Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Avant même d’annoncer le départ de William Barr, Donald Trump a fait pression auprès de son successeur éventuel à la tête du ministère de la Justice pour qu’il fasse enquête sur des allégations de fraudes électorales au Michigan qu’un juge de cet État avait rejetées une semaine plus tôt. Deux semaines plus tard, le président a demandé au successeur de Barr, Jeffrey Rosen, de présenter au nom du ministère de la Justice une requête devant la Cour suprême reprenant les arguments utilisés par le procureur général du Texas pour faire invalider les résultats de plusieurs États clés. Arguments qui avaient déjà été rejetés par la plus haute instance américaine.

Le New York Times publie ces révélations ce mardi matin après avoir obtenu copie des courriels envoyés par l’assistant de Donald Trump à Jeffrey Rosen en décembre dernier. Le ministère de la Justice a remis récemment ces courriels à la présidente d’une commission de la Chambre des représentants qui enquête sur les derniers jours de Donald Trump à la présidence. Les documents «démontrent que le président Trump a essayé de corrompre la principale agence d’application de la loi de notre nation dans une tentative effrontée de renverser une élection qu’il avait perdue», a déclaré la présidente de cette commission, la représentante démocrate de New York Carolyn Maloney.

Le Times précise que le président a exercé ces pressions sur Jeffrey Rosen durant la même période où un autre responsable du ministère de la Justice, Jeffrey Clark, tentait d’évincer ce même Rosen et d’utiliser les moyens à la disposition du ministère de la Justice pour renverser les résultats de l’élection présidentielle en Géorgie.

Comme si cela ne suffisait pas, le Times ajoute que le chef de cabinet de la Maison-Blanche, Mark Meadows, a également envoyé des courriels à Jeffrey Rosen pour lui demander d’enquêter sur une théorie du complot selon laquelle un entrepreneur de défense italien a pu utiliser la technologie satellitaire pour trafiquer le matériel de vote américain depuis l’Europe.

Jeffrey Rosen a résisté à toutes ces pressions et demandes. Il négocie ces jours-ci avec les parlementaires démocrates de la Chambre et du Sénat une éventuelle interview avec eux.

P.S. : L’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2021 entre dans sa deuxième journée. Merci à tous ceux et celles qui ont déjà contribué et aux autres qui le feront aujourd’hui!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo AP)

42 réflexions sur “Élection 2020 : révélations sur les pressions de Trump auprès de la Justice

  1. Toile dit :

    Comme ces « révélations » me surprennent ! Et venant de la bête et de ses sbires? Ben voyons, impossible. Tous des êtres si compétents que direct au chômage si tu fais pas ce que l’astre galactique veut.

  2. treblig dit :

    Mais, surtout, Meadow le chef de cabinet, insistait pour que Rosen rencontre Rudy. Parce que Giuliani répendait l’opinion que l’élection avait été truquée dans le but de priver Trump de sa juste réélection. Sans le début de la moindre preuve.

    À ce sujet, les sites sociaux pro-trump relaient un complot complètement faux à l’effet que 200 000 votes n’ont pas été comptabilisés dans l’élection en Arizona. Et cette rumeur se répend comme une traînée de poudre. Attendez-vous à ce que ce complot fasse les une des journaux.

  3. Loufaf dit :

    J’ en reviens toujours à la même question, puis après?
    Avec témoins et preuves à l ‘ appui, quelles seront les conséquences pour l’ ex pourri 45, devenu un intouchable, grâce au bon sénat républicain.
    Comme je l’ ai déjà exprimé, bien hâte de voir la suite….

    1. Igreck dit :

      Exact❗️Les Sénateurs repus sont comme les officiers SS autour de Hitler⁉️

    2. boublidou dit :

      Mais qu’est-ce qu’ils attendent pour porter des accusations en bonne et due forme contre l’incompétent 45? Je suis parfaitement d’accord avec vous! Et puis après?? Beaucoup de bla bla bla mais pas de conséquences! C’est incroyable!

  4. Toile dit :

    Jeffey Rosen et les elections en Georgie.
    Jeffrey Clark , un obscur responsable du département de la justice mais tout de même un fou adepte des théories du complot était prêt à accomplir les ordres du président lorsque Rosen alors procureur général par intérim a refusé de ratifier les demandes du fou in chief de suivre les « directives en lien avec les résultats en Georgie. Ce fut pas très long que la réaction des hauts responsables du département ont fait savoir au président qu’ils démissionneraient en bloc s’il donnait suite à sa menace de virer Rosen. Le mec a reculé en calculant son propre intérêt. Ca lui a pas fermé le bec pour autant.

  5. Layla dit :

    Est ce que tout ça peut mener à des poursuites judiciaires très sérieuses sinon c’est du bla bla.

    Résumons ces derniers jours à la WH… ce président avait le droit de TOUT faire et il ne s’en est pas privé et les autres ont exécuté ses ordres après tout c’était le commandant en chef.

    Il avait le droit de tout faire en toute impunité.

    Un employeur aurait fait et dit le un dixième voire le un centième qu’il aurait été accusé de harcèlement psychologique.

    1. gl000001 dit :

      Et de fraude, tentative de fraude, fabrication de preuves, accusation criminelle sans fondement, … 😉
      On pourrait dire comme David Letterman avait dit à Billy Idol « You must be a very proud man »

    2. chicpourtout dit :

      Comme je le dit toujours, ce serait un immigrant désœuvré qui aurait pris une orange sans permission qu’il serait au cachot…
      T. racontait des balivernes à la caisse, agissait comme une personne malveillante, manipulait effrontément les politiciens, agresse les femmes, etc. Rien ne se passe encore, aucune conséquence pour lui, aucune pour ses enfants collaborateurs… Hum…
      J’ai beau me dire comme Bill Gates disait aux finissants universitaires à Havard dans une allocution « La vie est injuste, il faut que vous vous y fassiez » mais bon…
      Les politiciens ont des comptes à rendre aux électeurs, aux citoyens. Ils doivent faire preuve d’intégrité et respecter la loi non?… Pourquoi T. y échapperait?….

  6. Louise dit :

    La première réflexion qui me vient en lisant ce billet: Une chance qu’on a les journalistes pour nous informer. Sinon combien de malversations, de magouilles et de manquements à la loi resteraient cachés ?

    Le parti démocrate et le ministère de la Justice doivent relever leurs manches et se dépêcher de faire la lumière sur le régime mafieux de Trump avant les élections de 2022 pour que les électeurs se rendent compte à quel point ils se sont fait flouer.
    Tout le monde sait que Trump n’a jamais gouverné pour le bien du pays mais pour ses propres intérêts mais il y a des gens qui ont encore besoin de preuves accablantes pour le croire.

    1. Igreck dit :

      Tout à fait juste❗️

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @Louise: «Une chance qu’on a les journalistes pour nous informer.»

      Tout à fait vrai. D’où l’importance d’une presse libre, compétente et dotée de moyens. On comprend la haine d’un Donald Trump à son endroit au point de la désigner comme «The enemy of the people» alors que le véritable «enemy» c’est lui. Et dire qu’il y a des millions d’Américains qui ont voté….. et voteraient encore pour lui.

  7. Alexander dit :

    À chaque jour, on en entend des comme celle-là.

    Abus de pouvoir à répétition, utilisation de pouvoir public à des fins partisanes, insurrection et désobéissance civile encouragée, mensonge à répétition, rien n’y fait.

    Les républicains savent tout, mais se braquent sur tout, par arrivisme politique.

    La fin justifie les moyens.

    S’ils avaient juste une once de patriotisme et d’honnêteté, ils contribueraient à faire un ménage dans toutes ces pratiques illégales.

    Mais non, rien n’y fait. Pour espérer conserver le pouvoir, ou le reprendre, ils sont prêts à pactiser avec le Diable.

    Trump a intoxiqué leur cerveau et leur jugement. Et complètement à part ça.

    Les républicains sont tellement à court de projet de société et de leader charismatique qu’ils en sont réduits à tout bloquer pour retarder leur déchéance.

    Ils n’ont rien à proposer sinon le statu qui qui n’avantage que certaines élites vieillissantes et sclérosées qui ne veulent rien savoir de partager leur pactole et leur pouvoir. Ils s’accrochent.

    Au moins Biden et sa bande ont un projet de société à proposer. Pas parfait, loin s’en faut, mais au moins c’est un départ.

    1. Igreck dit :

      Une véritable flottille d’épaves humaines dirigée par un bateau ivre (de folie)❗️🤪

    2. Duduche dit :

      @Alexander: du temps de Nixon, les élus Républicains avaient de la décence et des principes et pouvaient encore se réclamer de Lincon. Dans l’ère d’Has Been-45 ils ont l’exemple de Mitch McConnell, du Tea Party et autres QAnon.

  8. kyrahplatane dit :

    Sur la photo trump a l;air d;un chef dela mafia.

  9. Helene dit :

    J’ai un peu de misère à comprendre pourquoi toutes ces révélations, sur Trump, Giuliani, Gaetz et les enquêtes que l’on a entreprises sur ces personnages louches, n’ont à ce moment-ci rien donné de concret pour les poursuivre.

    1. MarcB dit :

      On pourrait argumenter que Trump a déjà été poursuivi deux fois lors des procédures de destitution. Les deux fois, Trump a intimidé le jury (sénateur républicains…).
      Pour les autres, soit c’est une question de temps pour monter un dossier sans faille, soit on essaye de les transformer en témoins « coopératifs » pour attrapper le gros poisson, ou la preuve est encore trop faible…

      1. Igreck dit :

        Vous savez ce qu’est une lamproie❓Pas joli du tout et difficile à pogner😡

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Lamproie

  10. NStrider dit :

    Je suis bien content de voir que je ne suis pas le seul à être tanné des déclarations des démocrates eu égard à l’ancienne administration qui ne sont pas suivi d’actions concrètes.
    Chez les démocrates, on s’offusque, on déchire nos chemises, on juge inacceptable ce qui s’est passé mais il n’y a rien qui suit du côté de la justice.

    Je sais, je sais, les roues de la justice tournent lentement mais, en attendant, cette absence de conséquences encourage les républicains à répéter leurs mensonges, à leur donner de l’ampleur et à les transformer en fait « avérés » pour leurs participants.

    1. Loufaf dit :

      Vous rejoignez ma pensée NStrider, car à chaque fois que les journalistes ou les démocrates sortent des malversations sur l’ ex pourri 45 et que le tout demeure sans suite, cela renforce son rôle de victime et de chasse aux sorcières .

      1. NStrider dit :

        Je suis conscient qu’il s’agit de causes infiniment différentes et que ce qui s’est passé aux États-Unis est beaucoup plus complexe, mais, je ne peux m’empêcher de comparer le traitement réservé à ceux qui sont montés à l’assaut du Capitole à celui qui a giflé Macron.
        En France dans ce cas précis 4 jours plus tard le « mec » il est en tôle et a déjà commencé à purger sa peine.
        Aux « States », 161 jours plus tard….. (insérer ici bruits de criquets)

      2. Haïku dit :

        NStrider
        Pertinent parallèle ! 👌

  11. Superlulu dit :

    Je ne trouve pas d’autres qualificatifs, que CRAPULES.

  12. kyrahplatane dit :

    Sur la photo trump a l’ai d’un chef de la mafia.

    Photo très bien choisie M. Hétu.

    1. Madalton dit :

      Plutôt une face à claques.

    2. AB road dit :

      Plutôt un ”étron inhumain”…

  13. Madalton dit :

    Il va peut-être regretter de ne pas avoir démissionné et de ne pas avoir demandé un pardon comme Nixon l’a fait. Trop orgueilleux pour reconnaître sa défaite.

    1. Igreck dit :

      Pas orgueilleux… mais un grand malade (trouble grave de personnalité narcissique)🤪

  14. constella1 dit :

    La photo est très révélatrice
    Son air boudeur et regard méprisant ,sa face à fesser dedans …ce petit dictateur déséquilibré qui est entouré et protégé par tous ces policiers

    Et si cette image un jour signifiait l’inverse et qu’ils étaient là pour l’arrêter et l’amener menottes au mains …!

    Quel beau fantasme
    Quelque part ds un très petit coin de ma tête et mon cœur je continue d’espérer l’improbable

    1. POLITICON dit :

      Quel beau fantasme que de voir Donald avec des menottes. Je parie qu’il aurait la même face à fesser dedans comme vous dites. Ce n’est pas le type à avouer ses fautes, mais j’espère qu’un jour au tribunal, on lui donne la monnaie de sa pièce et le force au silence.

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi !

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @constella1: «Son air boudeur et regard méprisant…»

      Percso, je lui trouve un petit air «mussolinien» avec ce menton relevé et sa moue arrogante, proche de cette page couverture du livre de Pierre Milza.

      https://www.amazon.ca/MUSSOLINI-PIERRE-MILZA/dp/2213604479

      1. Igreck dit :

        Tout à fait à qui je pensait❗️Un autre dangereux mégalomane qui ne portait plus à terre. L’Histoire a de ces retours en arrière déprimants. Comme si nous n’apprenions pas de nos erreurs du passé. Misère❗️☹️

      2. constella1 dit :

        jeanfrancoiscouture

        J’abonde dans votre sens
        Bien d’accord avec le lien mussolinien et la photo suggérée

  15. POLITICON dit :

    Plaintes, accusations et faits divers sont tellement nombreux depuis son départ qu’il est primordial d’empêcher Donald de briguer quelconque élections dans le futur. Même les élections d’un comité de parents dans une école ou conseiller municipal d’un village de plus de 10 personnes. Cet homme doit rester loin des micros, loin du pouvoir, de responsabilités et charges publiques. Lui couper tara tara, toute ambition présidentielle sur le champs. Et que les procès commencent dans les plus brefs délais.

    Ultimement, Donald doit des explications à la population et aux payeurs de taxes. Il doit s’expliquer sur les raisons qui ont poussé son administration à vouloir renverser les résultats des élections. Ma maman qui aimait les chiens et les chats avait sa propre méthode pour briser toute volonté de faire pipi dans la maison. Elle leur mettait la face dans leur pipi avec un petit coup de pied dans le derrière pour sortir dehors. Tout chien aussi bête soit-il, comprenait tout de suite. On doit faire la même chose avec Donald, lui mettre la face dans son pipi et son caca, le forcer à s’expliquer devant le Congrès et dans les cours de Justice par la suite. Et ultimement lui botter le cul hors de toute charge publique politique, sans possibilité de communiquer avec la masse. Ce type est un dangereux criminel et il faut tout de suite le traiter ainsi.

  16. Igreck dit :

    Contribution faite… It’s done (comme disent nos cousins Français)😉

    1. ProMap dit :

      metoo

      1. Igreck dit :

        👍

  17. Igreck dit :

    Une véritable flottille d’épaves humaines dirigée par un bateau ivre (de folie)❗️🤪

    1. Igreck dit :

      Excusez le doublon👎

  18. Gilles Morissette dit :

    Plus rien ne devrait nous surprendre de la part de cette administration totalement corrompue. rempli de crapules, de malfrats, de fripouilles, prêt à tout pour conserver le pouvoir.

    Le dossier de LA CHOSE s’alourdit de plus en plus et la Commission Judiciaire de la Chambre des Représentants commence à avoir pas de munitions pour agir.

    Ce que DiaperDon » a fait porte un nom: « Tentative de corruption et malversation dans le but de fausser les résultats d’une élection ».

    Dans n’importe laquelle démocratie digne de ce nom, cela constitue un crime grave passible d’une peine d’emprisonnement.

    Le DOJ se doit également d’agir car c’est la crédibilité du système électoral qui est en jeu.

    Le plus renversant est que, malgré tous ces éléments accablants, les Édentés de la secte d’adorateurs du Veau d’Or vont continuer à le soutenir, envers et contre tous.

    Un récent sondage de la firme Politico Morning Consult en fournit une preuve éclatante.

    https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/609273/chez-les-republicains-30-croient-au-retour-de-trump-a-la-maison-blanche-en-aout.

    Une autre preuve de la fracture idéologique qui existe au sein de la société américaine.

    Deux mondes, deux réalités différentes, deux visions diamétralement opposés de la société.

    J’espère sincèrement me tromper mais je crois que cela pourrait mal finir.

Répondre à chicpourtout Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :