Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Aujourd’hui, je n’ai toujours pas de détails sur les enquêtes menées par les différentes agences. En raison du manque de clarté qui demeure et de l’incertitude quant au moment où je recevrai les résultats des enquêtes, j’ai pris la décision de placer le chef Arredondo en congé administratif à compter de cette date. »

Hal Harrell, directeur du district scolaire d’Uvalde, annonçant dans une lettre sa décision de mettre en congé administratif le chef du district scolaire, Pete Arredondo (photo), accusé d’avoir pris de mauvaises décisions le jour de la fusillade qui a fait 21 morts, dont 19 élèves et deux enseignants dans l’école primaire Robb. Harrell dit vouloir obtenir plus d’informations avant de prendre une décision sur l’avenir d’Arredondo.

P.S. : Permettez-moi de renouveler mon appel pressant à ceux et celles qui n’ont pas encore contribué à l’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2022 – mais qui ont l’intention de le faire. S’il vous plaît, ne tardez pas un instant de plus, surtout si vous vous apprêtez à décrocher pour le début de vos vacances estivales. Et merci de tout coeur à tous ceux et elles qui ont déjà apporté leur soutien !

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo Texas Tribune)

15 réflexions sur “La citation du jour

  1. Layla dit :

    Le chef de police du Capitol a démissionné le lendemain de l’assaut et celui d’Ulvade il est encore là après moins d’un mois.

    Je commence à croire qu’il ne sentait vraiment pas le chef ce jour-là.

    A moins qu’il soit convaincu comme l’autre que tout ce qu’il a fait était « perfect »

  2. POLITICON dit :

    Chef Arredondo

    Il y a certainement une raison pour laquelle on l’appelle Chef Arredondo. Chef du district scolaire. Combien y aura t-il de pendus avant que l’industrie des armes et la droite politique décident de rendre les armes en matière de sécurité des armes à feu? Il n’y a personne d’assez qualifiée, aguerrie, formée, préparée pour répondre à un tueur en série. Il est certain qu’avant chaque intervention, il y a déjà des morts. Demain, on va accuser le concierge de ne pas avoir barré la porte? La secrétaire qui n’a pas appelé le 911? Ce n’est pas facile de changer les lois dans les autres États, encore moins dans l’État du Chef Arredondo.

  3. Loufaf dit :

    Je suis d’ accord avec vous Layla .Le chef ne se sent pas concerné, il a pris la décision  » perfect ». Et s’ il est sanctionné, il criera à l’ injustice. Il doit être un bon MAGA. Ce n’ est pas de sa faute, c’ est la faute de ….

  4. treblig dit :

    La porte barrée, qui empêchait apparemment les policiers d’intervenir, n’était pas barrée finalement. Tourner la poignée pour la tester relevait de l’initiative non approuvée par le chef. Après 1h17 minutes, un groupe de policiers, qui ne relevait pas du chef Arredondo, à décidé de foncer sans attendre les ordres.

    Un ratage complet.

    Il y a des choses que l’on pardonne difficilement. Lasser mourir des enfants pour cause de trouille fait partie de ces choses

    1. simonolivier dit :

      Ce sont des agents d’un groupe tactique d’intervention du US Border Patrol qui ont enfoncé la porte. Selon un rapport de la Sécurité Publique du Texas, ce groupe était sur place quelques minutesseulement après le début de la fusillade mais le brilliant arrondi ne les a pas laissé se mettre à l’oeuvre. Le gros con n’avait même pas de radio. Ils se sont tannés et ont pris les choses en main.

  5. Faut croire qu’être conservateur ou de droite limite la capacité de réfléchir….

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1893191/deputes-conservateurs-convoi-camionneurs-ottawa-centre-ville-occupation

    les conservateurs canadiens dont de très gros efforts pour avoir l’air aussi tata que les républicains avec leur vision tordue de la réalité….

    pour des gens qui prônent la loi et l’ordre, on constate que là aussi, c’est à géométrie variable…

  6. garoloup dit :

    Arredondo a dormi sur la switch pendant une heure.. Pas dur à comprendre, pourtant!
    Cri**ez- moi ça à la porte, ça urge. Ensuite, il doit être accusé de négligence criminelle, au moins…

  7. lanaudoise dit :

    La dernière nouvelle à propos: https://www.salon.com/2022/06/22/uvalde-teachers-police-officer-husband-tried-to-save-her-other-cops-detained-him-and-took-his/
    Horrible.

    Ce chef était très « actif » dans son inaction, décidément.

    Les policiers québécois ont appris à la dure, suite à Polytechnique, qu’il ne faut pas attendre l’arrivée de l’escouade tactique. Chaque minute compte. Nous avons vu cela à Concordia.

    1. constella1 dit :

      lanaudoise
      Merci pour le lien
      C’est vraiment terrible !
      Je manque de mots …!
      Imaginez la douleur de cet homme

      Et ces enfants se faisant tirer dessus pendant une heure et qu’eux restent immobiles,
      Toute l’horreur de cet événement que leurs familles continuent de vivre
      Tout cela dépasse la fiction

    2. simonolivier dit :

      @lanaudoise Et encore plus à Dawson.

  8. Gilles Morissette dit :

    Voilà une mesure qui aurait dû être prise depuis longtemps.

    Pour être plus précis, ele aurait dû être prise le lendemain de cette horrible tragédie.

    Il était clair, dès ce moment, que le chef Arrendoro avait failli à ses responsabilités et qu’il avait pris les mauvaises décisions,

    Pourquoi a-t-on attendu si longtemps?

    Quoiqu’il en soit, il faut aller plus loin.

    Un congédiement et des poursuites criminelles doivent suivre si on souhaite vraiment rendre justice aux victimes et à leurs familles.

    Arrendoro ne doit pas s’en tirer avec « une tape sur les doigts ».

    Il a démontré toute son incompéternce face à cette crise.

    Il n’a plus sa place au sein de la police.

    YOU’RE FIRED !!

  9. ralbol dit :

    On peut pas le mettre à la porte…

    …la porte est barrée.

  10. Bidulen dit :

    La Droite est tellement convaincue d’avoir raison dans son inertie et son imbécilité… Les drettistes trouvent toujours de bonnes raisons d’être plus cons que la veille…

  11. Madalton dit :

    Selon le NY Times, la révision de 433 tueries montre que la plupart sont terminées lors de l’arrivée des policiers et que les témoins tirent rarement le tireur. Fini le mythe du bon gars avec un gun.

  12. Haïku dit :

    RE:
    « …accusé d’avoir pris de mauvaises décisions le jour de la fusillade qui a fait 21 morts »
    ———————
    Analyse de cette phrase en sept temps:

    1-accusé:
    « N’accuse pas le puits d’être trop profond. C’est ta corde qui est trop courte. »
    (Proverbe Indien)

    2-mauvaises:
    « Qui prend tous les chemins, arrive à mauvaise fin. »
    (Proverbe Français)

    3-décisions:
    « A l’hôtel de la décision, les gens dorment bien. »
    (Proverbe Persan)

    4-jour:
    « La nuit dure longtemps, mais le jour finit par arriver. »
    (Proverbe Africain)

    5-fusillade:
    « Tout homme qui aurait conscience de ses actes
    ne pourrait pour rien au monde presser du doigt la détente d’un fusil. »
    (Henry Miller)

    6-’21’:
    « 21….Malheureusement, c’est un chiffre « tiré » au hasard ».
    (Haïku/( désolé pour ce ouch).

    7-morts:
    « Il vaut mieux visiter l’enfer de son vivant qu’après sa mort. »
    (Proverbe Espagnol)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :