Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Je ne vais pas m’excuser auprès de Tucker Carlson ou de qui que ce soit pour avoir pris soin de mes jumeaux nouveau-nés prématurés. Le travail que nous faisons est joyeux, épanouissant et important. C’est un travail que chaque Américain devrait pouvoir faire lorsqu’il accueille un nouvel enfant dans sa famille. […] Et d’ailleurs, nous sommes à peu près le seul pays à ne pas avoir de politique nationale en matière de congés familiaux. Je pense que c’est le cas pour nous et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. »

— Pete Buttigieg, secrétaire aux Transports, réagissant su CNN aux propos homophobes tenus par l’animateur de Fox News pour lui reprocher de prendre un congé de paternité plutôt que de consacrer tout son temps à lutter contre les problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement.

(Photo capture d’écran)

71 réflexions sur “La citation du jour

  1. charlot dit :

    Et bang dans les dents! Tucker va parler en zozotant pour quelques temps! He made my day!!

  2. jcvirgil dit :

    Et d’ailleurs, nous sommes à peu près le seul pays à ne pas avoir de politique nationale en matière de congés familiaux. Je pense que c’est le cas pour nous et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.
    ********
    Eh oui ! C’est ironique pour le pays qui se veut un exemple mondial à suivre qu’il ne puisse pas se doter d’un filet social qui a de l’allure sans parler d’un système de santé qui a de l’allure….

    Le plus étonnant étant que la population américaine accepte de vivre ainsi dans le pays avec le plus gros PIB mondial de 20 ,494,05 milliards de dollars/an, ce qui le classe encore au premier rang (mais attention la Chine s’en vient avec 13 407,40 selon les chiffres de 2019,,,) .

    Auraient-il par hasard un petit problème de répartition de la richesse ?

    Pour en revenir à l’exemple cité par Pete Buttigieg, c’est plus normal pour la Papouasie Nouvelle Guinée classée au 115 e rang avec un PIB de 23 milliards/an…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_nominal

    1. marylap dit :

      Les États-Unis sont le seul pays occidental à ne pas avoir de système de santé public, à ne pas avoir de congé maternité, à ne pas restreindre l’accès aux armes à feu et le seul à encore appliquer la peine de mort. Mais ils se disent pro-vie.

      1. lanaudoise dit :

        Ben quoi. C’est pas ça, l’American way of life? Pendant ce temps, ils ont enlevé cette expression dans la devise de Superman. C’EST UN SCANDALE! https://www.theguardian.com/culture/2021/oct/17/superman-motto-american-way-a-better-tomorrow?CMP=Share_iOSApp_Other
        Fou comme Fox news s’occupe des choses importantes.

      2. Igreck dit :

        Entièrement d’accord avec la position de l’équipe éditoriale de LaPresse :
        ceux qui se nomment eux-mêmes pro-vie ne sont en fait que des anti-choix !

        https://www.lapresse.ca/actualites/2021-10-17/doit-on-dire-pro-vie-parce-qu-ils-disent-pro-vie.php

    2. AB road dit :

      Bon enfin JC, là vous parlez.
      J’abonde dans votre sens là-dessus..

  3. Loufaf dit :

    Il ne faut pas s’ étonner des propos de Fuc…er Carlson, il débite des imbécilités à longueur de journée!
    La réponse de Buttigieg est pas mal plus intelligente et montre la faiblesse des states concernant les mesures sociales, pour un pays qui se dit évolué…..

  4. quinlope dit :

    Butigieg et fu**er. Caleçon, le jour et la nuit, la lumière et l’obscurité.

    1. Haïku dit :

      Fort bien dit ! 👌

  5. treblig dit :

    Le Canada a un problème avec les naissances. Il y en a trop peu. Pour simplement maintenir sa population ( hors immigration), les femmes canadiennes doivent avoir 2.1 enfants. Le chiffre est plutôt de l’ordre du 1.7 enfants par femme en âge de procréer. D’où un déficit des naissances.

    Ce qui explique que la Canada «  importe » 300 000 immigrants par année pour combler les besoins en main d’œuvre. Et ce qui démontre l’utilité des congés parentaux pour inciter les couples à avoir des enfants sans trop être pénalisés financièrement.

    1. lanaudoise dit :

      Les congés familiaux sont encore plus importants en ces temps de déficit de main d’œuvre. Mais il y a encore des pays qui considèrent que les femmes ne devraient jamais passer la porte du foyer. On en fait le décompte?

  6. NStrider dit :

    Je pense qu’il y a un lien à établir entre l’usage du système impérial par un pays et son niveau d’avancement social. /s

  7. Haïku dit :

    RE: les stupidités de Tocard Caleçon…
    ————-
    « La vérité est bonne, mais elle blesse,
    le mensonge est mauvais, mais il engraisse. »
    (Proverbe Russe)

  8. spritzer dit :

    Glenn Greenwald, qui apparait régulièrement au show de Carlson, a condamné ses propos sur la paternité de Buttigieg, ce qui prouve qu’on peut être en accord avec une personne sur certains sujets et en désaccord sur d’autres. Faire de Carlson le diable incarné est ridicule.

    1. Dekessey dit :

      Pas le diable incarné, un idiot de première classe, le champion des imbéciles, un démagogue raciste et suprémaciste pernicieux.

    2. Robert Giroux dit :

      C’est pas sérieux votre affaire …
      La Grande Gueule de Faux Niouzes dit des conneries 99 % du temps
      mais c’est correct parce qu’il dit quelque chose de sensé une fois sur cent !

    3. spritzer dit :

      Je n’écoute pas son show mais de ce que je glane ici et là il est contre les aventures militaires, le budget gargantuesque du DoD, les tentatives de changements de régimes à droite et à gauche, il est capable de critiquer objectivement Israël, il dénonce l’accumulation de richesses au top de la société et il a toujours vu clair au sujet de la fraude du russiagate. Tout ça fait plus que 1% de son temps.

      1. spritzer dit :

        J’oubliais, il est un défenseur de la liberté d’expression.

      2. Léo Mico dit :

        @spritzer :
        « la fraude du russiagate » Vous reconnaissez enfin que Trump a fraudé dans le russiangate !
        Bravo !

      3. Charlot dit :

        Vous ne l’écoutez pas, moi non plus. J’avoue donc que moi aussi je hurle avec les loups. Ce que j’en entends est cependant fort divertissant. Mais vous avez raison, il a probablement des facettes inconnues qui ne sont pas débattues ici. Y aurait-il donc quelqu’un d’informé qui pourrait nous brosser ici un portrait le plus impartial possible de l’individu. Si autres facettes il y a bien entendu….

      4. Benton Fraser dit :

        Il a le contre accès parti pris.

        Il est contre lorsque l’aventure, le budget, le régime et le milliardaire n’est pas un républicain pure et dure…

        « ….et il a toujours vu clair au sujet de la fraude du russiagate. »

        Ceci expliquant cela…

      5. Robert Giroux dit :

         » … et il a toujours vu clair au sujet de la fraude du russiagate.  »

        Non seulement vous dites ne pas écouter son show
        mais il semblerait que vous n’avez pas lu non plus le rapport Mueller :

        En ce qui concerne le rapport Mueller … voici quelques conclusions de son auteur :

        « Si ce rapport ne conclut pas que le président a commis de délit, il ne l’exonère pas non plus. »

        « les efforts du président pour influencer l’enquête ont dans leur majorité échoué, mais cela résulte principalement du fait que les personnes entourant le président ont refusé d’exécuter ses ordres ou de donner suite à ses demandes »

        « L’État russe s’est immiscé dans l’élection présidentielle de 2016 d’une façon vaste et systématique ».
        L’ÉTAT RUSSE S’EST IMMISCÉ DANS L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2016 D’UNE FAÇON VASTE ET SYSTÉMATIQUE !!

        « D’abord, une organisation russe a mené une campagne sur les réseaux sociaux qui a favorisé  Donald Trump. »

        « D’autre part, une agence du renseignement russe a mené des opérations de piratage informatique contre des organisations, employés et volontaires travaillant sur la campagne de Clinton puis ont publié les documents volés ».

        Mueller a aussi ajouté plus précisément que si l’enquête avait pu prouver avec certitude que le président n’avait pas commis d’obstruction de justice, son rapport en aurait fait mention expressément !

        Michael Flynn, Roger Stone, George Papadopolous, Michael Cohen, Paul Manafort and Richard Gates qui faisaient partis de l’équipe électorale de tRump ont TOUS été trouvés coupables d’avoir menti à des membres des forces de l’ordre, au Congrès des États-Unis et au Département de la Justice américain au sujet de leurs contacts avec des Russes pendant la campagne électorale.

        Pour sa part, tRump lui-même, répondant par écrit aux questions de la commission d’enquête,
        a dit simplement (!) « je ne me souviens pas » plus de 30 fois !!

      6. spritzer dit :

        @Robert Giroux

        « D’abord, une organisation russe a mené une campagne sur les réseaux sociaux qui a favorisé  Donald Trump. »

        Selon l’estimation de ceux qui ont analysé la question à la demande d’une commission du Sénat en 2018, environ $46 000 ont été dépensés en pub Facebook avant l’élection par la compagnie russe IRA, avec 11% des pubs référant directement à la campagne en cours, C’est tout ce qu’il a fallu pour faire pencher la balance vers Trump ?
        https://www.sott.net/article/403930-New-studies-show-pundits-are-wrong-about-Russian-social-media-involvement-in-US-politics

        « D’autre part, une agence du renseignement russe a mené des opérations de piratage informatique contre des organisations, employés et volontaires travaillant sur la campagne de Clinton puis ont publié les documents volés »

        La firme Crowdstrike qui seule a analysé les serveurs du DNC n’est pas en mesure de garantir qu’un piratage a eu lieu et la désignation des Russes comme étant les coupables repose sur rien de sérieux.

        « Adding to the tenuous evidence is CrowdStrike’s own lack of certainty that the hackers it identified inside the DNC server were indeed Russian government actors. Henry’s explanation for his firm’s attribution of the DNC hack to Russia is replete with inferences and assumptions that lead to « beliefs, » not unequivocal conclusions. « There are other nation-states that collect this type of intelligence for sure, » Henry said, « but what we would call the tactics and techniques were consistent with what we’d seen associated with the Russian state. » In its investigation, Henry said, CrowdStrike « saw activity that we believed was consistent with activity we’d seen previously and had associated with the Russian Government. … We said that we had a high degree of confidence it was the Russian Government. »

        But CrowdStrike was forced to retract a similar accusation months after it accused Russia in December 2016 of hacking the Ukrainian military, with the same software that the firm had claimed to identify inside the DNC server. »
        *https://www.realclearinvestigations.com/articles/2020/05/13/hidden_over_2_years_dem_cyber-firms_sworn_testimony_it_had_no_proof_of_russian_hack_of_dnc_123596.html

        Dernièrement l’avocat Michael Sussman de Perkins Cole qui travaillait pour la campagne d’Hilary a été accusé par John Durham d’avoir menti au FBI en rapport avec la fausse histoire, qu’il a concoctée, d’un lien entre Trump et la banque russe Alfa Bank. Mais comme vous vous en doutez, il y a beaucoup plus derrière cette simple accusation.

        The theory of a purported covert Trump-Alfa channel had been cooked up by an unnamed tech executive positioning himself for a top cybersecurity job in the anticipated Clinton administration. To spread this theory to the media and intelligence community, the executive and Sussmann « coordinated », Durham says, with Mark Elias, a colleague of Sussmann’s at Perkins Coie and the top lawyer for Clinton’s 2016 campaign.

        Sussmann and Elias in turn coordinated with the private intelligence company Fusion GPS. Elias had already hired the firm — on Clinton’s behalf – to produce the Steele dossier, the collection of fabricated reports by ex-British spy Christopher Steele alleging a longstanding Trump-Russia conspiracy/blackmail relationship.
        *https://mate.substack.com/p/with-clinton-lawyer-charged-the-russiagate

      7. spritzer dit :

        @Robert Giroux

        À propos de Richard Gates, une entrevue de près d’une heure mais on peut se faire une idée après 5 minutes.

        « Former Trump 2016 campaign deputy chair Rick Gates was once widely portrayed as the key Mueller witness who would expose Trump-Russia collusion. Gates’ testimony ended up seriously undermining the collusion conspiracy theory, but that has done little to undo the media narrative. Gates joins Pushback to debunk several key Russiagate conspiracy theories: that Konstantin Kilimnik is a Russian spy; that Paul Manafort served Russian interests in Ukraine; and that Roger Stone gave the Trump campaign advance notice on Wikileaks’ release of stolen Democratic Party emails. »
        https://www.antiwar.com/blog/2020/11/18/key-mueller-witness-exposes-key-russiagate-lies/

      8. spritzer dit :

        Julian Assange a toujours dit que ce n’était pas un acteur d’état, que ce n’était pas « les Russes » qui lui avaient remis les courriels volés sans jamais lui-même dévoiler la source selon les pratiques établies de Wikileaks. Par ailleurs il avait offert $20 000 à qui donnerait des renseignements pour élucider le meurtre de Seth Rich, il vaut la peine de le mentionner.

      9. Igreck dit :

        « Je n’écoute pas son show mais de ce que je glane ici et là… »
        Alors taisez-vous❗️

    4. Sabra dit :

      En réponse à spritzer « Faire de Carlson le diable incarné est ridicule. » Je ne suis pas tout à fait d’accord….Tucker Carlson depuis le début de sa carrière est le porte-voix des complotistes de l’extrême droite homophobe, raciste et j’en passe. Ce vilain personnage est aussi un hypocrite et un lâche. D’un côté Il dénonce haut et fort les restrictions sanitaires de l’administration Biden pour combattre la Covid, de l’autre il reste silencieux sur les restrictions imposées par son employeur Fox News: pour accéder à leur poste de travail les employés de Fox News doivent être double vaccinés à défaut de quoi il doivent présenter un test négatif de façon quotidienne. Le silence de Carlson a cet effet en dit long sur lui!

  9. Michel Marceau dit :

    J ai des amis en Papouasie, je vais vérifier.

  10. Ceptik dit :

    Quand on s’attaque à la tendresse parentale, c’est qu’on vient d’épuiser le peu qu’il nous restait de toute dignité humaine. Triste à pleurer! Courage monsieur Buttigieg.

  11. Alexander dit :

    Buttigieg était un des candidats les plus intelligents et articulés du groupe démocrate. Mais dans un pays aussi clivé et par moment rétrograde, peut-on arriver avec des idées le moindrement progressistes?

    Au Canada, ça va de soi, sauf peut-être dans quelques radio-poubelles et discours de populistes en mal de publicité, mais aux EU, on sort des nues.

    Carlson exploite le côté arriéré d’un pan de la population qui paye son généreux salaire à Fox News et s’abreuve de ses âneries.

    Si Spritzer dit vrai, il n’a peut-être pas tout faux dans ses opinions, mais des commentaires homophobes, ça a rien de trop brillant quand tu es un personnage public. La liberté d’expression? Faut aussi nuancer et raisonner, ce qui n’est pas le propre de tout le monde, surtout quand les cotes d’écoute font foi de tout.

    Les EU sont pas mal moins évolués que ce qu’ils croient quand ils regardent leur gros nombril. Tout un pan de la planète les regarde en hochant la tête.

  12. Apocalypse dit :

    @Alexander – 13:57

    ‘Buttigieg était un des candidats les plus intelligents et articulés du groupe démocrate.’

    Ce n’est pas moi qui vais vous contredire. 😊

    En ce qui me concerne, c’est lui qui aurait dû remporter l’investiture chez les démocrates et qui devrait être à la Maison-Blanche.

    Espérons qu’il aura une autre chance dans un avenir rapproché.

    Apparemment, on avait Kamala Harris dans les plans pour les démocrates en 2024, mais j’ai l’impression qu’il faudra revoir ce plan avec ce qu’on a vu des polémiques qui l’ont entouré durant cette présidence de M. Biden.

    1. gl000001 dit :

      Hillary était bien moins controversée que Peter B. et elle n’a pas été élue. Lui non plus n’aurait jamais été élu même s’il a bien plus de qualité que Hillary et Biden.

      1. Jehan Lambert dit :

        @gl000001
        On disait la même chose de Obama avant qu’il soit élu.

  13. Apocalypse dit :

    @spritzer – 12:42

    ‘Faire de Carlson le diable incarné est ridicule.’

    En effet!

    Tucker Carlson est inoffensif, Steve Bannon est autrement plus dangereux.

    M. Carlson est un privilégié; il a un certain pouvoir, il est riche, il a un auditoire de millions de personnes et il tient à ce que rien ne change, alors il va dire, faire ce qu’il faut pour garder le statu quo.

    Il ne veut pas dire s’il est vacciné ou non, car il y a beaucoup d’anti-vaccins dans son auditoire et veut les garder; cela dit, vous pouvez parier votre prochain chèque de paie qu’il EST vacciné.

    A la limite, Tucker Carlson est vaguement divertissant. 🥱

    1. Sabra dit :

      Citation d’Apocalypse « Tucker Carlson est inoffensif » vraiment ???
      Fox News est hautement toxique et particulièrement son animateur vedette Tucker Carlson. Je vous invite à écouter la toute première minute de cette capsule de MSNBC:

      1. gl000001 dit :

        Exact. Très très toxique !!

      2. Haïku dit :

        Je seconde !!

  14. Danielle Vallée dit :

    Il reste que Buttigieg a appliqué pour le poste de président des Etats-Unis et il a besoin d’un congé parental après 8 mois en poste…
    On l’aime bien mais ça manque un peu d’engagement à diriger un pays, ou un énorme ministère.
    Ça me laisse avec un petit malaise.

    1. Benton Fraser dit :

      Le congé parentale de Buttigieg, c’est comme pas un congé pour jouer au golf!!!

    2. NStrider dit :

      Mon petit malaise vient de votre commentaire. Si je suis votre logique on ne devrait pas nommer de jeunes femmes comme partenaires dans des bureaux professionnels ( avocats, génie, comptabilité, fiscalité, etc.) parce qu’elles sont susceptibles de partir en congé de maternité et seront moins disponibles vers la fin de leur grossesse.
      Ou encore on ne devrait pas permettre à une jeune femme de faire un fellow en chirurgie vasculaire parce qu’elle va s’absenter lors d’une éventuelle grossesse. (Salut Mme B. si tu me lis)
      À moins, bien sûr, que j’aie vraiment échappé quelque chose dans votre commentaire.

    3. chicpourtout dit :

      @Danielle Vallée
      «On l’aime bien mais ça manque un peu d’engagement à diriger un pays… »

      Il est possible qu’il est fait d’autres projets, changer d’idée. Tout est possible et tant mieux.
      C’est beau la politique mais il y a d’autres choses dans la vie…
      Beaucoup de bonheur à M. Buttigieg et son conjoint. Souhaitons leur de beaux enfants en santé 😉
      Cette nouvelle vie et paternité transforme l’ordre des priorités.
      La vie ça passe vraiment vite… (je vous le dit, la soixantaine arrive comme une surprise! Sans blague, je me sens encore comme à la mi-trentaine…. 🙂 Alors…

      Bon dimanche à tous!

      1. Mona dit :

        @chicpourtout 👌
        Joliment dit et bienvenue au club … dis-je avec ma décennie complémentaire !!😉

    4. Igreck dit :

      Le pays n’a pas été dirigé de janvier 2017 à janvier 2021… et ce foutu pays a continué de fonctionner⁉️

  15. chicpourtout dit :

    H.S. Selon certaines études, ce serait le vote des moins fortunés qui aurait permis l’accès à M. Biden à la Présidence.
    Bonne nouvelle n’est-ce pas? Je vous inclus l’analyse ci-dessous.

    Lien: https://www.huffpost.com/entry/low-income-voters-toppled-trump-study_n_616b624ae4b06573572eb6d9

    1. Haïku dit :

      @chicpourtout
      Merci pour le lien. 👌
      En effet, l’article est très intéressant !

    2. Alexander dit :

      @ chicpourtout

      Les réformes de Biden visent précisément les gens à faibles revenus. Il serait logique qu’ils votent pour Biden.

      Ce qui est illogique, c’est que des gens peu fortunés votent républicains à l’encontre de leurs propres besoins. Car les baisses d’impôts favorisent justement les plus fortunés.

      Des fois, c’est à n’y rien comprendre.

      1. Igreck dit :

        Eux non plus sans aucun doute⁉️

    3. Mona dit :

      @chicpourtout 👌
      Je seconde et c’est rassurant. J’espère que les democrates vont renforcer leur travail de terrain comme celui de la Georgie.

  16. parfoislucide dit :

    @Danielle Vallée. Vous auriez dit la même chose si c’était une femme ?

  17. Apocalypse dit :

    @Sabra – 15:27

    Vous avez tout à le droit de ne pas être d’accord, mais Tucker Carlson n’a pas besoin de convaincre son auditoire, celui-ci est déjà conquis à l’avance et donc, ce qu’il dit ne fait que les conforter.

    Pour ce qui est de Steve Bannon, alors là, on jase de dangerosité. Il aurait très bien pu être l’artisan des tristes événements du 6 janvier. 🤔

    1. Sabra dit :

      Selon moi. Bannon rejoint un type de clientèle plus extrême dont les émeutiers du 6 janvier. Tucker Carlson rejoint un autre type de clientèle, mais son message est tout aussi toxique pour la démocratie et la paix sociale. Il fait plus que les conforter son auditoire. Il fait en sorte que certains passent aux actes tel que démontré dans la capsule de MSNBC cité précédemment dans cet échange « Damnage inc Fox News ».

  18. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallée – 15:12

    Un point de vue civilisé sur le sujet, alors pas de problème!

    Cela dit, j’écoutais une vidéo ce matin et M. Buttigieg était toujours disponible pour les situations urgentes; ne pas oublier qu’il est entouré de gens compétents, alors les quelques semaines qu’il a pris, avec son conjoint, pour les additions à la famille ne me cause aucun, mais aucun problème.

    On parle de l’opportunité d’une vie d’avoir la chance de passer les quelques premières de la vie de ses jumeaux avec son conjoint, alors il a bien fait de saisir cette chance et ça lance un beau message à la population. 🙏

  19. Mona dit :

    La dernière lettre de Heather Cox Richardson ou « l’âge des ténèbres »…comme le dit un commentateur du blog.

    Le 8 octobre, le directeur exécutif des programmes et de l’enseignement du Carroll Independent School District de Southlake, au Texas, a demandé à un enseignant de s’assurer de respecter la nouvelle loi du Texas exigeant que les enseignants présentent des points de vue opposés sur des sujets controversés. Le conseil scolaire de Carroll avait récemment réprimandé une enseignante de quatrième année qui avait gardé un livre antiraciste dans sa classe, et les enseignants voulaient savoir quels livres ils pouvaient garder dans leur propre classe.

    « Essayez simplement de vous souvenir des concepts de [House Bill] 3979 », a déclaré le directeur du programme. « Et assurez-vous que si vous avez un livre sur l’Holocauste », a poursuivi le réalisateur, « que vous en avez un qui a un opposant, qui a d’autres perspectives. »

    L’Holocauste a été le meurtre systématique par l’Allemagne nazie d’environ les deux tiers de la population juive d’Europe – environ six millions de personnes – pendant la Seconde Guerre mondiale.

    « Comment vous opposez-vous à l’Holocauste ? » a dit un enseignant.

    « Croyez-moi », a déclaré le réalisateur. « C’est arrivé. »

    La législature du Texas a adopté une autre loi qui entrera en vigueur en décembre. S.B. 3, connu sous le nom de projet de loi sur la théorie de la race critique. Il précise ce que les cours d’études sociales doivent enseigner exactement aux étudiants. Ces lignes directrices présentent une vision de la façon dont les citoyens américains devraient percevoir leur nation.

    Ils devraient avoir « une compréhension des fondements moraux, politiques et intellectuels fondamentaux de l’expérience américaine d’autonomie gouvernementale ; l’histoire, les qualités, les traditions et les caractéristiques de l’engagement civique aux États-Unis ; la structure, la fonction et les processus des institutions gouvernementales aux niveaux fédéral, étatique et local.

    Mais ils devraient obtenir ces informations d’une manière spécifique : par le biais de la Déclaration d’indépendance ; la Constitution des États-Unis ; les Federalist Papers, y compris les essais 10 et 51; extraits de Democracy in America d’Alexis de Tocqueville ; la transcription du premier débat Lincoln-Douglas ; et les écrits des pères fondateurs des États-Unis ; l’histoire et l’importance de la loi fédérale sur les droits civils de 1964; et les treizième, quatorzième et dix-neuvième amendements à la Constitution des États-Unis.

    Bien qu’ils aient réussi à ajouter la démocratie de Tocqueville en Amérique – et je serais choqué si plus d’une poignée de personnes ont déjà lu ce récit de l’Amérique primitive – il y a quelques omissions pointues dans cette liste. Le quinzième amendement à la Constitution, qui garantit le vote aux Noirs, n’a pas réussi, bien que le dix-neuvième amendement, qui accorde le droit de vote aux femmes, l’ait fait. Il manque également le Voting Rights Act de 1965, bien que le Civil Rights Act de l’année précédente soit là.

    Les sujets explicitement éliminés de la norme d’enseignement sont également instructifs. Ces éléments coupés des normes incluent : « l’histoire des Amérindiens » et « les mères [fondatrices] et autres personnes fondatrices ».

    Sous « engagement en faveur de la liberté d’expression et du discours civil », les sujets exclus des normes incluent « les écrits de… George Washington ; Ona Judge (une femme asservie à Washington et qui s’est enfuie) ; Thomas Jefferson, Sally Hemings (la femme esclave que Jefferson a prise comme compagnon sexuel après la mort de sa femme, sa demi-sœur) » et « toute autre personne fondatrice des États-Unis ».

    Les normes ont perdu les écrits de Frederick Douglass, les Fugitive Slave Acts de 1793 et ​​1850, l’Indian Removal Act de 1830 qui a forcé les Amérindiens à quitter leurs terres du sud-est, et la lettre de Thomas Jefferson aux baptistes de Danbury défendant la séparation de l’Église et de l’État. Les normes ont perdu des « documents historiques liés aux réalisations civiques des populations marginalisées », y compris des documents liés au mouvement chicano, au suffrage des femmes et à l’égalité des droits, au mouvement des droits civiques, aux droits autochtones et au mouvement syndical américain.

    Les normes ont également perdu « l’histoire de la suprématie blanche, y compris, mais sans s’y limiter, l’institution de l’esclavage, le mouvement eugéniste et le Ku Klux Klan, et les manières dont c’est moralement répréhensible » et « l’histoire et l’importance de la société civile. mouvement des droits de l’homme. La législature a pris trois pages pour décrire tout ce que les enseignants ne peuvent pas enseigner, y compris tous les biais systémiques que le droit associe à la théorie critique de la race (bien que cette théorie juridique ne soit pas enseignée dans les écoles K-12), et tout ce qui a à voir avec le Projet 1619.

    Les enseignants ne peuvent pas être forcés d’enseigner des événements d’actualité ou des questions controversées, mais s’ils choisissent de le faire, ils doivent « s’efforcer d’explorer ce sujet à partir de perspectives diverses et conflictuelles sans faire preuve de déférence envers une perspective particulière ». Les partisans de la mesure ont déclaré que les enseignants devraient enseigner les faits et non « choisir leur camp ».

    Les législateurs qui ont rédigé les nouvelles normes ont déclaré qu’elles avaient été conçues pour éliminer la redondance. En 2019, l’État a rédigé des normes pour enseigner les traits de caractère – le courage, l’intégrité et l’honnêteté – et des instructions pour inclure des personnes ou des événements particuliers pourraient simplement dupliquer ces concepts. « Si vous voulez parler de courage, parlez de George Washington traversant le Delaware, ou de William Barret Travis défendant l’Alamo », a déclaré un membre du conseil d’État de l’éducation.

    En éditant notre histoire, Dolores Huerta, qui a cofondé la National Farmworkers’ Association—elle a été éliminée de nom—ainsi qu’Abigail Adams et Frederick Douglass et la loi Snyder de 1924 (par laquelle la nation a reconnu la citoyenneté autochtone) fait plus que blanchir notre l’histoire. Ce montage déforme ce que signifie être américain.

    Notre histoire ne se résume pas à des exploits individuels de courage ou d’honnêteté dans le vide. Il s’agit des efforts des gens de ce pays pour déterminer leur propre sort et élire un gouvernement qui leur permettra de le faire.

    Un programme qui parle de courage et d’intégrité individuels tout en effaçant la majorité d’entre nous, ainsi que les règles qui nous permettent d’avoir notre mot à dire dans notre gouvernement en votant, est délibérément détaché des principes démocratiques nationaux.

    Cela nous donne une école qui n’ose pas prendre position sur l’Holocauste ».

    Commentaires:

    Peut-être devrions-nous examiner les efforts des républicains pour promouvoir l’ignorance de manière holistique plutôt que fragmentaire. Cette loi du Texas (et le Texas n’est pas le seul) sur ce qui peut et ne peut pas être enseigné dans les écoles publiques, est terrible. Les « audits » sans fin des élections et la promotion du grand mensonge sont terribles. Le discrédit de la science médicale, la diabolisation du Dr Fauci, des masques et des vaccins, la promotion de remèdes de charlatan comme le vermifuge pour chevaux, sont tous terribles. Les attaques constantes contre les médias grand public sont terribles. Les attaques contre la science climatique sont terribles. Je pourrais en énumérer bien d’autres – des attaques contre « les élites », contre l’éducation elle-même, contre Black Lives Matter, etc. Chaque fois que ces attaques individuelles se produisent, nous nous concentrons sur ce problème spécifique – la théorie critique de la race dans les écoles, par exemple. On devrait peut-être faire un zoom arrière. Considérées ensemble, ces attaques individuelles constituent une attaque plus large contre la connaissance, contre l’intelligence, contre les faits et la science. Y a-t-il un document quelque part, dans les classeurs des frères Koch, ou dans la crédence de Roger Ailes, ou dans le tiroir du bureau de Mitch McConnell, qui décrit cette stratégie plus large ? Il pourrait s’intituler « Comment construire une base conforme » et sa table des matières aurait des chapitres tels que « Détruire l’expertise, saper la science, réviser l’histoire, démanteler l’éducation publique, démolir les médias grand public, discréditer la démocratie, établir une théocratie, etc ». Il semble bien que les dirigeants républicains, avec leurs alliés dans le fondamentalisme « chrétien », les grandes entreprises et les médias de droite, cherchent à défaire systématiquement les Lumières elles-mêmes et à restaurer l’âge des ténèbres.

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Encore une fois, merci de m’avoir fait découvrir les écrits de Heather Cox Richardson.
      Elle a indubitablement une tête sur les épaules !!
      Ainsi qu’un oeil de lynx.

      1. Mona dit :

        @Haïku 👌 tellement d’accord.
        Et vraiment pour nous tous du blog de Monsieur Hetu, elle nous apporte un espoir rare : être un groupe d’humains lucides sur la réécriture de l’histoire à des fins délictueuses ou criminelles par un petit groupe porteur d’une idéologie d’extrême droite.
        Et pour moi aussi, ça n’a pas de prix.

    2. gl000001 dit :

      Après la « science officielle » des nazis, « l’éducation officielle » des texans républicains !
      Oui, point Godwin bien assumé car c’est trop dégueulasse.

      1. Mona dit :

        @gl000001 👏👏
        Tout a fait d’accord et c’est un mouvement mondial. Il va falloir rester soudés et décoder ces manipulations de l’histoire et de la pensée car ils fabriquent un récit fondateur.

    3. NStrider dit :

      En fait, les gens qui empêchaient l’intégration des afro- americanis dans les écoles ne veulent pas que leurs petits-enfants sachent qu’ils s’opposaient 🤫

      1. Mona dit :

        @NStrider 👌
        Exactement.
        Et en France où le révisionnisme est condamné au pénal, Zemour en attaque les fondements au nom d’une relecture des faits, des valeurs de liberté. Inversant l’empêchement de dire. Malhonnêteté intellectuelle et instrumentalisation de valeurs universelles…il va falloir tenir et s’opposer.

    4. chrstianb dit :

      Ça me fait penser au livre des pensées de Xi que tout bon petit chinois doit connaitre à l’école…

  20. Haïku dit :

    HS,
    Pause musicale destinée aux suiveux de Tocard Caleçon:
    —————
    « Stupidly Happy »(XTC)…

    *https://youtu.be/7FaXmRWXLjM

    1. gl000001 dit :

      Haaaa XTC !! Bon choix.

      Your name is on a lot of quotes in this book
      And us crazy humans wrote it, you should take a look
      And all the people that you made in your image
      Still believing that junk is true
      Well I know it ain’t, and so do you

      1. Haïku dit :

        Enncore mieux !

      2. Haïku dit :

        Oups
        Encore mieux.

  21. Apocalypse dit :

    @Mona – 19:24

    Merci beaucoup pour le texte!

    Pour une bonne partie des Etats-Unis, l’ignorance et l’aveuglement érigé en système; on est tout simplement incapable de se regarder dans un miroir! L’exemple ultime étant Donald Trump! 😭

    1. Haïku dit :

      @apocalypse
      RE: « on est tout simplement incapable de se regarder dans un miroir »
      ———
      Ajout amical:
      « Le meilleur miroir ne reflète pas l’autre côté des choses »(Proverbe Japonais)

    2. Mona dit :

      @apocalypse 👌
      Oh que oui et sachez que je ne sors pas de ma sidération.
      N’ayant pas votre proximité avec les Usa j’en connais beaucoup moins que beaucoup d’entre vous. Et ma connaissance a minima historique et politique ne me permettait pas de comprendre ce que j’ai compris en vous lisant tous : une inculture, une incurie, un manque de morale et une législation qui reflète tout cela chez beaucoup d’américains.
      Quand je pense que j’ai appris en droit que l’Amérique de Tocqueville est et resterait le modèle de la démocratie…
      Aujourd’hui je m’interroge : pour qui ?

  22. Igreck dit :

    HS

    Entièrement d’accord avec la position de l’équipe éditoriale de LaPresse :
    ceux qui se nomment eux-mêmes pro-vie ne sont en fait que des anti-choix !

    https://www.lapresse.ca/actualites/2021-10-17/doit-on-dire-pro-vie-parce-qu-ils-disent-pro-vie.php

    1. Haïku dit :

      @igreck
      RE: « les pro-vie ne sont en fait que des anti-choix. »
      ———
      Ajout amical:
      Les pêchés parlent, le meurtre crie.

  23. chrstianb dit :

    Rappel historique et analyse de Fox News et de Facebook par Katerine Prémont,

    Fox News et Facebook, même combat ?
    Le 4 octobre dernier, la lanceuse d’alerte Frances Haugen confirmait, à l’émission 60 Minutes, que l’entreprise de Mark Zuckerberg s’intéresse bien davantage aux profits qu’à la qualité de l’information qui circule sur ses pages. Ces graves accusations ne sont pas inédites : le réseau Fox News a reçu les mêmes dès sa mise en ondes il y a 25 ans, le 7 octobre 1996.

    https://www.lapresse.ca/contexte/2021-10-17/international/fox-news-et-facebook-meme-combat.php

  24. sousmarin dit :

    Faire de la politique n’est pas un métier mais un engagement.
    Par conséquent, je trouve ridicule de se mettre en congé (qu’elle qu’en soit la cause) d’un poste de ministre tout en gardant le titre…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :