Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« L’interprétation du deuxième amendement par le lobby des armes est l’une des plus grandes fraudes, je répète le mot fraudes, commises aux dépens du peuple américain par des groupes d’intérêts que j’ai jamais vues de mon vivant. Le véritable objectif du deuxième amendement était d’assurer que les armées d’État – les milices – seraient maintenues pour la défense de l’État. Le langage même du deuxième amendement réfute tout argument selon lequel il était destiné à garantir à chaque citoyen un droit sans entrave à tout type d’arme qu’il ou elle désire. »

— Warren Burger, président de la Cour suprême des États-Unis (1969-1986), s’exprimant sur un des amendements les plus controversés de la Constitution américaine dans un article publié dans le magazine Parade en janvier 1990. Près d’une année plus tard, il répétait la même opinion lors d’une entrevue sur PBS.





77 réflexions sur “La citation du jour

  1. Haïku dit :

    RE:
    « L’interprétation du deuxième amendement par le lobby des armes est l’une des plus grandes fraudes… »
    (billet)
    ———–‘
    « La perversion de la cité commence par la fraude des mots. »
    (Platon)

    1. Gérard Séguin dit :

      @Haiku pour toujours merci, merci. pour votre passion. Des citations de gens disparut, ayant du cri…e de GBS »

      1. Haïku dit :

        @Gérard Séguin
        Gracias !

  2. Si les juges, à la CS en particulier, se mettaient à lire rigoureusement le texte du 2e amendement, on n’en serait pas où on est. C’est quelque chose qu’ils auraient dû faire voilà plus d’un siècle.

    1. Igreck dit :

      Ils lisent leur constitution comme ils lisent leur Bible : en jouant sur les mots pour que les ordonnances fassent LEUR affaires. Comme les Juifs qui tendent leur érouv autour de leur quartier pour con-tourner les règles du Talmud 🤪 Business as usual😡

  3. ralbol dit :

    Le deuxième amendement à la constitution…

    Ratifié le 15 décembre 1791, y’a 231 ANS !!!

    Y’a plus de DEUX SIÈCLES !!!

    À l’époque ou les fusils à UN (1) coup se chargeaient par le canon !

    Les fusils ont évolué, mais la Constitution, elle, ne doit surtout pas évoluer !

    Peuple de drones au cerveau bien lavé, continue de laisser tes enfants se faire massacrer pour enrichir la NRA et les fabricants d’armes à feu.

    1. Madalton dit :

      J’ai toujours pensé que cet amendement est désuet car aucune milice ne pourrait résister contre l’armée américaine ou la Garde nationale du XXe et XXIe siècle.

      1. Achalante dit :

        Je crois que la Garde nationale, c’est la dite milice bien entraînée…

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @ralbol: «À l’époque ou les fusils à UN (1) coup se chargeaient par le canon !»

      Et une époque où un excellent utilisateur (et espérons bon tireur) avait besoin d’au moins une minute pour recharger.

      1. Haïku dit :

        Très bon point !

      2. Djé dit :

        Ça n’avait pas de précision non plus. La baïonnette n’était pas là pour décorer!

    3. Benton Fraser dit :

      Un juge de la cour suprême du Canada avait déjà dit à un juge de la cours suprême des États-Unis que le 2ième amendement est pertinent… en autant que tu montes à cheval!

      1. xnicden dit :

        Bon rappel.

      2. Mona dit :

        @Benton Fraser 👌 excellent.
        Je seconde @xnicden

    4. ralbol dit :

      Tiens…

      Une solution possible au problème posé par le vieux papier…

      Comme le 2e amendement fut écrit y’a 231 ans, et que de toute évidence, les Saints « Pères Fondateurs » l’ont écrit pour des fusils à un coup se chargeant par le canon, laissons ce genre de fusils accessibles, tel que décrit dans le vieux papier.

      Rendons ensuite TOUTES les autres armes difficiles d’accès, contrôlées et sujettes à enquêtes sur le demandeur de permis.

      Comme ça la Constitution et les Pères fondateurs sont respectés à la lettre et on enlève les armes automatiques et les fusils d’assaut de la circulation.

      J’voudrais voir la face des apôtres du 2e amendement et de la Constitution devant ce respect TOTAL des intentions des Pères fondateurs et de ls Constitution…

    5. franlabrecque dit :

      Les américains avec leurs bondieuseries ne feront rien pour régler le cas des tueries, faudra que ça vienne de Dieu qui prendra le décision à leur place
      Selon L’hypocrite Ted Cruz la prière va aider à résoudre le problème pendant que la NRA remplit les poches des républicains depuis longtemps 👎

  4. Mona dit :

    Merci Mr Hetu de « faire le job » que l’ensemble des démocrates américains devraient faire : démonter les diverses théories de complot et devoiements des textes fondateurs en matière de vivre ensemble et porter les voix des ancêtres qui appellent le respect.
    J’attends désespérément (et avec un espoir qui se rétrécie chaque jour ) ce type de voix de la part de ceux qui sont sensés représenter et défendre « le peuple ».

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Fort bien résumé !!

  5. ghislain1957 dit :

    « L’interprétation du deuxième amendement par le lobby des armes est l’une des plus grandes fraudes, je répète le mot fraudes… »

    Je ne suis pas constitutionnaliste et c’est ce que je comprends en lisant le 2ème amendement.

  6. Loufaf dit :

    Il faut croire que les juges des années 70- 80 étaient plus évolués et compétents que ceux d’ aujourd’hui, qui interprètent la Constitution selon leurs allégeances politiques ou leurs idées personnelles.

  7. MarcB dit :

    Le juge Burger devait être un RINO woke!

    Même la NRA, avant d’être gangrenée par des extrémistes était en faveur du contrôle des armes…

    “Karl Frederick, NRA president in 1934, during congressional NFA hearings testified « I have never believed in the general practice of carrying weapons. I seldom carry one. … I do not believe in the general promiscuous toting of guns. I think it should be sharply restricted and only under licenses. » Four years later, the NRA backed the Federal Firearms Act of 1938.”
    — Wikipedia

  8. Alexander dit :

    C’est vrai que chaque individu fait partie individuellement d’une « milice » (…).

    Ce juge a raison. Il fallait se reporter dans le contexte de l’époque où il fallait se défendre contre les anglais, coûte que coûte, pour l’indépendance.

    Les pseudos milices encouragées par Trump sont plus proches de bandes criminalisées d’extrême-droite qui se prennent pour des redresseurs de torts.

    Même en Ukraine, dans un contexte de guerre, je ne suis même pas certain que le gouvernement ukrainien arme ses citoyens sans les faire transiter sous l’autorité de l’armée.

    La gestion des armes de combat devrait être régie par les autorités compétentes (armée, police etc.), pas par des marchands de canon .

    1. On dirait bien que les gens ne tiennent jamais compte de la première période de la phrase, et comprennent seulement la deuxième.

      1. Bartien dit :

        Des bons cueilleurs de cerises ces états-uniens

  9. gl000001 dit :

    C’est particulièrement drôle et pathétique. Les juges de la CS ont fait évoluer l’interprétation du deuxième amendement pour donner le droit aux gens (non-miliciens) d’avoir des armes pour se protéger (***).
    D’un autre coté, ils vont probablement faire désévoluer Roe vs Wade sur les droits à l’avortement.
    D’un coté, on « évolue » pour faire pire et de l’autre on « désévolue » pour faire pire.
    Comme je disais l’autre jour, leur instinct de mort est extrêmement bien développé !!

    *** « In the 21st century, the amendment has been subjected to renewed academic inquiry and judicial interest.[17] In District of Columbia v. Heller, the Supreme Court handed down a landmark decision that held the amendment protects an individual’s right to keep a gun for self-defense.[18][19] This was the first time the Court had ruled that the Second Amendment guarantees an individual’s right to own a gun.[20][21][19] In McDonald v. Chicago (2010), the Supreme Court clarified that the Due Process Clause of the Fourteenth Amendment incorporated the Second Amendment against state and local governments.[22] In Caetano v. Massachusetts (2016), the Supreme Court reiterated its earlier rulings that « the Second Amendment extends, prima facie, to all instruments that constitute bearable arms, even those that were not in existence at the time of the founding » and that its protection is not limited to « only those weapons useful in warfare ».
    https://en.wikipedia.org/wiki/Second_Amendment_to_the_United_States_Constitution

  10. Madalton dit :

    Il me semblait que le procureur de l’État de NY, Letitia James, poursuivait la NRA pour la dissoudre pour ne pas avoir respecté le statut d’organisme de charité. La NRA voulait déclarer faillite et établir leur siège social au Texas. Où en est ce dossier?

    https://www.cnn.com/2021/05/11/politics/national-rifle-association-bankruptcy/index.html

  11. Dekessey dit :

    Y’a une méchante gang qui n’ont pas reçu le mémo.

  12. spritzer dit :

    Mes excuses si quelqu’un a déjà mis ce genre de lien sur les victimes de la tueries.
    https://twitter.com/ndelriego/status/1529302566911213568

    1. Madalton dit :

      Le Go fund me devrait être financé par les membres de la NRA

  13. _cameleon_ dit :

    Le mot manquant qui aurait (peut-être) tout changé:

    1. Haïku dit :

      @NStrider
      L’image vise juste !

  14. _cameleon_ dit :

    Zut !

    « A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the [member of a militia] and NOT [people] to keep and bear Arms, shall not be infringed. »

    Comme quoi un seul mot ou trois aurraient pu changer le cours de cette triste et sale histoire !

    1. Autre version envisageable, quelques années plus tard : « A well regulated Militia, [not anymore] being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall […] be infringed [to prevent abuse]. »

  15. oeufoulepoussin dit :

    On a peut-être évité une autre tuerie dans une école.
    https://twitter.com/BNONews/status/1529579973492736006

  16. marie4poches4 dit :

    HS

    Un résumé de la semaine dernière selon Lincoln Project

    https://twitter.com/i/status/1529590811163246593

    1. Haïku dit :

      @marie4poches
      Merci pour le lien.
      ——-
      Oufff !!
      Ça fesse dans l’dash ! 👍👍
      (PS: Bon choix de musique de cirque 🤡 pour la trame sonore. 🎵 )

    2. Dekessey dit :

      Ayoye.
      Le degré de débilité augmente de semaine en semaine.
      Au début c’était rigolo, c’est devenu franchement inquiétant.
      Trump a réellement déclenché la démence de ce peuple.

      1. Ce peuple était déjà dément (en bonne partie). Trump l’a juste con-vaincu que c’était normal de le montrer. Et qu’on pouvait sortir sans avoir pris ses médicaments.

    3. gl000001 dit :

      On a démantelé un gros réseau de métenphétamines autour de Montréal. Il faudrait faire pareil avec les dealers de ces bonnes personnes. Ils sont anormalement crinqués.
      https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2022-05-25/reseau-majeur-de-production-d-amphetamines-demantele-par-le-spvm/c-est-du-jamais-vu-au-quebec.php

  17. anizev dit :

    Biden devrait présenter un décret puis s’il est contesté en cour, en rédiger un autre puis un autre puis un autre.

    1. ll devrait harceler les cours de décrets,. Au moins un par semaine.

      1. gl000001 dit :

        Les répus vont dire qu’il radote.
        Oups ! Ils le disent déjà 😉

  18. marie4poches4 dit :

    HS

    J’étais pas folle quand je pensais que Stefanik avait un oeil sur la vice-présidence…

    NEWS: Trump is eyeing Elise Stefanik for a potential running mate if he runs in 2024. And while VEEP talk is premature, the idea of adding Stefanik to a future Trump ticket has picked up steam at Mar-a-Lago in recent weeks, sources tell me

    https://twitter.com/MZanona/status/1529589930153889795?s=20&t=_AQZDAT23E-256mDmCscXg

    1. Madalton dit :

      C’est MTG qui va être en crisse.

      1. marie4poches4 dit :

        Pi Haley, pi Noem, pi Palin, pi Sarah H. Sanders.

      2. Madalton dit :

        Finalement, ce n’est pas les folles qui manquent pour être sur le ticket. De toute façon, il ne se présentera pas. Il ne voudra pas perdre une autre fois.

    2. ctbourgeois dit :

      Je souhaites qu’il soit plutôt dans la position de choisir son compagnon de cellule plutôt qu’un colistier potentiel en 2024 !

      J’aimerais qu’on lui brise sa confiance excessive en lui-même, il ne mérite pas de fonder des espoirs de la sorte, n’importe quel président démocrate lors de l’insurrection du 6/01 serait en prison depuis longtemps.

    3. ProMap dit :

      Et si l’Horribillissime ne se présente pas, elle fait quoi la madame Stefanik? La présidence, pourquoi pas. Elle devra compétitionner avec Pot de Fleur, pas vraiment un problème. Elle n,a qu’à utiliser la technique trumpshit. MTG a déjà dit dans un tweet récent « Si j,étais présidente des États-Unis, je ferais… ». M « Traitor » G comme les gens l’appelle n,a jamais travaillé pour ses commettants du 14e district. Elle attaque Biden constamment. Encore là, Stefanik la mangerait tout crue. Ted « triste face éternelle » Cruz, Stefanik n’a qu’à sournoisement faire déclencher une grosse panne de courant et le Ted se pousse à Cancun. Ah j’oubliais DeSantis, l’homme de fer… blanc. Un peu costaud dans le monde ripoux. Colistière, why not! Un gros ti-pénis du sud avec une femme du nord. La réunification des USA est assurée.

      « C’est un beau roman, c’est une belle histoire
      C’est une romance d’aujourd’hui
      Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard (Washington DC)
      Elle descendait dans le Midi, le Midi… »

    1. Jean Létourneau dit :

      La stratégie est claire. Pour la prochaine élection les sénateurs qui voteront non auront leur nom et leur photo à côté de celles de tombes d’enfants. Faut mettre en évidence ceux qui bloquent les changements désirés par une majorité d’États-uniens.

      1. Dekessey dit :

        Bonne idée.

  19. Laurent Pierre dit :

    Heureusement la Cour Suprime actuelle est paquetté de bons juges « originalistes » soucieux d’interpréter la Constitution strictement selon les pensées et prières des Pères Fondateurs il y a plus de 2 siècles. Comme l’origine était l’époque du mousquet et du sabre, il y a bon espoir qu’un certain contrôle des armes à feu s’installe bientôt. Sans oublier la Bible. Est-ce que texte sacré fait mention d’armes à feu, mitraillettes etc.? Comme Dieu veille sur l’Amérique, qu’il a même envoyé son Élu à la Maison Blanche il y a 4 ans, c’est des plus rassurant.

    1. Dekessey dit :

      Et vlan.
      😊

  20. Madalton dit :

    Plus de 311 000 élèves de 331 écoles ont été témoins de violence armée depuis Columbine en 1999. 185 élèves, professeurs et personnel sont mort et 369 autres ont été blessés. Le plus jeune tueur avait…6 ans.

    https://www.washingtonpost.com/graphics/2018/local/school-shootings-database/?utm_campaign=wp_post_most&utm_medium=email&utm_source=newsletter&wpisrc=nl_most&carta-url=https%3A%2F%2Fs2.washingtonpost.com%2Fcar-ln-tr%2F36ee301%2F628e553e956121755a8f73e0%2F5eb88fd1ade4e276b34d253b%2F56%2F70%2F628e553e956121755a8f73e0

    1. ProMap dit :

      Madalton – Divisons par 10 aux fins de comparaison très grossière il va de soit. Au Canada, je n’ose pas imaginer le branlebas de combat si « Plus de 31 000 élèves de 33 écoles auraient été témoins de violence armée depuis 1999 ». Je n’ose même pas imaginer un premier ministre qui enverrait ses pensées et ses prières aux familles éprouvées.

      Quant au tueur le plus jeune à 0.6 ans, c’est un foetus. Let him/her be but let him/her be a loving human being please.

  21. Gilles Morissette dit :

    L’ex juge Burger avait parfaitement raison de dénoncer cette fraude, cette manipulation honteuse de la Constitution pour lui faire dire le contraire de ce qu’elle dit.

    Les Juges de la SCOTUS qui ont interprété cet amendement comme l’autorisation d’avoir en sa possession des armes à feu, sont coupables d’une des plus grandes supercheries de l’Histoire de ce pays.

    Mon avis est qu’ils doivent porter une large responsabilité pour toutes les fusillades qui ont eu lieu dans le « shit hole country »

    Ce pays est tellement divisé sur ce dossier et sur beaucoup d’autres que tout compromis, si minime soit-il, est vu comme une innacceptable, un manque de loyauté, un signe de faiblesse.

    L’avenir s’annonce sombre. Les gens ont la mèche courte et ils réagissent parfois avec violence lorsqu’ils sont contrariés.

    On n’a pas fini d’assister à de tels évènements.

    Triste à dire mais les USA sont engagés sur une pente dangereuse.

    Rien ni personne ne semble être en mesure d’arrêter cette descente vers les profondeurs de l’abîme.

  22. Haïku dit :

    HS, mais pas tout à fait:
    RE: la tuerie au Texas….

    Voici le message percutant et touchant du ‘Liberal Redneck’,
    qui s’exprime ironiquement en argot Texan.

    https://youtu.be/2Sywwx1oPx4

  23. NStrider dit :

    HS – penser en dehors de la boîte
    WOW, quelle belle façon de faire un pied de nez à DeSantis et passer son message de tolérance.
    Et je crois qu’on peut s’entendre que le besoin est là.

    https://twitter.com/mattxiv/status/1529181072931659777?s=21&t=FJUD8LMG-NhN0CWwV0-g6A

    1. Dekessey dit :

      Excellent. Merci pour le lien.

    2. Madalton dit :

      Effectivement, Wow!

  24. _cameleon_ dit :

    On est passé de mousquets, sarbacannes et arquebuses, aux AR-45s.

    M’est d’avis que plusieurs abusent, et que, pour remplir leurs goussets,
    ils n’hésitent pas à vendre leur salades en canne sans aucune forme de respect
    pour les mous qui forment leur électeur aux rats

    CaméleonToyen V 0.091.

    1. Haïku dit :

      @cameleon
      Savoureux ! 😂

  25. Jean Létourneau dit :

    @gl quintuple zéro 1 – 17h06
    @Laurent Pierre – 19h53

    Un petit résumé de plusieurs interventions dans les deux dernières journées, dont celle de marie4poches qui avait aussi cité Warren Burger:

    ++ —> marie4poches4 dit 24/052022 :
    Voici ce que Warren Earl Burger, juge en chef républicain à la Cour Suprême de 1969 à 1986, pensait de l’interprétation du 2e amendement
    « The Gun Lobby’s interpretation of the Second Amendment is one of the greatest pieces of fraud, I repeat the word fraud, on the American People by special interest groups that I have ever seen in my lifetime. The real purpose of the Second Amendment was to ensure that state armies – the militia – would be maintained for the defense of the state. The very language of the Second Amendment refutes any argument that it was intended to guarantee every citizen an unfettered right to any kind of weapon he or she desires. »

    —> Benton Fraser répond à marie4poches4 :
    À l’époque, il y avait la pensée Whig ou certains croyaient que le pays (fédéral) ne devait pas avoir d’armée et que cela relevait de la milice de chaque état… malgré que la milice a vite montrée ses limites dès le début de la guerre d’indépendance. Washington, qui a fédéré la milice pour en former une armée (qui a permit finalement de vaincre les britanniques) ne croyait pas à la milice mais elle demeurait un consensus pour l’époque qui devrait disparaître d’elle-même.
    Donc effectivement le deuxième amendement de servir pour la maintenant d’une milice et non pas un droit propre à l’individu.
    En réalité, la réinterprétation du 2ième amendement est très récente. Elle a commencée à voir le jour fin des années 60, début 70, suite au Civil Right Act. La réalité était la peur que la population afro-américaine se vengent de la ségrégation.
D’ailleurs Ben Hur, pardon, Carlton Heston, porte-parole de la NRA, l’avait ouvertement affirmé à Michael Moore pour son document sur Columbine. (Il croyait avoir affaire à un interview pour la NRA!)

    —> Apocalypse répond à marie4poches4 :
    Si les Pères Fondateurs revenaient – par un miracle quelconque – la première chose qu’il ferait serait d’aller botter le derrière des idiots qui défendent ce second amendement à tout prix au 21ième siècle.
    L’interprétation de cet amendement est une aberration – et un crime contre l’humanité – et ces gens ont du sang sur les mains, celui de dix-neuf(19) enfants plus deux(2) autres personnes en ce sordide 24 mai 2022.

    —> Jean Létourneau répond à répond à marie4poches4 et Benton :
    On devrait demander à Amy Coney Barrett, la pâle doublure de Ginzburg à la Court Suprême, son interprétation du 2ème amendement. On la dit originaliste, donc que la Constitution américaine doit être interprétée en accord avec la signification qu’elle avait à l’époque de sa proclamation.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Originalisme
    Elle devrait donc être en accord avec vous concernant le 2ième amendement. On peut déjà douter d’un certain « flottement à géométrie variable » au niveau de la constance de la méthodologie. Comme le refus de révéler sa position à propos de « Roe vs Wade » lors des audiences de sélection du Sénat alors qu’elle avait expressément démontré dans le passé qu’elle serait en faveurs de restrictions sur ce jugement historique.
*https://www.npr.org/2020/09/28/917827735/a-look-at-amy-coney-barretts-record-on-abortion-rights
    En résumé,
Pour l’avortement, on est juge selon le sens originel de la constitution,
Mais pour les armes, on jugerait selon l’agenda des repus-pis-pleins.

    ++ —> marie4poches4 dit (25/05/2022) :
    Réaction d’un représentant répu de l’état de la Floride. Menace??
    Rep. Randy Fine
    @VoteRandyFine
    I have news for the embarrassment that claims to be our President – try to take our guns and you’ll learn why the
Second Amendment was written in the first place.

    —> ProMap répond à marie4poches4 :
    Guerre civile, la NRA donne l’impression qu’elle ne serait pas contre. L’interprétation qu’ils font du 2e amendement est totalement déconnectée de la raison première de son existence à savoir permettre aux civiles de posséder une arme dans le cadre d’une milice organisée afin de se défendre lors d’une agression d’un autre pays (Angleterre à l’époque). Guerre d’Ukraine par exemple. Et non pas pour se défendre de son propre gouvernement. Drôle quand même que dans le cas du 2e, ils ne sont plus « originalistes » et font évoluer l’interprétation de cet amendement selon de nouveaux objectifs.

  26. marie4poches4 dit :

    Je suis découragée…

    Charlie Kirk @charliekirk11

    If you support the annual slaughter of 1,000,000 innocent children in abortion clinics across America, I have a hard time believing that your moral outrage over a school shooting is anything more than a politically motivated act.

    9:39 PM 5/25/22 Twitter for iPhone

    https://twitter.com/RonFilipkowski/status/1529640283775848450?s=20&t=2jASGAIhcF3Inx0Cp5jE9w

    1. Madalton dit :

      Dieu a tué plus de 2 M de personnes et peut-être 25 M selon la Bible et le Diable moins de…10. Tant qu’à dire des stupidités.

      http://www.slate.fr/story/117235/dieu-assassin

  27. kintouai dit :

    Si quelqu’un se présentait, armé jusqu’aux dents, au congrès de la NRA à Houston, et descendait tous ces salopards, je crois que j’ouvrirais une bouteille de champagne…

    1. Madalton dit :

      Ils ne peuvent pas être armés. Ce soir, du moins, car Trump fera un discours. Les services secrets doivent craindre tous ces mongols.

    2. Dekessey dit :

      @Kintouai
      Moi ma bouteille je la réserve pour le jour où ce sera l’enfant d’un de ces salopards qui tombe sous les balles d’un type « atteint de maladie mentale ».

  28. Haïku dit :

    HS,
    Pause musicale:

    Handel, 12 Concerti Grossi, Op 6.
    The Academy of Ancient Music…
    https://youtu.be/Y8tE9MYOCeI

    (NDLR: Le tout début est sublime !
    PS: Désolé, mais je n’ai pas pu trouver de vidéo concert de ce morceau.)

  29. Igreck dit :

    HS quoique…
    Vous êtes dans l’autobus républicaine alors… avancer en arrière❗️🤪

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-05-25/oklahoma/le-gouverneur-promulgue-une-loi-bannissant-l-avortement-des-la-fecondation.php#

  30. Mona dit :

    Je partage cet excellent article publié dans La revue française d’études américaines en… 2002 !!

    Deuxième amendement : droit inaliénable ou maladie du corps social.

    https://www.cairn.info/revue-francaise-d-etudes-americaines-2002-3-page-95.htm

  31. Mona dit :

    Excellent article en défense du droit d’être armé au nom d’un « droit préexistant ». Je l’ai trouvé sur le Site officiel de l’Union Française des Amateurs d’Armes « . Raisonnement mis à nu en faveur de la NRA …

    « Le Deuxième Amendement protège un droit préexistant, privé et individuel  »

    https://www.armes-ufa.com/spip.php?article350

  32. Mona dit :

    Hier j’appelais,de mes vœux la période américaine qui a fait basculer l’opinion publique contre la guerre du Vietnam. Peut-être que la génération Z va répondre à cet attente partagée de contestation de cette interprétation fallacieuse du 2eme amendement et ce refus de remédier aux raisons de ces drames à répétition.

     » Etats-Unis. Une génération abandonnée à la violence armée

    THE BOSTON GLOBE – Aujourd’hui à 12:30

    Après la tuerie dans une école d’Uvalde, au Texas, “The Boston Globe” s’indigne de la passivité des adultes et des élus. Pourtant il veut croire que les choses peuvent changer, notamment grâce à la mobilisation de la génération Z.

    Songez que les enfants d’aujourd’hui ne passent pas une journée à l’école sans avoir peur de se faire tuer. Depuis Columbine en 1999 jusqu’à Uvalde, au Texas, aujourd’hui – en passant par Sandy Hook en 2012 et Parkland en 2018 –, plus de 311 000 enfants ont été confrontés à une fusillade dans leur école.

    Cette tranche d’âge est la génération abandonnée des États-Unis : les adultes et leurs élus ne font absolument rien pour remédier à cette effroyable crise de sécurité publique créée par l’homme. Aucun endroit n’est sûr – écoles, églises, parcs, supermarchés – dans cette société, unique au monde, où une fusillade de masse a lieu chaque jour qui passe.

    En dix jours à peine, à Buffalo et au Texas, plus de 30 Américains ont été tués en faisant leurs courses ou en étant à l’école. Les tireurs sont deux hommes de 18 ans, l’un équipé d’un fusil d’assaut AR-15, l’autre de plusieurs armes.

    Voilà des dizaines et des dizaines d’années que les adultes de toutes convictions politiques confondues pointent du doigt le système de santé mentale en ruine et soulèvent d’autres griefs faisant diversion. Mais ils ne lèvent pas le petit doigt pour régler un seul de ces problèmes.

    Rien n’a changé depuis Columbine

    Les États-Unis n’ont aucun texte limitant la vente d’armes d’assaut de type militaire ou le nombre de cartouches pouvant contenir un chargeur. Aucune loi imposant le contrôle des antécédents d’une personne qui achète une arme dans un magasin ou en ligne. Aucune législation protégeant les consommateurs qui acquièrent des armes. [Contrairement aux autres biens de consommation, les armes à feu ne sont pas réglementées ; les vendeurs ne sont par exemple pas tenus d’en expliquer l’utilisation et les risques. Une telle réglementation vise avant tout à limiter les accidents.]

    Il y a quelques années, une nouvelle génération d’Américains lançait un mouvement qui n’est pas sans rappeler ces mouvements historiques qui ont fait basculer les choses au chapitre des droits civiques et au Vietnam.

    En 2018, le jour de la Saint-Valentin, les élèves de la Marjory Stoneman Douglas High School, à Parkland, dont la plupart n’étaient âgés que de quelques années au moment du massacre de Columbine, sont allés grossir les rangs des 187 000 jeunes qui avaient [alors] déjà vécu le cauchemar d’une fusillade. Ces ados ont compris, à leurs dépens, que rien n’avait changé depuis Columbine.

    March For Our Lives [“ Marche pour nos vies”], qui rassemble ces enfants de la génération Z, est déterminé à réussir là où les générations précédentes ont échoué. Ce qu’il a d’ores et déjà obtenu est remarquable. Aux élections de mi-mandat de 2018, par exemple, il a convaincu plus de 50 000 personnes de s’inscrire pour aller voter, et la participation des jeunes a atteint des niveaux records. De surcroît, 88 des 129 candidats soutenus par des organisations de prévention de la violence armée sont sortis vainqueurs de ces élections. Par ailleurs, le mouvement a contribué à faire adopter 50 nouvelles lois sur les armes au niveau des États (14 d’entre elles ayant été mises en place par des gouverneurs républicains).

    Une interprétation fallacieuse du deuxième amendement

    Malgré ces résultats encourageants, un immense obstacle demeure. Les projets de loi sur les armes qui découlent du bon sens se heurtent régulièrement au refus du Sénat, en raison du filibuster [procédure d’obstruction parlementaire qui ne peut être surmontée qu’avec 60 sénateurs]. Se réfugiant derrière une interprétation fallacieuse du deuxième amendement – et soutenus par les dollars des lobbys des armes –, nombre de sénateurs considèrent manifestement qu’une centaine de morts et une fusillade de masse par jour sont une réalité acceptable, même quand leurs propres électeurs en meurent.

    Environ 84 % de l’électorat américain, dont 77 % de républicains et une majorité de propriétaires d’armes à feu, sont favorables à un contrôle systématique des antécédents des acheteurs. Personne ne veut faire une croix sur les droits du deuxième amendement. Mais même le juge de la Cour suprême Antonin Scalia, ce grand partisan aujourd’hui décédé de l’originalisme [théorie conservatrice prônant une interprétation de la Constitution en accord avec sa signification à l’époque de sa rédaction], reconnaissait que ces droits ne sont “pas illimités”. Du reste, les tribunaux américains, au niveau des États comme au niveau fédéral, disent depuis toujours que des restrictions raisonnables sur la vente des armes n’ont rien d’anticonstitutionnel.

    Chaque année, 27 000 vies pourraient être sauvées

    La mise en place de lois adaptées permet de sauver des vies sans pour autant interdire toutes les armes à feu. L’exemple du Massachusetts le prouve. Cet État légifère depuis 1994 pour prévenir la violence armée : il a notamment interdit les armes d’assaut et adopté les premiers textes du pays protégeant la sécurité des consommateurs qui achètent des armes dans tout le Commonwealth. Aussi, depuis 1994, le taux de mortalité par arme à feu sur son territoire a baissé de 40 % et reste aujourd’hui un des plus faibles des États-Unis. À noter que ces progrès sont le fruit de la collaboration des républicains et des conservateurs. Selon une étude approfondie menée par The Boston Globe, si le reste du pays faisait de même, nous pourrions sauver 27 000 vies par an.

    Il est possible de prévenir la violence armée. À l’échelle nationale, le Sénat doit promulguer les lois de contrôle systématique des antécédents très largement approuvées par la Chambre des représentants ; des lois de protection des consommateurs dans ce secteur qui, contrairement à tous les autres, n’est pas protégé ; renouveler l’interdiction fédérale, autrefois en vigueur, des armes d’assaut de type militaire et des chargeurs de grande capacité, qui sont les instruments privilégiés de la majorité des auteurs de fusillade de masse. Voilà des mesures sur lesquelles nous pouvons tous nous mettre d’accord pour faire avancer les choses et sauver d’innombrables vies.

    Quel genre de société sommes-nous si nous n’avons pas la volonté de protéger nos enfants ?

    David Hogg, qui a obtenu en 2018 son diplôme de fin d’études secondaires à la Marjory Stoneman Douglas High School, a co-fondé la March For Our Lives. Il poursuit aujourd’hui ses études à l’université.John Rosenthal est le cofondateur de Stop Handgun Violence [Stopper la violence aux armes de poing]. Il pratique la chasse et possède des armes à feu. »

    1. Ziggy9361 dit :

      Merci Mona, c’est trois articles sont très utiles pour notre compréhension du problème des armes à feu ,au États-Unis. La cause principale de ce
      capharnaüm juridique,est cette constitution écrite dans un contexte vraiment différent et qu’à la suite 50 juridictions appliquent le deuxième amendement selon son interprétation basé sur la lecture qu’en fait une cour suprême composé de juge nommé à vie qui loin d’être impartial
      font grand cas des « lobby »et pression venant de différents acteurs, politiques ou de l’industrie.

      Tout comme vous je met mon espoir dans cette génération Z .

  33. gl000001 dit :

    Je me suis désabonné de la page Star Wars que je suivais sur Facebook. Ils sont trop imbéciles.
    USA: Les armes dissuadent 200,000 crimes par année. Sans que les gens aient à tirer.
    Moi: Peut-être mais s’il y a moins d’armes en circulation moins tu auras à t’en servir pour te protéger.
    USA: Les fous vont trouver une façon de nous attaquer pareil.
    Moi: Mais c’est prouvé lorsque tu compares avec d’autres pays. Moins de guns = moins de chance de mourir.
    USA: Ca fait aucune sens ce que tu dis.

    Ils ne comprennent rien aux stats et au GBS. C’est le même débat que j’ai eu avec un ami et la consommation d’essence.
    Moi: Tu fais 1000km à 100k/h. Ta consommation est de 10L/100km. Ca te prend 100 litres et 10 heures.
    Lui: Si je roule à 111.1km/h, je le fais en 9 heures et ça me prend 90 litres seulement. 😉
    Moi: Non. Ta consommation sera probablement de 11L/100km. Donc ça va te prendre 110 litres.
    Lui: Ca ne fait pas de sens. Je roule moins longtemps alors nécessairement ça prend moins d’essence. Ta formule ne marche pas.
    🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️

    1. Madalton dit :

      J’espère que ce n’est pas votre ami qui fait vos déclarations d’impôts.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :