Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Patria o Muerte. La patrie ou la mort. Ce slogan souvent répété par Fidel Castro et inscrit sur les murs de La Havane a été transformé par les artistes du mouvement San Isidro, qui ont inspiré les créateurs de la chanson Patria y Vida (la patrie et la vie). Chanson qui a contribué au mouvement de contestation qui a fait descendre des millers de Cubains dans les rues de leur île dimanche pour protester contre leur condition.

La chanson a été créée par le rapper Yotuel, le chanteur Descemer Bueno, le groupe Gente de Zona et d’autres artistes cubains tels Manuel Otero Alcántara, Maykel Osorbo et DJ El Funky. «Cette chanson est devenue un symbole du mouvement, un symbole de liberté pour les Cubains qui sont fatigués, qui veulent du changement», a déclaré D.J. Eliecer Márquez Duany, ou El Funky, dans une interview au New York Times.

Yotuel faisait partie dimanche des milliers de Cubains de Miami qui se sont rassemblés dans le quartier Little Havana pour manifester leur solidarité envers leurs compatriotes de Cuba.

Les démocrates de Floride estiment que la situation représente une «occasion rêvée» pour Joe Biden de contribuer à l’avènement de la démocratie à Cuba. «C’est l’occasion de dire quelque chose comme ‟M. Gorbatchev, abattez ce mur!”», a déclaré la sénatrice d’État Annette Taddeo, une démocrate de Miami qui représente une circonscription que Trump a remportée. «Nous devons être la lueur d’espoir. Il y a des gens à Cuba qui manifestent en brandissant le drapeau américain. Cela ne s’est jamais produit. Nous devons comprendre le moment dans lequel nous vivons.»

Les critiques républicains de Joe Biden le comprennent, qui accusent le président démocrate de ne pas être à la hauteur de la situation. Ils n’ont d’ailleurs pas tardé à s’identifier au slogan Patria y Vida, comme on peut notamment le constater en lisant la retranscription d’un discours prononcé par Marco Rubio dans l’hémicycle du Sénat.

(Photos capture d’écran et Getty Images)









56 réflexions sur “«La patrie et la vie» : le slogan et la chanson qui galvanisent les manifestants cubains

  1. jcvirgil dit :

    La meilleure affaire pour le Américains serait de ne pas s’en mêler et de laisser le peuple cubain décider par lui-même. Avec leur passé trouble de soutien de dictatures et du blocus économique d,une soixantaine d’années dont les effets affectent directement le peuple cubain , ils n’ont aucune crédibilité pour se porter défenseur de la démocratie et des droits humains.

    1. Dekessey dit :

      Pas obligé d’intervenir. Un simple discours avec quelques promesses peuvent avoir beaucoup d’impact, et peut-être influencer assez de latinos pour ravir la Floride aux républicains… 😉

      1. Guy LB dit :

        @ Dekessey : 👌tout à fait vrai.
        Un discours de soutien et d’encouragement bien senti peut parfois faire plus, en inspirant les gens et en les galvanisant dans leur détermination à atteindre l’objectif qui les fait déjà rêver.

    2. Grégaire dit :

      Tout à fait d’accord avec vous.

    3. marylap dit :

      Rétablir les relations diplomatiques et arrêter l’embargo seraient la meilleure chose à faire. Mais les Républicons ne voudront jamais le faire. L’épouvantail cubain est bien trop payant pour eux.

      1. Jean Létourneau dit :

        100% d’accord les repus-pis-pleins fonctionnent par la terreur; le socialisme qui n’est qu’une autre forme du communisme, la CRT (théorie critique de la race) qui dit que chaque blanc est un raciste, les visites nazi-llardes à la maison pour encourager la vaccination qui pourraient aboutir à la confiscation de la bible ou d’armes à feu…

        À soir on fait peur au monde est devenu c’t’année on fait peur au monde!

    4. kelvinator dit :

      C’est ce qui est prévu depuis le début.
      Personne n’a parlé de faire autre chose que des discours.

    5. kelvinator dit :

      Les USA donne des milliards en aide gouvernementale partout dans le monde pour soutenir la paix et la démocratie. Il ne faudrait pas laisser votre vision de la guerre froide masquer tout les changements dans la politique internationale américaine depuis 60 ans.
      https://foreignassistance.gov/explore

      1. InfoPhile dit :

        Ouais, on n’en voit pas de spectaculaires retombées en Haïti pas plus qu’en Amérique Centrale. Mais plutôt une grande misère qui perdure.

      2. kelvinator dit :

        L’aide gouvernementale pour aider les libertés, la paix et la démocratie ont des limites, surtout lorsque celle-ci viennent du gouvernement en place qui s’accapare les quelques richesses du pays.

        Vous confondez avec l’aide économique qui elle est inutile avec la corruption. La preuve, Haïti et le tremblement de terre… Même l’argent humanitaire est détournée…

    6. Diane lemay dit :

      Lever l’embargo serait suffisant comme intervention!

  2. Daniel Boisseau dit :

    Avez-vous remarqué le drapeau du Québec vers la 3:50 minutes ?

    1. Denis Bergeron dit :

      Un drapeau d’un communauté latine de l’Amérique.

    2. Guy LB dit :

      Bien oui. Plutôt inattendu.
      Les briques de l’édifice derrière le type qui déploie le fleur-de-lysé me font penser que ce bout de clip a probablement été extrait d’une manifestation filmée à Montréal.

      1. leonard1625 dit :

        En effet, l’ADN montréalais est bien visible, briques, trottoir et pavé, jeune arbre sans feuille et aussi une pancarte en français.

        Je suis presque certain que cette .photo a été prise une maison au sud du consulat cubain, qui lui est quelques édifices au nord de Cote St-Luc et Décarie. Si c’est le cas, la photo doit dater d’avant 2007, la première année disponible sur Google Maps, car l’édifice a une apparence légèrement différente.

      2. leonard1625 dit :

        Commentaire parti trop vite. Un maison au sud, parce que le consulat ne devait pas tolérer des manifestations devant leur édifice.

      3. Guy LB dit :

        @ leonard : 👏👏 vous avez un œil de lynx,
        et il est aiguisé en plus.👍

      4. Guy LB dit :

        @ leonard : … et j’allais ajouter que
        j’aime bien comme vous décrivez votre observation : « l’ADN montréalais est bien visible ». C’est drôlement bien dit.
        (Mes commentaires partent aussi trop vite parfois…)
        Cote-St-Luc et Décarie. C’est en plein dans mes terres souveraines, ça…

      5. leonard1625 dit :

        @Guy LB A l’exception de l’autoroute Décarie, j’aime bien les environs de Villa Maria dans une rayon d’environ 1-2 km.

        A propos de l’autoroute, voici un aperçu de Décarie avant sa construction, c’était magnifique.

        http://archivesdemontreal.com/2019/04/18/le-boulevard-decarie-avant-lavenement-de-lautoroute/

        Combien couterait couvrir l’autoroute par un parc linéaire entre disons Notre-Dame-de-Grâce et tunnel Jean-Talon?

        Cela rehausserait tellement ce boulevard.

    3. jcvirgil dit :

      Ben oui on a remarqué.

      Est-ce en signé de solidarité avec un autre peuple à libérer ou bien est- ce un drapeau apporté par les felquistes de la cellule *Libération* à Cuba lors de leur exil en 1970 ?

      Sait on jamais…

      1. Superlulu dit :

        @Guy LB.
        Il s’agit du consulat Cubain Sur Décarie et Côte des Neiges.
        Je n’oserais pas aller manifester là, c’est automatique qu’ils seront fichées.
        Automatiquement arrêté ou refus de séjour à Cuba.
        De même que j’ai dit à ma femme que les jeunes de 12 et 16 ans ne sortent pas à Holguin.
        Elle m’envoie un vidéo de son balcon, hier, d’une manifestation, et j’entends le jeune Alexandro de 12 ans…Je veux y aller.
        Ça sera écoute maman O muerte. 🙂

    4. Samati dit :

      En lisant les autres pancartes, il s’agissait probablement d’une manifestation tenue à Montréal contre la dictature à Cuba.

  3. Carl Poulin dit :

    « Les critiques Républicains de Jo Biden le comprennent, qui accusent le président démocratie de ne pas être à la hauteur de la situation ».
    Faut être gonflé pas à peu près pour accuser Jo Biden de ne pas être à la hauteur de la situation lorsqu’on fait le bilan des Républichiants entre 2017 et 2020.

    1. Haïku dit :

      Tout à fait !

      1. xnicden dit :

        Je seconde

  4. kelvinator dit :

    C’est une solution pourtant si simple à ce problème qui aurait pu arrivé il y a des décénnies.

    La fin de la dictature cubaine et le début de la démocratie.
    Il est temps que le peuple cubain soit libre.

    1. Carl Poulin dit :

      Il est temps que tout les peuples qui habitent la P’tite Bleue soient libres et qu’ils s’entraident à trouver des solutions pour continuer à habiter sainement notre minuscule maison stellaire.

      1. Jean Létourneau dit :

        ça me fait penser à du Julos Beaucarne:
        https://www.youtube.com/watch?v=AdkYWhyqnxc

        « Léonid Plioutch » (1976)

        Tu penseras à Léonid Plioutch, enfermé dans une prison à Kiev
        Puis piqûré, blackboulé de service psychiatrique en service psychiatrique
        Bétail humain à la merci des tendances perverses des sadiques de ce monde

        Tu penseras à Léonid Plioutch et à mille autres, à cent mille autres sur cette terre
        Tu penseras que ni l’Est ni l’Ouest ne te donnent contentement
        Peut-être faut-il chercher plus verticalement ?

        Et tu penseras à revenir à la simplicité des premiers jours
        Et à l’amour pour que plus rien de pareil n’arrive
        Tu installeras en toi le premier matin du monde
        Et tu souriras de toutes tes dents de femme délivrée
        Avec, devant toi, le monde comme un grand espace vert

    2. Robert Giroux dit :

      C’est bien beau la démocratie mais il existe d’autres droits humains qui sont tout aussi importants…
      Le droit de manger à sa faim, le droit d’avoir un toit au-dessus de la tête, le droit à des soins médicaux de base,
      le droit à une éducation de qualité, le droit au travail… le droit à la dissidence, la liberté d’expression mais aussi la liberté de conscience.

      « Avoir donné à chaque personne un vote n’a pas fait d’eux des hommes
      plus sensés et libres que le christianisme ne les a rendus bons. » – H.L. Mencken

  5. « [Les Républicains] n’ont d’ailleurs pas tardé à s’identifier au slogan Patria y Vida »

    Tout d’un coup, le sort des Cubains les intéresse. Qui protestent, entre autres raisons, à cause de la Covid. Pourtant, le sort des Américains qui risquent grâce aux républicains de ne pas recevoir de vaccin ne les préoccupe pas beaucoup. Pour eux c’est Patria y muerte. Mais si soudainement Cuba devient important, ça peut assurer des votes pour de Santis et le parti, ça devient payant.

    1. Haïku dit :

      Richard Desrochers
      Vous avez tout compris !! 👌

  6. Gilles Morissette dit :

    Les « Républichiants » nous montrent, encore une fois, qu’ils ne sont que des enfoirés d’opportunistes et de manipulateurs.

    Pendant qu’ils louangent ce qui se passe à Cuba et scandent les mots « Patria o Muerte », ils cautionnent les États « Rouges » qui passent des lois pour brimer le droit de vote de gens généralement favorables aux Démocrates.

    On croira en leur sincérité lorsqu’ils donneront leur appui à la fin de l’embargo économique qui asphyxie Cuba depuis plus de 60 ans.

    En entendant, permettons-nous de douter de leurs intentions car leur hypocrisie n’a AUCUNE limite.

    Le soulèvement populaire que l’on observe à Cuba est peut-être le signe que les choses sont en train de changer.

    Ce sera à suivre…

  7. Il serait intéressant de savoir — et je suis sûr que des correspondants de la presse sur place pourraient nous en dire beaucoup — ce que les Cubains connaissent exactement — ou approximativement — des mesures et des restrictions que les Américains ont imposées à leur pays depuis l’embargo. Les Américains ont exercé des pressions sur les banques de divers pays et diverses compagnies pour qu’ils ne viennent pas en aide à Cuba, pour qu’il y ait en quelque sorte un embargo international.

    Faire croire que le secours et la solution viendrait spontanément des ÉU sans une pression forte des Cubano-américains est ce qui ennuie le plus le GOP, qui voudra faire leur faire croire qu’il les appuie, mais avec des mots, et ne proposeront rien, sinon des blâmes pour les Démocrates. Ils ne peuvent que dire que les Démocrates sont des communistes et que les Républicains les en protégent.

    1. Madalton dit :

      L’embargo n’empêche cependant pas l’aide humanitaire.

      1. InfoPhile dit :

        Oh oui ! Il la ralentie et l’entrave tout autant. Ya pas une compagnie maritime qui veut risquer de se mettre Washington à dos. Et pas davantage de banques. Il est redevenu impossible ou presque pour les cubains exilés d’envoyer de l’argent à leurs familles restées sur l’île. Un autre leg du déjanté orange. La petite embellie obamienne aura été de très courte durée.

    2. Jean Létourneau dit :

      « Ils ne peuvent que dire que les Démocrates sont des communistes et que les Républicains les en protégent. »

      C’est la carte qu’ils on joué en Floride en 2020 et ça très bien fonctionné. Toujours le règne de la terreur.
      https://www.sun-sentinel.com/news/politics/elections/fl-ne-latinos-miami-voting-20201104-eyydu3ltkbfqrkklsg2jgtvy2i-story.html

  8. lechatderuelle dit :

    Chaque fois que les USA aident un pays, ça devient un enfer….

    Qu’ils gèrent leur pays qui coule de partout avant d’essayer de gérer les autres….

    ce qui se passe à Cuba ne regarde absolument pas les USA….

    il est plus que temps que Cuba puisse vivre décemment et démocratiquement….
    La marque Castro est passée date…

    le risque prévisible est que sous l.aspect d’élections démocratiques et libres arrive un autre dictateur….
    Quand ça fait 60 ans qu’on te dicte quoi faire, le pli est difficile à effacer….

    L’idée pour Cuba serait de se rapprocher du Canada et copier son mode politique…. et ses règles….
    c’est pas parfait, mais c’est comparativement aux USA, viable et humain….

    1. Madalton dit :

      On pourrait leur envoyer Trudeau. Ils ont bien aimé le père.😄

  9. philippe deslauriers dit :

    Le ripous rouspetes que Biden n’est pas a la hauteur, alors que c’est au senat d’enlever l’embargo … que les ripous bloquerons…

    Le senat americain bloque meme l’aide humanitaire au cubain!

    1. kelvinator dit :

      L’aide gouvernementale des USA envers Cuba est assez transparente. C’était 20M$ au début avec Obama, avant que Trump coupe et c’est maintenant à 10M$ cette année.
      https://foreignassistance.gov/explore/country/Cuba

      Obama avait créer un rapprochement, ce qui reflète la diplomatie de Roosevelt, talk softly with a bick stick. La nuance diplomatique invite à alterner entre la carotte et le bâton pour avoir des avancées pour les droits de l’homme. Céder et tout donner à une dictature ne peut qu’enhardir leur velléité autoritaire envers leur population. Les restrictions économiques reste la seule manière de faire fléchir les régimes autoritaires, de Khadafi à Putin à Assad.

      1. philippe deslauriers dit :

        Apres 60 ans et que rien n’as changer??? Vous croyer vraiment que continuer l’embargo un autre 100 ans vas changer quelque chose?????

        garder en memoire que:
        Les US ont mis l’ambargo pcq castro supporter par une grande partie de la population a débarqué le dictateur Bastita qui était a la solde des US.
        Dans les meme année les US ont organiser un coup d’état contre (un autre) président ÉLUS pour mettre en place un dictateur a leur solde. Plusieurs année plus tard le peuple c’est rebeller et a mis dehors le dictateur. Depuis ce temps les US font tout pour diaboliser ce pays lui et lui causé des probleme.
        Ca c’est l’histoire de l’Iran.

        Beaucoup d’autre pays de l’amerique du sud ont une histoire sembleble de coup d’état pour mettre en place un dictateur a la solde des US.

        Les US maintiennent l’embargo sur Cuba pour faire fléchir le  »dictateur »??? BULLSHIT

        A chaque fois que j’enttends les gens répéter a qui mieux mieux que les US est ou était un phare de la démocratie… Ca me donne envie de vomir.
        Le US n’ont jamais été un phare de la démocratie.

        Ils n’ont jamais aidé un pays a sortir d’une dictature, ils ont supporter plein de dictateur partout sur la planete et ils sont toujours en guerre.

        L’embargo de Cuba n’est rien d’autre qu’une vendetta des US pour avoir osé détronner leur dictateur et leur tenir tete. Ils n’on meme pas un soupcon de désire de régler cette situation.

      2. kelvinator dit :

        Cuba supporte activement la dictature vénézuélienne actuellement.

        La dictature des talibans recommence après 20 ans seulement parce que les USA s’en vont. Sans les USA, l’Afghanistan serait comme l’Iran.

        L’embargo et les restriction économiques sont une stratégie qui se discute. Si vous croyez que les sanctions sont inutiles, vous croyez aussi que les sanctions contre Putin, Kim Jung Un, Assad ou Xi Jiping sont aussi inutiles et qu’il faut seulement tenter de les convaincre avec des mots doux. Quoi faire lorsque les birmans tuent les Rohyngas? Une simple protestation à l’ONU qui sera vite oubliée?

        Comme plusieurs içi, je dirais la majorité de ceux qui veulent maintenir l’embargo, on ressassent invariablement la guerre froide pour tenter de changer la situation actuelle, mais vous vous référez à des évènements dans un monde géopolitique depuis longtemps révolu! Aujourd’hui c’est l’inclusion économique qui est plus important. Chaque pays est davantage interdépendant des autres pays, donc se couper de se réseau global apporte plus de négatif que de positif. Les dictateurs y repensent à deux fois avant de s’accaparer le pouvoir.

        Feriez-vous quelque chose pour amener un gouvernement démocratique à Cuba, ou vous laisseriez le dictateur décider par lui-même s’il veut bien laisser le pouvoir? J’ai un pont à vous vendre.

  10. Madalton dit :

    J’aime mieux la devise du NH : Live free or die.

    1. Robert Giroux dit :

      Live Free Or Die …
      On dirait un slogan pour les anti-vaccin. MAGA !!

  11. Haïku dit :

    HS,
    Pause musicale…..
    « Song for Bilbao »/(Pat Metheny Group):

    *https://youtu.be/RCPfKzIK6Wo

  12. kintouai dit :

    Ben oui, toé ! « Apporter la démocratie » avec, dans la valise, le modèle de capitalisme sauvage à l’amaricaine, qui va faire en sorte que les pauvres Cubains qui manifestent actuellement contre la dictature vont se retrouver aussi (sinon plus) démunis qu’avant, une fois bien établie la dictature du profit.

  13. leonard1625 dit :

    Prochainement à l’écran?

    *https://www.youtube.com/watch?v=TVk0Fh_EGI8

  14. InfoPhile dit :

    Ces manifestations orchestrées à partir de Miami ne m’impressionnent pas. Elles visent à provoquer le pouvoir à se défendre pour mieux critiquer son autoritarisme dans un deuxième temps.

    S’il y a une chose que nous enseigne le printemps arabe, c’est qu’on ne passe guère à la démocratie sans courir le fort risque de bifurquer par le chaos. Il est essentiel de garder la tête froide.

    Or, la dernière chose dont Cuba a besoin, alors qu’il est affaibli par une accentuation de l’embargo en conjonction avec la COVID-19 qui le prive d’un indispensable et très rentable tourisme, c’est d’une guerre civile.

    Il faut le dire et le répéter, ce cruel embargo pénalise tous les cubains depuis trop longtemps. Ce n’est pas tant l’économie planifiée (versus celle du libre marché) qu’il faut ici remettre en question.

    Ronald Reagan a dit aux Russes sur un ton à la fois exaspéré et accablé : « Tear down this wall! ». Sur l’air de dire soyez raisonnables, ça suffit!

    Aujourd’hui il est temps de dire : Stop this cruel blocus! Car il est la cause première de l’autoritarisme cubain en ce qu’il en ravage l’économie et met de ce fait la paix sociale en péril. Cet autoritarisme est l’ultime rempart contre le chaos. Un état responsable ne peut pas choisir de se mettre à risque.

    La suppression de ce satané, de cet infâme embargo, permettra à cet impressionnant pays de déployer toutes ses ailes, celles dont il s’est doté en dépit d’une incroyable adversité: un admirable système d’éducation et un non moins admirable système de santé. De précieux acquis qui ne doivent pas être mis à risque.

    Et elle permettra aussi, à terme, la venue d’un gouvernement beaucoup moins autoritaire parce qu’il ne sera pas requis.

    Stop this cruel blocus! Libérons Cuba de cette ignoble entrave!

    1. leonard1625 dit :

      Dans un contexte normal, les démocrates devraient lever l’embargo sans condition. Ce n’est pas le cas, ils ne peuvent agir unilatéralement, le gouvernement cubain doit aussi montrer de la souplesse.

      Il est d’ailleurs remarquable que AOC soit silencieuse à ce propos. Elle a beaucoup reproché aux démocrates de ne pas être à l’écoute des Latinos américains. Serait-ce qu’elle pense qu’agir unilatéralement serait fort mal percu?

      Concernant l’hypocrisie de DeSantis

    2. Richard Hétu dit :

      Je ne comprends pas pourquoi ou comment vous pouvez dire que ces manifestations sont orchestrées de Miami. Écoutez ça : https://podcasts.apple.com/us/podcast/the-daily/id1200361736?i=1000528958326

      1. InfoPhile dit :

        Le but de l’embargo auquel la communauté cubaine de Miami, sauf une très faible minorité, souscrit ardemment pour ne pas dire activement – financièrement -, consiste à tellement étouffer l’économie cubaine que le peuple n’aura pas le choix de regimber, de maugréer puis de se révolter.

        Contrairement à ce qui circule, les Cubains ont encore accès à internet via les satellites. Ce qui permet, entre autres, des rassemblements pas toujours aussi spontanés qu’on le laisse entendre. Cela dit, il y a incontestablement crise, pénurie de médicaments, rationnement du pain, etc.

        Les réfugiés cubains de Miami ont un lourd passé de subversion envers leur mère patrie, de tentatives d’assassinats et de sabotages. À ces fins, ils n’hésitent pas à plonger dans leurs goussets depuis leur tentative ratée, l’invasion de la Baie des Cochons.

        Ce sont des orchestrateurs de longue date qui voient en la conjoncture actuelle à laquelle ils ont en partie contribué, sauf pour la COVID, évidemment, une occasion de s’activer comme peut-être jamais. Peut-on imaginer qu’ils s’abstiennent ?

    3. kintouai dit :

      @infophile Vous parlez d’or !!!

      1. InfoPhile dit :

        Merci !

  15. Jean Létourneau dit :

    Imaginez ceci, WaxAudio se moque de DoubleV, images de CalTV:

  16. Amazonia dit :

    Les révolutions ont toujours échoué.

  17. citoyen dit :

    toutes les nations devraient avoir une père patrie patriote, une mère patrie matriarche et une prince patrie progressive.

Répondre à Samati Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :