Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Il est temps que les gens considèrent la vaccination comme littéralement nécessaire pour vivre une vie bonne, pleine et saine. Si vous n’êtes pas vacciné, malheureusement, vous ne pourrez pas participer à de nombreuses choses.»

Bill de Blasio, maire de New York, annonçant en conférence de presse que sa ville deviendra la première aux États-Unis à imposer à ses citoyens de produire une preuve de vaccination contre la COVID-19, baptisée Key to NYC Pass, pour aller dans les restaurants, les gyms et les salles de spectacle.

(Photo Getty Images)

29 réflexions sur “La citation du jour

  1. André dit :

    Bon début!

  2. Dekessey dit :

    Ils n’ont pas le choix.
    Comptez sur les avocats pour faire de bonnes affaires.

    1. sergeericblais dit :

      C’est une triste pensée, mais malheureusement tellement vrai..

  3. Alexander dit :

    Le passeport vaccinal?

    Pas pire que de criminaliser l’alcool au volant.

    Pas pire que les limites de vitesse sur les routes.

    Quand les gens ne veulent pas comprendre le gros bon sens, tu l’imposes et ça ramène une majorité vers la réalité. Et tout le monde en bénéficie.

    Quand les irréductibles anti-vaccins ne pourront plus voyager, faire la fête et abuser en toute insouciance (voire inconscience), ils vont revenir dans le rang. En chialant, bien sûr, mais ils vont s’enligner avec la majorité.

    C’est juste que ça va prendre des couilles pour l’imposer.

    La méthode douce et gentille, ça a ses limites.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Alexander: «Pas pire que de criminaliser l’alcool au volant. Pas pire que les limites de vitesse sur les routes.»

      Il y a une énorme différence: Dans les deux exemples que vous proposez, il n’y a aucune obligation pouvant ressembler, même de loin, à ce que d’aucuns appellent une «intrusion» physique: le vaccin.

      Certains s’y opposent en se basant sur le droit de refuser un traitement, d’autres pour des motifs politiques et d’autres à cause de toute espèce de théorie du complot. En fin de compte, cela fait un sacré paquet de monde.

      Cela dit, pour ma part, je fais confiance à la science et je suis vacciné depuis que cela m’a été accessible. Qui plus est, à l’exception du vaccin anti-polio, je crois bien que je les ai tous pris au moment où ils ont été disponibles. Idem pour l’héritier. Et je suis d’accord avec le concept du «passeport vaccinal» pour tout ce qui n’est pas essentiel.
      Il faut cependant se rendre à l’évidence: Il y a toute une différence entre choisir de ne pas aller visiter un pays où prévalent des maladies comme la fièvre jaune, le Zika et autres cochonneries car on exige que nous soyons vaccinés pour y aller et être pris avec l’obligation d’un passeport vaccinal pour aller au cinoche ou au musée juste à côté de chez nous.
      Je comprends donc certaines réticences mais je comprends aussi que nous n’y arriverons pas sans prendre des mesures pour arriver le mieux possible à cette immunité dite «collective» qui nous ramènera, j’espère, à une vie dite «normale» même si j’ai l’impression que ce maudit virus est avec nous pour longtemps.

      1. @ jeanfrancoiscouture

        Sleon moi un bon exemple est l’interdiction de fumer dans certains lieux.

        Tout comme la Covid est transmisible et potentiellement dommageable pour les autres, la fumée secondaire est elle aussi dommageable pour les autres.

        AInsi, les Provinces États et Pays ont légiférer pour interdire de fumer dans certains lieux non pas pour protéger le fumeur mais bien pour protéger le non-fumeur des agissements du fumeur et par le fait même protéger la portion non-fumeur de la socité de la protion fumeur de cete meêm socitété.

        Les États peuvent ainsi protéger la portion qui suit les règles de protection contre la covid (ex se faire vacciner) contre la portion de la société qui elle s’en contrefou des autres.

      2. Alexander dit :

        @ jeanfrancoiscouture

        On parle d’intrusion physique, oui. Comme tout vaccin. Comme tout médicament. Comme toute opération.

        Mais il faut relever la somme des intrusions terriblement dommageables dans nos vies des mesures coercitives imposées par nos gouvernements pour, ultimement, protéger nos lits d’hôpitaux, ou ce qu’il en reste, et éviter des ruptures complètes de soins.

        Faire de la basse politique et du complotisme avec ça, c’est de prendre la société en otage, ça n’a rien à voir avec l’impact physique d’un vaccin. Et le passeport vaccinal serait fait pour éviter le contrôle de la majorité par une minorité.

        Je suis comme vous, double vacciné, et il faut finir par faire confiance à la vraie science, celle qui trouve un moyen de contrecarrer le virus.

    2. galgator dit :

      Oui, il est grand temps qu’on l’impose si on veut un jour revenir à vie normale. Sinon les variants continueront leur progression. C’est assez la complaisance!

  4. treblig dit :

    New-York est relativement protégée grâce à la vaccination. Et pourtant elle renforce les protections contre le COVID.

    Par contre l’Arkansas, la Louisiane, l’Alabama et le Mississippi traînent un retard, autour de 45%, dans les vaccination. Tous des états du Sud, tous des états rouges. Pourtant les mesures de protection y sont au minimum.

  5. A.Talon dit :

    «Si vous n’êtes pas vacciné, malheureusement, vous ne pourrez pas participer à de nombreuses choses.» (B.de Blasio)

    Tout à fat d’accord avec cette mesure. Nous sommes toujours dans un état d’urgence, ne l’oublions pas. Le premier-ministre Legault devrait lui aussi songer à faire la même chose pour qu’on puisse enfin atteindre, voire largement dépasser, le seuil minimal de 80% de personnes doublement vaccinées. C’est le prix à payer pour retrouver au plus tôt notre liberté collective.

  6. jeani dit :

    Parlant de gym, ce ne sera pas drôle pour certains hommes qui ont plus l’apparence de grenouilles que d’humains.

    Vite, la vaccination!

  7. gl000001 dit :

    C’est le contraire du permis de port d’armes. Ca montre que vous n’êtes pas une arme d’infection massive.

    1. Haïku dit :

      Bien dit ! 😂👌

    2. André dit :

      Bien dit!

  8. Jocnob dit :

    Il va se faire crucifier par une horde de morrons. Pauvre de lui.

  9. kyrahplatane dit :

    Ici nous avons le grüner pass pour aller au restaurant incluant les terrasses et personne ne s’en plain,
    Ça n’est pas compliqué ouvit l’application sur le téléphone et ensuite nous nous sentons en sécurité.
    Je ne vois pas de liberté brimé.

    Bill de Blasio a raison de faire ça sinon il n’y aura pas de fin à cette pandémie.

    1. gl000001 dit :

      Vous êtes en Autriche ? Quel beau pays !

      1. kyrahplatane dit :

        Oui

  10. MarcB dit :

    Dominique Anglade (PLQ) réclame aussi ce type de passeport vacinal. Sauf qu’elle l’appelle le « passeport liberté », plutôt ironique considérant les Covidiots qui beuglent « Libaaarté »…
    https://www.lesoleil.com/actualite/politique/dominique-anglade-reclame-limplantation-dun-passeport-liberte-fb3923e5da0ad1406436601baf059d19

    1. gl000001 dit :

      « La Liberté n’est pas la Libââârté » – Giuliani

      1. Haïku dit :

        LOL !! 👍👍

    2. Lukas dit :

      Ta « libaaarté » finit où ma liberté commence…
      Faut arrêter la complaisance envers la minorité qui ne veut pas embarquer dans le bateau… Laissons les covidiots chialer pendant qu’ils doivent rester chez eux et écoutent Duhaime et cie…

      1. André dit :

        Est libre celui qui fait preuve de responsabilité!
        Autrement il lutte avec ses propres comportements irresponsables pour se faire rappeler par des adultes qu’il a plus que des droits…. Il a aussi et surtout, des devoirs envers ses concitoyens!

  11. Mona dit :

    Ouf !
    Il en faut du courage aux zetazunis pour prendre des mesures sensées !

    Pour info : témoignage d’une amie généraliste a Paris.
    En rentrant de 2 semaines de vacances, alors qu’elle ne diagnostiquait plus de cas de Covid-19, recrudescence notable.
    Avec un constat : même avec le Covid variant les vaccinés ont une grosse grippe si ils l’attrapent, les autres plutôt des formes assez sérieuses ou graves.

  12. treblig dit :

    Le groupe d’âge le plus susceptible de développer des complications au Québec avec le COVID, les 60 ans et plus, est primo vacciné à 93% et doublement vacciné à 87%. Encourageant mais faut persister chez les 18-29 ans qui sont en retard.

  13. Rick dit :

    Il faut imposer cette mesure dès maintenant au Qc avec entrée en vigueur à la Fête du travail…vous allez voir les récalcitrants se bousculer pour tendre le bras à la piquouze bienfaitrice. Fini le niaisage.

  14. M.Rustik dit :

    Créer deux classes de citoyens est une erreur monumentale. Je ne peux pas partager une telle dérives des valeurs sociales. Je regarde maintenant pour aller vivre ailleurs qu’en Amérique ou Europe.

  15. M.Rustik dit :

    Covid aura tué sur 2 ans, 5M à 8M de personnes, soit environ 0.00075 de la population mondiale ou si vous préférez le double des morts par diarrhée sur cette période de 2 ans (NB : ceci est 0.038% de mortalité). Renoncer à nos valeurs de liberté, égalité et fraternité pour un virus qui tue ce pourcentage de gens est une aberration. Même sans mesure, même si le virus aurait tué 3x plus, nous serions toujours à 0.1% (moins que le tabac)… Covid est quelque chose contre lequel il faut agir, mais une chose pour laquelle je n’accepterai jamais de soustraire mon prochain de ses droits parce qu’il aurait choisi de ne pas se faire vacciner.

  16. richard311253 dit :

    Je perçois le passeport vaccinal comme une conséquence logique d’une situation exceptionnelle, la covid 19 et ce pour le bien de l’ensemble de tous les citoyens, pour ou contre la vaccination

    Si j’ai raison, le passeport vaccinal ne brime aucun droit alors que ce droit, celui de se faire ou non vacciner, a été fait, par choix bien avant.

    Je le répète, le passeport vaccinal est une sorte de mécanique qui n’a qu’un but, sortir notre société d’une situation exceptionnelle, une maladie trop souvent mortelle et toujours variante et contagieuse.

    Maintenant, tu veux pas te faire vacciner c’est OK la société le comprend et l’accepte mais vit avec les conséquences de ton choix, met tes culottes et cesse de nous bassiner avec ton incompréhension de la société de droit qui est la nôtre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :