Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le président de la commission du 6-Janvier, Bennie Thompson, n’a pas utilisé le mot « héros » pour qualifier Mike Pence, mais c’est tout comme. « Donald Trump voulait que Mike Pence fasse quelque chose qu’aucun autre vice-président n’a jamais fait. L’ancien président voulait que Pence rejette les votes et déclare Trump vainqueur ou renvoie les votes aux États pour qu’ils soient recomptés. Mike Pence a dit non. Il a résisté à la pression. Il savait que c’était illégal. Il savait que c’était mal.  Nous avons de la chance que M. Pence ait fait preuve de courage le 6 janvier. »

La Commission a par la suite publié une photo saisissante de Mike Pence lisant sur son téléphone le tweet publié par Donald Trump à 2 h 24 le 6 janvier 2021 et l’accusant de ne pas avoir « eu le courage de faire ce qui était nécessaire » à ses yeux. Avant ou après la publication de ce tweet, des émeutiers ont scandé « Pendez Mike Pence ! Pendez Mike Pence ! ».

Pence a résisté, ce qui n’est pas rien. Mais ne serait-il pas un véritable héros, compte tenu de la menace que continue à présenter Trump pour la démocratie américaine selon l’ex-juge fédéral Michael Luttig, un des témoins de la journée, s’il avait le courage de témoigner devant la Commission ?

P.S. : En écrivant ce billet, j’écoutais d’un oreille distraite CNN. L’animatrice Erin Burnett a utilisé le mot « héros » au moins trois fois en parlant de Pence.

(Photo commission du 6-Janvier)

65 réflexions sur “Mike Pence est-il un héros ?

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    En tout ça… l’histoire en gardera une image moins pire que celle de Donald Trump.

  2. Layla dit :

    Mike Pence est il un héros?
    Aux yeux de qui? Parce qu’aux yeux de DT c’est assurément un zéro un autre nul comme William Barr.
    Et fifille qui faisait confiance en ce zéro et en W. Barr le nul.

  3. jeani dit :

    Des héros chez le Républicains, faut chercher fort.

    Des zéros, ce parti en regorge, en commençant par le tout petit…

  4. Layla dit :

    Ce fut une grosse journée pour Mike Pence aujourd’hui, de quoi faire briller son « auréole » misère que la petite bête a dû souffrir cet après-midi, Mike Pence par ci Mike Pence par là le sauveur de la démocratie, qui a déjoué les plans de DT et cie.

    Allant même jusqu’à refuser de partir pour être certain que c’est lui qui présiderait l’assemblée.

    Encore une fois la petite bête est déjouée, les démocrates ont « auréolé » un républicain.

    Et comme si ce n’était pas assez fifille et son eau dormante sont apparus sur le grand écran encore aujourd’hui.

    Ils n’ont pas retenu l’attention des médias, mais je suis certaine que cela à titiller le pompon du father.

    1. Son auréole ou son héros-ole.

      Il aurait pu devenir un martyr. (C’est peut-être ce qu’il souhaitait.) C’est vrai qu’il a eu du courage, compte tenu de son idéologie et de son assujettissement* religieux. Il croyait en Dieu (et la Constitution) plus qu’en Trump, ce qui est un moindre mal, considérant qu’il y en a qui peuvent croire également aux deux (ou trois) en même temps, même quand ça se contredit.

      Bon point pour lui pour ça, mais pour le reste de sa feuille de route, c’est pas parce que quelqu’un a respecté un principe défendable une fois qu’il faut le canoniser. Il a juste trouvé LE bon moment pour faire le bon geste et s’y tenir.

      *Un mot avec trois consonnes doubles, il faut que je le prenne en note.

    2. Youno dit :

      Oui un héros pour une semaine environ mais une semaine importante

      À-côté mais pas trop: Il me semble ne pas avoir vu un seul témoin d’allégeance démocrate.

      Difficile pour trumpiens d’aller à l’attaque

  5. anizev dit :

    Pence sera un héros seulement s’il a le courage de dire ce qu’il sait de Trump et de ses magouilles plutôt que de ne rien dire afin de ne pas froisser les adorateurs de Trump et éventuellement ceux qui pourraient voter pour lui au moment opportun.

  6. Cubbies dit :

    Pence un héros? Non. Il a juste obéi aux règles de la Constitution. Comme tout bon chrétien…

    1. Dekessey dit :

      Exact.
      Faut être rendu creux en simonac pour qu’on qualifie un héros quelqu’un qui ne fait que son travail correctement!
      🙄

      1. xnicden dit :

        Pas mal d’accord.

  7. Gilles Morissette dit :

    Pence, un héros?

    Peut-être du moins dans un certain sens.

    Oui, il a refusé de céder aux pressions de LA CHOSE car il était conscient que cela était illégal et inconstitutionnel.

    Il a fait son devoir, malgré les menaces, le chantage et la violence démontrée par les émeutiers.

    On doit lui en reconnaître le crédit.

    Cependant, il ne faudrait pas oublier que Pence a gardé le silence sur toutes es magouilles, les arnaques, les coups fourrés, les politiques inhumaines durant les quatre (4) années de la présidence de son « Boss ».

    Ce faisant, il en a été le complice

    Il a eu deux chances d’appuyer le destitution de TFG et il n’en n’a RIEN FAIT.

    Les Amerloques aiment bien « les héros » et au besoin, ils en créent de toutes pièces.

    Avant de décréter que Pence en est un, il faudrait regarder l’ensemble de son oeuvre.

    Ceci dit, il est clair que ces audiences vont donner du tonus à son éventuelle candidature républicaine à la présidence en 2024.

    Toutefois, on peut être assuré que TFG ne lui fera pas de cadeau et que la bataille sera féroce.

    1. Alexander dit :

      @Gilles Morissette

      C’est curieux mais j’ai comme l’impression que les républicains, dans l’ombre, ont jeté l’éponge avec Trump et se préparent à le garrocher sous les roues de l’autobus pour s’en débarrasser.

      Il restera bien quelques minables comme MTG pour le supporter, mais rien de ministrable.

      Trump reste un pitoyable personnage qui a un sérieux problème entre l’oreille gauche et la droite. Il se disqualifie pour la fonction dès qu’il s’ouvre la bouche.

      On surveillera de près les tractations de McConnell et les manœuvres de types comme De Santis pour monter au front quand l’heure sera venue.

      Les républicains sentent le pouvoir à leur portée et l’odeur du sang les attire, comme des vautours.

  8. NStrider dit :

    NON
    Le juge Luttig n’est pas seulement un juge conservateur, il est le mentor de Ted Cruz, que Cruz a décrit comme étant « comme un père pour moi ». John Eastman a également travaillé pour lui comme stagiaire.

    Il a témoigné de la « crise constitutionnelle » sans précédent provoquée par ses mentorés. 
    Et la façon dont il l’a fait en pesant chacun de ses mots (trop longtemps selon certains 😉), en mettant en relief l’attaque constitutionnelle provoquée par le président et ses mentorés, fait de lui, dans ma façon de voir les choses un homme honorable, mais pas un héros, car il a répondu à son devoir lorsqu’il a été interpellé par la commission.
    Quant à Pence son rôle et ses actions comme béni-oui-oui du 45 ne serait pas compensé par une action.
    Bien sûr,il a agit comme l’exige la constitution, et un autre n’aurait peut-être pas résister à la pression du 45 et de ses co-conspirateurs.
    Mais une action ne fait pas de lui un héros.
    Si effectivement il se présente devant la commission, il va sacrifier tout espoir d’avoir une nomination de son parti comme candidat à la prochaine présidentielle.
    J’envisagerais à ce moment compte tenu de l’ampleur du sacrifice pour lui la mention d’homme honorable.
    Cependant, je ne crois pas qu’il le fera pour la raison que j’avais expliqué dans un précédent billet :
    C’est un politicien de carrière qui a rarement laissé passer un cycle électoral sans se positionner pour une candidature à un autre poste qui continuera d’essayer de gagner sur les deux tableaux. Il veut être vu par les critiques de Trump comme le patriote qui a tenu tête à l’ancien président, et il veut être vu par les alliés de Trump comme un vice-président fidèle qui a fait PRESQUE tout ce que le patron a demandé. Il ne se présentera donc pas parce qu’on l’obligerait à choisir.

    1. xnicden dit :

      Quelqu’un a demandé au Sénateur de Cancun sa réaction?

      Curious mind wants to know.

      1. NStrider dit :

        Bonne question!!!
        Pas mal certain que quelqu’un va l’interpeller là-dessus.
        Pas mal certain qu’il va renier son mentor et il quémandera ses 30 pièces d’argent auprès du 45.

      2. Cruz cherche une porte de sortie, Cette fois, il trouve qu’il manque de portes.

      3. Haïku dit :

        @Richard Desrochers
        💯excellent 💯

  9. Apocalypse dit :

    « Mike Pence est il un héros? »

    Il va falloir que je réfléchisse sérieusement avant de répondre et vous revenir avec un texte de quinze(15) ou vingt(20) pages argumentant ma position. 🤣

    Je vais néanmoins vous faire un résumé de ce texte: NON, NON et encore NON! 😠

    Je pense que plusieurs cerveaux sont en manque d’oxygène – ceux et celles qui pensent que oui – et une longue marche à l’air frais leur ferait le plus grand bien.

  10. Léo Mico dit :

    Un héros ? La seule chose qu’il a fait c’est respecter la loi.
    Le niveau pour devenir héros est devenu vraiment bas aux USA…

    Bientôt aux USA : « ce policier est un héros car il a seulement grièvement blessé ce sans-abri autiste au lieu de le tuer »

    1. ctbourgeois dit :

      En effet, Pence a échappé à la mort en raison d’avoir fait son travail de VP comme la Constitution l’exige, mais il a manqué de cran pour appuyer les deux procès en destitution de son patron et surtout la dernier procès qui était crucial pour la reconnaissance de la démocratie en situation d’une crise politique majeure.

      C’est difficile d’imaginer que son patron a approuvé sa mise à mort, ce n’est pas rien, mais qu’il refuse de contribuer à sa destitution et de le désavouer pour le reste de sa vie !

      1. Voyons… risquer la mort ou risquer de perdre le vote des fanatiques MAGA qui se croient chrétiens, hmm… il y a de quoi hésiter… Comment réussir à échapper aux deux…

        Pence, tu connais l’enfer maintenant.

  11. marie4poches4 dit :

    Non, non et non. Pence n’est pas plus un héro que Cheney ne l’est.
    Ce n’est pas parce que tu fais ce que tu dois faire que t’es un héro même dans les circonstances du moment.
    L’intégrité est une qualité essentielle, Cheney et Pence l’ont.
    Les répus nous ont trop habitué à leurs mensonges, malhonnêteté que nous en sommes rendus à s’extasier devant la normalité…

    1. Igreck dit :

      On appelle ça, viser le plus petit dénominateur❗️

  12. marie4poches4 dit :

    S’il avait invoqué le 25e, peut-être l’aurait-il été parce que ça, ça aurait demandé beaucoup de courage.

    1. En effet, mais invoquer le 25e n’était pas une obligation, ou selon lui son devoir. Ne pas certifier l’élection était clairement (comme Jacobs l’a démontré) contraire à la Constitution.

      Mais le devoir de tous ceux autour de 45 était d’utiliser le 25e, et ce pendant 4 ans. Et Pence était un obstacle.

  13. Alexander dit :

    Avoir une colonne vertébrale et respecter la Constitution, est-ce que ça fait de Pence un héros?

    Il a respecté la patrie. On peut à tout le moins le qualifier de Patriote. C’est déjà un compliment.

    C’est déjà mieux que la gang de truands d’extrême droite qui se disent patriotes pour mieux escroquer la patrie en question.

    À commencer par l’Escroc en chef et les criminels terroristes de ses copains.

  14. marie4poches4 dit :

    Pour encourager Jacob, Pence lui a envoyé un texto avant son témoignage.

    Psalms 37:6: “He shall bring forth your righteousness as the light, and your justice as the noonday.”

  15. constella1 dit :

    Au risque de me répéter il aurait pu invoquer le 25 ieme amendement car il pouvait le faire selon certains experts
    En bas de ça il a fait son job
    Il aurait évité à son pays le risque de se retrouver encore devant l’impensable soit le voir tenter d’être à nouveau président

  16. Guy LB dit :

    Pence a suivi, sans plus,
    les règles qu’il avait fait serment de respecter.

    Ça fait de lui un homme honnête et droit, au mieux. Ce qui est, on le reconnaît, beaucoup pour un républicain contemporain, une denrée rare dans le ramassis de menteurs et de manipulateurs qu’est devenu le GOP (qu’on devrait renommer le MOP = Minable Old Party pour faire plus sérieux et rester honnête)

    Si, maintenant, il avait le cran de se dresser devant les membres de la secte MAGA pour leur ouvrir les yeux et leur faire voir par T+ R + U + M + P que Trump n’est qu’un escroc et un profiteur, il pourrait espérer se voir qualifier de héros. Ibid s’il acceptait de déballer son sac devant la Commission d’enquête.

    Mais… Bref, je doute que ce monsieur droit, honnête, pieux et très ennuyeux ait l’âme d’un héros.

    1. En effet, il ne voulait pas être un hors-la-loi, mais il ne serait pas allé jusqu’à dénoncer des hors-la-loi.

      Je n’avais pas le droit de faire ce qu’on me demandait, mais je n’allais pas dénoncer ceux qui bafouent le droit.

    2. Igreck dit :

      Fort bien dit👍

  17. Layla dit :

    Pour moi, héros d’un jour ne fait pas de lui un héros pour toujours.

    Pour moi Mike Pence reste Mike Pence. Du soir des élections 2020 au 5 janvier Mike Pence était juste Mike Pence. Il a fait quoi après le 6 janvier lors de la procédure de destitution? Il a repris son rôle de plante verte comme vous disiez souvent.

    1. constella1 dit :

      👌👍👍

  18. Loufaf dit :

    Un héros? Je dirais non. Mais Pence s’ est greffé une colonne vertébrale face au gros fêlé intimidateur et a respecté la loi, ce que sa religion lui commande. That’s it!

    1. Igreck dit :

      Il a tellement été pleutre et soumis pendant 4 ans qu’on se demande bien quelle 🪰 a bien pu le piquer⁉️

      1. Haïku dit :

        @Igreck
        Sublime ! 🤣

  19. marie4poches4 dit :

    Pi en plus, quelque temps après l’insurrection, il a dit qu’il voterait encore pour 45!
    No way cet homme est un héro!

  20. Haïku dit :

    RE: Mike Pence héros ?
    ——
    « L’avoine fait le cheval, la bière le héros, et l’or le gentilhomme. »
    (Proverbe Tchèque)

  21. MarcB dit :

    Pence un héros? Bof depuis que Trump a été président, je trouve que le mandat de GW Bush fut « pas si pire »…

    Le terme héros est un peu fort pour quelqu’un qui a fait « sa job », je vais réserver le terme héros pour ceux qui sont allé « beyond the call of duty ». Cependant je respecte que Pence a été capable de résister aux MAGA et leur chef (traduire en Allemand). Il pourra dire fièrement « I am not a crook! »

    1. Igreck dit :

      Et quel bel synchro que l’on parle en même temps du cinquantenaire du Watergate et de Nixon… une autre crapule républicaine😡

  22. Apocalypse dit :

    Mike Pence en est un autre qui est préoccupé par lui-même – trop – et il savait pertinemment que s’il renversait le résultat de l’élection – et la constitution est claire sur ce point – il passerait pour le « bad guy » aux yeux de l’histoire, alors il n’y avait aucune autre option pour lui que de faire son job et il le savait.

    Comme « marie4poches4 – 20:32 » l’a souligné, il a dit qu’il voterait à nouveau pour Donald Trump, alors « héros », mon oeil!

    1. S’il était catholique, il écrirait l’Évangile selon saint Mike.

      D’ailleurs, pourquoi n’écrit-il pas un livre comme tout le monde ?

      1. treblig dit :

        @ Richard Desrochers.

        Pence était à l’origine un catholique. Il s’est converti au protestantisme parce que il trouvait les cathos pas assez sévère avec le dogme chrétien.

  23. Charlot dit :

    Un héros🤔. Parce qu’il a fait son devoir? Ces jours-ci, on célèbre les combattants du jour J, en Normandie en 1944 et on utilise le mot « héros » pour qualifier ces hommes, dont beaucoup sont morts ce jour-là. Serais curieux de savoir ce qu’ils pensent de l’héroïsme de Mike Pence, eux…..

  24. Il ne faut pas oublier qu’originalement, Pence n’aurait pas dit non à ce que Trump lui avait demandé. C’est après avoir consulté Luttig et d’autres juristes qu’il a évalué ses options.
    Dire non à Trump et se retrouver avec le bonnet d’âne des Républicains, ou lui dire oui et se réveiller en prison.
    Et après le 6 janvier, il est redevenu la plante verte qu’il a toujours été.
    « Holding out for a heroe » chantait Bonny Tyler. Elle devra attendre encore…

    1. MarcB dit :
    2. constella1 dit :

      Va avez absolument raison

  25. Pierre s. dit :

    ————————————

    Stratégie bassement divisive et partisane ….

    Monter M Pense en héros juste pour faire sombrer trump un peu plus dans la disgrace et la folie.
    Possiblement aussi pour lui donner l’énergie de se présenter contre trump à l’investiture ….
    et regarder le parti républicain imploser et se réduire en merde dans un chaos sans nom ou trump
    et ses partisans vont descendre encore plus bas pour rouler tout le monde dans la merde.

    Et qui sait ? Les trumpistes vont p-e finalement pendre Pence pour de vrai.

  26. Pierre s. dit :

    ————————-

    moi je pense simplement que Mike Pense a un minimum d’intelligence pour comprendre qu’il ne voulait pas finir
    dans les livres d’histoire comme l’imbécile qui a chié dans la pelle devant l’idiot Trump pour faire déraper la
    démocratie américaine et commettre le crime de reconduire illégalement le perdant de l’élection à la présidence
    en plongeant le pays dans une guerre civile.

    y a absolument rien d’héroïque la dedans, il a juste simplement suivi les règles et les consignes des
    constitutionalistes qui lui ont dit  »fait pas ca estie, c’est complètement illégal, c’est ton boss qui est fou »

  27. ralbol dit :

    « Erin Burnett a utilisé le mot « héros » au moins trois fois en parlant de Pence. »

    Noooon !

    SVP, ne le glorifiez pas !

    Des plans pour qu’on se retrouve pognés avec comme candidat républicain à la présidence !

    Une autre sorte de fou, un fou de Dieu, mais un fou pareil.

    Avec ce type, c’est le film « Retour vers le passé » en buggy à cheval, 80 pas à la minute, sans éclair de génie.

    Pas ÇA !

  28. loup2 dit :

    J’ajoute Tina the acid queen..
    https://youtu.be/Gcm-tOGiva0

    1. Haiku dit :

      @loup2
      Très à propos !
      Merci.

  29. Layla dit :

    Bien certaine que DT va s’outrer que les médias fassent de Mike Pence un héros, mais moi j’étais outrée qu’il fasse de Mme Babbit un héros, une grande patriote, une victime tuée innocemment par un policier qu’il aurait dû défendre et non condamné sur la place publique.

    Les insurgés à un moment donné étaient à seulement 40 pieds de distance avec Mike Pence. 🤦‍♀️

    Pour les policiers le « moment donné » a duré des heures et ils étaient pour plusieurs à 4 pouces des insurgés.

    Il y a eu des morts dans cette histoire des blessés physiquement et psychologiquement.

  30. ralbol dit :

    « Nous avons de la chance que M. Pence ait fait preuve de courage le 6 janvier. »

    Quand t’es rendu à trouver héroïque le complice d’un petit escroc malfaisant, qui s’est retrouvé en danger à cause des mensonges et de la folie que lui et son complice ont répandu afin de gagner la présidence, simplement pour avoir fait ce que sa fonction l’obligeait de faire…

    …ça te donnes une idée du dysfonctionnement d’un système électoral qui permet que de telles choses puissent se produire.

    Pence n’est pas un « héros ».

    Il n’est simplement qu’un pauvre sauté du ti-Jésus qui a eu peur de faire un gros péché mortel en mentant effrontément et très clairement à la face de la nation.

    C’est tout !

    1. Igreck dit :

      Très juste👍

  31. Igreck dit :

    Je me permets de reprendre un commentaire que j’ai fait pour un autre article :
    Avec un « Jesus freak » pas moyen de saisir parfaitement ce qu’il ressent tellement sa perception de la réalité peut être altérée à cause de croyances en des forces surnaturelles pour ne pas dire magiques🪄Il a tellement peur ou tellement le sens du devoir qu’il refuse même d’être en présence d’une femme si son épouse n’est pas dans la même pièce. Dans le cas précis de ce 6 janvier on peut dire que son ami imaginaire a été de très bon conseil.

  32. Toile dit :

    Héros ? Le pire des tdc peut faire une action héroïque, celle qui fait prendre une autre tangente à la situation. C’est pas toujours la feuille de route qui le façonne comme héros. Je pense au soldat qui pose une action héroïque envers son frère d’armes.

    Plante verte c’est le parfait modèle de ver de terre, feuille de route à l’appui: Avant / après le 6 janvier.

    Le 6 janvier, c’est une exception dans son cv de vice président. Au mieux, je ferai un parallèle avec le prix de l’employé du mois chez McDo en lui décernant le prix du jour. Certains lui donne un niveau de bravoure, d’audace pour avoir contredit les volontés’ de son maître pour avoir fait son devoir, que son devoir finalement. C’est pas tant de la bravoure et /ou de l’héroïsme qui l’a éclairé en cette journée que la crainte du mal. Dans le conflit le monarche/ dieu, son choix c’est fait…. pour cette fois. C’est ce dernier qu’il a servi. Il fut un serviteur. Les 4 ans de règne de la bête et serviteur de dieu le 6 janvier. Bref, un serviteur. On revient au ver de terre, à la plante verte. Mais je conviens que son action a contrecarré le plan d’insurrection. Il était temps, moins 1 !

    1. Autrement dit, c’est un héros parce qu’il a fait une erreur de parcours.

  33. Quand c’est rendu que faire sa job fait d’un gars un héros… c’est que la société a des standards très bas….

  34. Chanounou dit :

    Je peux avoir la dent dure mais être aussi très indulgente: il est vrai que le mot  » héros » est un peu fort et , si on compare Pence aux Rangers de la Pointe du Hoc le 6/6/44, il est un peu vidé de son sens…

    Toutefois, je crois que nous avons du mal a imaginer l’absolue terreur qui a dû s’emparer des politiques pris au piège ds les murs du Capitole, ce 6 Janvier, Capitole qui pour tout Etazunien doit etre +/- sacro-saint…

    Ces lieux sont chargés d’une telle force symbolique et historique qu’AUCUN des députés n’aurait sûrement jamais pu imaginer dans ses rêves les plus tragiques qu’ils fussent un jour en danger et ce, par leur propre population.
    Pence et quelques autres pensaient peut-être , au pire, à une simple manif’ et quelques poings levés que la police du Capitole aurait tôt fait de renvoyer dans leurs 12metres….

    Mais qu’une véritable insurrection incontrôlée et incontrôlable, violente et menée par des assassins potentiels prêts à tuer pour une cause parfaitement fausse car basée
    sur le mensonge du siècle, proféré par le plus haut personnage de l’Etat… , que cette insurrection
    explose en quelques minutes sous les yeux du monde entier par le biais des caméras internationales ….. ,ça jamais!

    Même pour les pires Repus, sauf les complices et fomenteurs secrets de l’intérieur du GOP , la situation était i-ni-ma-gi-na-ble.

    Et Pence, dont vous soulignez tous
    l’indolence et la veulerie face à CATASTRUMPF, à sûrement dû , mu par la panique, faire un effort pour lui surhumain , à savoir désobéir aux ordres au péril de sa vie.
    C’est, à mon sens, en cela qu’il est un « héros ‘!
    La potence était prête et il a fait son devoir. Devant une réelle menace de mort, le  » ne-faire-que-son-devoir devient héroïque. Même l’exfiltration qu’il a refusée montre qu’il a compris qu’elle avait 1 chance sur 2 d’être un coup monté destiné à l’enlever en réalité. Là aussi il a résisté à la facilité et c’est, pour lui, d’une certaine façon, héroïque.

    Ce type, dans la vie de tous les jours est sûrement tout sauf un héros ! Pas le genre à griller un feu rouge ou à refuser une priorité et le genre à dire à la serveuse qu’elle lui a rendu 50cents en trop…..
    Et le 6 Janvier, il a rassemblé tout ce dont il était capable pour résister à l’ignominie et au déshonneur.

    Comme vous diriez, c’est plate, mais c’est comme ça !

    En revanche, ça pose la question du pourquoi ce genre de type parvient presque à la tête de l’Etat…
    Peut-être voulu après tout…, par des marionnettistes inconnus du plus grand nombre….
    Moi aussi j’ai bien droit à ma théorie du complot ! Non mais!!!!…😂😂😂

    1. gigido66 dit :

      Votre commentaire rejoint exactement ce que je pense depuis hier. Je n’avais pas le temps ni les mots pour exprimer l’essence de votre propos, mais l’avalanche de « Non » catégoriques me rendait mal à l’aise. Je me demandais comment j’aurais réagi face à une meute aussi violente. Aurais-je essayé de sauver ma peau? Peut-être! C’est un choix pas si simple à faire.

      Avant cet épisode, il faut dire que sa complaisance envers « La Chose » a permis à la situation politique de se dégrader pour en devenir extrêmement toxique pour le pays. Mais son côté religieux a joué dans la balance…ce n’est pas un homme sans foi, ni loi!. En tant que fervent chrétien, il a sûrement demandé à son dieu de l’éclairer ( tout comme Jésus dans le désert et les tentations diaboliques). Il a dû être tourmenté. Il a consulté pour s’assurer de faire le bon choix, céder au harcèlement ou préserver la Constitution, d’où sa valse hésitation.

      La démocratie a été sauvée ce jour-là. Acte de bravoure sûrement.

      Pour l’après, c’est un autre débat.

    2. Duduche dit :

      @Chanounou: je pense comme vous, qu’il ne faut pas sous-estimer le courage que cela prend pour faire sa job correctement quand la pression est aussi forte. Pas mal des larbins de Has Been-45 ont cédés, et cèdent encore, à une pression pas mal moins forte.

      Ce que je ne comprends pas c’est que Pence protège quelqu’un qui a montré n’avoir aucune réticence à l’idée de son assassinat. Avec ses propos ambigus Has Been-45 n’a pas particulièrement découragé les menaces de mort, au contraire. Et parmi les complices tacites, on peut compter les autres élus Républicains d’influence.

      Ce qui est décourageant c’est de voir que bon nombre d’USiens considèrent que faire la lumière sur l’assaut du Capitole est une manœuvre uniquement partisane des Démocrates. Il y a peut-être des visées partisanes mais le fond de l’affaire les dépasse largement et concerne tous les USiens. Sauf que les républicains sont encouragés à regarder ailleurs.

  35. Boozadvisor dit :

    Héros pour qui? Pour les dems? Pour la démocratie?
    Parce que ce n’est pas le héros des adorateurs de l’étron et ça ne le sera jamais.
    Le gars a fait sa job mais ça ne l’assure d’aucun soutien supplémentaire.

  36. Jean Saisrien dit :

    Pence un HÉROS?????

    St-tabaslak…
    Un abruti qui a « enablé » Trump pendant 5 ans…
    ARRÊTEZ de glorifier ce demeuré !!!!

  37. sousmarin dit :

    Plutôt un peureux qui n’a pas voulu trempé dans un coup d’état.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :