Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À partir du 2 mai, la procureure du comté de Fulton, en Géorgie, jouira de l’aide d’un grand jury spécial dans le cadre de son enquête criminelle sur les efforts de Donald Trump et ses alliés pour renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020 dans son État. « Le grand jury à vocation spéciale est autorisé à enquêter sur tous les faits et circonstances se rapportant directement ou indirectement à des violations présumées des lois de l’État de Géorgie », a ordonné lundi le juge en chef de la Cour supérieure du comté de Fulton, Christopher Brasher, répondant ainsi à une requête formulée la semaine dernière par la procureure Fani Willis.

Le grand jury sera actif pendant un maximum de 12 mois. Il permettra à Willis d’assigner des témoins à comparaître, dont le secrétaire d’État de Géorgie Brad Raffensperger, qui ont refusé de collaborer volontairement à l’enquête. C’est à Raffensperger que le Donald Trump a demandé, lors d’un appel téléphonique enregistré, de lui « trouver 11 780 votes », soit un de plus que la marge de la victoire de Joe Biden.

L’ancien président et ses alliés ont fait des pressions sur d’autres responsables, dont le gouverneur républicain de Géorgie Brian Kemp, dans leurs tentatives pour renverser les résultats du scrutin de 2020 dans le Peach State.

Selon les experts, l’enquête pourrait mener à l’inculpation de l’ancien président pour racket ou conspiration en vue de commettre une fraude électorale. Il s’agit de la seule affaire pénale connue qui porte directement sur les efforts de Trump pour renverser l’élection.

(Photo AFP)

43 réflexions sur “Géorgie : un grand jury pour enquêter sur Trump

  1. marylap dit :

    Fuck around and find out comme ils disent.
    Si j’étais lui, je commencerais à écouter et payer ses avocats. Il va en avoir de besoin.

    1. franlabrecque dit :

      Toute cette histoire pourrait s’étirer jusqu’au mid terms en novembre, ils avancent à pas de tortue dans leurs enquêtes et ça profite aux républicains pendant ce temps là.
      Même chose pour l’enquête sur la famille Trump à New York qui fait du sur place.👎

  2. ghislain1957 dit :

    Ils ont les preuves de l,appel téléphonique. Qu’ils l’accusent maintenant et qu’ils ajoutent les autres accusations par la suite. Sinon, ils ne s’en sortiront jamaos.

  3. quinlope dit :

    Pourquoi est-ce si long pour intenter une accusation?

    1. Layla dit :

      Je me suis posée la même question.

      J’émets une hypothèse ils ont besoin de 16 à 23 personnes pour ce grand jury spécial.

    2. Jean Létourneau dit :

      Aux ÉU on n’accuse pas facilement un ex-président. Je recopie mon post du 21 janvier dernier:

      Je suis très heureux du début des procédures. Pourquoi ce délai ? il appert que d’accuser un président pour un présumé crime pendant qu’il était en poste est ardu mêmes si les faits sont probants. Le recours au grand jury m’apparaît comme une manière de se décharger de l’accusation directe du contrevenant.

      Tous sont égaux devant la justice s’ils n’ont pas été président. Je comprends qu’on ne veut pas instaurer une mode où on peut allégrement poursuivre des dirigeants en poste, mais pourquoi se gêner contre un TDC qui abuse des systèmes juridiques pour exploiter ses fournisseurs ou pour faire étirer des causes en dehors des délais prescrits.

      Je ne sais pas si l’utilisation d’un grand jury vs une accusation directe augmente les chances d’inculpation, mais les délais seront nécessairement plus longs. Il faut prendre son mal en patience, encore une fois.

      https://www.ajc.com/news/atlanta-news/fulton-da-mulling-rarely-used-special-grand-jury-for-trump-probe/QXAVAI47PJCCJH5CFW35PZL7QI/

    3. anizev dit :

      Je crois que la justice américaine comme la notre avance à pas de tortue. Dans une chronique précédente, on apprenait que le procès en diffamation contre le Times allait commencer sous peu alors que la Paulin avait déposé sa plainte en 2017.
      D’ailleurs cela me fait penser que Trump va se représenter pour éviter les nombreux poursuites civiles et criminelles qui seront en marche à ce moment là d’autant plus qu’il sait que les états républicains ne vont pas se gêner à le déclarer vainqueur même si dans les faits il ne l’est pas. Donc c’est une situation gagnante pour lui, il ne sera pas poursuivi et en plus il y a de l’argent à faire comme président sans scrupule .

  4. Mona dit :

    Une procédure que le changement de majorité des chambres n’arrêtera pas !
    A quand les autres ?
    Grand besoin d’un spécialiste des hyènes : elles savent chasser en groupe en affaiblissant méthodiquement leur cible.
    😉

  5. Toile dit :

    A la bonne heure. Les arguments de Willis ont porté fruit. Et que j’aime les petits bonheurs et me raccrocher à l’espoir. On est encore loin de la fin du marathon, la patience sera mise à rude épreuve d’ici là. Gageons que la bête doit adresser de sacrés jurons par les temps qui courent.

  6. Layla dit :

     Le grand jury spécial ne peut pas désigner pénalement Trump et ses complices potentiels dans sa tentative d’annuler les élections en Géorgie , mais le grand jury spécial a le pouvoir d’assigner à comparaître et la capacité de collecter des documents et des preuves. »

    Donc on va devoir prendre notre mal en patience, mais bon…il va juste être plus stressé, c’est déjà une forme de prison😉

    Rassembler 16 à 23 personnes semblent être rare.

    Elle veut aussi comprendre
    Pourquoi l’ancien procureur américain basé à Atlanta, BJay Pak a démissionné brutalement

  7. Toile dit :

    Le juge en chef de la Cour supérieure du comté de Fulton permet un mandat assez élargi à la commission d’enquête avec son « tous les faits et les circonstances se rapportant directement ou indirectement… ». J’adore le indirectement. Un beau rateau qui gratte le fond de la swamp dont il ne faudra cependant pas abuser. Un beau « go for it ». Allo le « perfect call » et bonjour à l’ouverture aux menottes.

  8. PROBERT dit :

    Il y a des politiciens républicains qui doivent se réjouir autant que des démocrates. Ceux qui supportent Trump publiquement en raison de leur faiblesse et de leurs peurs.

  9. Layla dit :

    Brad Raffensperger a dit sur Fox News que son bureau avait coopéré à l’enquête et qu’il témoignera et il semble qu’il suit la ligne républicaine…

    Mme Willis c’est une démocrate et elle veut se faire du capital politique.

    Rien de nouveau pour le parti des « slogans » comme on pouvait lire il n’y a pas si longtemps venant de qui je ne m’en souviens pas.

  10. titejasette dit :

    Extrait d’un article sur le coup de téléphone Trump/Brad Raffensperger

    « Une avocate conservatrice a démissionné mardi de son cabinet d’avocats après avoir été critiquée pour avoir soutenu le président Donald Trump lors d’un appel téléphonique visant à faire pression sur le principal responsable des élections en Géorgie pour annuler la victoire du président élu Joe Biden dans cet État.

    L’avocate, Cleta Mitchell, était associée au sein du cabinet Foley & Lardner, qui a déclaré lundi que la firme enquêtait sur son implication dans l’appel de Trump au secrétaire d’État de Géorgie, Brad Raffensperger.

    Au cours de cet appel, Mme Mitchell a soutenu la contestation des résultats de l’élection par le président.

    Foley & Lardner a déclaré lundi que ses avocats n’étaient pas censés représenter « une quelconque partie » liée aux résultats de l’élection présidentielle.

    Trump fait pression sur le principal responsable des élections en Géorgie pour « trouver » des votes afin d’annuler la victoire de Biden dans un appel enregistré.

    Dans un communiqué mardi, le cabinet d’avocats a déclaré : « Cleta Mitchell a informé la direction du cabinet de sa décision de démissionner de Foley & Lardner avec effet immédiat. »

    « Mme Mitchell a conclu que son départ était dans le meilleur intérêt du cabinet, ainsi que dans son intérêt personnel », a déclaré le cabinet. « Nous la remercions pour ses contributions au cabinet et lui souhaitons bonne chance ».

    Mitchell n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

    Lundi, Foley & Lardner a publié une déclaration indiquant que le cabinet « ne représente aucune partie cherchant à contester les résultats de l’élection présidentielle ».

    « Nous sommes conscients et préoccupés par la participation de Mme Mitchell à la conférence téléphonique du 2 janvier et nous nous efforçons de mieux comprendre son implication. »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    Les femmes quand elles ouvrent leur trappe, sont fortes en grande gueule. Il faudrait la convoquer comme témoin dans ses fonctions d’enquêteure douteuses

  11. Léo Mico dit :

    Je suppose que le témoignage du secrétaire d’État de Géorgie Brad Raffensperger sera : « Je ne me souviens pas du tout d’un appel de Trump, je ne lui ai jamais parlé de toute ma vie. Ah ça a été enregistré ? Ah oui, mais c’est parce que cet appel était une plaisanterie de Trump, nous avons l’habitude de nous faire de telles blagues haha. »

    1. Dekessey dit :

      Ouaip. Ou alors ils vont dire que c’était un deep fake…

  12. Louise dit :

    Parmi toutes les causes qui visent Trump actuellement, celle de la Georgie semble être celle qui a le plus de chances de mener à une accusation parce qu’il y a des preuves directes de délit criminel.
    (l’enregistrement des conversations de Trump)

    « Je veux juste trouver 11780 voix, soit une de plus que nous n’en n’avons parce que nous avons remporté l’État.  »
    Avant de faire cette demande il a proféré des menaces envers le sénateur d’État et le gouverneur républicain:
     » Ce que les démocrates ont fait est totalement illégal et c’est plus illégal pour vous que pour eux parce que vous savez ce qu’ils ont fait et vous ne le dénoncez pas. C’est un crime, une infraction légale.
    C’est un gros risque pour vous et pour votre avocat. »

    Un comportement tout à fait habituel pour Trump. Menacer et intimider avant de faire une demande pour être certain d’obtenir ce qu’il veut.

    Malheureusement pour lui ça n’a pas fonctionné cette fois-là mais « le complot n’a pas à réussir pour que la responsabilité pénale soit engagée »

    Source des citations: David French The Atlantic

    1. Guy Pelletier dit :

      @Louise

      Tout à fait, cette conversation téléphonique parfaite ne laisse aucun doute sur les intentions réelles de Donald Trump soit de corrompe des décideurs de cet État pour qu’ils trafiquent des résultats d’élection en sa faveur. Ce qu’il a fait est bien pire que ce qu’à fait Nixon c’est carrément d’un coup d’état qu’il s’agit. Qu’il ait échoué ne change absolument rien à l’affaire, il a dépassé les limites acceptable qu’une démocratie se donne pour justement empêcher son détournement sa destruction. Il doit être jugé pour haute trahison envers le peuple Américain.

  13. titejasette dit :

    HSujet. La violence importée et les armes de destruction massive

    Je partage avec vous un article. Je me pose des questions sur mes talents de prophète de malheur.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/01/25/au-moins-2000-armes-a-feu-illegales-en-circulation

  14. Loufaf dit :

    Je n’ espère plus rien de ce pays.Le système de justice est tellement long avant d’ aboutir à des accusations que le gros fêlé , s’ il se sent coincé ira se cacher derrière la présidence et redeviendra intouchable.
    Il ne lui restera plus qu’ à se faire nomme dictateur à vie , avec la complicité du congrès républicain et installer un pantin au DOJ , le tout, soutenu par ses réseaux de propagande et sa vase de brainwashés .
    Les planètes semblent alignées pour ce déplorable futur.

  15. richard311253 dit :

    Layla 7h46

    Brad Raffensperger a dit, « Mme Willis c’est une démocrate et elle veut se faire du capital politique. »

    Du capital politique???????

    Comme ça le 6 janvier 2021, l’assaut du Capitole, est une farce sans conséquence.

    M. Raffensperger, le 6 janvier 2021 est un assaut à la démocratie de votre pays et quand quelqu’un veut la défendre, la démocratie, il/elle se fait du capital politique??????

    Cette malhonnêteté intellectuelle est chocante. Comment faire avancer et évoluer le pays alors que, venant des républicains, tout est mensonge et distorsion des faits.

    Du grand n’importe quoi.

    1. POLITICON dit :

      Je partage vos sentiments. C’est très choquant cette approche qui vise à contorsionner la réalité à des fins politiques. C’est comme si en temps de guerre, un soldat tirait à bout portant sur son camp et se scandaliserait de voir que ses frères d’armes tente de l’en empêcher. Les accusant à son tour de faire une esclandre sans raison.

  16. Je ne me rapelle plus si c’était Raffensperger ou un autre, mais il y en a un officiel des elections qui a été mis a l’amende par les ripous pour ne pas avoir supporter le grand mensonge.

    Je n’ai aucun doute que Raffensperger a été innondé de menace de mort, dont certaine plus concrète que d’autre.

  17. POLITICON dit :

    VOUS EN VOULEZ DES PREUVES? VOILÀ!

    En plus de cet appel enregistré, il y a aussi l’usage de faux documents pour que de faux grands électeurs dans 5 États fournissent de faux résultats électoraux. Cette fois-ci coordonné par Giuliani. William Barr a parlé aussi au comité d’enquête. Surprise! Cette rencontre est restée silencieuse jusqu’à il y a 2 jours. Des preuves voulant que le 45e a tenté de manipuler les résultats des présidentielles jusqu’au coup d’état manqué du 6 janvier 2021, ne manquent pas. Les documents de l’exécutif soumis à l’enquête du Congrès n’ont pas encore été épluchés qu’il est évident, presque hors de tout doute raisonnable, que l’agent orange est impliqué de haut en bas, de droite à gauche dans l’échelle des manigances et du grand complot.

    Nous savons qu’une pléthore d’individus de son entourage – y compris Ivanka – devront répondre devant la Justice un jour, mais qu’en est-il de lui? Les midterms approchent et sans accusations directes et arrestations de Minipoutine, ce dernier pourrait bien s’en sortir le cul propre encore une fois. Pire, il pourrait remporter les primaires républicaines et revenir au bureau ovale. N’oubliez pas que les républicains ont façonné les règles électorales à leur avantage. Puisque Trump ne fait jamais rien comme les autres, il y a de fortes chances que l’individu soit le premier ‘former’ président et prochain président a avoir tenté un coup d’état qui a fait des morts. D’avoir tenté de manipuler les résultats ou de les annuler et avoir le droit et toutes les chances de s’asseoir à nouveau sur la chaise du bureau ovale. Tout ca, au nom de la sacro sainte démocratie et l’état de droit. Ce serait à mon avis, un doigt d’honneur au fondement même de toutes les grandes institutions politiques. Un serpent qui mange sa queue jusqu’à ce que mort s’en suive!

  18. Charlot dit :

    Fani Willis. Une autre qui risque de se faire arrêter, poursuivre, décapiter et voir son cadavre jeté au feu après les midterms 🤨

  19. 2022 sera riche en « il(elle) se fait du capital politique » … il(elle) ne cherche qu’à inventer des problèmes à cause de son allégeance politique »…

    ça va crier aux loups aux USA….

    cette exécrable manie d’identifier les gens de par leur choix politique récolte ce que ça semé…
    c’est toxique comme façon de faire…
    Évidemment dans un monde bien tenu, ça aide à savoir à qui donner des subventions, des « cadeaux » et des emplois… mais une fois la limite de la décence atteinte, ça refoule avec une odeur de suspicion et de manque de crédibilité….

    Partisan ou pas, les citoyens USA doivent avoir la capacité de réfléchir par eux-mêmes…
    Depuis 5 ans, il sort 5 ou 6 cas, doutes, possibilités de poursuites judiciaires contre trump… il me semble qu’un citoyen le moindrement allumé, le moindrement intellectuellement honnête évite de voter pour un gros cave qui attire les poursuites et les doutes tel un paratonnerre attire la foudre…
    Eux qui sont si fiers de « l’Image » des USA sont prêts à voter pour un sac poubelle en autant que ce soit désigné républicain??

    les démocrates marchent sur des oeufs, font 52 détours, explorent, hésitent, pensent que, anticipent que peut-être un moment donné….
    les républicains y vont avec le bulldozer et tasse-toé mononcle…

    les 2 méthodes ne valent rien… les 2 méthodes ne mènent jamais à un résultat…. sauf que la méthode républicaine saccage tout …

    tyrump a des poursuites sur le dos…
    ses impôts…
    sa tentative de fraude électorale en Géorgie…
    sa corruption avec une banque pour obtenir plus de crédit…
    et potentiellement quelques autres dont agressions sexuelles….

    l’obstinée soutien des républicains à la chose est indéfendable….

    la fameuse « base » est un mirage entretenu…. la chose n’a pas de base, il a fédéré les idiots, les trolls et tout ce qui grouille dans la vase… mais ça ne constitue pas une base…. ça représente le « meilleur » de ce que les « qualités » de la chose peut attirer….

    un autre « gourou » attirera une autre faune…

    pour quelle raison la chose est-elle encore dans les grâces du parti républicain? la seule réponse est le fric… le fric de ceux qui tirent les ficelles et qui financent ce cirque….
    la raison est probablement que leur agenda financier n’est pas terminé et qu’ils se refusent d’attendre et de laisser faire…
    on ignore pourquoi… on ne peut pas retenir le temps…..

    l’évolution ne s’arrête pas, même si parfois aux USA, on a cette impression….
    les USA ont 30 ans de retard sur plusieurs des pays qui les suivaient sur l’échelle de la qualité de vie d’après la guerre…
    les USA n’ont pas évolué au même rythme socialement que le reste de la planète industrialisée….

    aujourd’hui, ils sont de plus en plus en arrière… le fric ne règle pas tout… mais aux USA ils persistent et signent… le fric avant tout….

    même les démocrates font des projets de loi titanesque pour impressionner les gens… 1 000 milliards…. 3 000 milliards… les chiffres sont tellement absurdes qu’ils ne représentent rien….
    Comme si les démocrates voulaient faire un seul pas pour rattraper le retard de 30 ans que le pays traine….

    et tout ça avec une minime majorité tout en ne connaissant pas ou mal leurs candidats élus…
    ils ont été élus sans plan commun, sans une ligne commune qui rallie tout le monde…

    incapable de battre les républicains sur le terrain politique, ils se rabattent sur le terrain judiciaire … celui-ci est lent et en prime, les dés risquent d’être déjà pipés… les républicains se sont assurés d’avoir les coudées franches là aussi….

    peu importe que trump soit condamné, les républicains répèteront sans arrêt que c’est une commande politique … et le plus dangereux est qu’eux ne se gêneront pas pour y aller de poursuites partisanes mensongères et grossières qui amèneront aussi des sentences de culpabilité bidon et ridicules comme dans toute bonne république bananière…..

    on le verra en 2025-26… la chasse aux démocrates sera ouverte…..

  20. jeanfrancoiscouture dit :

    Pour ma part, j’ai arrêté de me bâtir des châteaux en Espagne dès qu’il est question d’amener Donald Trump devant la Justice. Et plus les «mid-term» approchent et plus encore l’échéance de 2024, plus je me dis que ça n’est pas demain la veille que la Justice, dont la principale qualité est de se hâter lentement, va mettre vraiment la main sur le perdant de 2020. Alors j’attends et j’espère -un peu- tout en ne me faisant aucune illusion et en ne consacrant pas beaucoup de temps à spéculer sur les spéculations.

    1. Madalton dit :

      La contestation de Trump pour interdire la remise des documents au comité en faisant valoir son privilège exécutif s’est réglée en 3 mois (Cour fédérale, appel et SCOTUS). C’est sûr que ce n’était pas une cause criminelle mais la justice a livré rapidement.

  21. jeanfrancoiscouture dit :

    Psttt!
    Un peu d’histoire sur les fameux châteaux en Espagne. J’ai failli oublier.

    https://www.linternaute.fr/expression/langue-francaise/14318/batir-des-chateaux-en-espagne/

  22. Franklin Delano Romanowski dit :

    Tiens tiens, une énième enquête et un énième grand juré pour Donald Trump.

    Excusez-moi si je baye aux corneilles à cette nouvelle mouture de « l’étau se resserre ».

    1. Bartien dit :

      🤡🤡

    2. Gilles Morissette dit :

      @FDR (25/01/2022 à 10:07)

      Je suppose qu’il ne fallait pas s’attendre à autre chose de la part d’un adorateur de la secte.

      Je vous conseille de « faire vos recherches » (si vous en êtes capables bien sûr) sur le concept de « Grand Jury », une institution qui n’existe pas dans notre système de Justice.

      Vous pourriez avoir des surprises. C’est ici que l’expression « l’étau se resserre » prend tout son sens.

      Bonne lecture.

      En attendant, dites vous bien, cher troll, que la seule chose qui nous fait « bailler aux corneilles » c’est le contenu de vos commentaires qui sont, disons le franchement, de plus en plus insipides.

      Vous êtes le prix à payer pour vivre dans une société libre et démocratique où chacun peut exprimer, sans crainte de représailles, son opinion.

      Donc, continuez à nous divertir !!

  23. brady4u dit :

    @titejasette – 25/01/2022 à 07:50

    Vous nous mettez en ligne un extrait traduit d’un article sur le coup de téléphone Trump/Brad Raffensperger.

    Auriez-vous l’obligeance de nous mettre le lien qui donne accès à l’article publié en américain.

    Merci.

  24. titejasette dit :

    Pourquoi le Grand Jury spécial entrera en fonction à partir du 2 mai ? On est fin janvier… Entretemps, on fait quoi ?

    Trois mois à tourner les pouces et à regarder voler les mouches ? Ils sont fous, ces zamaricains ! Euh… c’est spécial, c’est pourquoi on l’appelle ce grand jury spécial. Je viens de comprendre. Pas très vite vite la madamette (chut ! c’est un surnom qui m’a été attibué par un proche. Gardez-le entre nous)

    1. Dekessey dit :

      Bonne question.
      Déniaisez-vous! Le temps presse!!!!!!!!!!!!

    2. Probablement la sélection du jury ?

  25. Gilles Morissette dit :

    Voilà une nouvelle qui fait du bien à entendre et qui nous redonne foi en la Justice..

    On ignore comment le tout se terminera mais il est clair qu’un coup de chaleur vient de s’abattre sur Mar-A-Largo, et ce, pour notre plus grand plaisir.

    Un seul bémol. La décision que le Grand Jury aura à prendre sur les faits qui lui seront présentés ne pourrait être rendu que dans 12 mois soit bien après les Mid-Terms, donc trop tard ppour avoir une quelconque influence sur les résultats.

    De toute façon, soyons réaliste, les Amerloques se contrefichent actuellement de savoir que LA CHOSE est un salopard, une crapule, un faux-jeton qui a essayé de voler l’élection présidentielle de 2020.

    C’est à se demander s’ils croient encore au concept de DÉMOCRATIE.

    Certains vont encore voter encore pour lui (s’ils se représentent) et redonner les contrôle des Deux Chambres aux « Répugnants ».

    Ces gens ont perdu tout sens du respect et de la dignité.

    Faut-il s’en étonner ?

    À force de voir leur président patauger dans la « bouette », la magouille et la corruption, ils sont comme devenus insensibles à face à tout ce qui s’est passé au cours des quatre années de sa présidence.

    Ils s’imaginent que c’est normal et c’est ainsi que les choses se passent.

    Leur niveau de cynisme a atteint des sommets inégalés et ils sont prêts à croire quiconque leurs promettra le « Nirvana », la « Terre Promise ».

    Le troupeau de moutons va donc suivre docilement son gourou, prêt à nouveau à avaler , sans poser la moindre question, tous ses mensonges en pensant que ce « shit hole country » est « the Best of the « Best ».

    Bienvenue dans leur monde imaginaire.

    1. richard311253 dit :

      Gilles Morissette 10h34.

      Vous écrivez
      « C’est à se demander s’ils croient encore au concept de Démocratie »

      C’est une bonne question.

      C’est facile d’être anti kekchose (anti démocratie, vaccin etc) quand tu as le sentiment de ne courrir aucun risque. D’avoir la certitude que des changements importants n’arriveront pas dans ta vie.

  26. la partisanerie quelle soit politique ou sportive a le même processus…. les partisans sont des fans… fans pour fanatiques…

    la plupart des partisans sont très conciliants pour les leurs et intransigeants pour leurs adversaires… pour exactement le même geste ou le même résultat…

    les extrêmes en politique, à gauche comme à droite, voient tout de façon binaire et sont incapables de voir les bons coups des « adversaires » étrange qualificatif en politique… ou même les mauvais de leur faction….

    aux USA, c’est devenu trop exacerbé pour permettre aux citoyens de réfléchir….

    on voit exactement la même réaction avec les anti-vaccins….
    ils sont contre tout et c’est tout. Ils dénoncent des « agissements » et pourtant, ils produisent exactement ce qu’ils dénoncent…

    ça se voit aussi avec les gens d’affaires qui regardent les écologistes de haut parce qu’ils les empêchent de travailler à cause des grenouilles….

    tout est devenu ultra pointu et chacun gueule son point de vue en traitant l’autre d’extrémiste …

    l’ouest canadien, plus sensible aux effets USA, embarque dans cette réalité… au Québec, la ville de Québec et la Beauce sont de plus en plus perméables à ce genre de discours…
    on se fait contaminer par la « méthode USA » de plus en plus….

    maintenant, chaque citoyen a « sa » cause et forcément, les autres ont tort……
    à la moindre opposition, le ton monte et les insultes fusent… ajoutons que malgré un accès illimité aux connaissances, les gens sont de moins en moins connaissants car nous nous limitons à l’angle que fait notre affaire…. et les dialogues de sourds se multiplient…

    aux USA,la politique a poussé ce dialogue de sourds à un sommet inégalé…. ça ne peut qu’entrainer un ressac très dommageable…

  27. jeanfrancoiscouture dit :

    @lechatderuelle,0:52:«…. les partisans sont des fans… fans pour fanatiques…»

    Ça alors! Des «fanatiques»! Et moi qui traduisais «fans» par «ventilateurs» étant donné le vent que généralement les «fans» brassent allègrement autour de leurs favoris, fussent-ils sportifs, politiciens ou gourous quelconques. Merci du tuyau. 🙂 🙂

  28. Superlulu dit :

     »À partir du 2 mai, la procureure du comté de Fulton, en Géorgie, jouira »
    Je souhaite aremment de jouir aussi..

  29. Pierre.s. dit :

    ———————

    LE RISQUE …

    Si rien n’est fait pour accuser et foutre ce débile en prison … dans la tête de plusieurs naifs américain
    ce sera comme si il est non seulement innocent mais pire une super victime, un martyr …
    Et si cette crapule reprend le bureau ovale un jour avez vous idée du sort qui attend ceux qui auront eu le
    courage de s’attaquer à lui ??? Ca va être l’horreur, une chasse aux sorcières contre les méchants
    socialiste qui se seront attaqué au plus meilleur président de l’univers.

    je te l’assure tu veux pas voir ça arriver , oh que non.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :