probléemes de santé mentale au Canada, qu’aux É.U.
    Par contre, l’accès aux armes est moinde ici.

    1. gl000001 dit :

      Avec leur climat politique et les plus grandes inégalités sociales, ¸ça doit être pire !

    2. lanaudoise dit :

      C’est bien ce qui est dit dans l’article du Guardian, en se basant sur la Grande-Bretagne.

  37. Alexander dit :

    Pourquoi toujours nier l’argument de la santé mentale?

    C’est un problème de santé mentale non ou mal diagnostiqué.

    Tu ne tires pas sur les gens par hasard ou par accident dans des tueries de masse. Il y a un côté délibéré.

    Un terroriste sait ce qu’il fait et veut semer la terreur par la violence, délibérément. Il a un objectif précis.

    Un individu qui tue par pulsion des gens, c’est que ça ne va pas bien dans sa tête. Il a un problème.

    Le problème de la libre circulation des armes, c’est qu’on facilite la vie aux deux types qui veulent attenter à des vies, sans trop de nuances.

    On n’empêchera pas les carnages, le Québec, le Danemark et la Nouvelle-Zélande en sont des exemples. Mais on peut à tout le moins faire des efforts pour limiter les dégâts.

    Les américains ont le don de se mettre la tête dans le sable et se chercher des excuses.

    Et les armes de combat létales, ça ne devrait pas s’acheter sans contrôle de l’utilisateur. Pas besoin d’un AR15 pour chasser la perdrix.

    1. Pourquoi toujours nier l’argument de la santé mentale?
      Parce que c’est un honey trap qui fait du bien mentalement de se dire que la personne qui a tué n’est pas un être humain mais un débile.
      C’est un réflex de dissociation. Non il ne fait pas partie de mon groupe (de perosnne saine d’esprit)

      Il y a plein de monde qui commentent des meutres qui ne sont pas pour autant des débile mentale.
      Le meme raisonnement qui amène quelqu’un a commetre un meutre apliqué a une situation ou l’autre est « la société » = tuerie de masse.

      Le probleme des US n’est pas seulement la prolifération des armes.
      Vous rapeller vous l’équipe de soccer feminine qui continuait a festoyé a chacun des leurs buts comme si c’était leur premier durement gagné alors que c’était leur 40e contre 0.
      Imaginé l’effet d’une tel société sur ceux qui ne sont pas le gagnant. Ca prend un minimum d’empathie pour comprendre l’effet.

      En meme temps la société US renforce le nous contre vous, ami ou ennemi. A un point, pour un perdant, la société devient son ennemi. Personne n’as de d’empathie pour un ennemi.
      Et pour la société US il faut se battre pour faire ca place, pour être un gagnant, et les plus violent sont célébré.

      Nommé moi une autre société moderne qui a un appétit pour quelque chose comme la « lutte » et du Gerry Springer comme au US.

  38. ralbol dit :

    @ Alexander

    « Pourquoi toujours nier l’argument de la santé mentale? »

    Y’a rarement de tueries de masse dans les asiles psychiatriques.

    Pourtant, c’est plein de gens ayant des problèmes de santé mentale là-dedans.

    Vous savez pourquoi y’a pas plein de tueries dans ces endroits..?

    PARCE QU’ON NE LAISSE PAS UN ACCÈS FACILE AUX GUNS !!!

    Quel concept !

    1. Madalton dit :

      CQFD

  39. Apocalypse dit :

    @ralbol – 12:58

    👍👍👏👏

  40. POLITICON dit :

    Le républicain dira qu’il faut armer les foules pendant les parades et former les enfants dans la manutention des armes de poing et d’AR-15. Payant pour NRA et campagnes électorales du GOP. Évidemment, il y a des morts parce qu’ils n’étaient pas armés eux aussi. Si la tendance continue, le père noël au défilé tiendra une AR-15 dans les mains, suivi par Mickey Mouse avec un lance-roquette. La parade de la fierté gay, de la diversité culturelle et pro choix vont peut-être y penser deux fois avant de prendre la rue. Avec le républicain qui pousse des conneries fascistes depuis 6 ans, on prend pas de chance.

  41. Jacques dit :

    M. Hétu,
    Je ne veux pas être trop cartésien, mais pour répondre à la question terminant le billet,  »C’est à se demander où se trouve vraiment le problème de santé mentale », je pense avoir la réponse.

    First St SE, Washington, DC 20004, United States

  42. marie4poches4 dit :

    HS 🍿

    Update – court record now shows Fulton County District Attorney Fani Willis has filed petitions to the court for testimony from Rudy Giuliani, John Eastman, Cleta Mitchell, Jackie Deason, Jenna Ellis (all Trump legal team), and U.S. Senator Lindsey Graham.

    https://twitter.com/JoeHenke/status/1544368396334145536?s=20&t=4yBrhqASvet0wp6Yio_zsA

    1. marie4poches4 dit :

      C’est concernant l’enquête sur les élections en Georgie.

  43. Roger Allard dit :

    Pourquoi chaque tuerie de masse est commise par un homme (blanc de surcroît), jamais par une femme ?

    C’est à croire qu’aucune femme n’a de problèmes mentaux.

    C’est à croire qu’aucune femme n’a de violence en latence.

    1. ralbol dit :

      « A penis is a warm gun… »

      — John Lennon

  44. Apocalypse dit :

    @lanaudoise – 13:14

    ‘Le témoignage de la fille de Ronald Reagan: un poignant cri du coeur.’

    Merci pour le témoignage! 👏👏

  45. jmaveja48a dit :

    Ils ont bien donnés la valise avec les codes nucléaire, a un taré pendant 4 ans. Alors un gun à un déséquilibré c’est pas bien grave

  46. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Sommes-nous à l’abri❓
    Je crains le débordement du climat politique toxique 🇺🇸 de notre côté de la frontière 🇨🇦. Déjà, des politiciens peu scrupuleux (Poildelievre🐇, Bernier🤪, Duhaime🤓) s’en inspirent et des manifestations (parfois) financées par des intérêts états-uniens récupèrent les idées, les querelles et la manière forte de nos voisins.
    Je n’ai jamais caché mon affection pour ce pays fascinant et complexe, mais pour la première fois, il me fait craindre le pire.

    https://www.journaldequebec.com/2022/07/04/faut-il-craindre-les-etats-unis

  47. Igreck dit :

    @Richard Hétu
    « C’est à se demander où se trouve vraiment le problème de santé mentale. »
    Voilà… tout est dit dans cette simple phrase⁉️

    1. Haïku dit :

      Je seconde !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :