Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Comme plusieurs autres États dominés par des républicains, la Floride a adopté l’an dernier une nouvelle loi électorale jugée discriminatoire par ses critiques. Un juge fédéral de Tallahassee a donné raison à ces derniers jeudi, déclarant la loi inconstitutionnelle en partie et utilisant la Floride comme étude de cas pour expliquer comment la suppression du vote des Noirs fait pencher le système en faveur des Républicains.

« Au cours des 20 dernières années, la majorité de l’assemblée législative de Floride s’est attaquée au droit de vote de ses électeurs noirs », a écrit le juge Mark Walker dans une décision de 288 pages, citant abondamment Martin Luther King. Selon lui, ces attaques des républicains font « partie d’un effort cynique pour supprimer la participation des partisans de leurs adversaires. Cela, la loi ne le permet pas. »

Il s’agit de la première décision rendue par un juge fédéral à l’encontre d’une des lois électorales adoptées dans la foulée de l’élection présidentielle de 2020. Elle vise les parties de la législation qui limitent l’utilisation des boîtes de dépôt de vote, imposent des règles strictes aux organisations d’inscription des électeurs et interdisent certains types d’assistance aux électeurs faisant la queue pour voter. Elle interdit à la Floride d’apporter des modifications aux droits acquis dans ces domaines pendant 10 ans sans l’aval du gouvernement fédéral.

Le gouverneur de Floride Ron DeSantis a prédit que la décision sera renversée par un tribunal de deuxième instance ou par la Cour suprême des États-Unis, ce dont personne ne semble douter. « Il y a un vieux dicton en droit », a déclaré le républicain, qui a un diplôme en droit. « Si vous avez les faits de votre côté, argumentez les faits. Si vous avez la loi de votre côté, argumentez la loi. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous tapez sur la table. Eh bien, c’est l’équivalent judiciaire de taper sur la table. »

Le juge Walker a été nommé à son poste par Barack Obama en 2012. Dans sa décision, il n’a pas manqué d’écorcher la majorité conservatrice de la Cour suprême au passage, lui reprochant d’ignorer « certains de nos droits constitutionnels les plus précieux ».

(Photo AP)

29 réflexions sur “Floride : une loi électorale jugée en partie inconstitutionnelle

  1. Benton Fraser dit :

    Bizarre la citation de Ron DeSantis, puisque qu’il tape sur la table!

  2. Guy LB dit :

    Comment, avec des lois pareilles,
    un pays peut-il prétendre faire partie des démocraties du monde ? Il est honteux — en plus d’être totalement ridicule ! — de mettre en loi l’interdiction d’apporter un verre d’eau à des électeurs qui font la queue pour exercer leur droit de vote.

    Il est difficile, pour toute personne dotée d’un minimum d’intelligence, de comprendre comment un homme instruit et éduqué peut s’abaisser à défendre des idées aussi retrogrades.

    1. Haïku dit :

      Exactement !
      Vous m’avez devancé.

    2. Stéphane dit :

      Si seulement c’était un poisson d’avril. C’est plutôt une moquerie méprisante à longueur d’année…

  3. Dekessey dit :

    « Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous tapez sur la table. Eh bien, c’est l’équivalent judiciaire de taper sur la table. »

    Elle est bonne celle-là. DeathSentence avoue publiquement que sa loi est inconstitutionnelle.

    1. Richard Hétu dit :

      Dans l’optique de DeSantis, c’est le juge qui tape sur la table.

    2. Je pense qu’il parle du jugement, qui selon lui n’accepte pas les faits et ne respecte pas la loi, quoiqu’on comprenne spontanément que ça décrit mieux ce qu’il fait lui-même.

      De Santis propose des lois pour changer les faits et casser la table.

  4. probert dit :

    Cette bataille va durer une décennie et sera l’équivalent de celle des droits civiques dans les années ’60.

  5. richard311253 dit :

    « taper sur la table » n’est ce pas tout ce qui reste aux républicains, à commencer par le perdant, pour faire valoir les valeurs du parti?

    Quel angle prendre pour expliquer une tengante dangereuse qui réveille les pires instincts d’un peuple manipulé.

    Vous aurez compris que je fais parti de ce groupe qui croit à la puissance de persuasion du leadership, positif comme négatif.

    Zalensky a un leadership positif sur les Ukrainiens et le perdant est un leader négatif. Les mêmes caractéristiques pour les deux hommes avec une vision aux antipodes.

    Ce qui me conforte, un peu, est que dans la hiérarchie sous le perdant qui, il faut le dire à un leadership fort et négatif, le leadership n’atteint pas la même performance de la bêtise et c’est sûrement la grande faiblesse du parti républicain, si je puis dire.

    Flanquer le bordel dans la machine politique comme le perdant la fait, ça demande un talent et un egocentrisme rare que l’on ne voit heureusement qu’à tous les 75 ans.

    Alors, comment peut on bâtir un pays où il fait bon vivre en sécurité avec des lois intolérantes et discriminant au moins le tiers de sa population et l’acceptation de ces mêmes leaders d’un stock d’armes aux 2 portes?

    Les américains, leaders et citoyens, ont ils poussé leur chance au delà du point de non retour?

    L’avenir proche va répondre à cette question!

  6. PierreLesage dit :

    Je crois de plus en plus à ‘analyse du logiciel Kurt Gödel comme quoi une faille logique de la constitution américaine peut permettre, en toute légalité, de transformer cette démocratie en dictature. « En toute légalité », ces mots sont lourds et je me demande de plus en plus si nous assisterions pas à ça actuellement.

    1. gl000001 dit :

      Avez-vous un lien là-dessus ? Kurt Gödel me fascine depuis que j’ai lu « Godël, Escher Bach » de Mr Hofstatder !

  7. chanounou dit :

    Alors comment dire?…
    Vu d’ici (France ), ce genre de loi est tout bonnement a-hu-ris-san-te!
    Ici, tout citoyen français de plus de 18ans s’inscrit sur les listes électorales et recoit une carte d’électeur dont il n’aura même pas besoin le jour J puisqu’il lui faudra de ttes façon justifier de son identité avec un document officiel portant sa photo (la carte d’électeur n’en comporte pas ). 12 ou 13 documents sont admis, du passeport a la carte d’ancien combattant.
    Le nb de bureaux de vote est calculé au prorata du nb de lecteurs d’un quartier de manière justement que ne se forment pas de files. Peut être par crainte que ne naissent des discussions qui pourraient s’envenimer ou que des electeurs soient en butte a des personnes voulant influencer leur vote ou les intimider
    Le passage par l’isoloir est OBLIGATOIRE quand bien même on aurait apporté son bulletin depuis la maison(avant chaque élection, chaque électeur reçoit à domicile une enveloppe renfermant le programme de chaque candidat ainsi qu’un bulletin AU FORMAT RÉGLEMENTAIRE. Si c’est un scrutin à liste pareil ).
    Le code électoral s’appliquant aux bureaux est d’une précision rigoureuse: en présence d’électeurs dans le bureau, le president doit etre debout derriere l’urne car il représente la Republique. Le bureau , au moment du dépouillement, doit etre équipé de bougies et allumettes afin que , en cas de panne de courant, personne ne puisse faire disparaitre des bulletins…
    Je ne sais pas comment se déroule un vote par correspondance car jamais pratiqué (tout le reste oui, y compris quelques heures debout devant l’urne) mais en tous cas , les « ballot boxes » dans la rue installées par les partis eux mêmes…….. , même pas en rêve en France!
    Je seconde et plussoie @Guy LB à 💯/💯. Comment se targuer d’etre la plus grande démocratie au monde qd on en est à tripatouiller ainsi la loi et les conditions de vote!!!
    Dans quelques années, la loi électorale de certains Etats ne vaudra guère mieux que celle des Talibans si honnis par le bon peuple etazunien. Une honte….

    1. Guy LB dit :

      @ chanounou: 👍 « ahurissante » 👏👏👏
      Comme le meilleur président du plusse meilleur pays, vous avez les meilleurs mots. 😄

  8. Les USA….

    ce pays et ces gens aiment bien se donner des qualificatifs, des destinées, des rôles et une ascendance sur le reste des vivants, mais ce pays n’est même pas, encore, en était de fonctionner intelligemment….

    Les politiciens de ce pays pellettent par en avant depuis 40 ans sans jamais régler les dossiers ou faire évoluer les choses…

    Depuis 40 ans tous les Présidents qui se sont succédé à la tête de ce pays ont été incompétents ou lâches face aux problèmes sociétaux qui pourrissaient, pourrissent la vie des citoyens de ce pays, du moins une large parti et avec un hasard incroyable avec une teinte de peau un peu plus foncée que les descendants des anglo-saxons…. que plusieurs appellent envahisseurs…

    le racisme méprisant qui suinte de chaque mot de cette loi électorale ne devrait même pas avoir été pondue tant elle est vicieuse et carrément raciste…

    c’est stupéfiant de voir et de lire un type qui a des aspirations présidentielles cautionner ce genre de torchon xénophobe avec fierté et partisanerie… avec en prime l’approbation des citoyens floridiens qui rêvent de le voir Président des USA …

    C’est difficile de comprendre le silence consentant des intellectuels de ce pays….
    c’est incompréhensible de voir l’apathie des organisations, des entreprises, des autres politiciens qui se taisent de peur de perdre des votes!!!

    Ce pays est raciste, bigot et ignorant….

    Les USA méprisent leurs propres concitoyens … en fait ils ne les ont jamais reconnus comme concitoyens…. les USA se voient anglo-saxons et tolèrent les autres pour avoir de la main d’œuvre bon marché… et même pas besoin d’identifier les « autres » avec une étoile ou un carré… la couleur de leur peau les identifie…

    Ce pays lève le cœur…..

  9. Loufaf dit :

    Les reps ont trouvé la formule pour gagner les élections, c’ est très simple: on empêche les électeurs de l’adversaire de voter.
    Et si nos lois discriminatoires se rendent en appel, il y aura bien un juge en notre faveur. Et si jamais c’ est rejeté en appel, il y a NOS juges à la cour suprême.
    De plus, on place  » nos hommes » pour certifier les élections.
    De cette façon, on est assuré de toujours gagner.
    Comme disait Elvis Gratton:  » ils l’ ont l’ affaire les Amaricains. »

    1. Toile dit :

      Est-ce à dire que Vlad souscrit à la vision de Biden à savoir que ça sera une guerre de longue durée ? Oups… une opération militaire spéciale, selon ses propres mots. Ma foi, ca le laisse à penser.

      Les conscrits, ne seront pas sur le terrain selon eux…… 😂 😂 😂 ou l’art de mentir. Les ceuces qui y sont actuellement, erreur de bonne foi. Encore l’art de mentir.

    2. Madalton dit :

      Tu as juste à dire que tu as un Éperon osseux (Bone Spur)

  10. Quinlope dit :

    Deux événements qui me dégoûtent fortement de la politique américaine. Le juge corrompu de la Cour Suprême et la chose 45 qui ose appeler Zelenski en pleine guerre pour avoir des renseignements sur Hunter Biden.

    1. Haïku dit :

      @Bartien
      Merci pour le lien.
      En effet l’article est très révélateur.

  11. gl000001 dit :

    Si vous avez les faits de votre côté, argumentez les faits.
    Si vous avez la loi de votre côté, argumentez la loi.
    Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous tapez sur la table.
    J’ajoute:
    Si vous attaquez la démocratie, l’esprit même de la Constitution, vous démissionnez et laissez la place à des plus compétent que vous !!

    Débarrasse le plancher Gouverneur des bécosses !!!

    1. Haïku dit :

      « Débarrasse le plancher Gouverneur des bécosses !!! »
      ————
      Fort bien dit !

  12. Aube dit :

    Si les amerloques se regardaient dans un miroir, ils resteraient chez-eux au lieu de foutre le bordel, ailleurs sur notre planète.
    Et ils osent faire la leçon aux autres en parlant de leur dépocrisie bâtarde.
    Ils ont foutu la merde dans presque tous les pays, sauf dans les pays qui n’ont pas de ressources à prendre(voler).
    Restez chez-vous et nous aurons la sainte paix comme disait ma grand-mère.

  13. Gilles Morissette dit :

    Tout faire pour empêcher les électeurs de voter.

    Il y n’y a que dans les dictatures ou « les pays de cul » comme sont devenus les « US OF A » où on assiste à ce genre de situation.

    Dire que ce pays se targue d’être le « symbole de la démocratie ».

    What a « joke ».

    Bravo au Juge Walker pour cette décision plein de GBS.

    Cependant, ne nous faisons AUCUNE ILLUSION.

    La SCOTUS à majorité conservatrice, dans sa TRÈS GRANDE SAGESSE (!!!) va rétablir cette loi inique.

    On peut compter sur elle pour « sauver » la démocratie.!!

    Ben quoi !!

    A-t-on idée de permettre aux personnes faisant partie de minorités, qui sont pourtant « citoyens américains », et qui, en plus, pourraient être favorables aux Démocrates, de pouvoir voter.(sarcasme)

    Une telle chose sèmerait le chaos, l’anarchie partout dans le grand État de la Floride et ailleurs. (sarcasme)

    DeSantis qui tape sur la table (!!).

    On dirait un enfant-roi contrarié qui chigne et grogne parce qu’il n’a pas obtenu le jouet qu’il désirait.

    Rappelons-nous que tous ces politiciens minables comme DeSantis, sont élus par des électeurs.

    Comme je le disais dans un commentaire fait hier, les Amerloques sont de parfaits abrutis.

    Ils ont les politiciens qu’il méritent !!

  14. Madalton dit :

    Il ne faut pas oublier qu’en Floride, les anciens détenus n’ayant pas payer leurs amendes, sont privés de leur droit de vote.

    Au Texas, lors des dernières primaires du 1er mars, plus de 23 000 votes par la poste ont été rejetés. Dans un comté de Houston, près de 19 % des votes ont été rejetés par rapport à 0,3 % en 2018. Ces rejets font suite à la nouvelle loi sur l’identification de l’électeur.

    https://www.npr.org/2022/03/16/1086908593/texas-mail-ballot-rejection-final-rates-harris-williamson-counties

  15. Tom de Boston dit :

    Si les républicains vous disent qu’ils croient en la démocratie, ils vous font des conneries.

  16. sousmarin dit :

    Les R n’ignorent pas « certains de nos droits constitutionnels les plus précieux », ils se torchent le cul avec, ce qui « fondamentalement » différent…

    Et la soi-disant cour suprême est un organisme – dont les membres sont nommés par l’exécutif sur des critères politiques – qui n’interprète plus la loi, ce qui est son rôle, mais tord les textes de lois pour qu’ils servent leurs intérêts politiques.
    Encore une fois, la situation découle certes de la pourriture républicaine mais aussi de la stupidité démocrate.
    Pour « gagner » à la CS, il vaut mieux nommer des trentenaires, ignorants en droit mais obéissants et en bonne santé, plutôt que des individus en mauvaise santé, de 55 ans, voire plus, même s’ils sont compétents !
    Il faut leur écrire quelque part ou ils ont compris ?

  17. ralbol dit :

    Mitch McConnell s déjà déclaré être dans la « business » de nommer des juges.

    « Depuis son investiture, grâce à la majorité républicaine au Sénat, il a en effet obtenu la confirmation de 160 juges, dont deux à la Cour suprême, sur 860 postes, selon le site officiel Federal judicial center.  
    « Il y en aura 182 dans deux mois », a assuré le milliardaire récemment en référence à la vingtaine de candidats retenus qui attendent le feu vert du Sénat. »

    Bref, les répugnains sont en bonne position pour empêcher toute contestation de leurs lois tordues et discriminatoires.

    C’est pas en utilisant une tactique semblable, noyauter le système judiciaire, qu’un certain triste individu avait réussi à faire changer la constitution allemande vers les années 1930 en Allemagne..?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :