Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il y a moins d’une semaine, je consacrais un billet aux ennuis du représentant républicain d’Alabama Mo Brooks, qui brigue un siège au Sénat des États-Unis dans cet État, et à la déception que ce dernier suscite chez le plus important de ses soutiens, en l’occurrence Donald Trump. Fidèle à lui-même, l’ancien président vient tout juste de larguer Brooks, qui avait pourtant été un de ses alliés les plus loyaux et vocaux dans sa campagne pour renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020. Dans le même temps, il a donné une nouvelle définition du mot « woke ».

« Quand j’ai annoncé mon soutien à Mo Brooks, il a pris une avance de 44 points et était inarrêtable » a affirmé Donald Trump dans une déclaration écrite. « Il a ensuite embauché un nouveau personnel de campagne qui l’a “brillamment” convaincu d’“arrêter de parler de l’élection de 2020”. Il les a écoutés. Puis, selon les sondages, l’avance de 44 points de Mo s’est totalement évaporée. »

C’est dans l’amorce de sa déclaration que Donald Trump fournit une nouvelle définition du mot « woke ». Il s’agit d’une personne qui a conclu que l’élection présidentielle de 2020 appartient à un passé qu’il faut cesser de ressasser.

« Mo Brooks d’Alabama a commis une horrible erreur récemment lorsqu’il est devenu “woke” et a déclaré, en faisant référence à l’arnaque électorale de 2020, “mettez cela derrière vous, mettez cela derrière vous” , malgré le fait que l’élection a été truffée de fraudes et d’irrégularités. Si nous oublions, les démocrates de la gauche radicale continueront à tricher et à voler les élections », a dénoncé le 45e président.

À noter que Donald Trump erre ou ment en affirmant que Brooks a fait sa déclaration woke « récemment ». Selon les journalistes qui suivent la campagne du représentant, cette déclaration remonte au mois d’août 2021. On peut donc penser que Trump tente aujourd’hui de sauver la face. Cela dit, Mo Brooks n’est pas le seul candidat qui éprouve des ennuis malgré l’appui de l’ancien président.

(Photo capture d’écran)

40 réflexions sur “Trump largue Mo Brooks et donne une nouvelle définition du mot « woke »

  1. Jacques Bellehumeur dit :

    Il y a des signes qui montrent que l’influence de trump diminue? On peut espérer

  2. March dit :

    Un autre qui se fait garocher en dessous de l’autobus par Dumb.

    Il y a plusieurs choses de certain dans la vie, la mort, Dumb va mentir et il va te garocher en dessous de l’autobus quand il n’aura plus besoin de toi. Quand que tu t’approches à plus de 100′ de lui, tu sais que ça va arriver donc si tu acceptes d’y aller, il ne faut pas être surpris s’il te plante un poignard dans le dos après.

    1. lanaudoise dit :

      Il y a encore de la place sous l’autobus? M. l’étymologiste au vocabulaire limité cherche surtout à justifier sa définition de loyauté. Qui ne fonctionne que d’un côté. Les sans-succès le sont par péché de lèse-majesté. Pratique.

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        Hé hé hé 😉

  3. Haïku dit :

    RE: DT45 versus MO Brooks….

    « Les problèmes naissent avec les solutions.
    Si tu en as un, qui est sans solution, appelle-le une punition. »
    (N. Keita)

    1. Roger Allard dit :

      @Haiku

      Savoureux

    2. Dekessey dit :

      👍
      Je la retiens cella-là

  4. Charlot dit :

    Ce matin, nouvelle illustration contemporaine de l’expression « tomber de Charybde en Scylla ». D’un côté on parle de Vladimir, de l’autre de Donald. Je retourne me coucher, on me réveillera quand ces deux là auront quitté le plancher. Je sais, je vais dormir longtemps🙄

  5. Bartien dit :

    « Cela dit, Mo Brooks n’est pas le seul candidat qui éprouve des ennuis malgré l’appui de l’ancien président. »

    Malgré l’appui de l’ancien président….et si c’était GRÂCE à l’appui de la chose !!!

  6. Toile dit :

    Diable, c’est rendu que quand le blogue se consacre légitimement à sa devise « l’Amérique dans tous ses etats », j’en suis rendu à dire «  ouf, sujet divertissant, allégé » en comparaison avec la guerre de l’autre coté de l’océan. Vous savez bien, ce big big océan! Pas mal plus loin de Puorto Rico.

    1. lanaudoise dit :

      En effet, l’Autre lance autre chose que des rouleaux d’essuie-tout.

      1. Haïku dit :

        @lanaudoise
        Très bon point ! 👌

  7. Loufaf dit :

    Pas changé d’ un iota le gros fêlé! Toujours aussi menteur et incohérent.
    Quand il apprend.un nouveau mot, il le cite à toutes les sauces: woke, gauche radicale.
    Pas de chance pour les candidats qu’ il appuie. Cela prouve t’ il que l’ escroc perd de l’ influene sur son parti?
    Je l’ espère bien!

  8. trump c’est du showbusiness, son problème c’est qu’il a des difficulté de renouvellement, les gens sont tanné de voir le meme show avec la même « joke » jours après jours.

    Avec des centaines de promesses qui ne se sont jamais concrétiser (arrestation massive de démocrate, son retour au pouvoir la semaine prochaine, puis l’autre, puis… , etc)

    Les gens sont rendu abusé et trump n’as de nouveau matériel pour garder son publique.

    Je vous garantie, trump repart sur n’importe qu’elle nouvelle théorie de complot totalement hallucinante et il repart à la hause dans les sondages.
    * j’espère sincèrement qu’il ne lit pas se blog!

    1. Toile dit :

      Z’aucun danger. Textes trop longs : man, Woman, camera, TV…..

      1. lanaudoise dit :

        Aïe, qui a écrit ce texte pour lui?

      2. gl000001 dit :

        Person. Woke. Mo. Camera. TV.

      3. Haïku dit :

        gl000001
        Songé ! 😉👍👍

  9. probert dit :

    Il y a peut être des républicains qui sont frappés par une réalité. Celle de voir où un président vivant dans une réalité alternative, narcissique, et attaquant la presse libre peut conduire son pays.

  10. Madalton dit :

    Selon cet article, les électeurs de Trump ne sont pas brillants scientifiquement. Entre autres, 73 % des personnes qui ont échoué un test de 10 questions sur le vocabulaire va voter pour Trump tandis que 35 % qui ont réussi les 10 questions vont voter pour lui. Il y a un écart entre les blancs sans diplôme et ceux des autres ethnies. On aborde aussi le rôle de la religion.

    En conclusion, on comprend pourquoi les États républicains ne prônent pas l’éducation.

    https://www.rawstory.com/are-trump-voters-dumb/

    1. lanaudoise dit :

      Juste à côté de cet article désolant, un dinosaure! Un sénateur qui espère voir la Cour Suprême condamner les mariages interraciaux. https://www.rawstory.com/mike-braun/

      Une conférence de l’Université du Troisième Âge de 2019 portait sur la non pertinence de la notion de races. Au Québec, on peut être âgé et être ouverts d’esprit….

      1. Madalton dit :

        J’ai lu hier qu’il voudrait que ça soit les États qui gère tout même la contraception. Fu*k le gouvernement fédéral finalement. Il s’est rétracté en disant qu’il avait mal compris la question et qu’il exprimait une idée répandue par les républicains. Voir le tweet de Richard.

        https://twitter.com/richardhetu/status/1506595328715370498?s=20&t=NdDRlF-tXLmrkfNVTT5PNw

      2. Bob Inette dit :

         » … Un sénateur qui espère voir la Cour Suprême condamner les mariages interraciaux. »

        Euh non … C’est pas ca qu’il veut …Il voudrait que la décision revienne à chaque état !
        Ca vaut aussi pour l’avortement, les guns, l’éducation, les services sociaux, les soins de santé, ect, ect …

  11. NStrider dit :

    Mo Brooks le seul membre du congrès à porter une veste anti-balle pour faire un discours avant la « visite touristique » du 6 janvier 🤦🏻‍♂️

  12. Dekessey dit :

    Trump… 🙄
    Le gros cave qui continue son travail de démolition, c’est au tour du parti républicain.
    On peut rêver et se dire qu’en larguant des candidats de la sorte il va favoriser une scission de ce merdier répourricain?
    Peut-être même va-t-il aider les démocrates à conserver la chambre et le sénat aux mid-terms? On jase là..

    Petite devinette lu quelque part su’l’internet:

    What’s the difference between an Ukrainian and a Republican?

    The Ukrainian stands up for democracy.

  13. brady4u dit :

    L’intervention du président Zelensky devant les parlementaires français.

    À compter de 9:00 minutes.

    https://tinyurl.com/4xm82z9k

  14. oeufoulepoussin dit :

     » À noter que Donald Trump erre ou ment  »

    Il ne faut pas sous-estimé. Trump. Il est capable de faire les deux à la fois.

  15. Jean Saisrien dit :

    Typique de Trump:

    Il voit que son cheval va perdre et il change ses billes de places…
    Encore une fois, ses Trumpers et Trumpets vont crier au génie..
    Il ne peut pas perdre… s’il perd, c’est que les autres ont triché ou sont des vendus.
    ..
    ..Et ce gars-là, a encore l’appui de 37% des étatsuniens… quel beau pays.

  16. M. Hétu, Je ne crois pas qu’il a donné un nouveau sense a « WOKE ».

    Je connais deux définition du terme:
    1- Toutes pensé différente du courant principale des ripous/conservateur

    2- Être éveillé intellectuellement.

    Brooks aurait « rejeté » (plus mis de coté) le grand mensonge. Ca répond aux deux définition.

    Side Note: Je suis toujours sidéré que « être intellectuellement éveillé » peut être utilisé en tant qu’insulte par certain. Utilisé « woke » comme insulte c’est ce traité sois-meme d’imbécile… notre cher Premier ministre utilise cette insulte!

    1. Boileau dit :

      @ PhilippeDeslauries

      Woke, une insulte ? C’est comme antifa ! Si tu es contre eux, tu es fasciste, non ?

  17. POLITICON dit :

    Franchement, qui veut aujourd’hui voir sa face accolée à celle de Trump sur un bulletin de vote? Sauf peut-être Taylor-Green et Boebert qui ne comprennent pas que le parrain peut faire face à des accusations criminelles pour l’assaut du Capitole le 6 janvier. En plus, la fine équipe du 6 janvier avait préalablement mandaté de faux électeurs pour la certification du gagnant dans certains états respectifs. Avoir l’appui du parrain n’est pas un certificat de garanti que le citoyen républicain est un parfait idiot. La base du parti s’effrite parce que le grand mensonge a atteint ses limites depuis que le comité du congrès continue de mettre à jour des informations extrêmement compromettantes pour le dictateur en chef et son entourage.

  18. richard311253 dit :

    Les mensonges du populiste perdant mais pas que.

    Une grande partie de la caste politique USA mais d’autres pays aussi, je pense à la Russie, vite de même.

    Écoutez Poilièvre et que dire de Duhaime.

    Je vous invite à lirecet opinion parue hier dans La Presse

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-22/il-est-temps-de-prendre-au-serieux-la-fragilite-de-notre-democratie.php

    Ce qui me dérange est la nonchalance généralisée face à ce mouvement d’extrême droite.

    Pas de doute, on est tous contre le mensonge mais ils passent pareil au point où c’est devenue la norme de faire de la politique.

    Sommes nous rendu au point social d’accepter le mensonge de nos leaders comme un droit?

    1. gl000001 dit :

      Malheureusement, trop de gens acceptent les mensonges de ceux pour qui ils votent alors que c’est inacceptable pour « l’autre bord » !!
      Et tout ça malgré tout le « fact checking » qui se fait. Encore là, les mensonges contre les journalistes font le travail. Trop de gens se méfient d’eux !!

    2. richard311253 dit :

      Je terminerais en ajoutant, un droit sans conséquence?

  19. Gilles Morissette dit :

    « Trump erre et ment »?

    Voyons donc, il ne fait que ça.

    Toute sa carrière tant dans le monde des affaires que de la polittique a été une perpétuelle litanie de mensonges, de coups fourrés, d’embrouilles, de « trahison » notamment avec des partenaires d’affaires.

    La vérité est bien plus simple.

    Il voit  » ses candidats » largués les uns après les autres » par l’électorat républicain, en vue des primaires.

    Il se rend compte que sa boulechite à propos du BIG LIE » ne « poigne » plus autant qu’avant.

    À part les Édentés de sa base électorale qui vont continuer à avaler, tel un beau ramassis de zombies, ses mensonges, (ils représentent quand même + ou – moins 36 des Amerloques), les gens sensées en ont ras-le-bol de son « radottage » et ne veulent plus en entendre parler.

    D’autant plus que le Commission d’enquête du Congrès accumule un dossier à charge démontrant qu’Il y a eu bel et bien une certaine complicité pour ne pas dire un accord de sa part afin de faire annuler les résultats de l’élection présidentielle de 2020, ce qui équivaut à un Coup d’État.

    Il tente donc de sauver la face et son « cul ».

    Par contre j’ai une suggestion à faire quant à la définition de l’expression « CROSSEUR ».

    « SE DIT DE DONALD TRUMP ».

  20. Layla dit :

    Surprise? Absolument pas.

    Mo Brooks largué par DT…parce qu’ il a failli au test de la loyauté totale, soit sans exception à la vie à la mort, non pas parce qu’il était un candidat de sa majesté.

    Hier je lisais qu’Eric Greitens le favori de Donald trump était en difficulté.

    Je lisais que Roy Blunt républicain avait annoncé le 8 mars dernier, qu’il ne se représenterait pas au Sénat. J’étais intrigué après 26 ans au Congrès a 72 ans?

    Je n’ai pas lu pourquoi Roy Blunt renonce à un autre mandat. Pourtant sur Wikipedia on peut lire qu’il a appuyé DT même lors de ses deux procédures de destitution.

    Mais…il me semble évident… qu’il a failli au test de la loyauté totale, soit sans exception à la vie à la mort.
    il y avait sûrement des rumeurs comme quoi DT lui opposerait un candidat. Je peux penser qu’il s’est dit mon chien est mort pour 2022.

    Hier Roy Blunt a appelé Eric Greitens à renoncer à se présenter pour le Senat.

    Selon moi Roy Blunt a failli…lorsqu’il a affirmé:

    « Le 6 novembre 2020, alors qu’il était président du Comité de politique républicaine du Sénat et le quatrième républicain au Sénat, Blunt a déclaré que Trump « devrait remettre cette discussion à ses avocats » et « vous ne pouvez pas arrêter le décompte dans un État et décider que vous voulez que le décompte se poursuive dans un autre État. C’est peut-être ainsi que vous aimeriez voir le système fonctionner, mais ce n’est pas comme ça que le système fonctionne. » La nuit précédente, Trump avait allégué que les démocrates « volaient » les élections.[ 101] »

  21. marie4poches4 dit :

    Maintenant c’est Mo Brooks qui largue 45 ?

    Mo Brooks released the following statement:
    « It’s disappointing that, just like in 2017, President Trump lets Mitch Mcconnell manipulate him again.
    Every single negative TV ad against our campaign has come from Mcconnell and his allies. I wish President
    Trump wouldn’t fall for Mcconnell’s ploys, but, once again, he has.
    « I have not changed. I am the only proven America First candidate in this Senate race. I am the only

    candidate who fought voter fraud and election theft when it counted, between November 3 and January
    « I repeat what has prompted President Trump’s ire. The only legal way America can prevent 2020’s
    election debacle is for patriotic Americans to focus on and win the 2022 and 2024 elections so that we
    have the power to enact laws that give us honest and accurate elections

    « President Trump asked me to rescind the 2020 elections, immediately remove Joe Biden from the White
    House, immediately put President Trump back in the White House, and hold a new special election for the
    presidency. As a lawyer, I’ve repeatedly advised President Trump that January 6 was the final election
    contest verdict and neither the U.S. Constitution nor the U.S. Code permit what President Trump asks.
    Period

    « I’ve told President Trump the truth knowing full well that it might cause President Trump to rescind his
    endorsement. But I took a sworn oath to defend and protect the U.S. Constitution. I honor my oath. That
    is the way I am. I break my sworn oath for no man.

    « I’m still the most conservative candidate in the race. Katie Britt’s campaign is supported and funded by
    Mcconnell allies, and she’s still a high taxing, open borders, cheap foreign labor, Chamber of Commerce
    lobbyist.
    « There’s only one conservative option in this race, and I am confident that the people of Alabama will see
    that on Election Day. « 

    1. Dekessey dit :

      « President Trump asked me to rescind the 2020 elections, immediately remove Joe Biden from the White
      House, immediately put President Trump back in the White House »

      ?!?!
      Un cadeau pour le comité du 6 janvier?!?
      Il devrait sauter sur l’occasion et envoyer une assignation à comparaître afin que Brooks répète ça sous sermet.

  22. Alexander dit :

    Woke, c’est pas le passé de wake?

    Je parlerais plutôt d’un wake up call pour les républicains.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :