Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Nous observons tous, comme vous, ce qui se passe du côté de la Chambre. Il sera intéressant de révéler tous les participants qui ont été impliqués. » Mitch McConnell a d’abord retenu l’attention mardi en tenant ces propos. Le chef des républicains du Sénat réagissait aux révélations de la veille à la commission du Congrès chargée d’enquêter sur le 6-Janvier. Ces révélations portaient sur les efforts d’alliés de Donald Trump, dont son fils Don Jr et des animateurs de Fox News, pour que le président intervienne publiquement pour mettre fin à l’attaque du Capitole. Plus tard, ces mêmes alliés allaient tenter de minimiser le rôle de catalyseur de Trump dans cet assaut contre la démocratie américaine.

Or, McConnell en a remis une couche jeudi lorsqu’une journaliste de Spectrum News est revenue sur ses propos de mardi. Il aurait pu tenter d’y mettre un bémol ou d’éviter de répondre directement à la question. Voici plutôt ce qu’il a déclaré : « Je pense que l’enquête est intéressante. Nous allons tous la regarder. [Le 6-Janvier] a été un événement horrible, et je pense que ce qu’ils cherchent à découvrir est quelque chose que le public doit savoir. »

Il s’agit d’une volte-face spectaculaire de la part de Mitch McConnell. Pour mémoire : le sénateur du Kentucky a d’abord bloqué la création d’une commission d’enquête indépendante sur le 6-Janvier. Il a par la suite dénoncé la commission spéciale créée par la Chambre des représentants, la qualifiant non seulement de partisane mais de superflue. Il a fait valoir que la justice américaine se chargerait de punir les coupables.

Pourquoi alors légitime-t-il aujourd’hui cette même commission? Le journaliste du Washington Post Aaron Blake tente de répondre à cette question ici. Il suppute que McConnell veut peut-être envoyer un message à Donald Trump, qui n’a pas abandonné ses efforts pour lui faire perdre son poste de chef des républicains au Sénat. Autre hypothèse : McConnell ne croit peut-être pas que les républicains écoperont vraiment aux urnes si les personnes impliquées dans les efforts destinés à renverser une élection présidentielle sont identifiées publiquement.

Une chose est certaine : McConnell a fait une faveur aux démocrates en rompant avec les critiques républicaines sur les travaux de la commission sur le 6-Janvier. Ses déclarations sont d’autant plus étonnantes qu’elles pourraient se retourner contre les républicains et diminuer ses chances de redevenir chef de la majorité au Sénat à la faveur des élections de mi-mandat.

« Cela nous amène à une autre lecture potentielle de la situation, qui semble être validée par les révélations de ces derniers jours : tout cela va donner une mauvaise image des personnes impliquées, et McConnell reconnaît qu’il sera difficile de le contester », écrit Aaron Blake. « Il est peut-être préférable pour lui d’exprimer son ouverture aux conclusions de la commission, puis de contester les détails et de rejeter la faute sur des individus mal intentionnés plus tard. »

La commission sur le 6-Janvier, faut-il préciser, tiendra ses premières auditions publiques en janvier.

(Photo capture d’écran)





67 réflexions sur “Pourquoi McConnell légitime-t-il la commission sur le 6-Janvier ?

  1. gl000001 dit :

    Il se place derrière le 45 et attend l’autobus (c’est qui le cave !). Lorsque l’autobus arrivera et selon la situation du moment, il lancera le 45 en-dessous ou le retiendra lorsque quelqu’un d’autre le poussera. Il jugera à ce moment si il peut être encore utile ou pas.

    1. Je dirais plutôt qu’il souhaite se débarrasser de 45, mais ne veut pas en prendre la responsabilité pour ne pas s’aliéner une bonne partie des républicains. Alors tout d’un coup il est bien content que quelqu’un fasse la job à sa place et jette les extrémistes sous l’autobus, au lieu de chercher à lui voler la vedette, comme font MTG et LB.

      1. philippe deslauriers dit :

        Je crois que c’est plus insidieux que ca, McTurtle sent la soupe chaude arriver. Il se place  »du bon bord » avant qu’elle se déverse sur ceux impliquer et éclabouse ceux qui l’on supporter.

        En supportant la commission maintenant, lorsque les tete tomberons ils espère que les gens auront la mémoire courte et qu’il oublieront ces commentaire passé.

        Il ne voulait pas que la vérité sorte au grand jour, maintenant quelle vas sortir, aussi bien se mettre du bon coté!

      2. Dekessey dit :

        @philippe deslauriers
        Je suis de votre avis.

  2. McConnell estime-t-il qu’en identifiant les membres de la « secte trump », ça aiderait le parti républicain à se nettoyer de ce noyau qui nuit à son parti???

    en les pointant du doigt, pourrait-il avoir des contestations de leur candidature alors que des opposants pourraient les confronter pour leur ravir leur siège avant d’être candidat aux futures élections…

    vite de même, ceux qui sont en cause ne sont pas les plus brillants éléments du parti….

    Cette « purge » judiciaire servirait le parti républicain qui n’aurait pas à gérer une crise interne en confrontant les membres de la secte trump….

    McConnell a sans doute raison en pariant sur le peu d’effet que la désignation de certains membres nuirait aux chances du parti de reprendre le pouvoir…
    aux USA les gens ne changent pas massivement l’allégeance…. ils préfèrent chaque la face sur la photo …

  3. treblig dit :

    À l’image de Trump, tout ce vaudeville ridicule et pénible des actions menées le 6 janvier démontre l’amateurisme de l’organisation. Heureusement d’ailleurs. C’est ce qui a sauvé la démocratie américaine

  4. jeani dit :

    Mystère et boule de gomme.

    Mitch ne cessera jamais de nous étonner. Que cache t-il? Quel coup fourré prépare t-il?

    Il y a peut être un élément de réponse dans votre texte. Il est écrit que les alliés de l’amanchure allaient tenter de minimiser le rôle de catalyseur de trump dans cet assault …

    Le simili et catalyseur, ça ne va vraiment pas ensemble. Certains, dont Mitch, l’ont très bien compris.

  5. Louise dit :

    McConnell est un vieux renard de la politique, il a appris à jouer plusieurs coups d’avance.
    S’il a fait ces déclarations cette semaine, on peut être certain qu’il y a un calcul qui tournera à son avantage dans quelque temps.
    Il y a une guerre souterraine entre lui et Trump pour le contrôle du parti. McConnell possède des informations que nous n’avons pas encore. Peut-être sait-il que plusieurs élus commencent à remettre en question leur fidélité envers Trump puisque celui-ci perd des plumes auprès de certains partisans.
    Un vrai polar qui est passionnant à suivre de jour en jour.

    1. Sabra dit :

      Louise, vos propos sont très pertinents!

      1. Haïku dit :

        Je seconde !

      2. Dekessey dit :

        @Louise
        Bons points.

    2. Alexander dit :

      @ Louise

      J’ai une lecture semblable.

      Il y a une faction du parti qui légitime les actes illégaux de Trump. McConnell est républicain, conservateur et calculateur. Il attend le moment propice pour éliminer Trump tout en gardant le pouvoir. Il sait pertinemment que le 6 janvier a été monté pour voler les élections et en tient Trump et ses fidèles largement responsables.

      Son gros problème est d’identifier un nouveau leader républicain non trumpiste mais assez fort pour diriger le parti en 2024. Personne à date ne se lève et ose défier les trumpistes qui agissent de façon mafieuse pour contrôler le parti.

      Tout se joue dans l’ombre.

      La première étape est de bloquer les démocrates à tout prix.

      La deuxième sera d’éliminer Trump.

      La troisième sera de reprendre le pouvoir au complet et de faire avancer l’agenda conservateur.

      1. Aube 2005 dit :

        Je pense qu’il a trouvé son nouveau leader; c’est Liz Cheney qui affronte Toupet Jaune depuis le début.
        Et il ne faut pas oublié que McTurtle a bien côtoyé son vénérable papa.

      2. Dekessey dit :

        @Aube 2005
        Bonne observation.
        Par contre elle a été massivement rejetée par la secte.
        Il y a une tâche immense pour rapiécer ce parti. Je me demande s’ils auront le temps avant les prochaines élections.

    3. MarcB dit :

      « guerre souterraine entre lui et Trump »

      Oui, mais aussi McDonnell sait que parmis les républicains il pourrait être la prochaine cible de Trump.

      Presque tous les élus républicains ont soit été mis au ban (Chenney, Meghan McCain), soit ont quitté la vie politique (Jeff Flake, Reince Priebus, Paul Ryan, Jeff Sessions), soit sont devenus de dociles lèche-bottes (Ted Cruz, Graham). McDonnell est probablement un des derniers qui n’entre pas dans une de ces 3 catégories.

      Le Donald, toujours aussi querelleur et bully, est en manque de victoires et d’attention. Il a besoin de sa drogue pour se valoriser. Comme en ce moment il n’a aucune chance de victoire facile contre des démocrates, il va se tourner à l’interne et McDonnell a le défaut de ne pas toujours lui avoir été fidèle. Il était le leader des sénateurs républicains qui ont aidé à certifier la victoire de Biden.

      Tout comme un animal qui se sent en danger, McDonnell montre ses dents pour intimider le prédateur en espérant que Trump trouve un cible plus facile que lui.

      Oui, un vrai polar!!!

      1. marie4poches4 dit :

        McConnell est la cible de 45 depuis plusieurs mois. Quelques exemples:

        “Mitch is a dour, sullen, and unsmiling political hack, and if Republican Senators are going to stay with him, they will not win again,”

        « Trump blamed McConnell for Republicans’ loss in controlling the Senate last year. He cast McConnell as an unpopular and out-of-touch leader who particularly undercut support for Senate Republicans over his objection to $2,000 Covid stimulus checks. »

        « Trump claimed McConnell had “no credibility on China because of his family’s substantial Chinese business holdings.”

        « Trump issued several official statements lambasting McConnell, saying the GOP leader “saved the Democrats” by striking a deal to allow them to raise the debt ceiling, which caused some consternation within the Senate GOP. »

        « Tucker Carlson and Sean Hannity, who have also gone after the GOP leader on air this fall. Carlson, during a segment last week, announced that his show would begin regularly highlighting problems with McConnell, whom he described as “an instrument of the left.”

         » This was all allowed by Mitch McConnell’s incompetence…,”

        « Trump claimed that if McConnell “wasn’t so stupid” and hadn’t agreed to the extension, “he could have stopped it all.”

        “This is the Broken Old Crow’s fault,”

        “How this guy can stay as Leader is beyond comprehension—this is coming not only from me, but from virtually everyone in the Republican Party. He is a disaster and should be replaced as ‘Leader’ ASAP!”

        Et le résultat de ces attaques:

        Just two Senate candidates — and no senators — have publicly called for replacing the Republican leader.

      2. NStrider dit :

        Excellent rappel des tentatives de « salissage » et de dégommage de McConnell par le 45 et ses sycophantes.
        Cela ne le rend pas plus sympathique et homme d’état à mes yeux.
        Il faut reconnaître que,comme Pelosi, c’est cependant quelqu’un qui sait bien lire le vent, qualité primordiale pour un stratège politique.

    4. Youno dit :

      Considérant sa manœuvre de girouette quant à la nomination des juges à la SCOTUS et ses discours sur la responsabilité de TFG pour le 6 janvier, ce qui dit Moscow Mitch ne vaut pas grand chose en ce qui me concerne, seulement ses actions révèlent sa vraie position

    5. Youno dit :

      Considérant ses actions de girouette dans la nomination des juges à la SCOTUS, et ses discours changeants dans la responsabilité de TFG pour le 6 janvier, les propos de Moscow Mitch ne valent rien, seules ses actions nous révèlent où il se situe

    6. Stellaire11 dit :

      Louise
      Probablement que McConnel doit se faire dicter par ses donateurs sa conduite. Ils ne doivent pas aimer miser leur argent sur un cheval perdant!

    7. Rick dit :

      Oh que oui!!! Je partage votre opinion!
      Turtleman est un.fin renard, ce qui est plutôt rare pour une tortue! 😉

    8. Stellaire11 dit :

      Louise
      Probablement que McConnel doit se faire dicter sa conduite par ses donateurs. Ils ne doivent pas aimer miser leur argent sur un cheval perdant!

  6. gigido66 dit :

    Mitch est futé. S’il a l’intention de réduire considérablement les chances d’usurpation du parti républicain par les trumpistes, il va tout faire pour s’en dissocier.
    Il a beau jeu, il n’était pas impliqué directement dans ce « coup d’état » manqué. Il veut garder son poste prestigieux au Sénat, il sent sûrement que « la chose » et ses suiveux veulent le débarquer…
    Il doit penser que le GOP …celui d’avant l’avènement de « l’Élu »..peut redevenir un choix intéressant pour plusieurs républicains désillusionnés.
    Il est en mode « garder le pouvoir »!…ce n’est, pour moi, certainement pas un volte-face, ce n’est qu’une des nombreuses tactiques dont il peut se servir pour arriver à ses fins et toujours garder la tête hors de l’eau.

  7. Toile dit :

    Mac Tortue qui se retourne ! Un pont à vendre. C’est pas une tortue, c’est un traitre de caméléon. Son parcours en fait foi.

    Pour moi l’élément de réponse est dans le texte: « Il est peut-être préférable pour lui d’exprimer son ouverture aux conclusions de la commission, puis de contester les détails et de rejeter la faute sur des individus mal intentionnés plus tard ». C’est vu par le passé.

    Il n’affronte pas directement la bête afin d’éviter de s’aliéner les QAnon et autres dérivés toxiques mais il y a une vrai guerre de rapport de forces avec lui. Le tout n’est que calcul politique- lire maintenir ses troupes. C’est son enjeu: maintenir son pouvoir. D’ailleurs perso, il gagne sur ce tableau aussi. 0n tue pas la vache à lait.

  8. richard311253 dit :

    Lechat 9h18.

    Assez d’accord avec vous, même que le parti rep, suite à une purge judiciaire du même parti, lors des prochaines élections, pourrait profiter pour lancer un slogan de campagne genre « le retour du vrai parti rep »

    J’ajouterai que du point de vue d’un gars de gauche, McConnel est détestable mais il est un politicien d’expérience qui en a vu des vertes et des pas mûres. Que pense t’il de la tengante qu’à pris « son » parti?

    Ce magouilleurs professionnel n’a plus le contrôle du parti, ça doit être bin fatiguant!

  9. marie4poches4 dit :

    Je persiste à penser que McConnell déteste 45 au plus haut point et qu’il souhaite le voir disparaitre à tout jamais ainsi que tous ceux ayant les mêmes aspirations, qu’il n’y a pas d’arrière pensée derrière tout ça. J’ai copié des parties de son discours lors du verdict de non culpabilité de l’impeachment de 45. McConnell est très lucide face à ce qui s’est passé le 6 janvier.

    « January 6th was a disgrace. American citizens attacked their own government. They use terrorism to try to stop a specific piece of domestic business they did not like. Fellow Americans beat and bloodied our own police. They stormed the center floor. They tried to hunt down the Speaker of the House. They built a gallows and chatted about murdering the vice president. They did this because they’d been fed wild, falsehoods by the most powerful man on earth because he was angry. He lost an election. »

    « There’s no question, none, that President Trump is practically and morally responsible for provoking the events of the day. No question about it. »

    « The increasingly wild myths about a reverse landslide election that was somehow being stolen. Some secret coup by our now president. »

    « This was an intensifying crescendo of conspiracy theories orchestrated by an outgoing president who seemed determined to either overturn the voter’s decision or else torch our institutions on the way out. The unconscionable behavior did not end when the violence actually began. »

    « President Trump is still liable for everything he did while he was in office as an ordinary citizen. Unless the statute of limitations is run, still liable for everything he did while he was in office. »

    « Didn’t get away with anything, yet. Yet. We have a criminal justice system in this country. We have civil litigation and former presidents are not immune from being accountable by either one. »

    https://www.rev.com/blog/transcripts/mitch-mcconnell-speech-transcript-after-vote-to-acquit-trump-in-2nd-impeachment-trial

    1. Layla dit :

      @Marie4Poches 9:54

      « … qu’il souhaite le voir disparaitre à tout jamais ainsi que tous ceux ayant les mêmes aspirations, qu’il n’y a pas d’arrière pensée derrière tout ça. »

      Je suis 100% d’accord avec vous et merci pour sa déclaration que je recherchais depuis une vingtaine de minutes dans mes documents.
      On peut lui reprocher bien des choses et j’en suis mais je crois qu’il veut voir DT… Out
      « There’s no question, none, that President Trump is practically and morally responsible for provoking the events of the day. No question about it. »

    2. Duduche dit :

      @marie4poches4: comme vous, je pense que McConnell déteste l’autre depuis le tout début. McConnell est un politicien qui a un certain style et l’animateur tv vulgaire n’est pas de son monde. McConnell est suffisamment diplomate pour manipuler (et flatter) Trump quand cela sert ses desseins. Il sait aussi quand ne pas l’attaquer de front. C’est donc une plutôt bonne nouvelle s’il se met à critiquer le 6 janvier, c’est qu’il a dû percevoir une faille dans le teflon trumpien.

      Peut-être même qu’il a eu vent d’une importante nouvelle qui sortira bientôt? On peut rêver.

      1. marie4poches4 dit :

        @Duduche

        Ses critiques ne sont pas nouvelles. Ce sont des extraits de son discours lors du verdict de non culpabilité de l’impeachment de 45, donc quelques jours après l’insurrection du 6 janvier 2020.

  10. Guy Pelletier dit :

    Il semble faire le calcul que ce qui va finalement sortir de cette commission du 6-janvier sera trop gros pour pouvoir cacher et dissimuler ce qu’il s’est réellement passé derrière tout cela, l’étendue du complot et le nombre des complotistes qui cherchaient à faire un coup d’état en renversant le résultat électoral et en conservant le pouvoir. Si c’est le cas il a raison d’agir comme il le fait pour au minimum se protéger lui-même qui ne semble pas avoir fait parti de ce complot tout en s’assurant de pouvoir se débarrasser des réactionnaires extrémistes trumpistes qui minent ce parti plus particulièrement de Donald Trump lui-même et ses plus fidèles représentants évidement. C’est aussi clair qu’il ne se laissera pas tasser par Trump qui le juge pas assez loyal ni investi de la bonne cause………………la sienne celle qui vise à lui redonner sa « grandeur » et pouvoir, la maison Blanche refaisant de lui l’homme le plus puissant et important du monde!!!!!!!!!!.

    Comme dirait l’autre……..On verra!!!!!!

  11. Danielle Vallée dit :

    Et si ça lui donnait une chance de se débarrasser de Hawley, de Cruz, de on Johnson, de Tupperville, etc…et de recruter des gens intelligents pour le Sénat. Il se rend compte que ces gens là vont être salis et peut-être se faire battre aux prochaines élections. Alors pourquoi pas s’en débarrasser tout de suite et recruter des jeunes réveillés et rassembleurs.

  12. Layla dit :

    J’ose espérer que sa femme a une certaine influence sur lui, le 7 janvier 2021 elle a démissionné en ses termes « Notre pays a vécu un événement traumatisant, totalement évitable […] qui m’a tellement troublée que je ne peux pas l’ignorer »
    L’année dernière à été clair DT est responsable pour les événements du 1/6.

    S’il y a quelqu’un qui a donné plus d’une chance à DT c’est bien lui, mais je crois qu’il est évident pour lui que DT doit être tassé. Depuis un an on le voit se distancier de plus en plus de DT.

    Je pense qu’il en sait plus aujourd’hui qu’il y a un an.

    Hier une crapule s’est présenté devant le comite 1/6 … Roger Stone…Le 5th était l’essentiel de ses réponses.

    Si Mitch montre de l’ouverture face au Comité cela pourrait donner à réfléchir à des ordures comme R.Stone.

    Bon pour le DOJ aussi et ce même si on dit que le DOJ est une branche indépendante, il reste que ce sont des humains qui l’administre.

    J’ai lu qu’utiliser le 5th dans une cause au pénal c’est bon mais pas aussi bon devant le comité, je n’ai pas encore approfondi le sujet, mais plus il y aura d’appuis pour le 1/6 plus il y a de chance que certaines règles pourraient faire mal.

    1. Le peu que je sais du 5e, c’est que devant une cause autre que criminelle, i’évoquer ne dispense pas ensuite d’être poursuivi au criminel, parce qu’on ne peut l’invoquer dans aucun procès « across the board », mais seulement face à certaines questions. Une question qui porte sur les propos ou les gestes de x, y ou z ne peut se prévaloir pour sa réponse du 5e amendement, si elle n’implique pas les actions du témoin.

    2. lanaudoise dit :

      Rien à faire avec une telle crapule.

  13. jeanfrancoiscouture dit :

    Je suis du même avis que Louise et quelques autres. Ce McConnell est un vieux fûté. Il doit avoir quelques cartes cachées dans sa manche et il doit avoir un plan pour ne pas se faire coincer quoi qu’il arrive. Ce bonhomme ne fait jamais rien pour rien.

    Après tout, c’est le weekend! Alors, voyez ce qui arrive aux «seniors» après la troisième vaccination. La mienne n’est prévue que pour la mi-janvier. Si vous saviez comme j’ai hâte. Et imaginez McConnell après sa troisième dose. 🙂 🙂

    https://www.facebook.com/moxiandsass/videos/656256011544347/

    1. Mona dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Info suite à votre HS
      Mon témoignage sur 3eme dose in vivo :
      3eme dose Pfizer hier,
      Clouée au lit aujourd’hui, un peu de fièvre, courbatures, frissons, maux de tête.
      Va déjà mieux en fin de journée 😊
      Mieux vaut prévoir une journée de repos … après le vaccin ( symptômes malgré prise de paracétamol). Mes amis médecins trouvent que c’est une réaction active de l’organisme et sont très contents. 🙄😂

      1. Haïku dit :

        @Mona
        Merci de ces infos !

    2. Louise dit :

      jeanfrançoiscouture

      Je viens juste de recevoir ma 3è. dose et je me sens comme les ti-vieux sur la vidéo.
      Merci Jean-François, c’est hilarant !

  14. McConnell est un salopard de première….. mais il sait que le parti survivra à la chose comme il a survécu au Tea Party…. ce ne sont que des modes …

    McConnell regarde l’ensemble du parti et non pas strictement la chose….

    Il a sa fidélité au parti républicain pas à un membre du parti…
    McConnell joue un match d’échec avec les démocrates et joue aux dames avec la chose, en même temps…

    la chose se considère donc le centre de l’univers …

    McConnell ne craint pas la chose… il a beaucoup trop d’appuis à tous les niveaux de ce parti… McConnell est une ordure de première, un opportuniste et s’il a survécu aussi longtemps dans le monde politique américain c’est qu’il est fourbe et manipulateur….

    il ne s’oppose pas à la divulgation des noms des participants au 6 janvier parce qu’il sait très bien que ça fera mal à la chose et non pas au parti…

    à moins que la population soit toujours horrifiée et insultée de cette tentative de coup d’état, les républicains n’ont absolument aucune crainte du vote punitif….
    ça n’existe pas aux USA…

    les gens sont partisans de naissance pratiquement… alors ils se pincent le nez et votent….

    1. kintouai dit :

      @Chat

      J’abonde tout à fait dans votre sens.

      McConnard est peut-être fin finaud, mais il n’en reste pas moins un « salopard de première », comme vous dites, qui n’a que ses sales petits intérêts à coeur.

      On aura beau essayer d’émettre toutes sortes d’hypothèses sur ses motivations, ce crisse de trou-de-balle n’a qu’un seul et unique motif pour agir, au-delà de tout autre considération (comme d’ailleurs toutes les pourritures de Ripouxblicains élus): s’en mettre plein les poches et s’assurer qu’on parle de lui.

      Tout le reste (et, surtout, le bien-être de ses commettants), il s’en fout comme de l’an quarante et n’est, comme l’a si bien dit Greta Thunberg, que du bla-bla-bla..

  15. Haïku dit :

    « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent. »
    (E. Faure)

    1. Alexander dit :

      @ Haïku

      McConnell est une girouette qui sait flairer le vent.

  16. Guy Gibo dit :

    Peut-être est-ce l’effet des dernières déclarations de Trump concernant les juifs américains… Je n’en serais pas étonné. Il a toujours eu une grande qualité soit celle de se placer du côté du vent qui souffle, peu importe le sens.

  17. POLITICON dit :

    TRUMP, CE MONSTRE!

    Donald Trump, ce monstre que McConnell a protégé, défendu, appuyé lors des mesures en destitution à son égard, se rend bien compte de l’ignominie du personnage. Mais surtout, de l’influence de ses mensonges sur quelques-uns qui sont prêts à porter le flambeau de la violence et de l’anarchie pour lui. Mitch sait très bien qu’il ne peut rien contre les MAGA de ce monde qui ont perdu pied dans une réalité alternative. La tranche radical et fasciste du parti républicain autour de Trump est un cauchemar pour tous ceux qui respectent les institutions politiques aux States. Ce monstre s’alimente de la haine pour les autres, du racisme, des règlements de comptes, du mensonge dans un seul et unique but, celui d’instaurer une dictature ou le président serait au-dessus des lois.

    Mitch n’est pas fou, c’est un renard, il sait qu’il en porte le blâme et qu’il a plus de passé que d’avenir en politique. Quel sera son lègue lorsqu’il quittera la politique pour de bon? Il doit se dire, réparons les pots cassés, accusons les coupables au risque qu’ils se retournent contre moi, mais faisons le ménage une fois pour toute. Il pourra partir la tête mi-haute lorsqu’il contribuera à remettre un peu de logique et de bon sens au Congrès.

    1. Toile dit :

      Alors en tout état de cause, votre propos c’est presqu’une plaidoirie de grande illumination soudaine dans le but de faire le bien. Si c’est son lègue qu’il vise, disons que c’est un tantinet tourné sur sa petite personne. Rien de grandiloquent, juste peut être un sauf-conduit pour la prospérité, un genre échappée belle parce que selon moi ça reste un magouilleur de première. En tout respect.

    2. richard311253 dit :

      Politicon 10h50, que j’aime vous lire.

      Vous exprimez en mots simples une pensée claire et efficace que je partage.

      Merci

  18. Madalton dit :

    Je crois que McTurtle en a assez des sbires de Trump comme MTG, Boebert, Gaetz, Cruz, etc qui empoisonne le parti. Trump n’est pas assuré de gagner en 2024 et McTurtle veut se positionner pour ramener le GOP comme un parti politique et non une secte d’un gourou dont la chaîne est débarquée.

  19. Gilles Morissette dit :

    Je me méfie de McConnell. Il sent le vent tourner et ne veut pas être pris dans la tourmente.

    Il tente de sauver sa peau, sa réputation.

    Il a tout tenté, au cours des 5 dernières années, afin de protéger LA CHOSE.

    Il a cautionnné tous ses dires, ses gestes, ses tentatives de corrompre l’Etat d’attaquer les institutions démocratiques du pays.

    Il constate que ça tourne au vinaigre et il tente désespérément de redorer son image, de sauver son « cul ».

    Non, je n’ai aucune confiance à ce « mea culpa » tardif.

    Un politicien retord comme lui a toujours une idée derrière la tête.

    Il n’agit pas par grandeur d’âme, ni par souci de protéger la démocratie.

    Il est et restera un politicien fourbe et magouileur..

    1. marie4poches4 dit :

      « Il a cautionnné tous ses dires, ses gestes, ses tentatives de corrompre l’Etat d’attaquer les institutions démocratiques du pays. »

      Je vous invite à lire mon commentaire de 9h54…

    2. Tout à fait d’accord avec cette opinion. McConnell n’en a rien à cirer du parti, c’est son compte de banque avant tout. Si il a soutenu La Chose, c’est qu’il en retirait des bénéfices.
      Il a fait tout son possible pour que cette Commission ne voit pas le jour. Maintenant que cette dernière a le vent dans les voiles, elle ne s’arrêtera pas à mi-chemin. Ne pas oublier la déclaration de Liz Cheney (ou Nancy Pelosi) à propos de cette Commission; « nous trouverons tous les responsables de cette insurrection, ainsi que ceux qui ont financé ce coup d’Etat ».
      Moscow Mitch est conscient que certains donateurs seront beaucoup plus frileux, et il sait bien sûr ce qui s’est passé. Il y a des limites à prendre le monde pour des imbéciles, même si pour nous cette limite a été repoussée « Where no one gone before ». Vaut mieux être du bon côté de l’histoire.

  20. Jean Laurin dit :

    Il est impossible de gagner contre Trump. Il applique la stratégie de la terre brûlée. S’il ne gagne pas, il s’assure que personne ne gagne. 100 millions d’américains pensent que la victoire de Biden est une fraude. Si il sent qu’il va perdre le contrôle du parti aux mains de McConnell, il va s’assurer que le parti ne survive pas. Avant une guerre civile entre Démocrates et Républicains attendez-vous a une guerre entre Républicains pros et anti-Trump. Et ça ne sera pas beau a voir.

  21. chicpourtout dit :

    HS: Tiens donc… du nouveau concernant Mark Meadows
    Les rebondissements du 6 janvier

    https://www.theguardian.com/us-news/2021/dec/18/mark-meadows-center-6-january-donald-trump

    1. Haïku dit :

      chicpourtout
      Merci pour le lien.
      Effectivement l’article est très révélateur.
      Je cite la fin:

      « Trump’s inner circle had no doubts about the nature and significance of the Capitol insurrection.
      It was an eruption of violence inspired and instigated by one man alone – Donald Trump – and only he could call it off. »

      1. chicpourtout dit :

        Pertinent n’est-ce pas… 😉

    2. Mona dit :

      @chicpourtout 👌 je seconde @Haïku
      Merci ce sont des signes encourageants d’inversion progressive de tendance.

  22. Roger Allard dit :

    On a beau dire, Mitch est pour le moins opportuniste. Cependant, il est une donnée dont il faut tenir compte: le Duce n’abandonne jamais. Son narcissisme ne peut souffrir la défaite en même temps qu’il le pousse toujours à rechercher SA gloire.

    Mitch peut gagner. La bataille sera rude contre le Duce et ses sbires. Il va se brasser des déchets organiques (lire de la ma..de) .

    S’il terrasse le dragon à queue molle, il restera toujours un parti à refaire. Tout un défi.

  23. Loufaf dit :

    Moscow Mitch le roi du vire- capot!
    Il a défendu le gros fêlé tout au long de son  » règne », puis il le rend responsable de la tentative d’ insurrection, puis il balaye l’ enquête de la commission spéciale sous le tapis ( il faut oublier le passé et laisser la job à la police), puis vient appuyer la commission
    Puis, selon ce que la commission trouvera, il penchera d’ un côté , comme de l’ autre.
    Je n’ ai aucune confiance que ce bonhomme vient subitement de se trouver une conscience.
    Il verra à son propre intérêt avant tout.

  24. marie4poches4 dit :

    HS

    Interdiction de rire pendant 11 jours en Corée du Nord…J’imagine que ce ne sera pas très difficile.

    « North Korea ‘bans laughing’ for 11 days to mark the 10th death anniversary of former leader, Chairman Kim Jong Un’s father. »

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Non mais…c’est tout à fait atterrant !!! 😱🙉👿

    2. Ça c’est après qu’ils aient imposé à toute la population de le pleurer pendant 10 ans. C’est un adoucissement.

  25. jeani dit :

    Peut-on encore rêver? Qui sait, ce HS pourrait se réaliser…

    https://www.rawstory.com/trump-assange/?utm_source=push_notifications

    1. marie4poches4 dit :

      Collusion avec la Russie? pourtant Éric avoue qu’ils sont trop idiots pour l’avoir fait… 🤪

      Kaitlan Collins
      @kaitlancollins

      « We weren’t smart enough to collude with Russia. We didn’t know what the hell we were doing. We didn’t know what a delegate was…Jay, I remember walking up to a caucus in Iowa…I looked at this young staffer and I go, ‘Hey, do you know what a caucus is?' »

      https://twitter.com/kaitlancollins/status/1471269664743464964?s=20

      1. Haïku dit :

        Hah !! C’est trop drôle ! 😂🤣 🙉🙈🙊

      2. jeani dit :

        @Marie

        Alors là, je suis d’accord avec Eric pour une fois. Pas assez brillant Éric, la fratrie et le géniteur.

      3. gl000001 dit :

        C’était un lapsus, il voulait dire cocaïne plutôt que caucus ?

    2. gl000001 dit :

      La défense du 45 : qui va croire un traitre ? Alors, si on ne peut le croire … pourquoi le condamner ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :