Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Si le candidat républicain au poste de gouverneur de Virginie prononce ce mardi soir le discours de la victoire à l’issue de l’élection dans cet État, il le devra en grande partie à la distance qu’il a maintenue avec Donald Trump. Dans un État où l’ancien président a perdu par 10 points de pourcentage en 2020, Glenn Youngkin a cherché à présenter l’image d’un républicain quasiment normal, plus intéressés à parler de l’école publique que de la fraude électorale. Bref, le financier multi-millionaire aurait pu se passer de l’appui encombrant que lui a donné Trump lundi soir.

« J’ai appris à le connaître très bien et notre relation est formidable», a déclaré à une foule d’électeurs de Virginie via téléphone, en parlant de Youngkin. « Les faux médias d’information aimeraient dire autre chose, parce qu’ils aimeraient que notre grande, géante et belle base comme il n’y en a jamais eu auparavant ne vote pas autant qu’elle va le faire. Nous avons une excellente relation et c’est un gars fantastique. »

Plus tôt dans la journée de lundi, il avait publié une déclaration visant à combattre « une impression que Glenn Youngkin et moi sommes en désaccord et que nous ne nous aimons pas». « Ce n’est pas vrai, nous nous entendons très bien et nous croyons fermement à beaucoup des mêmes politiques », a-t-il ajouté.

On le voit venir de loin. Si Youngkin l’emporte, Donald Trump ne manquera pas de réclamer une partie du mérite, et ce, même si le candidat républicain n’a pas voulu se faire voir en sa compagnie une seule fois durant la campagne.

En revanche, une victoire du candidat démocrate, Terry McAuliffe, n’aura pas été possible sans Donald Trump. Autant le candidat républicain a soigneusement évité de parler de l’ancien président, autant son adversaire a tenté de démontrer que Youngkin n’était pas différent de Trump, malgré ses airs de bon père de famille de la banlieue.

Les deux candidats sont au coude à coude dans la plupart des sondages.

(Photo Getty Images)

18 réflexions sur “L’appui encombrant de Trump en Virginie

  1. Mona dit :

    Heureusement que les démocrates ne sont pas les seuls à faire des erreurs 😉

  2. Youno dit :

    Si Youngkin gagne, TFG va en prendre le crédit en invoquant son support et si Youngkin perd, TFG va dire que c’est à cause qu’Il ne s’est pas assez rapproché de lui.

    C’est le raisonnement tordu dans la tronche de TFG.

  3. Léo Mico dit :

    Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu du Trump et j’avais oublié à quel point il parle vraiment comme un enfant de 4 ans.

    1. Helene dit :

      Un enfant de 4 ans qui sera sans doute candidat à la présidence de 2024, cherchez l’erreur !

  4. treblig dit :

    Étrangement, je souhaite quasiment l’élection du républicain Yougkin aux élections en Virginie. Ça pourrait ressembler â un « wake up call » pour les démocrates aux midterms où la mobilisation des électeurs est cruciale pour contrecarrer Trump et ses sbires en 2022. On le rappelle, faire sortir le vote est primordial pour les démocrates.

    1. Guy LB dit :

      @treblig : 👍 Votre raisonnement se tient.
      Une victoire de Youngkin serait non seulement un bon coup de semonce pour les Démocrates, mais ce serait aussi un rappel aux Républicains que la politique républicaine peut recouvrer de la sante en tassant le Gros Monsieur Important dans un coin d’où il ne devrait jamais pouvoir sortir.

  5. Ceptik dit :

    Nourrir son narcissisme en pigeant dans l’assiette des autres. Hier soir, dans celle de Youngkin et deux soirs plus tôt en jouant du tomahawk à la Chef Big Bone Spur au match des Braves d’Atlanta auquel on l’a instamment prié d’assister pour en relever le prestige.

    1. Ceptik dit :

      Gros menteur! Tu as dû téléphoner toi-même pour avoir des billets. Ancestry va certainement te relier à un arracheur de dents du Moyen-Âge.

      1. Guy LB dit :

        Avec les atomes crochus qu’on lui connaît
        avec les vendeurs d’huile de serpent du Far West des siècles récents, ça suggérerait une ascendance bien nette avec les dinosaures d’il y a un certain temps.

  6. Loufaf dit :

    Qui sait! Peut- être que l’ ex fêlé 45 a rendu service à McAuliffe en utilisant toujours et encore le même discours usé jusqu’ à la corde. Les gens doivent commencer à le trouver lassant à la fin!
    Si McAuliffe gagne, le gros taré va crier encore à la fraude électorale. Et si Youngkin l’ emporte, il dira que c’ est grâce à son appui .
    Plus ça change, plus c’ est pareil….

  7. Louise dit :

    J’ai lu qu’il y avait eu une forte participation des votes par anticipation, je crois que c’est bon pour le démocrate.
    Les hypothèses mentionnées plus haut sur les avantages de la victoire de l’un ou l’autre sont justes mais je crois que les électeurs vont en faire une lecture plus simple.
    Quel que soit celui qui l’emporte, chaque parti va trouver que c’est un bon signe pour l’élection de 2022.

    1. gl000001 dit :

      J’espère que les votes par anticipation sont additionnés à la fin. Si ils avantagent les démocrates, ça va faire suer tout le monde. Les dems ont besoin d’un bon coup de pied au cul Les reps, un coup de pied à la tête !!

    2. Guy LB dit :

      @Louise : 🤔😊
      « Quel que soit celui qui l’emporte, chaque parti va trouver que c’est un bon signe … »👍
      En effet, j’ai l’impression que vous avez raison : on se prend la tête pour rien avec nos analyses sophistiquées des retombées de l’une ou l’autre victoire.

  8. Toile dit :

    « … et c’est un gars fantastique. »

    Juste là, immense sonnette d’alarme quand on sait tous les gars fantastiques issus de sa divagation mentale et qui se sont vus détrônés par manque de loyauté. Une liste longue comme le bras… qu’il finie immanquablement par «  je ne le connais à peine ou même pas ». Se tenir loin de la toxicité est bien mais la dénoncer serait mieux. Mais je rêve.

    C’est le coude à coude qui fait mal. Ça veut juste dire que les épais ont la vie longue. Il y a de l’avenir en Virginie occidentale…..

    1. Dekessey dit :

      « C’est le coude à coude qui fait mal. Ça veut juste dire que les épais ont la vie longue. »

      Et que les USA ne sont pas sortis du bois!
      Jusqu’où iront-ils dans ce délire?

      1. gl000001 dit :

        C’est comme voir ton meilleur ami faire une dépression. On voudrait bien l’aider au début pour arrêter ça mais, la plupart du temps, ça va aller plus mal avant que ça aille mieux.
        Pour ceux qui suivent ça, comme Bruno dans District 31.

  9. citoyen dit :

    no more media.

  10. Racza dit :

    Le repu a gagné

Répondre à Toile Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :