Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il y a une huit jours, l’Agence américaine des médicaments (FDA) annonçait l’homologation définitive du vaccin de Pfizer/BioNTech contre la COVID-19. L’espoir des responsables sanitaires était que cette autorisation complète contribue à diminuer le scepticisme vaccinal aux États-Unis. Qu’en est-il au juste?

Un premier sondage effectué depuis cette homologation indique un déclin – modeste, certes, mais un déclin quand même – de ce scepticisme vaccinal. Selon un sondage Axios-Ipsos dont fait état le Washington Post dans cet article, 20% des Américains se disent désormais « peu susceptibles » ou « pas du tout susceptibles » de se faire vacciner, et 14% ont effectivement exclu cette possibilité. Ces deux chiffres sont les plus bas jamais enregistrés.

Au cours des quatre premiers mois de l’année, le nombre des vaccino-sceptiques étaient restés grosso modo dans les 30% de la population américaine, comme le démontre ce graphique :

Le Post mentionne d’autres sondages qui confirment ce déclin général du scepticisme vaccinal. Même si ce déclin n’a encore rien de spectaculaire, il doit être accueilli comme une bonne nouvelle dans le contexte actuel.

(Photo Reuters)

61 réflexions sur “COVID-19 : déclin du scepticisme vaccinal

  1. gl000001 dit :

    Un des pays les plus avancés scientifiquement et technologiquement !! Et ils ne sont pas capables de faire comprendre aux gens que c’est pour leur bien et celui de tous.
    Mais je comprends ça !! C’est ce que cause le repli sur soi, l’arrogance et la dépendance à la Libârté !!!

    1. Madalton dit :

      Ils aiment mieux essayer des médicaments non approuvés pour guérir au lieu de prévenir la maladie.

      1. gl000001 dit :

        Ils sont cowboy, brave et fort !!! De la lignée à Johnny Weismuller (Tarzan) et John Wayne ! Ou Hulk Hogan. Plus tu lui frappes dessus, plus tu le réveilles !!

      2. Achalante dit :

        Tellement cowboys qu’ils vont prendre un vermifuge pour cheval avant de se faire vacciner… (Oui, oui! Cherchez « Ivermectin »; la version pour humain étant rendue tellement rare dû à la demande, certains se rabattent sur la version pour vaches et chevaux.)

    2. Robert Giroux dit :

      « L’aspect le plus triste de la vie en ce moment est que la science
      rassemble des connaissances plus rapidement que la société ne recueille la sagesse. »
      (Isaac Asimov)

      1. gigido66 dit :

        Les américains anti vaccins ont le cerveau lent!

    3. Benton Fraser dit :

      C’est le pays des extrêmes, du meilleur comme du pire, du très riche au très pauvre, de la science comme de l’ignorance, de la liberté de culte comme du radicalisme, de la diversité comme du racisme, de la paix comme de la violence, de la démocratie comme de la ploutocratie, du bon sens comme du républicain!

    4. _cameleon_ dit :

      @Achalante

      « Tellement cowboys qu’ils vont prendre un vermifuge pour cheval avant de se faire vacciner… »

      Mais il faut souligner que la plupart des cowboys sont de grand amateur du jeu de ver à cheval … (ou est-ce fer ?)
      De là l’engouement soudain et paradoxal.

      1. Haïku dit :

        😂🤣 !!!

      2. Achalante dit :

        👏🏻👍🏼👏🏻

  2. Roger Allard dit :

    Faut pas trop leur en demander: certains ne savent pas le nom du pays au nord du 45ième parallèle.

  3. Madalton dit :

    Être méchant, je dirais que la baisse du % est due, en partie, à la mortalité des sceptiques.

    1. Haïku dit :

      Ayoye !! 🤣👍

    2. le_furote dit :

      Oui, c’est vrai, mais aussi les proches survivants qui finissent par avoir honte en secret du crisse de toton sceptique qui vient de mourir devant eux. Ils se disent qu’ils ne finiront pas comme lui, et vont se faire vacciner après que le toton a eu son épiphanie.

      C’est ça les États-Unis: le droit de revendiquer sa libarté d’être imbécile. Pour presque 30-40% d’eux, c’est le mauvais choix qu’ils ont fait.

      Ciao

      1. Ziggy9361 dit :

        Salut furote ,ça fait longtemps que vous n’aviez pas laissé une vérité coup-de-poing sur le blogue 👍

  4. Bidulen dit :

    J’ai remarqué que les pays où la religion occupe une grande place on y trouve beaucoup plus de complotistes. Cela n’a rien à voir avec le nombre de lettrés.

    1. gl000001 dit :

      Les complotistes religieux devraient faire la marche jusqu’à St-Jacques-de-CompLostelle pour se guérir !!!

      1. Haïku dit :

        Marc Favreau va ! 😂👌

      2. gl000001 dit :

        Sol et Goblet sont de drôles de pistolets.
        Ils marchent sur la tête même quand c’est pas leur fête
        Sol n’est pas une cloche, c’est une sacrée galoche
        Sol et Goblet sont de drôles de pistolets
        S’il faut faire l’acrobate, trouvez-en qui les battent.
        Ce que préfère Gobelet, c’est toujours un bol de lait
        Sol et Gobelet sont de drôle de pistolets
        Sol et Gobelet sont de drôle de pistolets

      3. jeani dit :

        @gl

        J’ai fait juste le quart du chemin. Est-ce que c’est pour ça que je demeure sceptique du raisonnement des sceptiques qui trouvent toutes sortes de raisons pour ne pas se faire vacciner?

    2. Benton Fraser dit :

      Croire, c’est le rêve alors que savoir, c’est la (dure) réalité!

    3. _cameleon_ dit :

      @Bidulen

      Un illustre philosophe a admirablement bien exprimé ceci en 13 mots:

      « Quand on a la foi, on peut se passer de la vérité. »

      Friedrich Wilhelm Nietzsche.

      1. Haïku dit :

        Pertinente citation ! 👌

  5. treblig dit :

    Je ne veux pas être rabat-joie, mais 20% de sceptiques sur la vaccination aux États-Unis c’est quand même 66 millions d’individus, presque 2 fois la population du Canada.

    Mais bon, c’est quand même une amélioration.

  6. Louise dit :

    C’est une bonne nouvelle, on peut se réjouir parce que ça n’arrive pas si souvent depuis quelque temps.

    Je ne suis pas prête à lancer la pierre à tous les non vaccinés parce que ce ne sont pas tous des théoriciens du complot ou des réfractaires à l’autorité.
    Il y a beaucoup de personnes qui ont peur pour toutes sortes de raisons, soit une peur irrationnelle ou soit une peur suite à une mauvaise expérience.
    J’ai des réticences à mettre tout le monde dans le même panier.

    Ceux que je ne peux pas souffrir sont ceux qui ne veulent rien savoir pas seulement pour le vaccin mais pour tout ce qui brime leur liberté c’est-à-dire toutes les règles qui assurent notre sécurité et notre bien-être en société. Ce sont des irresponsables et il faut les dénoncer d’autant plus qu’ils n’ont aucun respect pour les autres et ils ont souvent tendance à être violents du moins en paroles.

    n.b. Une autre bonne nouvelle. En France la 4è. vague commence à s’essouffler.

  7. Madalton dit :

    Image d’un complotiste québécois. On peut vraiment parlé d’un édenté.

    https://www.journaldemontreal.com/2021/08/31/pret-a-peter-des-gueules-pour-le-masque-un-complotiste-se-livre-a-la-police

    1. gl000001 dit :

      C’était juste une blague !! 🙁

    2. Rick dit :

      Malgré des hurluberlus comme ce barbu édenté qui nous fait honte collectivement, il est bon de se rappeler que le Québec est parmi les premiers au monde pour le taux de vaccination.Le Québec est aussi la province la plus laïque du Canada.

  8. PROBERT dit :

    Convaincre les septiques, c’est comme une course contre la mort. La leur au premier chef. Et il faut beaucoup d’énergie et de persuasion pour les convaincre se faire vacciner! Un leader du mouvement anti masque du Texas est mort il y a quelques jours à 30 ans. Sa veuve a ouvert une campagne de dons sur Go FUND ME pour l’aider à subvenir à ses besoins. Elle a ma sympathie malgré tout, mais mon don va aller ailleurs.

  9. jcvirgil dit :

    Pour mettre fin à certains préjugés :« Un nouveau rapport rédigé par des chercheurs de l’université Carnegie Mellon et de l’université de Pittsburgh a révélé que les Américains les plus éduqués sont aussi ceux qui hésitent le plus à se faire vacciner. .

    Les chercheurs ont interrogé pas moins de 5 millions prévoyaient “probablement” ou “certainement pas” de se faire vacciner par le COVID.
    On constate que l’association entre l’hésitation et le niveau d’éducation suit une courbe en forme de U, l’hésitation étant la plus forte chez les personnes les moins et les plus éduquées. Les personnes titulaires d’une maîtrise ont le moins d’hésitation, et l’hésitation la plus forte se trouve chez [les plus éduqués], les titulaires d’un doctorat [PhD].”

    L’étude révèle également que la préoccupation la plus courante des personnes qui hésitent à se faire vacciner concerne les effets secondaires potentiels, le manque de confiance dans le gouvernement venant juste derrière.

    » Les résultats de l’enquête réfutent complètement l’idée, amplifiée par les médias, que seules les personnes “stupides” hésitent à se faire vacciner. »

    Ah ben dis donc , nous qui étions certains que c’étaient les déplorables qui hésitaient le plus 🙂

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.07.20.21260795v1.full.pdf

    1. Boileau dit :

      @ jcvirgil

      La stupidité n’est pas nécessairement diminuée par le niveau d’éducation.
      La capacité d’analyse, le jugement n’est pas essentiel pour obtenir un PhD, surtout dans certains domaines.
      Une excellente mémoire et la persévérance, voir l’entêtement sont souvent suffisants.
      Qualités qui, poussées à l’extrême, en font des complotistes de niveau mondial.

      1. jcvirgil dit :

        @Boileau

        Pourquoi penser que ceux qui s’interrogent sur la qualité de ces vaccins développés en urgence et leurs effets secondaires néfastes à court et à long terme sur le systeme immunitaire et l’organisme sont nécessairement complotistes?

        Quand on voit qu’ils ne peuvent pas protéger la population durablement et que les gouvernements ont renoncé à la fameuse immunité sociale, il y a de quoi se poser des questions.

        Mais les vaccins pour certain s c’est devenu une religion : Crois ou meurt !.

    2. M.Rustik dit :

      @JC Virgil, j’aime bien cette étude, elle représente plus ce que j’ai autour de moi. Trois personnes non vaccinées autour de moi, 2 biologistes et ma mère une ancienne infirmière (et à Boileau je dirais que ces personnes font preuve de jugement, leur « entêtement » est basé sur des chiffres et des analyses… comme par exemple les risques de covid chez un trentenaire sans comorbidité pour l’un… et c’est difficile de débattre, les chiffres qu’ils me montrent, car ils sont justes! Mon seul argument devient alors: « pour protéger les plus vulnérables et avec la différence de risque pour toi, tu devrais tout de même »).

      Bon, il y a bien moii qui est contre le vaccin pour les moins de 25 ans (à cause des chiffres) Et je suis toujours contre l’idée du passeport vaccinal. Par exemple, je ne compreds pas l’idée de laisser passer les vaccinés en avion sans leur faire passer de test… pour moi c’est un non-sens… c’est courrir après le trouble.

      1. Madalton dit :

        Les gens vaccinés doivent présenter un test négatif fait moins de 72 h avant l’heure du départ du Canada. autre retour, la même exigence en plus un test à l’arrivée.

  10. jcvirgil dit :

    Oups je me suis trompé de lien .Voici l’article qui fait état de cette recherche.

    https://cv19.fr/2021/08/13/les-americains-les-plus-instruits-sont-aussi-les-plus-opposes-a-la-vaccination/

  11. Érica van Hellsing dit :

    On hesite pas, on ne veut pas, sans hesitation. Ce produit n’a aucune utilité pour la personne, et tout est fishy depuis le debut, donc grosse *mefiance*, pas « scepticisme » ou plutot, d’ailleurs, je devrais dire: « persuadé » que ce produit est nefaste, basé sur les nombreux examples et rapports et wistleblower. Mais comme pour la destruction des tours jumelles, certain(e)s ne sont juste pas capable de voir la vérité en face.

    1. treblig dit :

      @Erica van Helsing

      Selon les chiffres d’hier, le Canada présente 17 morts du COVID. Les États-Unis en présentent 1343 selon les données du New-York Times. En appliquant les données de la population du Canada aux États-Unis, ceux-ci devraient donc avoir 170 morts et non 1343.

      Serait ce que la double vaccination beaucoup plus importante au Canada a un effet protecteur ?

      1. Benton Fraser dit :

        Il y a aussi l’effet de la double vaccination en 21 jours comme la plupart aux États-Unis est moins efficace que la double vaccination dans les 60 jours au Canada. C’est la raison que l’on songe aux États-Unis à un troisième vaccin.

    2. M.Rustik dit :

      @Erica en quoi le vaccin est-il néfaste, j’aimerais avoir un argument plus solide que « persuadé que ce produit est néfaste »
      Ok, le vaccin a au Canada +3000 effets secondaires grave (qui sont pour moi pire que mourir, tel que AVC, Guylain-Barré, etc) sur une population d’un peu moins 28M de vaccinés, soit environ 1 sur 10000. Ce qui est pour un vaccin énorme! Généralement un vaccin est distribué s’il fait moins de 1 sur 100K ou 200K d’effets secondaires importants. Donc nous somme ici dans une situation particulière.

      Chez les 60 ans et + covid tue 1 sur 10, jusqu’à 1 sur 4 pour les hommes de plus de 80 ans (le mot le plus juste est quoi « hécatombe »?). Je considère qu’un vaccin avec un risque de 1 sur 10000 est plus qu’acceptable! Et je vous demande de me persuader, pour ces groupes d’âges, que le vaccin est néfaste (pour que j’accepte votre assertion comme vraie)

      Chez les 0-30 ans, là je suis sceptique. Au Canada 15 morts de 0-19 ans et 66 morts de 20-29 ans. Soit 81 décès dont… 80 avaient une comorbidité. Aux USA c’est 331 morts chez les 0-18 ans sur 18 mois… quand on sait que la grippe tue 750 personnes pas an dans ce groupe d’âge… Covid ressemble a un virus très bénin pour ce groupe d’âge.

      Ce qui est bénin dans un groupe d’âge ne l’est pas nécessairement pour l’autre. Et le mot « néfaste » est quelque chose de profondément négatif pour une solution qui sert bien une large part de la population (les 30 ans à 108 ans!)

  12. On voit que les courbes sont asymptotiques, qu’elles s’aplatissent vers la droite (l‘infini). Pour ceux qui se souviennent du concept des limites en calcul 101, c’est assez clair que les 20% de têtes dures ou durs à cuire, c’est selon, ne changeront pas à moins de cas de force circonstancielle, par exemple pour garder leur emploi.

    J’imagine que dans le 8% de zone grise, on retrouve les animateurs sur les réseaux alternatifs, j’ai nommé Fox Niousible, OANon, et NewsMin. Il ne faut pas oublier les élus « complotistes » comme Majorette et Matte le Smatte qui ne sauraient répondre à la simple question, à savoir s’ils ont été vaccinés, se cachant faussement derrière la loi de protection du dossier médical.

    8% de personnes qui n’ont pas voulu répondre, c’est une proportion importante surtout pour le calcul de l’immunité collective. On constate que les médias de droite ont toujours une grande influence sur la façon dont les gens répondent à ces sondages.

  13. Haïku dit :

    RE: Scepticisme vaccinale…..
    ———————–
    -« Dans un monde où l’information est une arme et où elle constitue même le code de la vie,
    la rumeur agit comme un virus, le pire de tous car il détruit les défenses immunitaires de sa victime. »(Jacques Attali).

    1. Jean Létourneau dit :

      Citation qui arrive à point nommé. Faudrait la propager, au point qu’elle devienne…

      Virale! 😉

    2. jcvirgil dit :

      @Haiku

      Attali est bien mal placé pour faire la morale sur la désinformation . Il est lui-même un globaliste qui soutien le pouvoir des énarques non élus de l’Union européenne au-dessus des Parlements nationaux avec à leur botte leur chose, le petit Micron.

      Voici comment une oligarchie de milliardaires qui détient les médias *d’informations* est de plus fortement subventionnée par l’État et sleurs politiciens :

      Voyez les chiffres publiés par le Ministère de la Culture française. En 2019, en France, 51% des 76 millions d’euros attribués en aides à la presse, ont été accordés à six groupes, appartenant à des familles riches ou gens d’affaires influents :

      ► Bernard Arnault reçut 16 millions d’euros pour Le Parisien; Aujourd’hui en France et Les Échos.

      ► La famille Dassault, 6,4 millions d’euros pour Le Figaro et Le Figaro Magazine, notamment.

      ► Les actionnaires principaux de la société éditrice du Monde, Xavier Niel, Matthieu Pigasse, Daniel Krĕtinský et Madison Cox, bénéficient de 6,3 millions d’euros pour Le Monde, Télérama; Courrier International.

      ► Patrick Drahi dispose de 5,9 millions d’euros, pour la publication de Libération et L’Express.

      ► Arnaud Lagardère recueille 2,1 millions pour Lagardère Media News, soient Paris Match et Le Journal du dimanche (JDD).

      ► Nicolas Beytout se contente de 2 millions pour Bey Medias Presse & Internet, publiant L’Opinion. 5

      Cette aide représente 39 millions d’euros octroyés à six groupes. Et si on observe ce qui se passe avec la presse quotidienne régionale, ce sont 5,2 millions d’euros versés à Sipa-Ouest France, administré par la famille Hutin. Environ la même somme est versée à Ebra qui regroupe neuf quotidiens régionaux, tel Le Dauphiné libéré, Le Progrès, les Dernières Nouvelles d’Alsace et L’Est républicain, appartenant au Crédit Mutuel! Ce n’est pas une donation récente, puisque les six instances nommées ci-haut reçurent un peu plus de 39 millions d’euros en 2018 et 36 millions en 2017.

      Alors il faut bien le dire le virus du contrôle de l’information par l’oligarchie , transformée aujourd’hui en information sur mesure pour servir leurs intérêts souvent au détriment de ceux de la population en général, est pas mal plus néfaste pour l’ensemble des gens que la rumeur peut l’être..

      1. gl000001 dit :

        « Il est lui-même un globaliste qui soutien le pouvoir des énarques non élus de l’Union européenne »
        Comme la majorité des gens qui ont voté pour se joindre à l’Union Européenne. Une entité supposée être apolitique.

      2. jcvirgil dit :

        @gl5 zéros et +

        Sauf que lors du référendum d’adhésion à l’UE en 2005 si je me souviens bien ,la majorité des Français avaient voté contre.

        Leurs dirigeants ont conclu finalement qu’ils avaient mal compris la question (une arnaque que le *fédéral government *était prêt à nous servir advenant une victoire du OUI en 95), et la France a joint l’UE.

  14. Toile dit :

    Par pure hypothèse, est il possible que le décès ou la maladie grave d’un proche ait pu abaisser les mécanismes de défense des covidiots de telle sorte qu’une certaine lumière s’est allumée chez eux ? Pour les autres du même clan, nada. La courbe pourrait encore baissée mais pas beaucoup car c’est un noyau dur.

  15. marie4poches4 dit :

    Une bonne nouvelle pour ceux ayant reçu le Moderna

    The Hill
    @thehill

    Moderna vaccine creates twice as many antibodies as Pfizer:

    http://hill.cm/JoPVTaA

  16. ProMap dit :

    Chers PhD apeurés par les taux de mortalités dû au vaccin et ses effets secondaires, vous qui connaissez bien ces chiffres et les interprétez si bien, ça ne vous tente pas de regarder les chiffres de la mortalité des non vaccinés et les séquelles qui commencent à être documentées.

    Un enfant de 2e année sait très bien la différence entre 1 et 1000. Ah c’est vrai, vous n’attraperez jamais la covid. Que suis-je bête!

    1. gérard séguin dit :

      En effet les anecdotes le 1 sur 1000, sont utilisé pour contredire la règle. Pour certains, ceci atteint la sensiblerie. Il faut sauver tout les gens. La nature n’a aucune sensiblerie.

  17. treblig dit :

    « Alabama, Georgia, Texas, Florida and Arkansas have less than 10% left of their ICU bed capacity« 

    3 constantes ; des états du Sud, des états rouges et un bas taux de vaccination

    1. Jean Létourneau dit :

      Rouges et plus que religieux, disons sectaires…

  18. citoyen dit :

    50% des personnes d’un camp peuvent changer de camp.

    1. Jean Létourneau dit :

      Ce qu’on appelle foutre le camp ?

  19. InfoPhile dit :

    @jcvirgil à 14:22

    À 23.9 %, ça demeure très minoritaire parmi les détenteurs d’un doctorat. Et on parle d’hésitation à se faire vacciner et non pas d’un refus total.

    Il reste que 76.1 % n’ont pas cette hésitation.

    En conclusion, vous êtes très minoritaires. 😉

    1. jcvirgil dit :

      @Infophile

      Ça ne serait pas là première fois que la minorité verrait plus clair que la majorité…

      Et puis c’est quoi cette guerre aux non vaccinés pour en faire des citoyens de seconde zone.

      Les Québécois ont maintenant un taux de vaccination deux doses de 80% ! Un succès jamais vu pour une campagne gouvernementale.

      Pourquoi la hargne à vouloir avoir 100% de vaccination quitte à inoculer les enfants de moinscde 12 ans ,malgré l’avis de l’OMS avec des produits expérimentaux qui n’ont pas passés la 3e phase d’évaluation, celle des effets secondaires à long terme.

      C’est leur avenir avec lequel on joue par cupidité.

      A 80% de la population vaccinée la pandémie devrait être derrière nous si les vaccins faisaient leur travail .

      Les mêmes incompétents qui n’ont pas été foutu de gérer notre système de santé adequatement en y investissant sur le personnel, sa formation et une saine gestion parce qu’ils entendaient les sirènes de la privatisation et des profits pour ti-namis, nous disent aujourd’hui qu’il ne peut faire face a plus de malades.

      On le sait fort bien, rendu à 20hrs d’attente à l’urgence.

      1. InfoPhile dit :

        «A 80% de la population vaccinée la pandémie devrait être derrière nous si les vaccins faisaient leur travail.»

        Vous n’avez pas tort. Il suffit de voir la différence des taux de contaminations et d’hospitalisations entre le Canada et les États-Unis. Les vaccins font vraiment la différence.

        Clairement, plus le taux de vaccination sera élevé moins la propagation et les hospitalisations seront élevées. C’est simple à comprendre.

        Autre point, la COVID à long terme soulève de plus en plus d’inquiétudes. Pourquoi risquer d’en souffrir alors que les vaccins sont disponibles et gratuits ?

        Mon cher, aller chercher votre deuxième dose. Vous ne le regretterez pas. En prime votre vie socioculturelle sera améliorée.

        P.S. Les Charest, Barette, Couillard et leur soutien en provenance de Sagard ont fait un grand tort au système de santé du Québec. J’en conviens aisément.

      2. jcvirgil dit :

        @Ifophile

        Pas certain.Je crois que je vais attendre la 3ieme 😎

      3. jcvirgil dit :

        @Infophile 19h04

        Mauvaises nouvelles sur la plan vaccination en Israel avec une population vaccinée à 80%, qui applique maintenant une 3e dose pour les 12 ans et plus. Le 30 août, les autorités avaient annoncé plus de 9 000 cas, un nombre qui est passé à 10 947 le 31 août (7,65% de tests positifs), dépassant ainsi le précédent record de 10 118 cas en une journée enregistré le 18 janvier dernier, selon les données du ministère de la Santé,

        Pourtant ils ont aussi le passeport vaccinal…qui était censé être un outil de plus pour stopper l’épidémie, à moins qu’il n’ait été un facteur de propagation, à cause du faux sentiment de sécurité qu’l procure…

        En attendant devraient ils se préparer pour la 4e dose ?

        https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-malgre-les-vaccins-israel-redoute-un-reconfinement-20210818

  20. Jean-Claude Boivin dit :

    Un article du journaliste Fabien Deglise, dans le Devoir d’aujourd’hui donne une explication de ce revirement,:
    La COVID-19 rattrape des voix fortes du mouvement antivax:
    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/la-covid-19-rattrape-des-voix-fortes-du-mouvement-antivax/ar-AANUxEl

    1. Haïku dit :

      Jean-Claude Boivin
      Merci pour le lien.
      En effet, l’article est très éclairant !

  21. sousmarin dit :

    Les moutons du vaccins devraient bêler moins forts en broutant les prés des compagnies pharmaceutiques…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :