Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Le bruit court que les leaders du GOP cherchent à évincer la représentante Liz Cheney de son poste de présidente de la Conférence républicaine de la Chambre des représentants – la femme la plus haut placée dans la hiérarchie du GOP – pour une série de raisons très républicaines : elle ne veut pas mentir, elle n’est pas assez humble, elle est comme une petite amie qui soutient la mauvaise équipe, et bien d’autres encore. Alors, que recherchent exactement les leaders du GOP de la Chambre des représentants dans un numéro 3? Punchbowl AM a obtenu le scoop et, eh bien, ce n’est pas surprenant… ils veulent une femme qui n’est pas une ‟menace” pour eux.»

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, se mêlant de la guerre fratricide républicaine qui pourrait faire perdre à Liz Cheney son poste de numéro trois au sein du groupe républicain au profit de la représentante de New York Elise Stefanik, une trumpiste qui adhère au Grand Mensonge concernant l’élection présidentielle de 2020.

(Photo Getty Images)

50 réflexions sur “La citation du jour

  1. Léo Mico dit :

    Le GOP devient de moins en moins le parti républicain et de plus en plus le parti de Trump.
    Finalement Trump n’aura pas le dilemme de savoir s’il doit créer ou non son propre parti.
    Ce sera aux républicains honnêtes de décider si ils créent un autre parti…

  2. treblig dit :

    Mettez qui vous voulez en charge mais nommez une adepte du grand mensonge. Si, j’insiste.

    Et présentez-vous devant l’électorat aux midterms de 2024 avec ce délire de persécution que Trump a été volé aux élections de 2020 et laissez l’électorat décider. Moi j’ai confiance que la majorité des américains vont faire la part des choses.

    1. treblig dit :

      Midterms de 2022 bien sûr.

    2. Slyderv dit :

      J’aimerais bien que Trump se représente en 2024 et perde une 3e fois au vote populaire

  3. Gilles Morissette dit :

    Le diagnostic de Nancy Pelosi est on ne peut plus juste.

    Les « Répugnants » cherche un femme docile, soumise qui acceptera de vendre son honneur, sa dignité et son intégrité pour du pouvoir.

    Voilà ce qu’est devenu ce qui fut autrefois un grand parti.

    Un parti d’arrivistes, d’opportunistes, qui est sous l’emprise d’un sociopathe, d’un menteur, d’un manipulateur.

    Ils ont le même comportement que les membres d’une secte.

    Ils vivent dans un univers parallèle qui n’a plus rien à voir avec la réalité.

    Ils sont au diapason avec la secte d’édentés qui les supporte.

    L’avenir s’annonce sombre pour ceux qui ont encore un minimum de conscience dans ce parti.

  4. marylap dit :

    Et vlan dans les dents. Le QOP est assez loin d’être le parti de la diversité. Ils ne sont pas très populaires chez les femmes, alors retirer son poste à une des rares femmes intelligentes (si ce n’est pas une des rares personnes intelligentes) du parti ne va pas les aider. Vivement que Guiliani se mette à table. Trump devrait en prendre pour son rhume.

  5. Gilles Morissette dit :

    HS

    Triste anniversaire aujourd’hui.

    Le 4 mai 1971, il y a 50 ans, glissement de terrain à St-Jean-Vianney (Saguenay). 31 morts. Des corps n’ont jamais été retrouvés.

    La municipalité n’existe plus. Les survivants ont été relocaliés ailleurs. Seuls quelques vestiges sur les lieux de la tragédie rappellent ce triste évènement.

    Souhaitons que ceux et celles qui ont survécu à cette horrible tragédie et qui sont encore avec nous, ont pu retrouver un peu de sérénité.

    1. Micheline L dit :

      Gilles Morissette
      Merci pour ce lien. Reportage très intéressant et très triste. Je me rappelle de cet événement. J’étais jeune mariée et j’habitais aux États-Unis. On en a entendu parler, bien sûr, mais on n’avait les mêmes moyens de communication à l’époque.

    2. _cameleon_ dit :

      Je m’en souviens encore. J’avais 10 ans à l’époque et je vivais à Alma au Lac.
      Après avoir revu les images d’archives en noir et blanc, je me souviens d’avoir été marqué de voir les maison s’engouffrer dans un océan de boue. Cela avait été un événement majeur, à l’époque.

    3. AB road dit :

      M. Morissette, vous n’êtes pas HS tant que ça.

      Le Parti Républicain de l’ère Trump, est de toute vraisemblance en train de s’écrouler pour devenir aussi un vestige de ce qu’il y a de plus désolant à regarder.

      Voilà le parallèle qu’on peut faire avec ses tragiques et tristes images de Saint-Jean Vianney que vous nous faites rappeler…

  6. Loufaf dit :

    Mme Pelosi a raison de dénoncer la gang de répugnants qui veulent évincer Mme Cheney.
    C’ est incroyable de sentir à l’ heure actuelle l’ influence qu’ exerce encore le plus grand escroc qui a squatté la MB . Il est à espérer que la population ne soit pas dupe des mensonges et des manipulations du GOP.
    On verra aux Mid- terms.

  7. marie4poches4 dit :

    Cheney a voté plus souvent en faveur de 45 que Stefanik ne l’a fait, alors
    ça leur prend une femme qui gueule fort mais avec le bon discours, c’est tout.

  8. _cameleon_ dit :

    « évincer la représentante Liz Cheney de son poste de présidente de la Conférence républicaine de la Chambre des représentants …
    au profit de la représentante de New York Elise Stefanik, une trumpiste qui adhère au Grand Mensonge concernant l’élection présidentielle de 2020 »

    Si cela se produisait, ils se peintureluraient encore plus dans leur petit coin et perdraient encore une partie de leur base …
    Go for it !

    Dommage pour LC mais elle pourrait devenir une nouvelle victime de ‘la secte’ de l’insecte / infect T*..

  9. Madalton dit :

    Comme je l’écrivais hier, Trump n’aime pas les femmes qui le critiquent et qui se tiennent debout devant lui.

  10. Ti-Jone dit :

    Les r

  11. Ti-Jone dit :

    Les répubublicains veulent une femme qui se laisse prendre par le p***y!

    1. gl000001 dit :

      Le parti ?
      😉 😉

      1. Haïku dit :

        🤣😂👍

  12. Carl Poulin dit :

    En parlant du Grand Mensonge, à quand les poursuites de Dominion et de Smatrmatic à l’endroit du Menteur en chef?

    1. Ils vont sûrement faire une entente hors cour. Mais, si je ne me trompe, le Big Liar (le gros gisant) n’est pas nommé dans la poursuite, c’est FoxN et ses avocats qui me semblent visés. Ils ont une réputation à défendre, enfin, peut-être…
      Ça me rappelle cette réplique du personnage de Columbo dans le film « Murder by death » : « La porte était fermée de l’intérieur. Ça ne peut vouloir dire qu’une chose. Mais je ne sais pas laquelle. »

      1. Haïku dit :

        Bon rappel !! 😉👌

  13. lechatderuelle dit :

    Pelosi est habile….

    Elle s’en fout de Cheney….

    La remettre dans l’actualité maintient la pression sur les républicains et les fait passer pour des machos… et eux, en précipitation se cherchent une autre femme, justement pour ne pas passer pour des mononcles…. et ils se ramassent avec une complotiste….

    Pelosi doit se frotter les mains de s’amuser avec eux….

    peu importe qui s’avance, il fait un con de lui….
    Et voilà Elise Stefanik, qui fera une conne d’elle-même aussi sûrement que Greene l’a fait avec beaucoup de détermination….

    Habile la Madame Pelosi…..

    Cheney se fait larguer, (ce qui fera l’affaire des Démocrates) et les républicains la remplacent par une 2 de pique…. Un geste, 2 résultats. Bonne journée au bureau…..

  14. Carl Poulin dit :

    En décalage…
    @ jeanfrançoiscouture
    Les Bodins! Ha misère que j’aimerais qu’ils amènent leur spectacle à Montréal. Ils sont truculents à souhait et je les suis sur youtube.
    @ jeanfrançoiscouture
    Et oui, encore pour vous. Vrai que la justice n’a pas fait grand chose en plus de cinq ans dans le cas du Gros Menteur, mais il faut dire qu’ il a fait un nombre incalculable d’entraves à la justice avec l’aide de ses avocats et l’appui de Bill « Wild Suckacock » Barr. Le nouvel AG Merick Garland, le FBI, la CIA et le procureur de l’état de NY vont prendre le temps qu’il faut pour amasser les preuves nécessaires afin de l’amener devant les tribunaux. Moins on entend parler des loups qui le guettent, plus cela devient inquiétant pour lui.
    @ Tous
    Lu dans le WP. Paraît-il qu’il y aurait 6 ou 7 représentants Démocrates de la chambre qui prévoient donner leur démission avant les mid-terms de 2022. Si cela s’avère vrai ce serait une très mauvaise nouvelle.

    1. MarcoUBCQ dit :

      La « justice » est peuplée d’abuseurs, de harceleurs, de voleurs en cravattes, de violeurs, de prédateurs sexuels et autres vilains, et tant que nous le peuple ne les déconcalisseront pas de leurs poste, la justice sera la réflection de leurs perversités. Si seul les justes jugeaient, condamnaient, avocataient, etc, ben les oesties de ce monde se la prendrait dans le cu* pour l’éternité. Sti.

      1. Haïku dit :

        @MarcoUBCQ
        Je salue votre cri du coeur ! ♥️

      2. Mona dit :

        @MarcoUBCQ je relaie Haïku joyeusement 👏👏👏

      3. AB road dit :

        Beh non Monsieur Marco, vous n’avez encore rien compris.

        Si seul les « justes » comme vous les appeler, pouvaient en vertu des « pouvoirs » qui leur seraient conférés,
        juger, condamner et avocater, etc., ces abuseurs, harceleurs, voleurs en cravattes, violeurs, prédateurs sexuels et autres vilains,
        alors à leur tour, ils deviendraient, le temps de le dire, des abuseurs, harceleurs, voleurs en cravattes, violeurs, prédateurs sexuels et autres vilains de tout acabit.

        On ne pourra jamais s’en sortir.

        Le « Pouvoir” corrompt.
        Le « Pouvoir » rend les gens « justes », « injustes »

        Voilà l’envers de la médaille du « Pouvoir »…

  15. anizev dit :

    Le parti républicain, le seul vrai parti clairement anti-démocratique voire facisme sous Trump. Les états-unis en 2022 auront à choisir.

  16. Jean Létourneau dit :

    Il faut lire les commentaires sur Breibart de la retranscription d’une entrevue donnée à CNN par Thomas Friedman à Anderson Cooper :
    https://www.breitbart.com/clips/2021/05/03/nyts-friedman-god-bless-liz-cheney-mitt-romney-standing-up-for-our-democracy/

    Cheney et Romney sont des RINO (Republicans in Name Only).
    Friedman du NY Times est un bolchévique.
    Un pays où les élections ont été truquées n’est pas une démocratie, mais une autocratie.
    Etc.

    D’accord Breibart abreuve les gens de l’extrême droite, mais il y a tout un écart dans le discours.

    Je crois que l’émeute du 6 janvier N’est que la pointe de l’iceberg. Il y aura d’autre incidents du même acabit.

    1. Jean Létourneau dit :

      Je vous ajouter que je comprends pourquoi le département de la justice requiert des fonds supplémentaires pour contrer le terrorisme intérieur.

      1. Ça va prendre en effet beaucoup de fonds pour contrer le terrorisme au Congrès.

  17. MarcoUBCQ dit :

    Donald plait énormément aux narcissiques, qui sont légions aux États Narcissiques d’Amérique. Ils s’identifient à lui car il est la blessure narcissique incarnée. Tout ça aide à dévoiler la folie d’une grande partie de la population qui ne vit que pour l’image, Narcisse s’étant noyé dans l’eau de la fontaine dans laquelle il admirait sa réflection. J’espère que Liz va être remplacée par Stefanik pour 2 raisons: Elle est la fille de son père, donc immorale et corrompue, et Stefanik illustre encore mieux la vilenie du GOP (personne Grotesque, Odieuse et Pourrie). Ça fait chaud au coeur de voir tout ces pourris faire exactement, parfaitement, au bon moment, cela-même qu’il faut faire pour assassiner ce paradigme pathologique et obsolète. Vive les nouveaux États-Unis d’Amérique!

    1. Stefanik n’est qu’une version articulée de MTG.

    2. gl000001 dit :

      C’est intéressant comme souhait mais les imbéciles restent là. Il m’écoeurent. Ils contribuent à rendre la politique sale. Le cynisme et le désabusement n’est pas souhaitable mais je comprends votre point de vue.
      Moi, je leur souhaite un très gros scandale qui les forcera à faire du ménage. Et je crois que t**** est le gros scandale mais bâtard qu’est-ce qu’ils ont les gens à l’avoir aimé et continuer à l’idolâtrer ????

  18. Haïku dit :

    HS,
    J’ai besoin d’une blague, pas vous ?
    Donc…..
    ———————————–
    Dans un village rural,
    un voyageur sort de la gare et prend un taxi.

    Le chauffeur démarre
    et brûle tranquillement le premier feu rouge.
    -« Vous venez de passer au rouge… fait remarquer le client.
    – « Je sais ! Ne vous inquiétez pas,
    mon beau-frère le fait tout le temps !

    Au deuxième feu,
    il a déjà pris de la vitesse et passe à nouveau au rouge.
    – « Oh ! sursaute le passager. Vous en avez encore brûlé un !
    – « Et alors ? Je vous dis que mon beau-frère le fait sans arrêt, il n’a jamais eu de problème…

    Au troisième feu, le taxi, lancé à fond,
    passe au rouge sans même ralentir.
    – « Mais vous êtes fou ! crie le client. Vous allez nous tuer !
    -« Mais non, rassurez-vous !
    Je vous ai déjà dit que mon beau-frère le fait tout le temps,
    et il est en parfaite santé…

    Le quatrième feu est vert.
    Alors le chauffeur freine et s’arrête.
    – Qu’est-ce qui vous prend ? dit la passager.
    Vous venez de griller trois feux rouges,
    et quand celui-là est au vert, vous vous arrêtez ?
    – « Oh que oui ! Je me méfie !
    Des fois qu’on croise mon beau-frère……

  19. marie4poches4 dit :

    HS

    La juge Jackson n’est pas contente. Barr lui aurait menti….

    Judge orders release of DOJ memo justifying not prosecuting Trump

    https://www.politico.com/amp/news/2021/05/04/trump-obstruction-justice-doj-485360?__

    1. Haïku dit :

      @marie4poches
      Vous avez toujours le doigt sur la gâchette.
      C’est un compliment. 👌

    2. Mona dit :

      @@Marie4poches4 👏👏 encore une belle trouvaille !

  20. jeanfrancoiscouture dit :

    @Haïku,21:17: «HS, J’ai besoin d’une blague, pas vous ?»

    Pourquoi pas. D’abord merci pour la vôtre; elle est bonne. Pour ma part, je propose le test d’aptitude que voici entre Mesdames Cheney et Stefanik. Un «fast food» pour leur ami Donald.

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Superbe réplique !! 🤣😂👌

      1. Mona dit :

        Article etat des lieu en France dans Marianne ( revue un peu provocatrice, un peu gauchisante…mais utile quelquefois !)

        https://www.marianne.net/monde/ameriques/etats-unis-les-elus-republicains-sont-toujours-paralyses-devant-linfluence-de-donald-trump

      2. Haïku dit :

        -@Mona
        Merci pour le lien.
        Je cite deux extraits:

        -« La déclaration de Donald Trump selon laquelle l’élection de novembre 2020 lui avait été volée fracture le camp républicain.
        La représentante Liz Cheney s’est attiré les foudres de son parti en contredisant l’ex-président ce 3 mai.
        La preuve que, quatre mois après son départ de la Maison Blanche, l’ombre de Trump est toujours omniprésente…
        Même à distance, Trump continue d’alimenter les débats au sein de son parti.
        Dans un communiqué, l’ancien président a une nouvelle fois affirmé que la victoire à l’élection présidentielle du novembre 2020 lui avait été volée au profit de Joe Biden.
        Cette assertion, fausse, a été contestée ce 3 mai par l’une des membres du parti républicain à la Chambre des Représentants :
        Liz Cheney…. »
        ———
        -« ….Voir Mitt Romney, ancien candidat républicain à la présidentielle de 2012 être traité de « communiste » est quelque chose d’assez savoureux.
        (NDLR: savoureux au boutte 🤣😂👍. Ouff !!!).
        En dépit de son pedigree très conservateur et de son historique très long chez les républicains,
        ses positions anti-Trump l’ont placé dans la sphère des « infidèles » aux yeux des trumpistes.
        Le traiter de « communiste » est un peu comme le traiter « d’apostat » ou « d’hérétique ».
        De quoi laisser penser qu’un mouvement de « purification » du parti pourrait être mis en route au profit des pro-Trump,
        alors que de plus en plus de modérés risquent de jeter l’éponge. »

  21. Mona dit :

    @Haïku @jeanfrancoiscouture merci de votre échange créatif et rasserenant 👍⚘

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Mona: Merci pour le lien avec Marianne. Depuis mon départ de Montréal où je n’avais qu’à prendre le tunnel pour aller consulter les étalages de mon buraliste et me procurer les numéros des divers magazines français (L’Express, Le Figaro, Marianne, L’Obs, Charlie, Le Canard, etc.) quand les «unes» attiraient mon attention, le contact immédiat avec ces publications me manque. Je dois maintenant rouler un bon 45 minutes pour aller fouiner et feuilleter une fois de temps en temps.

      1. Mona dit :

        @jeanfrancoiscouture, alors dans ce cas j’en mettrai d’autres 😉

  22. Mona dit :

    Heather Cox Richardson alerte sur le fait de sous estimer la radicalisation trumpiste.

    « À toute époque normale, la grande histoire en ce moment serait la reprise économique spectaculaire du pays après la récession déclenchée par le coronavirus. Au cours des trois premiers mois de 2021, l’économie a progressé de 1,6%, les mesures de relance économique ayant commencé et les gens ont recommencé à acheter des choses. 
    (…)
    Biden semble parier que les Américains de tous les partis feront attention à ce qu’il accomplit et cesseront d’écouter les législateurs républicains, qui vivent dans une réalité politique entièrement différente de celle des démocrates.
    Mais il est difficile d’obtenir du temps d’antenne pour de bons et solides progrès lorsque les dirigeants républicains se disputent ouvertement, le conseiller de l’ancien président Rudy Giuliani est devant les caméras pour parler du scandale ukrainien qui a conduit à la première destitution de Trump, et un juge fédéral a aujourd’hui frappé le second de Trump. le procureur général, William Barr, pour l’avoir trompée, le Congrès et le public au sujet de l’enquête Mueller sur l’ingérence de la Russie dans les élections de 2016.
    La lutte entre le leader de la minorité parlementaire Kevin McCarthy (R-CA) et la représentante Liz Cheney (R-WY) s’intensifie. Pour courtiser la base Trump, McCarthy tente de rassembler le caucus derrière l’ancien président, mais Cheney refuse de négliger l’insurrection du 6 janvier. Elle est catégorique sur le fait que les républicains doivent repousser le grand mensonge selon lequel Trump a remporté les élections de 2020, tandis que les républicains se rassemblent derrière ce mensonge. La représentante de New York, Elise Stefanik, loyaliste de Trump, s’efforce de succéder à Cheney en tant que troisième républicain le plus puissant de la Chambre. Remplacer Stefanik par Cheney cédera le parti à Trump une fois pour toutes.
    De son côté, Cheney a le fait qu’il y a déjà 400 affaires fédérales contre les insurgés du 6 janvier, et ces affaires seront dans l’actualité, avec des vidéos et des preuves, dans les mois à venir, rappelant constamment aux gens que les républicains de Trump défendent cela. insurrection. Et elle est calme et mesurée, tandis que les fidèles de Trump sont représentés par des provocateurs comme Lauren Boebert (R-CO), friands de parader avec ses armes; Marjorie Taylor Greene (R-GA); et Matt Gaetz (R-FL) qui est actuellement impliqué dans un scandale de trafic sexuel impliquant des mineurs. Cheney peut faire beaucoup de mal à un parti Trump si elle le souhaite.
    Lier le parti à Trump et au grand mensonge signifie également que les dirigeants du parti devront résister à tout ce qui pourrait résulter de l’enquête fédérale sur Giuliani, qui accuse publiquement des responsables du ministère de la Justice d’essayer d’atteindre Trump par son intermédiaire. Mais l’enquête sur le travail de Giuliani en Ukraine n’a pas commencé sous Merrick Garland, l’actuel procureur général, mais sous William Barr, le procureur général de Trump. Et aujourd’hui, les procureurs fédéraux de Manhattan ont demandé au juge de district américain J. Paul Oetken de nommer un avocat externe, connu sous le nom de «maître spécial», pour examiner les preuves que les enquêteurs avaient recueillies au domicile et au bureau de Giuliani afin d’éviter les accusations de partialité politique.
    Depuis la recherche, les analystes juridiques ont été très visibles dans les médias, suggérant que Giuliani est, comme l’a dit le critique de Trump George Conway, «profondément s ** t».
    Une autre histoire aujourd’hui a également attiré l’attention de Biden et a gardé l’attention sur l’ancien président. La juge du tribunal de district américain Amy Berman Jackson a émis un avis fortement formulé ordonnant au ministère de la Justice de publier une note de 2019 liée à la question de savoir si Trump aurait dû être accusé d’entrave à la justice pendant l’enquête sur la Russie. Jackson a accusé le DOJ sous le mandat de Barr de l’avoir trompée, le Congrès et le public à la fois sur la note de service et sur le rapport Mueller lui-même.
    Le DOJ a jusqu’au 17 mai pour décider s’il fera appel de sa décision ou s’il publiera la note de service.
    Cette étrange dichotomie entre les choses qui vont très bien dans la nouvelle administration et les choses qui vont très mal a des implications inhabituellement profondes. Les législateurs républicains des États font tout ce qu’ils peuvent pour fausser les mécanismes du gouvernement afin qu’ils puissent reprendre le contrôle du pays, aussi impopulaires soient-ils.
    Faire attention aux feux d’artifice du côté républicain de l’allée menace de noyer les choses extraordinaires que l’administration Biden a déjà accomplies. Mais ignorer le radicalisme croissant du parti Trump menace de minimiser à quel point c’est dangereux. »

    1. Ziggy9361 dit :

      Franchement ,Mona vous n’avez rien à envier à Marie4poches pour ce qui est des belles trouvailles
      après cet article de Marianne que vous nous proposez et l’analyse de Mme Richardson mon
      sentiment, tant qu’à la politique tel que pratiquer au Étatsunis est sans issue et se joue au détriment
      de la population, même avec les efforts que Biden et son équipe déployent pour rétablir la santé
      économique et de la population,ce qui reviens constamment sur le d essus de l’actualité c’est ,les
      déclarations de Trump,ou les déboires d’un de ses fidèles et les guerres intestines nauséabondes entre
      les disciples les plus corrompus et ceux de plus en plus rares ou du moins silencieux, qui restent .

      Que ce soit pour les bonnes ou les mauvaises raisons ceux qui occupent le haut du pavé dans les médias
      s’assure d’un avantage certain et risque de s’imprégner dans le subconscient des personnes qui ne prête
      attention pour se renseigner qu’au clip instantané.

      1. Mona dit :

        Ecoutez @ziggy9361 je partage ces moments d’écoeurement à l’egard de la capacité de résistance manoeuvrière et de ses appuis populaires au trumpisme. J’ai pourtant une petite voix qui me rappelle à l’ordre : les roues tournent et les salopards payent le prix fort, en général. Et ce blogue a l’immense avantage de mettre en relation des personnes qui pistent et partagent, comme des chiens de plaine, les évènements.
        C’est à la fois une force de rassemblement et c’est rassurant.
        Et je crois aux forces de l’esprit.
        PS : je suis sur le jugement dit sur l’âme (250 pages;-)) et encore une fois il ne faut pas se fier aux apparences : c’est beaucoup plus compliqué que ce que nous en fait savoir le journaliste. J’attend l’avis d’un ami juriste qui l’a emporté en vacances 😉 et je ne lâche rien ! 🙂

  23. Si t’es pas pute, tu peux pas être répu

  24. citoyen dit :

    elle siègera comme indépendante et elle essayera de faire mieux que les républicains et les démocrates.

Répondre à Gilles Morissette Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :