Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Que représente, pour l’esclave américain, le 4 juillet ? Je réponds : un jour qui lui révèle, plus que tous les autres jours de l’année, l’injustice et la cruauté flagrantes dont il est la victime constante. Pour lui, votre célébration est une imposture ; votre liberté vantée, une licence impie ; votre grandeur nationale, une vanité démesurée ; vos sons de réjouissance sont vides et sans cœur ; votre dénonciation des tyrans, une impudence de façade ; votre cri de liberté et d’égalité, une moquerie creuse ; vos prières et vos hymnes, vos sermons et vos actions de grâces, avec toute votre parade religieuse et votre solennité, ne sont pour lui que de la grandiloquence, de la fraude, de la tromperie, de l’impiété et de l’hypocrisie – un mince voile pour couvrir des crimes qui déshonoreraient une nation de sauvages. Il n’y a pas une nation sur la terre qui soit coupable de pratiques plus choquantes et plus sanglantes que le peuple des États-Unis, à cette heure même. »

Frederick Douglass, ancien esclave devenu devenu porte-parole et symbole de la lutte contre l’esclavage, prononçant en 1852 à Rochester (New York) un discours sur la fête commémorant la déclaration de l’indépendance qui allait être connu sous le titre de « Ce que représente le 4 juillet pour un esclave ». J’ai longtemps trouvé que les Américains, Noirs pour la plupart, qui citaient un extrait de ce discours le 4 juillet faisaient preuve d’une certaine complaisance. Je vous laisse juger si les événements des derniers mois aux États-Unis justifient que je ramène moi-même sur le tapis l’extrait cité ci-dessus.

169 réflexions sur “La citation du jour

  1. Caisse dit :

    Ce pays est en train d’imploser, l’es Trump de ce pays, qui n’ont rien d’autres à proposer quel leurs vanité, que le je me moi, un retour en arrière de 50 ans, comme si c’était des valeurs à remettre au goût du jour, mensonge, interprétation, même les juges sont des pantins au service du grand mensonge, bref un pays qui n’a de nom, que ces charlatans d’un autre époque, mais qui réussissent à conquérir une partie de la population. Qu’on le veuille où non les armes à feu donnent un sentiment de supériorité, que l’on peut transformer en attaque contre la démocratie, faudrait-il ce rende à un affrontement entre civil et force de l’ordre pour ramener tout le monde à la fin des faits alternatifs.

  2. marie4poches4 dit :

    Ouch!

    Mis à part cette phrase « Il n’y a pas une nation sur la terre qui soit coupable de pratiques plus choquantes et plus sanglantes que le peuple des États-Unis, à cette heure même. », tout le reste représente ce que sont les USA aujourd’hui.

    1. La guerre civile des US, 620 000 de la population ont perdu leur vies. C’était 2% de la population de l’époque.

      Après la 2e guerre, les US ont supporté plusieurs coup d’état et déstabilisé plusieurs pays, causant mort et détresse dans plusieurs pays.

      Dans notre histoire récente, les US ont fait plusieurs guerre inutile (Irak) ou de vengeance (Afghanistan) ou des dizaine de millier de personne ont été tué.

      Les US sont un peuple raciste et intégriste religieux, un des plus violent de la planete.

      1. marie4poches4 dit :

        En ce 4 juillet 2022, je me sentirais beaucoup plus en sécurité parmi le peuple des USA que celui de certains pays comme le Vénézuela, Colombie, Mexique, Nigeria, Soudan et bien d’autres.

      2. Bob Inette dit :

        @ Marie …
        Il est certain que si on se compare aux pires plutôt qu’aux meilleurs,
        On va en ressortir toujours MEGA MAGA gagnants

      3. marie4poches4 est vous de descendance africaine?

      4. marie4poches4 dit :

        Où voulez-vous en venir??

      5. chrstianb dit :

        Je ne sais pas si on peut comparer la violence des États-Unis avec les crimes du Japon Impérial en Corée et en Chine dans les années 30, ou les camps de la mort du régime nazi, ou encore les purges, les famines et les goulags sous Staline, ou la Révolution Culturelle de la Chine de Mao ou le génocide du peuple cambodgien sous les Khmers Rouges de Pol Pot…
        Je ne sais pas.
        Tout ce que je peux dire est que l’Histoire de l’Humanité est longue trainée sanglante.

    2. gl000001 dit :

      Bien d’accord.

    3. Charlot dit :

      J’allais écrire exactement la même chose! Je me sens en bonne compagnie ici.

  3. gagrich dit :

    En l’espace d’une semaine, ce pays a reculé plus d’un siècle en arrière. Et ce n’est que le début! C’est inquiétant pour ce pays mais aussi pour le reste du monde!

  4. Guy Pelletier dit :

    Si ce pays ce peuple a dans le passé représenté l’espoir de liberté et égalité entre tous les hommes et femmes évidement. Le progressisme, l’exemple à suivre cela fait hélas de plus en plus parti du passé depuis que les réactionnaires ont pris le contrôle de ce pays et cherchent à effacer tout cela pour supposément « sauver l’Amérique ». Du moins celle du 19ième siècle et sa domination sans partage de l’homme blanc et chrétien sur les femmes, les gens de couleur la plupart d’entre eux venant de générations d’esclaves qu’on sont allés volés à leur familles dans des pays étrangers et immigrants légaux autant qu’illégaux. On verra cet automne quelle Amérique veulent les États-Uniens. La progressiste tournée vers le futur, les hommes, femmes et gens de couleur égaux entre eux ou la réactionnaire nostalgique d’un passé qui n’existe plus…………….Ils ne pourront prétendre n’avoir rien venu venir si jamais ils donnent le pouvoir le vrai pouvoir à cette gang de réactionnaires autocrates tout à été dit et dénoncé.

  5. Toile dit :

    Dans les faits, les propos de Frederick Douglass s’emboitent assez bien avec l’histoire américaine de sa naissance jusqu’au mouvement social américain contre le racisme au XXe siècle connu sous le nom du mouvement pour les droits civiques, suffisance en moins. La suffisance est venue avec la seconde guerre mondiale. Si le mouvement a connu des gains juridiques, reste que cependant son application est mitigée voir à géométrie plus que variable, particulièrement dans le deep south. Officiellement, le KKK a perdu de sa prestance mais il n’est pas mort. Il se ressuscite des ses braises. On a même eu un président qui s’est écrié qu’il y avait du bon monde des 2 bords à Charlottetown. Quand on pense aux balles logées dans le corps des noirs comme Geoge Floyd parce qu’ils sont noirs, au ratio de condamnation et d’emprisonnement et de pauvreté, aux consignes de l’armée quand à la présence des noirs lors de la 2 eme guerre. Bien sur, c’est correct pour le Vietnam: de la chair à canon, c’est bon pour la race.

    1. gigido66 dit :

      Rectification: George Floyd n’a pas été tué par balle, mais par un genou tenu sur son cou provoquant la perte de connaissance, l’asphyxie et finalement la mort.

      1. Toile dit :

        Vrai, mais il est mort tout de même en raison de sa couleur

  6. Kelvinator dit :

    La fête de l’indépendance représente une rare fois ou les américains peuvent être unis, peu importe leur allégeance politique, leur religion ou leur race. S’il veulent faire comme les autochtones canadiens et profiter de cette journée pour diviser et ressasser de vieilles querelles vieilles de 100 ans, c’est leur droit, mais ça ne leur donne pas une belle image je crois… Il y a assez de problèmes actuellement pour ne pas aller en chercher 100 ans en arrière, et miser sur le positif, peu importe si c’est difficile. Si on se divise même la journée de la fête nationale, plus rien ne peut les unir à l’avenir… SInon un ennemi commun, mais même là, les républicains ont montré que la partisanerie aussi entre dans la géopolitique…

    1. gl000001 dit :

      Il est encore là le problème décrit par le monsieur !

      1. Kelvinator dit :

        Soit vous fixez le mauvais et ne regarder que cela, soit vous regarder vers le futur et tentez de le changer…

        Car en accusant, on ne fait que répéter le passé sans aucun moyen de le changer. Il faut changer, il faut passer à autre chose. Il faut évoluer, chose difficile à faire si on accuse en 2022 comme on accusait en 1853…

      2. gl000001 dit :

        Pourquoi deux choix mutuellement exclusifs ? Il n’y a pas de tons de gris dans votre vision des choses ? On dirait que vous voyez souvent le pire dans une situation.

      3. Kelvinator dit :

        Au contraire, ma vision est plus que nuancé.
        Comme je l’ai écrit plus bas, il y a amplement de jours et même un mois entier pour parler de cela. Le 4 juillet est la seule journée ou tout le monde peut vraiment s’unir derrière la citoyenneté et porter les aspirations de demain.

        Assez ironique que je veuille justement que les gens regarde davantage le côté positif plutôt que fixer le négatifs pour se faire dire « On dirait que vous voyez souvent le pire dans une situation. » Chaque chose en son temps, le négatif est répété à l’année longue, alors on pourrait profiter de cette seule journée pour parler du positif, vous ne croyez pas? Sinon à quel moment pourrait-on le faire sinon la journée de la fête nationale?

      4. gl000001 dit :

        C’est parce que le « positif » dont vous parlez est complètement faux !! Le pètage de bretelles (on est les meilleurs au monde, land of the free, …) c’est de la frime !!

      5. Kelvinator dit :

        Existe-t-il une position qui ne soit pas aux deux extrèmes?? Ne faut-il pas rechercher la nuance comme vous le précisiez précédemment? Pourquoi prétendez-vous que rien n’est positif? C’est ma position, se concentrer au moins une journée sur le positif, est-ce à ce point controversé comme position?

        À quelque part entre les USA est le pire pays au monde, et dire qu’ils sont les meilleurs au monde, il y a une position que je partage : ni les meilleurs, ni les pires. Il faut surmonter ces obstacles ensemble pour construire un meilleur futur, ensemble!

        N’est-ce pas l’objectif des progressistes? Améliorer, faire progresser, pour que le futur soit meilleur?

      6. gl000001 dit :

        Oui. Mais de l’indignation pour un commentaire de Mr Hétu ? Juste un commentaire de sa part. Est-ce que tous les noirs aux USA en parlent ?

      7. Kelvinator dit :

        Qui est indigné par le commentaire de M. Hétu? Pas moi!

      8. gl000001 dit :

        « Il y a assez de problèmes actuellement pour ne pas aller en chercher 100 ans en arrière, et miser sur le positif, peu importe si c’est difficile. »
        Une maudite chance !!!

    2. Moi aussi je ne comprend pas que le noir sois si divisif au US.

      Voici un exemple parmi des milliers de la gratitude des blanc envers les noir; dans les années ’70 a ’90 le fédérale octroyais des Subsidized housing (Housing and Community Development Act of 1974). Tout americain y avait droit… sauf ceux vivant dans des quartiers prédominante habité par des noirs.
      Plusieurs blancs ont pus sortir de la pauvreté et se construire un patrimoine grace a ces subventions… alors que les noirs…

      Vraiment je ne comprend pas pourquoi que ces descendant d’esclave sont si borné a détesté la grande Amerique ou tous ont des chance égale.

      1. lanaudoise dit :

        Zéro reconnaissance également pour les vétérans « de couleur » de retour de la Seconde guerre. Déconsidérés d’office des nombreux programmes de réinsertion.

        Nos vétérans autochtones à nous perdaient leur statut de Premières nations. C’était pas brillant.

      2. Kelvinator dit :

        Vous oubliez que c’Est complètement le contraire aujourd’hui, il y a une multitudes de programme et de ressources mis en place pour valoriser l’apport de premières nations.

        Le plus important de ces programme était un recensemment détaillé et minutieux de TOUT les autochtones qui se sont enrôlés depuis le début de la Nouvelle-France. Un projet titanesque entreprit par un français amoureux de l’histoire canadienene des première nations. Malheureusement, il n’a pas pu terminer son projet, vous savez pourquoi? Parce qu’on lui reproche de ne pas être autochtone, donc il n’aurait pas le droit de faire ce recensemment… Des projets de reconnaissance sont terminé à cause de gens qui vivent dans le passé et qui sont animé d’une haine généralisé envers tout les blancs… Je ne comprends pas comment on peut avancer avec cet état d’esprit ou on reproche à l’ensemble des blancs les fautes faites par une minorité il y a des décénnies… Pense plutôt à comment vous voulez réparer ces erreurs du passé : en accusant tout les blancs actuels, ou en tentant des projets de réconciliation? Boycotter le Canada Day parce que le Canada est barbare met de côté tout les avantages qu’a fourni le Canada aux premières nations en faisant une fixation seulement sur ce qui est mauvais…. Pareil comme les souverainistes qui déteste le anglophones parce qu’il ressassent ad vitam eaternam les exactions d’une minorité, et empèche ainsi toute union possible.

        Ce n’est pas la manière dont les problèmes doivent être reglé à mon avis… Selon vous, que doit-on faire? Accuser les blancs?

    3. lanaudoise dit :

      Nos autochtones veulent la division? Ah bon, j’ai pas compris ça.

      1. Kelvinator dit :

        Des autochtones qui boycott la fête du Canada, ça sert à quoi selon vous?

      2. gl000001 dit :

        « voir le pire » comme je disais plus haut !!

    4. jeanfrancoiscouture dit :

      @Kelvinator: «….ressasser de vieilles querelles vieilles de 100 ans,….»

      Le problème c’est que tout est parti de là: une nation qui à fondé de large pans de son économie sur l’esclavage organisé en système bien réglé, de la capture en Afrique jusqu’au décès aux USA de personnes considérées comme inférieures, tout juste bonnes à servir des maitres dans des conditions d’absolue servitude.

      Des histoires vieilles de «cent ans»?? C’est pas mal plus vieux que cent ans et cela a duré longtemps et les séquelles socio-économiques persistent.
      Penser que l’on devrait oublier et passer à autre chose?
      Et pourquoi pas ne pas aussi demander aux Juifs de passer à autre chose? Et aux autochtones du Canada? Aux Acadiens? Après tout, ça fait déjà un bon bout que tout cela leur est arrivé aussi?

      1. Kelvinator dit :

        Il faut éviter les hommes de paille.
        Je ne dis pas qu’il faut oublier, seulement qu’il faut faite autre chose que seulement souligner le passé esclavagiste. Il faut passer à autre chose un moment donné et arrêter cette manie de victimisation et penser à l’avenir en s’unissant, plutôt que penser au passé qui divise.

        Les québécois sont passé à autre chose, ils cessent de maudire les anglophones pour la large majorité. Les acadiens fête la fête du Canada sans penser uniquement au grand remplacement.

        Il y a déjà une multitude de jours dans l’année pour parler de ces évènements, il y a même un mois entier dédier aux noirs. Il faudrait passer la seule journée vraiment rassembleuse à parler de comment les gens étaient cruel il y a 100 ans? C’est le genre de nation que vous voulez, division basé sur des choses du passé sur lequels nous n’avons aucun emprise et que nous ne pouvons changer?? Ce que nous pouvons changer, est s’unir ensemble en tant que peuple, mais c’est difficile lorsque les accusations envers des gens qui ne sont nullement responsable persiste pour flatter le besoin de victimisation.

    5. On peut parler de fête nationale quand tout un chacun se sent interpellé par un message, une vision commune. On peut jouer à l’autruche et faire comme si tout baigne dans l’huile, pour les autochtones, les latinos, les noirs et maintenant les femmes et oublier que rout ce bon monde est considéré comme des citoyens de 2ème classe.

  7. Denis Bergeron dit :

    Bref c’est toujours pareil

    1. Rick dit :

      J’ai vu, lors d’un voyage aux USA en 1967, sur une route de Georgie, ce qui s’appelle un « chain gang » qui travaillait sur le bord de la route, tous Noirs, et deux gardiens à cheval, le fusil accroché à la selle…La chaleur était accablante en ce mois de juillet. Je n’en croyais pas mes yeux .Disons que ça fait réfléchir!

      1. gigido66 dit :

        J’ai aussi vu ce travail forcé. Dégradant pour les prisonniers.

      2. lanaudoise dit :

        Freedom united a lancé une pétition à ce sujet il y a quelques semaines.

        La couleur de ces prisonniers n’est pas un hasard. Pour briser la Reconstruction, on s’est mis à systématiquement accuser les Noirs de tout et n’importe quoi, fournissant une nouvelle main d’œuvre gratuite du même coup. Un travail de sape qui a brisé les familles, entretenu la pauvreté et détruit les dignités.

  8. Toile dit :

    L’histoire de chaque pays occulte souvent des pans de sa réalité. De grandiloquence suffisante, du gendarme mondial que les Etats unis ont prôné, on a mis sous le tapis qu’à bien des égards, et non les moindres, comment il plutôt cancre sur le plan mondial avec son système de santé, d’instruction, de la violence, de la peine de mort.

    J’ecoutais dernièrement un documentaire où une université américaine a mis sur pied un campus universitaire des arts en Provence (SCAD Lacoste) dans un village médiéval de 400 âmes. En tout une cinquantaine de bâtiments. Un lieu qui fut source de source d’inspiration de Monet, Van Gogh, Picasso et où vécu le marquis de Sade. Bref un étudiant plein d’ignorance et de suffisance déclara qu’il pensait Washington une vieille ville avec une vieille histoire. Aie, la terre plate, ton pays a à peine 400 ans !

    1. ProMap dit :

      Toile – je dirais même sans trop me tromper : « Aie, la tête platte, …:

  9. probert dit :

    Quand c’est l’argent qui est le moteur de la vie de nombreux américains ça résume et explique tous les torts et les hypocrisies mentionnés dans cette déclaration

  10. Haïku dit :

    « Le propre de la vérité, c’est de manquer de complaisance. »
    (V. Hugo)

  11. Guy LB dit :

    En réponse au défi
    que nous présente M. Hétu, je réponds sans hésiter que le discours de Douglas m’apparaît avoir conservé toute sa pertinence — je dirais même sa fraîcheur — en dépit de ses170 ans.

    Le pétage de bretelles habituel du 4 juillet américain est injustifiable et inapproprié au vu des reculs auxquels la Cour Suprême soumet le pays depuis le début de l’été.

    J’ai toujours cru que la droite, le conservatisme, était une philosophie politique. Je découvre avec stupeur que ce n’est que le refuge de gens qui ont peur de l’intelligence et de la raison, qui préfèrent s’emmitoufler dans des règles bêtes et rigides qui leur évitent de penser et qui, au final, réduisent comme peau de chagrin cette liberté dont ils se réclament si volontiers pour justifier leurs reculs.

    Elle est passée où la grandeur ?

  12. Helene dit :

    Le pays où tout est faux, l’égalité, la liberté, les droits humains! Une fausse image depuis 1776!!!

  13. Louise dit :

    Aujourd’hui fête de l’indépendance, les américains devraient relire le texte fondateur de leur pays.

    « Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. »

    « Tous les hommes sont créés égaux. » Juste cette petite phrase nous dit que ce pays s’est construit sur un profond mensonge qui a toujours entretenu l’illusion de l’égalité.

    « Vie, liberté et recherche du bonheur. » Oui pour les blancs et encore plus pour les blancs bien nantis.

    Elles sont là les racines du mal qui ronge les États-Unis depuis sa fondation. Comment un peuple qui refuse de se remettre en question et d’accepter enfin de reconnaître et de proclamer la vérité peut-il guérir d’une tare qui est en train de le détruire ?

    Le rêve américain n’est accessible que pour une partie de la population, pour les autres ce n’est que cela justement: un rêve, l’inaccessible étoile. Et ça ne va pas en s’améliorant.

    C’est triste, frustrant et même enrageant pour ceux et celles qui subissent cette négation de la vérité.

  14. Gilles Morissette dit :

    En plein dans le mille !!.

    Jamais lu une description ausi troublante et réaliste des USA que celle faite par M. Douglas.

    Le temps est loin d’avoir atténué la portée de ce message criand de vérité, tel un coup de poing en pleine gueule..

    Toutes les avancées qui avaient été réalisées avec la lutte pour les Droits Civiques dans les années ’60 sont en train d’être effacées par des néo-conservateurs qui pensent qu’on peut impunément « gommer » 250 ans d’Histoire à grands coups de lois rétrogrades.

    Un peuple qui oublie son Histoire est condamné à répéter les mêmes erreurs et à disparaître dans les Limbes de l’insignifiance.

    C’est exactement ce qui est en train de se passer aux USA.

    Bon « 4 Juillet » quand même à nos Voisins et partenaires commerciaux. !!

  15. Loufaf dit :

    Les paroles de M.Douglas sont redevenues à l’ ordre du jour. Elles n’ auraient pas été pertinentes il y a vingt ans, mais de nos jours à cause des décisions imbéciles du sénat républicain et de la SCOTUS que je qualifie de républicaine également, les states ont réellement régressés et ce n’ est que le début….

    1. xnicden dit :

      Très juste.

  16. Gilles Morissette dit :

    HS

    Triste nouvelle

    Plus personne n’est à l’abri de la violence par armeà feu.

    Même le Danemark, pays ayant des lois restrictives sur les armes à feu, n’y échappe pas.

    Triste époque

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/other/trois-morts-dans-une-fusillade-%c3%a0-copenhague-un-suspect-arr%c3%aat%c3%a9/ar-AAZ9FTe?li=AAanjZr

    1. lanaudoise dit :

      Au moins, ce genre d’événement n’y est pas un banal fait quotidien. On n’y voit pas de Cour réclamant le droit aux AR-13. Ni de juge les qualifiant de couteaux suisses.

  17. gl000001 dit :

    D’un autre coté, beaucoup de gens vivent selon les idéaux d’égalité et tout le tralala !! C’est le reste qui vient tout occulter ce qu’il y a de bien. Et par occulter, je veux dire tout décalisser !!!!

  18. Layla dit :

    Une jeune enfant de 10 ans victime d’un viol enceinte de six semaines et trois jours de l’Ohio a dû se rendre dans un état voisin pour se faire avorter.

    Cet jeune enfant aurait dû vivre les douleurs de l’enfantement et tenir dans ses bras non pas une poupée mais un petit bébé.

    De l’avis de certains politiciens…Le méchant dans l’histoire… c’est le violeur qui a brisé la vie de cet enfant mais cet enfant ne doit pas briser à son tour une vie. Voilà la morale de politiciens de ce pays. De l’impiété au cube.

    Alors désolée mais oui il est très à propos de ramener ce discours.

    « …vos prières et vos hymnes, vos sermons et vos actions de grâces, avec toute votre parade religieuse et votre solennité, ne sont pour lui que de la grandiloquence, de la fraude, de la tromperie, de l’impiété et de l’hypocrisie – un mince voile pour couvrir des crimes qui déshonoreraient une nation de sauvages…

    « Qui déshonoreraient une nation de sauvages. »

    Un nation qui donne des leçons, une nation qui couvre des crimes… que l’on s’attendrait uniquement dans des shithole country. Il n’y a pas de quoi célébrer.

    En ce jour, je ne veux pas entendre les beaux discours même venant de Joe Biden et Jill.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Layla (04/07/2022 à 09:44)

      Je partage totalement votre indignation, votre colère, votre dégoût envers ceux, à commencer par la SCOTUS ainsi que le ramassis de faux-culs » de catho facho, qui ont permis qu’une telle horreur se produise.

      Ça se prétend un pays civilisé, évolué, ça donne des leçons de démocratie à toute la planète et voilà que ça oblige un fillette de 10 ans, victime d’une agression, à aller dans un État voisin pour avoir un IVG.

      10 ans. C’est presque l’âge d’une de mes petites-filles !!

      Tab… de cr… de société inhumaine !!!

      « shit hole country » n’est pas un terme assez puissant pour décrire un tel pays.

      Leurs beaux discours sur la compassion, le respect, la charité et toute la boulechite qu’ils nous servent lors de ces évènements ?

      Ils peuvent se les mettre là où je pense !!

      1. gl000001 dit :

        « Ils peuvent se les mettre là où je pense !! »
        Rajoutons un des pétards qu’ils font traditionnellement sauter en cette journée 😉

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        Excellent ajout ! 😂👍

      3. lanaudoise dit :

        Grossesse ectopique, un cas d’extrême urgence s’il en est. Pendant que le médecin attend le retour d’appel des avocats. Hallucinant.
        https://www.snopes.com/news/2022/06/29/ectopic-pregnancy-trigger-law/
        Le Petit Jésus a le dos large, je trouve.

    2. lanaudoise dit :

      Qu’importe aux amis du Petit Jésus que le corps d’une enfant de 10 ans n’est pas fait pour accoucher, que sa vie soit en danger.

    3. Bob Inette dit :

      Le Brézil n’a donc plus le monopole des culs-bénits !

      Au Brézil, il y a cette histoire incroyable où un archevêque a excommunié la mère d’une fillette de 9 ans qui portait des jumeaux, courtoisie de son beau-père qui abusait d’elle depuis déjà quelques années. Tout le personnel médical qui a participé à l’interruption de la grossesse a aussi été excommunié même si les médecins affirmaient que l’utérus de la petite fille était trop petit pour porter un foetus… ou pire encore … deux!
      Pourtant, au Brézil, l’avortement est légal si la grossesse fait suite à un viol ou si la vie de la mère est en danger.

      L’archevêque qui a prononcé l’excommunication a affirmé que la loi de Dieu était au-dessus de toutes lois des hommes et qu’elle s’appliquait à tous ceux qui avaient participé à cette opération. «Le viol est moins grave que l’avortement» a-t-il dit!!

      Magnanime, son éminence a précisé qu’en raison de son jeune âge, l’enfant, elle, ne serait pas excommuniée!
      Pas plus que le beau-père pervers qui l’a abusée, semble-t-il!!
      Entre hommes, faut bien se soutenir, je suppose !!,

      1. Laurent Pierre dit :

        Le bon Pape Machin Chouette, la seintété chef de file des pédophiles en soutane, s’en vient bientôt faire une petite tournée dans les Amériques. Deux trois petites bénédictions solennelles çà va régler tout ça en douce, les ouailles vont s’émoustiller, puis tout sera oublier ad vitam aeternam.

      2. Daniel Legault dit :

        J’ai voulu protester à l’époque mais sur tout les sites de l’église catholique incluant ceux du Vatican, il n’y a aucun endroit pour donner son avis.

        C’est conforme à la doctrine de l’Église: Les fidèles doivent obéir à l’Église incluant quand elle défendait des pédophiles.

    4. lanaudoise dit :

      Gavi Begtrup, candidat démocrate au Capitole d’État d’Ohio, siège de la législature de l’État a également vivement réagi samedi: « Une petite fille de 10 ans est violée. L’État la force à rester enceinte et lui dit de voir cela comme ‘une opportunité’. Ce n’est pas arrivé en Iran. Ce n’est pas arrivé à Gilead [référence à la série « The Handmaid’s Tale »]. Ce n’est pas hypothétique. C’est arrivé aujourd’hui en Ohio ».

      Une opportunité!

    5. lanaudoise dit :

      Gavi Begtrup fait référence à des déclarations d’une élue d’Ohio, Jean Schmidt. Interrogée sur le viol hypothétique d’une adolescente, qui tomberait enceinte, l’élue a affirmé que cela donnait à la jeune fille « l’opportunité » d’aider son enfant à devenir « un être humain productif ».

      A noter le vocable de « productif ». Sied bien à un État où le maître mot est de rapporter à ses maîtres plutocrates.

      1. Layla dit :

        😈

  19. Jocelyn Poirier dit :

    À voir, le même texte de Frederick Douglass cité par Brian D Jones, plus digeste que Dany Glover…

    Nos voisins américains vont avoir des choix difficiles à faire dans les prochaines semaines, si Garland met en accusation Trump (et il devrait le faire absolument), ça ne se fera pas sans heurt. S’il est non coupable ou s’il n’y a pas d’accusation, oh boy…

    De toute manière, le pays n’est pas sortit du bois, c’est l’argent des grands corporations qui mène, et ils utilisent la religion pour se saisir du pouvoir. Avec une minorité qui décide de tout, et des médias à la solde des corporations et qui ne font plus de journalisme sérieux, j’ai beaucoup de peine pour mes amis qui vivent là-bas. Et j’ai bien peur qu’au Canada les troubles venant du sud finiront par nous rattraper aussi…

  20. Ziggy9361 dit :

    Malheureusement les États-Unis sont sur une mauvaise pente qu’il sera difficile de surmonter ,tant les institutions sont minés de l’intérieur et de l’extérieur par des conflits politiques et des tensions raciales non réglés. Ils sont comme un sous-marin qui prend l’eau par les deux bouts,lentement mais sûrement l’eau s’accumule et les cloisons sensés bloquer cette eau se referment et amenuise de plus en plus l’espace où il y a de l’air pour finallement ne laisser qu ‘un compartiment central pour les protagonistes et l’air y devient rapidement irrespirable.
    Le poids de l’eau aussi deux extrémités étant si lourd que le sous- marin se brise en deux privant les occupants de l’espace vital à leur survie.

    Aujourd’hui dans la Presse un article qui décrit bien la situation au USA:
    « L’Amérique craque de toutes parts »: https://lp.ca/5cVCvD?sharing=true

    Ce que je retiens du billet de Mr.Hétu et de l’article de la Presse ,c’est l’hypocrisie comme facteur important tout de suite après la soif du pouvoir non pas pour le bien commun, mais pour réaliser le rêve américain devenir milliardaire au détriment du bien commun.

    1. Haïku dit :

      @ZIggy9361
      RE: « sousmarin »….
      Superbe métaphore ! 👌👌

  21. Layla dit :

    Lincoln Project souligne le 4 juillet.

    Sans feu d’artificière, sans tambour ni trompette, il n’y a pas de quoi fêter, la vidéo commence au son d’un hymne sans entrain où l’on voit une longue route sinueuse et se termine sur une WH et un Capitol vers non pas la lumière mais l’ombre.

    Non il semble qu’ils n’ont rien à célébrer et se termine en disant « American is worth fighting for.
    If not you who will? »

    Ma réponse laisser DT et cie se battrent CONTRE vous et vous n’aurez plus rien à célébrer.

    https://youtu.be/WNsvp61yb0k

    1. Layla dit :

      Sans feu d’artifice et non d’artificière.

      Par contre les pétards mouillés de l’artificière en chef se déchaînaient en fin de semaine.😉

    2. Layla dit :

      Précision importante selon moi… « une longue route sinueuse et se termine sur une WH et un Capitol vers non pas la lumière mais l’ombre »
      Dans la vidéo, c’est la Cour Suprême qui s’assombrit.

  22. gigido66 dit :

    HS, mais connexe à tout ce qui se passe chez nos voisins
    Lu dans LaPresse + en fin de semaine sous l’onglet Paris Match, le portrait du juge Thomas de la Scotus…résumé…du ressentiment et une grande vengeance de sa part…
    https://www.parismatch.com/Actu/International/Avortement-colere-supreme-aux-Etats-Unis-1815347

  23. jeani dit :

    Même Marjorie Taylor Green est d’accord en partie avec Douglass!!!

    Même les blancs racistes trouvent qu’il n’y a pas de quoi fêter le 4 juillet. Leur Président Joe leur fait tellement honte.

    https://www.rawstory.com/marjorie-taylor-greene-2657605822/

    1. lanaudoise dit :

      Encore une qui fait de la projection sur ce qu’elle voit dans son miroir.

    2.  »We don’t like what the president is doing with our country »

      On entend souvent cette phrase des ripous, mais jamais les explication qui vont avec.
      J’aimerais sérieusement que l’on m’explique ce dont les ripous trouve que Biden fait de si mauvais a leur pays.

  24. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Yves Boisvert@YvesBoisvert
    La discussion s’intensifie —avec raison— sur la gérontocratie démocrate aux EU.
    @richardhetu

    Je pensais que M. Boisvert avait écrit une chronique sur le sujet, mais je n’ai rien trouvé.

    J’aurais aimé avoir le fond de sa pensée sur le sujet.

    1. gl000001 dit :

      C’est tellement pas ça le principal problème. Le Big Lie et l’obstruction républicaine sont les pires problèmes. Biden a une équipe avec lui. Les autres ne sont qu’un banc de requins.

  25. lanaudoise dit :

    Esclavage, vous dites, M. Douglass? Mais non, il s’agissait de délocalisation involontaire:
    https://www.rawstory.com/texas-slavery/

    1. Haïku dit :

      @lanaudoise
      Est bonne ! Est bonne !
      Novlangue 101……..

  26. lanaudoise dit :

    Suis en train de suivre une série sur Lincoln, sur Historia. Frederick Douglass y tient une belle place. Je ne comprends pas qu’on ne lui ait pas consacré de documentaires ou de film. Personnage fascinant.

  27. onbo dit :

    « L’ostracisme
    Le but de l’ostracisme était en effet d’éviter le retour de la tyrannie. L’ostracisme offrait la possibilité aux citoyens de bannir pour de longues années toute personne pouvant mettre en danger la démocratie du fait de sa popularité politique. On inscrivait le nom de celui qui semblait le plus dangereux pour l’État. Ce dispositif indique clairement que la démocratie se méfiait de toute dérive dictatoriale. En effet, une personnalité politique qui est trop populaire peut facilement renverser le régime en influençant les gens et mener à une tyrannie. Au siècle de Périclès « la fonction de l’ostracisme était précisément de ne pas permettre la montée au pouvoir d’un dictateur populiste. »45. De même l’eisangelia était une procédure qui donnait la possibilité de mettre en accusation un magistrat. »

    Où trouve-t-on cette avertissement?

    En tapant ‘Démocratie » sur Wiki. / Google

    C’est ce que les démocraties grecques avaient trouvé de mieux pour se débarrasser d’un dictateur populiste qui séduit le peuple en louangeant le mal et punissant le bien, l’ostracisme.

    Ils avaient aussi défini un moyen par lequel un dictateur pouvait être mis en accusation, nommé l’eisangelia. Traduction anglaise: l’impeachment.

    Le double Impeachment de Trump n’a pas donné suite à sa destitution, étant donné la duplicité du Sénat républicain de MCConnell et des counsels de la Maison Blanche qui se sont mués sous nos yeux en défenseurs du Président.

    Ce que nous voyons, ce sont les moments les plus sombres des USA. On dirait que le GOP at large fait de son mieux pour empirer les choses.

    Je crois comprendre que ce GOP est effrayé à mourir de peur en imaginant une défaite cuisante le 8 novembre dans les 2 chambres. Ils font tout pour cela. C’est vrai que le GOP réussit bien dans l’opposition à la destruction des acquis.

    La Cour Suprême a aplati ses cartes; rien pour inciter à voter républicain.

    La relève républicaine offre des choix bizarres. Un colonel de Pennsylvanie à la retraite qui a fait sa par de grabuge le 1 janvier qui se voit gouverneur?! Jim Jim Jordan qui se voit en House majority Leader de la Chambre des Représentants, alors qu,il est un des plus actifs acteurs du 6 janvier?! MTG qui se voit principale conseillère de la Chambre?! Rien non plus pour inciter à voter républicain.

    Les Sénateurs Lee (UT) et Johnson (WI) ont aussi été en liens avec les leaders de l’assaut du Congrès. À se demander s’ils n’en sont pas les stratèges de l’ombre. pas de quoi donner à McConnell une majorité au Sénat US.

    Et Trump qui lance tantôt de l’huile sur ses supporteurs (tout le mal qu’il dit de sa propre assistante Cassidy) , tantôt des allumettes sur ses opposants… rien là non plus pour inciter les républicains à voter pour ses candidats.

    J’admire Biden de savoir conserver un calme olympien face à ces affronts à la société américaine. Il fait bien selon moi « de paraître un vieil homme ordinaire » aux yeux de l’électorat.

    On sait tous que les élections de mi-mandat ne favorisent pas le parti du Président, car on craint qu’en lui donnant une majorité, surtout si elle se double d’une majorité dans les deux Chambres, le Président n’en profite pour passer toutes ses lois à grande vapeur.

    Mais voilà, qu’ont à craindre les électeurs US d’un double majorité dans les mains d’un Président à l’allure si faible qu’il semble tenir debout avec des cure-dents? Il a trébuché sur lune marche de son avion; il est tombé de vélo sur les genoux; il a sauté une ligne sur le téléprompteur…. Non mais, c’est-tu pas terrib!

    Je souhaite donc que les faiseurs d’images républicains continuent de présenter Biden comme « trop vieux », « en perte d’autonomie ».

    1. gl000001 dit :

      Ostracisons les ostrogoths dirait Trudeau !

  28. ralbol dit :

    Les États-Unis d’Amérique se sont bâtis sur le génocide des peuples autochtones à l’aide du sang et de la sueur des esclaves noirs.

    Les États-Unis d’Amérique s’enfoncent maintenant dans la décadence en comettant le génocide de l’intelligence à l’aide des bibles et des prières des zombies religieux.

    What comes up, must come down…

  29. Haïku dit :

    HS, quoique….

    En parlant de la Cour dite suprême;
    la jeune lobbyiste et influenceuse pro-vie Lila Rose compte 20 millions d’abonnés(circa 2021).
    ———
    Roe v. Wade’s Days Are Absolutely Numbered’: Why Pro-Lifer Lila Rose Is Optimistic After so Many Years | CBN News
    https://www1.cbn.com/cbnnews/us/2021/may/roe-v-wades-days-are-absolutely-numbered-why-pro-life-leader-lila-rose-is-optimistic-after-so-many-years

  30. Superlulu dit :

    ♫♪ Home of the slâââve, and the Land of the Pers. ♫♪

    1. Superlulu dit :

      Désolé, Reps.

  31. marie4poches4 dit :

    HS

    Une autre tuerie de masse, cette fois-ci à Highland Park en Illinois….

    1. marie4poches4 dit :

      Durant une parade….

      Witnesses say the shooter was on the roof of Uncle Dan’s and fired into parade. 5 or 6 shots, then a pause, then 5 or 6 more shots. The shooter is still at large and North Shore residents are being asked to stay inside.

      1. ralbol dit :

        Du calme !

        C’est seulement la célébration du 2e amendement !

        Faut bin les fêter nos jolis Pow ! Pows !

      2. ralbol dit :

        Les tueries.

        C’est comme ça que la NRA fait des sacrifices humains au Grand Satan…

      3. ralbol dit :

        Tiens…

        On pourrait répandre la phrase suivante aux USA :

        «Guns are the tools used by the NRA to perform human sacrifices for Satan. ».

        J’srais curieux de voir la réaction des «Evangelicals »…

    2. gl000001 dit :

      « Happyness is a warm gun, bang, bang, shoot, shoot. » -sarcastiquement John Lennon
      « Happy 4th of July is a warm gun, bang, bang, shoot, shoot. » -Un répu qui dit que c’est le prix à payer pour être Libre !!

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        Vous m’avez devancé.
        ——–
        The Beatles:
        https://youtu.be/s2Er-ETsBTs

    3. Laurent Pierre dit :

      Rien de mieux qu’une bonne petite tuerie de masse pour célébrer de manière typiquement étasunienne le forte ov joulaïe. L’american way of die par excellence respectueusement en conformité avec le 2e amendement.

  32. ralbol dit :

    Une gérontocratie, une ploutocratie, une théocratie, une idiocratie…

    Finalement, les USA sont TOUT SAUF une démocratie !

  33. karma278 dit :

    Il y a aussi le meurtre par police de Jayland Wlaker, atteint de seulement

    *****60 balles****** tirées par les policiers.
    L’idiot conduisait une voiture dont une lumière arrière était brisée.
    *****60**** même lorsqu’il est tombé par terre, ils ont continué à tirer.

    https://www.cnn.com/2022/07/04/us/jayland-walker-shooting-what-we-know/index.html

    Oui, il a tenté de fuir, en auto puis à pied, MAIS *&%*%*&?$*$*$(*?%*(%$%%&$&?$?%$?/*&%$
    il fut assassiné par la police pour ÇA

    U S A
    U S A
    U S A

    Comme disait George Carlin,
    « to live the american dream, you have to be asleep »

    L’état d’éveil révèle une tout autre réalité…

    1. lanaudoise dit :

      60 balles. Est-il mort? (sarcasme).

  34. Apocalypse dit :

    @karma278 – 13:47

    Comme disait George Carlin: « to live the american dream, you have to be asleep »

    Brillant! 🤣

    Merci!

  35. Apocalypse dit :

    @karma278 – 13:47

    « Walker was unarmed at the time he was killed »

    60 balles et il n’était pas armé! Ca ne s’invente pas! 🤦‍♂️

    Les policiers en question vienne de rejoindre de ceux d’Uvalde – Texas dans le domaine peu envieux de la lâcheté et du manque de jugement.

    1. Le  »set-up » de l’arme retrouvé sur le siege conducteur est également très louche.

      Le gars c’est enfui par la porte passager et le révolver est bien placé sur le siège conductuer avec le chargeur enlever, une bague (de fiancaille?) et la douille d’une balle qu’il aurait tiré plus tot.

      Il aurait tiré par la fenetre alors qu’il conduisait, j’aimerais que l’on m’explique comment la douille peut etre sur le siege conductuer?
      Au mieux la douille serait tomber dans la rue, dans le fond du char, mais pas en dessous de ces fesses!

      Et il c’est enfui par la porte passager, c’est comme si il aurait pris une pause, le temps d’enlever le chargeur du gun, et de bien posé le tout sur le siège avec la douille et une bague…

      Et… 8 policiers qui ont littéralement vidé leur chargeurs sur le gars; 60 balles qui l’as atteint.

      1. karma278 dit :

        Enti`rement d’acc. Ça pue le framing à plein nez.
        Il est totalement impossible que l’arme et surtout la douille se retrouvent à cet endroit.

        Comme disait mon frère dans les années ’70
        « c’est pas parce qu’on écoute de la musique underground qu’on est des caves ».

      2. Madalton dit :

        Les policiers ont tiré 60 fois et il a été atteint de 16 balles. 🤬

  36. Igreck dit :

    « votre grandeur nationale, une vanité démesurée … »

    Un système social rendu au bout de sa logique… et qui implose🥺
    « Je regarde ce qui se passe chez nos voisins du Sud, et tout ce que je ressens est de la peur. Et une peine immense. 
    C’est comme si les œuvres des artistes américains que je vénérais, leur intelligence, leur talent, leur génie, ne faisaient plus le poids face au colossal raz-de-marée de bêtise qui est en train de submerger le pays. »

    https://www.journaldemontreal.com/2022/07/04/voir-un-pays-sombrer

  37. karma278 dit :

    @marie4poches4

    En Illinois, 6 morts confirmées et 2 douzaines atteints par balle…

    1. marie4poches4 dit :

      Par un blanc âgé entre 18 et 20 ans avec un AR-15….

      1. ralbol dit :

        « Par un blanc âgé entre 18 et 20 ans avec un AR-15… »

        Ça fait maintenant partie du folklore…

      2. karma278 dit :

        Question marketing, cette arme et ses clones ne devraient-elles pas être renommées
        AR-18,
        l’âge légal pour assumer la responsabilité de la possession d’une arme à feu militaire semi-automatique à chargeur surdimensionné?

  38. jeani dit :

    Le tireur avait environ 18 ans, semble t- Il!

    Avec la super entente Dems-Reps sur les armes, il n’aurait pas pu s’acheter d’armes, dixit un MAGA du Texas. J’imagine que les grands défenseurs du 2e amendement vont patiner là-dessus.

    Pays très très malade…

    Thoughts and prayers!

    1. Yah, tots and pears!

      1. Bob Inette dit :

        YEAH MAN ! Covfefe & Hamburders ! MAGA …

  39. Apocalypse dit :

    @philippe deslauriers – 14:24

    ‘Le »set-up » de l’arme retrouvé sur le siege conducteur est également très louche.’

    Et ça ne serait pas la première fois que les policiers essaient de « spinner » l’histoire pour sauver la face.

    1. karma278 dit :

      « ‘Le »set-up » de l’arme retrouvé sur le siege conducteur est également très louche.’ » Phil Desl 1424<<

      Un setup comme celui-là, c'est le WET DREAM de tout avocat de la défense, DEs heures et des heures de plaisir en contre-interrogatoire…
      "Once Jayland Walker left his car, did he, Jayland Walker, shoot towards YOU?!"
      *il me semble important de nommer la personne plutôt que de l'appeler "the suspect"

      *J'ai lu que le chef de police s'attend à ce que chaque policier justifie chacune des balles tirées, en attendant ils sont tous en suspension administrative.

      LE NOMBRE DU JOUR: ***60***

      1. gl000001 dit :

        « A chaque fois qu’on lui tirait une belle dessus, le corps tressautait. Donc, on tirait encore. CQFD »

  40. Apocalypse dit :

    @karma278 – 14:20

    J’ai vu la nouvelle sur Cyberpresse un peu plus tôt; on parle d’un jeune blanc âgé entre 18 et 20 ans et à voir les nombres de personnes touchées, encore une arme de guerre? Ce que dit d’ailleurs « marie4poches4 – 14:29 ».

    C’est hallucinant de voir TOUTE la souffrance que ces armes produisent dans la société américaine, mais rien n’y fait, les citoyens ont toujours le DROIT d’en acheter.

  41. ralbol dit :

    Un noir, la police, 60 balles.

    6 morts, 12 blessés, un jeune, AR-15.

    Les américains en ont l’arme aux yeux…
    …et les balles dans l’c… corps !

  42. MarcoUBCQ dit :

    Il n’y a pas de races humaines. Même chose avec les chats de gouttières: Plusieurs couleurs pour une seule race (felis catus). Aucun « blanc » ne l’est: Juste brun tellement pâle qu’on dirait plutôt légèrement rose ou beige. Aucun noir ne l’est: Brun foncé voire foncé au point que ça ressemble à une panthère noire, qui apparait dans son brun glorieux lorsque le soleil est bien présent. En passant, le noir absolu n’existe pas. Peut-être existe t’il à la « surface » d’un trou noir? Tous bruns, tous une teinte de brun, tous humains.

    Le problème c’est la discrimination systématique envers la différence perçue d’autrui. Étant moi-même membre d’une minorité inaudible et invisible, je connais très bien ce que ça fait ressentir que d’être pointé du doigt parce qu’étranger. Ça ne fait pas du bien.

    Toute personne qui s’identifie à un groupe et non pas à tous les êtres humains, et vivants (!), va discriminer. La mécanique est simple: L’étrangeté apparente, superficielle, de l’autre provoque un malaise d’abord et la peur ensuite. On peut donner en exemple les policiers qui font du profilage car ils ont peur de ceux qui sont différents d’eux. Le problème aux États-Unis d’Amérique c’est que les policiers pensent de plus en plus que l’ennemi est le citoyen même qu’ils ont le devoir de protéger.

    Cette guerre religieuse intestine est le résultat du fanatisme états-unien, incapable de reconnaître ses torts en les occultant. De plus ces fanatiques montent en hyperbole des « bons coups » qui souvent tiennent de la fabulation pure.

    Ce peuple a perdu la raison et va inévitablement s’auto-détruire. Reste à voir comment.

    1. Bob Inette dit :

      Le concept de race n’existe pas – de manière innée! – chez l’humain.
      Le concept de race a été inventé à l’époque de l’exploration européenne, de la conquête et du colonialisme pour expliquer les différences physiques et anthropologiques entre les personnes qu’ils ont alors rencontrées. La religion a été déformée pour justifier la conquête, l’esclavage et la domination coloniale, c’est-à-dire la Malédiction de Ham (Noah’s curse).

      La notion de « race » humaine, par analogie avec les races d’animaux d’élevage,
      fut employée pour établir des classifications internes à l’espèce humaine selon des critères morphologiques ou culturels1,2,3.

      Des études scientifiques, fondées depuis le milieu du XXe siècle sur la génétique, ont montré que le concept de « race » n’est pas pertinent pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l’espèce humaine car la diversité génétique est beaucoup plus importante entre les individus d’une même population qu’entre groupes différents4,5,6.

      Le consensus scientifique actuel rejette, en tout état de cause, l’existence d’arguments biologiques qui pourraient légitimer la notion de « race »7,8,9, reléguée à une représentation arbitraire selon des critères morphologiques, ethnico-sociaux, culturels ou politiques10, comme les identités11.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Race_humaine#Historique_de_la_notion

  43. ralbol dit :

    J’ai compris !

    La tuerie en Illinois, c’est à cause du 4 juillet, Fête Nationale, journée de congé !

    Une journée de congé, c’est aussi une journée de détente..!

    1. Haïku dit :

      @ralbol
      Pile dans la cible ! 🎯

    2. karma278 dit :

      Il y a détente et Détente.

      Perso, je préfère la Détente de mon hamac sous mon tilleul
      à la détente qui assassine mon filleul.

      1. Haïku dit :

        @Karma278
        👍👍

  44. karma278 dit :

    Bel exemple de la fourberie de Fox

    « Violent crowds in Dem-run city attack police, shoot fireworks »

    « In Dem-run city »

    Quand on suit le lien, nulle part n’est-il fait mention de « DEM run city ».

    Juste dans le titre sur la page de fox.
    Ils ont compris la capacité de compréhension de leur auditoire…

    1. karma278 dit :

      * INcompréhension

    2. gl000001 dit :

      « DEM-run » … « Redrum » (The Shining) !!

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        Bon rappel ! 😎

  45. ralbol dit :

    Quelques réflexions pas profondes pantoutte..:

    – Aux USA, on approche du seuil où une journée sans tuerie sera considérée suspecte.

    – Vendeur de guns américain, tuerie de nous autres !

    – Les tueurs de masse sont tous des tire-au-flanc.

    – Pour descendre une bonne bouteille, ça prend un tire-bouchon.

    – Est-ce qu’un tueur de masse choisit ses victimes au poids ?

    – J’portais pas mes lunettes monsieur l’agent… c’était un tireur flou.

    – Pour préparer une tuerie, on utilise une arme à répétition…

    – Où est-ce que t’as pris ton gun ? Dans une boîte de Corn Flakes ? Bin… oui !

    – Le tireur fut retrouvé grâce à son chien qui lui ramenait ses balles.

    – Tuerie dans une assemblée républicaine ! Personne de blessé à la tête !

  46. claude400 dit :

    Continuez de ramener un passé très injuste pour culpabiliser les descendants des esclavagistes du temps et par extension tous les blancs d’aujourd’hui. Continuez, ça vous réconfortera peut-être, mais je ne vois pas où ça mène. Je peux vous dire que les blancs de bonne foi d’aujourd’hui en plein le dos de se faire culpabiliser pour des choses survenues en d’autres temps où les mœurs relevaient souvent de l’ignorance. Que ce soit l’esclavagisme aux États-Unis, ou le traitement des autochtones en Amérique. Ce qui compte c’est ce qui se passe aujourd’hui. On ne peut pas dénoncer le racisme et ramener constamment la race pour expliquer toutes les injustices d’aujourd’hui. La société américaine n’est pas injuste qu’envers les minorités raciales. Elle l’est aussi envers une large part des blancs pauvres qu’elle garde dans la précarité, l’ignorance et qu’elle abreuve de propagande. Je ne vois pas en quoi ramener l’esclavage comme outil de culpabilisation fera avancer les choses. Agir ainsi ne fera que pousser les blancs écœurés de se faire injustement culpabiliser dans les bras des criminels autoritaires comme Trump. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a plus de racisme aux États-Unis, il y en a mais pas juste de la part des blancs. Ramener toujours la race pour tout expliquer, c’est aussi une forme de racisme.

    Ma grand-mère paternelle est morte à 50 ans, sur une terre de roches dans un fond de rang en cul-de-sac dans le bas du fleuve. Elle s’est marié à 16 ans à un homme de 29 ans et a eu sa première grossesse à cet âge et a eu 22 grossesses entre 16 et 46 ans. Elle perdu six de ses huit premiers enfants avant l’âge de deux ans et il n’y a pas de tombes identifiées pour ceux-ci, ni pour les autres qu’elle perdus par la suite. Sur les 22 grossesses elle en a réchappé 12 jusqu’à l’âge adulte, donc 10 n’ont pas survécu, imaginez. Ce n’était pas de l’esclavage à proprement parler, mais s’était de la grosse misère sale baignée de religion. Mon père de 88 ans a été son avant dernier enfant qu’elle a eu à 44 ans. Je raconte tout ça pour dire qu’à un moment donné c’est lassant d’entendre le discours qui voudrait que tous les blancs ont été des dominant exploiteurs. Je pense que les Québécois, en particulier, n’ont pas à se culpabiliser pour le malheur des autres. On a eu plus que notre part de misère et on a été gardé dans l’ignorance et la pauvreté longtemps et il y a encore des séquelles de ce traitement dans la psyché du peuple québécois aujourd’hui. C’est pourquoi je suis tanné de la culpabilisation sous-jacente dans le discours des minorités. Les Québécois ne sont pas une minorité raciale en Amérique du Nord, mais nous somme une minorité linguistique et culturelle avec une histoire difficile marquée par la domination anglophone et on ne passe pas notre temps à s’en plaindre et à expliquer tous nos malheurs à travers ce prisme. Je ne dis pas d’oublier le passé, comme vous pouvez le voir, je me souviens de ma grand-mère que je n’ai jamais connue et dont je n’ai même pas une photo, mais pour progresser c’est vers l’avant qu’il faut regarder.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Il ne s’agit pas de s’auto-culpabiliser, il s’agit de reconnaître que les torts causés par nos ancêtres affectent aujourd’hui, le 4 juillet 2022, les descendants de ceux que nos ancêtres ont discriminés.

      Je ne me sens nullement coupable de ce que d’autres ont fait de vilain, alors pourquoi vous?

      Aider ceux qui ont besoin de notre aide c’est être humain dans le bon sens. Refuser le passé car il est parfois odieux c’est refuser le présent, qui vient justement du passé.

      Aller de l’avant ce n’est pas nier le passé.

      Et puis vous n’êtes pas blanc, vous êtes seulement humain. Se définir par la couleur spécifique de sa peau ne rime à rien. Vous êtes humain, comme nous tous.

    2. gl000001 dit :

       » pour culpabiliser les descendants des esclavagistes du temps et par extension tous les blancs d’aujourd’hui. »
      On ne parle pas du passé mais de maintenant ou ils disent qu’ils sont les meilleurs alors que c’est faux. Le CRT est réellement juste discuté dans les universités. Il n’est pas enseigné au primaire, au secondaire ou au collège. Ceux qui en parlent le plus, ce sont les répus pour mal faire paraitre les démocrates.

    3. jean-Pascal dit :

      Oh!. Mes parents ont immigré au Québec en 1962, j’avais deux ans. Nous avons, et je m’inclus ainsi que mon frère et ma soeur, vu l’évolution du Québec à tous les niveaux. Mes parents, athées sous la couverte, se sont sentis libérés de la chape religieuse européenne. Ma mère a pû développer ses compètences professionelles, ce qu’elle n’aurait pas pû vivre dans les vieux pays. Mon frère, ma soeur et moi nous sommes épanouis grâce à l’ouverture que le Québec a vécu durant notre enfance. Et, sur une touche plus légère, nous avons vécu l’ouverture à la gastronomie et aux produits du terroir que l’Expo 67 a amenè.
      Mes parents ont été témoin de cette noirceur que vous décrivez, mais, merci à l’ouverture du Québec, même si nous sommes maintenant soixantenaires, nous,leurs enfants, ont vécu la liberté de choix et de vie, ce qui a engendré de merveilleuses petites filles et petits fils, et maintenant une nouvelle génération d’adorables bébés. Merci!

  47. Igreck dit :

    HS… mais comme toute est dans toutte…

    The Next Civil War ⁉️ (États-DéUnis au bord de l’éclatement)
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-07-04/l-amerique-craque-de-toutes-parts.php

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      Effectivement, l’article offre un très bon survol de la situation !

  48. claude400 dit :

    @MarcoUCBQ

    Je regrette. Il y a tout un mouvement que ce soit les noirs ou les Amérindiens qui ramène tout à leur identité raciale et ne pensent pas que le race soit indifférente. En matière raciale ou culturelle il y a une différence entre les individus et les groupes. L’identité collective existe et les identités minoritaires de nos jours ramènent tout à leur caractéristique minoritaire, et par extension, explique tous leurs problèmes individuels à l’aune de leur caractéristique minoritaire. Par ricochet, le minoritaire se sent pénalisé systématiquement par la majorité. On vit dans un monde multiracial et multiculturel où très peu de gens se définissent par leur humanité en premier. Sinon pourquoi toutes ces bêtises woke d’appropriation culturelle, et par extension, raciale, où il faut appartenir à un groupe minoritaire pour pouvoir simplement en parler.

    Je regrette, nous ne somme pas dans une société où le caractère humain des individus passe en premier. Sinon on entendrait pas parler autant de race, de religion, de langue et de culture. Ces facteurs passent avant l’humanité et souvent ça n’a rien à voir avec la race. La barbarie de Poutine en Ukraine en est un bon exemple. Ce n’est pas une question de race, de religion, un peu de langue et de culture, mais c’est surtout un rapport de domination où les Russes pensent avoir un droit sur les Ukrainiens. Elle est où l’humanité comme premier facteur d’identification là-dedans?

    Les Khmers rouges au Cambodge, les Tutsis et les Hutus au Rwanda, les Serbes et les Croates en Yougoslavie? Staline contre son propre peuple, Mao contre son propre peuple. La barbarie n’est pas une affaire strictement raciale. Quand la race est la même, l’humain trouve autre chose pour se diviser, on diabolise, l’Holocauste en est le meilleur exemple. Alors je veux bien penser que l’humanité est ce qui nous relie, mais c’est beaucoup plus complexe que ça et la division entre humains va bien au-delà de la race, parfois c’est strictement racial, mais d’autres fois c’est bien plus subtil. Alors, encore une fois, tout ramener à la race comme facteur explicatif de la barbarie et de l’injustice ne tient pas la route. C’est un facteur parmi tant d’autres, et le paradoxe de toute cette histoire, c’est que les sociétés occidentales actuelles sont les plus ouvertes et les plus repentantes pour les atrocités du passé. L’Europe occidentale, l’Amérique du nord et l’Australie sont les seules sociétés qui acceptent l’immigration multiraciale et multiculturelles, et pourtant, ce sont les sociétés les plus culpabilisées. Le reste du monde reçoit un passe-droit à cet égard. Les Chinois sont partout en Afrique pour tirer profit de ce continent. À quand de l’immigration noire en Chine, et de l’immigration chinoise en masse en Afrique? Bien sûr, à une dictature on ne peut rien demander, et des Chinois en masse en Afrique, ce serait étiqueté rapidement comme une nouvelle forme de colonialisme. Vous voyez, seul l’occident peut être culpabilisé. Qui embête les arabes avec leur passé esclavagiste?

    1. ralbol dit :

      « Vous voyez, seul l’occident peut être culpabilisé. Qui embête les arabes avec leur passé esclavagiste? »

      Non.

      Seul l’Occident a encore la LIBERTÉ de travailler à faire cesser la discrimination issue du passé, et qui perdure aujourd’hui.

      Ailleurs, t’as pas l’droit.

      Pour ce qui est de critiquer les Chinois, les Arabes, les Russes, whatever, encore là, les citoyens de l’Occident se gênent pas. Les gouvernements… géopolitique oblige, le font quand ça les arrange, ou ne le font carrément pas.

      Si ça vous hérisse tant que ça qu’on rappelle les génocides et l’esclavage à la base de nos « civilisations », changez de poste, fermez la TV, tournez la page.

      Si on ne se les fait pas rappeler, ces horreurs, on a encore plus de chances de les recommencer, comme l’histoire nous l’a maintes fois prouvé, et comme les manoeuvres de Trump et des républicains nous le démontrent encore avec éclat.

  49. Je trouve qu’on se répète allégrement. À la longue ça m’agace de lire des commentaires de gens qui se croient tellement vertueux parce qu’ils sont capabes de révéler les tares du voisin. Finalement, une des actions historiques qui nous ont sauvé de certaines dérappes est le contrôle des dépenses électorales initiées par le Québec et adopté dans une moindre mesure dans le reste du Canada.

  50. NStrider dit :

    Je me sens incapable de commenter sérieusement le billet d’aujourd’hui dans le contexte des dernières décisions de la SCOTUS et en sus une autre tuerie de masse.
    C’est tellement triste.

    Donc un peu de sarcasme va me faire le plus grand bien

    J’espère que nos voisins auront appris de leurs erreurs et que l’année prochaine comme pour les écoles il n’y aura qu’une seule porte d’entrée aux célébrations et qu’elle sera surveillée étroitement. Je suggère que cette surveillance soit faite par les professeurs qu’on aura armé d’ici là. /s

    Et comme semble le suggérer certains commentateurs de ce billet, les républicains ont déjà convenu qu’il est préférable d’oublier le passé. Avez vous remarqué qu’ils n’offrent même plus leurs « tots and pears » mais qu’ils sont à tout simplement suggérer que la société serait mieux de « just move on »
    Comme c’est décourageant.

    1. gl000001 dit :

      Sarcasmons : Les majorettes pourraient faire tourner un AR-15 plutôt que leur bâton !!

  51. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Instrumentalisation politique du Judiciaire aux États-DéUnis

    L’administration fédérale de Franklin D. Roosevelt batailla ferme avec cette cour, qui bloquait son New Deal visant à sortir la République de la Grande Dépression. Roosevelt dut même menacer d’exercer ses prérogatives et d’accroître le nombre de juges et de n’y nommer que des progressistes pour que les juges commencent à accepter l’intervention sociale de l’État fédéral.
    Les États-uniens n’en sont-ils pas … encore… là❓
    Par la suite, la Cour a connu un certain « âge d’or » pour les forces progressistes. Par une interprétation libérale et vivante de la Constitution, adaptant la lettre aux besoins d’une société en évolution, la Cour étendra les droits de toutes les catégories de citoyens, comme les Afro-Américains, les gais et lesbiennes et les femmes. Ainsi, les juges étaient au diapason de la société et des grandes orientations politiques.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-07-04/la-politisation-des-tribunaux-au-canada-et-aux-etats-unis.php

  52. sousmarin dit :

    Comme on dit : « rhabiller pour l’hiver » avec ce puissant discours intelligent et fin d’il y a 170 ans.
    C’est vrai, les EU se sont bâtis sur des crimes mais on peut dire cela de tous les pays même si les EU sont historiquement un peuple particulièrement violent.
    Cette violence est latente et devra finalement explosée un jour ou l’autre et je pense que ce jour approche à grands pas…

    Soit ce sera une violence d’état pour mettre hors de nuire les espèces de cinglés qui veulent imposer aux autres leur vision fanatique, soit ce sera la violence de ces derniers qui prendront le pouvoir, par les urnes ou par la force, et ne la lâcheront plus ensuite….

  53. Madalton dit :

    À date, il y a eu 5 fusillades aux ÉU, celle de Highland Park mentionnée plutôt, une à Chicago, une à Kansas City, une à Sacramento et une â Richmond en Virginie. 7 morts et 44 blessés et la journée n’est pas terminée.

    1. ralbol dit :

      J’ai hâte que la nouvelle loi sur le contrôle des armes entre en vigueur…

      …tout va changer !

      Wooouuuaaaaaaa !!!

      1. Madalton dit :

        Surtout que le tireur d’Highland Park a 22 ans. La nouvelle loi ne s’applique qu’au moins de 21 ans.

  54. on est en 2022 et rien n’a vraiment changé….

    un jeune noir est assassiné de 60 balles par des flics….
    un tireur fou assassine des passants et des inconnus….

    ces 2 événements pourraient avoir eu lieu en 1972…. 1986…. 1997….2003….2008…..2012…..2019…..

    toujours la même routine….
    toujours des promesses de changements ….
    toujours des pensées et des prières….
    et pourtant….

    Rien n’évolue aux USA sauf les armes qui sont de plus en plus efficaces….

  55. Layla dit :

    « Ce qui est inhumain ne peut être divin. »
    Frederick Douglass

  56. Gilles Morissette dit :

    Une autre tuerie cette fois à Chicago durant une parade afin de célébrer la Fête Nationale.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/other/h%c3%a9catombe-pendant-un-d%c3%a9fil%c3%a9-de-la-f%c3%aate-de-lind%c3%a9pendance-pr%c3%a8s-de-chicago/ar-AAZbCJt?li=AAanjZr

    Rien de nouveau au pays du « gun » et de la LIBÂÂÂRTÉÉ.

    Que serait ce pays sans une bonne fusillade de temps à autre, histoire de « célébrer » le Second Amendement ainsi que la récente décision de la SCOTUS sur le dossier des « guns ».

    On va envoyer « des pensées et des prières » aux victimes et on va passer à autre chose… jusqu’à la prochaine tuerie.

    La maladie s’aggrave à chaque jour. Les métastases se multiplient à Vitesse Grand V.

    Rien ne semble vouloir en arrêter la progression.

  57. J’étais déjà passablement déprimé par les nouvelles des États-Unis ces dernières semaines. Et à lire ce blogue aujourd’hui, je ne me sens pas beaucoup mieux.
    Je ne vis pas aux USA, et je ressens une rage et une frustration que je n’ai jamais ressenties pour ce qui se passe dans mon pays ou ma province. (Même lors de deux référendums. En tout cas pas aussi longtemps.)
    Suis-je normal, docteur ?

    1. gl000001 dit :

      On a du idéaliser les USA dans le passé. Et maintenant (depuis plusieurs années) on est désillusionné. Solide !!

    2. marie4poches4 dit :

      Moi, pour me sortir de cette déprime, je pense toujours que 74 millions de personnes ont voté pour 45 malgré toute la 💩 qu’il a brassée et que entre 70 et 100 millions n’ont même pas pris la peine de voter.

      Le jour où les états-uniens en auront assez, ils voteront en masse du côté démocrate pour que les règles changent une fois pour toute. Voyez comment les femmes ont manifesté lors de la mort de Roe v. Wade au tout début, maintenant il se passe quoi? Rien!

      S’ils veulent courir à leur perte, ben c’est just too bad…

      1. ralbol dit :

        « S’ils veulent courir à leur perte, ben c’est just too bad… »

        C’est cette mode du jogging et de toutes ces différentes formes de courses.

        Avec la montre qui suit le rythme cardiaque, le compteur de pas, les bobettes IoT connectées, on les a entraînés à courir à leur perte.

        Asteure, y’aiment ça !

  58. Gilles Morissette dit :

    Breaking News

    La police a arrêté un individu en marge de la tuerie survenu à Highland Park (Chicago) aujourd’hui.

    On devrait en apprendre un peu plus sous peu concernant cet individu

    1. Duduche dit :

      @Gilles Morissette: la morale du long congé c’est, qu’aux USA, on a de meilleures chances de survie quand on tue ou blesse presque 40 personnes mais qu’on est blanc, que lorsqu’on a un feu arrière brûlé et qu’on résiste à une arrestation tout en étant noir.

  59. Layla dit :

    HS
    DT a écrit…en parlant de Liz Cheney a dit…

    « …que SON faux Comité Unselect peut recommander des ACCUSATIONS CRIMINELLES contre un président des États-Unis qui a obtenu plus de voix que n’importe quel président en exercice dans l’histoire. »

    Quand j’ai lu cela, je me suis dit franchement, il se croit à l’abri de tout parce que Monsieur a été président des USA.

    Jason Miciak a écrit que…politicususa

    « cette citation, c’est celle d’un homme qui croit que l’obtention d’un certain nombre de votes offre une couverture absolue contre d’éventuelles accusations criminelles. Il ne comprend pas fondamentalement le principe de « l’État de droit ». Richard Nixon a remporté 49 États, ne perdant que le Massachusetts et le District de Columbia… »

    Quoi 49 états? j’ai pensé il fait erreur et bien non, et l’autre monsieur nous l’a joué je suis celui qui…bla bla bla. Me semble d’entendre Richard Nixon, ils ne vont pas me poursuivre je suis celui qui a remporté 49 états.

    Liz Cheney a dit qu’il était plus dangereux de ne pas le poursuivre que de le poursuivre, et je le crois.

    1. gl000001 dit :

      Un bonhomme vient juste de parler à Radio-Can. Un spécialiste des USA. Je ne me souviens plus de son nom. Un monsieur très articulé.
      Il a dit que si ça arrivait à la Cour Suprême, ils pourraient dire qu’on ne peut poursuivre un ex-président car il n’y a pas de jurisprudence. Ben justement, faites-la la jurisprudence !!! J’espère qu’il s’est juste trompé dans son choix de mot.

      1. lanaudoise dit :

        Malheureusement, les 5 de la Federalist society n’en ont que faire de la jurisprudence. Trop occupés à créer l’Injustice.

      2. Madalton dit :

        C’était Charles-Philippe David, le frère de Françoise David.

  60. Haïku dit :

    HS, quoique…

    Suite à l’actualité, j’ai besoin d’une bouffée d’air frais, pas vous ?
    Pourquoi pas « Breathe » de Pink Floyd, en guise de pause musicale ?

    https://youtu.be/ZZ5a4il8A7M
    ——
    PS:
    Même si Roger Waters et David Gilmore étaient des innovateurs sans contredit chez Pink Floyd,
    il ne faut pas oublier l’apport très significatif de Richard Wright(RIP) en tant que clavieriste,
    chanteur et compositeur/arrangeur au sein du groupe. 🎵

    1. gl000001 dit :

      Vous nous avez habitué à la blague du vendredi. Maintenant c’est la musique d’après 22:00. Toujours de bons choix. Merci.

      1. gl000001 dit :

        Snarky Puppy fut une belle découverte pour moi. Merci encore !

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        Gracias !

  61. marie4poches4 dit :

    309 tueries de masse depuis le début de l’année!!!!

  62. marie4poches4 dit :

    Si je comprends bien, le 2e amendement est plus important que des vies humaines pour ce candidat en Ohio, Qanon, ultraMAGA et aussi con que MTG et cie.

    JR Majewski @JRMajewski

    US House candidate, OH-09

    I don’t care if countries in Europe have less shootings because they don’t have guns.

    I care about THE UNITED STATES OF AMERICA and OUR 2nd Amendment Rights.

    I think Americans stopped caring what Europe thought of our country in 1776.

    5:44 PM 7/4/22 Twitter for iPhone

  63. Apocalypse dit :

    @marie4poches4 – 23:32

    Les propos de JR Majewski, ça nous scie les jambes tellement c’est déconnecté.

    Il fait partie d’un grand nombre de gens dans ce pays qui n’ont aucune empathie, aucune perspective sur la vie des autres, sur leur souffrance, c’est le triomphe de l’égoïsme, le ME, ME et encore ME! C’est tout ce qui compte pour ces gens. 🤮

    On voit que pour bien des gens, toutes les tueries ne font pas un seul BLIP sur leur radar, même l’horrible tragédie – impliquant des enfants – d’Uvalde au Texas.

    Il passe leur temps à citer Dieu; qu’ils ne perdent pas leur temps, Dieu – qu’il existe ou non – ne viendra pas en aide à des gens dénués d’humanité qui ne s’aident pas.

  64. lanaudoise dit :

    Pourquoi c’est le 4 juillet que l’on fête et non le 2:
    Eh, eh, à cause de l’esclavage…

    https://www.nationalgeographic.com/history/article/america-declared-independence-july-2-why-holiday-4th?rid=7D1F457681ECC1731993095D77B0D381&cmpid=org=ngp::mc=crm-email::src=ngp::cmp=editorial::add=Compass_20220702

    But the document meant to accompany the resolution wasn’t quite ready. On July 3 and 4, Congress continued to discuss Jefferson’s Declaration of Independence. The most heated debate concerned a passage about slavery in which Jefferson accused King George III of violating the lives and liberty of “a distant people who never offended him, captivating & carrying them into slavery in another hemisphere, or to incur miserable death in their transportation thither.” In another passage, Jefferson accused the king of encouraging enslaved people to escape and join the English forces.

    Although the debate was not documented, Jefferson later blamed South Carolina and Georgia for balking at the passage. But the entire Congress shared an economic interest in maintaining the institution of slavery: They knew that the colonies’ economy was largely based on the labor of enslaved people. Many delegates, including Jefferson himself, held slaves and personally profited from their labor.

  65. lanaudoise dit :

    J’oubliais le juteux paragraphe suivant:

    Instead of laying the foundation for the abolition of slavery, the Congress deleted the controversial passage and combined the fleeting reference to slave revolts with another line from Jefferson’s draft that accused the king of encouraging Native Americans, whom they slurred as “savages,” to attack settlers at the British colonies’ western frontier.

    Ah, la savoureuse référence à l’alliance entre Canadiens et Autochtones. Ce que nous désignons comme la Guerre de Sept Ans se dit French and Indian War en anglais….

  66. kintouai dit :

    Il n’y a plus grand-chose à dire sur ce peuple de tarés.

    Dès septembre, la Cour Suprêmement fanatique redonnera aux États tous les pouvoirs sur les élections, si bien que le GOP (Gros Ost… de Pourris) reprendra le contrôle du Congrès en novembre et que le Gros Taré sera réélu président en 2024.

    Ce sera alors la fin définitive de la démocratie au shithole USA.

    À Québec où je vis, je vois énormément de plaques d’immatriculation de New York et du New Jersey — sans doute, des progressistes qui viennent voir s’ils pourraient s’installer ici avant que leur pays de m4rde ne devienne invivable.

    Les progressistes sont trop mollassons et les trouducs de Ripouxlibans ont trop hâte de mettre le pays entier à leur main pour que quoi que ce soit de bon ne sorte de cette fosse à purin au cours des prochaines années.

    Reconnaissons-le tout de même : DéJecTion a bien joué son jeu pour amener le pays au bord du gouffre.

    En fait, il n’aura été que la cerise sur le sundae, puisque les forces intégristes minaient cette anocratie (voir cet article de La Presse pour voir de quoi il retourne : https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-07-04/l-amerique-craque-de-toutes-parts.php) depuis déjà une cinquantaine d’années.

    Tandis que le mollasson Jos Bedaine, encore empêtré dans ses idées d’un autre siècle, essaie encore de croire à une entente bi-partisane, les fanatiques de tous bords fourbissent leurs armes pour en finir avec le « rêve américain ».

    Bienvenue au « cauchemar américain ».

  67. de notre côté de la frontière, on est jeté en bas de nos chaises de les voir aller, mais quelque part, c’est leur choix et ils semblent très confortables ainsi….
    Les étatsuniens semblent vouloir ce genre de pays…. c’est tellement inné cette violence latente, cette paranoïa sociétale qu’ils ne peuvent comprendre ce qui se passe ailleurs….

    ils se réconfortent vite quand une tuerie de masse se produit, de temps en temps, ailleurs dans le monde… Ils se disent « ça se produit ailleurs aussi, c’est donc normal…. »

    Pour eux, la « liberté » est le chacun pour soi…. et cette liberté supposée se défend avec des armes… pour un américain c’est tellement évident que d’affirmer le contraire est une aberration …

    on est renversé de les voir s’enfoncer, mais pour eux, ils prennent leur envol, libérés des diktats des gouvernements….

    Empêcher l’avortement est pour eux une solution pour « sauver » la nation… Leur équation simpliste est que chaque petit américain sauvé d’un avortement sera adopté par un brave couple d’américains pour perpétuer leur société….
    Chaque élection gérée par la majorité républicaine assure de conserver les « valeurs » américaines….

    Ils ne voient pas l’absurdité de leur raisonnement….

    Ils sont le nouveau Peuple élu… ceux dont toute la planète rêve de leur prendre leur liberté, leur qualité de vie, leur richesse…..
    ils s’imaginent le nec plus ultra de l’Humanité…..

    Des gens si fortement intoxiqués par une croyance commune sont facile à manipuler…. tous les gourous du monde nous en ont fait la preuve…. les USA ne sont pas à l’abri de cette dérive….

    ils se rendront au point de rupture….
    L’option de la guerre civile est illusoire… les gens sont trop fat cat dans leur façon de vivre, incapable de soutenir une situation sur le moyen terme, la pandémie nous l’a clairement dévoilée, qu’ils se tanneraient après 1 mois ….

    il y aura, cependant, une anarchie sociétale profonde qui rendra le pays inefficace et ingouvernable….
    les états s’en rendront compte rapidement….

    trump n’a pas été l’instigateur de cette fuite par en arrière…. il a été un catalyseur inconscient, car il a été facile à rouler dans la farine. Il a été le con du diner de cons, mais il a tellement cru à la légende qu’il est devenu plus grand qu’elle….
    D’où la fragilité de cette vision politique…. Quand un personnage incarne un mouvement, le mouvement vit selon ce personnage et trump est un parasite plus qu’un dirigeant….

    cette folie libertarienne s’étiolera rapidement, (rapidement étant relatif… 4 ou 5 ans….) car même dans l’anarchie, il faut des leaders….

    malheureusement, elle causera une multitude d’effets collatéraux néfastes… le Canada en prendra plein la gueule…. Il faudra un Premier Ministre avec de la drive… et certainement pas un Poilièvre démagogue à la tête du pays quand le déchirement sociétal s’amorcera aux USA…. ni un Trudeau chambranlant sur tout et rien….

    ça provoquera, peut-être, un retour du projet souverainiste au Québec…. qui sait?

    1. kintouai dit :

      Chat, Je vious aime bien, ce matin!

      Bravo !

      Kintouai!

  68. kintouai dit :

    Quand j’ai vu les salopards d’Anglais approcher de Québec en 1759. Quand je les ai vus ravager les fermes le long du Saint-Laurent, se poster à Lévis et envoyer des dizaines de milliers de bombes sur la ville de Québec pour la détruire (aussi saligauds que les Russes contemporains dans le Donbass), quand j’ai vu les troupes de Montcalm, qui craignaient une invasion par Beauport courir à perdre haleine jusqu’aux Plaines, arriver épuisés devant des troupes fraîches qui n’avaient eu qu’à remonter l’Anse-au Foulon, trahis par de bons Francophones, du genre des traîtres Chrétins et Dion, qui ont vendu leur patrie pour une bouchée de pain, quand je le les ai vus se battre à l’Européenne, alors que nos alliés amérindiens et nos Canadiens ne souhaitaient que continuer la guérilla qui avait fait tant de ravages dans leurs rangs, je me suis dit que tout était perdu.

    Lueur d’espoir, quand le chevalier de Lévis, retranché à Montréal, a battu les salopards d’Anglais à Sainte-Foy, j’ai repris espoir. Il ne restait plus à savoir quels bateaux arriveraient les premiers à Québec après l’hiver. Des navires français et nous étions sauvés, du moins piour quelque temps.

    Malheureusement, c’étaient des sales navires anglais qui se pointèrent à l’horizon.

    La Nouvelle-France était perdue. Elle aurait été perdue de toute façon, car nous étions 60 000 contre un million en Nouvelle-Angleterre. Mais nous les avons tout de même fait baver, à tel point que les journaux de Boston considéraient comme le début de la fin les inscursions ravageuses de nos Canadiens, accompagnés de leurs amis Amérindiens ( ce sont par les racistes Britanniques qui avaient des amis Autochtones en terre d’Amérique — eux qui, hypocrites comme ils sont, voudraient faire croire aujourd’hui que nous avons maltraités les Autochtones, alors que nous nous sommes mariés avec eux tandis que le saletés d’Anglais, se demandant si ces « animaux » avaient une âme, se contentaient de les massacrer.

    Il eût fallu que la chiffe molle de Louis XV tînt davantage à notre coin de pays. Il a préféré aider les Américains à se débarrasser du joiug britannique, nous abadonnant à nore popre sort et aux turpitudes futures des saletés d’Anglais.

    Dire que des souverainistes renégats osent aujourd’hui affirmer que « les Québecois sont ailleurs », Il faut être crissementr opportuniste pour renier ce combat séculaire de nos ancêtres pour demeurer « maîtres chez nous » et cette volonté d’émancipation qui fait encre vibrer au moins le tiers des Francophones Québécois.

    Puissent les attaques sournoises (le nouveau « Tour du Canada » imposé par les téléjournaux de la SRC, l’accent mis dans les nouvelles sur des conneries anglo-canadiennes qui n’ont aucun intérêt pour nous, cette volonté affichée de nous noyer dans un Canada dit « post-national »), réveilleir quelques endormis et ramènent au bercail des gens qu auraient voté pour la pourriture caquiste (Fizgibbon et compagnie qui n’attendent qu’un mandat majoritaire pour reprendre les maguouiilles de tous ces parttis uniquement formés d’arrivistes dans leur second mandat (témoin le second mandat de Mulroney).

    Enfin ! On peut toujours espérer…

  69. marie4poches4 dit :

    Pas donné à tout le monde de maîtriser l’art de la pyrotechnie 😳

    https://twitter.com/i/status/1544490105636671488

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :