Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Pour la troisième fois cette année, les sénateurs républicains ont bloqué les efforts des démocrates pour réformer le système électoral américain. Le nouveau texte rejeté, appelé le Freedom To Vote Act, avait notamment pour but d’interdire le gerrymandering et de renverser les nouvelles lois électorales jugées discriminatoires adoptées par plusieurs États conservateurs depuis l’élection présidentielle de 2020. Il avait l’appui du sénateur démocrate de Virginie-Occidentale Joe Manchin, qui avait promis à ses collègues de trouver 10 sénateurs républicains pour surmonter un blocage (filibuster) prévu. Manchin n’a pas réussi à en convaincre un seul.

« Ces lois rendront plus difficile la participation de millions d’Américains à leur gouvernement », a déclaré le sénateur démocrate de New York Chuck Schumer, chef de la majorité au Sénat, avant le vote. « S’il y a quelque chose qui mérite l’attention du Sénat, s’il y a une question qui mérite d’être débattue à cette tribune, c’est la protection de notre démocratie contre les forces qui tentent de la détricoter de l’intérieur. »

Des sénateurs démocrates ont déclaré par la suite leur intention d’utiliser cet échec pour convaincre Joe Manchin de suspendre la règle du filibuster afin de permettre l’adoption du projet de loi. La réaction de l’ancien représentant du Texas Beto O’Rourke :

A-t-il raison?

(Photo capture d’écran)

49 réflexions sur “La démocratie ou le filibuster ?

  1. xnicden dit :

    La préponse courte: oui.

    La réponse longue: Oh que oui.

    1. Guy LB dit :

      @ xnicden : 👌
      Commentaire succinct et percutant !
      De l’art oratoire en concentré.

  2. Haïku dit :

    « Si l’on vient vous dire qu’une montagne a changé de place, permis à vous de le croire ;
    mais si l’on vous dit qu’un homme a changé de caractère, n’en croyez rien. »
    (Proverbe Arabe)

  3. treblig dit :

    Un jour de congé en plus pour les voteurs ? Mais c’est du communisme qui encourage les paresseux à paresser encore plus.

    1. Haïku dit :

      treblig
      Effectivement ! 😉👌

    2. xnicden dit :

      La première fois que j’ai vu cela suggéré, je me suis dit pourquoi ne pas faire comme ici et obliger les employeurs à ajuster les horaires pour que les employés aient 4 heures pour aller voter? Mais c’était avant que je lise sur les files interminables de voteurs.

      1. Layla dit :

        Et ces files de voteurs sont en partie dû au fait que les républicains ferment des bureaux de votes comme ça leur chantent, justement pour brimer le vote hypocritement.

      2. Haïku dit :

        @Layla
        Sage remarque ! 👌

  4. gl000001 dit :

    70% des gens le veulent. Les représentants de 21% des gens votent contre.
    Le meilleur système gouvernemental au Monde !!
    Only the best comme disait l’autre ahuri !!

    1. Haïku dit :

      gl000001
      RE: « Le meilleur système gouvernemental au Monde ! »
      ——-
      Ça résume aussi mes pensées !

  5. Loufaf dit :

    Oui Beto a raison. Les  » élus » et j’ ‘ ajouterais républicains ne pensent pas en terme démocratique, mais en terme de me, myself, and I, ma réélection et  » fuck » le peuple en autant que je ne perdre pas mes privilèges.. Comme Moscow Mitch en somme….

  6. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    La dernière phrase de la critique du @nytimes : *Villeneuve has made a serious, stately opus, and while he doesn’t have a pop bone in his body, he knows how to put on a show as he fans a timely argument about who gets to play the hero now.*

    La grande majorité des critiques que j’ai vu sur Dune sont très positives. La critique qui revient le plus souvent concerne la trame musicale que certains n’aiment pas. 🤔

    On s’en reparle vendredi après avoir vu le film.

    Denis Villeneuve, peut-être le meilleur directeur en ce moment à Hollywood!

    1. Haïku dit :

      Apocalypse
      RE: Dune…
      ——–
      Je cite la phrase emblématique du livre:
      « Fear is the mind killer ».
      Traduction libre:
      « La peur est le tueur d’esprit »

      1. Guy LB dit :

        « La peur tue la raison raisonnante. »

  7. Apocalypse dit :

    Joe Manchin changeant d’idée sur le filibuster … yeah right! 😢

    Les républicains ne changeront jamais d’idée sur cette relique du passé; ils n’ont aucun programme digne de ce nom et ça leur permet de bloquer presque toutes les initiatives des démocrates.

    Imaginer, le parti démocrate sans filibuster, on pourrait passer plusieurs programmes que même un grand nombre de partisans républicains aimeraient et ça mettrait le parti républicain devant tout un dilemme; ça nous prend un programme ou les démocrates seront à la Maison-Blanche en permanence.

    1. Madalton dit :

      En plus, les républicains ne prendraient plus le pouvoir pendant une génération, le temps que les imbéciles soient remplacés par des politiciens avec du jugement.

  8. Alexander dit :

    Manchin va t il un jour comprendre qu’il n’y a rien à tirer de ses collègues républicains?

    Ça va lui prendre combien d’échecs cuisants pour finir par comprendre la réalité qu’il bloque un peu trop.

    Il a probablement un peu trop de charbon entre les deux oreilles pour raisonner.

    Beto a raison. Un vrai système démocratique devrait permettre à la majorité de se faire entendre et décider.

    On assiste à un simulacre de démocratie qui s’appuie un peu trop sur les reliques du passé.

    1. xnicden dit :

      Si les républicains n’ont eu aucun remord de conscience quand est venu le temps de nommer des juges à la Cour Suprême sans filibuster, je ne vois pas pourquoi les démocrates ne feraient pas de même pour protéger le système électoral.

      Si les républicains reprennent le pouvoir un jour et veulent revenir sur ces réformes, on verra à ce moment. La maison est en feu et il faut agir tout de suite

      1. xnicden dit :

        Je viens de me relire.. Ouf… mes excuses je vais essayer de faire plus attention avec la qualité de mon français.

  9. Jacques Bellehumeur dit :

    La politique américaine me décourage. En résumé; pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Quel pays difficile à comprendre. J’espère que l’on ne deviendra pas comme eux. Comme le dis si bien Obélix, « ils sont fous ces amerlocks »

  10. xnicden dit :

    Manchin est un TDC mais si l’administration Biden elle-même traite la question de la protection du système électoral comme un problème parmi tant d’autres, ce n’est pas de nature à lui mettre beaucoup de pression.

    De @PeterAtlantic:

    I asked a White House official about those who are frustrated with inaction on voting rights protections. “Every constituency has their issue, » the official said. « If you ask immigration folks, they’ll tell you their issue is a life-or-death issue too.”
    https://t.co/077fqhRGLy

  11. Machin n’a pas réussi à trouver 10 appuis chez les repus-pis-pleins

    Il fallait s’y attendre tant que le Gerry-Mad-Thing est dans la balance, ils s’en balanceront.
    Il doit maintenant être conséquent et convaincre Sinema de faire sauter le filibuster et de voter la résolution à la majorité simple.
    Je crois que c’est ce qu’ils appellent l’option nucléaire.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Nuclear_option

  12. kelvinator dit :

    Stéphane Dion l’avait dit.
    La vrai majorité est à 60% pour un référendum.

    1. monsieur8 dit :

      Il me semble qu’il n’avait pas chiffré cette majorité. Il fallait une « majorité claire » pour que le Oui gagnant soit reconnu.

      C’est la chambre des Communes qui devait déterminer si la majorité obtenue avait été assez « claire »…

      La (mal nommée) Loi sur la Clarté.

      1. kelvinator dit :

        Ma mémoire sur le sujet est presque aussi flou que l’époque ou Dion était chef du PLC!

    2. Jehan Lambert dit :

      En démocratie une majorité c’est 50% + 1. Y a pas plus clair que ça.

      1. Benton Fraser dit :

        La réalité est que tu peux former un gouvernement majoritaire avec moins de 25% de l’électorat!

  13. NStrider dit :

    Super et superbe plaidoyer sur l’enjeu derrière le Freedom to vote Act

    ***https://twitter.com/senangusking/status/1450952261736218624?s=21

    1. gl000001 dit :

      Je retiens :
      Sometimes it fails. Erosion from within.
      Superbe discours mais on voit bien que leur sacro-sainte Constitution est pleine de trous !!

      1. Jean Létourneau dit :

        @NStrider
        @gl quintuple zéro un

        J’allais écrire in commentaire citant cette même citation « …democracy fails from erosion from within ». J’ai aperçu la réponse du robot géant à contre-lune qui m’a devancé…

  14. Haïku dit :

    HS,
    @Gilles Morissette

    RE: les nouvelles de votre petite Florence..
    Je cite un extrait du message de Delphine Voirin:
    « Je pense qu’aucun parent ne peux envisager dans son pire cauchemar
    devoir rencontrer un jour une équipe de soins palliatifs pédiatrique.
    Mais, quand tu as les deux pieds enlisés dans le cauchemar,
    tu prends les perches qu’on te tend. Et c’est ainsi qu’on apprendra à l’accepter. »
    ——–
    Votre histoire est bouleversante !
    Bon courage à la petite Florence et votre famille ! ♥️

    1. Gilles Morissette dit :

      @Haïku (20/10/2021 à 21:40)

      Merci pour votre soutien.

      Oui, FloFlo est bien entouré par une équipe médicale compétente, dévoué, empathique qui fera tout ce qu’il faut afin de lui donner les meilleurs soins possible.

      Notre famille est tissé serré. On va se serrer les coudes et supporter FloFlo du mieux que l’on peut.

      On ne baissera jamais les bras même si le combat contre ce foutu cancer est ardu et plein d’embûches.

      Merci à tous ceux et celles qui ont contribué au GFM.

      C’est très apprécié.

  15. Layla dit :

    Je viens de prendre connaissance du message de la maman de Flo, un très beau message, cette petite fille a la chance d’avoir de très bons parents. Je suis très fière d’eux sans les connaître mais ce sont des personnes formidables j’en ai aucun doute.

    Je suis de tout cœur avec eux.

    En fin de semaine j’ai fait un autre pas en raison du COVID et avec ma santé disons le passable, je me privais d’y aller, je suis allée chez mon fils, il a une belle petite fille qui aura 3 ans le 30 depuis le Covid je l’a voit grandir en photos et vidéos mon fils pour mon plus grand bonheur m’inonde de photos et vidéos au quotidien.

    Mais rien ne vaut le bisou plein d’amour qu’elle m’a donné pour la première fois samedi. J’avais oublié comme c’est bon.

    C’est terrible ce que vit cette famille, ils n’ont pas besoin en plus d’avoir des soucis financiers. Gilles peut être fière de sa fille elle a une belle âme ça se sent dans ses écrits.

    Je leur souhaite du temps de qualité avec Flo et de savourer tous les petits bonheurs qui se présentent.

    1. Gilles Morissette dit :

      @layla (20/10/2021 à 21:47)

      Merci pour votre soutien.

      Oui, je suis fier de ma fille. Elle traverse une période difficille mais elle ne baisse pas les bras.

      Elle va consacrer, ainsi que son conjoint, toute son énergie afin d’aider FloFlo dans ce combat contre cet ennemi sournois et invisible.

      Content que vous ayez pu serrer votre petite-fille dans vos bras.

      Ce sont de beaux moments qu’il faut chérir car on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve.

      Prenez soin de vous. Je vous envoie plein d’ondes positives.

  16. jeanfrancoiscouture dit :

    En anglais, on peut dire que Joe Manchin est un usager courant du verbe «to buck» qui signifie: « to resist or oppose obstinately: to buck against change, to buck change.» En vernaculaire langagier québécois on dit de ce genre d’individu qu’il «boque».
    En français je traduirais cela par faire preuve «d’obstination bovine». 🙂

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Excellent ! 😉👌
      En ajout…
      Réponse immaginaire à votre post par Joe Manchin: « Buck You ».

  17. anizev dit :

    Voilà que Trump annonce la création de son propre ré$eau social. Un signe qu’il va se représenter ou qu’il y a de l’argent à faire

    1. Madalton dit :

      Ça va faire patate comme son blogue qu’il avait lancé en début d’année.

    2. Madalton dit :

      Son organisation fusionne avec une compagnie publique. Trump va avoir de la misère à respecter la loi. La SEC va l’avoir à l’œil.

      https://www.rawstory.com/trump-social-media-platform-2655331742/

  18. Igreck dit :

    HS
    Le Trump brésilien, tueur de masse ?
    Les Dems devraient s’inspirer de cette démarche⁉️
    https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2021-10-20/le-president-bresilien-tueur-de-masse.php

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      Bien d’accord avec vous, avec un ajout..
      Je crois que les suspects habitueuls n’ont aucune connaissaince du carnaval de Rio, non? 😉

  19. syl20_65 dit :

    Si les répuQlibans bloquent une telle loi c’est qu’elle vise directement les actes anti-démocratiques et donc oui, elle est essentielle. Ce  »filibuster » doit être éliminé pour la pérennité de la démocratie.

  20. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Un scientifique est désinvité par le MIT. Une professeure approuve : « Cette idée du débat intellectuel et de la rigueur comme sommet de l’intellectualisme vient d’un monde où les hommes blancs dominaient. »😳

    Encore une fois, ça ne s’invente pas et on le regrette 🤦‍♂️.

    Nous sommes carrément dans un contexte de haine! En voilà une qui est un autre cas de divan! 😏

    Que des blancs aient fait des choses répréhensibles au cours de l’histoire, il n’y a aucun doute, mais là, on met tous les blancs dans le même paquet, SVP un peu de perspective.

    1. kintouai dit :

      Même les Blancs ne sont pas tous Blancs, comme le montre cet excellent article du Devoir, qui nous apprend que les saletés de Wasp (Américains comme Anglo-Canadiens) nous considéraient comme des « demi-sauvages », des êtres suspects situés entre les Blancs et les non-Blancs.

      https://www.ledevoir.com/societe/641430/pas-tout-a-fait-blancs

  21. kintouai dit :

    « Filibuster or Democracy ! »

    Traduction française : Les Flibustiers* ou la démocratie

    * Flibustier : (vieilli) Homme malhonnête. V. escroc (Petit Robert)

  22. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Ne le dites à personne : de tous les États américains, le Mississippi est celui qui compte le plus grand pourcentage de Noirs au sein de sa population, soit 39% (via @stuartpstevens).

    On garde cela entre nous, promis! 🤣

  23. Haïku dit :

    La nouvelle lettre de Heather Cox Richardson:

    « Cet après-midi, les républicains du Sénat ont bloqué une discussion sur la loi sur la liberté de vote. Cette mesure est le projet de compromis élaboré par sept démocrates et un indépendant après que le sénateur Joe Manchin (D-WV) a déclaré qu’il ne pouvait pas soutenir le projet de loi « For the People », plus ambitieux, adopté par la Chambre des représentants. M. Manchin a soutenu qu’un projet de loi soigneusement élaboré pourrait attirer les dix sénateurs républicains nécessaires pour briser l’obstruction parlementaire. 

    La loi sur la liberté de vote prévoit l’inscription automatique et le jour même des électeurs et limite la radiation des électeurs des listes électorales. Elle prévoit deux semaines de vote anticipé et permet à toute personne de voter par correspondance. Elle ferait du jour des élections un jour férié et veillerait à ce qu’il y ait une trace écrite des bulletins de vote.

    Au niveau de l’État, elle entamerait le processus d’annulation de la législation adoptée par 19 législatures d’État dominées par les républicains pour fausser les élections en leur faveur. Il interdirait le gerrymandering partisan, exigerait la transparence dans la publicité et protégerait les agents électoraux des attaques qu’ils subissent depuis l’élection présidentielle de 2020. Il reconstruirait la Commission électorale fédérale (FEC), qui supervise notre processus électoral mais qui a été vidé de sa substance sous l’ancien président Trump. 

    Ces réformes sont non partisanes et constituent une tentative de repousser les lois d’État hautement partisanes qui, selon les experts en droits de vote, permettront essentiellement aux républicains de déclarer leurs propres résultats pour les élections.

    Aujourd’hui, tous les républicains ont voté contre, même pour une discussion sur le projet de loi. Tous les démocrates ont voté oui, mais le chef de la majorité, Chuck Schumer (D-NY), a changé son vote en un non afin qu’en tant que membre de la majorité, il puisse remettre la mesure sur le tapis plus tard. 

    Ce qui empêche la mesure de faire l’objet d’un débat, c’est la règle de l’obstruction du Sénat. Cette règle est un vestige des premiers jours du Congrès, lorsqu’il n’y avait aucun moyen d’empêcher un membre de parler, de sorte que toute personne désireuse de s’assurer que quelque chose ne passe pas pouvait simplement parler jusqu’à ce que les autres membres du Congrès abandonnent et passent à un autre sujet. La Chambre a très tôt créé un mécanisme permettant de passer du débat au vote, mais le Sénat ne l’a pas fait. 

    L’obstruction est essentiellement un refus d’arrêter de parler, bien qu’une série de réformes l’aient un peu modifié depuis ses débuts. Pendant le mandat de Woodrow Wilson, au début du XXe siècle, le Sénat a adopté la règle de la clôture, qui permet aux deux tiers du Sénat de voter pour mettre fin au débat – mais pas immédiatement – et de passer au vote. C’est de là que vient le concept selon lequel il faut 60 sénateurs pour briser une obstruction. 

    À la fin du XXe siècle, le Sénat a également transformé cette idée de parler sans cesse en une menace de parler, abaissant considérablement la barre pour qu’une minorité puisse arrêter une législation qu’elle n’aime pas. Aujourd’hui, ils peuvent simplement téléphoner. Elle a également exempté certains projets de loi financiers de l’obstruction systématique : ce sont les choses qui relèvent des mesures de « réconciliation budgétaire ». Au début du XXIe siècle, le Sénat a exempté les nominations judiciaires du filibuster, puis, sous la direction du chef de la majorité de l’époque, Mitch McConnell (R-KY), les nominations à la Cour suprême. (C’est ainsi que Neil Gorsuch, Brett Kavanaugh et Amy Coney Barrett ont été confirmés à la Cour suprême). 

    Il est maintenant question de supprimer également les règles de vote du filibuster, car nous sommes dans une situation bizarre où les États qui ont fortement charpenté leurs circonscriptions au profit des républicains adoptent des restrictions de vote par des votes à la majorité simple alors que le gouvernement fédéral, chargé de protéger les droits de vote, a besoin d’une supermajorité du Sénat. Étant donné que les sièges républicains au Sénat sont fortement orientés vers les zones rurales, dans ce cas, il est possible pour 41 sénateurs républicains, qui ne représentent que 21 % de la population, de bloquer une législation sur le droit de vote soutenue par 70 % des Américains.

    Si l’on permet à cette situation de perdurer, de plus en plus d’électeurs seront réduits au silence, et la nation tombera sous le joug d’un système de domination des minorités semblable à celui du Sud américain entre 1876 et 1964 environ. Le Sud organisait toujours des élections… et le résultat était toujours prédéterminé. 

    Pendant ce temps, les républicains qui réclament le contrôle de nos élections redoublent également leur soutien à l’ancien président, sachant que leurs électeurs les plus fiables sont ses fidèles. 

    Aujourd’hui, la commission du règlement de la Chambre a adopté une résolution visant à soumettre au vote de la Chambre le renvoi au pénal du conseiller de Trump Stephen K. Bannon, qui a défié une assignation du Congrès. Ce n’était pas une surprise en soi – il s’agissait d’une question de procédure – mais ce qui est plus surprenant, c’est le combat acharné que les représentants Matt Gaetz (R-FL) et Jim Jordan (R-OH) ont mené contre cette résolution. 

    Les deux hommes sont de fervents partisans de Trump, et Jordan, au moins, est lui-même susceptible d’être un témoin devant la commission spéciale de la Chambre des représentants chargée d’enquêter sur l’attaque du 6 janvier contre le Capitole des États-Unis. Bien qu’ils aient admis que Joe Biden est effectivement président, ils ont refusé d’admettre qu’il a remporté l’élection de 2020 et ils ont maintenu que la présidence de l’Union européenne est une question de politique étrangère. »

  24. P-o Tremblay dit :

    Il me chargera pas d’idée, pour vrai rendu la je crois que c’est juste de l’orgueil mal placé

  25. sousmarin dit :

    Tout sauf la démocratie !

Répondre à sousmarin Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :