Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Par 220 voix contre 213, la Chambre des représentants a adopté ce vendredi matin le programme social et climatique de près de 2 000 milliards de dollars voulu par Joe Biden. Selon le Washington Post, ce projet de loi baptisé Build Back Better Act est destiné à ouvrir la voie à la plus grande expansion de l’aide fédérale à l’enfance de l’histoire, en cherchant à financer une pré-maternelle gratuite et universelle pour tous les enfants américains âgés de 3 et 4 ans.

En ce qui concerne les soins de santé, la mesure propose notamment d’offrir de nouvelles prestations de l’assurance santé Medicare couvrant les services auditifs et de permettre au gouvernement de négocier pour la première fois le prix de certains médicaments sur ordonnance, dans le but de réduire les coûts que les personnes âgées paient pour des médicaments vitaux tels que l’insuline. Elle inclut également la plus grande enveloppe de l’histoire – 550 milliards de dollars – pour combattre le changement climatique, promouvoir les énergies vertes et fournir des incitatifs à l’achat de voitures électriques.

« Si vous êtes une maman, un papa, un aidant familial ou le reste – ce projet de loi est pour vous », a déclaré Nancy Pelosi lors d’une conférence de presse quelques minutes après le vote. « Si vous vous souciez de la planète et de la façon dont nous la transmettons à nos enfants, ce projet de loi est pour vous. »

Le projet de loi prend maintenant le chemin du Sénat, où il sera sûrement modifié. Sera-t-il adopté avant la fin de l’année, comme plusieurs démocrates le souhaitent? La réponse tiendra en grande partie aux pressions qui seront exercées sur Joe Manchin, qui demeure le principal obstacle à la réalisation de ce chantier, qui est le plus important de la présidence de Joe Biden.

(Photo Getty Images)

35 réflexions sur “Build Back Better : au tour du Sénat…

  1. Haïku dit :

    Réplique d’un républicain:
    « Quand on a la foi, on peut se passer de la vérité. »
    (Nietzsche).

    1. Igreck dit :

      WoW😳 à poing nommé 👍

  2. Si vous vous souciez de vos enfants, ce projet de loi de loi est pour vous. Si vous ne vous souciez que de votre petite personne, il y en a qui diront que vous êtes un vrai patriote. Mais votre patrie est petite. Prenez Joe Manchin, par exemple.

  3. Toute vérité n’est pas bonne à dire, disent ces républicains. Et ils ajoutent : tout mensonge est bon à dire.

    1. Haïku dit :

      @Richard Desrochers
      Bingo !! 👌

  4. Haïku dit :

    HS,
    Oups, est-ce vendredi ?
    ————————————
    À la frontière une femme passe tous les matins sur un vélo avec deux sacoches.

    Au bout d’un certain temps, le douanier, intrigué par ce manège,
    fouille les sacoches et n’y trouve qu’un casse-croûte.
    Et ça dure pendant des mois et des années.

    On démonte la selle du vélo, on dégonfle les pneus, on sonde le cadre,
    on passe le casse-croûte au rayon X;
    rien, absolument rien…..
    Et tous les matins; sourire aux lèvres, l’autre passe.

    Au bout de longues années, après l’avoir contrôlé quotidiennement, le douanier lui dit :
    -« Vous ne me verrez plus. Je prends ma retraite ce soir.
    Mais pour que j’aie l’âme en paix, dites-moi la vérité : Vous faisiez un trafic ?

    -« Bien entendu, dit-elle.

    -« Et vous passiez quoi ?

    -« Des vélos…

    1. danielm dit :

      Cela me rappelle La lettre volée de A.E.Poe…

    2. T.Raulet dit :

      Bonne blague!🙂🙂🙂

    3. Igreck dit :

      🤣👍

  5. Alexander dit :

    Biden se vantait de ses talents de négociateur. Avec Manchin et le Sénat, il jouera sa réputation et probablement sa présidence.

    Un très grand défi, mais je le crois capable de le relever. Mais il va probablement devoir y laisser 20 ou 30% de son enveloppe actuelle, elle-même dégraissée de 1500 milliards pour plaire à Manchin et Sinema.

    Est-ce que injecter 1200 milliards serait perçu comme un succès ou un échec?

    De mon point de vue, ce serait un grand succès, voire historique et générationnel. Mais tout est question de perception.

    C’est juste que si AOC et al rêvaient de 3 500 milliards, c’est peut-être que c’était exagéré et utopique d’un point de vue américain.

    Les besoins sont tous là, mais la volonté politique globale doit suivre, surtout si les hausses d’impôts ne suivent pas. Surtout dans un contexte de hausse de l’inflation.

  6. loup2 dit :

    Vendredi ?

    Derrière chez-moi j’ai une forêt, et à coté de ma maison des nouveaux voisins *directly from Paris* depuis juin dernier.
    Avant hier ils sont venu me demander si ils pouvaient se couper un arbre de noël. J’accepte avec plaisir, et propose de les accompagner.

    Après une heure de marche la fille regarde son chum:
    «Je commence à fatiguer, le prochain que nous voyons même si il a pas de boules nous le prenons.»

    1. Haïku dit :

      @loup2
      Bien dit ! 👌
      ——
      Question amicale:
      Il s’est fait passer un sapin ?

  7. anizev dit :

    Bonne chance pour la suite mais je n’y crois pas.

  8. Serge dit :

    Dur à croire, mais Joe Biden a moins de difficulté à se faire comprendre d’une dinde que de la moitié de la population américaine. Ça en dit long sur le chemin qui lui reste à parcourir.

  9. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Une perte de la majorité démocrate à la Chambre des représentants paralyserait totalement l’agenda de Biden. Or, les élections de mi-mandat de l’an prochain se présentent mal pour les démocrates. Pire, les mutations démographiques en cours n’annoncent rien de bon pour les Dems.
    Depuis des lunes, ils perdent des appuis dans les régions rurales et gagnent des appuis dans les grandes villes. Le problème est qu’un électorat concentré dans des villes que vous remportez par des majorités écrasantes vous donne peu de sièges.
    Le vote républicain est moindre au niveau national, mais il est réparti d’une façon qui maximise le nombre de sièges. De plus en plus, l’électorat avec un diplôme universitaire est démocrate et l’électorat non diplômé est républicain. Or, il y a et il y aura toujours un beaucoup plus grand nombre de non-diplômés. Les démocrates ont longtemps cru que les minorités ethniques faiblement éduquées pourraient contrebalancer cela. Mais les Hispaniques non éduqués se tournèrent vers Trump dans des proportions étonnantes en 2020… Mal partis⁉️

    https://www.journaldemontreal.com/2021/11/18/trump-de-retour-en-2024

    1. Madalton dit :

      Trump commence à être contesté par certains ténors du GOP dont Christie et Murdoch. De plus, le tiers des républicains et 92 % des démocrates ne veulent pas voir Trump en 2024.

      Mettons que McTurtle et compagnie ont manqué leur chance de s’en débarrasser pour de bon lors de son impeachment en janvier dernier.

      https://www.rawstory.com/trump-gop-2024/

      1. Layla dit :

        @Madalton 21:41

        C’est du bonbon cet article merci.

        Mais je savoure particulièrement ce petit passage.

        « … sans craindre de bouleverser les sentiments tendres et explosifs d’un très mauvais perdant. »

  10. Bravo ou tant pis… on verra….

    c’est qu’on en a vu tellement des projets de loi, des promesses, des ententes, des signatures historiques ces 60 dernières années…

    l’entrain et la crédulité sont usés un tantinet…

    Faudra voir les gestes concrets, les réalisations…. et pour le moment, on en perd le fil de l’Histoire de rechercher un moment charnière de bouleversements… encore plus aux USA…

    Bonne chance Joe…

    Avec 2022 qui se pointe, le doute est pas mal plus fort que la certitude….

    Dommage que ces tentatives ne soient pas coordonnées un peu partout, en même temps, sur Terre… Histoire de construire un mouvement d’entrainement, une synergie….

    ce qu’on voit est du scepticisme, du sarcasme et du déni… comme réponse… assurant l’inertie des forces…

    la force des faibles est de ne rien faire… et fiou qu’elle est efficace….

  11. Layla dit :

    DT semble très préoccupé de ce qui va se passer au Senat, il ne porte pas dans son coeur « The Old Broken Crow » si ca venait qu’à passer il serait bon pour l’asile il en veut à Joe Biden plus que tout autre, avoir perdu contre Sleepy Joe c’est le déshonneur total.
    ****

    C’est spécial mais pas étonnant, d’un côté DT félicite Kevin McCarthy dans une déclaration de 3 phrases pour sa great job d’hier soir. Et de l’autre côté Mark Meadows dit que DT pourrait bien lui ravir sa job.

    Mais attention la great job de Kevin Mc Carthy d’hier soir si vous ne le saviez pas c’était pour s’opposer au communisme. Résumé de la première phrase.

    La deuxième phrase pour les méchants démocrates et la troisième je ne saurais la résumé, elle perdrait de sa splendeur donc …la voici…

    « Si Mitch McConnell s’était battu, vous auriez un autre président républicain en ce moment. »

  12. Igreck dit :

    HS
    À n’en pas douter 🧐 nous sommes bien différents des États-uniens… heureusement ⁉️

    Un essai à lire

    Le miracle québécois
    Récit d’un voyageur d’ici et d’ailleurs
    Mario Polèse

    https://www.lapresse.ca/contexte/2021-11-14/extrait-le-miracle-quebecois/l-exception-en-amerique.php

  13. Haïku dit :

    Voici la nouvelle lettre de Heather Cox Richardson.
    (Avertissement: c’est pas drôle) 😱
    ——————————-
    « Le 19 novembre 1863, le président Abraham Lincoln prend la parole lors de l’inauguration du cimetière national des soldats à Gettysburg (Pennsylvanie), où plus de 23 000 hommes ont été tués ou blessés le juillet précédent en défendant les États-Unis d’Amérique contre ceux qui voulaient les détruire.

    Il enracine la nation dans la Déclaration d’indépendance, dans laquelle les fondateurs de la nation annoncent qu’ils  » tiennent ces vérités pour évidentes, que tous les hommes sont créés égaux  » et que les gouvernements tirent  » leurs justes pouvoirs du consentement des gouvernés « . Mais en 1863, Lincoln craint que l’idée « que tous les hommes sont créés égaux » ne soit plus « évidente ». 

    En 1863, c’est une « proposition ». 

    Il déclare à la foule, « réunie sur un grand champ de bataille », qu’elle est « engagée dans une grande guerre civile, pour voir si cette nation, ou toute autre nation ainsi conçue et aussi dévouée, peut durer longtemps ». 

    Ce matin, à 9 h 46, la Chambre des représentants a adopté le projet de loi « Build Back Better » par un vote de 220 à 213. Le projet de loi prévoit 555 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique en créant des emplois dans les industries propres. Il consacre 400 milliards de dollars à l’éducation universelle en pré-maternelle pour les enfants de 3 et 4 ans, ce qui allège les coûts de la garde d’enfants et réduit les écarts entre les enfants lorsqu’ils entrent en maternelle. Il prolonge d’un an le crédit d’impôt pour enfants que les démocrates ont mis en place en mars dans le cadre du plan de sauvetage américain, en offrant aux parents 300 dollars par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans et 250 dollars pour chaque enfant de 6 à 17 ans. Il affecte 150 milliards de dollars au logement abordable afin de construire plus d’un million de nouvelles maisons.

    Les États-Unis sont l’un des rares pays à ne pas offrir de congé familial payé aux nouveaux parents. Le projet de loi « Build Back Better » affecte 200 milliards de dollars à l’octroi de 4 semaines de congé familial ou médical payé. Il prévoit également 150 milliards de dollars pour développer des soins à domicile abordables dans l’espoir de réduire l’arriéré de plus de 800 000 personnes sur les listes d’attente de Medicaid de l’État. S’il est adopté, le projet de loi permettra également de réduire les primes de soins de santé et le coût des médicaments.

    Le projet de loi « Build Back Better », également connu sous le nom de projet de loi de réconciliation, car s’il est adopté par le Sénat, il devra passer par le processus de réconciliation, qui ne peut pas faire l’objet d’une obstruction, est un projet important. Elle réoriente notre investissement national d’une poignée de riches vers les familles ordinaires, tout comme Lincoln insistait en 1859 pour que le pays n’investisse pas dans une élite d’esclavagistes, mais plutôt dans des hommes ordinaires, qui innoveraient en travaillant pour subvenir aux besoins de leurs familles.

    Lorsque la Chambre a adopté le projet de loi, les démocrates ont reconnu l’extraordinaire compétence de la présidente de la Chambre, Mme Pelosi, qui a su réunir une coalition pour faire voter cette mesure, en scandant : « Nancy, Nancy, Nancy. »

    Tous les républicains ont voté contre la mesure.

    Cet après-midi, un jury de Kenosha, Wisconsin, a déclaré Kyle Rittenhouse non coupable d’homicide volontaire, d’homicide par imprudence et de tentative d’homicide volontaire pour le meurtre de Joseph Rosenbaum, 36 ans, et d’Anthony Huber, 26 ans, et pour la blessure de Gaige Grosskreutz, 27 ans. Rittenhouse a abattu les trois hommes avec un fusil d’assaut le 25 août 2020. Alors âgé de 17 ans, il s’est rendu de son domicile d’Antioch, dans l’Illinois, à Kenosha pour, dira-t-il plus tard, protéger les commerces de la ville qui, selon lui, étaient menacés par les personnes rassemblées pour protester contre la fusillade de Jacob Blake, un Noir, par des agents de la force publique. 

    La défense a présenté des preuves que les hommes que Rittenhouse a tués lui faisaient craindre pour sa vie. Le Wisconsin autorise le recours à la force meurtrière si une personne croit raisonnablement qu’elle est en danger imminent de subir un préjudice corporel important. 

    L’affaire a des implications nationales. Bien que manifester soit un droit constitutionnel protégé par le premier amendement, les membres de l’aile droite ont salué Rittenhouse comme un héros qui a pris les armes à juste titre contre des manifestants qu’ils considèrent comme dangereux pour l’Amérique. Immédiatement, le site web nationaliste blanc et néo-nazi VDARE a inversé victime et agresseur, en tweetant : « Kyle Rittenhouse est le héros que nous avons attendu tout au long de l’été turbulent de 2020, où une révolution Black Lives Matter/Antifa/Bolshevik a mis notre pays au bord du chaos total. » 

    Avec l’acquittement de Rittenhouse, nous avons appris que la personnalité de la chaîne Fox News Tucker Carlson avait une équipe de tournage qui créait un documentaire sur Rittenhouse pendant le procès. Carlson interviewera Rittenhouse lundi soir.

    Plus inquiétant encore que l’éloge public de Rittenhouse, les législateurs républicains ont également célébré son acquittement, invitant un jeune homme sans autre qualification que son implication dans une fusillade mortelle de manifestants à accepter un poste dans notre gouvernement. L’ancien président Trump a envoyé un courriel de collecte de fonds, applaudissant l’acquittement et affirmant que le procès n’était « rien de plus qu’une chasse aux sorcières de la part de la gauche radicale », qui « veut punir les citoyens respectueux de la loi, y compris un ENFANT, comme Kyle Rittenhouse, pour n’avoir fait que suivre la LOI ». 

    La représentante Marjorie Taylor Greene (R-GA) s’est réjouie que Rittenhouse soit l’un des « bons gars » qui « aident, protègent et défendent ». Les représentants Matt Gaetz (R-FL), Paul Gosar (R-AZ) et Madison Cawthorn (R-NC) ont tous offert publiquement à Rittenhouse un stage au Congrès. Cawthorn a déclaré à ses partisans que Rittenhouse n’était pas coupable et leur a dit « d’être armés, d’être dangereux et d’être moraux ».

    Dans tout le pays, les législateurs républicains soutiennent la violence et attaquent le vote. 

    Le Wisconsin, où le procès de Rittenhouse vient d’avoir lieu, est en tête de file pour tenter de truquer les élections afin que les démocrates ne puissent pas gagner. Le sénateur Ron Johnson est le fer de lance d’une tentative visant à se débarrasser de la commission électorale bipartite du Wisconsin, créée par les républicains, et à inculper les membres de la commission de délits, tout en donnant le contrôle des élections fédérales aux législateurs républicains. Johnson affirme que les républicains doivent contrôler les élections au niveau des États parce que les démocrates trichent. Johnson a admis que Biden a gagné le Wisconsin de manière équitable lors de l’élection de 2020, mais il plaide pour le Big Lie afin de justifier le truquage du système en faveur des républicains. 

    À Gettysburg en 1863, Lincoln a rappelé à son public ceux « qui ont donné leur vie pour que cette nation puisse vivre ». Et il les a exhortés à « se consacrer à la grande tâche qui nous attend – que de ces morts honorés nous tirions un dévouement accru à cette cause pour laquelle ils ont donné leur dernière mesure de dévouement – que nous prenions ici la ferme résolution que ces morts ne soient pas morts en vain – que cette nation, sous Dieu, connaisse une nouvelle naissance de liberté et que le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, ne disparaisse pas de la terre ».

    1. ghislain1957 dit :

      @ Haïku

      « …Marjorie Taylor Greene (R-GA) s’est réjouie que Rittenhouse soit l’un des « bons gars » qui « aident, protègent et défendent ». Les représentants Matt Gaetz (R-FL), Paul Gosar (R-AZ) et Madison Cawthorn (R-NC)… »

      La crème de la crème du parti ripoux-blicain quoi!

  14. Benton Fraser dit :

    « veut punir les citoyens respectueux de la loi, y compris un ENFANT, comme Kyle Rittenhouse, pour n’avoir fait que suivre la LOI »

    Logique républicaine: « S’exposer dans la rue avec en bandoulière une arme acquise illégalement c’est suivre la loi! »

    1. Quand la violence devient un outil de promotion et d’accès vers les plus hautes sphères du pouvoir, on n’a plus besoin d’éducation.

      1. Benton Fraser dit :

        Tout comme la loyauté est un palliatif au manque de compétence….

  15. sousmarin dit :

    Des aides pour élever les enfants alors que le changement climatiques est dû en grade partie à la surpopulation…n’y-a-t-il pas là un problème volontairement ignoré par les gouvernements des pays dit développés ?

  16. monsieur8 dit :

    HS: article de M. Hétu sur les «fondements» de la démocratie américaines.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-11-20/des-coloscopies-des-presidents-et-un-precedent.php

    1. jeani dit :

      @monsieur8

      Comme je l’écrivais dans un blogue précédent, c’est particulièrement facile pour un côlon comme trump de subir ce genre d’examen sans anesthésie.

      Vous pouvez deviner pourquoi…

      1. gigido66 dit :

        Ils ont dû lui inspecter la gorge seulement…pas besoin d’anesthésie complète, …dites: HAAAA!

  17. probert dit :

    La stabilité à long terme des USA repose sur la réduction des inégalités. La révolution Reagan, a favorisé une grande augmentation de la richesse collective. Mais elle n’a pas profité équitablement à toutes les classes sociales. Il n’y aura jamais un grand esprit de partage aux USA. Mais il faudrait au moins pouvoir donner une chance raisonnable à chaque personne d’améliorer la condition de vie dans laquelle elle a grandi.

  18. kintouai dit :

    Petit retour sur des billets précédents.

    Comme l’explique Yves Boisvert dans un texte de La Presse (https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2021-11-20/le-meurtre-preventif-legalise.php), la situation des armes à feu est tellement débile au shithole USA que n’importe quel taré pourra désormais assassiner n’importe qui dans la rue et être acquitté en plaidant la légitime défense.

    Légitime démence, plutôt !

    Drôle de coïncidence, quand même, qu’en changeant simplement une lettre au nom du petit salopard qui vient d’être acquitté au Wisconsin, on obtienne la définition de ce que sont devenus les USA : ROTTENHOUSE !

    1. Haïku dit :

      @Kintouai
      « légitime défense – légitime démence »
      —–
      À retenir ! 👌

  19. citoyen dit :

    voici une liste des arrivistes politiques qui peuvent faire mal à la démocratie.
    1. épouvantail à bidoux
    2. banana for vote
    3. carrièriste distopique
    4. décrètiste par sondage
    5. décrètiste distopique
    6. cartel politique médiatique
    7. comptage sélectif

  20. Jacques Bellehumeur dit :

    Quel pays étrange les USA, le plus gros PIB au monde et un des moins avancé parmi les pays développés pour l’équité sociale . Par contre pas de problème pour acheter un AR-15, se faire laver le cerveau avec Fox « News », empêcher les femmes de se faire avorter, tuer en direct un noir avec le sourire et j’en passe, j’en passe… C’est loin d’être parfait ici mais quand on se compare on se console.

  21. Nefer111 dit :

    J’arrive pas à comprendre pourquoi ils se réjouissent comme si c’était dans la poche, parce que c’est LOIN de l’être !!!
    Manchin et Sinema vont biiiiien finir de le détruire … anyway pour ce qui reste …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :