Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Une journée avoir qualifié de « cibles légitimes » les convois d’armes étrangères en Ukraine, la Russie est passée de la parole aux actes, « lançant un barrage de frappes aériennes sur une base militaire près de la frontière polonaise, qui a tué au moins 35 personnes et rapproché dangereusement la guerre du seuil de l’OTAN », a rapporté le New York Times.

En plus d’être un point de transit pour les armes étrangères destinées à l’Ukraine, la base militaire servait de site d’entraînement pour quelque 1 000 combattants étrangers enrôlés dans la Légion internationale que l’Ukraine a formée pour aider à combattre la Russie. La base est connue officiellement sous le nom de Centre international de maintien de la paix et de la sécurité.

Les dirigeants ukrainiens ont qualifié les frappes russes d’« attaques terroristes » et renouvelé leur appel en faveur de la création d’une zone d’exclusion aérienne.

Une frappe russe a par ailleurs tué neuf civils ukrainiens à Mykolaïv, selon le gouverneur de la région. Des villes de l’ouest de l’Ukraine épargnées jusque-là par les bombardements russes ont également été ciblées.

(Photo The New York Times)

165 réflexions sur “Frappes russes près de la frontière polonaise

  1. treblig dit :

    Quelqu’un connaît la différence entre un opération spéciale de dénazification et une guerre proprement dites ?

    Parce que moi je ne m’y retrouve pas

    1. Igreck dit :

      Il est inutile de chercher quelque élément rationnel dans cette propagande❗️
      * Lors d’une guerre, la propagande est utilisée pour déshumaniser l’ennemi et susciter la haine, en contrôlant la représentation que s’en fait l’opinion publique. Cela peut inclure des accusations mensongères comme de la diffamation. (Wikipédia)

      1. Si je me fie au sens des mots, « opération spéciale de dénazification » devrait ressembler à ce que l’Allemagne a dû faire pour calmer les esprits de la population une fois la Seconde Guerre terminée. Et ça n’avait rien de militaire. Ça ressemble plus à de l’éducation.
        Dans un autre contexte, c’est un terme de propagande.

      2. cotenord07 dit :

        @ Richard Desrochers

        Ce sont surtout les quatre puissances occupantes (États-Unis, URSS, Royaume-Uni et France) qui se sont occupées de la dénazification en Allemagne dans les années qui ont immédiatement suivi la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

        À part en ce qui concerner les procès de Nuremberg, le volet punitif de cette opération a été plutôt minimal.

        En effet, tant en Allemagne de l’ouest qu’en Allemagne de l’est, les puissances occupantes ont « récupéré » discrètement d’anciens nazis et d’anciens membres de l’appareil sécuritaire nazi (police, forces armées), afin d’assurer la stabilité et l’ordre dans les territoires qu’elles contrôlaient.

        L’évolution des programmes de développement de fusées et d’exploration spatiale des États-Unis et de l’URSS, dans les années 1940 et 1950, doit aussi beaucoup à l’exploitation des compétences et du savoir d’anciens ingénieurs et scientifiques nazis, comme Werner Von Braun par exemple.

      3. Igreck dit :

        Il ne faut pas oublier la participation essentielle de certains pays sud-américains qui ont accueilli généreusement de ces meurtriers par centaines pour du💲, dont le Brésil (de Bolsonaro) n’est pas le moindre⁉️😡

      4. Igreck dit :

        Se tirer dans le pied🤪

        Le Putin de président cinglé aurait voulu faire pire qu’il ne s’y serait pas pris autrement. Peu importe les raisons avancées – vouloir freiner la progression de l’OTAN vers l’est, recréer la sphère d’influence soviétique, réintégrer le peuple frère/ami ukrainien à la mère patrie russe – le fiasco est complet.

        https://www.journaldemontreal.com/2022/03/13/poutine-se-fiche-des-consequences

    2. Cotenord07 dit :

      @ treblig :

      L’expression « opération spéciale de dénazification », c’est l’expression idéologiquement biaisée qui est prisée par le gouvernement de la Fédération de Russie, en partie dans le but de rendre cette opération militaire plus acceptable.

      Ce but n’a certainement pas été atteint dans les pays occidentaux.

      En réalité, il s’agit d’une guerre, d’un conflit armé ou d’une invasion.

      1. Toile dit :

        Merci de nous confirmer que l’expression «  opérations spéciales de denazification » est une expression idéologiquement biaisée pour guerre, conflit armé, invasion. Une affaire que Putin lui meme reconnaît implicitement vu que des derniers mots sont censurés, zip, sous peine de…
        Et que les pays occidentaux n’avaient pas mordu à l’hameçon de cette idéologie. En partant, drette là, si c’est biaisé, coups de haches dans le radeau de la crédibilité.
        On est pas mal de monde à faire cette même lecture depuis belle lurette.

      2. Igreck dit :

        Exact❗️Voir ma référence ci-haut.

  2. Cotenord07 dit :

    Nonobstant la question de savoir si le déclenchement d’une guerre est légitime, une fois que cette guerre a lieu, le ciblage d’une base militaire ennemie et d’un lieu d’entreposage d’armes utilisé par l’ennemi est tout à fait légitime, en vertu du droit de la guerre.

    Il faut toutefois que le principe de proportionnalité soit respecté.

    Le site de l’organisme Médecins sans frontières héberge un très instructif « Dictionnaire pratique du droit humanitaire », qui explique très bien ce que peuvent être les objectifs militaires, à partir des conventions du droit international humanitaire (DIH) du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

    https://dictionnaire-droit-humanitaire.org/content/article/2/objectif-militaire/

  3. Boileau dit :

    Putain de logique de guerre !
    Les soldats de l’OTAN et Russes vont bientôt se regarder dans le blanc des yeux !
    Merde !

  4. la guerre demeure la guerre… peu importe le nom que les belligérants lui donnent…

    est-ce que les Ukrainiens peuvent, à leur tour, bombarder des positions russes, car veux, veux pas les russes aussi dorment et mangent…

    on imagine aussi qu’ils ne voyagent pas 40-50 km aller retour pour se faire remplacer par le shift de soir!

    après 17-18 jours à démolir l’Ukraine, les soldats russes voient ça comment?
    Comment croire que ces soldats ne parlent pas à leur famille… à leurs amis… s’ils sont aussi accroc à leur cellulaire que les occidentaux, on ne voit pas pourquoi ils ne le seraient pas…

    pourquoi attaquer une base militaire serait un acte terroriste?
    celle-là est douteuse…

    la météo en Ukraine est autour de 5 degrés le jour et -6 la nuit … la boue est une réalité….
    Mardi, le mercure grimpera à 10 degrés….

    est-ce un sentiment d’urgence qui pousse la Russie à canarder une base militaire??

    1. Igreck dit :

      Pour une fois que le « Gars d’en Haut » ferait quelque chose de positif dans cette saleté de guerre⁉️😡

  5. spritzer dit :

    On parle du Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité, où s’entrainaient selon le Times 1000 combattants étrangers. Des bonnes personnes sans doute, mais qui se rend en Ukraine présentement pour participer à ce conflit où le but des Russes est d’extirper l’extrême-droite. Des combattants jihadistes de la province d’Idlib en Syrie y auraient été transférés entre autres.
    https://almaghribalarabi.com/fr/articles/des-terroristes-syriens-se-dirigent-vers-lukraine-pour-combattre-la-russie-et-tout-le-monde-sinterroge-la-turquie-va-t-elle-souffrir/

    1. spritzer

      on imagine que tout article qui souligne et insiste sur les nazis ukrainiens n’a aucune crédibilité… non?

      il est douteux que des « combattants djihadistes » s’intéressent à autre chose que « leur » cause… surtout que les méthodes de guerre sont totalement incompatibles entre les zones désertiques ou semi désertiques et des champs de boue avec de la végétation…

      mais bon… ça frappe l’imaginaire de dire que des méchants islamistes s’en viennent en Ukraine, ça assure la méchanceté des nazis ukrainiens…. et surtout ça contrebalance la rumeur de l’arrivée des troupes syriennes (tout aussi peu crédibles, mais bon)

      Cet article semble chercher à amalgamer tout et n’importe quoi ….

      1. spritzer dit :

        En Syrie les djihadistes combattent les Russes et le gouvernement syrien, ce serait logique que certains d’entre eux veuillent se mêler d’un conflit où l’avenir de la Russie est en jeu. Mais je vous accorde qu’il est difficile d’avoir des certitudes.

      2. spritzer dit :

        Et ce ne serait pas la première fois que des islamistes passent d’un pays à l’autre selon les besoins…

      3. spritzer

        il faut garder en tête que les djihadistes en Syrie ne sont pas « organisés »… ce sont des groupuscules qui s’agitent sous une philosophie rigoriste de l’Islam….
        fait que, si 500 ou 1000 combattant quittent la Syrie, ça va
        1-créer un « vide » pour la cause en Syrie….
        2-juste penser à la logistique de « sortir » autant de combattants de cette zone quand même chaotique, traverser vers un pays de l’OTAN, traverser en Ukraine, rejoindre les rangs des combattants Ukrainiens c’est pas de la petite bière….
        3-Différencier ukrainiens et russes pour des Syriens, ça ne doit pas être évident non plus…
        4-se joindre à un groupe de combattants sans avoir une langue commune est aussi un sacré défi….
        5-s’orienter dans un pays tel que l’Ukraine pour des combattants syriens, m’excuse mais ce n’est pas un film….

        Bref, faut pas se jeter à plat ventre sur la moindre nouvelle qui fait notre affaire….

        d’ailleurs cette base de combattants étrangers en sol ukrainien pourrit être qualifiée de base terroriste au même titre que les camps d’entrainement d’Al Qaida l’étaient parce que les combattants sur place arrivaient de différents pays….

        considérer « logique » que des combattants syriens quittent leur pays pour « aider » la Russie est farfelue….
        ces combattants apprécient le soutien de la Russie mais ils ne quitteront pas la Syrie alors que les confrontations se poursuivent…

        vous êtes un romantique finalement!!

      4. @spritzer,
        « où s’entrainaient selon le Times 1000 combattants étrangers »

        C’est un chiffre extrêmement bas en regard de l’accord donné par Vlad, vendredi, afin que 16’000 combattants Syriens soient déplacés pour épauler les forces russes. (Vous avez un abonnement pour aller plus loin)
        https://www.lefigaro.fr/international/vladimir-poutine-appelle-les-combattants-syriens-a-la-rescousse-20220311

        En ce qui concerne le passage :
        « Des combattants jihadistes de la province d’Idlib en Syrie y auraient été transférés entre autres ».
        Donc, il y a les bons Syriens (coté russe) et les terroristes Syriens, coté Ukraine.
        🥳🤡

        Ceci étant, merci pour le lien. J’ignorais l’existence de ce blog Pro-Russe au Maghreb créer en 2021. Il est d’ailleurs très mal référencé sur les moteurs de recherches.
        L’article dans la version arabe au sujet des médias « occidentaux menteurs » a fini par me convaincre 😉

      5. spritzer dit :

        @lechatderuelle

        C’est bien difficile de savoir combien ils sont, peut-être juste quelques dizaines présentement. L’article parle d’étrangers qui CHERCHENT à rejoindre la résistance ukrainienne. Selon l’envoyé de l’ONU en Syrie, il y aurait environ 10 000 terroristes du Quartier général pour la libération d’Al-Sham à Idlib, plus d’autres factions. Et beaucoup d’étrangers parmi eux qui seraient plus susceptibles de se déplacer.

        « d’ailleurs cette base de combattants étrangers en sol ukrainien pourrit être qualifiée de base terroriste au même titre que les camps d’entrainement d’Al Qaida l’étaient parce que les combattants sur place arrivaient de différents pays…. »

        Absolument, et c’est ce que les Russes disent.

      6. spritzer dit :

        @Christophe de Suisse

        Amener des Syriens ou autres dans le conflit n’est pas une bonne idée de Poutine selon moi. Je ne peux pas croire qu’ils manquent de soldats russes.

        « Donc, il y a les bons Syriens (coté russe) et les terroristes Syriens, coté Ukraine. »

        À la base, oui. Les combattants de la province d’Idlib sont des djihadistes. vous le saviez j’espère. 😉

      7. @spritzer,

        Vlad a bien donné son accord, ce point est réglé.

        Il est clair que cet article est totalement orienté et vous ne le contestez pas.

        Dès lors, quelle crédibilité donner à cette affirmation dans l’article :
        « Terroristes chez les Ukrainiens » sans au passage en avoir un début de preuve ?

        La réponse de @lechatderuelle est d’ailleurs très pertinente aux points 2 à 5.

        D’où ma question, les « Gentils chez les Russes » ?

        C’était ça ma question, pas le fait de savoir, si je suis ignorant ou pas 😉

    2. chrstianb dit :

      Toujours dans la fabulation de la Russie qui veut dénazifier… avec les bombardement des villes les plus russophones de l’Ukraine!

      1. Bartien dit :

        Oui mais spritzer a dit que …..

    3. Le but de la Russie d’extrême-droite est d’extirper l’extrême-droite ukrainienne ? C’est parfaitement cohérent.

      1. Haïku dit :

        @Richard Desrochers
        Vous avez tout compris ! 👌

    4. dynopax dit :

      Ben oui, ben oui, genre style buter du « boche »? La belle affaire… Y a-t-il un mode d’emploi pour extirper le fanatisme bolchévique du kamarad Spritzer? Anyone?

      Ce conflit s’approche dangereusement d’un affrontement direct entre russkofs et occidentaux, probablement quelque chose de secrètement désiré par la poupée russe en chef. Son voeu sera bientôt exaucé et son bluff, « callé » comme on dit en serbo-croate. La pleutrerie de l’Occident devra faire place à l’implacable réalité: Avec un « titof » de cours d’école, des tapes sur le museau pourraient calmer un tant soit peu ses vélléités belliqueuses.

      1. Toile dit :

        Environ 20 km cette fois ci. C’est ti assez proche? Un pet pour moi en voiture.
        Ils sont à la veille de se voir allumer des cigarettes ou entendre la musique du camp adversaire …comme dans les tranchées de la Premiere Guerre mondiale.

  6. on rajoute une autre couche de complexité à ce conflit…

    Aux Pays-Bas, le nombre de cas quotidiens rapportés vendredi avait grimpé de 80 % sur une semaine, tandis qu’en France on recensait samedi une augmentation de 21 % sur sept jours. « Il faut appeler un chat un chat : une nouvelle vague débute en Europe de l’Ouest », a même affirmé au quotidien Le Parisien l’épidémiologiste français Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à Genève.

    Mais c’est plutôt la montée du nombre d’hospitalisations dans certains pays européens, comme le Royaume-Uni et la Suisse, que surveille de près Nathalie Grandvaux, chercheuse au laboratoire de recherche sur la réponse de l’hôte aux infections virales du Centre hospitalier de l’Université de Montréal. Durant la pandémie, ce qu’on observait en Europe arrivait toujours « de trois à quatre semaines après ici », rappelle-t-elle. (lapresse)

    un effet collatéral de la folie poutienne…

  7. Toile dit :

    Ce que je retiens, pour l’instant:

    -base militaire dont il est question serait celle de Yavoriv,
    – base militaire ukrainienne, x personnes mortes et x blessées dans les frappes russes qui ont touché dimanche une base militaire ukrainienne proche de la frontière polonaise, source ukrainienne
    -frappe aérienne par missiles : variable 8 à 30.
    – Territoire ukrainien, le proche étant près de Lviv. A partir de Lviv, environ 40 km au nord de Lviv et à environ 20 km de la frontière polonaise.
    – Présence de d’instructeurs étrangers « travaillent » sur la base militaire bombardée.

    Peu importe l’entendue, ca devrait etre vérifiable qui a lancé les missiles.

    Le Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité est j’ai bien compris dans l’enceinte de la base. Corrigez moi si j’ai tort.

    On pourra dire que l’attaque relève strictement d’ordre militaire donc « conforme »
    —-
    J’en reviens à l’appellation : centre INTERNATIONAL pour le Maintien de la PAIX et de la SÉCURITÉ.

    La symbolique: j’en ai rien à foutre de l’international et de la paix et de la sécurité. Tiens toi des missiles, sous votre nez.

    1. cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Le nom « Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité » est aussi idéologiquement biaisé que le titre et le contenu des articles de RIA Novosti…

      1. Toile dit :

        Peut être… mais peut-on penser que les russes ignoraient l’existence de ce centre avec ce volet formatif ? Ils ont pourtant un maudit bon service de renseignements, non ?

      2. cotenord07 dit :

        @ Toile :

        L’existence du Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité de Starychi était connue publiquement, et par conséquent les Russes connaissaient sûrement son existence.

        Le centre est mentionné entre autres dans cet article du 17 septembre 2017 du périodique canadien 45eNord, spécialisé dans les questions militaires.

        http://www.45enord.ca/2017/09/un-nouveau-commandant-pour-diriger-loperation-unifier-en-ukraine/

      3. cotenord07 dit :

        @ Toile :

        Le Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité de Starychi est aussi mentionné dans l’article de Wikipédia sur l’Opération Unifier, qui est « la contribution canadienne à l’appui apporté aux Forces armées de l’Ukraine pour développer leurs capacités depuis 2015. »

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Unifier

  8. Guy Pelletier dit :

    Aucune surprise là dedans c’était fort prévisible que les Russes finiraient par empêcher l’entrée d’armes lourdes en Ukraine via la Pologne qui était la principale porte d’entrée de telles armes et militaires « bénévoles » venus d’ailleurs et NON l’OTAN ne fermera pas le ciel de l’Ukraine elle impliquerait ainsi directement tous ses pays membres plusieurs près de la Russie.

  9. gascar53 dit :

    La guerre de Poutine car c’est bien sa guerre et non celle du peuple Russe,c’est un suicide militaire,politique,idéologique, économique et deviendra également son suicide historique de même qu’un suicide physique pour sa petite face de con;en fait c’est tout un gâchis pour un gars qui selon Trump est d’une intelligence supérieure, au moins Poutine aura réussis une chose de bien, il aura signé l’enterrement politique du gros cave….bon débarras..

    1. @gascar53,
      Effectivement !
      Les déclarations de ce matin du ministre des Affaires étrangères Française à France-Inter :

      « Les négociations n’avancent pas » car le chef du Kremlin est « bloqué dans son maximalisme, bloqué dans ses objectifs de guerre », et n’en « démord pas ». « À un moment donné, on a pu croire qu’il y avait de petits espaces, mais ces petits espaces se sont refermés avec le blocage des discussions et l’intensification des opérations militaires ».

      1. Toile dit :

        Ca trace un chemin tortueux quand tu es dans un cul-de-sac. Pour Poutin, une seule vitesse: «  en avant toute ». Ca annonce aussi du pire.

      2. spritzer dit :

        @Christophe de Suisse

        Au contraire, les négociations avancent selon les Russes et les Ukrainiens, souhaitons que ça dure. Un peu bizarre que les Français disent l’inverse.

        Speaking to RT Arabic on Sunday, Slutsky – who also chairs the State Duma’s Committee on International Affairs – said, “If we compare the positions of both delegations at the talks, at the very beginning and today, we see significant progress.”

        Ukraine has nonetheless apparently witnessed some progress in the negotiations, too. Presidential aide Mikhail Podolyak said in an interview with the Russian newspaper Kommersant that the two sides were approaching a compromise. He opined that the Russian side was “already seeing things much more adequately,” but noted that it would likely be some time before it “fully, 100%, understands the situation it has got into.”

    2. Haïku dit :

      Fort bien dit !

    3. Toile dit :

      Je vous suis parfaitement dans votre lecteur … jusqu’à l’enterrement politique de la bête. Là, j’y mettrais pas ma fortune. On verra.

    4. Ziggy9361 dit :

      Vous avez bien raison, le peuple russe n’a rien à voir dans cette guerre

      1 ils non pas élu le dictateur Poutine
      2 ils sont eux-mêmes maintenus sous une chape de fer
      3 ils non pas droit à la dissidence, encore moins à leur opinion
      4 une petite élite qui a accès à la manne poutinienne est la
      seul qui le soutienne.
      5 il envoie son armé combattre en Ukraine sous de fausse représentation
      et de faux prétexte,si ce n’était des officiers de carrières qui les tiennent
      d’une main de fer, ces jeunes conscrits n’auraient pas voulus combattre
      de peur de tomber sur un oncle ,une tante,un cousin(e)et peut-etre même
      un frère une soeur.
      6 ce qui en fait une guerre inimaginablement INIQUE et sans justification qui se tienne.

      1. philippe deslauriers dit :

        OUi et non, Le peuple russe souffre d’aveuglement volontaire.
        Meme quand leur propre enfant leur dit qu’il se font bombarder et attaqué par les russe il ne les croit pas.

        Définitivement ce n’est pas tous et je tiens a saluer le courage des millier de personnes qui ont oser protester et qui se sont fait arreter.

    5. Igreck dit :

      « …au moins Poutine aura réussis une chose de bien, il aura signé l’enterrement politique du gros cave….bon débarras. »
      J’espère très sincèrement que vous avez raison❗️S’il fallait en plus de tout ce gâchis, les Amers donnent raison aux Repus et à leur gros sans dessein de Gourou gouré, ce serait le bout de la 💩⁉️

  10. Toile dit :

    Cet article en lien situe très bien pour moi le sens de l’attaque de cette base, incontestablement russe.

    1- militaire
    2- symbolique: monter d’un cran la peur. Prenez note.

    https://www.rfi.fr/fr/europe/20220313-guerre-en-ukraine-une-base-militaire-de-l-ouest-du-pays-a-été-bombardée

  11. Toile dit :

    @« L’existence du Centre international pour le maintien de la paix et de la sécurité de Starychi était connue publiquement, et par conséquent les Russes connaissaient sûrement son existence ».

    On est d’accord sur le fond, bémol sur le « sûrement » . Si le qualificatif est « international », cela n’a pas échappé au radar russe. La présence de non ukrainiens pour fin d’entrainement aussi n’a pas échappé au radar. Je vois ca comme sa suite de la guerre des nerfs parce le mot «international » bien ca dit ce ca dit. Peu importe que l’on s’arrache « le mais de kessé qui dit vrai », les missiles y sont toujours bien russes. Le message est russe.

    1. cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Les militaires étrangers (y compris des Américains et des Canadiens) qui se trouvaient dans ce secteur ont été évacués il y a quelques semaines, quand leurs gouvernements ont senti que la soupe devenait chaude.

      Il y a eu des articles de journaux à ce sujet.

      Quant à la connaissance de ce camp par les Russes, si un internaute non-initié comme moi est en mesure de reconnaître ce qui semble être un important camp militaire à Starychi (à 5-10 km au nord-est de Yavoriv), à l’aide d’un outil rudimentaire comme Google Map, alors les Russes doivent pouvoir en faire au moins autant avec leurs satellites d’imagerie militaire…

      https://www.google.ca/maps/place/Starychi,+Oblast+de+Lviv,+Ukraine,+81052/@49.9814965,23.5664416,2741m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x473b3c4828e3f047:0x6bfd4a8d9c8d85bf!8m2!3d49.9742883!4d23.5488713?hl=fr

      1. Toile dit :

        C’est ce que je me disais: impossible que ca ait échappé aux radars russes a forcirai quand les tambours de la guerre résonnent
        Merci

  12. Chanounou dit :

    Finalement pas HS car lui aussi doit se retourner dans sa tombe…
    Quand on pense que son projet du dernier couplet qui fut tout à fait possible dans les 20 dernières années ( au moins) ne l’est plus depuis 18 jours et ne le sera plus pour les 10 prochaines années peut-être… !
    Nitchevo Gilbert….

    https://youtu.be/asAepCRxpek

    1. Haïku dit :

      @Chanounou
      Très à propos et très touchant ! 🎵

  13. cotenord07 dit :

    Il y a un autre bon article à ce sujet dans le Washington Post :

    «Russian missiles strike Ukrainian military range near Poland, killing dozens»
    By Ellen Francis, Emily Rauhala and Dan Lamothe
    The Washington Post
    Today at 9:51 a.m. EDT|Updated today at 11:54 a.m. EDT

    https://www.washingtonpost.com/world/2022/03/13/yavoriv-base-ukraine-russia-attack-nato-lviv/

    En voici trois extraits :

    « The airstrike came a day after the Kremlin warned that it viewed Western weapons shipments as “legitimate targets,” heightening the possibility of a direct conflict with the West. It left more than 134 people injured, the regional governor, Maksym Kozytskyi, said on Telegram.

    NATO troops have for years deployed to the military facility, also known as the International Peacekeeping and Security Center, for training alongside Ukrainian troops, with Americans on-site as recently as February.

    Pentagon spokesman John Kirby confirmed Sunday on ABC’s “This Week” that no U.S. service members were killed in the attack. A NATO official, speaking under condition of anonymity due to the sensitivity of the situation, said the military alliance had no personnel inside the country. »

    (…)

    « Ukrainian officials have called for NATO to implement a “no-fly-zone.” Kirby, the Pentagon spokesman, said Sunday said the attack wouldn’t change U.S. opposition to instituting a no-fly zone.

    When asked by “This Week” correspondent Martha Raddatz what the United States would do if Russian attacks moved into Poland, Kirby reiterated the U.S. commitment to Article 5 of the NATO treaty, which pledges to defend any member of the alliance that is attacked.

    He added that steps would be taken to de-escalate. “We have a deconflicting mechanism set up so we can talk to the Russian ministry of defense. That system is working, that line is working and we will absolutely not hesitate to use it if we need to,” he said. »

    (…)

    « The center in Western Ukraine had been home to a rotating presence of U.S. troops who were training and advising Ukrainian forces about a half-hour drive from the Polish border. The unit, Joint Multinational Training Group-Ukraine, most recently included about 150 members of the Florida National Guard, who were reassigned elsewhere in Europe.

    Among the facilities on the base that appear to be hit are trailers where U.S. troops lived while deployed and a U.S.-funded simulation center used to train Ukrainian soldiers, said a member of the Illinois National Guard who was deployed there from June 2020 to April 2021 and reviewed available imagery Sunday.

    An active-duty U.S. soldier who worked at the base on and off from 2014 through 2017 said it has been used for several training programs and was a likely Russian target. “I’m surprised it took them this long,” the soldier said. “Expected it much sooner.” »

  14. Toile dit :

    @Spritzer

    « Amener des Syriens ou autres dans le conflit n’est pas une bonne idée de Poutine selon moi. Je ne peux pas croire qu’ils manquent de soldats russes ».

    Des soldats russes il en manque pas. Le point d’amener des syriens ( ou autres) dans les rangs c’est l’intention actualisée une distance dans le sentiment de fraternité, de famille dans les effectifs russes. Dans le fait de s’identifier à celui que l’on tue. Une affaire qui a des fissures importantes sur le terrain: aie, je tire sur mon frère? Les extérieurs sollicités n’auront pas cette préoccupation.

  15. Chanounou dit :

    Un parallèle historique interessant… La traduction Suedois – Français fonctionne

    https://www.hbl.fi/artikel/an-sa-lange-strida-vi-ensamma-mot-den-i-landet-intrangande-fienden-sa-har-vadjade-finlands-riksd/

    1. Toile dit :

      Diable, comment fait on pour la traduction?

      1. Chanounou dit :

        Moi je vais en haut a droite de l’écran sur les 3 points verticaux et je déroule un menu jusqu’en bas pour trouver traduire.
        En bas de l’écran apparaît alors un ruban avec la langue du texte source ( a priori , l’ordinateur la reconnaît) et on peut choisir a droite la langue cible. Mes paramètres généraux etant en français, il traduit automatiquement. L’outil utilisé est DEEP L déjà cité et a part quelques maladresses, c’est a 80-90% utilisables. J’ai vérifié avec l’allemand que je maîtrise complètement.
        Là où il bute, ce sont les idiomatismes…. C’est la où en littérature, un traducteur ou à minima un  » rewriter » , pour causer français moderne…. sera toujours indispensable…!

    2. Haïku dit :

      @Chanounou — 12:47
      Merci pour le lien.
      Effectivement le parallèle est très intéressant.

    3. Il me semble que ça aurait dû être les premières priorités des russes de bombarder des camps militaires… c’est comme une base du livre 101 de la guerre pour les nuls…

      avec le dégel amorcé en Ukraine, on peut aussi comprendre que la Russie « prend les devants » pour nuire aux lignes arrières des drogués et nazis pour les ralentir à se rapprocher de la ligne de front…

      les 2 prochaines semaines seront plus compliquées pour l’avancement des équipements… verra-t-on plus l’aviation russe??…

      question bête…

      les Ukrainiens sachant que les russes approchaient,ont-ils miné certaines routes… la présence de civils a peut-être empêché cette option, mais il me semble que les Ukrainiens devraient « apprendre » des méthodes de guérilla islamiste… voitures piégées, routes minées …

      si les russes avaient eu de bons stratèges de guerre, ils n’auraient probablement pas ouvert 3 fronts d’invasion…

      avec le recul, on constate que c’est une erreur d’amateur… les russes piétinent, de plus en plus dans la boue…. et Poutine durcit ses positions se coupant de toute option de recul ou même de stabilisation…

      S’il fallait qu’une catastrophe naturelle frappe la Russie, en plus… genre immense feux de forêt au nord… glissement de terrain dans un village isolé… bris majeur dans un centre de traitement du pétrole et déversement…. ou soulèvement dans une province de l’est…. ça casse un moral….

      On a l’impression que cette guerre dure depuis des semaines et on vit à des milliers de kilomètres des événements… on ne peut même pas imaginer le stress et le chaos vécus en étant sur place….

      il en faudra du temps pour réparer les infrastructures et les humains de ce pays…..

  16. Samati dit :

    Des frères, des enfants, des cousins, des voisins envoyés en Ukraine pour combattre une guerre qui ne fait de sens que dans le cerveau dérangé du kleptocrate Poutine, sont tués inutilement. Il faudrait que ce genre de vidéos soit diffusé partout en Russie.

    1. Kelvinator dit :

      Je me suis demandé quel était la signification du « V » sur le tanks.
      Il n’y avait pas beaucoup d’informations mais j’ai trouvé cela :
      https://www.joe.co.uk/life/mysterious-v-spotted-on-russian-war-vehicles-following-z-markings-319277

      Un hélicoptère abattu avait aussi la marque V, alors que c’était un hélicoptère du Belarus. Puisque l’aéroport de Gostomel est près de la frontière du Bélarus, la marque devrait indiqué la provenance des véhicules, puisque les marques habituelles furent effacés depuis l’invasion de la Crimée en 2014, puisque les soldats russes n’y ont théoriquement jamais été selon Moscou…

      1. Toile dit :

        Idem pour moi. Merci. On retient ( dois je vous dire que mon disque dur commence à etre chargé)

  17. slyderv dit :

    Voilà maintenant 20 ans que la Poutine traîne sur le comptoir. Le fromage est avarié, la gravy est moisie et les frites détrempées sont en fait gluantes et infectes. Aussi répugnante soit-elle, elle ne se jettera pas aux poubelles d’elle-même et même si on restreint les nouveaux aliments qui entrent dans la maison, la Poutine déguelasse continue à empester le comptoir et à corrompre les autres plats. Nous n’avons d’autres choix que de dénazifier la Poutine, par la force, nous devrons tôt ou tard la jeter aux vidanges ! Laisser la Poutine contaminer le bol de fruits sur le comptoir ne fait que repousser le moment où nous devrons faire la sale job. Le temps sera bientôt venu de changer les gants blancs pour des gants de caoutchouc ultra-résistants et de s’affairer à la tâche.

  18. Toile dit :

    Humour très noir

    Feux d’artifice auj pour clôturer la fin des jeux para olympiques
    dring dring
    Allo, c’est Vad. Comment vas tu Xi? J’ai vu les feux d’artifices. J’ai respecté la treve. On peux tu foncer maintenant ?

  19. Haïku dit :

    Aparté…

    Deux ainés ukrainiens VS des soldats russes :
    https://youtu.be/VkB8Qaf0yyw

    1. constella1 dit :

      Haïku
      Merci bcp 😔

      1. Haïku dit :

        Gracias.

  20. brady4u dit :

    C’est dans des moments comme ceux que nous vivons et surtout où d’autres meurent que l’on aurait besoin d’un Dick Cheney à la Maison Blanche plutôt que d’une Kamala Harris qui a été la risée de la presse lors de son séjour sur le front Est.

    https://www.youtube.com/watch?v=0QJbuFMpnio

    Joe Biden devrait la remplacer par Amy Klobuchar sur le ticket démocrate de 2024, si le prix de l’essence et la hausse un coût de la vie ne l’emportent pas lui aussi.

    1. Christophe de Suisse dit :

      @brady4u,

      J’adore ces petits montages que vous semblez raffoler, totalement décontextualisé pour faire passer en politique une « concurrente » pour une cruche de première.

      Ce n’est pas ce que montre le replay du direct de France24 de l’entier de la conférence de presse. (En français)
      https://www.youtube.com/watch?v=yWqqzMZUC7o

      Je doute que vous preniez le temps de le visionner, particulièrement dès l’instant ou c’est très complet 😉

    2. Kelvinator dit :

      Je ne comprends pas quel est l’objet de la risée?

    3. brady4u

      un peu poche ce petit bout de la conférence de presse… hors contexte et provocateur inutilement…

      voilà le genre de truc qu’il faut éviter de propager…

      voilà aussi une raison pourquoi ce genre de conférence de presse devrait être présenté intégralement lors des bulletins de nouvelles, justement pour éviter ce genre de montage….

  21. Toile dit :

    Merci pour le coup de pouce – traduction. Je mets le site en mémoire pour consultation ultra matinale.

    Parallèle en effet bouleversant. Comme un arrière goût de plat réchauffé brûlé.

  22. Christophe de Suisse dit :

    Pour être positif !

    Encore un truc que Vlad a réussi avec sa guerre !

    Un rapprochement entre la Turquie et la Grèce. Qui l’eu cru ? (Ces deux dernières années, ça a failli mal tourner)
    https://www.blick.ch/fr/news/sur-fond-de-guerre-en-ukraine-la-grece-et-la-turquie-ameliorent-leur-relation-a-istanbul-id17314898.html

    1. Chanounou dit :

      @ChrisdeS,

      En effet… un effet collatéral sûrement pas prévu par le grand stratège de la Place Rouge

    2. # Christophe de Suisse
      La Turquie: entre l’arbre et l’écorce.

      Erdogan cherchant à ne pas déplaire ni à l’Ukraine, ni à la Russie.
      – envoie de drône à l’Ukraine dont on connait les succès dans cette guerre
      – n’a pas rejoint les autres membres de l’OTAN concernant les sanctions infligées à la Russie.
      Enjeux:
      1) la Turquie a besoin de gaz et de blé.
      2) Conflit en Syrie qui demande coopération entre les deux pays
      3) Élection en 2023

      https://www.rtl.fr/actu/international/guerre-en-ukraine-la-turquie-entre-deux-eaux-face-a-la-russie-7900133056

      1. @oeufoulepoussin,

        Absolument !
        Personne en Europe n’est dupe de l’actuelle position délicate de l’autocrate Erdogan. Il a cependant décidé de fermer le Bosphore aux bateaux russes, conformément à la charte de Montreux 😉

        Il y a de fortes chances que M. Erdogan se fasse éjecter du pouvoir aux prochaines élections à moins qu’il persévère dans sa répression en ce qui concerne la liberté de la presse et de ses détracteurs.
        https://www.rts.ch/info/monde/12583300-recep-tayyip-erdogan-menace-dexpulser-de-turquie-dix-ambassadeurs.html

        En dehors de votre liste. Vous avez oublié le pire pour Erdogan. Il a ruiné son peuple !
        https://www.capital.fr/entreprises-marches/turquie-grave-crise-en-vue-1420959

        Nous avons une très forte communauté Turc (comme en Allemagne) en Suisse et ça chauffe dans la Diaspora.
        Bref, quoi qu’il en soit, c’est tout de même un sacré virage à 180° de ce dernier à l’égard de la Grèce. En 2019, 2020, nous étions à un cheveu d’un conflit.

        Je n’aime pas ce Monsieur, mais il est agréable de constater qu’il a fait le choix de se rapprocher avec l’un de ses ennemis jurés.

        J’aimerais tellement que Vlad fasse de même …

  23. Apocalypse dit :

    @brady4u – 13:38

    J’ai vu cette vidéo il y a quelques jours! Encore une fois, Madame Harris n’est pas sortie grandie 👎👎.

    Quelqu’un devrait lui rappeler que dans la vie, il y a des choses qui ne sont tout simplement pas drôles.

    1. Chanounou dit :

      @Apocalypse
      Exactement le comportement qui a coûté une place de Chancelier à Armin Laschet ( CDU) aux dernières élections en Allemagne : lors des inondations dramatiques de Juillet dernier ( une riviere devenue folle ,140 morts quand même…. et des destructions massives qui vont prendre 5-10 ans à reconstruire, même dans un pays pas trop mal organisé, même si ce nest pas toujours le Perou..), il a été surpris par les caméras à se bidonner en tirant la langue en arrière plan alors que le Président Fédéral , F.W Steinmeier prenait la parole devant les sinistrés….
      Son  » excuse » ( digne d’un de mes élèves de Sixième): » on n’entendait pas ce qui se disait « !!!!
      Mais M***😭🤬🤬🤬,!!!! Quand bien même le Président reciterait l’annuaire téléphonique, tu fermes ta grande g*eule …..

      Le mec etait quand-même Ministre- Président ( plus haute fonction) du Land de Rhénanie- Westphalie….
      De l’art de ruiner une carrière en 2sec14…..

      1. jeani dit :

        @Chanounou

        Après avoir visionné l’extrait de Christophe de Suisse de 14h01, pouvez-vous me dire en quoi la réaction de Mme Harris est comparable à celle de Armin Laschet?

      2. @Chanounou,

        Oui, ces images du candidat de la CDU avaient même choqué jusque chez nous ! La SRF en avait fait un long reportage pour expliquer sa chute politique. Ce n’est pas à mon avis comparable avec l’extrait mis en ligne par @brady4u.
        Chacun pourra juger la différence avec votre exemple :
        https://www.youtube.com/watch?v=g_5RxD3Q58E

        Tout comme @Kelvinator
        « Je ne comprends pas quel est l’objet de la risée? » à l’égard de Mme Harris.

      3. cotenord07 dit :

        @ Pseudo Christophe de Suisse :

        Guten tag, Pseudo Christophe de Suisse.

        Wie gehen Sie ?

        À l’avenir, vous devriez être plus rigoureux dans le choix der vos clips vidéo, afin de préserver ce qui reste de la crédibilité de votre alias.

        Ainsi, le court extrait vidéo que vous avez donné en exemple ne provient pas de la chaîne suisse Schweizer Radio und Fernsehen (SRF), mais bien plutôt de la chaîne allemande Deutsche Welle (DW), qui est le service international de diffusion de l’Allemagne.

        La Deutsche Welle diffuse des émissions de radio par ondes courtes, internet et satellite en trente langues ainsi que des programmes de télévision en quatre langues.

        Auf wiedersehen, Pseudo Christophe de Suisse !

      4. @cotenord07,

        Pourquoi j’aurais fait le choix de diffuser un extrait en allemand, alors que le 99,99 des lecteurs de ce blog ne maitrise pas cette langue ?

        J’ai donc fait le choix d’aller sur la chaine DW et de choisir la version anglaise, dès l’instant ou le 99,99 des lecteurs de ce blog maitrise cette langue. (DW, n’existe pas en version française)

        J’espère par ces quelques lignes avoir répondu à vos délires incessants à mon égard.

        “J’en ai vu qui avaient la tête comme une montgolfière, mais comme vous jamais”
        James Bond 007 (Roger Moore) dans L’Homme au pistolet d’Or

      5. Benton Fraser dit :

        @cotenord07

        L’argument du « bonnet blanc, blanc bonnet » n’est pas vraiment un argument sur la crédibilité!

      6. cotenord07 dit :

        @ Herr Pseudo Christophe de Suisse,

        Mais n’avez-vous pas écouté la narration de votre clip avant de le publier, Herr Pseudo Christophe ?

        La narration du clip est en allemand, et no pas en français…

        « Die Erzählung des Clips ist auf Deutsch », si vous préférez.

        Et les sous-titres sont en anglais. Or, il y a plusieurs jours, vous avez décommandé l’utilisation de références en anglais sur ce blogue.

        Vous n’êtes tout simplement pas du tout rigoureux et n’êtes pas du tout cohérent dans la création et le maintien des caractéristiques de votre alias actuel, Herr Pseudo Christophe…

        Herr Pseudo Christophe de Suisse, la prochaine fois que vous essaierez de créer un autre personnage fictif (dans votre longue série de personnages fictifs), vous devriez d’abord écouter attentivement les cinq saisons de la superbe série française Le Bureau des légendes, afin de mieux maîtriser les trucs du métier…

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Bureau_des_l%C3%A9gendes

      7. cotenord07 dit :

        @ Herr Pseudo Christophe de Suisse,

        Vous qui avez affirmé il y a deux ou trois jours que vous êtes abonné depuis plus de 15 ans au quotidien français Le Figaro, serez sûrement intéressé d’apprendre que Le Figaro offre la vidéo du rire de l’homme politique allemand Armin Laschet, avec d’excellentes explications en français…

        « Mit ausgezeichneten Erklärungen auf Französisch », si vous préférez…

        https://www.lefigaro.fr/flash-actu/inondations-le-rire-du-potentiel-successeur-de-merkel-suscite-l-indignation-20210717

      8. @cotenord07;

        Je note que vous ergotez comme malheureusement bien souvent en regard de vos délires !

        Je vais vous rappeler pour la dernière fois que nous sommes au centre de l’Europe. Nous avons quatre langues officielles, s’ajoute l’anglais comme je l’ai expliqué la semaine dernière à une question de l’une de vos compatriotes.
        https://www.eda.admin.ch/aboutswitzerland/fr/home/gesellschaft/sprachen/die-sprachen—fakten-und-zahlen.html

        Donc en français, allemand, italien, anglais, je vais vous avouez que je n’en ai rien à foutre !

        L’essentiel, c’est que je puisse faire part de mon ressenti d’Européen en français sur ce blog (Que je ne maitrise pas a 100% dès l’instant où je jongle en 4 langues, mais pas à la perfection comme beaucoup de mes compatriotes)

        À ceci près que je respecte les lecteurs du Canada au travers du français ou l’anglais !

        Le jour où vous aurez fini vos cours de russe, faites-moi signe 😉

        Affaire close, ça pollue inutilement ce blog !

    2. Kelvinator dit :

      Pouvez-vous expliquez en quoi sa réponse est mauvaise, j’avoue ne pas voir de problème avec Harris?

  24. Mona dit :

    Grave …
    Un journaliste américain, Brent Renaud, tué en Ukraine à Irpin.
    Un autre blessé avec un ukrainien.
    (!!)

  25. cotenord07 dit :

    « Brent Renaud, an American journalist, is killed in Ukraine »
    Michael Schwirtz
    The New York Times
    March 13, 2022, 10:04 a.m. ET4 hours ago

    https://www.nytimes.com/2022/03/13/world/europe/brent-renaud-irpin.html

    Extrait :

    « Brent Renaud, an award-winning American filmmaker and journalist, was killed in Ukraine on Sunday while reporting in a suburb of the capital, Kyiv, according to Ukraine’s Interior Ministry.

    Mr. Renaud, 50, had worked for a number of American news and media organizations in the past, including HBO, NBC and The New York Times. The Ukrainian authorities said he was killed in Irpin, a suburb that has been the site of intense shelling by Russian forces in recent days, but the details of his death were not immediately clear. Ukrainian officials said another journalist was wounded as well. »

    1. cotenord07 dit :

      Ajout :

      Le journaliste et cinéaste documentariste Brent Renaud était originaire du Tennessee.

      Il est né à Memphis et a grandi à Little Rock.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Brent_Renaud

  26. Apocalypse

    désolé elle riait de leurs hésitations mutuelles à répondre à une question…. et non pas de la question ou des circonstances actuelles…

    il ne faut pas devenir rigoriste comme un membre de l’état islamique non plus….

    madame Harris a rit de leur confusion et de rien d’autre…

    s’il faut, en plus, ne plus pouvoir rire….

    trop rapide pour détester quelqu’un est un signe d’extrémisme…. 🙂 je vous taquine ici….

    1. Kelvinator dit :

      C’est ce qu’on appel le double standard. Juger très sévèrement une adversaire, et défendre le même geste s’il vient d’une alliée. C’était vraiment cette hésitation le problème?? Sanders qui affirme que le système électoral est truqué passe très bien pourtant..

  27. Toile dit :

    district de Kharkov, Ukraine
    Une partie de sa mémoire

    « Au cours de l’hiver et du printemps 1933, la famine prend des proportions terrifiantes. En six mois, la mortalité est multiPliée par dix dans certaines régions. Kharkov :le nombre de décès passe de 10 000 à 100 000 par mois entre janvier et juin 1933. De nombreux cas de cannibalisme sont attestés. La déshumanisation et l’animalisation de l’ennemi, caractéristiques des processus génocidaires, sont en marche ».

    Mais d’où vient cette situation?
    « Tout commence avec les collectes forcées. Depuis que Staline a lancé en 1929 le « grand tournant » de la collectivisation, le pouvoir central prélève une part de plus en plus importante de la production agricole. En Ukraine, la ponction s’élève à 30 % en 1930, à 41,5 % en 1931 et pour 1932, le plan prévoit une augmentation de 32 % du prélèvement. La paysannerie, enrôlée de force dans les kolkhozes, tente désespérément de conserver une partie du fruit de son travail, tandis que l’Etat lance ses brigades de choc à l’assaut des campagnes ukrainiennes pour réaliser le plan de collecte. Conséquence : une désorganisation complète du cycle productif rendant plus improbable encore la réalisation des objectifs du plan.
    La collecte de l’année 1932 démarre trop lentement aux yeux du pouvoir. Le drame se noue au cours de l’été. Staline décide alors d’employer les grands moyens. Le 7 août 1932, la loi sur le « vol ou la dilapidation de la propriété socialiste » est promulguée. Elle prévoit des peines allant de dix ans de privation de liberté à la condamnation à mort. Au même moment, des informations parviennent au Politburo sur les « risques d’une situation alimentaire critique » en Ukraine. Viatcheslav Molotov prévient : « Il existe une réelle menace de famine même dans les districts où la récolte a été excellente. » Mais il faut s’en tenir au plan de collecte coûte que coûte.

    Le 22 octobre 1932, le Politburo envoie une commission extraordinaire, dirigée par Molotov, pour « intensifier les collectes ». Molotov exige l’application impitoyable » du décret du 7 août. Les districts qui ne remplissent pas le plan sont inscrits au « tableau noir » : arrêt total du commerce, retrait de tous les produits des magasins, arrestations massives, purges. Malgré cet arsenal répressif, la collecte demeure insuffisante aux yeux de Staline. Alors que la situation alimentaire se détériore dangereusement, il décide, en toute connaissance de cause, de l’aggraver. Le 22 janvier 1933, Staline et Molotov ordonnent aux autorités locales et à la Guépéou d’empêcher — « par tous les moyens » — les paysans ukrainiens affamés de fuir vers les villes. En mars 1933, la Guépéou arrête 219 460 paysans en fuite : 186 588 sont renvoyés chez eux et les 32 872 restant sont envoyés en prison ou au Goulag » ( Guépéou ….tiens tiens, on commence à mesurer l’impact du mandat, on touche au contenu ).

    « Le 24 janvier 1933, Pavel Postychev, membre du Politburo, envoyé par Staline en Ukraine pour reprendre en main le PC local, ordonne la saisie « directe » du grain, maison par maison, et l’accompagne d’un mot d’ordre : « Aucune compassion ! » Ces mesures condamnent à mort la population ukrainienne affamée.A ceux qui l’informent de la tragédie en cours, Staline répond avec le plus grand cynisme. En décembre 1932, au secrétaire régional de Kharkov qui lui décrit la famine, il rétorque : « On nous a dit, camarade Terekov, que vous étiez un bon orateur ; manifestement, vous êtes aussi un bon conteur, vous avez composé un si beau conte sur la famine, vous avez pensé nous faire peur avec ça, mais cela ne marchera pas ! » En outre, il organise une opération de propagande vers l’étranger destinée à faire rempart aux rares informations qui Parviennent à circuler. Et pourtant, la réalité des faits était bien connue d’un certain nombre de dirigeants, à commencer par Mussolini, qui reçoit des informations très précises de son consul à Kharkov, mais décide de ne Pas en faire usage. Il était sur le point de signer des accords commerciaux et politiques avec l’URSS ».

    Les origines de l’Homodolor. Une affaire qu’aucun ukrainien peut oublier ni la cruauté d’un régime.
    —-
    Staline et Poutin se partagent bien des points communs.

    Si on reprend les idées toutes impérialistes de Poutin.

    L’imperialisme étant « une stratégie et doctrine politique de conquête, visant la formation d’un empire ou d’une domination et souvent justifiée, comme dans le cas des pays européens, par l’idée d’une mission civilisatrice ». ( on denazifie).

    On pourrait penser que l’attaque de Poutin comporte une dimension culturelle ( dans le sens strict ici de culture)
    A terme ce qu’il voulait c’était une culture, russe, une langue et forcement un dirigeant, lui. Pour le monde, restez en dehors, affaire domestique.

    Mais les ukrainiens ne veulent pas souscrire à ce projet societal. Ils l’ont rejeté fortement plus d’une fois. Sa colere risque à un haut degré de probabilité de leur faire payer tres cher, par pure vengeance.

    Le reste… on le voit, on le subi, certains plus que d’autres.

    Ps texte dont certains sont en copier coller extrait de
    https://www.monde-diplomatique.fr/mav/76/RUCKER/56237

    1. cotenord07 dit :

      Comme l’explique Laurent Rucker à la fin de son article, il y a trois interprétations principales chez les historiens spécialistes du sujet, quant à savoir si l’Holodomor a été ou non un génocide.

      Il faut se souvenir que, dans les années 1920 et 1930 :

      1) l’idéologie de la lutte des classes prédominait chez les bolcheviques;
      2) Staline (qui était un Géorgien et non pas un Russe…) a voulu transformer radicalement les sociétés qui composaient l’URSS, en imposant une industrialisation massive menée à un rythme effarant, en déplaçant des masses de paysans vers les villes, en créant de gigantesques chantiers qui ont été les fondements de l’archipel du Goulag, etc.;
      3) tous les groupes ethniques de l’URSS, y compris les Russes, ont souffert de cette transformation brutale de la société soviétique, ainsi que des mesures radicales prises par les idéologues et militants communistes. Ainsi, chez les koulaks (paysans entrepreneurs) réprimés et déportés par les communistes, il y a eu aussi des Russes.

      Voici les six derniers paragraphes de l’article de Laurent Rucker, auxquels j’ai fait allusion plus haut :

      « Cette grande famine en Ukraine peut-elle être qualifiée de génocide ? Pour tous les historiens, elle ne peut s’expliquer que par « l’obstination du pouvoir stalinien et de Staline lui-même (3) », mais ils restent divisés quant à savoir s’il s’agit d’un génocide. Trois interprétations sont en concurrence. La première, défendue par Georges Sokoloff, Nicolas Werth ou Alain Blum, considère que la famine en Ukraine n’est pas un génocide, mais l’épisode paroxystique de la « guerre contre la paysannerie » menée par le pouvoir bolchevique depuis les années 1920. Si l’Ukraine paya le plus lourd tribut, d’autres régions de l’URSS furent également touchées : le Caucase du Nord, la zone des terres noires, les plaines du Don et du Kouban, le Kazakhstan, la Sibérie occidentale. La famine frappe les régions où la résistance paysanne est la plus forte. « Ce sont les régions agricoles les plus riches et les plus dynamiques, celles qui avaient à la fois le plus à donner à l’Etat et le plus à perdre du système d’extorsion de la production agricole mis en place au terme de la collectivisation forcée des campagnes » qui ont été les principales victimes, explique Nicolas Werth.

      Un deuxième courant partage l’essentiel de cette interprétation, mais il n’en tire pas les mêmes conclusions. Qualifiée de « génocide culturel » par l’historienne américaine Lynne Viola, cette guerre contre les campagnes aurait cherché à détruire la culture d’une paysannerie « restée rebelle à l’expérience communiste » et donc « une classe qui souhaitait défendre ses structures familiales, ses croyances, ses communautés, ses moyens d’existence (4) ». Rapportée à la population rurale (80 % des habitants) — les villes ne furent pas touchées -, la famine a frappé entre 20 % et 25 % des Ukrainiens. Stéphane Courtois propose le terme de « génocide de classe » pour désigner cette destruction de la paysannerie ukrainienne qui s’inscrit dans le cadre général de la « liquidation des koulaks en tant que classe (5) » décidée par Staline.

      Un troisième courant historiographique estime que la famine en Ukraine fut bien un génocide au sens de la Convention de l’ONU de 1948. Elle répond à plusieurs éléments de cette définition. En premier lieu, le pouvoir soviétique a « soumis de manière intentionnelle un groupe à des conditions de vie devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ». La poursuite des collectes forcées en dépit de leurs conséquences dramatiques et connues de Staline et le refus de laisser les paysans ukrainiens fuir la famine en sont autant de preuves. « Au moment où s’imposaient des mesures favorables aux affamés, ceux qui avaient provoqué la famine, au contraire, l’entretinrent et l’aggravèrent » souligne Laurence Woisard (6). Deuxièmement, avec 4 à 6 millions de morts, il y a bien eu une « atteinte grave à l’intégrité physique ou mentale du groupe ». Enfin, si « des mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe » n’ont pas été mises en œuvre volontairement, le déficit de naissances fut indéniable.

      Reste la question du groupe. Selon la convention de 1948, un génocide a pour objectif de « détruire, où tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux comme tel ». La grande famine visait-elle les paysans ou les Ukrainiens en tant que groupe national ? Dans le second cas, la qualification de génocide serait recevable. Pour les défenseurs de cette thèse (7), la répression contre les paysans ne peut être dissociée de celle qui frappa l’Ukraine en tant que nation : « Les paysans en Ukraine constituaient le groupe national lui-même », note Laurence Woisard. Et de rappeler la formule de Staline : « La question nationale est dans sa véritable essence un problème de paysannerie. Sans paysannerie, il ne peut y avoir de mouvement national fort. » En outre, fait trop souvent négligé, les autres régions touchées par la famine abritent de fortes populations ukrainiennes, en particulier dans le Kouban, la vallée du Don et dans le Caucase du Nord.

      Plus troublant : non seulement une vague de répression frappa l’Eglise ukrainienne, l’intelligentsia, les artistes à partir de 1929, soit au même moment que le lancement de la collectivisation, mais le Parti communiste d’Ukraine subit également une purge pendant la grande famine. Staline accusa les anciens partisans du leader nationaliste Simon Petlioura, « masqués par la carte du Parti » d’être à l’origine des actes de « sabotage ». On assiste donc d’un côté à une destruction des symboles de la culture ukrainienne à une épuration des élites et de l’autre à une terrible répression de la paysannerie au moyen de l’un des instruments les plus barbares : la famine provoquée.

      Génocide ou non, il n’en reste pas moins qu’un « processus organisé de destruction de civils, visant à la fois leurs personnes et leurs biens » alors qu’ils n’étaient pas « en situation de se défendre », pour reprendre les catégories proposées par Jacques Semelin (8), a bien été mis en œuvre en Ukraine en 1932-1933. Comment ne pas conclure avec ce passage tiré du magnifique roman, Tout passe de l’écrivain Vassili Grossman : « Certains paysans sont devenus fous. Ils débitaient les cadavres et les faisaient bouillir, ils tuaient leurs propres enfants et les mangeaient. Mais ils n ’étaient pas coupables. Les coupables, ce sont ceux qui ont réduit une mère à manger ses enfants. » »

      https://www.monde-diplomatique.fr/mav/76/RUCKER/56237

      1. Toile dit :

        La question du génocide : chacun y tire sa couverte. Rarement clos parce que tout à chacun des experts tire sur son bord. La position turque est bien claire sur la chose, non rien de tel en Arménie.

        Genocide ou pas, les ukrainiens se souviennent

      2. Benton Fraser dit :

        Qu’importe que des millions de gens soient mort de faim ou de … faim en mode génocide, ils sont tous mort de la décision d’un dictateur sans état âme pour son propre pouvoir.

        L’épisode #4 de la série « Le parcours des tyrans » titré « Contrôler la vérité » explique bien la logique stalienne.

        D’ailleurs toute la série est l’explication de le livre du parfait dictateur, livre que je m’efforce d’expliquer chez certains commentateurs depuis des mois, voire des années ici!

  28. Chanounou dit :

    Le grand père de mon mari (paysan allemand ethnique de Wolhynie – 100km Ouest de Kyiv- Oblast de Jytomir) a été déporté en 38 suite à une affaire en lien avec l’Homodolor. Son père , né en 21, a for-cé-ment connu cette horreur absolue mais n’en a strictement jamais parlé à per-son-ne!
    C’est moi qui en ai parlé a mon mari ( pas complètement inculte!) pour la 1ere fois., il y a 2 ou 3 ans.!!!
    Le village natal de mon beau-père que je n’ai pas connu a été rasé lors de l’invasion par la Wehrmacht en 41… Personne ne sait par qui….!

    1. Toile dit :

      Comme bien des victimes d’atrocités. Le fait que vous en faites mention dans votre environnement immédiat le rappelle amèrement.

  29. Apocalypse dit :

    @Toile – 14:37

    Merci pour le post!

    Cela dit, sa lecture risque de donner des cauchemars! 😰

    On passe notre temps à plaindre, mais il y en a qui l’on eut – et c’est encore vrai aujourd’hui – beaucoup, beaucoup moins facile. 😭

    1. Toile dit :

      C’est un peu ca l’Europe. Des pays aux cultures entrecroisées, aux racines communes. Surement ce qui les touchent si cruellement. Direct sur la mémoire, dans la mémoire. Le post de @chanounou en support.

  30. Apocalypse dit :

    *correction – 14:54

    … à SE plaindre …

    1. Bartien dit :

      Heureusement que presque personne n’a commenté après votre 14:54….imaginez où votre correction se serait retrouvée!!

  31. Sans une aide plus soutenue de l’OTAN, l’Ukraine se retrouve abandonnée à elle-même.
    C’est d’une tristesse…. et dire que tout cette folie aurait pu être évité dès le départ si les américains et leurs alliés avaient joués carte sur table avec les ukrainiens en leur expliquant les limites de leur implication.

     » Les Ukrainiens, aussi reconnaissants qu’ils soient de l’aide militaire occidentale et du soutien public, commencent maintenant à se rendre compte qu’ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes et que personne ne viendra les sauver, quelle que soit l’ampleur de la catastrophe humanitaire.  »
    https://twitter.com/StateOfUkraine/status/1503091843671670788

    1. oeufoulepoussin

      tout est faux das votre commentaire….

      tout est interprétations sans fondement…
      un caca de chat…

      1. oeufoulepoussin dit :

        Ne vous en faites pas, je nettoie ma litière à réflexion à toute les semaines.

  32. La Russie a demandé à la Chine du matériel militaire et de l’aide pour son invasion de l’Ukraine, selon des responsables américains – WaPo

    https://twitter.com/BNONews/status/1503098209262092289

  33. Gilles Morissette dit :

    Putin a poussé son « agression » un peu plus loin avec ce bombardement.

    Il aurait voulu provouer l’OTAN qu’il ne s’y serait pas pris autrement.

    LA SALOPARD n’a plus aucune retenue.

    Ce ne sont pas les sanctions ni les conséquences de celles-ci sur la population russe qui vont stoppper sa folie meurtrière.

    Ceux qui espèrent une réponse « ferme » de l’Occident se bercent d’illusions.

    Aussi bien croire au Père Noël, à la Fée des Étoiles, au Lapin de Pâques.

    L’Occident va « élever la voix » (juste un peu !!!) et puis après……..(Bruit de cricket !!!)

  34. @oeufoulepoussin,

    Soyons plus clair. Si la Russie n’était pas dotée de l’arme nucléaire, le cas serait déjà réglé et tout comme Mussolini, Vlad serait pendu à l’envers.

    La realpolitik fait que la Russie détient suffisamment d’ogives nucléaires (même avec 10% fonctionnel) pour vitrifier l’ensemble de la planète.

    À ce stade, je suis bluffé, comme nous tous, de la résistance du peuple Ukrainien. Jamais, je n’aurais pensé que ces derniers puissent après plus de 15 jours contenir l’appétit du grand Ours.

    Il ne faut pas oublier que ceci est possible grâce à l’aide apportée par l’ensemble des démocraties que ce soit dans l’armement, les renseignements, la formation, les sanctions financières. Allez plus loin à l’heure de ces lignes, c’est une troisième mondiale assurée.

    C’est une guerre que Vlad a déclenchée avec toute l’horreur que cette dernière engendre !

    Il n’y a pas de porte de sortie. Soit, ceci réglera sur un plan diplomatique, soit ce conflit va continuer à prendre de l’ampleur.

    À moins que la Chine s’en mêle :
    https://www.blick.ch/fr/news/monde/selon-le-specialiste-de-la-chine-alexander-goerlach-voici-a-quoi-pourrait-ressembler-un-traite-de-paix-entre-ukraine-et-russie-id17313104.html

    1. La résistance des ukrainiens entrera dans l’histoire, c’est certain. Mais il faut mettre un terme à cette guerre afin que les futures générations ukrainiennes puissent construire quelque chose avant que tout parte en poussière. Je suis convaincu qu’ils auront la chance de se soustraire du régime russe un jour, mais je ne vois pas comment cela pourrait arrivé aujourd’hui.

      Si la Chine refusait d’aider les russes concernant la fourniture d’armes (ce que je ne souhaite pas), les russes ne se gêneront pas pour requérir aux armes non-conventionnelles pour terminer cette guerre.

      Les américains l’ont fait à deux occasions en attaquant le Japon à Hiroshima et Nagasaki.

      1. Bob Inette dit :

        Il n’y a ABSOLUMENT aucun rapport ou rapprochement à faire
        entre l’attaque de l’Ukraine par Putin et les bombes atomiques larguées sur le Japon en 1945 !

      2. oeufoulepoussin dit :

        Le parallèle que je voulais faire est que les américains, sachant que la guerre avec le Japon serait longue et coûteuse en $$ et en vies humaines, décidèrent de se servir de la bombe atomique pour mettre un terme à la guerre. Les japonais étaient aussi tenace, sinon plus que les ukrainiens.

        Je ne dis pas que les russes utiliseront nécessairement l’arme nucléaire, bien qu’il existe des armes nucléaires qui sont nettement moins puissantes que celle utilisée au Japon, mais si la guerre devait s’éternisée, il ne serait pas surprenant que les russes décident d’utiliser des armes non-conventionnelles pour faire plier les ukrainiens.
        En espérant qu’on en arrive pas là.

      3. oeufoulepoussin

        Come on…

        c’est l’absurdité de la journée …

        Faut comparer des pommes avec des pommes et des bombes avec des bombes…

        et les tortionnaires avec leur équivalent….

        on se calme…

        Poutine et Hitler ne vont pas dans la même phrase, ni même dans le même paragraphe…

        Oui Poutine est fou furieux, mais l’autre était pire et de très loin…

        les comparer est un manque de jugement….

        La bombe atomique tout autant…
        on se calme….

        La logique de votre argumentaire est basée sur rien… malhabile et facile…

        La Russie pousse sa folie, on est d’accord… mais rien ne se compare….

        Poutine est un type dépassé, ok…
        mais on est en 2022, pas en 1945…. nuance hallucinante…. exponentielle…

        Les USA ne mesuraient pas les impacts de leur décisions à ce moment… Poutine le mesure quand même un peu….

        Faut éviter la fureur de l’idiotie….

      4. oeufoulepoussin dit :

        en réponse à lechatderuelle

        Je ne sais pas à quel point Putin est au désespoir, mais je serais très craintif d’un homme qui n’a plus rien à perdre.

      5. AB road dit :

        « Poutine et Hitler ne vont pas dans la même phrase, ni même dans le même paragraphe… »

        Ok d’abord.
        Alors, Poutine et Staline, ça fait plus de sens dans la même phrase.

        Mais, est-ce vraiment mieux ???

      6. AB road dit :

        …ou moins pire

  35. cotenord07 dit :

    Les abonnés au quotidien Le Figaro auront peut-être l’amabilité de nous informer un peu à propos de l’ensemble du contenu de cet article payant, dont on ne peut lire qu’un paragraphe si l’on est pas abonné au Figaro.

    Quoi qu’il en soit, le général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées (CEMA) de la République française, envisage la possibilité que les forces armées de l’Ukraine s’effondrent soudainement, au cours des prochains jours ou des prochaines semaines.

    « Le général Burkhard craint un effondrement soudain des forces ukrainiennes »
    Par Nicolas Barotte
    Le Figaro
    Publié le 11/03/2022 à 16:31, mis à jour il y a 14 heures

    https://www.lefigaro.fr/international/le-general-burkhard-craint-un-effondrement-soudain-des-forces-ukrainiennes-20220311

    1. @cotenord07,

      Je résume :
      Oui, l’Ukraine sur un plan militaire va s’affaiblir, mais pas rompre, en regard des attaques incessantes de la Russie, tant sur le plan militaire que sur un plan civil.

      Je m’excuse, mais à part vivre dans un monde des licornes, il est reconnu depuis plus de 15 jours que l’Ukraine ne pourra pas résister indéfiniment à l’attaque de l’Ours Russe.

      Comme je me refuse de voler le travail des journalistes (comme @spritzer la semaine dernière), je vous donne quelques extraits :

      La multiplication des fronts épuise aussi l’armée ukrainienne, et sa chaîne de commandement est soumise à rude épreuve. « La défense civile – ou territoriale – ne prendra pas pour autant fin, notamment dans les localités assiégées », ajoute cependant le général en annonçant le basculement inéluctable de la guerre en guérilla.

      Plus loin :
      La victoire rapide espérée par Vladimir Poutine n’aura pas lieu. « La guerre pourrait durer », prévient le général Burkhard. La question de la capacité des forces russes à tenir dans la durée va être posée. « Ce qui pourrait ouvrir la porte à des négociations plus équilibrées qu’attendues »

      Et encore :
      La France, comme le reste des puissances occidentales, cherche à tout prix à éviter un embrasement généralisé. « Nous avons la responsabilité d’empêcher que ce conflit s’intensifie au-delà des frontières de l’Ukraine et devienne une guerre ouverte entre la Russie et l’Otan »

      Et pour clore :
      « Ce moment tragique de l’histoire (…) marque une rupture dont nous devons prendre la mesure », avertit le général Burkhard en conclusion de son courrier. « La guerre de haute intensité est de retour en Europe », dit-il. L’hypothèse était envisagée par les généraux français dont la mission se focalise sur la préparation de l’armée française à ce type d’engagement.

      D’autres lecteurs du Figaro peuvent confirmer mes extraits ?

      1. Cotenord07 dit :

        Les passages que vous avez cités correspondent à peu près à ce qu’on trouve sur ce billet du blogue Artofuss.

        https://artofuss.blog/2022/03/11/le-general-burkhard-craint-un-effondrement-soudain-des-forces-ukrainiennes/

        En ce qui concerne votre remarque à propos de l’internaute spritzer, vous avez confondu spritzer avec un autre internaute qui fréquente le blogue de Richard Hétu.

        J’ai bien vu que vous avez injustement accusé cet autre internaute d’avoir « volé » (sic) le travail des journalistes.

      2. @Cotenord07,

        Sérieusement, vous demander à des lecteurs de vous confirmer des éléments.

        Je l’ai fait et à nouveau et vous ergotez et vous n’avez de cesse de mettre en doute des publications en regard de vos propres demandes.

        Oui, @spritzer a volé la semaine un article du figaro en le mettant en ligne. Vous l’avez même commenté !

        Je vais l’écrire, vous êtes profondément dérangé, vous n’avez pas votre place sur ce blog ! (C’est mon avis).

        Vous ne cessez de publier des articles de la presse Russe et maintenant que vous vous êtes fait « gronder » par les lecteurs de ce blog, d’autres journaux (NY, WP, Figaro, …) à laquelle vous n’êtes pas abonné ! Je vous l’ai dit, il y a deux jours, je reçois tous les matins dans le cadre de ma fonction une revue de presse et je suis abonné au Figaro !

        Ça devient lourd, Monsieur Cotenord07 !

      3. Cotenord07 dit :

        @ Herr Pseudo Christophe de Suisse,

        Je le répète avec confiance : ça n’est pas l’internaute spritzer qui a reproduit le contenu de l’article du Figaro sur ce blogue il y a quelques jours.

        Vous pouvez sûrement aller retrouver le commentaire original, comme vous semblez aimer le faire assez souvent, afin d’identifier l’internaute concerné.

        Par ailleurs, vous ne semblez pas être du tout familier avec le concept juridique de l’utilisation équitable de la propriété intellectuelle.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisation_équitable_au_Canada

        Il est maintenant presque 23 heures 45 à Montreux (fuseau horaire UTC + 1) alors vous devriez songer à prétendre que vous devez maintenant faire dodo, afin de préserver un minimum de crédibilité à votre alias ou légende…

      4. spritzer dit :

        Excusez-vous monsieur le Suisse, je ne vais jamais sur le Figaro et encore moins pour les infos internationales et je n’ai rien « volé » d’eux.

      5. @spritzer,

        Avec mes sincères excuses, vous avez raison, il s’agit de @brady4u.
        https://richardhetu.com/2022/03/08/linvasion-russe-vue-par-le-renseignement-americain/#comment-394014

        Je m’y perds des fois dans les noms entre vous, @Cotenord07, @brady4u et @Apocalypse 😉

  36. la froideur de cotenord07 peut irriter ou insulter les uns et les autres… mais ça demeure une option…

    D’ailleurs on se demande comment les ukrainiens font, sincèrement , pour tenir tête aux russes…

    c’est illogique selon les standards qu’on nous livrent depuis 30 ans…

    mais si les forces désorganisées des islamistes ont pu tenir les USA en échec, on`aspire naïvement, à croire que les ukrainiens pourraient…

    mais…

    on jase… les ukrainiens devront être plus cheaps, plus salopards….

    plus « moins politiquement corrects » …

    Faudra être sales… pires… parce que la guerre a ses standards…

    Faut verser dans l’horreur… et ça demande de la planification… de l’organisation…

    Faut être prêt à assumer que la « noblesse » occidentale risque de se faire ternir… mais rappelons-le. c’est la guerre…

    Faut que la « cause » fesse maintenant…

    ça bascule..

    de victime, les Ukrainiens doivent devenir des agresseurs…

    On croit, il me semble que des unités ont été déployées ici et là en Russie…

    Faut les activer…..

    Maintenant… déstabiliser les russes des milliers de km derrière la ligne de front… histoire de réveiller les consciences…

    je sais… épouvantable… absurde… mais ça va avec la suite des choses…

    Faut que ça commence…
    pas le choix…

    sinon c’est la fin…

    on le rappelle c’est la guerre…. on ne parle pas de « libarté » stupide … on parle de réalité…

    le terrorisme va commencer en Russie… bêtement, les Ukrainiens profiteront des corridors humanitaires… c’est évident…
    tout est permis…

    le printemps arabe devient slave…
    et il sera long…

    Soyons accueillants et résilients…

    Faudra voir comment les Tucker chose expliqueront leur position gênante…

    ce sera très destructeur en Amérique… Qui sera le nouveau leader??
    Trudeau, Charest, Polièvre, Biden, Harris, trump… le choix demeure pauvre, dramatiquement pauvre en idées et image..

    1. @lechatderuelle,

      « la froideur de cotenord07 »

      Je suis désolé, mais a ce stade ce n’est plus de la froideur. C’est de la stupidité, de la méchanceté à l’égard des contradicteurs qu’il ne supporte pas.

      Il est, dans ses réflexes et ses attaques putrides, l’équivalent des autocrates qui dirigent des pays totalitaires pour justifier leur(s) acte(s)

      Il y a des limites …

      Dans le cadre mon travail, je suis froid au moment des séances dans un objectif de faire passer le message pour lequel on me paie. Mais en ce qui concerne la teneur des échanges et de ma façon à m’adresser à autrui, je reste humain.

    2. Cotenord07 dit :

      @ lechatderuelle :

      Après la Grande Guerre patriotique (Deuxième Guerre mondiale), des groupes de maquisards et rebelles nationalistes ukrainiens ont tenu tête à l’Armée rouge, au NKVD et au MVD (le successeur du NKVD), pendant plus de cinq ans, jusqu’au début des années 1950.

      C’est un épisode de l’histoire de l’URSS, de la Russie et de l’Ukraine que l’on connaît relativement peu chez nous, sans doute à cause de l’arrivée de la Guerre froide et du Rideau de fer.

      Je ne suis pas convaincu qu’il va y avoir une résistance de même ampleur dans les prochaines années en Ukraine, mais il est possible que je me trompe.

  37. Bob Inette dit :

    « Ça devient lourd, Monsieur Cotenord07 ! »

    Vous êtes assez pesant vous aussi … et il faut être deux pour danser le tango !

    Puis-je vous suggérer de trouver un lieu plus intime pour vous permettre à tous les deux
    de vous picosser mutuellement sans impliquer tout le monde ici …

    1. @Bob Inette,

      Merci pour votre remarque, j’en prends bonne note.

      Je ne danse pas le tango avec ce dernier, la situation me l’interdit.

      Je suis peut-être pesant, a ceci prêt que j’appuie des faits et sur une réalité factuelle dès l’instant ou comme certains intervenants, je me trouve à moins de 2’000 Km du conflit.

      Alors permettez de dire que les grandes leçons Wikipédia de M. Connord07, je m’en balance comme l’an 40 !

      Merci pour votre franchise au passage 😉

  38. ENFIN!!!!

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1868705/ukraine-russie-guerre-diplomatie

    voir est majeur… entendre est minimal…. me semble parce que bêtement ça nous concerne,,,

    1. Cotenord07 dit :

      @ lechatderuelle :

      Cet article de Radio-Canada souffle en fait le chaud et le froid.

      La première partie est plutôt optimiste, et la deuxième (qui est plus longue que la première) est plutôt pessimiste.

  39. Bon on recommence… la limite d’internet…

    Gang, on s’en fout un peu… non pas mal de votre testostérone…

    Sincère… on s’en tape…

    On « sent » que les Russes sont les méchants et on sent que Cotenrd07 est hors des sensations… il exprime la froideur des moments… ça vut ce que ça vaut
    et christophe de suisse est plus près de l’humanité…

    mais les 2 sont loin de nous…

    on cherche la vérité, la logique dans cette folie …

    y’en a pas…

    les 2 sources sont incompatibles… l’un est cérébral et d’une froideur soviétique et l’autre est d’une froideur européenne….et les deux disent exprimer la vision américaine…
    on est mêlé un peu..

    faut savoir que les Québécois sont les experts mondiaux de la demi-vérité… les Tops de l’indécision… du 50%… jamais d’un bord ou de l’autre…

    Bref, vous êtes de la même chaine….

  40. il demeure que vos interventions sont utiles et nécessaires… du moins je le crois…

    ce qui tue est votre volonté de vous pogner gratis…

    ¸qui pisse le plus loin n’est pas intéressant…

    mais vos informations et vos facultés de faire des liens, j’avoue, est débile… dans le bon sens du terme…

    Faut que, on se calme et on respire…

    vos érections de combat ne nous intéressent pas… on veut cependant avoir vos sources car on a l’impression de savoir, d’être un tantinet moins cons grâce à vous… fait que …

    1. ProMap dit :

      J’appuie lechatderuelle. Sur ce blog, lorsque l’on discute de politique (américaine) intérieure, j’apprécie grandement la contribution de participants habitant les USA, qu’ils soient du Nord ou du Sud. Un éclairage essentiel qui souvent temporise mes ardeurs, élargit la réalité que je perçois.

      Il en est ainsi de l’Europe et de la perception de Mona et Chanounou par exemple face à l’Amérique (je parle du continent). Dans cette guerre dite Ukrainienne, mais dans les faits Poutinienne, cela est encore plus important à mes yeux qui sont si loin de ce conflit.

      Il y a une guerre en Ukraine, Du fond du coeur, svp, n’en rajoutez pas une sur ce blogue. Vos informations sont attendues des autres, partagez-les sans réserve, au sens premier de ce mot : partage. Merci.

      PS : je n’ai jamais perçu l’un de vous deux comme étant « troll ». Des tics agaçants, mais qui n’en a pas? Je suis moi-même un monstre de tics, Alors!

      1. Helene dit :

        @ProMap
        Je partage votre commentaire et pour résumer, oui à l’info, non au picossage (expression de mère]!

      2. @ProMap,

        J’allais me coucher et j’ai vu votre mot dans mes alertes.

        Je vais être encore plus clair que je l’ai été avec le mot de @Bob Inette.

        Depuis plus de 20 jours, alors que j’ai essayé d’apporter un complément à @Mona et @Chanounou, je me prends à chaque fois en pleine face, les délires de M. Conord07.

        Il l’a encore parfaitement prouvé au travers de nombreuses provocations, ces deux derniers jours. Il suffit de remonter le fil pour le constater. À lire certains, il ne faudrait pas répondre, car ça « devient lourd » … Je ne suis pas responsable des provocations de ce dernier.

        Il arrive un moment, ou ça suffit ! Je ne vais pas faire comme une autre intervenante, jeudi, poser les « armes » face aux insultes et provocations permanentes de M. Conord07. J’ai annoncé la couleur clairement !

        En regard de mon expérience et de mes fonctions politiques, je m’autorise à penser que les informations que je lis au travers de multiples mémos sont bien plus « sérieux » que les déclamations de ce dernier au travers de Wikipédia. J’ajoute à ceci que même si j’essaie d’être calme, il ne faut pas pousser « mémé dans les ortilles ».

        À la différence de ce dernier, je source toutes mes publications. À la différence de ce dernier, je me donne la peine de fournir des sources officielles. Je réponds aux autres intervenants de façon polie, même si nous sommes en désaccord. La polémique sur la vidéo de Mme Harris, le démontre.

        Pour clore, je rappelle qu’à la différence de @Conord07, j’ai décliné mon identité et mes fonctions lors de sa première provocation.

        Je vais conclure de la manière suivante, si vous me permettez.

        Soit vous restez entre Québécois et ce serait dommage, soit il me semble possible d’accepter qu’un « chieur » de Suisse s’autorise à vous apporter une autre vision de ce qui se passe en Europe, quitte à ne pas être d’accord avec moi, mais avec certains respects.

        M. Conord07 ne respecte aucun de ces 2 points au travers de ses provocations permanentes.

        Bien à vous !

        P.S. Vous noterez qu’à la différence de ce dernier, je me donne la peine de répondre aux critiques.

      3. christophe de Suisse

        Rassurez-vous, notre capacité de compréhension est encore à un niveau acceptable et sinon ce ne sera pas de votre responsabilité… nous sommes en Amérique mais encore capable de réfléchir… nous vous remercions de votre empathie mais ça ira…

        ce blogue survivait sans coteord07 et sans vous depuis des années et nous n’en étions pas plus cons que la moyenne des ours… mais merci encore de votre sollicitude…

        Ni cotenord07 ni vous christophe de susse ni moi ni personne n’est utile ici…

        vos interventions et celles de cotenord07 sont intéressantes et éclairantes mais je le répète, on survivait sans vous et on a espoir de le faire malgré vos absences…

        alors quelque part, on s’en fout mais joyeusement de votre petit conflit qui accapare 80 % de l’espace de ce blogue…fait que, on ravale et on recommence…

        on parlait de l’Ukraine comme des citoyens alarmés ….

        on relaxe…

        on repart ça…

        on a pas raison personne mais on dit ce qu’on pense avec nos tripes… comme on le ressent et on est d’accord un peu, beaucoup ou pas pantoute, mais on s’exprime ….

        le reste est très futile parce qu’en même temps du vrai monde meurt…

      4. Christophe de Suisse dit :

        @lechatderuelle,

        Vous n’avez pas l’exclusivité de la misère des Ukrainiens. Je ressens la même peine et j’agis dans ce cadre. (60’000 à accueillir pour la Suisse)

        Vous avez raison, mes interventions sont à un niveau totalement acceptable, c’est bien ce qui ressort de mes interventions. C’est la raison pour laquelle je vous demande de bien vouloir cesser de m’assimiler aux provocations de @Cotenord07.

        Je ne me suis jamais autorisé à critiquer l’intelligence des Québécois. Merci de ne pas me faire dire, ce que je n’ai pas écrit !

        Vous avez 32 interventions sur 158 à l’heure de ces lignes.

        Il est donc faux d’affirmer comme vous l’avez fait que 80 % sont monopolisé par @Cotenord07 ou moi-même, dès l’instant où vous en occuper à vous seul un espace important. 😉

        Je n’ai aucun problème à recevoir la leçon, mais faudrait-il que cette dernière soit correcte.

        Pour clore, affaire définitivement close.
        https://richardhetu.com/2022/03/13/frappes-russes-pres-de-la-frontiere-polonaise/comment-page-1/#comment-395635

        Cordialement

  41. Madalton dit :

    HS, Tom Brady sort déjà de sa retraite et revient pour une autre saison avec les Bucs.

  42. Madalton

    la folie des conventions occidentales est folle et stupéfiante…

    conventionnelle au possible… les classiques sont gros comme des icebergs……

    Les USA ne se réinventent pas… ils se photocopient en imaginant être innovateurs…

  43. Apocalypse dit :

    @Madalton – 19:35

    ‘HS, Tom Brady sort déjà de sa retraite et revient pour une autre saison avec les Bucs.’

    Merci beaucoup l’info! Une excellente nouvelle en ce qui me concerne. 👏👏

    J’ai été surpris par l’annonce de sa retraite rapide après une autre très bonne saison. Je croyais qu’il allait faire une autre et bien, nous l’aurons.

  44. Madalton dit :

    HS encore, 65 dirigeants de grandes compagnies signent une page dans les journaux du Texas demandant à Abbott d’abandonner la loi anti-LBGTQ

    https://www.cnn.com/2022/03/13/business/businesses-sign-newspaper-ad-texas/index.html

  45. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Le parrain
    Les fortunes mirobolantes que Poutine et ses sbires ont amassées en pompant les ressources naturelles de la Russie irriguent depuis longtemps l’économie mondiale.
    « L’argent des oligarques de Poutine ne se trouve pas stocké dans une banque, a expliqué Kasparov lors d’un entretien pour Desk Russie en juin 2021. Il est investi dans des clubs de football, dans des organismes de bienfaisance, dans l’immobilier.
    « Cet argent est disséminé partout, et on ne peut pas le geler ou le confisquer. Tout le système sanguin occidental est irrigué avec de l’argent russe ! Il n’est pas trop tard pour y mettre fin, mais ce sera très douloureux pour l’économie occidentale. »
    Sommes-nous prêts à faire ce sacrifice ?

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/13/le-parrain

    1. philippe deslauriers dit :

      Donc, si on draine l’argent russe, l’immobilier vas s’effondrer et je vais pouvoir m’acheté une maison…. Oui je suis prêt a faire ce très grand sacrifice!

  46. Igreck
    c’est notre indécence à ce conflit…

    notre complaisance occidentale face aux crosseurs…

    la Commission Charbonneau, l’ère Charest, Chrétien, la gang à Couillard, les pseudos enquêtes UPAC, le trump show, etc….

    l’Ukraine a été un nid de pourris…..

    les milliards russes sont aussi indécents que les milliards des « riches occidentaux » qui ont fourré le système et les pays pauvres….

    on a l’indécence à géométrie variable en Amérique….

  47. marie4poches4 dit :

    Je ne sais pas si quelqu’un a déjà partagé cette nouvelle, je ne lis plus les commentaires

    NEW: Russia’s intelligence agency, the Federal Security Service, has drafted plans for public executions in #Ukraine after cities are captured, per a European intelligence official

    https://twitter.com/kitty_donaldson/status/1499381363010682881?s=20&t=uMHkxSdePLkQpOXz8i68dw

    1. Haïku dit :

      @marie4poches — 21:55
      Quoi ?!?!?
      Non mais…… c’est absolument ahurissant ! 😱👿

  48. Guy LB dit :

    Au vu de la destruction massive
    à laquelle s’adonne l’armée russe en Ukraine, comment peut-on encore ergoter sur les tactiques et les justifications des Russes ? Ce que fait la Russie s’appelle du terrorisme, rien d’autre !

    Putin est un chef terroriste, au même titre que les dirigeants du supposé État islamique ou d’Al-Qaïda. Rien de plus.

    1. Haïku dit :

      Tout à fait !!

    2. spritzer dit :

      @Guy LB

      Les images ne montrent pas une destruction massive comme on l’entend.

      1. Benton Fraser dit :

        Il n’a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir!

        Votre amour pour Poutine vous aveugle….

  49. ctbourgeois dit :

    « on a l’indécence à géométrie variable en Amérique… »

    Les gouvernements en Amérique ou en Europe ne sont pas plus vertueux, mais entre un dictateur déchaîné qui fait la guerre à son gré pour n’importe quelle raison et les autres nations dans l’OTAN qui ne priorisent pas cette façon de régler les conflits entre les pays, faut quand même situer notre critique.

    Poutine profite du fait qu’il est dans un pays où le système de gouvernance a toujours été oppressif, donc leur population est habituée de se faire dicter comment vivre et ce qui est permis de dire ou faire. Je ne vois pas les canadiens dans la même situation, pensez-vous que la population obéirait au même point que la population russe le fait ?

    En plus d’oppresser à outrance leurs citoyens et les museler, ils volent leur population et continuent de s’enrichir, de frauder les institutions et de profiter de toutes les évasions fiscales possibles, le comble est d’attaquer sauvagement leurs voisins et leurs frères qui souffrent et meurent…ils sont triplement coupables d’indécence ! C’est un cas de catastrophe humanitaire !

  50. Cotenord07 dit :

    Voici un autre excellent article du New York Times, qui décrit les grands scénarios possibles, du plus optimiste au plus pessimiste.

    « How Does It End? A Way Out of the Ukraine War Proves Elusive. »
    David E. Sanger and Eric Schmitt
    The New York Times
    March 13, 2022, 6:09 p.m. ET

    https://www.nytimes.com/2022/03/13/us/politics/russia-ukraine-us-endgame.html

    Les trois paragraphes suivants décrivent ce qui, du point de vue des États-Unis, serait probablement le scénario le plus optimiste :

    « Senior Pentagon officials said the key issue now is maintaining extreme pressure on Russia in hopes that Mr. Putin will cut his losses and settle for the Russian-speaking south and east.

    Yet the Russian attacks in western Ukraine over the past two days underscore Mr. Putin’s continued determination to control the entire country, starting with Kyiv. It remains unclear how he would find the forces to occupy it, which could require a bloody, yearslong guerrilla war.

    “The most probable endgame, sadly, is a partition of Ukraine,” said Mr. Stavridis, pointing to the outcome of the Balkan wars in the 1990s as a model. “Putin would take the southeast of the country, and the ethnic Russians would gravitate there. The rest of the nation, overwhelmingly Ukrainian, would continue as a sovereign state.” »

    1. InfoPhile dit :

      C’est en effet l’issu la plus probable. Celle que le moindre observateur pouvait au moins redouter et devait prendre en compte. Car elle était prévisible depuis les premiers jours de l’agression russe, depuis que la détermination de Poutine s’est concrétisée à notre grande consternation.

      Un homme politique réaliste et compétent l’aurait envisagé avec courage et lucidité. Il aurait ainsi épargné ce qui a été détruit en Ukraine, épargné aux Ukrainiens le traumatisme de la guerre et finalement dessiné une suite moins pénible pour tous, sauf peut-être pour les patriotards va-t-en-guerre et leur orgueil supérieur à la vie elle-même.

      Peut-être ne suis-je qu’un froussard effaré devant les cris, le sang et les larmes qui coulent, qu’un leader pourtant, réellement responsable, aurait pu éviter à des coûts tellement moindres. Cela, en attendant que cette Russie dominée par des extrémistes parvienne à s’en débarrasser.

      L’approche du moindre mal étant la plus intelligente, la plus apte à gérer les conséquences à l’avantage des Ukrainiens, ou du moins à un désavantage plus gérable.

      Et tant qu’à faire du « second guessing », on peut remettre en question le choix de l’Allemagne concernant son abandon du nucléaire en échange du gaz naturel russe qui risquait très clairement de la fragiliser.

      Je me demande à quel point la Russie, via ses oligarques, est intervenu dans le processus décisionnel sous-jacent. Idem en ce qui à trait au brexit, d’ailleurs, et autant pour la campagne présidentielle de 2016.

      La place de la Russie était dans l’Europe. Il fallait se montrer patients mais prudents et généreux. Les faucons du Pentagone et autres de Washington ne l’ont jamais simplement entrevu, au contraire.

      1. InfoPhile
        l’idée d’intégrer la Russie en Europe comme fournisseur énergétique était un bon défi…

        pour amadouer un récalcitrant, le dollar est un bon incitatif….

        l’idée de lui donner une place importante avait du sens pour l’intégration …

        le problème est que Poutine a vu l’opposé…

        ça demeurait un excellent incitatif pour faire plier la rigidité par la recherche du dollar…. mais l’Europe a manqué de constance…fallait rajouter des bonus autre que l’énergie…

        mais peut-on les blâmer…?? Les USA font le même jeu avec le Canada et on est à genoux… que dis-je à plat ventre devant eux, subissant des taxes douanières en souriant et vantant les avantages des économies intégrées si profitables pour le Canada…

        L’idée était bonne mais le fournisseur a cru être le maitre de ceux qui l’embauchent…
        illusion…

        en prenant l’Ukraine, il croyait prendre l’Europe…
        aux échecs, c’est une stratégie qui donne la Reine en espérant que l’adversaire regarde la tour….

        bête… amateur…
        Poutine n’a pas sa réputation occidentale…

        il est mauvais… et on dit ouf…

        encore…

        la démocratie a subi trump et poutine en peu de temps…
        2 idiots pompeux… heureusement…

        s’Il avait fallu qu’ils soient justes moyen intelligemment, et non pas gaga en trippant sur le passé et surtout ignorant le vrai de ce passé, la planète serait à feu et à sang en ce moment…

        on a passé à ça de la fin du monde…

        à quelques milliards de neurones près…. c’est tout près!!!

        Comme un astéroïde qui frôle la Terre… bête de même…

  51. Igreck dit :

    La roulette russe nucléaire | Le Devoir
    (Putin) habite sa propre logique, mais reste rationnel. Gustav Gressel, spécialiste au Conseil européen des relations internationales, résume au New Yorker la posture de (Putin) ainsi : « Il n’a plus d’autres cartes disponibles dans son jeu que de jouer avec la peur qu’ont les Européens d’une guerre nucléaire. Mais c’est un jeu, rien de plus. » Pour l’instant, à ce jeu, il gagne. L’Occident est vitrifié. Les Ukrainiens sont sacrifiés.

    https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/685035/chronique-la-roulette-russe

    1. Benton Fraser dit :

      Mais il va perdre la guerre économique,
      il va augmenter la répression de quelques crans envers les russes qui vont aussi vivre la répression.
      Les russes aussi seront sacrifiés, dans dans la logique de tout bon dictateur!

      1. Benton Fraser
        C’est quand même historique…

        la Russie se ramasse des paires de claques économiques jamais vues….

        certains intervenants doutent des résultats, mais wow… ça fesse de partout…

        suffit d’imaginer ici demain sans coke, pepsi, master, visa, facebook, google, playstation, Ikea, starbuck, les autos, toutes les banques, les dépanneurs…. finis les avions hors pays…. finis les comptes de banque hors pays…, la shop qui ferme… et le gouvernement qui continue de te dire que tout va bien….

        ça ne marche pas…

        affirmer que les impacts économiques sont secondaires est déphasé avec la réalité…. perdre You tube et on a un régiment de camions qui veut bloquer Ste-Hyacinthe Libarté!!!! en Russie même affaire…

        la dépendance est partout la même….

        ça va être en sevrage terrible en Russie et pas sûr que tous traverseront cette phase facilement….

        parait qu’en 1914 ça passé… mais y’avait pas internet dans ce temps-là… ça va stresser solide dans 3 …. 2… 1…. panique en Russie!!

        Poutine ne peut même pas imaginer la panique qui va le botter hors de la Russie…..

  52. jeanfrancoiscouture dit :

    Il me semble qu’il y a déjà suffisamment de belligérants dont nous devons suivre les propos et actions sans que ce blogue qui avait, jusqu’à présent, réussi à éviter cet écueil ne devienne une arène de combats de coqs.
    Depuis les débuts du travail de notre hôte, M. Hétu, je me suis efforcé de me limiter aux contenus pertinents aux sujets et ce, quels qu’en soient les auteurs. Je me crois capable d’apprécier les contributions tout en faisant abstraction des piques qui, à l’occasion en ornent certaines.
    Mais là, et vous voudrez bien m’en excuser, j’avoue que je suis un peu tanné. Serait-il possible de revenir au climat qui a toujours animé ce blogue? Cela dit en toute amitié. Quoiqu’il en soit, si la guérilla continuait, je ne trouverai pas mon salut dans la fuite. Je recourrai simplement au silence de la manière décrite par George-Bernard Shaw.
    Ceci sera donc ma seule intervention sur le sujet délicat de nos échanges sur ce blogue.

  53. Apocalypse dit :

    @jeanfrancoiscouture – 23:58

    ‘Mais là, et vous voudrez bien m’en excuser, j’avoue que je suis un peu tanné.’

    ‘tanné’ … nous sommes au moins deux(2)! Pour un, ces chicanes, j’en ai mon voyage. 🤮

    En autant que les posts sont civilisés, la diversité est toujours bienvenue!

    Si vous n’êtes pas d’accord avec le contenu d’un post, argumenter votre point de vue. 🙏

  54. La Russie aurait demandé une aide économique et militaire à la Chine….
    oups…

    La Chine qui a peur de s’impliquer…. qui ne veut pas avoir de couleur…

    si tout est vrai… fallait que ça arrive…. un jour..

    Faut devenir ado et assumer un jour ou l’autre… voila la chine ado…. à découvert devant tout le monde…

    on la voit tous….
    son poil au menton dévoile tout le reste… même sa voix change… ça va avec les responsabilités…
    La Chine a beau faire semblant…. on le sait qu’elle le fait elle aussi…. ben oui…

    La Chine doit gérer….

    Quand tu veux être un grand faut assumer comme un grand….
    Faut prendre position….

    La Chine embarque dans la spirale, veut , veut pas…

    Bienvenue dans le monde des adultes….

    Accepter l’offre est significative…. la refuser tout autant….

    un chum c’t’un chum mais pas tout le temps… non?
    ça dépend du vent??? ah bon…
    Faut choisir ses amis… mais les amis nous choisissent-ils vraiment? et si oui pourquoi??

    La Chine ne l’a pas vue venir celle-là…..
    Merci Poutine….

    Xi est en Ta!…..

    Faudrait changer les idées de vlad… mettons un tremblement de terre…

    Vlad fait suer Xi avec sa demande…. une aide… avec la planète qui regarde…. délicat… un silence ça veut dire quoi??

    Parlons de changements climatiques… du virus?? ouais le virus la 6 ème vague…

    la Chine investira massivement dans les vaccins…. ouais, gratuitement…. pour les pays pauvres…. ouais… le virus est l’ennemi de l’Humanité… poutine?? non connais pas… le virus.. important… le virus est le méchant à combattre tus ensemble… on ne forme qu’un Peuple… enfin presque les Ouïghours c’est pas important…. pas un peuple… pas un « vrai » peuple….
    le virus….

    et les changements climatiques…. faut s’unir… ouais, la Chine sera un allié…. Chine égale allié….

  55. @jeanfrancoiscouture – 23:58

    «ne devienne une arène de combats de coqs.»

    En ce qui me concerne, c’est l’insulte de trop après les flots d’insultes de M. @Cotenord07 durant ces deux dernières semaines et plus particulièrement de ces deux derniers jours. À vous lire, je dois fermer mon gosier ?

    Mes explications ne pouvaient être plus claires !
    https://richardhetu.com/2022/03/13/frappes-russes-pres-de-la-frontiere-polonaise/comment-page-1/#comment-395612

    Vous m’avez créé un électrochoc au moment de mon café et je vous en remercie sincèrement. La conclusion s’impose et ceci vous permettra d’éviter d’être tanné 🙁

    Il est temps de vous laisser entre québécois (a deux exceptions près @Mona et @Chanounou). J’ai clairement autre chose à faire. D’ailleurs plusieurs de mes collègues, ont relevés avec justesse ma fatigue ces dernières semaines.

    Après deux ans de gestion de la COVID-19 et maintenant cette guerre aux portes de mon pays, je dois fixer des priorités dans le peu de temps libre et de surcroît le printemps arrive 🙂

    Ce fut un plaisir de partager durant deux semaines, ce fut un plaisir de vous lire depuis deux ans.

    Nos démocraties vont gagner contre Vlad, comme la démocratie US a gagné contre le 45e 😉

    PS. Voici mon courrier électronique si l’un de vous souhaite échanger (ce n’est pas une obligation) : christophe.privet(/at/)vuedulac.ch

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Christophe: Dommage que j’ai été la goutte de trop, surtout «l’insulte» de trop. Ça n’était pas le but. Vous avez choisi l’absence complète au lieu du silence ciblé et stratégique. C’est votre droit le plus strict. Ce fut un plaisir de lire vos contributions aux débats. Mes meilleurs vœux vous accompagnent.

  56. Après 17 jours, croire et conclure que la partition de l’Ukraine est un prix acceptable devient obsolète….

    Croire que des gens cesseront de se lever, de confronter est une mauvaise lecture…

    plus le temps avance et plus la résistance s’intensifie… l’émotion diminue et la rationalité s’impose… comme en 39…le maquis, la résistance…. c’est organique…

    La Russie n’a ébranlé qu’elle même….

  57. Plus de 800 personnes qui manifestaient dimanche contre l’invasion militaire russe de l’Ukraine ont été interpellées dans 37 villes de Russie, selon l’ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des manifestations. D’autres manifestations de soutien à l’Ukraine ont eu lieu ailleurs dans le monde dimanche.

    ça va devenir de plus en plus gênant et troublant pour les flics, pour l’armée, pour les médias de ne pas en parler….

    le silence parle, des fois plus que le reste….

    à coup de centaines par soir, ça fait des milliers de familles allumées qui disent le contraire…. les mettre en prison ne change pas le ton de la voix… il fait murmurer mais ça n’impose pas le silence….

    la rumeur est un tsunami ….

    En juin, la Russie sera dévastée par la Vérité… ça va faire mal…. ça va mourir… ça va crier…

    le prix sera élevé pour la Liberté, donnant son cout au reste de la planète…

    seuls les aveugles n’y verront rien…

    ok les républicains, les radio poubelles du Québec, Fox News, Marine Lepen et ses excités, Éric Duhaime et Maxime Bernier et leurs chaudrons. n’y verront que du feu, encore.. mais les humains verront la nuance….

    Il faut confondre les réfractaires… les remettre devant leur folie…. c’est un devoir…
    laisser les Filion, les Poilièvre, les Libartés nous faire croire qu’Ils parlent au nom des citoyens…. est une hérésie qu’il faut dénoncer….

    il faut cesser d’être un écho de leur délire sous prétexte d’offrir une tribune aux marginaux,,,

    si on les laisse jouir de la liberté, ils doivent subir sa pertinence soit être contestée et devoir se prouver publiquement, ouvertement….

    si ça se tient, on y adhèrera…. sinon on les condamnera… rien n’est gratuit….on jase…

  58. Chanounou dit :

    On est lundi, mais en ce début de semaine qui s’annonce pour le moins tendue il nous faut garder le moral et puis…. « I have a dream »….!

    Le Putin de President consulte une voyante et s’enquiert de son avenir
    – Je vois une longue limousine fendant la foule, les gens rient, sont heureux, se prennent dans les bras….
    – Et je leur fais signe?
    – Euh….non! Le cercueil est fermé !

    Vous ne m’en voulez pas d’avoir brisé la règle du Vendredi?
    Bonne semaine a tous ceux qui travaillent et doivent ,malgré la conjoncture, garder la tête à leur travail et bonne semaine à tous les retraités aussi

    1. Haïku dit :

      @Chanounou
      Est bonne ! 1😂👍

  59. Chanounou dit :

    Histoire de changer des communiqués militaro-geo-politiques, mais pas HS du tout et pour ceux nombreux ici qui ont des capacités en langues étrangères.
    La traduction fonctionne.

    https://praxistipps.focus.de/ukrainisch-und-russisch-wie-aehnlich-sind-die-sprachen_142518

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :