Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À l’approche du premier anniversaire de l’attaque du Capitole par des partisans de Donald Trump, les médias publient nombre de reportages, analyses et éditoriaux sur la précarité de la démocratie américaine, qui est peut-être à une élection de sombrer dans l’autoritarisme. Mentionnons les contributions de La Presse (ici et ici) et cet éditorial du New York Times intitulé « Chaque jour est le 6 janvier maintenant ».

L’enjeu est clair, selon la représentante républicaine du Wyoming Liz Cheney. « Notre parti doit choisir », a-t-elle déclaré dimanche à l’émission de CBS Face the Nation. « Nous pouvons soit être loyaux envers Donald Trump, soit être loyaux envers la Constitution, mais nous ne pouvons pas être les deux. »

Le hic, c’est que la Constitution elle-même a contribué au déficit démocratique que Donald Trump et ses sbires ont tenté d’exploiter avant et pendant le 6 janvier. Une Constitution qui donne la priorité à un Collège électoral anti-démocratique plutôt qu’à la volonté exprimée par chacun des électeurs. Un Collège électoral qui s’ajoute à un Sénat encore moins représentatif pour aboutir à une Cour suprême de plus en plus réactionnaire.

« À un niveau plus fondamental, le Parti républicain d’aujourd’hui ne réussit que parce que le Collège électoral, le Sénat et la Cour suprême penchent tous en sa faveur. Ce système a donné aux conservateurs une majorité de 6-3 à la Cour suprême, malgré le fait qu’un seul républicain ait remporté le vote populaire présidentiel après 1988 », écrit Jedediah Britton-Purdy, professeur de droit constitutionnel à l’Université Columbia, dans une tribune publiée par le New York Times.

Ce système a été mis en place par une élite qui se méfiait du pouvoir populaire, comme le rappelle Britton-Purdy. James Madison, père fondateur et 4e président, se félicitait d’ailleurs du fait que la Constitution américaine avait atteint « l’exclusion totale du peuple, dans sa capacité collective ».

Dans sa tribune, Britton-Purdy évoque avec nostalgie les « mouvements de masse » qui ont mené à l’adoption de certains amendements de la Constitution, dont celui qui a ouvert la voie à l’élection des sénateurs avant la Première Guerre mondiale plutôt qu’à leur nomination par les parlements de chaque État. « Si le public soutient un amendement constitutionnel visant à limiter l’argent en politique, à restreindre le charcutage électoral ou à consacrer un droit fondamental à l’avortement, une majorité engagée devrait être en mesure de dire ce qu’est notre loi fondamentale par un vote populaire, plutôt que de devoir passer par le processus actuel, compliqué, de ratification des amendements par les législatures des États ou des dizaines de conventions constitutionnelles », écrit-il.

Son souhait semble irréaliste. Après tout, le Sénat ne semble même pas capable d’adopter une simple loi pour protéger la démocratie américaine en raison de l’attachement de certains sénateurs pour le filibuster, règle parlementaire destinée à empêcher une majorité simple d’avoir le dessus sur la minorité.

(Photo The Washington Post)



117 réflexions sur “Une démocratie à sauver ? Quelle démocratie ?

  1. NStrider dit :

    Quel triste mais ô combien réaliste portrait de la situation !😢😤

    1. ProMap dit :

      NStrider – Que je vous seconde! Le billet de notre hôte est d’une évidence déprimante quant au vide qu’est devenue cette Constitution des USA. J’allais dire que cette évidence se voit comme le nez dans… mais je dirais plutôt comme le vide sous la moumoutte de Trump et même plus le vide sous le crâne dégarni de cette nullité.

  2. Apocalypse dit :

    ‘Ce système a été mis en place par une élite qui se méfiait du pouvoir populaire…’

    Une élite qui de toute évidence ne croit pas en la démocratie. Le système actuel est bon pour cette élite – qui représente une petite, petite minorité – mais pas pour la grande, grande majorité des américain(e)s.

    On voit les vraies démocraties en ce monde en bien meilleure posture que les Etats-Unis qui ont de plus en plus l’air d’un pays en déclin qui semble bien … inéluctable.

    On prie pour un (improbable) coup de barre qui va remettre le paquebot à flot.

    Sur ce M. Hétu, 👏👏 pour un excellent billet!

    1. ProMap dit :

      My thoughts and Prayers for US et en conséquence, compte tenu de leur influence encore très réelle, My thoughts and prayers for… us.

    2. Igreck dit :

      « …bon pour cette élite – qui représente une petite, petite minorité – mais pas pour la grande, grande majorité des américain(e)s. »
      Je ne crois pas qu’avec des centaines de millions d’élecTrumps dans ce triste Veau-de-Ville on puisse parler d’une si petite minorité.

    3. NStrider dit :

      « ‘Ce système a été mis en place par une élite qui se méfiait du pouvoir populaire…’
      Une élite qui de toute évidence ne croit pas en la démocratie… » Faut quand même pas oublier qu’elle est en vigueur depuis presque 233 ans et qu’à l’époque les préoccupations des rédacteurs étaient toutes autres que celles qu’on peut avoir aujourd’hui.
      Un des problèmes majeurs des États-Unis, et de toutes tentatives de mise à jour de la constitution,c’est « l’héroification » de tout ce qui s’est fait avant, du destructeur de civilisation qu’était Colomb, à l’infaillibilité des rédacteurs de la constitution et de l’intemporalité de ce texte selon les juristes qui font dans le « textualisme » et la lecture du texte selon sa rédaction de l’époque.

      Si on accepte comme prémisse de départ que les écrits des, quasi déifiés,a « founding fathers » ne peuvent pas être corrigés ou à tout le moins modernisés (comme, à titre d’exemple, ça devrait être le cas pour le mythique deuxième amendement lorsqu’on parle de la milice. » y’a pas grand chose qui peut être fait.
      Et comme cette façon de « béatifier » les «founding fathers » et le texte original se retrouve de façon largement majoritaire dans la population et ce, quel que soi leur allégeance politique ce n’est pas demain la veille comme vous le dites qu’on va assister à un changement. Malheureusement.
      J’espère seulement qu’à court terme ils trouveront le courage de faire sauter le Filibuster pour les deux projets de loi qui s’en viennent portant sur le droit de vote. Sinon, je ne crois pas que les États-Unis pourront porter le nom de démocratie en 2025.

    4. Achalante dit :

      Hum. Disons que je ne considèrerais pas Mme Taylor-Green et ses collègues du même acabit comme une « élite », et pourtant, elle profite certainement du système.

  3. lanaudoise dit :

    A noter, l’excellent horaire des faits. La Chose s’est contenté d’un petit tweet anodin à sa meute en train de se replier un bon moment après que la Garde nationale, très en retard, soit parvenue à reprendre les lieux.

  4. marie4poches4 dit :

    Schumer envisage d’examiner et de modifier certaines règles du sénat.

    Make no mistake: This week, @SenateDems will make clear what happened on January 6th is directly linked to the one-sided, partisan actions being taken by GOP-led state legislatures across the country. We can and must take strong action to stop this anti-democratic march.

    Sa lettre:
    https://twitter.com/SenSchumer/status/1478030819327418368?s=20

  5. Haïku dit :

    « Les personnes que les Américains admirent de la manière la plus extravagante
    sont les plus audacieux menteurs;
    les personnes qu’elles détestent le plus violemment
    sont celles qui tentent de leur dire la vérité. »
    (H.L. Mencken)

    1. Kelvinator dit :

      Une autre citation lui étant attribué :
      « Nobody ever went broke underestimating the intelligence of the American public »

      1. Haïku dit :

        @Kelvinator
        👍👌 !!

        (On dirait lire du Frank Zappa, non ? )

      2. Kelvinator dit :

        C’est vrai que les américains sont Zappa! haha

  6. lanaudoise dit :

    Du moment où les personnes dites « morales » (compagnies) ont obtenu le droit au premier amendement, de par la grâce de la majorité des juges conservateurs de la Cour Suprême.
    Et aussi un excellent rapprochement avec la création du fascisme.
    https://www.dailykos.com/stories/2021/12/31/2072020/-Do-Americans-Have-the-Will-to-Battle-a-Wealthy-Rightwing-Authoritarian-Movement

  7. chrstianb dit :

    « À un niveau plus fondamental, le Parti républicain d’aujourd’hui ne réussit que parce que le Collège électoral, le Sénat et la Cour suprême penchent tous en sa faveur. Ce système a donné aux conservateurs une majorité de 6-3 à la Cour suprême, malgré le fait qu’un seul républicain ait remporté le vote populaire présidentiel après 1988 »

    Complétement fou…

  8. Bidulen dit :

    Va-t-on exclure les États Unis de l’OTAN un jour si le pays devient une dictature? Suis-je en train de délirer ou sera-t-il prochainement la réalité?

    1. Igreck dit :

      Durant le calamiteux mandat du Bouffon, la question a dû se poser plusieurs fois⁉️

  9. Les élites n’ont jamais embrassé la démocratie avec engouement…. mais bien par nécessité….

    elles ont cependant placé un tas de règles, de droits, de passe-droits, d’échappatoires pour, justement restreindre et contrôler la démocratie…

    la religion a été le Cheval de Troie des élites dans les démocraties…
    l’ignorance des Peuples a bien servi l’élite qui a su s’offrir cette chasse-gardée qu’est la politique… Rares les politiciens qui n’étaient pas des notables…. encore au XXI ème siècle….

    la facilité d’encourager le lobbyiste est une autre porte battante pour les élites et corporatistes de tout acabit…

    La Démocratie est très souvent une bien jolie façade…

    Les négociations du secteur public devraient être toujours publiques et en direct à la télé….
    Les rencontres avec les lobbyistes même chose… publiques et en direct à la télé….
    chaque entente entre le gouvernement qui représente le Peuple et les multinationales devraient traverser un référendum….

    mais bon… pour plusieurs la démocratie est de voter aux 4 ans et de faire des marches dans les rues pour soutenir ou protester…

    pendant ce temps, les élites continuent de gérer pour leur bien….

    1. gigido66 dit :

      Je me demande comment auraient réagi les « Américains » non fanatisés si, lors du 6 janvier 2021, les insurgés avaient réussi à pendre Mike Pence?

      1. richard311253 dit :

        Légitime défense?

      2. Kelvinator dit :

        Ça aurait pris un « good guy with a gun », mais c’était pas mal toute des mauvais ce jours-là…

      3. Achalante dit :

        Moi, je me demande plutôt comment auraient réagi les autres élus Républicains; auraient-ils finalement compris que quand on attise la haine dans une foule, plus personne n’est en danger, et qu’ils seraient devenus plus conciliants? Ou auraient-ils crus que les léopards mangeurs de figure ne tenteraient jamais de manger la leur? J’ai bien peur que la seconde option aurait été choisie par la plupart d’entre eux.

        Mais même l’autre type a été hué lorsqu’il a encouragé ses supporteurs à se faire vacciner. Quand la foule ne réfléchit plus, plus personne n’est en sécurité

    2. lanaudoise dit :

      Au moins, avant le libéralisme (Tatcher et cie), les riches payaient une bonne part d’impôts, argent qui revenait, pour vrai à la classe moyenne. Pas par trickle down fantasy.

  10. anizev dit :

    Ca va prendre une autre révolution, ou guerre civile, afin de corriger les lacunes de la présente constitution.
    Si Trump est réélu ça va mal aller au niveau planétaire. Il pourrait bien dire que les Russes peuvent entrer en Ukraine sans représailles de la part des USA.
    Plusieurs États manquent d’eau, mais au Canada nous en avons beaucoup. Il serait assez fou pour tenter de nous annexer au grand plaisir de Maxime Bernier.

  11. Igreck dit :

    HS quoique…

    ESPOIR⁉️
    Si les états-uniens sont incapables de punir correctement cette bande de salopards mafieux, et bien, qu’il en soit ainsi👍

    « Tant mieux si un procès équitable contre M. Trump, (l’ancien secrétaire d’État Mike) Pompeo et d’autres criminels est lancé afin de juger leur crime horrible Sinon, je dis à tous les hommes d’État américains, ne doutez pas que la main de la vengeance sortira de la manche de la communauté musulmane. »
    – Le président iranien Ebrahim Raïssi

    https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/2022-01-03/mort-du-general-soleimani/l-iran-menace-trump-et-d-autres-americains.php

  12. Apocalypse dit :

    @lanaudoise – 14:31

    Merci pour le lien sur l’article!

    Il y a une majorité prête à se battre pour la démocratie, mais sans doute pas dans le genre 80-20, mais plutôt 60-40, espérons que ce soit suffisant!

    On voit arriver 2024 avec appréhension 😰.

  13. Igreck dit :

    « Ce système a été mis en place par une élite qui se méfiait du pouvoir populaire, comme le rappelle Britton-Purdy. James Madison, père fondateur et 4e président, se félicitait d’ailleurs du fait que la Constitution américaine avait atteint « l’exclusion totale du peuple, dans sa capacité collective… »
    Voilà, tout est dit dans cette simple phrase. Ce qui fut peut-être autrefois un « modèle » positif (de 250 ans d’âge) pour plusieurs démocraties est rendu au bout de sa logique et ne correspond plus du tout à la réalité actuelle… mais sert très bien les réactionnaires.

    1. Jean Bédard dit :

      Comme le Second amendement, d’ailleurs…

    2. Kelvinator dit :

      C’est vrai qu’il existe quand même très peu de démocratie directe, mais plutôt des démocraties représentative. Les technologie de l’information et la connectivité pourrait améliorer grandement la participation citoyenne directe.

      Par contre, personnellement, je me méfie de la sagesse collective américaine depuis 2016… Le concept de « tyrannie de la majorité » nous vient à l’esprit…
      -Si la majorité le pense, c’est surement bon! Un beau sophisme.

      1. Achalante dit :

        Encore faudrait-ils que tous aient un accès égal aux dites technologies. Et puis, il faudrait pouvoir aisément distinguer la vérité des mensonges. Lorsqu’aux États-Unis, des pseudos stations d’informations peuvent dire des énormités sans conséquence négative (pour eux, bien sûr), je ne ferait pas confiance à la capacité de l’internet et autres d’informer correctement les gens.

  14. Superlulu dit :

    Bonne chance pour changer une virgule de cette constitution, dépassée.

  15. Apocalypse dit :

    @Igreck – 14:46

    ‘« l’exclusion totale du peuple, dans sa capacité collective… »’

    Effectivement, cette phrase est frappante!

    On s’entend que le système démocratique n’est pas parfait, mais tous les autres systèmes sont pires, parfois bien pires!

    Souvent, il y a une sagesse dans ce que veut la majorité!

    Il suffit de voir les sondages aux Etats-Unis. Si on écoutait ce que veulent une majorité d’Américain(e)s, le pays serait dans une bien meilleure posture, mais non, c’est la minorité qui a les deux(2) mais sur … 😭

    1. Achalante dit :

      Le meilleur gouvernement serait une dictature éclairée. Mais sachant à quel point il est facile de corrompre une personne, et même si elle gardait son intégrité, personne n’étant immortel, cette dictature finirait inévitablement par asservir ceux qu’elle devait servir. Alors on va s’en passer, si ça ne vous dérange pas… 😣

      1. Igreck dit :

        « Ce ne serait pas la définition que donne monsieur Chi (Xi) de son système répressif et immoral ⁉️

      2. Igreck dit :

        En complément:
        Les Chinois ne manquent pas d’air… eux qui ont exporté cette saleté de SRAS-CoV-2 à travers le 🌎⁉️😡

      3. Achalante dit :

        @Igreck: il y a bien sûr le fait que plusieurs dictateurs prétendraient mener une « dictature éclairée », alors que ce n’est pas le cas. Quand les seuls qui en profitent sont ceux au pouvoir, et qu’ils imposent leur point de vue au peuple sans compromis, c’est de l’obscurantisme, rien de plus. Lorsque le bien du peuple est soumis aux volontés des dirigeants, il n’y a rien d’éclairé là-dedans.

  16. Dekessey dit :

    Merci M. Hétu.
    Triste constat.
    J’en profite malgré tout, et en pleine 5e vague covidienne, pour vous souhaiter une bonne année, ainsi qu’à tous les précieux contributeurs de ce blogue.

  17. Kelvinator dit :

    Supprimer le filibuster, n’est-ce pas aussi donner encore plus de facilité aux conservateurs pour changer les règles en leur faveur une fois en majorité? En quoi l’enlever redonnerai l’égalité?

    Le problème, comme le souligne l’article, est cet avantage superficiel donné à la droite. Le filibuster va seulement niveler plus bas les conditions de changement, il ne changera rien à l’avantage républicain.

    Avoir des conditions plus basse, 50% + 1 par exemple, permet de faire des changements plus rapidement. Cela ne laisse pas complètement le champ libre au leader lorsqu’il y a plus que 2 partis politiques, ce qui est la norme dans les pays occidentaux. Le problème avec les USA est ce système bipartie et surtout la partisannerie niveau télé-réalité, ou la droite veut seulement détruire ce que fait la gauche pour revenir à l’époque ou « c’était bien mieux ». Dans ce contexte ou l’un veut seulement détruire, l’arrêt du filibuster ne pourrait que leur donner un avantage supplémentaire… J’ai l’impression que cette demande est basé sur une vision à court terme, sans voir les dangers à long terme.

  18. Jean Bédard dit :

    Le problème, comme toujours, est qu’on prêche à des convertis. Ces commentaires n’atteignent pas la droite américiane et ne sont lus, pour la plupart, par des lecteurs progressistes.

  19. gl000001 dit :

    « Ce système a été mis en place par une élite qui se méfiait du pouvoir populaire … »
    Mais d’un autre coté, ils voulaient un système sans parti pour que les meilleurs idées ressortent. Malheureusement, ça a duré 2 ans !!

  20. Layla dit :

    Je viens de terminer de rassembler tous les liens du présent billet, merci beaucoup M.Hétu, un survol rapide me permet de dire que ce billet commence bien l’année. Encore Merci. Mes meilleurs vœux pour 2022.

  21. gl000001 dit :

    HS : Le 45, sa fille et Donald Jr sommé à comparaître à New York.
    Après le Bon, la Brute et Truand d’hier, on a droit à Le Don, la Belle et le Sniffant !!
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-01-03/enquete-pour-fraude-fiscale/trump-ivanka-et-donald-fils-sommes-a-comparaitre.php

    1. Kelvinator dit :

      Pour une fois que des gens de New York veulent les voir…

    2. Madalton dit :

      Ivanka et Jr n’ont pas l’intention de collaborer. Toute une surprise…

      https://www.rawstory.com/ivanka-trump-fraud/

      1. gl000001 dit :

        J’espère qu’ils vont aller les chercher en char de police. Menottés en plus !!
        🚨🚔🚨👮🏽🚨

    3. Igreck dit :

      Gloooooi
      👍 mais je dirais plutôt Le Don, la Bébelle et le Sniffant⁉️

    4. marie4poches4 dit :

      C’est qui le Bon??

    5. marie4poches4 dit :

      Oubliez mon commenntaire…💤

      1. Igreck dit :

        Bonne nuit😉😴

  22. jeani dit :

    Quand le président des USA (45e) se félicite d’être l’ami des dictateurs de ce monde et/ou de dirigeants de l’extrême droite, peut-on parler de démocratie.

    Le « phare » de la démocratie s’est fait rentrer dedans par le Titanic de la droite états-unienne et à voir aller le parti républicain ça n’annonce rien de bon pour l’avenir.

    Il faut ajouter que le « me, myself and I », à la sauce états-unienne ne fait rien non plus pour aider.

    1. gl000001 dit :

      Je dirais que le parti républicain, c’est l’iceberg. Et le Titanic, ce sont les USA au grand complet. 😉

    2. Igreck dit :

      Prochaine étape du naufrage : les Zétats-désunis, le cul en l’air et qui se casse en deux, Repus d’un côté, Dems de l’autre, avant de sombrer corps et biens dans l’abîme. Canadiens et Mex attention au 🐀 de marée 🥺

  23. Haïku dit :

    « La démocratie est une pathétique croyance dans la sagesse collective de l’Ignorance individuelle. »
    (Un optimiste 😉)

    1. Igreck dit :

      Haïku
      À retenir❗️

  24. _renaud dit :

    Je crois qu’on est dans un creux de vague mais les Américains ont le sens du spectacle. Ils aiment ça beurrer épais.

    Oui ils ont un ex-président qui rêve s’emparer du pays pour son enrichissement personnel et un président actuel qui a de la difficulté à enchainer deux phrases mais ça va passer.

  25. Layla dit :

    On peut lire …dossier de M. Hétu « un gouvernement dominé de façon permanente par la minorité »
    « l’élection sera en fait volée sous une apparence légale»

    Wow et qui pourrait commettre cette action en 2024?les voleurs qui croyaient avoir été volés en 2020
    Ce n’est certes pas la définition d’une démocratie.

    « Je dirais que le Parti républicain est désormais constitué d’une coalition de personnes prêtes à recourir aux menaces de violence et de personnes prêtes à s’en tenir à une manipulation maximale du système du Collège électoral et du contrôle des élections par les États. Si vous mettez ces deux choses ensemble, vous obtenez une formule pour un gouvernement dominé de façon permanente par la minorité », dit-elle.
    Dans un tel contexte, Theda Skocpol n’hésite pas à évoquer la possibilité d’un « coup d’État légalisé » où le recours à la violence ne serait même pas nécessaire.
    « Je pense que si les choses sont aussi ou plus serrées en 2024 qu’en 2020, l’élection sera en fait volée sous une apparence légale. »

  26. treblig dit :

    Des changements constitutionnels ? J’en ai des tonnes à proposer.

    Le président représente tous les américains? Eh bien, èlisons-le au suffrage universel plutôt que par un collège électoral.

    Abolissons le filibuster et la surreprésentation des sénateurs des petits états

    Une commission électorale neutre pour redessiner les contours des comtés à la chambre des représentants, ce qui éliminerait le gerrymandering

    Avec en prime, l’abolition du 2e amendement sur les armes à feu et l’enchâssement des droits civils dans la constitution.

    Bien sûr que je rêve. Modifier la constitution est virtuellement impossible dans le contexte actuel.

    1. Igreck dit :

      Le système actuel fait beaucoup trop l’affaire des riches affairistes 🤑⁉️

  27. richard311253 dit :

    Karl Marx a dit

    « Chaque constitution comporte en elle-même ses propres contradictions »

    Je me dis que la société USA est rendu là en étant confrontée à ses propres contradictions.

    Saura t’elle y faire face?

  28. POLITICON dit :

    Dans nos pays capitalistes, c’est l’argent, les intérêts particuliers et le profit qui sont les vainqueurs dans nos régimes démocratiques. Le citoyen ordinaire suit la parade comme il peut.

    1. Igreck dit :

      ☹️

    2. richard311253 dit :

      Politicon, 15h34

      Cest vrai, n’est ce pas un défi typique des pays capitalistes?

      D’autres ce sont les droits de l’homme.

      Encore une fois, on ne peut, dans un contexte de mondialisation, imposer notre exclusive compréhension du monde alors qu’il y a tant de cultures différentes et il faut bien le dire très puissantes

  29. Toile dit :

    J’ignore si de fait l’abolition du filibuster est la vraie solution au problème. De un, son abolition n’est pas faite tant elle satisfait à tour de rôle chacun des parties. De deux, même aboli, ca vous laisse passablement de crétins dont le seul souhait est d’être gouverné par une minorité milliardaire qui incarne le si beau rêve américain. Enfin, c’est pas l’instruction qui les étouffe de sorte qu’ils ont intérêt mitigé sinon désintéressé dans les choses de leur pays. Je ne parle pas du reste de la planète, elle existe pas. Leur monde est tellement bien fait: que vouloir d’autre que la divine libarrté avec un gun sur ton lopin de terre.

    1. Igreck dit :

      Vous m’enlevez les maux de la bouche❗️

  30. jeanfrancoiscouture dit :

    @gl00000: « Ce système a été mis en place par une élite qui se méfiait du pouvoir populaire … »

    Cette patente à go**es de Collège électoral en est le plus bel exemple. Il faut dire que l’élite de la Révolution américaine descendait d’un Empire fondé exactement sur cette notion. Ici même, l’Empire a imposé les Chambres dites «hautes», Sénat et Conseils législatifs mis en place pour brider, au besoin, les chambres dites «des communes» donc susceptibles de dérives..
    Heureusement, ici le sénat n’est pratiquement plus qu’un symbolique «parking» pour amis du régime et le Conseil législatif a été aboli. Restent les Gouverneurs l’un dit «Général» et les autres dits «lieutenants» qui, heureusement ne «gouvernent» plus grand chose, voire rien du tout. Aux USA, non seulement ces serrures issues du XVIIIe siècle ont été conservées mais elles ont été confisquées à des fins électorales par le biais entre autres du «gerrymandering».

    «Et le peuple?» dira-t-on.
    «Le penseur ou l’historien qui emploie ce mot sans ironie se disqualifie. Le peuple, on sait trop bien à quoi il est destiné: subir les événements et les fantaisies de gouvernants en se prêtant à des desseins qui l’infirment et l’accablent. Toute expérience politique, si avancée soit-elle se déroule à ses dépens, se dirige contre lu.» (Cioran, Histoire et utopie, Gallimard, 1960)

    1. Igreck dit :

      🥺☹️

    2. karma278 dit :

      @Jean-François Couture, aka

      «Et le peuple?» dira-t-on.
      «Le penseur ou l’historien qui emploie ce mot sans ironie se disqualifie. Le peuple, on sait trop bien à quoi il est destiné: subir les événements et les fantaisies de gouvernants en se prêtant à des desseins qui l’infirment et l’accablent. Toute expérience politique, si avancée soit-elle se déroule à ses dépens, se dirige contre lui.»

      (Cioran, Histoire et utopie, Gallimard, 1960)

      Encore des manipulations de « les littes ». Qui nous prennent pour des caves.

      On l’sait que c,est un Anagramme pour ‘’« Rois het toupie », Gaillard, md’’, n’est-ce pas?
      Je travaille encore à décoder 1960.
      Mais déjà on y voit clair. Vous faites dans la désinformation systémistatique hein?

      Pis vot’ Cioran, Ci’yorait écrit quèque chose d’intelligent, bin ça s’saurait!

      Tsé, Dave Morissette, un vrai Mossieu dont les opiniâtritées sont respectées sur tous les TiViYa de la province de Québec, yé plus connu que ton Cioran, fa que, tsé veux dire? Des sources crédibles SVP.

      Si tu veux citer des bols, bin y’a Michel Forgeron, Ti-Dave, Ron Zeman Fournier, des vrais de vrais, pas des incognitos.

      Ça m’fa bin rire de vous lire, mais j’vous suggérerais d’aller terminer votre secondaire V.

      Tendresses,

      Karma278

  31. lanaudoise dit :

    Comme la lecture des articles d’aujourd’hui sont déprimants, en voici un pour nous remonter le moral: US catches Kremlin insider who may have secrets of 2016 hack
    https://www.bostonglobe.com/2022/01/03/wires/us-catches-kremlin-insider-who-may-have-secrets-2016-hack/?et_rid=691657589&s_campaign=globesmostpopular:newsletter&et_rid=691657589&s_campaign=globesmostpopular:newsletter

  32. Gilles Morissette dit :

    Voici un bel exemple de la « logique » ou devrais-je plutôt dire du « manque de logique » des adorateurs du Veau d’or, des Édentés, des Demeurés, des … (vous mettez ce que vous voulez).

    https://www.youtube.com/watch?v=a24KJQ7r_TI.

    Bienvenue dans le monde imaginaire des supporteurs de LA CHOSE, là où la fiction tient lieu de réalité.

    Bienvenue à Shutter Island !!

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Ces valeureux participants à ce «vox pop» sont pires encore que ceux de Guy Nantel met en «vedette». Ils sont un parfait exemple de ce que j’écrivais** à propos des sectaires dans le blogue précédent. Il n’y a rien à faire avec des gens comme ça. Le pire c’est que ça a le droit de voter et aussi de porter des armes. Ça fout la pétoche.

      **«Les adeptes du «Trumpisme» possèdent toutes les caractéristiques de membres de sectes. Rien ni personne ne les convaincra de changer d’avis sur quoi que ce soit qui aille à l’encontre de leur croyance; jamais un Démocrate et encore moins quelqu’un de considéré comme un transfuge ou, pire encore, comme un traitre à la cause, comme Liz Cheney ne trouvera grâce à leurs yeux.».

      1. Haïku dit :

        jeanfrancoiscouture
        Fort bien énoncé !
        Et, j’adore « Ça fout la pétoche. » 😂👍

      2. richard311253 dit :

        jean François couture 17h04

        Je suis surpris là!

        N’est ce pas une des caractéristiques de la démocratie d’accepter ces groupes, ici d’extrême droite et de leur permette de s’exprimer? Notez que je ne dis pas que cela a de l’allure mais………

        En Chine, en Russie notamment, ces groupes n’existent pas, du moins pas aussi ouvertement. Est ce mieux?

        Maintenant, il y a un questionnement de fond sur le sujet.

        Est-ce viable ce genre de regroupements extrémistes dans une société démocratique ? Comment en sommes nous arrivés là?

        Serait ce un effet pernicieux de l’état providence qui tend à déresponsabiliser sa population.

        Plus je réfléchi sur la question, plus je me dis qu’il nous faudra cultiver la sagesse, qui, de mon point de vue, manque cruellement au grand commun.

        Qu’en pensez-vous?

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        @richard311253: «N’est ce pas une des caractéristiques de la démocratie d’accepter ces groupes, ici d’extrême droite et de leur permette de s’exprimer? Notez que je ne dis pas que cela a de l’allure mais………»

        Où est-ce que j’ai suggéré de leur interdire de parler? Ou encore de voter? Comme vous, je dis que ça n’a pas d’allure.
        Et, pour revenir à mon philosophe préféré avec lequel je suis d’accord quand qui dit que «le vice essentiel de la démocratie est (aussi) de permettre au premier venu d’aspirer au pouvoir et donner libre carrière à ses ambitions. Et qu’il en résulte un pullulement de fanfarons et de discutailleurs….», le plus bel exemple récent de cela n’est-il pas Donald Trump?

        Mais je n’en suis pas encore venu à la tentation de priver tout ce beau monde de parole et de droit de vote. Par contre, quand des individus comme Trump arnaquent à la fois un parti politique, un système de justice par le biais de nominations biaisées, un processus électoral par le biais de perversion du système et des cartes électorales, on n’est plus en démocratie. On est plutôt en face d’une démocratie dont on utilise les moyens pour la pervertir. Et ça, c’est plutôt inquiétant.

  33. chicpourtout dit :

    H.S. D’ici à de meilleurs jours, permettez-vous de rêver tout au long de cette nouvelle année.
    Un chant unique tout autant que la voix qui nous touche et nous émeut.

    Roy Orbison – In Dreams : https://youtu.be/MVRunwyoTMA

    1. Haïku dit :

      @chicpourtout
      Merci pour la vidéo. 🎵👌

      Fait cocasse:
      Cette chanson a été reprise dans le film Blue Velvet.
      Des extraits de ce film sont superposés dans ce clip.

      1. Chicpourtout dit :

        @Haiku
        Je n’ai pas vu ce film. J’espère que c’était beau.
        Isabella Rossellini la magnifique, y était je crois non?
        Roy Orbison dans ses plus grands airs connus, touche le coeur et donne des frissons. Il chante ce qu’il connait en profondeur. Allez voir sur Wikipédia, vous verrez. Il a connu de telles épreuves….

  34. Loufaf dit :

    En réalité, les states ont toujours été une fausse démocratie et c’ est devenu plus évident depuis l’ arrivée du gros fêlé en politique.
    Il a  » régné » quatre ans en dictateur avec l’ approbation du sénat, de son attorney general Barr et des milliers de supporteurs républicains.
    Il a fait fi de la séparation des pouvoirs et s’ est crû au- dessus des lois.
    Actuellement, les républicains mettent tout en oeuvre pour gagner les prochaines élections en trichant ouvertement.
    Si jamais un républicain est élu à la présidence, le semblant de démocratie tombera comme un château de cartes…. On assistera à la naissance d’ un état totalitaire.En tant que voisin, ça fait peur….

  35. M.Rustik dit :

    La démocratie américaine me fait penser à cette vieille joke de la Navy americaine (bien entendu ici, je considère que dans cette histoire la démocratie américaine est joué par la Navy):

  36. Louise dit :

    Est-ce qu’il y a déjà eu une vraie démocratie dans ce pays ?

    À mon avis les élus américains ont manqué leur chance de reconstruire le pays sur de nouvelles bases après la guerre civile en modifiant la constitution pour refaire le système électoral afin qu’il corresponde à une vraie représentativité des citoyens. S’ils ne l’ont pas fait c’est que la classe blanche dominante et souvent riche voulait garder ses privilèges.

    Un autre problème fondamental qu’ils n’ont jamais réglé c’est la question raciale.
    On le voit encore aujourd’hui surtout venant des républicains qui résistent à reconnaître et appliquer des lois plus justes pour les noirs et pour les immigrés.

    On pourrait continuer longtemps à énumérer les problèmes qui indiquent que ce pays est en récession démocratique: le glissement de plus en plus évident vers l’autoritarisme, l’abandon de la coopération entre les partis, le manque de transparence, la présence de la religion dans la sphère politique, les médias d’extrême droite qui font le jeu des extrémistes, les donateurs aux partis politiques qui induit le favoritisme, la polarisation extrême des élus qui se répercute dans la population etc…etc…

    Dans l’état actuel des choses, je ne vois pas de solutions dans l’immédiat.
    Ils devraient faire une révolution tranquille comme on a fait au Québec mais ce n’est pas dans leurs moeurs d’être tranquilles. S’il y a une révolution, j’ai bien peur qu’elle soit violente.

    1. Très juste. On a eu une Révolution tranquille parce qu’on n’avait pas de 2e amendement !

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Et les Patriotes de 1837-38 se sont fait planter en grande partie pour la même raison.

  37. Layla dit :

    Je me permets de porter à votre attention si vous n’avez pas lu le deuxième lien de La Presse.

    « Notre analyse révèle que plus de la moitié des individus arrêtés sont des chefs d’entreprise, des PDG, des cols blancs comme des médecins, des avocats et des architectes.

    Seuls 7 % d’entre eux étaient au chômage au moment où ils ont pris d’assaut le Capitole,

    Et seuls 13 % de ceux qui ont été arrêtés étaient membres de groupes extrémistes comme les Oath Keepers ou les Proud Boys.

    Quinze pour cent des personnes arrêtées sont des vétérans de l’armée. En comparaison, 10 % de la population américaine est constituée d’anciens combattants.

    Ces 15 % sont importants, car ils ont des compétences létales. »

    Et il a plus encore …

  38. Pierre Lesage dit :

    La faille logique de la Constitution américaine évoquée par Kurt Gödel ne serait-elle pas mise en exergue ici.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Kurt_G%C3%B6del#%C3%89migration_aux_%C3%89tats-Unis

    1. InfoPhile dit :

      Mine de rien, vous nous offrez un « ticket » pour un grand esprit du XXe siècle. Chapeau !

  39. Guy LB dit :

    Bravo M. Hétu, pour ce billet
    en forme d’éditorial bien envoyé, et pour vos articles récents dans LaPresse+. Du très bon matériel, qui, en plus de faire brillamment le point sur la dégradation de la situation américaine, donne à réfléchir sur la fragilité des acquis démocratiques de toute société, mêmes les plus évoluées.

  40. kintouai dit :

    À ce que je sache (corrigez-moi si je me trompe), les États-Unis sont le seul pays démocratique au monde où l’organisation des élections nationales (délimitation des circonscriptions, détermination des modalités du vote — nombre de bureaux de scrutin par habitant, mode de votation, règles d’identification des électeurs, etc.) est confiée à chaque État et non à une entité indépendante.

    Outre les failles de la Constitution (collège électoral, absurde attribution à chaque État de deux sénateurs, peu importe sa population), cette absence de commission indépendante est l’une des principales causes de la faillite du système électoral américain, à plus forte raison lorsqu’un des deux partis cesse de jouer le jeu et se sert de sa majorité dans les législatures d’État pour magouiller à qui mieux mieux (et sans apparente réaction d’une population abêtie qui ne se préoccupe que de son estomac surdimensionné et de son gros VUS — la taille de l’estomac et du VUS étant, bien entendu, inversement proportionnelle à celle du QI.)

    Je ne sais pas si je vivrai assez longtemps pour voir la chute de cet empire moribond, mais j’aurais tout de même assisté à son déclin, tout comme mon père avait souhaité dans sa jeunesse voir la chute de l’Empire britannique — sur lequel, disaient fièrement ces salopards de Britanniques, « le soleil ne se couchait jamais » — et avait été exaucé.

    1. Comme si cet imbroglio électoral ne suffisait pas, la partition R vs D se répercute au niveau des états et des municipalités, ce qui contribue à la polarisation. Quand les partis aux niveaux inférieurs n’ont pas d’affiliation au niveau fédéral, ils peuvent s’aligner au cas par cas sur le niveau fédéral ou s’en détacher au gré des intérêts locaux, au lieu d’adopter aveuglément la ligne du parti au pouvoir plus haut, ou de s’y opposer tout aussi aveuglément. Leur indépendance ne serait pas totale, mais ils auraient à ce moment plus de jeu que ce que les maires ou les gouverneurs ont actuellement.

  41. Toile dit :

    J’appuie totalement votre propos. Mais diable que c’est déprimant pour commencer l’année et pour celles à venir … à moins que comme le dit l’adage, le 3 ( du mois) le défait. Oublions le 5. C’est déprimant mais tout à fait lucide.

  42. Igreck dit :

    Il y a décès ironies vraiment⁉️ Regardez ce qui arrive à un gars qui a fait ch*** 💩 son peuple depuis si longtemps😜

    https://www.journaldemontreal.com/2022/01/03/bresil-bolsonaro-hospitalise-durgence-probable-occlusion-intestinale-1#cxrecs_s

    1. anizev dit :

      Occlusion intestinale ou occlusion du cerveau ?

      1. Igreck dit :

        Les deux puisque le cerveau de ces abrutis se trouve en bas de la ceinture comme leurs propos⁉️

    2. _cameleon_ dit :

      Conclusion: L’intestin a ses limites.
      De plus, il faut savoir que toute les BS / merde de taureau de émise par l’émetteur, ici Bolso,
      se retourne contre lui même d’où l’occlusion.
      C’est la loi du Karma, foi de KarmaLéon 😉

      1. Igreck dit :

        D’où la signification de GES dans ce cas : Grand Écervelé Sociopathe🤪

  43. InfoPhile dit :

    Y a-t-il déjà eu un référendum à l’échelle nationale aux États-Unis ?

    À mon avis un référendum est la seule option démocratique dans le but de dépoussiérer la constitution américaine.

  44. _cameleon_ dit :

    HS ♪ Democatie ? ♫ ♥ Leonard ♥

    Leonard Cohen – Democracy

  45. _cameleon_ dit :

    Le merveilleux tex de Leonard:

    « It’s coming through a hole in the air,
    from those nights in Tiananmen Square.
    It’s coming from the feel
    that this ain’t exactly real,
    or it’s real, but it ain’t exactly there.
    From the wars against disorder,
    from the sirens night and day,
    from the fires of the homeless,
    from the ashes of the gay:
    Democracy is coming to the U.S.A.
    It’s coming through a crack in the wall;
    on a visionary flood of alcohol;
    from the staggering account
    of the Sermon on the Mount
    which I don’t pretend to understand at all.
    It’s coming from the silence
    on the dock of the bay,
    from the brave, the bold, the battered
    heart of Chevrolet:
    Democracy is coming to the U.S.A.

    It’s coming from the sorrow in the street,
    the holy places where the races meet;
    from the homicidal bitchin’
    that goes down in every kitchen
    to determine who will serve and who will eat.
    From the wells of disappointment
    where the women kneel to pray
    for the grace of God in the desert here
    and the desert far away:
    Democracy is coming to the U.S.A.

    Sail on, sail on
    O mighty Ship of State!
    To the Shores of Need
    Past the Reefs of Greed
    Through the Squalls of Hate
    Sail on, sail on, sail on, sail on.

    It’s coming to America first,
    the cradle of the best and of the worst.
    It’s here they got the range
    and the machinery for change
    and it’s here they got the spiritual thirst.
    It’s here the family’s broken
    and it’s here the lonely say
    that the heart has got to open
    in a fundamental way:
    Democracy is coming to the U.S.A.

    It’s coming from the women and the men.
    O baby, we’ll be making love again.
    We’ll be going down so deep
    the river’s going to weep,
    and the mountain’s going to shout Amen!
    It’s coming like the tidal flood
    beneath the lunar sway,
    imperial, mysterious,
    in amorous array:
    Democracy is coming to the U.S.A.

    Sail on, sail on …

    I’m sentimental, if you know what I mean
    I love the country but I can’t stand the scene.
    And I’m neither left or right
    I’m just staying home tonight,
    getting lost in that hopeless little screen.
    But I’m stubborn as those garbage bags
    that Time cannot decay,
    I’m junk but I’m still holding up
    this little wild bouquet:
    Democracy is coming to the U.S.A. « 

    1. Haïku dit :

      Superbe !!! 👌👍

    2. Guy lebrasseur dit :

      May be .mr.Cohen has the truth in his hands.,

  46. Nefer111 dit :

    Comment un pays qui a des citoyens de « seconde zone » et qui est complètement dirigé par une minorité qui va à l’encontre de la volonté de la majorité, peut-elle ce targuer d’être une démocratie …
    Ça fait longtemps que je sais que ce pays est PERDU !
    C’est NOUS les Canadiens qui devraient construire un GRAND mur pour empêcher ce peuple de dégénéré de venir nous envahir pour notre eau potable ! Je suis prête à parier que c’est ce qu’ils ferons dans les 100 prochaines années …

  47. Layla dit :

    Lu sur le dossier de La Presse de M. Hétu

    Quelqu’un demandait si on va pouvoir pousser un soupir de soulagement en 2024 si DT ne se présente pas.

    La réponse de Theda Skocpol, qui s’inquiète de la radicalisation des républicains « 2024 ?
    « Non, répond Theda Skocpol. Vous pourriez avoir une version compétente de Trump. »

    On peut se dire chanceux qu’il était aussi incompétent. Misère 😉

    Je partage sa surprise
    « …Je ne me serais jamais attendue qu’un si grand nombre d’Américains croient en un être humain aussi maléfique que Donald Trump. »

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Effectivement c’est le monde à l’envers.

  48. _cameleon_ dit :

    Ou encore la veuille-t-ils plus Dark, leur démocrassie ?

    Leonard Cohen – You Want It Darker

  49. Nefer111

    https://www.lapresse.ca/affaires/2022-01-03/la-planete-economique/le-prix-de-l-eau.php

    l,eau a déjà une bourse….

    ça ne prendra pas 100 ans… max 10 ans et l’eau sera une marchandise…

    et
    a voir le Québec « donner » ses richesses naturelles aux multinationales, l’eau du Québec sera un deal pour plusieurs mais pas pour les citoyens d’ici…
    la même rengaine continue….

  50. Layla dit :

    La démocratie quelle démocratie?
    Celle du commandant en chef, qui n’a pas été élu par la démocratie, où la majorité des votes l’emporte.
    L’anarchie du commandant en chef…a créé ce chaos.

    Selon la chronologie présentée par M. Hétu
    Les gens ont commencé à se rendre au Capitol…

    À 12:28 10,000 à 15,000 personnes se rendent au Capitol

    À 12:58 le chef de police du Capitol demande l’aide de la Garde Nationale

    À 13:34 la mairesse de Washington demande de l’aide.

    À 14:28 le chef de police du Capitol demande à nouveau l’aide de la Garde Nationale.

    À 15:19
    …la mobilisation de la Garde nationale a été approuvée.

    Deux heures plus tard

    À 17:20
    Les premiers contingents de la Garde nationale arrivent au Capitole.

    Vingt minutes plus tard

    À 17:40
    Les militaires et les policiers ont repris le contrôle du Capitole.

    20 minutes et ils avait repris le contrôle. Dès le début peut-être pas plus de 10 à 15 minutes pour reprendre le contrôle.

    Pendant ce temps des personnes mourraient et la liste des blessés s’allongeait.

    Lu sur Wiki

    « À 13:49 alors que les émeutiers ont enfoncé le périmètre de sécurité du Capitole, Donald Trump tweete une vidéo de son discours, avec comme commentaire
    À 13:49
    « Notre pays en a assez. Nous ne pouvons plus le supporter, et c’est de cela qu’il s’agit. Vous devez être forts » Wikipedia

    « Ce tweet est lu en direct par un émeutier à l’aide d’un mégaphone, ce qui entraîne encore plus de hargne envers le vice-président, que les assaillants recherchent à l’intérieur du Capitole pour le pendre aux cris de « Hang Mike Pence ! » Wikipedia

    Il vient de les encourager à continuer…ils ont compris quoi avec son « vous devez être fort » let’s go le commandant en chef nous demande de continuer, selon moi.

  51. Alexander dit :

    C’est la culture d’au plus fort la poche.

    On achète les élections avec l’aval de la SCOTUS, le Sénat et le Collège électoral ne sont pas représentatifs de la population, les grandes entreprises veulent le moins de réglementation possible pour encadrer leurs abus, etc.

    On a affaire à des réactionnaires minoritaires en nombre mais riches et soucieux de protéger leurs chasses gardées.

    La démocratie est une utopie entretenue par les dirigeants qui cachent une volonté de protéger leurs acquis, quitte à sacrifier les générations à venir. Par égoïsme bien sûr.

    Avec les trumpistes, on ridiculise le respect de la Constitution et les lois qui vont avec.

    Bafouer les lois, c’est devenu le motus operandi de cette clique.

  52. Toile dit :

    Si cette « prophétie » se réalise, imaginez Bannon et tous ces acolytes. Party time dans le chaos en transition pour une nouvelle société dont il ne fera pas bon vivre. Heil Hitler, le salut fasciste.

  53. Haïku dit :

    De nombreux sujets de discussion passionnés sont en ébullition sur ce blogue.

    Laissez-moi donc vous proposer une pause musicale:
    Annie Lennox/ »A Whiter Shade of Pale »:

    *https://youtu.be/VZqPoriYXho

    1. gl000001 dit :

      J’adore cette femme. J’adore cette chanson. Merci !

  54. sousmarin dit :

    On oublie trop souvent que la constitution a été écrite par des personnes qui considéraient que démocratie consistait à faire voter uniquement les hommes blancs, et même d’eux ils se méfiaient.
    Ne pas faire évoluer une constitution après plus de 200 ans est ridicule, le système d’élection du Sénat l’est encore plus et la nomination des membres de la Cour Suprême est lui carrément dangereux pour ce soi-disant Etat de Droit.
    N’oublions pas non plus que dans une vrai démocratie républicaine, la majorité décide mais dans les limites des droits des minorités ; le tout étant de définir ces droits.
    Enfin, Les Etats-Unis, comme son nom l’indique, est une fédération d’Etats et non un Etat, ça non plus, il ne faut pas l’oublier.

    De plus en plus, nous avons des partis politiques qui sont des machines à faire élire au lieu d’être des incubateurs d’idées, nous avons donc des politiciens qui savent se faire élire au lieu d’avoir des visionnaires.
    C’est ce système vérolé et son élite qui permet à trumpette et à ses sbires de rassembler autant de soutien car il se présente contre Anti-Establishment et c’est là-dessus que beaucoup de gens le croit et sont prêt à tout pour faire sauter cette élite honnie.
    C’est la base de toute révolution.

    1. Benton Fraser dit :

      Je crois qu’au début, il fallait être propriétaire, homme blanc d’au moins 40 ans pour voter. Je crois même que certaines races comme les irlandais étaient exclus…

  55. Ziggy9361 dit :

    La démocratie est-elle gage de liberté ? de prospérité ? d’égalité pour tous? Commençons par répondre
    à ces questions qui m’apparaissent un prérequis pour que la défense de ce système soit prioritaire
    pour préserver notre mode de vie.

    Avant de répondre ,je vous met en lien un article publié dans la Presse d’aujourd’hui sous l’onglet
    contexte. Bonne lecture.

    https://www.lapresse.ca/contexte/2022-01-02/international/la-democratie-n-est-plus-contagieuse.php

    Les habitants des USA devraient commencer à réfléchir au choix qu’ils auront à faire.

  56. brady4u dit :

    @infophile

    La constitution américaine ne prévoit pas de référendum au niveau fédéral.

    Je vous fais remarquer que nous avons tenu deux référendums (20 mai 1980 et 30 octobre 1995) au Québec, avec un égal succès, pour dépoussiérer la constitution.

  57. ghislain1957 dit :

    « James Madison, père fondateur et 4e président, se félicitait d’ailleurs du fait que la Constitution américaine avait atteint « l’exclusion totale du peuple, dans sa capacité collective ». »

    Eh oui, un républicain…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_r%C3%A9publicain-d%C3%A9mocrate

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :