Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un troisième policier ayant répondu à l’attaque du Capitole le 6 janvier dernier s’est enlevé la vie. Gunther Hashida, 43 ans, a été retrouvé sans vie dans son domicile jeudi dernier, selon la police de Washington, dont il était membre depuis 2003. Il devait célébrer son 44e anniversaire de naissance jeudi. Il sera plutôt enterré vendredi.

Jeffrey Smith, de la police de Washington, et Howard Liebengood, de la police du Capitole, s’étaient suicidés dans le mois qui a suivi l’assaut du Capitole. La veuve de Jeffrey Smith met la mort de son ex-mari sur le compte de l’insurrection et réclame qu’elle soit considérée comme un décès dans l’exercice de ses fonctions, une désignation qui s’accompagne d’avantages financiers beaucoup plus importants et, selon elle, d’une plus grande dignité. Ses chances de réussite sont minces voire nulles.

Smith a été frappé à la tête à l’aide d’une barre de métal pendant la mêlée devant le Capitole. Selon sa veuve, il a plongé par la suite dans une profonde dépression. Il a néanmoins été forcé à rentrer au travail au bout de huit jours. Mais il ne s’est pas rendu au poste. Il s’est arrêté en cours de route et s’est servi de son arme de service pour mettre fin à ses jours.

Les quatre policiers qui ont témoigné la semaine dernière sur la violence dont ils ont été la cible lors de l’attaque ont tous avoué avoir été profondément secoués psychologiquement par ce qui s’est passé pendant et après le 6 janvier. «Les mêmes personnes que nous avons aidées, les mêmes personnes à qui nous avons donné le temps de se mettre en sécurité, maintenant ils nous attaquent, ils attaquent nos personnages», a déclaré le sergent Aquilino Gonell en faisant allusion à certains représentants républicains qui minimisent la violence de la journée d’infamie.

Un autre agent de la police du Capitole, Brian Sicknick, a souffert d’un accident vasculaire cérébral et est décédé de causes naturelles un jour après avoir répondu à l’attaque, selon le médecin légiste en chef de Washington.

(Photo Getty Images)

56 réflexions sur “6-Janvier : un troisième policier se suicide

  1. marie4poches4 dit :

    D’une tristesse infinie et d’une cruauté de constater l’obligation de retourner au travail 8 jours après avoir subi cette attaque. Sans parler de la réaction des répus et des animateurs de fox news. L’humain ne vaut pas grand chose aux USA.

  2. Jean Saisrien dit :

    Trump et ses répug vont encore s’en tirer comme si c’était normal….
    Il n’y a rien à faire contre cette ra(pa)ce de monde.
    Fascism is now in.. et « antifa » sont des méchants…
    ¯\_(ツ)_/¯

  3. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

    Une tragédie, rien de moins.

  4. Madalton dit :

    Et dire que ce n’était que des touristes…

    1. lanaudoise dit :

      S’en allant visiter avec une barre de fer.

      1. galgator dit :

        Une véritable injustice! Est-ce que les caméras ont captés ces attaques ? Attaquer un policier en fonction avec une barre de fer et l’assommer est la prison selon moi. Ça ne remmènera pas le policier en vie mais au minimum les « touristes » impliqués devraient payer le gros prix! Quand aux républicains, shame on them!

      2. chicpourtout dit :

        Da veuve a bien raison de formuler cette demande. Sa démarche selon moi est bien légitime dans les circonstances invoquées. Souhaitons lui le meilleur. C’est une histoire horrible reconnaissons le.

      3. Haïku dit :

        @galgator
        « Quand aux républicains, shame on them!  »
        ——
        Exactement; vous m’avez devancé !

      4. Madalton dit :

        Et une potence. Ce n’est sûrement pas une initiative de dernière minute que l’on a décidé de construire cette potence.

  5. POLITICON dit :

    Paix à son âme! Voilà à quoi mène la secte du 45e. Le plus malheureux est que la famille sera considérée comme des pleurnichards et Hashida comme un looser et un faible par les républicains. On ne peut que souhaiter que l’enquête de la chambre des représentants fasse la lumière sur les véritables responsables et qu’ils paient. Évidemment, si Justice existe toujours dans ce pays.

    1. lanaudoise dit :

      Ils doivent lui avoir servi du japs, j’imagine

  6. Igreck dit :

    Les sondages nous montrent que les gens s’identifient de moins en moins à Trump, mais l’identification avec les impulsions antidémocratiques associées à Trump demeure très élevée. Bref, même si Trump n’est plus là, le poison s’est répandu dans l’organisme (politique états-unien).

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-08-01/entrevue-avec-peter-wehner/la-violence-politique-est-plus-probable-que-la-plupart-des-gens-se-l-imaginent.php

    1. Haïku dit :

      Igreck
      Effectivement, cet article est une excellente analyse du trumpisme ! 👍👍

  7. Apocalypse dit :

    Quelle triste nouvelle! 😢

    Ca nous rappelle que les élections – celle de 2016 – peuvent avoir de bien, bien triste conséquences. En ce qui me concerne, Donald Trump est directement responsable de tout le gâchi de sa présidence et de ses conséquences.

    Dire qu’il pourrait être encore dans le portrait en 2024 et cela nous inspire ceci: 🤮🤮🤮.

  8. Toile dit :

    « Il a néanmoins été forcé à rentrer au travail au bout de huit jours ».

    Situation de détresse, victime post traumatique, congé maladie ? Hein kossé ça ? Merci pour ta journée du 6 janvier mais business as usual jeune homme. C’est quasiment nier ça aussi. Ca vaut pas cher.

    1. lanaudoise dit :

      C’est pas possible! En 2021.

  9. Igreck dit :

    IN-FÂ-MIE ⁉️ C’est bien ce qui s’est passé le 6 janvier dernier sur « The Hill »❗️Et l’infâme personnage qui a conduit l’assaut contre l’institution démocratique principale de son pays est planqué dans l’infâme Floride dirigée par l’infâme Ron DeSantis et continue de disperser son venin dans la collectivité. Qui aura le courage ou l’audace de couper la tête du 🐍❓

  10. Loufaf dit :

    Tous ces policiers étaient en choc post traumatique après l’ assaut.
    Ils ont subi ce que les soldats affrontent en temps de guerre et le gros fêlé et ses disciples ont le front de parler de  » visite touristique plein d’ amour ».
    Tous sont des criminels, mais protégés par un sénat républicain tout aussi criminel.
    C’ est tout à fait impensable que toute cette bande ,sans conscience et sans morale ne doit jamais condamnée pour leurs crimes.

    1. lanaudoise dit :

      👍👍👍

  11. _cameleon_ dit :

    RIP: ♫ Pour ceux qui restent ♫

    Giovanni Battista Pergolesi – Stabat Mater (Philippe Jaroussky, Emöke Barath, Orfeo 55)
    https://www.youtube.com/watch?v=TUVWcvJ2lNg

    Dans la ‘version’ de Vivaldi:

    Stabat mater dolorosa
    juxta Crucem lacrimosa,
    dum pendebat Filius.

    At the Cross her station keeping,
    stood the mournful Mother weeping,
    close to her son to the last.

    1. Haïku dit :

      cameleon
      Excellent choix musical !
      C’est de toute beauté ainsi que très à propos. 🎵👌

  12. Toile dit :

    La terre entière a tourné en boucle ces images d’insurrection et toutes les violences survenues le 6 janvier. C’est clair que ces blessures sont survenues dans l’exercice de ses fonctions: accident du travail sans contestation. Ben non. La plus stricte once d’humanité aurait commandé une convalescence et une référence post traumatique ou une réponse à un quelconque besoin, par décence, minimalement.

    1. Igreck dit :

      Les U$A sont de plus en plus le pays de l’inhumanité ❗️☹️

      1. lisois dit :

        Et le pays du signe de $$$$$$$$

  13. jeanfrancoiscouture dit :

    Les policiers US ne sont pas entrainés à être des «victimes». On leur apprend que le pouvoir, c’est eux et personne d’autre. On peut alors comprendre le désarroi de ceux qui subissent de la violence sans pouvoir se défendre et surtout sans réel appui subséquent. On les laisse se dépatouiller seuls, comme on le fait pour les victimes civiles de fusillades et leurs survivants. «The show must go on.» C’est triste mais il ne faut pas se surprendre si certains ne tiennent pas le coup. L’impuissance est un formidable générateur de frustration et de dépression.

  14. Jean Saisrien dit :

    LAND OF THE FREE, HOME OF THE BRAVE

    Il faut relire les paroles du The Star-Spangled Banner….
    Une vraie joke d’un bout à l’autre….
    Ces gens-là se croient…
    Quel peuple ridicule parfois……….

    Sauf votre respect monsieur Hétu.

    « ……Then conquer we must, when our cause it is just,
    And this be our motto: ‘In God is our trust.’
    And the star-spangled banner in triumph shall wave
    O’er the land of the free and the home of the brave!  »

    All this under the umbrella of « American Exceptionalism »
    ….pour paraphraser une de leur pionnières dans la dérive néo-ridiculo-fascime… amorcée semi-accidentellement par l’extra-ordinaire « Maverick » J.McCain….

  15. Guy LB dit :

    C’est révoltant !
    Il est plus que temps que le DOJ et la Maison-Blanche trouvent une façon d’intervenir avec force pour remettre à leur place les brutes républicaines et soutenir de manière concrète les revendications des gardiens du Capitole.

  16. philippe deslauriers dit :

    Le soir meme les ripous disaient sans aucune forme de preuve que c’était des Black Live Matter déguisé qui était a la source de cette violence. Au cours du temps leurs discours c’est transformer en une banalisation total de l’évennement – des touriste qui répendait tout leur amour.

    Amour a coup de baton et de demande de pendaison!

    Je comprends que les policiers qui doivent protéger ces gens soit en désarrois.

    Je suis quand meme surpris qu’il n’y a eu qu’un seul  »good guy » qui a tirer sur seulement une personne.

    1. BLM, Antifas. touristes, FBI, Pelosi, tout sauf des fanatiques de Trump, peu importe qu’on se contredise à chaque heure, peu importe les incohérences, il faut détourner l’attention. S’il devient trop évident que le narratif est faux, on en prendra un autre, quitte à contredire le premier narratif, et le prochain. Un jour c’est un événement important, un autre ça ne l’est plus. Leur auditoire a la mémoire courte, présument-ils. Ce qui était démontré la veille devient une autre version, totalement incompatible, aujourd’hui. Et ça ne les gêne pas, comme si ceux qui les écoutent n’avaient aucun souvenir de ce qu’ils ont dire une heure ou un jour plus tôt.
      Leur auditoire est une éponge, tu la remplis d’eau, et quand tu l’as bien pressée, tu remets une nouvelle eau dedans.

      1. gl000001 dit :

        J’adore l’image de l’éponge !!

    2. Jean Létourneau dit :

      @ Philippe Deslauriers:

      « Je suis quand meme surpris qu’il n’y a eu qu’un seul »good guy » qui a tirer sur seulement une personne. »

      J’ai aussi été surpris que les policiers n’aient tiré qu’une seule fois contre les insurrectionnistes. 21 repus-pis-pleins au Congrès ont voté contre l’héroïsme de ces policiers, mais appuient certainement le CataschTrumph Orange qui fait de la seule victime côté rebelles (Ashli Babbitt), une « American Patriot ».

  17. jeani dit :

    Les USA, sous l’ordure-en-chef, était devenu un pays sans direction. Le petit dictateur de pacotille se fout complètement de ce qui peut arriver à ces policiers. Le plus important était, est et sera toujours sa bien petite personne.

    Et que dire de ses serviles lèche bottines (cul, serait plus juste) tels que greene, gaetz, mcconnell, mccarthy et cie.

    Honte à ces républicains!

  18. Le traumatisme qu’ont vécu ces gens n’est pas que dû à la violence qu’ils ont eu à affronter. Plusieurs ont été sur le terrain en Iraq, en Afghanistan ou ailleurs, et on même dû voir pas mal de sang et de cadavres, d’explosions de mines ou d’obus, ce qui est déjà suffisant pour ébranler quelqu’un pourtant rompu à des scènes de violence.

    Mais c’est d’être méprisés et agressés par un peuple qu’ils ont la fonction de protéger, et d’être dénigrés, gratuitement, par des élus qu’ils ont protégé dans un pays où ils devraient être honorés de remplir leur devoir (et non satisfaire leurs bas instincts comme certains le font dans leur fonction) qui est ce qui empêche le plus leurs plaies de cicatriser.

    Ceux qui passent au suicide ensuite n’ont pas souffert uniquement de l’agression en tant que telle (beaucoup en ont vu d’autres), mais de l’indifférence et du mépris que certains ont démontré uniquement pour des raisons politiques, du fait de se sentir des pions que beaucoup de répus utilisent pour leurs fins, sans aucun égard pour leur sacrifice. Adding insult to injury.

  19. Carl Poulin dit :

    Républichiants plus chiant que chiant!
    La grande majorité des Républichiants du sénat, du congrès et leur suppot de Satan en chef ce sont fait vacciner bien avant qu’ils fassent leur croisade anti-vaccin envers leurs supporteurs. Quelques uns d’entre eux commencent à révéler s’être fait vacciner devant la menace du variant Delta afin d’en tirer un avantage légal devant les menaces de poursuites qui pointent au bout de leurs nés.

    Ils se comporteront de la même manière face aux futures accusations qui les ratraperont en ce qui concerne les évènements du 6 janvier.

    Et pendant tout ce temps-là, le vrai responsable de tout ce fiasco continue à jouer au golf tout en poursuivant sa campagne de désinformation.

  20. Layla dit :

    Ma plus grande hantise après des hold up qui ne sont en rien comparables avec ce que nous avons vu, c’était de perdre la maîtrise de ma vie, mais à chaque fois, j’ai toujours pu retourner à mon travail, alors oui je comprends la détresse de ces policiers.

    « Il (Smith) a néanmoins été forcé à rentrer au travail au bout de huit jours. Mais il ne s’est pas rendu au poste… »

    C’est évident que sa détresse a été mal évaluée, bien triste histoire idem pour celui du policier Gunther Hashida qui a dû revivre péniblement les évènement lors des témoignages de ses confrères.

    Le pire ce sont des opinions du genre de ce qu’on a entendu après les témoignages, qui n’aident pas pour reprendre confiance en soi, se faire sentir faiblard c’est très moche. Cet homme là a perdu la maîtrise de sa vie pour une fausse cause basée sur le mensonge.

    Oui bien triste histoire.

  21. P-o Tremblay dit :

    C’est une horreur le comportement des républicain. Ils sont chanceux que c’est policier ne se retourne pas contre eux comme eux ce sont retourner contre les policiers

  22. J’aimerais ajouter la véritable conclusion de mon intervention précédente.

    C’est comme si ces policiers découvraient que tous les sacrifices qu’ils ont fait pour la population et pour les élus n’avaient plus aucun sens. Que l’image positive qu’ils pouvaient avoir d’eux-mêmes était fausse, illusoire, puisque la moitié de la population et la moitié des élus leur disait qu’ils sont insignifiants, négligeables, indignes d’être reconnus.
    Qu’on ait des idées suicidaires après ça ne devrait surprendre personne.
    Ça donne vraiment envie de faire savoir à certains républicains ce que beaucoup pense d’eux. Mais comme ils vivent dans un monde où les autres n’existent pas… c’est qu’ils n’ont aucune fierté.

    1. Haïku dit :

      @Richard Desrochers
      RE: vos deux textes…
      Ouff ! Superbes réflexions ! 👌
      Chapeau bas ! 🎩

  23. kintouai dit :

    La majorité des policiers amaricains doivent être républicains. La loi et l’ordre font partie de leur ADN et on leur a inculqué que les démocrates sont des fiottes communistes qui ne songent qu’à instaurer un régime totalitaire dans leur pays (comme si la ploutocratie amaricaine n’était pas, en soi, un régime totalitaire !)

    Alors, imaginez le désarroi de ces pauvres types quand ils sont subitement agressés par une bande de fous furieux appartenant à leur propre camp.

    Un cas de divan, bien évidemment, mais comme le recours à une aide psychologique est vu comme une faiblesse, ne reste plus que le suicide.

    Les Amaricains sont vraiment mal barrés et il ne semble y avoir aucune solution à leur problème, si ce n’est l’incarcération de toutes les têtes dirigeantes du GOP (Gros Ostis de Pourris) et la fermeture de tous les médias qui propagent la haine. Ou encore un bon bain de sang pour mettre un peu de plomb dans la tête de tous les écervelés qui font chier les gens sensés depuis trop longtemps.

    1. En effet, se sentir trahis par les gens dont on croyait qu’ils partageaient nos valeurs est un coup dur. C’est pourquoi se faire dire par ces gens que notre vie, notre carrière, nos sacrifices, nos convictions n’ont plus de sens nous enlève tout repère, tout espoir, , tout sentiment d’appartenance, toute motivation à poursuivre.

    2. leonard1625 dit :

      @kintouai Je crois bien que vous avez mis le doigt sur la raison de leur mal-être.

  24. spritzer dit :

    « Un autre agent de la police du Capitole, Brian Sicknick, a souffert d’un accident vasculaire cérébral et est décédé de causes naturelles un jour après avoir répondu à l’attaque, selon le médecin légiste en chef de Washington. »

    On a jamais su pourquoi pendant un mois après les événements la version qu’on nous donnait était qu’il avait eu le crane défoncé avec un extincteur. Une erreur de bonne foi sans doute, c’est tellement facile de confondre les deux causes.

  25. marie4poches4 dit :

    Un quatrième policier s’est suicidé quelques heures après la confirmation du suicide de Hashida.

    Fourth officer who responded to the US Capitol on January 6 dies by suicide

    MPD confirmed Officer Kyle DeFreytag died by suicide, hours after the department confirmed Ofc. Gunther Hashida died by suicide. Both defended the Capitol on Jan. 6.

    https://www.wusa9.com/article/news/local/dc/dc-police-officer-suicide-kyle-defreytag-defended-us-capitol-on-january-6/65-fb00a7ff-1884-46ee-819a-448e2f55a61e

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Vous dites un quatrième ?
      Sh*t de m*rde, c’est laid !

  26. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE

    Quelle tristesse! Musique de circonstance. De Frédéric Chopin, voici la Sonate pour piano n°2 en si bémol mineur, op.35, 3e mouvement dit «Marche funèbre». Une interprétation du légendaire pianiste polono-américain Arthur Rubinstein (1887-1982).

  27. Haïku dit :

    RE:
    « Un troisième policier se suicide… »(billet).

    Vraisemblablement, il souffrait de PTSD,
    et sans l’aide de thérapie de la part des States,
    il a succombé à ses blessures.
    ———
    Donc,
    -« Ne dis pas tes peines à autrui(lire le GOP),
    l’épervier et le vautour s’abattent sur le blessé qui gémit. »(Proverbe Arabe).

    1. gl000001 dit :

      Aux truies ?

      1. Haïku dit :

        Finfino !! 😂🤣👌

  28. A.Talon dit :

    HORS SUJET, quoique…

    La Covid est en voie de devenir une maladie strictement répulibane! 🙂 «Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés», pourra-t-on bientôt écrire au sujet des trumpeux négationnistes, conspirationnistes, anti-distanciation, anti-masques et anti-vaccins. La sélection naturelle est à l’oeuvre…

    «Sen. Lindsey Graham tests positive for Covid-19»

    1. Benton Fraser dit :

      Maintenant chez les républicains, la covid-19 va passer du statut de fausse pandémie et/ou petite grippe à complot gauchiste/démocrate contre les républicains!

  29. karma278 dit :

    Je n’ai pas une grande culture musicale, mes connaissances en musique classique sont limitées,
    mes connaissances en musique rock aussi.

    J’aime beaucoup Roger Hodgson de Supertramp. Plusieurs de ses chansons viennent me chercher.

    Je vous propose celle-ci, Fool’s overture avec orchestre symphonique, puissante et toujours aussi pertinente dans son propos, que je considère personnellement comme une « masterpiece », un classique.

    https://www.youtube.com/watch?v=nBefDWSMNaQ

    Les suicides chez les policiers sont une plaie qui court partout. Le cousin de ma fiancée, SQ, s’est suicidé sans que personne n’ait eu le moindre soupçon de ses difficultés.
    Non seulement l’ajout de ts serait bénéfique pour leurs interventions dans les situations de troubles de santé mentale (voir l’horreur survenue à Repentigny hier), je pense qu’elles seraient aussi utiles au quotidien pour les agents. C’est une chose la culture macho et « prendre le contrôle de la situation le plus rapidement possible », c’en est une autre de trouver une solution paisible à une situation tendue, surtout lorsqu’on fait affaire avec des troubles de santé mentale en crise. Le gun n’est pas la solution…

    1. Jean Létourneau dit :

      Merci de ce témoignage touchant.

  30. Toile dit :

    Vous tombez dans ma tale: complètement accroc. Ça et Genesis, Shawn Phillips, Eric Clapton, Pink Floyd, et Murray Head. Ca me connecte directement au Café Campus, une extension liquide de l’Université de Montreal où se refaisait le monde. Say it and so Joe.

    1. karma278 dit :

      Wow! Shawn Philips, que j’ai eu le plaisir d’entendre live tout près d’ici, dans un centre communautaire (Vimy Ridge)
      il y a 5 ans. C’était comme l’écouter jammer dans son studio. Génial et généreux.

      Si vous aviez entendu la version électrique de « She Was Waiting For Her Mother At the Station in Torino and You Know I Love You Baby But It’s Getting Too Heavy To Laugh » qu’il nous a servi…

      Murray Head, que de souvenirs flous LOL.
      Clapton, inimitable, plugged ou unplugged.
      Floyd Larose, que des classiques.

      On fraye dans les même talles…😉

      1. dynopax dit :

        Vous faites tous preuve de bon goût musical! C’est toujours plaisant et agréable de se remémorer ces grands incontournables, fussent-ils rock ou classique…

        Pour le triste sujet, que dire de plus? « Our thoughts and prayers », simulacre d’empathie préféré de ces enfants de pute? Amère américa…

  31. Jean Létourneau dit :

    @ Richard Desrochers:

    Sait-on jamais, certains policiers étaient repus, possiblement pro-DJT, mais n’auraient jamais endossé des actes aussi violents. Imaginer se faire attaquer, violenter par des gens avec qui on a une certaine base politique commune! Quel dilemme paradoxal!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :