Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les juges de la Cour suprême ne l’avoueront jamais, mais ils n’ignorent jamais complètement l’opinion publique avant de rendre leur décision. On explique souvent, par exemple, le refus du juge en chef John Roberts de torpiller la loi sur la santé de Barack Obama, comme il a eu l’occasion de le faire plus d’une fois, par son souci de préserver l’image d’impartialité du plus haut tribunal américain. Il n’est donc pas impensable que le poids de l’opinion publique pourrait jouer de la même façon dans les décision à venir de la Cour sur l’avortement.

Mais où en est donc l’opinion américaine sur cette question? Selon un nouveau sondage Washington Post/ABC News, 60% des Américains souhaitent que la décision « Roe contre Wade » garantissant le droit à l’avortement jusqu’à la 24e semaine de grossesse soit maintenue contre 27% qui souhaitent le contraire.

Le sondage indique par ailleurs que 65% estiment que la loi anti-avortement du Texas devrait être invalidée contre 29% qui pensent le contraire. Cette loi, qui interdit l’avortement après la sixième semaine de grossesse et confie son application à la populace, fait l’objet d’un examen à la Cour suprême.

Le plus haut tribunal américain examinera également une loi du Mississippi interdisant l’avortement après la 15e semaine de grossesse.

(Photo Getty Images)

40 réflexions sur “La Cour suprême, l’avortement et l’opinion publique

  1. Haïku dit :

    RE: La Cour suprême….
    ——–
    « La vérité n’a pas de chance quand elle tombe aux mains de ceux qui ne se trompent jamais. »
    (A. Brie)

    1. Roger Allard dit :

      Excellent. Je plussoie.

    2. gl000001 dit :

      There’s more than one answer to these questions
      Pointing me in a crooked line
      And the less I seek my source for some definitive
      Closer I am to fine

      Closer to Fine, Indigo Girls

      1. dynopax dit :

        Wow, beau clin d’oeil, gl000001!

        Indigo Girls, Club Soda, 1989: Intenses et musicalement jouissif de les avoir vues et écoutées…

      2. gl000001 dit :

        Ces paroles m’ont marqué beaucoup. Je crois qu’elles m’ont fait grandir un peu.
        Il n’y a pas d’absolu. Tout se peut. On a pas à se mettre des oeillères. Le but de la vie, c’est d’être heureux. Le flow te dirige beaucoup mais tu as une influence sur son cours.
        Un paquet de clichés à suivre sans se prendre trop au sérieux.

  2. Dekessey dit :

    Ces sondages me donnent une petite lueur d’espoir pour ce pays en crise.
    Heureusement qu’ils sont en minorité, mais pourquoi les dinosaures ont-ils la vie si dure aux States?

    1. Fred dit :

      Parce qu’ils y ont côtoyé les humains v’là 6000 ans?

      1. Guy LB dit :

        6000 ans déjà ?
        C’est fou ce que le temps file, hein, Fred !

    2. gigido66 dit :

      Les T-Rex aussi étaient peu nombreux, mais combien dangereux et craints par le reste de leurs congénères et même leur propre espèce.

      1. Alexander dit :

        @ gigido66

        Comme certains républicains actuels. Peu nombreux, mais combien dangereux et même contre leur propre espèce.

    3. Alexander dit :

      @ Dekessey

      Ils ont la tête dure. Il leur faut un météorite ou deux sur la caboche pour les faire fléchir.

      Ils s’accrochent au passé sans évoluer. Comme certains républicains.

      1. Jaylowblow dit :

        Si une météorite s’écrasait sur la tête des républicains ils blâmeraient Joe Biden.

  3. jeani dit :

    Offrez quelques bières à Kavanaugh lors d’une cause et il est presque prêt à être progressiste.

    1. Benton Fraser dit :

      Je crois plutôt que quelques bières à Kavanaugh et il viole la loi!

  4. Au pays de la « liberté »… permettre a quelqu’un d’avoir acces a l’avortement ne t’empêche pas de pratiquer tes croyance et TOI de ne pas te faire avorter.
    Alors pourquoi cette acharnement sur quelque chose d’aussi priver (qui n’as incidence sur personne d’autre) qu’une grossesse.

    … excluant ceux qui croient au grand remplacement et qui veulent forcer les blanc a se reproduire au maximum… tout en refusant quelque mesure socialiste que se soit…

    1. gl000001 dit :

      « qui n’as incidence sur personne d’autre »
      La foetus est une personne selon eux. C’est donc un meurtre selon eux.
      Leur vérité est plus importante que celle des autres !!
      Ce qu’ils pensent en résumé : Fuck la démocratie. Fuck la Constitution !!

      1. Léo Mico dit :

        @gl000001 :
        « La foetus est une personne selon eux. C’est donc un meurtre selon eux. »

        Oui, mais le procès de Kyle Rittenhouse nous apprend que tuer des gens c’est en fait pas si grave que ça.

      2. gl000001 dit :

        Exact. Surtout si le juge dit que le foetus n’est pas une victime.

    2. Achalante dit :

      Parce que leur définition de « liberté », c’est de faire ce qu’ils veulent. Et comme ils sont parfaits, ne se trompent jamais, alors tout le monde devrait faire exactement comme eux. En fait, ils n’imaginent même pas que quelqu’un puisse à la fois être sain d’esprit et avoir des opinions différentes. Bon, je pousse peut-être un peu. Ils peuvent l’envisager, mais ce sont des hérétiques, des criminels, qui devraient tous aller souffrir en prison… Ou être tués.

      1. Robert Giroux dit :

        « Quand la vérité n’est pas libre… La liberté n’est pas vraie. »
        ( Jacques Prévert )

    3. Robert Giroux dit :

      « … excluant ceux qui croient au grand remplacement
      et qui veulent forcer les blanc a se reproduire au maximum… »

      L’argument démographique pour s’opposer à l’avortement est particulièrement infâme.
      Il évacue justement toute la dimension humaine au fait de donner la vie et mettre au monde un être humain désiré et voulu par sa mère; il réduit la femme à un rôle de vulgaire machine à enfanter et les bébés naissants à des numéros dont le but de l’existence serait d’augmenter le nombre (cheptel!) de la population *indigène*…

      Cet argument est souvent mis de l’avant par ceux-là même qui dénoncent la supposée natalité galopante des minorités ethniques qui menace selon eux la majorité de souche d’une essence noble (pure-laine mais bien frileuse quand même)!!

  5. MarcB dit :

    Je me demande si intérieurement, plusieurs républicains ne souhaitent pas que la SCOTUS maintienne la décision « Roe contre Wade » et révoque la loi du Texas. La bataille contre l’avortement est le cheval de bataille de l’ultra-droite depuis bientôt 20 (30?) ans, si elle remporte le « combat », les républicains pourraient avoir de la difficulté à récolter des fonds et à maintenir l’enthousiasme de leur base.

    De même, si Roe contre Wade est défait, à la lumière des sondages, la mobilisation démocrate risque d’être immense en 2022 et 2024.

    Personellement, je ne crois pas que la SCOTUS ira contre les sondages en renversant une jurisprudence vieille de près de 50 ans,

    1. Alexander dit :

      @ MarcB

      Je le crois aussi, surtout à 65/35. On est pas dans le 50/50, loin de là.

      On dirait que les lois du Texas et du Mississippi ont d’abord pour but de provoquer et de forcer la SCOTUS à se compromettre tellement leurs libellés sont contre-productifs et arriérés. Et galvaniser la base religieuse et d’extrême-droite.

  6. Helene dit :

    Si je comprends bien, les 60 et 65% font beaucoup moins de bruit que les 27 et 29 %. Espérons qu’ils seront entendus quand même.

    1. Pierre S. dit :

      ———————————–

      et ce 27 à 29 % extrêmement turbulents se plaignent continuellement de n’être pas entendu ….
      Alors qu’il n’y a eux que l’on entend malheureusement.

      1. Achalante dit :

        Ils vivent dans des chambres à écho; ils croient non seulement que leur voix est la seule, mais aussi qu’ils sont plus nombreux que dans la réalité (chaque écho est une voix de plus, bien sûr). Mais dès qu’ils en sortent, ce qu’ils croyaient être la seule vérité, soudainement se trouve contestée, et ils ne comprennent pas pourquoi, alors qu’ils sont si nombreux, et que personne ne les a contredit avant. Il faut donc que les dirigeants fassent la sourde oreille, soudoyés par le (petit, selon eux) groupe de progressiste.

  7. treblig dit :

    La cour suprême ( autant canadienne qu’américaine) suivent l’évolution des mentalités des sociétés qui la composent avec quelques années de retard. Il en va ainsi pour le mariage gai et l’aide à mourir. Ainsi donc, « 71 % des canadiens pensent qu’une femme « devrait pouvoir obtenir un avortement si elle décide qu’elle en veut un, quelle qu’en soit la raison ». Seulement 9% des canadiens voudraient interdire l’avortement en toutes circonstances. Ce qui a heurté les conservateurs durant la dernière élection.

    1. gl000001 dit :

      Surtout les anciens du Reform Party.

    2. anizev dit :

      Aux Etats-unis, on ne peut pas en dire autant pour les armes à feu. Il me semble que la majorité des américains souhaitent un meilleur encadrement et pourtant la SC penche en faveur d’une interprétation très large du 2e amendement.

    3. Robert Giroux dit :

      C’est pourtant assez simple à comprendre : 
      L’avortement a été légalisée dans nos sociétés parce que les juges – masculins! – ont fini par comprendre que les femmes
      se faisaient avorter, au péril de leur liberté, de leur santé et parfois même de leur vie, même si l’avortement était illégal. 
      Et elle vont continuer à y avoir recours même si on criminalisait à nouveau la procédure.
       
      La preuve étant qu’il n’y a pas MOINS d’avortements dans les pays où l’avortement est illégal !!

  8. Stéphane dit :

    Si le Texas « confie son application à la populace », que la Cour suprême fasse de même et « n’ignore jamais complètement l’opinion publique »!

  9. J’espere que la cours vas valider les lois texanne et autres, que cela crée une vague bleu, et que finalement le US puisse se doter d’une loi fédérale sur l’avortement, entre autre.

  10. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    #ProfileInCourage. Not.

    Quote Tweet
    Acyn@Acyn

    Wallace: The book is about conspiracy and lies and you really don’t take on Fox News, why not? Have you seen The Tucker Carlson show?
    Christie: No I don’t watch it
    Wallace: Are you aware of what he does?
    Christie: Not really

    Entrevue avec Chris Christie! Vaut mieux en rire 🤣🤣🤣.

    Ça, mes amis(e)s, c’est du mensonge des ligues majeures.

    Ensuite, on se demandera pourquoi les politicien(ne)s ont si mauvaise réputation.

    Pourquoi dire la vérité, alors que mentir est tellement plus l’fun! 🤮

    1. Haïku dit :

      Ouache !!
      Crisse que Christie excelle dans l’esquive ! 😂😱

    2. gl000001 dit :

      C’est la langue de bois traité brun !!

      1. Haïku dit :

        gl000001
        Serait-ce un ‘Brown-out’ de la part de Christie ?
        (Un ‘brownout’ est comme un ‘blackout’, mais pas aussi grave. … Dans une panne de courant, les appareils électriques peuvent encore fonctionner, mais ils sont plus faibles, plus lents ou généralement moins puissants. Si quelqu’un s’évanouit en état d’ébriété, il ne se souvient pas de ce qu’il a fait. Si quelqu’un s’évanouit, il a quelques souvenirs, mais seulement des souvenirs flous ou fragmentaires.)
        😉

      2. gl000001 dit :

        Possible. Il y a également une autre définition plus psychologique.
        J’e l’ai déjà vécu. Pas trop fort quand même.
        https://solutionsandco.com/blogue/burn-out-bore-out-and-brown-out-demystifying-modern-work-afflictions

  11. Helene dit :

    Savoir mentir, sans doute une case à cocher pour adhérer au GOP.

  12. treblig dit :

    HS ( mais diablement important)

    Une nouvelle muppet dans sesame street va être lancée pour l’action de grâce sur le réseau public PBS. JI Young, 7 ans, est un personnage féminin et asiatique ( Sud coréenne) qui aime le skate.

    Il n’en fallait pas plus pour que les conservateurs réagissent :

    « Matt Schlapp, the chairman of the American Conservative Union, reacted to that news » On doit arrêter le financement gouvernemental de PBS .

    What race is Ernie is Bert? You are insane PBS and we should stop funding you.

    Enfin des conservateurs qui s’occupent des vraies choses.

  13. ProMap dit :

    Mise au point préalable : SCOTUS ci-après désigne les drettttisssses de la Cour suprême à majorité chancelante, le tout reposant sur l’humeur du jour de Justice Roberts.
    Ces sondages de la population américaine sur le maintien de Roe vs Wade existait lors de la demande d’injonction contre l’application de la loi texane. Alors, pourquoi la SCOTUS s’est-elle « cachée » derrière sa « Shadow machin procédurite » pour ne pas stopper ne serait-ce que temporairement l’application de la loi texane, le temps de se prononcer sur le fond? La majorité des Américains ne soutienne ou ne soutenait pas la loi texane.
    La clé pour la SCOTUS est la loi du Mississipi déposés bien avant la loi texane et sur laquelle elle doit se prononcer. L’hypothèse est la suivante :

    1. On maintien sous respirateur (en temps de Covid, cela est de mise) la loi texane hype drastique au goût de la majorité des Américains.
    2. On se prononce sur la loi du Mississipi dont l’objectif est de ramener de 24 à 15 semaines le seuil de viabilité du foetus, contre toute logique médicale évidemment, la médecine officielle étant « suprêmement » gauchissssse, il va sans dire. Marjorie dirait « communiste », mais restons-en à gauchiste.

    Donc, ce que la SCOTUS vise, c’est un jugement à la Salomon : on coupe le bébé en deux, ce que Salomon proposait à la mère d’ailleurs. La SCOTUS montrera à Salomon qu’il a manqué de « courage » et coupera la « poire » (lire Fœtus) en deux : elle accepte la loi du Mississipi et rejette la loi texane.

    Ainsi, tout le monde est content. Les gauchisses verront la loi texane abolie et les drettistes verront Roe vs Wade aboli. Tout le monde, il est heureux, jusqu’à ce que dans 5 ans ces mêmes drettistes, dans un appel quelconque, exige que la décision dite « Mississipienne 2021» soit ramenée à la magnifique loi texane, une loi de vision, une loi gossée sur la pierre du Mont Rushmore par Dieu-45 himself.

    On s’en reparle dans 5 ans!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :