Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les procureurs de Manhattan ont accusé Allen Weisselberg, directeur financier de l’Organisation Trump, d’avoir participé à un stratagème pour «frauder le gouvernement» qui a duré 15 ans au cours duquel il aurait fraudé le fisc sur 1,7 million de dollars de revenus. Cela lui aurait permis d’éviter de payer près d’un million de dollars en impôts fédéraux et locaux. Arrivé au tribunal menottes aux mains, Weisselberg a plaidé non coupable de 15 chefs d’accusation, dont stratagème de fraude, complot, vol qualifié et falsification de documents commerciaux.

Les chefs d’accusation visent aussi l’Organisation Trump, qui aurait contribué à dissimuler le stratagème, selon les procureurs. Dans le cadre de leur enquête, les procureurs ont notamment cherché à déterminer si Weisselberg avait omis de payer des impôts sur les précieux avantages que lui et sa famille ont reçus de Trump, y compris des frais de scolarité dans une école privée pour au moins un de ses petits-enfants, des appartements gratuits et des voitures louées.

Les procureurs aimeraient obtenir la coopération de Weisselberg pour prouver que l’Organisation Trump, à l’instigation de Donald Trump, a manipulé la valeur de ses propriétés pour payer moins d’impôts au fisc et obtenir des prêts bancaires.

La question est de savoir si Weisselberg craquera et témoignera contre le Donald Trump. Il est à noter que Michael Cohen, ancien avocat personnel de Donald Trump, répète à qui veut l’entendre que les procureurs possèdent une masse de documents prouvant la fraude fiscale et bancaire à laquelle l’ancien président aurait participé. Cohen a été interviewé à plusieurs reprises par les enquêteurs.

(Photo Reuters)

39 réflexions sur “Accusé d’un stratagème de 15 ans pour «frauder» le fisc

  1. Layla dit :

    Ce n’est pas rien comme accusations selon moi, peut-être que c’est une fausse croyance mais j’ai toujours cru que la fraude c’était pire que le vol selon la loi, ici on parle « de stratagème de fraude » stratagème de fraude, un complot, un vol qualifié et la falsification de documents commerciaux. ❓

    Je ne pensais pas que le comptable arriverait au tribunal menotté. Ça fait dur, j’ai envie de dire ça fesse dans le dash, c’est du sérieux.

    De voir cet homme ainsi menotté si DT fait son rassemblement en Floride c’est un criss de sans coeur.

  2. gigido66 dit :

    Il va se faire hara kiri.
    Il va plonger et n’entraînera pas la « familia » dans sa chute, trop fidèle, trop dévoué, une patte trop bien graissée, moins que des menaces de poursuites pèsent aussi sur son clan familial.

  3. Loufaf dit :

    Pour le.moment, il n’ y aura pas de collaboration de Weisselberg, surtout s » il peut aller en appel de la décision.

  4. Stéphane dit :

    Comme à la pêche, on sort le petit poisson et on s’en sert pour sortir le gros poisson.

    1. Haïku dit :

      Très bonne remarque ! 👌

    2. gl000001 dit :

      Ha, si la pèche à la grenade était permise …

    3. Igreck dit :

      Le petit CRAPAUD (de mer) 🐡pour appâter l’hameçon qui servira à attraper la grosse CRAPULE 🐳❗️

  5. galgator dit :

    – « La question est de savoir si Weisselberg craquera et témoignera contre le Donald Trump. »

    QUESTION pour M. @RichardHêtu : si Trump redevient président, est-ce qu’il pourrait gracier son ancien comptable si ce dernier est reconnu coupable ?

    J’ai l’impression qu’il y a eu une entente tacite entre les deux crapules…

    1. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

      Nope. C’est l’état qui poursuit.

      1. galgator dit :

        Ok, merci!

      2. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

        Plaisir! C’est pas toujours facile de suivre, c’est normal de s’y perdre.

    2. Madalton dit :

      Il n’est pas accusé d’un crime fédéral.

      Trump a songé à le gracier avant de quitter mais Weisselberg ne faisait pas l’objet d’un crime fédéral. Ça ne servait à rien.

      1. galgator dit :

        Ok, merci pour l’info!

  6. M.Rustik dit :

    1.7M seulement dans une organisation de cette grosseur… Les procureurs se concentrent probablement sur ce qui a le plus solide back-up. J’espère une belle conclusion 😉

    À suire, comme le dirais RBO.

  7. Micheline dit :

    Un ex parrain a la maison blanche et toujours un escroc.

  8. treblig dit :

    Une petite douceur que ces menottes. En espérant que Trump saisisse le message

    1. Autant pour Weisselberg…

    2. AB road dit :

      Plutôt, en espérant que Trump soit le prochain avec les menottes…

  9. Helene dit :

    Réponse de T….´It’s a witch hunt’ !
    C’est le seul argument qu’il connaît, on dirait. Il y a plein de sorcières dans son environnement !!!

    1. Igreck dit :

      C’est pas sorcier, toute sa vie il a nagé en eau trouble (pour quelqu’un de troublé comme lui c’est le meilleur environnement). Mais comme Capone qui se croyait inatteingnable, l’histoire risque de finir mal pour lui⁉️ I Hope so ❗️

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Il disait pourtant que c’était intelligent de ne pas payer d’impôts. Combien de suiveux a-t-il influencé quand il a affirmé ça ?

  10. Jean Létourneau dit :

    Autant Weisselberg…

  11. A.Talon dit :

    «La question est de savoir si Weisselberg craquera et témoignera contre le Donald Trump.»

    Un élément de réponse provenant de l’intérieur du sérail orangé:

    «Ex-Trump Org. Exec On Weisselberg: Can’t Imagine Him Going To Jail For Trump»

    INTRO: «Donald Trump, Allen Weisselberg, and the Trump Organization inner workings at the time of her employment are discussed by former Trump Org. Executive Vice President Barbara Res who tells Joy Reid that in her view, Allen Weisselberg would not be willing to go to jail for the former president»

  12. Layla dit :

    On dit qu’AW n’est pas le seul cadre qui a reçu ses avantages donc il y aura d’autres accusations…ce me semble inévitable.

  13. Alexander dit :

    Un million c’est du menu fretin par rapport à ce que Trump a le potentiel d’avoir fait.

    Weisselberg sait bien des choses mais n’a toutefois pas intérêt à trahir le Parrain trop vite.

    À l’évidence Vance et James se cherchent un délateur pour remonter la source. Ou on fantasme sur des pseudos-fraudes et que c’est une réelle vendetta politique, ou la gang à Trump est soudée et plus habile qu’on le pense.

    Depuis le temps qu’ils essayent de le coincer, il est toujours parvenu à s’en sortir.

    Ce Trump est protégé par des gens puissants qui n’ont pas intérêt à voir leurs magouilles étalées au grand jour.

    Il s’en est tiré de deux tentatives de destitution et maintenant ses petites affaires personnelles?

    J’ai comme l’impression que ça va finir par suinter à quelque part. Et pas juste des chèques pour faire taire des prostituées.

    Il y a quelqu’un à quelque part qui sait des choses et qui va finir par s’ouvrir la trappe. Et cette fois-ci, McConnell ne pourra rien pour lui sauver les fesses.

    Le retour du balancier approche, et ça va fesser fort quand ça va lui rebondir dans la face.

    Et entraîner dans son sillage la série de félons qui l’entourent.

  14. Gilles Morissette dit :

    Cette fois, Weisselbeg vient de recevoir la réalité en pleine gueule.

    Menottes aux poignets comme un criminel dangereux, escorté par des policiers, le Procureur Vance vient de passer un message assez puissant:

    « Qui que vous soyez, peu importe votre statut, vous n’aurez droit à AUCUN traitement de faveur ».

    Weisselberg se décidera-t-il à collaborer? Rien n’est moins certain.

    Cependant, la mise en scène d’aujourd’hui va peut-être le faire réfléchir.

  15. Layla dit :

    On parle 1,7 millions mais j’imagine que c’est seulement pour ce cadre, et c’est pour 15 ans…j’imagine aussi qu’ils ne peuvent revenir sur 50 ans.

    Quand on y pense si DT a été capable de mettre un maigre 7$pour une carte de membre pour les scouts de Barron dans ses dépenses, il n’y a rien à son épreuve, bien sûr ils ne peuvent pas tout vérifier.

    Même ses mariages étaient lucratifs.

  16. Carl Poulin dit :

    Alors là je déchante. Un tout petit peu moins de $2 millions qu’il aurait omit de déclarer au fisc américain et on s’attend à une purge judiciaire de l’empire du « Gros Menteur »?
    Où sont ses déclarations fiscales qu’il devait fournir avant les élections de 2016?
    Où sont les rapports bancaires de la Deutsche Bank qu’on avait sommé de fournir lors de l’enquête sur la participation Russe lors des élections de 2016?
    Où sont les documents qui prouveraient hors de tout doute les malversations financières de la Trump Organization afin d’augmenter la valeur financière de ses établissements dans le but d’obtenir des prêts mirobolants auprès de la Deutsche Bank et d’autres institutions financières?
    Batinse! On parle pas juste d’un p’tit $2 millions de fraude mais de plusieurs centaines de millions de dollars et peut-être même plus.
    Papi Wasselberg va tout faire pour éviter à ses proches et au « Gros Menteur » les affres de la justice. Lui sa vie a déjà été récompensé plus qu’à souhait par la bande de salopards qui l’ont embauché et il est prêt à en payer le prix vu son âge avancé.

    1. A.Talon dit :

      «Un tout petit peu moins de $2 millions qu’il aurait omit de déclarer au fisc américain et on s’attend à une purge judiciaire de l’empire du « Gros Menteur »?»

      Je dirais plutôt un petit appât sur un petit hameçon pour attraper un gros poisson. Tout comme pour une véritable partie de pêche, l’appât n’a pas besoin d’être aussi gros [vers de terre, asticot, insecte, etc] que la proie recherchée [doré, brochet, etc]. Tiens, curieux, je commence à avoir faim moi…

    2. A.Talon dit :

      «Où sont ses déclarations fiscales etc, etc, etc»

      J’ai tendance à croire que la justice américaine tentera de faire avec le gros visqueux le même coup qu’Al Capone dans le temps. Le Liar-in-Chief est habitué de fréquenter les milieux mafieux depuis une cinquantaine d’années. Il sait donc sûrement qu’il ne faut laisser de trace sur papier d’une quelconque implication consciente et volontaire dans quelque complot criminel que ce soit. Ce qui explique, par ailleurs, ses fréquentes menaces verbales, toutes en allusions et en imprécisions.

      «Al Capone Sentenced To Prison For Tax Evasion On This Day In 1931»
      https://www.forbes.com/sites/kellyphillipserb/2018/10/17/al-capone-sentenced-to-prison-for-tax-evasion-on-this-day-in-1931/?sh=71ea970b7c4c

  17. Pierre s. dit :

    ————————-

    ma crainte … que dans les prochaines semaines AW se fasse suicider.

    1. Carl Poulin dit :

      @ Pierre s.
      Par la mafia russe ou trumpienne?

      1. Alexander dit :

        @ Carl Poulin

        C’est la même chose.

        Da.

  18. anizev dit :

    Comparativement à ce matin, masque et menottes. Toute une différence. Ça finit mal sa journée.

  19. Layla dit :

    Lu sur un hebdo canadien… non seulement il n’a pas déclaré comme un revenu son appartement mais il n’apparaissait pas comme un résident de NY, pour éviter l’impôt sur le revenu de la ville de NY.

    L’acte d’accusation de 25 pages déposé contre la Trump Organization et son directeur financier, Allen Weisselberg….

    « L’État allègue que Weisselberg n’a pas déclaré comme revenu l’argent qu’il a reçu de la Trump Corporation pour un appartement à New York, ainsi que les dépenses de services publics et de garage. En outre, l’État allègue que les défendeurs « ont caché son statut de résident de la ville de New York et ont permis à Weisselberg d’éviter le paiement de l’impôt sur le revenu de la ville de New York ».

    « En cachant la résidence de Weisselberg à New York aux autorités fiscales et en omettant de retenir les impôts sur le revenu de la ville de New York sur l’indemnisation de Weisselberg, les défendeurs ont éludé le paiement d’environ 210 923 $ en impôts sur le revenu des résidents de la ville de New York de l’année d’imposition 2005 à 2013. »

    https://www.straight.com/finance/trump-organization-and-its-chief-financial-officer-allen-weisselberg-charged-with-tax-crimes

  20. Layla dit :

    On dirait bien que le divorce de Barry n’a pas aidé Tiny…

    « Weisselberg a fait l’objet d’un examen minutieux en partie à cause de questions sur l’utilisation par son fils (Barry Weisselberg) d’un appartement Trump à peu ou pas de frais. »

    Ce faisant, Weisselberg a caché qu’il était un résident de la ville de New York et a évité de payer plus de 900 000 $ d’impôts sur le revenu fédéral, étatique et municipal, collectant plutôt environ 133 000 $ de remboursements auxquels il n’avait pas droit, ont déclaré les procureurs.

    https://www.cbc.ca/news/world/trump-organization-cfo-surrenders-criminal-tax-charges-1.6087274

  21. Layla dit :

    Comme quoi…quand tu craches en l’air… lu sur NYT

    « Sa réticence à discuter des allégations en profondeur contrastait avec sa jubilation après qu’une rivale de l’immobilier, Leona Helmsley, ait été accusée de crimes fiscaux en 1989, ce qui a incité M. Trump à la qualifier de « honte pour l’humanité ».

  22. Nefer111 dit :

    C’est drôle mais je n’ai pas du tout l’impression que Weisselberg va « craquer » et passer à table !
    Et SI jamais il parle, mon petit « Pinky » me dit que ce sera à la manière « Manafort » et non pas à la façon « Cohen » …
    Mais bon … J’ai toujours été une pessimiste !
    Et l’Histoire m’a encore donné raison avant hier … quand l’ordure Rumsfeld alias le tueur d’enfants Irakien et Afghan est mort de vieillesse, bien à l’aise dans son lit de multimillionnaire à l’âge vénérable de 88 ans et probablement entouré par ses proches !
    Tout ce qui a été refusé, aux centaines de milliers de victimes civiles qui sont morte par sa faute et celle des nombreux autres terroristes Republikkkans, qui étaient au commande de 2000 à 2008 …

  23. POLITICON dit :

    Ca ne servira à rien que Weisselberg se braque contre Trump pour sauver quelques boutons de chemise. Il n’est pas un employé ordinaire, il est l’éminence grise en comptabilité qui a permis de passer en douce des échappatoires fiscaux sur des décennies. Il est cuit de toute façon et pour sauver sa famille de la misère, Trump continuera à payer ses factures d’avocats aussi longtemps qu’il ne sentira pas le vent tourner de bord. C’est une petite consolation pour quelqu’un qui aura frauder avec le Père et le Fils. Les Saints d’esprits – les enfants Trump – verront leur tour venir lentement mais sûrement.

Répondre à Micheline Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :