Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Deux élèves se trouvant dans deux salles de classe adjacentes où s’est produite la tuerie de mardi à l’école élémentaire Robb d’Uvalde ont appelé en vain le 911 à plusieurs reprises pour décrire le massacre dont ils étaient témoins et réclamer l’intervention de la police. Le premier appel a été effectué à 12 h 03, environ une demi-heure après le début de la tuerie. L’avant-dernier appel est survenu un peu plus de 30 minutes plus tard et a pris fin sur ces mots : « S’il vous plaît, envoyez la police. » Lors d’au moins un de ces appels, des coups de feu ont été entendus.

Pendant ce temps, 19 policiers se trouvaient dans le corridor à l’extérieur des salles de classe, attendant les clés y donnant accès. Le tireur a-t-il fait des victimes au cours de la même période? Des élèves sont-ils morts au bout de leur sang qui auraient pu être sauvés si les policiers n’avaient pas attendus l’intervention des membres de l’équipe tactique de la police frontalière?

Ces questions sont bouleversantes. Le gouverneur du Texas Greg Abbott, qui avait affirmé mercredi que les membres des forces de l’ordre s’étaient comportés en héros, a déclaré ce vendredi avoir été « induit en erreur ». « Je suis livide », a-t-il ajouté.

C’est à se demander si le fait de passer pour un idiot ou un menteur lui cause plus d’émoi que la mort de 19 enfants. « Cela aurait pu être pire », a-t-il dit mercredi en vantant la bravoure présumée des policiers.

(Photo Getty Images)

76 réflexions sur “« S’il vous plaît, envoyez la police »

  1. gl000001 dit :

    « Je suis livide » Ben oui toué chose !! Ca lui coupe les jambes aussi.
    En plus de la maladie mentale, il va devoir s’occuper de policiers qui sont paralysés comme les politiciens répus qui ne veulent rien changer à rien !! Il vient de se trouver une autre raison pour ne pas contrôler les armes !! Livide mais content !!!

  2. Nefer111 dit :

    CRISSEZ MOI ÇA au fond d’une piscine remplie et surtout sans échelle !!!! 🤬🤬🤬🤬🤬

  3. Dekessey dit :

    « C’est à se demander si le fait de passer pour un idiot ou un menteur lui cause plus d’émoi que la mort de 19 enfants. »

    Ben oui. C’est tellement plate, ça risque de le faire mal paraître pour les élections.

  4. Haïku dit :

    RE:
    « C’est à se demander si le fait de passer pour un idiot ou un menteur lui cause plus d’émoi que la mort de 19 enfants. »
    (billet)
    ——————-
    Excellente remarque M. Hétu !!! 👍👍

  5. xnicden dit :

    « Lors d’au moins un de ces appels, des coups de feu ont été entendus. »

    Le 911 a certainement relayé cette information aux policiers. Peut être même que des officiers du service de police ont entendu ces appels dans les minutes qui ont suivi.

  6. Léo Mico dit :

     » Ça aurait pu être pire… il y aurait pu y avoir un avortement. »

    Je suppose que c’est ce qu’il voulait dire?

    1. Capitaine B dit :

      Ça aurait pu être pire… les enfants auraient pu être des blancs de bonnes familles!

      1. Dekessey dit :

        Zing!!!

    2. Haïku dit :

      @Léo Mico — 18:57
      💯excellent 💯

    3. jeanfrancoiscouture dit :

      @Léo Mico: «Ça aurait pu être pire… il y aurait pu y avoir un avortement. »

      En fait, ce sont des avortements mais des avortements très «tardifs» mais qui satisfont aux normes de «moralité» des trumpistes et NRA’istes puisque réalisés au moyen d’un AR15, un outil prévu dans la Constitution dès l’origine, ce qui fait aussi le bonheur de certains des «nominés» de Trump à la Cour dite «suprême» qui prétendent qu’il faut justement s’en tenir strictement aux textes d’origine. 😨

  7. Charlot dit :

    On vient de trouver la victime sacrificielle à offrir au public. Le chef de police du district scolaire. On prépare sans doute déjà le goudron et les plumes. Cela n’a pas été long. Efficaces les américains quand ils s’y mettent. Pendant ce temps, à Houston, 45 propose d’armer tous les citoyens et Ted Cruz déclare que c’est la seule façon d’empêcher les femmes de se faire violer dans le métro. Fallait y penser.

    1. ctbourgeois dit :

      Quel gougeât, les assistants dans la salle ont été désarmés avant d’y entrer, les armes sont un moyen de défense sauf lorsqu’il pourrait être une cible potentielle !

      Dans son cas, il ne devrait plus être protégé par les services secrets de sécurité, il est un traître de son pays depuis le 6/01, en plus d’être responsable de la mort de policiers et des traumatismes subis par plusieurs autres.

      Ce n’est pas nouveau, les républicains n’ont aucune dignité, on voit jusqu’où ils peuvent aller pour défendre leur obsession maladive pour les armes à feu, leur élection et leur compte de banque…une bande de lâches dépourvus d’empathie envers les proches des victimes et les enfants traumatisés à jamais, ils respectent avant tout la NRA qui exerce un pouvoir indécent !

  8. « Cela aurait pu être pire ». Belle excuse. cela aurait surtout pu être mieux.

    Ils attendent les clés, comme si la police n’avait jamais défoncé une porte. Les portes dans cette école sont blindées ? Chaque classe est un coffre-fort ? Dix-neuf cerveaux n’ont rien pensé d’autre que de sauver leur peau par peur qu’en défonçant la porte, ou en tirant sur la serrure, il pourrait leur arriver du mal, et n’ont pas tenu compte que plus d’enfants pouvaient encore mourir ?

    « Induit en erreur » par qui ? Induit en horreur plutôt. S’il y a un « inducteur d’erreur », on voudrait bien l’identifier.

    Abbott, tu n’est pas aussi livide que les corps de ces enfants que tu a sacrifiés au 2e amendement.

    1. xnicden dit :

      Les appels au 911 ont été faits par des enfants se disant dans les classes 111 et 112. Ce qui suggère des classes au rez-de-chaussée.

      L’enquête s’intéressera sans doute à comment les policiers ont utilisé (ou pas) leurs accès aux fenêtres.

      1. Bartien dit :

        Je ne crois pas que les numéros de classes représentent l’étage sur lequel elles se trouvent mais plutôt en lien avec l’année d’enseignement…si ma mémoire est bonne quand j’étais au primaire il y avait 2 classes de 5ième année, les classes 501 et 502. Mais en ce qui me concerne ils ont « choké » quand même les good guys de carrières.

    2. Madalton dit :

      Ils n’ont pas été capables de défoncer la porte. Ils ont demandé la clé.

  9. Toile dit :

    « C’est à se demander si le fait de passer pour un idiot ou un menteur lui cause plus d’émoi que la mort de 19 enfants. »

    Ah! Ces 19 ovules fécondés qui ont perdus tout statut par leurs seules naissances…

    1. Haïku dit :

      @Toile
      Ouch !
      Mais fort bien résumé !

  10. Gilles Morissette dit :

    Abbott est incapable d’avoir un seul gramme de compassion pour les victimes et leurs familles.

    J’opte pour le fait qu’il est « livide » parce qu’il a perdu la face et qu’il a passé pour un sale menteur.

    Cet appel m’arrache le coeur et m’enrage au plus haut point.

    Pendant que des enfants sont en train de se faire tirer dessus, les flics restent assis sur leurs mains, insensibles aux cris de détresse de ceux-ci.

    Pendant ce temps, les enfoirés de la NRA continuent à vivre dans leur foutu monde parallèle et à délirer sur la question des « guns »

    Cr… de « fucking » pays de malades !!

  11. Boozadvisor dit :

    Arrosez-le de sang quelqu’un ça presse!

    1. Le sien si possible. Bon, je dépasse les bornes, je crois.

      1. xnicden dit :

        On vous pardonne.

  12. ralbol dit :

    « S’il vous plaît, envoyez la police. »

    — Des enfants terrifiés plaidant pour sauver leurs vies.

    « S’il vous plaît, renvoyez la police. »

    — Le gouverneur terrifié plaidant pour sauver sa job.

    1. Haïku dit :

      @ralbol
      Voilà un K.O. de votre part ! 👍

      1. ralbol dit :

        À défaut de pouvoir y mettre m’Abbott au derrière…

  13. oeufoulepoussin dit :

    Un fou furieux qui se barricade dans une école primaire plein d’enfant, armé d’un fusil semi-automatique.
    Il ne faut pas chercher la réponse du côté des policiers, ou de qui que se soit d’autres.
    Avec un scénario de la sorte, on sait que l’histoire se terminera très mal.

    Ben oui, la solution est très simple, et la voici.

    Suite à l’utilisation d’un fusil Colt AR-15 lors du massacre de Port Arthur , le pire incident de tir d’une seule personne de l’histoire australienne, le pays a promulgué l’ Accord national sur les armes à feu en 1996, restreignant la propriété privée des fusils semi-automatiques.

    À la suite de la fusillade de la mosquée de Christchurch avec un AR-15 pendant la prière du vendredi le 15 mars 2019, le gouvernement néo-zélandais a promulgué une loi interdisant les armes à feu semi-automatiques, les chargeurs et les pièces qui peuvent être utilisé pour assembler des armes à feu prohibées .

    Après l’attaques de 2020 en Nouvelle-Écosse , le déchaînement le plus meurtrier d’une seule personne dans l’histoire du Canada, le Canada a interdit une classe de fusils, y compris l’AR-15.

  14. loup2 dit :

    Ce soir au texas
    « L’existence du mal dans notre société n’est pas une raison pour désarmer des citoyens respectueux de la loi »
    suivi de « L’existence du mal est la raison pour laquelle il faut armer les citoyens respectueux de la loi »
    Lui

    1. oeufoulepoussin dit :

      Il y a peut-être une autre raison qui amènerait les républicains à ne pas céder sur le contrôle des armes.
      Si un parti aspire un jour à prendre le pouvoir par la force, il vaut mieux être bien armé pour y parvenir.

    2. L’existence des armes n’est pas une raison de ne pas respecter la vie des citoyens.

      L’existence des armes favorise l’existence du mal.

  15. gl000001 dit :

    « Armons les citoyens » -le 45
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-05-27/tuerie-au-texas/lors-d-une-convention-de-la-nra-trump-appelle-a-armer-les-citoyens.php
    Notre Citoyen à nous est assez incohérent, ça serait beau si tout le monde incohérent était armé.
    Imaginez un « Bad Guy With a Gun » (BGWG) qui se met à tirer.
    « Good Guy With a Gun 1 » (GGWG1) le voit tirer alors il lui tire dessus (mais le manque).
    Mais GGWG2 voit GGWG1 tirer, alors il lui tire dessus.
    GGWG1 tire sur GGWG2.
    GGWG3 se mets de la partie.

    Qui s’en va à la maison en riant … BGWG !!

    1. ProMap dit :

      Et GGWG3 se fait tirer par le swat team que les policiers ont demandé en simili-urgence après une heure de débat syndical avec le shérif

      Pauvre prochain gouverneur qui doit vivre une ultra-lividité. C’est pas humain. #GoFundProchainGouverneur

      1. simonolivier dit :

        En fait GGWG qui se fait abattre par la police c’est arrivé à Arvada Colorado en Novembre dernier. Il venait d’abattre un tireur qui s’en était pris à un policier…

    2. Madalton dit :

      Ou WGWG. Wayne Gretzky with a gun. OK, on est vendredi.

  16. La NRA radote toujours les mêmes idioties… le plus sidérant est que les citoyens américains les avalent toujours sans sourciller, convaincus que ça fait du sens….

    La NRA protège son marché et ses avantages… ils peuvent dire ce qu’ils veulent… mais que les gens, ceux qui votent et qui décident les laissent faire est la stupidité de ce dossier…

    le problème aux USA, ce sont les citoyens… juste trop cons pour avoir une petite flamme qui suscite l’espoir dans le fond de leur regard vide…
    le problème n’est pas la NRA, les fusils ou la maladie mentale… nenon…. le problème est le citoyen….

    le citoyen tata, heureux d’avoir un gun…. le même tata qui est contre l’avortement….. le fameux citoyen tata qui vote républicain …. ils sont tellement nombreux que ce n’est plus une exemption, c’est une dégénérescence génétique collective…. plus ils s’accouplent entre eux et plus ce peuple dégénère….
    Vite de nouvelles souches génétiques pour tenter de sauver cette variété génétique de l’USA sapiens….

    ce sont eux le problème des USA….

    ils votent en imbéciles et se comportent en imbéciles… donc, le résultat est obligatoirement imbécile….

    1. constella1 dit :

      le citoyen tata, heureux d’avoir un gun…. le même tata qui est contre l’avortement….. le fameux citoyen tata qui vote républicain …. ils sont tellement nombreux que ce n’est plus une exemption, c’est une dégénérescence génétique collective…. plus ils s’accouplent entre eux et plus ce peuple dégénère….
      Vite de nouvelles souches génétiques pour tenter de sauver cette variété génétique de l’USA sapiens….

      Tout à fait d’accord
      Rien à rajouter

      👌👌👏👏👏

    2. Loufaf dit :

      Je suis presque d’ accord avec vous le chat , malgré votre cynisme. En effet, comment se fait- il que de tels imbéciles à tous les niveaux se retrouvent à des postes clé? Des gens votent pour ça et les massacres continuent et des lois imbéciles et rétrogrades se votent…
      Ce pays s’ en va vraiment vers la déchéance..

  17. Cruz à la NRA défend bec et ongles le 2e amendement. Pas un mot sur les enfants (ni les adultes par ailleurs). Pas un mot sur les montants qu’il reçoit de tous les lobbyes pro-armes, évidemment. 311,000 $ en 2018, 38,500 $ jusqu’ici en 2022 (ça ne regarde pas aussi bien, c’est pour ça qu’il fait des efforts). À moins que ce soit que les montants provenant de la NRA, je n’ai pas vérifié.

    1. Si je poussais le sarcasme à l’extrême, je dirais que pour des déchets comme Cruz & cie, ce genre de massacre est un cadeau du ciel. Ils pourront renégocier les enveloppes brunes à la hausse avec la NRA car leurs implications seront beaucoup plus importantes et ils n’auront pas le beau rôle. Des enfants sont morts? « This is America my friend. ». D’ailleurs pour Cancún Ted, il est inconcevable de retirer les AR-15 de la circulation, c’est avec ça qu’il fait cuire son bacon.

  18. ralbol dit :

    …et, pour ne pas qu’une telle situation se reproduise, c’est-à-dire des policiers qui attendent une escouade tactique mieux armée qu’eux, nous savons tous CE QUE LES SALAUDS VONT SUGGÉRER :

    IL FAUT MIEUX ARMER NOS POLICIERS AFIN QU’ILS PUISSENT RÉPONDRE RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT À UNE SITUATION SEMBLABLE À L’AVENIR !!!

    Sous-entendant, bien sûr, qu’une telle situation de tireur armé de fusils d’assaut faisant feu dans une école, va se reproduire à l’avenir…

    Et on va tranquillement attendre la prochaine tuerie.

    1. Ce ne sont pas ces salauds qu’on va entendre dire « plus jamais ! ». Ce sera plutôt « encore et encore ! » (parlant d’argent), mais à voix basse.

  19. marie4poches4 dit :

    J’avais lu que les 19 policiers avaient reçu l’ordre du chef de la police de ne pas intervenir…?

  20. ProMap dit :

    « a déclaré ce vendredi avoir été « induit en erreur  » Excusez-moi, mais ta job est de « saoouère avant de parler, câlissse de tab. « je suis livide » Ben plus faiblard que ça, tu meurs. Do it.

    Même pas le courage d’aller rencontrer les parents de ses enfants ou la famille des deux enseignants. J’imagine que Trump devant ces familles leur dirait « Ils ont signé pour faire ce job de prof. Ils connaissaient les risques. »

    Je suis hors de moi à les entendre, les lire, ça parait-tu?

    Et qu’il n’y ait pas un Lièvre poilu ou un Du-Haine qui essaie de surfer sur ce drame. .

  21. marie4poches4 dit :

    C’est quoi le rapport entre une interdiction des armes et les mères célibataires dans le métro?

    Ted Cruz dit qu’une confiscation ou une interdiction des armes aux États-Unis mènerait à une hausse de la criminalité.

    « Beaucoup plus de mères célibataires seraient agressées, violées ou assassinées dans le métro », a-t-il martelé.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-05-27/tuerie-au-texas/lors-d-une-convention-de-la-nra-trump-appelle-a-armer-les-citoyens.php

    1. ProMap dit :

      WTF||||

    2. xnicden dit :

      Traduction: voyez comment je ne fais pas de politique partisane: je pense même aux mères célibataires ey aux repaires démocrates que sont les grandes villes avec des métros.

      1. Parmi les mères célibataires, certaines n’ont au moins une fois pas eu d’avortement. C’est pour celles-là qu’il s’inquiète ?

    3. onbo dit :

      C’est un autre des propos stupides de Ted Cruz pour faire diversion en suggérant que « les mères célibataires » sont un argument pour sa tirade du gun alors que c’est tout simplement une méchanceté qu’il est tout fier d’insinuer.

      Je lui répondrais que je doute fort de sa sincérité étant donné que ça ferait son affaire parce qu’il déjà est hautement favorable à ce que les femmes violées soient obligées de mener à terme une grosses forcée par le viol selon « la loi Alito ». Il fait donc un chassé croisé entre la question des armes et la question de l’avortement qu’il sait être un sujet sensible. C’est stupide de sa part même si je reconnais qu’il est habile. Je ne mords donc pas dans son propos que je crois incohérent. Ce qu’il fait est méchant.

    4. Il faudra qu’il s’explique sur celle-là. J’aimerais bien qu’il prenne le métro, et se vante de tous les gens qui vont venir l’aduler et le féliciter. Surtout les mères, célibataires ou pas, dont les enfants vont à l’école.

      Si on interdisait Ted Cruz il y aurait une baisse de la criminalité.

    5. simonolivier dit :

      Faudrait que quelqu’un lui montre les stats de la criminalité dans les pays où les fusils d’assaut et armes de poing sont interdits ou fortement règlementés.

  22. Laurent Pierre dit :

    « Tout le monde a son gun bien chargé? Bien, on peut entrer en classe maintenant les enfants. » la situation dans les USA de Trump dans pas long. Est-ce qu’un projet de loi peut avorter aux USA? Criminellement interdit de tuer un foetus, mais possible de mitrailler des enfants dans une école? Le Mal maintenant comme explication des tueries de masse, on satan a rien de plus songé comme analyse d’un ripoublicain et pour combattre le Mal, moi qui croyait naïvement qu’un crucifix suffisait. Ils l’ont ti l’affaire les zamaricains.

    1. gl000001 dit :

      Un crucifix suffit 🙂
      *https://www.etsy.com/ca/listing/1033573487/ar-15-crucifix-jesus-art-wall-jesus
      *http://www.merrylinmuseum.com/flintlock-crucifix

    2. C’est morbide, littéralement, et totalement contraire à l’esprit du Nouveau Testament. Il faut avoir les pinceaux pas mal mélangés.

  23. claude400 dit :

    Trump a beau être une honte, le problème des armes à feu était là avant lui dans le parti républicain. Quiconque a appuyé les républicains depuis Reagan est responsable de cette folie furieuse. Les républicains ont fétichisé l’interprétation rétrograde de la constitution avec cette filouterie d’interprétation « originaliste », comme si on vivait encore au 17e siècle. Alito qui réfère à des sources croyant à la sorcellerie dans son texte contre Roe vs Wade en est un autre exemple. Tout ça est lié. Le gros bon sens s’est perdu dans ce pays. Tout ce qu’on entend ce sont les extrêmes aussi fous les uns que les autres. Ceci dit, l’extrême gauche ne tente pas de voler des élections et ne prône pas la violence. C’est déjà une énorme différence. N’empêche qu’il y a plein de chose qui tombent sous le sens commun qui sont balayées du revers de la main par un extrême ou l’autre. Ceci dit, le wokisme n’a rien à voir avec la tuerie au Texas. Cette tuerie est le résultat des lois folles votées par des républicains fanatiques et de l’impossibilité de les renverser. On est dans l’idéologie fanatique.

    1. InfoPhile dit :

      « Les républicains ont fétichisé l’interprétation rétrograde de la constitution avec cette filouterie d’interprétation « originaliste », comme si on vivait encore au 17e siècle »

      Voilà qui vaut un coup de chapeau !

    2. Madalton dit :

      Trump a renversé en 2017 la loi passé par Obama pour empêcher les gens souffrant de maladie mentales de se procurer une arme. Mettons qu’il n’a pas aidé à améliorer la situation.

  24. constella1 dit :

    La CHOSE dit
    Il faut armer les citoyens
    Hey chose tout le monde ou presque a au moins un gun ds ton f…… de pays

    Armer les profs
    WOW
    Avez-vous demandé aux concernés si ça les intéressent de rentrer ds leur classe de maternelle armés jusqu’aux dents déposer leur gun sur le bureau et terrifier les enfants ???
    C’est votre vision de l’éducation?
    Après toutes les études de plusieurs pays prouvant que ce sont le nombre et la sorte d’armes permises et en libre circulation qui expliquent leurs si grand nombre de tueries et de décès par arme à feu ,rien n’y fait ils persistent et signent

    1. Les enfant restent purs tant qu’on ne parle ni de sexe ni de race. Les armes n’ont jamais fait de mal à personne.

      Disait un édenté « A gun alone never killed anyone ». Mais il y a toujours un anyone derrière un gun qui tire. Je pense qu’il y a une corrélation.

  25. Haïku dit :

    HS, (mais vraiment hors sujet)
    C’est vendredi…
    ————–
    Au ciel, depuis des siècles et des siècles, on a perdu la trace de Saint-Joseph.
    On l’a cherché partout, on a fouillé tous les coins du paradis, rien…

    Et voilà qu’un jour l’ange qui s’occupe du purgatoire dit à Saint-Pierre :
    -« Vous savez, j’ai un drôle de client chez moi. Il est amnésique.
    Tout ce dont il se souvient, c’est qu’il était charpentier,
    qu’il a fait un enfant, un garçon, sans être vraiment le père,
    et que cet enfant serait devenu célèbre dans le monde entier…

    « Dieu soit loué !» se dit Saint-Pierre, « On l’a retrouvé !»

    Il va chercher le vieillard, le ramène dare-dare au paradis, et fonce prévenir Jésus.
    Le Christ accourt, très ému; se précipite vers l’homme et s’exclame :
    -« Papa !

    Alors le vieux, bouleversé, ouvre grand les bras en s’écriant:
    -« Pinocchio !

  26. marie4poches4 dit :

    😂😂😂

    Est-ce que ce shérif de Floride pense faire peur à un tueur avec ces menaces? Ces tueurs de masse savent comment ils vont finir.

    Quand même bizarre comme message…

    Polk County (FL) Sheriff: “This is the last thing you’ll see, before we put a bullet in your head if you’re trying to hurt our children. We’re going to shoot you graveyard dead.” (I don’t think school shooters care about the ending).

    https://twitter.com/i/status/1530355239559254017

  27. constella1 dit :

    Une intéressante
    réaction à ce tweet

    So that is where we are now

    CNN: An 18-year-old murdered 19 children & two schoolteachers with an AR-15

    DEMS: We should ban AR-15s

    GOP: It’s not the gun’s fault; we needed security

    DEMS: But the police were there

    REPORTER: Why didn’t the cops go in sooner

    COPS: Are you crazy? That kid had an AR-15!

  28. _cameleon_ dit :

    HS de Citoyen V0.0x ?

    Prière de vous faire savoir que nous avons redirigé nos services vers l’Islande:
    https://www.lapresse.ca/actualites/insolite/2022-05-27/des-chevaux-islandais-pour-repondre-a-vos-courriels-pendant-vos-conges.php

    alors jjjgaq yyyyysqm

    1. gl000001 dit :

      Ils appellent ça « island fever » ou « rock fever » !!
      « la fièvre des îles sont des termes familiers pour une forme de détresse mentale … rendant ses victimes « anxieuses, irritées, désespérées et claustrophobes ». »
      https://en.wikipedia.org/wiki/Rock_fever

  29. Jftouchet dit :

    La preuve que l’argument voulant armer les enseignants pour contrer les tireurs ne fonctionne pas, c’est que même des policiers armés, entraînés et expérimentés n’ont rien pu faire sans l’équipe tactique.

  30. Madalton dit :

    « C’est à se demander si le fait de passer pour un idiot ou un menteur lui cause plus d’émoi que la mort de 19 enfants ». Ça me rappelle Reagan lors de l’Irangate. Soit qu’il était un menteur ou un idiot. On a su plus tard qu’il était un idiot.

    Au moins, les répartiteurs n’ont pas raccroché parce que les enfants chuchotaient. À Buffalo, une femme a appelé le 911 lors de la fusillade et le répartiteur a raccroché parce qu’elle chuchotait. Elle a texté à son mari d’appeler le 911 et de faire envoyer la police.

  31. oeufoulepoussin dit :

    Réaction d’un texan face face à la tuerie. Il y a peut-être de l’espoir….
    https://twitter.com/MeidasTouch/status/1530025366923776001

  32. onbo dit :

    La prévention de mass shootings par la détection hâtive des candidats à cette forme très particulière de suicide, se faire suicider par d’autres.

    Les personnes ressources reçues par le journaliste de Politico font état des fréquents signes, d’annonces ou d’avertissements de leur « coup final » comme un appel de détresse, dans l’espoir d’attirer l’attention et d’obtenir de l’aide. Ce qui contraste avec le terme de « monstre » qu’on emploie à posteriori pour désigner des gens qui souffrent énormément. Ne pas être pris au sérieux déclenche leur rage et enclenche le passage à l’acte d’où il savent à l’avance qu’ils n’en sortiront pas vivants…

    https://www.politico.com/news/magazine/2022/05/27/stopping-mass-shooters-q-a-00035762

  33. Daniel Legault dit :

    Petite question à la NRA et tous ses supporters: Si les malades mentaux sont le problèmes et pas les armes à feu. On fait quoi avec les malades mentaux identifiés comme dangereux, on est obligé de leur vendre des armes grâce à la chose.

    1. Benton Fraser dit :

      Le seule contrôle des armes à feu qu’Obama a réussi a faire passer, c’est d’en interdire la vente a ceux qui ont des problèmes mentaux… ce que Trump à annulé dès le début de son mandat avec la bénédiction des républicains!

      Et là, avec toute l’hypocrisie qu’on leur connait, les républicains ont culots de dire que le problème, ce sont ceux qui ont des problèmes mentaux!!!

      1. AB road dit :

        …donc, les républicains eux-mêmes (en tout cas, ceux qui appuient frénétiquement « La Chose »)

  34. Haïku dit :

    Voici la nouvelle lettre de Heather Cox Richardson:
    ————
    « La chronologie du massacre d’Uvalde se précise.

    Après avoir tiré sur sa grand-mère au visage et pris son camion, le tireur s’est rendu à l’école primaire Robb à 11 h 28 mardi matin et a commencé à tirer sur les fenêtres de l’école. Un officier de police a répondu à un appel concernant le tireur, mais il est passé à côté de lui, confondant un enseignant avec le suspect. Le tireur est entré dans l’école par une porte qui était restée ouverte, et a commencé à se déchaîner dans un couloir, pour finir vers 11h30 dans deux salles de classe communes de quatrième année, 111 et 112, avec des élèves et deux enseignants.

    Il a apparemment fermé et verrouillé la porte. Il a d’abord tiré sur les enseignants, puis sur les élèves.

    La police locale est intervenue, et plusieurs ont couru dans l’école. Deux d’entre eux ont été blessés légèrement à l’entrée de la porte lorsque les balles l’ont traversée. À midi, il y avait 19 policiers dans l’école et beaucoup d’autres à l’extérieur. Les parents se rassemblent et demandent instamment aux policiers de charger le tireur. Les officiers les ont avertis de ne pas interférer avec une enquête en cours, en arrêtant au moins un et en plaquant un autre au sol. À 12 h 15, une équipe tactique de la patrouille frontalière américaine est arrivée à l’école.

    Mais il semble qu’il y ait eu confusion quant à l’identité du responsable. Uvalde est une ville d’environ 16 000 habitants, qui dispose d’un service de six agents pour superviser huit écoles, ainsi que d’une force de police municipale dotée d’une équipe SWAT. Les premières personnes arrivées sur les lieux étaient des agents de la ville, mais Pedro Arredondo, le chef de la police de l’Uvalde Consolidated Independent School District, a pris les choses en main.

    Il a apparemment ordonné aux agents de ne pas se précipiter dans la salle de classe malgré les coups de feu sporadiques qui en provenaient. Le chef de la police d’État du Texas, Steven C. McCraw, a déclaré aujourd’hui que, malgré des décennies d’entraînement au tir actif, qui préconisent de se précipiter sur un tireur, Arredondo a décidé que le tireur s’était barricadé dans la classe et n’était plus un tireur actif, et qu’il n’y avait donc aucun enfant en danger. Il a décidé d’attendre l’arrivée de plus de matériel et de plus d’officiers avant de tenter de pénétrer dans la salle.

    Au moins deux enfants piégés dans la salle de classe avec le tireur ont appelé le 911 au moins huit fois pendant le siège pour demander de l’aide. « S’il vous plaît, envoyez la police maintenant », a chuchoté une fille lors de l’un de ses nombreux appels.

    Vers 12 h 50, les agents de la patrouille frontalière ont obtenu une clé d’un concierge, déverrouillé la porte, pris d’assaut la salle et tué le tireur.

    Le tireur est resté dans l’école pendant 78 minutes avant que les forces de l’ordre ne se lancent à sa poursuite. Il a tué 21 personnes et en a blessé 17 autres.

    Lors d’une conférence de presse aujourd’hui, M. McCraw a qualifié de « mauvaise décision » le retard pris dans l’intervention contre le tireur. Interrogé sur ce qu’il dirait aux parents, il a répondu : « Je n’ai rien à dire aux parents, à part ce qui s’est passé. Nous ne sommes pas ici pour défendre ce qui s’est passé, nous sommes ici pour rapporter les faits….. Si je pensais que cela pouvait aider, je m’excuserais. »

    Les événements d’Uvalde ont porté un coup dévastateur à la théorie selon laquelle un bon gars avec une arme à feu empêchera la violence armée.

    Un sondage Politico/Morning Consult publié mercredi a montré un « énorme soutien » à la réglementation des armes à feu. Il montre que 88 % des électeurs sont tout à fait ou plutôt favorables à la vérification des antécédents pour toutes les ventes d’armes à feu, tandis que seulement 8 % y sont tout à fait ou plutôt opposés. Il s’agit d’une approbation nette de +80.

    Empêcher la vente d’armes à des personnes qui ont été signalées à la police comme dangereuses par un prestataire de soins de santé mentale est soutenu par 84 % des électeurs, tandis que seulement 9 % s’y opposent, soit une approbation nette de +75.

    Soixante-dix-sept pour cent des électeurs sont en faveur de l’obligation de stocker les armes à feu dans une unité de stockage sécurisée, tandis que seulement 15 % s’y opposent, soit une approbation nette de +62.

    Une base de données nationale pour les ventes d’armes à feu obtient 75 % d’approbation et 18 % de désapprobation, soit un taux d’approbation net de +57.

    L’interdiction des armes d’assaut comme le AR-15 est approuvée par 67 % des électeurs, tandis que 25 % seulement s’y opposent. Il s’agit d’une approbation nette de +42.

    Et 54 % des électeurs approuvent l’idée d’armer les enseignants avec des armes dissimulées, tandis que 34 % seulement s’y opposent, soit une approbation nette de +20.

    Pourtant, en raison de leur opposition à la réglementation et de leur adhésion à l’individualisme des cow-boys, les républicains ont clairement indiqué qu’ils n’envisageraient aucune mesure visant à réglementer la possession d’armes à feu, à l’exception peut-être de la dernière, à laquelle les enseignants, les parents, les étudiants et les deux principaux syndicats d’enseignants sont tous massivement opposés.

    Le parti semble doubler son soutien à l’élargissement des droits des armes à feu, en essayant de convaincre les propriétaires d’armes à feu que les réglementations sous lesquelles nous avons vécu jusqu’en 2004 mettront en quelque sorte fin à la possession d’armes à feu. Aujourd’hui, le sénateur du Texas Ted Cruz semblait essayer de détourner la fureur populaire du massacre avec un argument selon lequel les écoles ont besoin de moins de portes, un argument absurde qui semblait conçu pour faire dérailler la conversation publique alors que les gens s’enfoncent dans des trous de lapin en parlant de sécurité incendie et de campus scolaires étendus, de cours de gym et de récréation, et de meurtriers qui tirent simplement les alarmes incendie.

    Lorsque la National Rifle Association a ouvert sa conférence annuelle aujourd’hui à Houston, au Texas, l’ancien président Trump y a assisté, alors que d’autres s’étaient abstenus en raison du massacre. « Vous êtes la colonne vertébrale de notre mouvement », a-t-il dit à la foule, qui n’était pas autorisée à avoir des armes à feu – ou des couteaux, ou des pointeurs laser – dans la salle de l’assemblée générale pour protéger la sécurité de Trump. « Il est toujours avec nous, il nous soutient toujours, alors que beaucoup de gens courent dans l’autre sens », a déclaré un homme de Houston à Glenn Thrush du New York Times. « Je pense que sa venue ici, en ce moment, est énorme. »

    Mais il y a quelque chose d’autre d’énorme à l’œuvre dans le pays en ce moment, aussi. Les protestations contre les armes qui font de la violence armée la principale cause de décès des personnes âgées de 1 à 24 ans se multiplient. Aujourd’hui, plus de 4000 manifestants, dont Beto O’Rourke, le candidat démocrate au poste de gouverneur du Texas, se sont rassemblés sous une chaleur de 93 degrés devant la convention de la NRA pour partager leurs histoires de violence armée et leur mépris pour les dirigeants qui refusent de s’y opposer. Des enfants se tenaient debout avec des photos des enfants assassinés à Uvalde et des pancartes disant : « Suis-je le prochain ? » O’Rourke a déclaré à la foule : « Le temps pour nous d’arrêter les fusillades de masse dans ce pays est maintenant, ici, aujourd’hui. »

    Ce soir, Jocelyn Benson, la secrétaire d’État du Michigan qui a tenu tête à Trump lorsqu’il l’a accusée de se préparer à truquer le vote en 2020, a tweeté : « La seule chose qui peut arrêter un mauvais politicien avec un vote est un bon citoyen avec un vote ».
    ———-
    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  35. brady4u dit :

    Tuerie au Texas : une survivante de 11 ans raconte s’être enduite du sang d’un camarade pour échapper au tireur
    Par Le Figaro avec AFP
    Mis à jour il y a 1 heure

    Mardi 24 mai, un adolescent de 18 ans a massacré 19 enfants et deux enseignantes dans une école d’Uvalde, au Texas.

    Une élève de 11 ans, survivante de l’effroyable fusillade dans une école d’Uvalde au Texas, a raconté s’être enduite de sang et avoir fait la morte pour échapper au tireur qui venait de tuer ses camarades et professeures.

    Dans un témoignage à la chaîne CNN, non filmé et sans citation directe, Miah Cerrillo a expliqué avoir utilisé le téléphone portable d’une professeure morte pour appeler la police et leur demander d’intervenir face à l’adolescent de 18 ans, qui a massacré mardi 19 enfants et deux enseignantes.

    Il s’agit du premier témoignage connu d’un survivant de cette fusillade.

    https://tinyurl.com/2p8aem48

  36. sousmarin dit :

    La négligence criminelle de ce gouverneur aurait pu avoir de plus graves conséquences en effet si le tueur avait été plus efficace car 19 enfants morts en plus de 40 minutes, ce n’est pas énorme (à cet âge, il n’y a pratiquement aucune résistance donc le tueur a fait quoi pendant tout ce temps ?).

    Si on peut comprendre en partie que les policiers, croyant que le jeune ne faisait que se barricader, attendent l’équipe tactique, un déluge de tirs à l’INTERIEUR du bâtiment aurait dû les inquiéter un peu, non ???

  37. xnicden dit :

    Je pense que mon dernier commentaire s’est perdue…

    Le résumé de la ligne de temps est encore plus frappant:

    Student calls to 911:
    12:03—whispered she’s in room 112
    12:10—said multiple dead
    12:13—called again
    12:16—says 8-9 students alive
    12:19—student calls from room 111
    12:21—3 shots heard on call
    12:36—another call
    12:43—asks for police
    12:47—asks for police

    https://t.co/CzkuF1llq1

  38. Cubbies dit :

    Je me rappelle avoir dit à un collègue de travail plus tôt cette semaine: attend on vient d’avoir la première version donnée par le gouverneur Abbott. La séquence des évènements risque d’être beaucoup moins glorieuse pour les policiers.

    Bingo. J’avais vu juste.

    Quelle horreur. Et tout ce monde-là cherche maintenant à sauveur leur fesses et à identifier un coupable à sacrifier au lieu de s’interroger sur les solutions possibles au contrôle minimum des armes à feu.

    Ces gens aiment leurs fusils davantage que leurs enfants.

    J’ai le goût de vomir. Ils sont bouchés et ne veulent rien voir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :