Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La Chambre d’Oklahoma a créé la surprise ce mardi en adoptant, par 70 voix contre 14, un projet de loi criminalisant l’avortement, sauf pour sauver la vie de la mère. La mesure, qui exposerait les médecins qui pratiquent un avortement à une peine de prison de 10 ans et une amende de 100 000 dollars, a été soumise à un vote sans la tenue d’un débat préalable. Adoptée l’an dernier par le Sénat, elle entrera en vigueur au mois d’août si le gouverneur républicain d’Oklahoma, Kevin Stitt, la promulgue, ce qu’il a l’intention de faire.

Il s’agit évidemment de la mesure la plus draconienne aux États-Unis en matière d’avortement. Une mesure qui va à l’encontre de l’arrêt de la Cour suprême « Roe vs Wade », qui a légalisé l’avortement en 1973. Les défenseurs du droit à l’avortement s’adresseront aux tribunaux pour bloquer son entrée en vigueur, mais la plus haute juridiction américaine aura peut-être décidé d’ici là d’abroger sa décision historique.

La Cour suprême doit en effet se prononcer fin juin ou début juillet sur la loi du Mississippi qui interdit l’avortement après 15 semaines de grossesse. La décision « Roe vs Wade » permet l’avortement jusqu’à la viabilité du foetus, soit entre les 22e et 24e semaines de grossesse. La nouvelle majorité conservatrice de la Cour suprême pourrait l’affaiblir ou l’abroger.

L’ironie veut que l’Oklahoma ait permis à plusieurs Texanes d’interrompre leurs grossesses après l’adoption de la loi controversée du Lone Star State sur l’avortement.

« L’Oklahoma passe d’un État où nous avons été un refuge pour les réfugiés qui avaient besoin d’aide à un État qui a choisi de faire de ses propres citoyens des réfugiés », a commenté Emily Wales, présidente et directrice générale par intérim de Planned Parenthood Great Plains, qui gère des cliniques dans l’Oklahoma, l’Arkansas, le Kansas et le Missouri.

(Photo The Texas Tribune)

67 réflexions sur “Oklahoma : un projet de loi pour criminaliser tout avortement

  1. lisois dit :

    Jusqu’à quel siècle vont ils reculer?

    1. Steeve dit :

      Le renard serait devenu soudainement agressif à la vue de Ted Cruz !

      Je vous recommande cet article de La Presse : Un renard agressif provoque l’émoi au Capitole américain avant d’être capturé

    2. gigido66 dit :

      Ils sont bien partis pour remonter dans les arbres.🦧🦧🦍🦍

      1. Haïku dit :

        @gigido66
        Bien vu ! 😂

      2. Mona dit :

        @gigido66 ☺️ ça en est presque offensant pour les singes.

      3. constella1 dit :

        gigido66
        👌👌👍👍👏👏

    3. M.Rustik dit :

      Je dirais le début du siècle passé…
      -Celui ou les noirs ont eu un début de droits aux USA (début du siècle, c’était plutôt nul)
      -Celui ou les chinois fils de ceux qui ont construit les voix ferrés on enfin pu être naturalisé aux USA (1943 Congress repeals all Chinese exclusion laws)
      -Celui ou les femmes ont pu enfin voter (Passed by Congress June 4, 1919, and ratified on August 18, 1920, the 19th amendment granted women the right to vote)
      -Celui ou l’avortement était liiégal (même au Canada)
      La liste peut s’allonger encore…

      Pour trouver les droits tel qu’ils étaient il y a deux ans, pas besoin de reculer beaucoup dans le temps. Nos droits ont été difficiles à acquérir et demeurent fragiles… mais on les défend de moins en moins.

    4. chrstianb dit :

      XIXe

  2. Mona dit :

    Et après les démocrates sont … « déçus » ?

    Qu’ils se bougent, qu’ils s’unissent, qu’ils ailles voter et qu’ils réinvestissent la vie civile, la vie des gens ordinaires qui constituent leur électorat puisqu’ils sont censés se battre pour eux.

  3. Dekessey dit :

    J’abandonne.

    1. Mona dit :

      @Dekessey …. noon !
      C’est ce qu’ils veulent ces abrutis.
      Ne lâchons rien.

      1. Dekessey dit :

        Désolé Mona…

        Le racisme encore omni-présent en 2022.
        Le droit de vote des minorités bafoué
        Donald Trump
        Marjorie Taylor Green, Lauren Boebert, Matt Gaetz, Ted Cruz etc.
        Le parti républicain au grand complet sauf 2 ou 3 spécimens pas rapport (Cheney et Kitzinger)
        Les tueries quotidiennes
        Le sacro-saint 2e amendement
        Les théories du complot
        Fox News avec Cucker Tarlson, Sean Hannity, Laura Ingraham
        Pat Robertson, Kenneth Copeland, Paula White
        Et aujourd’hui ça: On criminalise l’avortement, 50 ans plus tard.
        La liste est longue.

        Ils ne veulent pas seulement retourner au siècle dernier, près de la moitié aimeraient une autocratie.
        Ils adulent Donald Trump!

        Qu’ils s’arrangent.

      2. gl000001 dit :

        Trop de désévolution les rend sourd !!

      3. N. dit :

        Je seconde.

  4. Haïku dit :

    « Pourquoi quand c’est nous, c’est un avortement, mais quand c’est une poule, c’est une omelette ? »
    (George Carlin)

    1. Bob Inette dit :

      Pourqoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi se fait-il que la plupart des gens qui sont contre l’avortement
      sont des gens avec lesquels vous ne voudriez pas vous envoyer en l’air pour aucune considération, hein?
      (George Carlin)

      « Même mes amis qui sont tous des gens très intelligents sont totalement divisés sur la question de l’avortement…
      Certains d’entre eux pensent, par exemple, que les pro-vies sont des idiots fatiguants / ennuyeux.
      D’autres sont d’avis que ces gens-là sont de méchants tarés / hypocrites…
      Je me demande si on pourra jamais réussir un jour à réconcilier ces deux positions et arriver à un consensus!
      (Bill Hicks)

      1. Haïku dit :

        @Bob Inette
        Crampant ce Bill Hicks ! 👍

  5. ralbol dit :

    Ahhh !

    Le cowboy viril, gun à la ceinture entourant de son bras poilu et protecteur les épaules de Mary-Lou, bien coiffée et maquillée dans sa jolie robe à petits carreaux bleue, entourés de leurs 12 enfants, devant leur joli petit bungalow avec clôture en piquets blancs, le gros VUS dans l’driveway…

    La messe le dimanche, In God We Trust, les gays, lesbiennes et trans ça existe pas, l’avortement non plus, et on vote républicain de père en fils (bobonne ne vote pas) depuis des générations !

    Un peuple rongé par ses mythes.

    1. Mona dit :

      @ralbol 👍excellent

    2. Guy Pelletier dit :

      Ça fait déjà un moment que les USA ont reculés au temps du far-west, de ses évangélisateurs, ses bonimenteurs et charlatans de toute sorte, ses politiciens véreux et corrompus………………………..Donald Trump digne successeur de son grand père Frederick Trump qui a fait fortune dans l’industrie de la restauration et bordels en est leur plus illustre représentant.

      GO WEST!!!

    3. gl000001 dit :

      J’étais pour dire deux gros VUS dans le driveway mais SA femme ne doit pas conduire.
      Ha ! Ca pourrait marcher si le fils le plus vieux a 16 ans. 😉

  6. kintouai dit :

    Ils vont bientôt interdire aux filles d’aller à l’école.

    Ost…de coin de tarés !

  7. Apocalypse dit :

    Si je me trompe, la peine de mort existe en d’Oklahoma?

    Si oui, on repassera sur le respect pour la vie! 🤮

    Si on pense que c’est politiquement payant, alors on fonce!

    Les Etats-Unis, c’est ce qu’on appelle un pays qui va – trop souvent – dans la mauvaise direction.

    Exemples: peine de mort, n’importe qui peut se promener avec une arme à feu, l’avortement interdit, pas de système de santé à guichet unique, etc…

  8. richard311253 dit :

    D’après moi c’est une compétition!

    Une compétition entre républicains qui fera la loi anti avortement qui a le moins de bon sens.

    Maintenant, tout repose entre les mains des femmes lors des prochaines élections car il est clair qu’on ne peut se fier sur les hommes républicains pour cette questions.

    1. richard311253
      à voir aller les States, les femmes n’ont pas l’air plus brillantes que les hommes….. Greene et Bobette… Palin… l’autre qui voulait la définition d’une femme…. pondeuse de bébés qui se la ferme et qui vote comme son mari….

    2. Mona dit :

      @richard311253 malheureusement je pense que les femmes républicaines qui veulent, cherchent ou ont le pouvoir vont suivre leur intérêt, c’est à dire les idées de ceux qui les feront gagner.

      1. Bob Inette dit :

        Beaucoup de femmes blanches sont parfaitement heureuses avec le patriarcat
        en autant que leur propre subsistance est assurée.

        Elles n’en ont rien à cirer si les femmes pauvres ont de la difficulté à joindre les deux bouts
        en autant qu’elles-mêmes ont les moyens de se payer ce qu’elles désirent.

        Les femmes qui ont voté pour l’agresseur sexuel-en-chef l’ont fait en toute connaissance
        pour conserver les privilèges associés à la couleur de leur peau, leur classe sociale, leur religion tarée et le pouvoir qui vient avec ….
        et elles n’hésiteront pas une seconde à voter encore pour le Babouin orange à toupet jaune pisse si ce dernier est choisi
        comme candidat retrumpliQAn pour l’élection présidentielle de 2024.

      2. richard311253 dit :

        Lechat et Mona,

        Vous avez peut être raison mais ce ne sont pas aux femmes qui ont le pouvoir qui m’intéresse ici mais à toutes celles qui, tous partis confondus, sont en désaccord avec ces façons de faire.

        Si ces femmes font valoir leur nom et leur non, j’espère rai un mouvement de fond contre toutes ces bêtises républicaines.

        Et si ça naume pas bin coudonc, qu’elles accouchent!

        Pas l’un d’écrire ça!

      3. richard311253 dit :

        Si ça allume pas, bin coudonc

    3. Haïku dit :

      @richard311253 — 17:06
      Excellente réflexion !

  9. Félicitations pour vot’ beau programme….

    Les USA sont un puits sans fonds d’imbécilités….. fait que Go!….
    c’est ça que le bon peuple veut….

    ça vote avec leurs pieds…. ça tourne en rond depuis 40 ans… lâchez pas…

    Ce pays est une honte dans l’Humanité….
    heureusement que personne ne nous regarde….

    et ils en sont fiers!

    le pire est que ça va exciter les épais canadiens…. soupir….

  10. marylap dit :

    Les Démocrates devraient écrire un projet de loi forçant les hommes à reconnaître la paternité de leurs enfants et forcer l’état à payer tous les frais médicaux des femmes enceintes en plus de leur fournir un congé maternité payé d’au moins 6 mois.
    Et si la vie leur est tellement importante, les hommes ne devraient plus pouvoir avoir droit à la vasectomie.

    1. Madalton dit :

      J’avais écrit un commentaire semblable il y a quelques mois et j’avais ajouté que ces États devaient prendre en charge cet enfant et payer les frais pour élever cet enfants jusqu’à sa graduation à l’université à la famille d’adoption.

  11. Bob Inette dit :

     » Ce n’est pas parce que certaines personnes sont opposées à l’avortement qu’elles sont pro-vie.
    En fait, dans bien des cas, leur moralité fait cruellement défaut si ce qu’ils veulent c’est un enfant né mais pas un enfant nourri, pas un enfant éduqué, pas un enfant logé.
    Beaucoup de ces « fanatiques des naissances forcées » ne veulent pas
    que l’argent des contribuables serve pour financer les programmes sociaux.

    Ce n’est pas pro-vie. C’est un accouchement forcé quelles que soient les circonstances.
    Nous avons besoin d’une conversation beaucoup plus large sur ce qu’est la moralité des pro-vie. »

    La liberté de choix … concerne le droit d’une femme enceinte de choisir
    une interruption volontaire de grossesse (IVG)si c’est ce qu’elle veut…
    Le droit d’une femme de choisir de vivre une grossesse
    et mettre un bébé au monde si c’est ce qu’elle veut…
    le droit de donner le bébé à l’adoption si c’est ce qu’elle veut !

    Être pro-choix ne veut pas dire être pro-avortement
    Cela signifie que je comprends que le choix des femmes ne me regarde pas
    et que je me battrai toujours pour leur droit de choisir quoi faire de leur corps !

    .

  12. sousmarin dit :

    Les démocrates ont qu’à criminaliser, dans leurs états, ceux qui empêchent les femmes d’avorter, ce qui inclut les législateurs bouseux de cet état.
    Quand ils iront accompagner leurs femmes à Tiffany, hop direction la prison…et pas dans une cellule VIP !

  13. bloganon dit :

    Et bien, la Cour suprême devrait subir son test sur la question d’ici la fin de l’année. On va voir si elle est misogyne ou non.

  14. S’ils veulent interdire tout avortement, ils devraient interdire aussi tous leurs raisonnements.

    1. ctbourgeois dit :

      Le raisonnement dans une tête folle est impossible, ces républicains sont obsédés par le contrôle sur les femmes et sur le vote électoral…tout pour brimer, mais ils sont toujours à la défense du port d’armes à profusion par n’importe qui, une largesse qui cause plus de 30 000 décès par année aux États-Unis.

      Ils s’inquiètent pour les fœtus non viables, mais pas des droits légitimes et des soins de ceux qui vivent dans la société.

    2. J’aurais dû être plus précis : s’ils sont contre l’avortement, ALORS ils devraient être contre leurs raisonnements, puisqu’ils ne sont jamais amenés à terme.

      1. gl000001 dit :

        « jamais amenés à terme. »
        Excellent !!

  15. constella1 dit :

    Essayons d’imaginer ça ici un instant
    Les femmes se mobiliseraient et sortiraient ds les rues pour protester vivement ce genre de décision
    Mais l’immobilisme dont souffre ce pays est tel que je doute fort voir une rébellion de la part des femmes surtout ds ces états rep

    Tant mieux si je me trompe

    1. ralbol dit :

      Au Royaume-Uni, au tout début du 20e siècle, les suffragettes se sont battues pour obtenir le droit de vote pour les femmes.

      La bataille a duré 28 ans.

      Pour obtenir ce droit, des centaines de femmes se sont fait emprisonner; ont fait la grève de la faim et se sont fait gaver de force un tube dans le nez jusquà 200 fois par femme; se sont fait battre par la police; ont incendié des immeubles et posé des bombes…

      V’là ti-pas que les femmes se retrouvent devant le même genre de vieux singes mâles avec la même mentalité de début du 20e siècle.

      Ça risque de virer mal…

      1. constella1 dit :

        Ralbol
        Ns avons eu aussi ici des battantes dont mme Casgrain qui obtiendra entre autre aux femmes le droit de vote sur le plan provincial Québec en 1940
        Sauf les femmes propriétaires avaient droit de vote avant cette date
        Au Canada donc au fédéral depuis 1918 elles avaient le droit de vote
        Les femmes ont voté avant au fédéral autour de 1918
        Tiré de
        Femme d’aujourd’hui, 21 mars 1978
        À partir de 1922, les femmes du Comité provincial pour le suffrage féminin se rendront à 15 reprises à Québec revendiquer le droit de vote. Elles se buteront aux refus du clergé, des politiciens conservateurs comme libéraux et même de certaines femmes, jusqu’à ce que le gouvernement d’Adélard Godbout l’inscrive à son programme et s’engage à le leur octroyer s’il est élu.

        Élu en 1939, Adélard Godbout tient sa promesse et donne le droit de vote aux femmes québécoises en 1940.

        « Le seul moment où Duplessis et Taschereau s’entendaient, c’était pour nous dire non. […] Il n’y avait pas que le suffrage qui nous tracassait, il y avait les amendements au Code civil. Il y avait des injustices épouvantables dans le Code civil français. Ce Code-là datait de Napoléon et Napoléon n’était pas un féministe. »
        — Une citation de Thérèse Casgrain
        Au sein de la Ligue des droits des femmes, dont elle est la présidente, Thérèse Casgrain se battra également pour que les allocations familiales fédérales soient remises aux mères de famille du Québec, comme c’était le cas partout ailleurs au Canada.

        L’admission des femmes dans diverses professions, notamment au Barreau et au notariat, la révision du statut juridique des femmes mariées et les conditions de travail des institutrices et des ouvrières seront aussi ses chevaux de bataille.

        En 1946, elle rompt avec le Parti libéral qui appuyait la conscription et l’armement nucléaire. Elle se joint alors à la Cooperative Commonwealth Federation (CCF) qui deviendra par la suite le Nouveau Parti démocratique (NPD). Elle en deviendra la dirigeante provinciale de 1951 à 1957, devenant ainsi la première femme de l’histoire canadienne à diriger un parti politique.

        Les multiples défaites politiques qu’elle subit comme candidate, d’abord libérale, puis sous la bannière du NPD, n’ont jamais eu raison de sa ténacité.

        Au courant des années soixante, alors que la menace nucléaire plane, elle prônera la paix sur toutes les tribunes.

        « J’ai milité dans les rangs du Nouveau Parti démocratique, précisément parce qu’il s’opposait catégoriquement aux armes nucléaires. »
        — Une citation de Thérèse Casgrain
        On peut l’entendre ici en entrevue avec l’animateur Wilfrid Lemoine à la suite de sa défaite électorale d’avril 1963

        Les élections fédérales 1963, 8 avril 1963
        En 1970, le premier ministre Pierre Elliott Trudeau la nomme sénatrice. Elle siégera au Sénat durant neuf mois avant d’atteindre l’âge de la retraite sénatoriale, 75 ans.

        Madame Casgrain n’aura été sénatrice que neuf mois, le temps de laisser la marque d’une femme infatigable, mentionne la journaliste Andréanne Lafond, qui la questionne sur son passage au Sénat à l’émission Format 30 diffusée le 16 juillet 1971.

        Format 30, 16 juillet 1971
        Durant cet entretien, Thérèse Casgrain se dissocie de certains mouvements féministes des années 1970. En 1980, la réformiste témoignera également son soutien au mouvement des Yvettes qui milite contre l’indépendance du Québec.

        La gauchiste en collier de perles, c’est la formule qu’a empruntée Nicolle Forget (aucun lien de parenté) à la journaliste Maryse Darsigny pour intituler sa biographie de Thérèse Casgrain parue en 2015 aux éditions Fides.

        Consciente de son statut de privilégiée et de son milieu bourgeois, Thérèse Casgrain aura été touchée toute sa vie par les cas d’injustice et de discrimination.

        Sans jamais se faire élire, elle aura réussi à faire adopter sur la scène fédérale et provinciale des réformes majeures qui auront amélioré la qualité de vie de milliers de Canadiennes et de Canadiens.

      2. ralbol dit :

        @ constella1

        Vrai qu’au Canada et au Québec, des femmes d’exception se son battues pour obtenir le droit de vote aux femmes.

        Vous mentionnez Thérèse Casgrain, y’a aussi Marie Gérin-Lajoie, Idola Saint-Jean, et plusieurs autres militantes.

        Je ne veux pas ici minimiser le combat qu’elles ont mené, elles ont fait ce que demandait une action politique dans le Canada et le Québec des années ’20, mais c’était sans commune mesure avc ce que, 20 ans auparavant, les suffragettes d’Angleterre ont pu subir de tortures et d’idignités.

        Si vous êtes à l’aise avec l’anglais, je vous recommande ce documentaire disponible sur YouTube, qui raconte bien le combat de ces pionnières :

  16. _cameleon_ dit :

    Hey les fossiles de dinosaures conservateurs …

    Z’avez pas pensé de proscrire la copulation sous peine de coupe zizi ?

    Ben quoi ? Pas de procréation pas d’avortement !!!

    Problème réglé !

    Z’êtes pas vites, franchement !

  17. Helene dit :

    En plus, voir et entendre leur show de débiles contre la nomination de KBJ à la SCOTUS, nous donne une idée jusqu’à quel point ils sont rendus bas et attardés.

  18. ralbol dit :

    Tous ces sparages hypocrites…

    On est contre l’avortement, mais on est pour la peine de mort; on bénit les soldats qui partent se faire tuer à la guerre; le Vatican investit dans Beretta gros manufacturier d’armes à feu…

    On est contre les LGBTQ, mais on est preacher et on se fait prendre avec son amant; on relocalise les prêtres gays qui se font découvrir; on est à la tête d’une institution qui a condamné les « sodomites », mais les a accueillis pendant des siècles…

    On crie « LIBERTY », mais on brûle les livres qui ne font pas notre affaire; on tabasse les gens différents de couleur, d’ethnie et d’orientation sexuelle; on refuse l’enseignement de l’évolution…

    En réalité, sur toute la planète, y’a pas de races, d’ethnies, de LGBTQ, de libéraux, de conservateurs, de démocrates, de républicains, de chrétiens ou de musulmans…

    …y’a que des êtres humains intelligents ou cons comme des balais sans poils et pas d’manches.

    2 sortes et c’est tout.

    Le reste, c’est un paquet de petites boîtes de couleurs et/ou de formes différentes où on retrouve, en quantités variables, les 2 sortes d’humains.

    1. gl000001 dit :

      USA … United States of Absurdistan !!

  19. philippe deslauriers dit :

    Il y a quelque année alors que je vivait en Indonesie il y avait une histoire qui avait fait les nouvelles

    Dans une ville ou region éloigné il y avait une recru d’essence de MTS particulierement parmi les jeunes.
    Les conseil de ville/region s’était réuni et avait fait cette réflection:
    -Les jeunes ont des MTS
    -Ils se transmettent la maladie pcq qu’il ont une vie sexuelle débridé
    -Si ils ne coucherait pas avec tout plein de monde la maladie ne se propagerait pas.
    -Si il couchent avec tout le monde c’est a cause de cette mentalité des occidentaux et leur foutu condom.
    -Si il n’y aurait pas de condom il ne coucherait pas avec plein de monde.
    -donc plus de condom veut dire, plus de vie sexuelle débridé et donc plus de maladie.

    En conclusion, pour enrayé l’épidémie de MTS ils ont banni les condom de leur ville/région.

    Et non, il n’ont pas régler e probleme!

    Ca genre de raisonnement et les US c’Est la meme chose. Sauf que les US c’est pas supposé etre un pays du tiers monde – j’insiste sur le  »pas supposé ».

  20. PierreLesage dit :

    “Blessed Be the Fruit”

    “Under His Eye”

  21. Haïku dit :

    Non mais…..ouff !
    —————
    « Contre-acception :
    technique à base d’antonymes empêchant la procréation de trop de synonymes dans une oeuvre littéraire. »
    (D. Confland)

  22. N. dit :

    « La mesure (…) a été soumise à un vote sans la tenue d’un débat préalable. »

    De ce que j’ai compris aussi, cels avait été voté il y a un an au sénat de l’État. Surprise.

    C’est ça les républicains. Ils sont prêts à utiliser tous les coups fourrés possibles pour arriver à leurs fins.

  23. Helene dit :

    Frank Zappa nous a donné des citations savoureuses.
    Les républicains représentent le mal brut et débridé, l’avidité et l’ignorance étouffées dans des ballons et des rubans. Ou encore, la malhonnêteté est la règle et l’honnêteté l’exception. Une dernière, ne soyons pas trop dur avec notre propre ignorance, c’est ce qui rend l’Amérique formidable!!!

    1. Haïku dit :

      @Helene
      Cré F.Z. !!
      RIP mon ami. 🙏

  24. Haïku dit :

    Hey le répus !!!

    « Celui qui sème l’injustice, moissonne le malheur. »
    (Proverbe Français)

  25. ralbol dit :

    Législature de l’Oklahoma :

    48 sénateurs – 39 hommes – 9 femmes…

  26. Madalton dit :

    Qu’est-ce que ça prend pour passer une loi fédérale pour légaliser l’avortement? 50+1 ou 67 votes des sénateurs?

    Les femmes de ces pro-vie devraient faire la grève du sexe tant que ces lois ne soient renversées. Il y a des femmes dans des villages en Afrique qui arrivent à leurs fins de cette façon.

  27. Alexander dit :

    À quand une loi pour criminaliser la méchanceté et l’hypocrisie?

    Y en a qui passerait pas mal de temps en taule. Mais ça épurerait le paysage.

    1. Haïku dit :

      Bien dit !

  28. Gilles Morissette dit :

    Plus rien ne devrait nous surprendre de la part de ces enfoirés de « Répugnants » qui supposément défendent « le droit à la vie » mais qui, en même temps, adoptent des lois « pro-guns » et ne trouvent rien à dire sur les massacres commis par l’armée de Putin contre des civils innocents, incluant des enfants.

    S’il y avait des médailles olympiques pour l’hypocrisie, les « visages à deux faces », les faux-jetons, etc, l’Oklahoma, avec cette loi absolument dégueulasse, se retrouvait sur le podium, probablement avec une médaille d’Or.

    C’est à se demander si ces demeurés savent qu’on est en 2022.

    Ils se sont manifestement trompé d’époque.

    Ne compter surtout pas sur la SCOTUS pour corriger cette ignominie surtout avec le juge Thomas dont on se demande toujours ce qu’il fout encore là.

    Bienvenue au Moyen-¸Age !!

  29. Gilles Morissette dit :

    Avec cette loi dégueulasse et rétrograde, l’Oklahoma vient de retourner de plein pied au Moyen-Âge.

    Non mais quel bande d’arriérés.

    S’il y avait une médaille olympique pour l’hypocrisie, la malhonnêteté intellectuelle, les faux-fuyants, etc. cet État mériterait la médaile d’Or.

    On prétend défendre le « droit à la vie » mais on adopte des lois « pro-guns » et on ne trouve rien à dire sur ce qui se passe présentement en Ukraine où des civils servent de cibles pour l’Armée d’un despote (Putin).

    Ne compter surtout pas sur la SCOTUS pour corriger la situation surtout avec le Juge Thomas dont on se demande ce qu’il fout encore là.

    Bienvenue dans la Maison de Fous.

  30. Gilles Morissette dit :

    Mes excuses pour le doublon mais j’ai de la difficulté à passer mes commentaires ce soir.

    Suis-je le seul?

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Dernièrement, de mon coté, cela semble arriver plus fréquemment.

  31. jeanfrancoiscouture dit :

    Une entrée par la grande porte dans le Stupidistan.**

    « Le problème avec l’humanité est que les stupides ont confiance en eux tandis que les intelligents sont pleins de doutes. »
    (Bertrand Russell)

    ** https://www.goodreads.com/book/show/55048810-stupidistan

  32. Mona dit :

    Accentuation des polarités…
    Les Ripoublicains, pour renverser le gouvernement, la démocratie, l’équité entre toutes les communautés constitutives de l’Amérique… ont besoin de messages de plus en plus retrogrades et légitimés dans les mythes et légendes fondateurs d’un autre âge.
    Et la résistance de l’Etat de droit est tel qu’ils poussent chaque jour un peu plus loin.
    Mais le point de bascule se rapproche, ce point de non retour où même ceux qui respectent les règles de nos démocraties, se révoltent.
    Si l’avortement est interdit à un niveau élargi si ce n’est fédéral … là je veux croire en un possible électrochoc.

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Excellente réflexion ! 👌

  33. ghislain1957 dit :

    Chez les ripoux-blicains la devise est maintenant: Être idiot et vouloir le demeurer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :