Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Y a-t-il des circonstances qui pousseraient Joe Biden à déployer des soldats américains en Haïti, comme certains politiciens de ce pays l’ont réclamé après l’assassinat du président Jovenel Moïse? La question a été posée par le journaliste de CBS Steven Portnoy au président américain lors de sa conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel à la Maison-Blanche. «L’idée d’envoyer des troupes américaines en Haïti ne fait pas partie du programme pour le moment», a répondu Biden après avoir précisé que son action se limiterait à court terme à l’envoi de Marines pour protéger l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince.

Portnoy a également demandé à Joe Biden de faire le point sur sa politique vis-à-vis des sanctions et de l’embargo contre Cuba. Le président américain a déclaré qu’il n’était pas prêt à autoriser à nouveau les transferts de fonds de la diaspora cubaine vers l’île, de peur que le régime communiste confisque ces remesas en partie ou en totalité. Il s’est cependant dit ouvert à l’envoi de «quantités importantes» de vaccins contre la COVID-19 mais seulement s’il a la garantie que des organisations internationales les administreraient et le feraient de manière à ce que tous les citoyens y aient accès. Et il a déclaré que les États-Unis tentaient de déterminer s’ils ont la technologie pour rétablir l’accès des citoyens cubain à l’internet qui a été coupé.

Dernière question de Portnoy : «Aujourd’hui, votre porte-parole a déclaré que le communisme était une idéologie défaillante. J’imagine que c’est votre point de vue. Je me demande si vous pouvez exposer votre point de vue sur le socialisme.»

La question a fait sourire Biden, qui est accusé de virage socialiste par ses critiques républicains. Sa réponse : «Le communisme est un système défaillant, un sytème défaillant universellement – et je ne vois pas le socialisme comme un substitut très utile, mais c’est une autre histoire.»

Voici donc un clip sur les questions de Portnoy :

Et un autre sur les réponses de Biden :

(Photo AP)

58 réflexions sur “Ce que Biden est prêt à faire pour Haïti et Cuba

  1. Apocalypse dit :

    ‘«Le communisme est un système défaillant, un sytème défaillant universellement – et je ne vois pas le socialisme comme un substitut très utile, mais c’est une autre histoire.»’

    Pour le communisme, ça peut toujours aller, quoique la Chine a ce système et on ne peut parler de désastre biblique; pour ce qui est du socialisme, lorsqu’on parle de ‘social democracy’, c’est ce que nous avons au Canada – et en Europe – et en ce qui me concerne, c’est beaucoup mieux que le système où tous les dés sont pipés pour les riches comme – oh surprise – aux Etats-Unis.

    On voit que le lavage de cerveaux dans ce pays peut même toucher le président de ce pays; qui que ce soit qui est à la Maison-Blanche et c’est toujours, nous sommes les meilleurs dans le meilleur système. Oh yeah, nous avons eu un exemple édifiant le 6 janvier 2021.

    La capacité d’auto-critique ne s’achète pas et on le regrette, car on en achèterait tout plein et en ferait la distribution aux zaméricains 😉.

    Ce pays est sur la pente parce qu’on vit littéralement dans le passé et on refuse de s’adapter pour pouvoir avancer…

    1. Haïku dit :

      Apocalypse
      Coup de circuit ! 👌

    2. kelvinator dit :

      Non, la Chine n’est pas communiste.
      C’est du capitalisme dictatorial à parti unique, surtout depuis les années 80 avec Deng Xiaoping. C’était une lutte interne au parti entre les opposant à l’ouverture économique et les autres. La même chose s’est passé en URSS avec la perestroika. La seule raison pourquoi ces pays réussissent mieux est parce qu’ils se sont ouvert aux investissements privés.

      1. POLITICON dit :

        Et nommé à vie y’a pas longtemps. Xi Jinping et son projet de route de la soie, le parti est derrière lui à vie.

    3. Benton Fraser dit :

      Effectivement, la démocratie, c’est déjà du socialiste…

      Ce qui implique qu’une certaine branche élitistes préfèrent que les élus travaillent pour eux… parce que les élitistes savent ce qui est bon pour le petit peuple.

      Leur devise pour diviser est: « La démocratie, c’est trop sérieux pour la laisser entre les mains des citoyens! »

      1. Jean Létourneau dit :

        « La démocratie, c’est trop sérieux pour la laisser entre les mains des citoyens! »

        C’était, je crois, un des points importants pour l’instauration des grands électeurs dans le système électoral présidentiel états-unien. Les pères fondateurs avaient déjà une très grande confiance en leurs citoyens!

  2. _cameleon_ dit :

    « Le président américain a déclaré qu’il n’était pas prêt à autoriser à nouveau les transferts de fonds de la diaspora cubaine vers l’île, de peur que le régime communiste confisque ces remesas en partie ou en totalité.  »

    Bullshit Joe !

    Je n’ai jamais entendu parler de taxes sur les ‘reesas’ imposées par l’état et encore moins de confiscation des fonds.

    C’est de la pure merde de taureau qui me font douter de la bonne foi de Robinette !

    ET

    « Sa réponse : «Le communisme est un système défaillant, un sytème défaillant universellement – et je ne vois pas le socialisme comme un substitut très utile, mais c’est une autre histoire.»

    A peu près d’accord sur le ‘communisme’ mais le socialisme cibouère ! Le canada / Quebec sont des pays socialistes.

    Alors Joe en dehors du capitalisme sauvage, point de salut ?

    BS !!!

    1. loup2 dit :

      @ _cameleon_
      Je crois comprendre que vous avez une bonne connaissance de la vie à Cuba.J’attire votre attention sur les six derniers mots.
      «Il s’est cependant dit ouvert à l’envoi de «quantités importantes» de vaccins contre la COVID-19 mais seulement s’il a la garantie que des organisations internationales les administreraient et le feraient de manière à ce que tous les citoyens y aient accès.»

      Ma question: Est-ce que les gens *pauvres* ont accès aux soins de santé, selon ce que je sais, performant à Cuba ?
      Si oui, l’argument de Biden est *irrecevable*.

      1. monsieur8 dit :

        @loup2: Cuba a développé son propre vaccin, le premier en Amérique Latine: Abdala.

        La vaccination de masse est bien commencée à Cuba,

      2. _cameleon_ dit :

        @loup2

        Sans me prétendre quoi que ce soit, je m’intéresse à Cuba depuis longtemps, mais ce n’est que relativement récemment que j’ai pu y passer un peu de temps, à 2/3 sem. par année. Principalement à La Habana, ville fascinante J’y ai noué des liens amicaux … ma maitrise sommaire de l’Espanol aidant.

        Je dirais que deux des plus grande réussite de Cuba, post révolution est d’avoir mis en place un système de santé universel, accessible à tous qui fait figure d’exemple (pour l’Amérique Latin) de même qu’un système d’éducation universel. Encore là une exception en Amérique Latine.

        Finalement oui en principe les gens ont accès, mais inévitablement le manque de tout cause problème

        Souvenir: Mon amie Rosabel, travaille comme technicienne de laboratoire dans une grande clinique de Centro Habana, mais très souvent, il n’y a pas d’eau. (et ces temps-ci d’électricité). Alors … Que Pays, dicen !

      3. Je me permets de me prononcer sur la question, car ma meilleure amie est cubaine. Elle vit au Canada depuis plus de 10 ans. Sa mère vit toujours à Cuba, est atteinte de Parkinson et n’a eu accès à aucun médicament depuis 6 mois. Tirez-en les conclusions que vous voulez…

      4. Réponse à Cameleon, 20:14. L’éducation universelle, oui, mais en faisant travailler les étudiants qui sont déjà hambrientos les 3/4 du temps. Mon amie cubaine a fait des études d’architecte (son père était ingénieur civil) en crevant de faim. Pour le système de santé et les soins de santé universels, encore là c’est ce qu’ils racontent au reste du monde et aux touristes, mais pour les populations locales, c’est complètement autre chose. Manque chronique de tout, des médicaments, de la nourriture de base, etc. Si la vaccination de masse est bien commencée à Cuba, dites-nous où. Les morts de la COVID-19 s’entassent dans les maisons et pas de camions mortuaires pour les ramasser. Mon amie fait tout en son possible pour venir en aide à son peuple. Elle leur fait parvenir des seringues pour les vaccins, des masques, des gants stérilisés, etc. Elle se sent tellement impuissante devant la situation actuelle….

      5. _cameleon_ dit :

        @monsieur8

        « La vaccination de masse est bien commencée à Cuba. »

        En effet mais j’ai bien peur que les chose progressent très lentement, probablement du au manque de fonds et de matériel (seringue, etc) pour la vaccination.

        Le gouvernement est ‘cassé’ comme jamais, et les gens en dépendent encore beaucoup.
        Les pénuries sont multiples et les queues interminables. La pire situation à Cuba depuis la chute de l’URSS qui avait eu un effet dévastateur qui a duré plusieurs années.

    2. kelvinator dit :

      C’est pourtant ce que fait le très populiste président du Salvador en doublant les frais de transactions avec les bitcoins de la diaspora.

      Le pays même de Cuba s’est construit par confiscation des fonds et des biens. Le gouvernement confisque déjà plusieurs bien appartenant aux opposants et contestataires. Ça arrive pour vrai vous savez, le gouvernement cubain est très mauvais pour respecter les droits et libertés de la population.
      Alors que le pays attaque violemment les manifestants politique, je trouve votre confiance en la bonne volonté du gouvernement plutôt déconcertante!!!

      1. _cameleon_ dit :

        @kelvinator

        Encore.

        Vous parlez à travers votre chapeau et vous vous faite le perroquet décérébré de la pire peopagande.
        Rien de nouveau, je sais à quelle sources (toxiques)vous vous abreuvez.

        Sinon une référence sur la confiscation des ‘remisas’ ?

    3. Robert Giroux dit :

      Le Canada et plusieurs pays européens sont des démocraties sociales… Pas des pays socialistes !

      En résumé, la Démocratie sociale est l’idée que les besoins de base pour le fonctionnement d’une société juste et égalitaire devraient être fournies sans la notion de profit. La santé, l’éducation, les services d’urgence, les transports publics, l’administration de la justice et du système pénal sont payés par les taxes et les impôts et accessibles à tous sans regard à la richesse des individus

    4. Benton Fraser dit :

      @ _cameleon_

      La citation sur le socialiste de Biden est purement politique. Il sait qu’une bonne partie de la population n’a aucune idée ce que c’est le socialiste.
      Paradoxalement, une bonne partie de cette partie sont des pratiquants chrétiens… ce qui est une forme de socialiste!!!

  3. quinlope dit :

    Évidemment le socialisme est du poison. Seul le capitalisme débridé peut être un système économique valable.

    1. Haïku dit :

      quinlope
      Bien vu ! 👍

  4. _cameleon_ dit :

    Ma définition du ‘socialisme’ ici : (en très bref)

    Tout ce qui est du ressort des services publics, à l’état:

    Éducation, Santé, Infrastructures, etc etc

    Et le reste, au privé.

    1. Samati dit :

      @ _cameleon_

      Ça c’est de la démocratie sociale telle qu’elle existe dans nos pays capitalistes. Il faut rappeler que les États Unis ont été l’un des premier pays occidentaux à introduire des mesures sociales (sécurité sociale et médicare pour les personnes de 65 ans et plus; construction d’un vaste réseau d’autoroutes, droit civil et Great Society sous Johnson). Malheureusement leur élan a été stoppé avec la venue de Reagan.

      En science économique, le socialisme est un régime économique où l’état est propriétaire de l’ensemble des moyens de production des biens et services. Pour fonctionner ces économies doivent être planifiées afin de gérer la production et de distribuer les biens et ressources. La nature humaine étant ce qu’elle est, les économies planifiées doivent avoir recours à la délation et la répression pour conserver une certaine cohésion. Le communisme, maoïsme, trotskisme, marxisme sont des formes politiques utilisant le modèle socialiste pour la gestion de l’économie.

      Les programmes sociaux universels ont permis aux systèmes capitalistes présents dans nos démocraties de survivre et d’offrir à leur population des niveaux de vie enviable.

      Tout comme vous je crois que l’état directement ou indirectement doit être responsable de l’éducation, de la santé, des infrastructures, de l’environnement, et de la règlementation concernant les produits et services produits par le privé et consommés par la population.

      1. _cameleon_ dit :

        « En science économique, le socialisme est un régime économique où l’état est propriétaire de l’ensemble des moyens de production des biens et services. » Ca c’et la définition du communisme.

        Sinon définissez moi communisme

        Et il y a un bout que l’état cubain n’est plus un pur régime communiste. … :

  5. Apocalypse dit :

    @_cameleon_ – 19:17

    La réponse de M. Biden pour Haiti était la bonne, mais pour Cuba, c’est … WTF 🤦‍♂️.

  6. _cameleon_ dit :

    @Joe Robinette Biden

    « Il s’est cependant dit ouvert à l’envoi de «quantités importantes» de vaccins contre la COVID-19 mais seulement s’il a la garantie que des organisations internationales les administreraient et le feraient de manière à ce que tous les citoyens y aient accès. »

    Wake-up man ! Cuba a développé ses propres vaccins contre le SARS-COV2, qui semblent être efficace (du moins, s’il faut croire les sources d’infos. de l’état) et ils ont mème conclus plusieurs entente pour vendre leurs vaccins (3 candidats) à l’étranger.

    Cuba na pas besoins d’une comédie politique visant à faire croire que les USA ‘care’ …

    Mais d’actions concrètes de nature à aider LES Cubains.

    JRB you’re a shame en ce qui à trait à la politique envers Cuba !

    Why don’t you give a call to your friend Barrack ? He knows …

    1. kelvinator dit :

      Vous vous rendez compte que vous insultez Biden simplement parce qu’il offre des doses de vaccin à Cuba??

      1. _cameleon_ dit :

        @kelvinator

        Vous vous rendez compte que vous insultez notre intelligence en prétendant que Biden veut aider les Cubain (en leur fournissant les restes de leurs vaccins), alors qu’il n’en est rien.

        Permettez les échanges de biens et services entre les USA et Cuba. (i.e.fin du blocus)
        Cessez de faire jouer les bullies envers ceux qui voudraient commercer avec Cuba. (Illégal)
        Cessez ces poursuites futiles selon l’alinéa xxx de la loi Helms-Burton.
        Permettez aux cargos / pétroliers / Cruzeros d’aller à Cuba. Plutôt de tout faire pour les affamer !

        Kelvi you are a shame !

      2. kelvinator dit :

        Un procès d’intention est tout ce que vous avez contre Joe?
        Vous croyez que le gouvernement ne manque absolument pas de vaccin, mais qu’il manque de tout… Contradictoire…

  7. Stéphane dit :

    Le socialisme un substitut au communisme?!!!
    Non M. Biden, permettez!
    Le socialisme un substitut au capitalisme!!

    Mais ça, c’est une autre histoire!

    1. Haïku dit :

      Stéphane
      Bingo !! 👌👌👌

    2. ProMap dit :

      Stéphane – Très bien rephrasé.

      Socialisme?! Ou bien ce mot est définitivement proscrit aux USA ou bien Biden a peur d’utiliser ce mot d’ici novembre 2022.

      -300$ par enfant, me semble que c’est une mesure socialiste,
      -Medicare, Obamacare, une autre mesure socialiste me semble.
      -Intégration des Dreamers, ça sonne social me semble.
      -etc.

      Le socialisme en démocratie (ils ont la plus grosse et la meilleure démocratie, y parait), c’est de la social-démocratie. Pourquoi ne pas vendre cette expression au lieu de la cacher. Plein de pays vivent très bien avec cette expression et n’ont rien à envier au capitalisme à outrance. Les indicateurs de bien-être parlent d’eux-même. Il faut le vendre ce mot, pas l’occulter. Un chat est un chat, sauf aux USA où il est un minou, un boubou, un bizou, un froufrou, un …ou. Misère!

    3. Benton Fraser dit :

      Le communisme tel qu’il a été pratiqué est du capitaliste d’état où la population travaille pour un seul employeur!

      Et la capitaliste, contrairement ce qui est affirmé, n’est pas le libre-marché et la libre concurrence puisque chaque entreprise souhaite faire justement disparaître la concurrence, sinon, la racheter.

  8. Pour les Américains, tout ce qui est intervention de l’État est au moins du socialisme. Même quand ils le veulent. Mais quand ils le veulent, ça ne s’appelle pas comme ça. Laissons jouer la libre entreprise, le marché sans contraintes, laissons les plus pauvres être pauvres, mais si l’État nous donne quelque chose qu’on ne veut pas refuser, c’est… le libre état, qui après tout n’est qu’une grosse entreprise.

    Je ne connaissais que la définition marxiste-léniniste du mot « socialisme » (pour l’instant, je n’ai pas la patience de faire l’historique des sens de ce mot, mais je me promets de m’y attarder), c’est-à-dire « étape qui conduit vers le communisme ». L’URSS était un pays socialiste de par son nom, mais dirigée par un parti communiste qui n’a pas « élevé » son statut jusqu’au communiste. Mais tous les partis communistes sont à la tête de dictatures (et pas celles du prolétariat), tout comme les pays à droite sont souvent des dictatures. Des dictatures parce que, pourrait-on croire, il y a résistance de l’intérieur du pays et de l’extérieur. Ce sont devenus des régimes dictatoriaux par défensive, ce n’est pas le cas des ÉU… jusqu’à preuve du contraire. Le socialisme dans un seul pays, rêve de Staline à ses débuts, se heurte au fait que les pays sont interdépendants à divers degrés les uns des autres. L’autonomie économique totale est une chimère.

    C’est pourtant ce que les Américains ont imposé à Cuba, pourtant les Américains n’ont guère d’autonomie sans l’exploitation de ressources étrangères et de clients extérieurs pour leur marché. La colonisation n’est pas d’abord idéologique, mais économique avant tout. Il n’y a pas de mission civilisatrice ici.
    L’opinion de Biden est beaucoup inspirée par les électeurs cubains de la Floride. Ce n’était pas le temps de ménager le régime cubain, autant victime que coupable. Alors, blâmons le régime, avec raison, mais montrons que nous appuyons le peuple, au moins en leur rétablissant la voix de l’internet.

  9. Loufaf dit :

    Biden marche sur des oeufs avec cuba et l’ Afghanistan. Les américains ne peuvent tout de même pas arrivés avec leurs gros sabots à Cuba!
    Lever tout embargo, les reps vont le démolir à bras raccourcis et les midterms c’ est dans pas grand temps.
    Je ne voudrais pas être dans ses sabots pour décider…

  10. kelvinator dit :

    J’espère que les USA n’enverront personne.
    Ils vont se retrouver avec un autre Afghanistan. Une mission de l’ONU à la limite, mais même là, la dernière fois les casques bleus étaient les victimes de nombreuses attaques à cause d’accusation déformé par les fake news….

  11. Gilles Morissette dit :

    La réponse du président Biden est typique d’un politicien démocrate lorsqu’il parle de Cuba.

    Mi-figue, mi-raisin, genre de réponse qui vise à ne déplaire à personne, surtout pas à l’électorat « latino » de la Floride.

    Il faut comprendre que l’expression « socialisme » n’a pas la même signification chez nous qu’aux USA.

    Là bas, le terme « socialisme » équivaut à « communisme », à « l’enfer », au « diable », à toutes les valeurs auxquelles l’Américain moyen est, généralement, réfractaire: égalité des chances, universalité, redistribution de la richesse, partage, etc.

    Au Canada et au Québec, on associe « socialisme » à la social-démocratie, dont les valeurs font partie de la plateforme électoral notamment du NPD (Fédéral) et de QS (au provincial).

    À l’exception des adeptes de la « p’tite Drette », des animateurs-jambon des radio-vidanges de Québec et d’une partie de leur auditoire, ce concept ne fait plus peur à personne.

    Il signifie grosso modo une plus grande justice sociale et une plus grande ouverture sur la diversité.

    Tout le contraire du capitalisme sauvage qui perpétue l’injustice et l’exclusion.

  12. InfoPhile dit :

    « Il s’est cependant dit ouvert à l’envoi de «quantités importantes» de vaccins contre la COVID-19 mais seulement s’il a la garantie que des organisations internationales les administreraient et le feraient de manière à ce que tous les citoyens y aient accès. »

    C’est pas vrai !? Cette réponse est vicieuse et mensongère. S’il y a un domaine où Cuba répartit bien les ressources, c’est dans la santé! Contrairement aux États-Unis. Je ne parle pas ici des vaccins exceptionnellement offerts à toute la population. Je pense au reste de leur système de santé volontairement limité, marché oblige. Les doctrines extrémistes ne sont pas toutes à gauche.

    « s’ils ont la technologie pour rétablir l’accès des citoyens cubain à l’internet qui a été coupé »

    Ça c’est le bouquet! Mais bien sûr qu’ils en ont les moyens! Même que c’est présentement offert via satellite. Histoire que les mécontents puissent se coordonner.

  13. Haïku dit :

    HS, quoique…
    @papitibi
    @Layla
    @AB road
    @CBT

    RE: notre nouveau troll…

    Mea Culpa, je croyais à tord que Bona faisait dans le sarcasme.
    C’était une erreur de ma part.
    Je cite trois de ses commentaires:

    1-« CBT tu es un missile super destructeurs des cauchemars et des zombies…
    Vraiment dans le monde d’aujourd’hui, il est rare d’en trouver un comme toi.
    Proficiat !!! »

    2-« Tu t’es à toi-meme cette question car tu soutien des choses que tu maitrises pas et tu en sauras jamais les maitriser meme si staline et lenine se mettaient de ton coté. »

    3-« À MON TOUR MAINTENANT DE TE QUESTIONNER;
    As-tu deja recu tes injections anticovid ?
    Je te suggère d’en prendre tous les 3 vaccins chaque semaine.
    Ce sera pour toi une bonne occasion pour mieux digérer l’arrestation de milley le traitre,
    ton sauveur. »

    😱😱👎👎

    1. marie4poches4 dit :

      Ajout amical 😉

      De grâce Haïku, ne recopiez pas le pur délire dont il fait preuve, c’est lui accorder trop d’importance.
      Je n’ai pas l’habitude de critiquer les trolls mais celui-ci doit être absolument ignoré si M. Hétu ne l’exclut pas de son blogue.

      1. Haïku dit :

        @marie4poches
        Ajout amical…
        Désolé, mais par deux fois j’ai signalé la présence de trolls extrêmement toxiques sur ce blogue, avec preuves à l’appui;
        et par magie, leurs commentaires disparurent.
        Merci M. Hétu.

  14. _cameleon_ dit :

    @biancasolemaman

    « Pour le système de santé et les soins de santé universels, encore là c’est ce qu’ils racontent au reste du monde et aux touristes, mais pour les populations locales, c’est complètement autre chose. »
    « Manque chronique de tout, des médicaments, de la nourriture de base, etc »

    Voilà. Il manque de tout. Vous avez mis le doigt sur un des bobos.
    Malgré un système de santé en principe, accessible à tous il manque de tout !

    Électricité (produite par le pétrole insuffisant)
    Eau: dépendante de la première pour les pompes

    « Si la vaccination de masse est bien commencée à Cuba, dites-nous où. Les morts de la COVID-19 s’entassent dans les maisons et pas de camions mortuaires pour les ramasser. »

    Gracia dios, Cuba s’en est pas trop mal tiré par rapport à d’autres. Chiffres officiels:

    23800 cas pour 1537 décès pour une pop. de > 11m.
    Chiffres fiables ? No sé ? Probablement pas.

    Attention aux épouvantails, ils parlent très fort …mais ne sont pas très crédibles.

    1. Exactamente, el problema es que las cifras que las autoridades divulgan no son fiables. Le hice esas preguntas a mi amiga cubana que sabe mas lo que esta sucediendo de veras en su pais. Les chiffres divulgués par les autorités ne sont pas fiables, selon ce que mon amie me dit

  15. _cameleon_ dit :

    OUPS (correction)

    238 491 cas / 1537 décès.

  16. InfoPhile dit :

    @biancasolemaman à 20:18

    « Tirez-en les conclusions que vous voulez… »

    Maudit soit l’embargo et ses tenants.

  17. InfoPhile dit :

    Libérons Cuba de l’embargo! Honte aux lâches Américains!

    1. kintouai dit :

      En effet, facile de parler de tout ce qui va mal à Cuba en faisant l’impasse sur LE problème principal : l’embargo que les ost… de salopards d’Amaricains imposent à ce pays depuis 60 ans et que, d’après ce que ti-Jos Robinette a déclaré, n’est pas près d’être levé.

      Les Amaricains sont tellement en crisse qu’un pays situé à un jet de pierre du leur réussisse, malgré tout, à se tirer plus ou moins d’affaire malgré toutes les embûches qu’ils sèment sur son chemin qu’ils feront tout — même encourager les manifestations, voire les émeutes, contre le gouvernement — pour avoir raison et finalement instaurer sur l’île un gouvernement pseudo-démocratique qui sera à la botte des grands financiers, comme l’est déjà ce shithole que sont les USA.

  18. Haïku dit :

    HS, quoique pas tout à fait….
    ———–
    Citation paradoxale de notre fidèle ami Castro(RIP):

    -« Le vote contre l’embargo américain démontre la nécessité de mettre fin au blocus
    [contre Cuba], mais aussi au système qui engendre l’injustice sur notre planète,
    dilapide les ressources naturelles et met en danger la survie de l’homme. »

  19. InfoPhile dit :

    Cher Haïku, en quoi est-ce paradoxal?

    1. Haïku dit :

      @InfoPhile
      Tentative de réponse amicale:

      Castro était un révolutionnaire de bonne foi.
      Transformé en dictateur de mauvaise foi.
      Mais il critiquait tous et chacun avec du visou.
      Voilà le paradox.
      ————
      Che Guevara, c’est autre chose,
      assassiné par la CIA depuis la jungle de Langley.

      1. InfoPhile dit :

        « Transformé en dictateur de mauvaise foi. »

        À moins que vous ne vouliez dire : « Présenté en dictateur de mauvaise foi » ? Sinon un constat amical: simplement, nous divergeons de vue.

        Alors vivement les blagues du vendredi avec leur solide potentiel fédérateur! 🙂

  20. POLITICON dit :

    Biden n’est pas un socialiste mais il sait que son économie a les moyens de soigner, éduquer et protéger ses citoyens. Que l’écart entre les riches et les pauvres est disproportionné. S’il était un vrai socialiste, il aurait déjà coupé les fonds à une armée surdimensionné qui coûte 704 milliards par année. S’il bricole des programmes sociaux encore faut-il que quelqu’un paie. Ce ne sont pas les riches avec leur baisse d’impôt, pas les étudiants, pas les membres de Mar-a-Lago et la dette est à 103% de son PIB. Le citoyen canadien fait le choix d’avoir des services et de payer pour. Aux States, ils ont besoin de service et personne ne veut ou peut payer pour. Bernie serait plus socialiste que Biden je pense ben!

  21. Apocalypse dit :

    @Haïku – 22:31

    ‘Désolé, mais par deux fois j’ai signalé la présence de trolls extrêmement toxiques sur ce blogue, avec preuves à l’appui; et par magie, leurs commentaires disparurent.’

    Haïku is GOD, il est capable de faire disparaître des gens; dans ce cas, j’ai une liste de noms de gens à faire disparaître et vous ne serez pas surpris d’un bon nombre de noms 🤣.

  22. Apocalypse dit :

    @POLITICON – 23:39

    ‘Biden n’est pas un socialiste’

    Oh, que non! Ni un ‘social democrat’.

    Le Youtuber ‘Secular Talk’ le qualifie de républicain modéré et ce n’est sans doute pas loin de la vérité.

  23. leonard1625 dit :

    Hey, vous parlez du président des USA, vous savez le royaume des redneck. Le type pour être élu, pour que les gens de son parti soient élus en grand nombre, ne doit pas parler comme un socialiste et encore moins prétendre en être un.

    Alors svp, arrêtez de rêver en couleurs.

  24. kintouai dit :

    Avant de s’occuper de ce qui se passe à Cuba ou Haïti, ti-Jos Robinette devrait commencer par s’occuper de l’érosion de la classe moyenne dans son propre pays, comme l’illustrent si bien des bouquins comme « L’Amérique pauvre » de Barbara Ehrenreich et, plus récemment, « Nomadland » de Jessica Bruder, dont on a tiré un film magnifique avec l’extraordinaire Frances McDormand.

    « Ce sentiment reposait sur des faits avérés : les salaires et le coût du logement ont suivi des courbes si radicalement opposées que, pour un nombre croissant d’Américains, le rêve de l’accession à la classe moyenne était passé de difficilement réalisable à impossible. Au moment où j’écris ces mots, il n’y a qu’une dizaine de comtés, et une seule région métropolitaine, où un travailleur à plein temps rémunéré au salaire minimum peut se permettre de louer un deux-pièces à un prix raisonnable. » Nomadland, p. 19

  25. Mona dit :

    HS mais pas tout a fait

    L’Amerique que nous aimons serait-elle de retour ?

    Chairwoman of Congressional Black Caucus is arrested while protesting on Capitol Hill. https://nyti.ms/3hOhgYp 
    💚

    1. Haïku dit :

      Mona
      Merci pour l’info. 👌

  26. Jean Létourneau dit :

    UNE TITE GiGUE (à la façon de la Bolduc)

    Que vous soyez repus ou bien démos
    Que vous soyez RINOs ou bien DINOs
    Répétez en cœur
    Pour plaire à l’électeur
    L’important c’est le capitalisme
    Démocratiquement antisocialiste

    Excusez-la!

    1. Haïku dit :

      Jean Létourneau
      Est bonne ! 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :