Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«N’êtes-vous pas gênés? Je suis un homme qui dit ce qu’il pense, et vous savez que je n’étais pas un fan des problèmes de caractère de notre dernier président. Vous pouvez huer autant que vous le voulez. J’ai été un républicain toute ma vie. Mon père était le gouverneur du Michigan et j’étais le candidat républicain à la présidence en 2012.»

Mitt Romney, sénateur républicain de l’Utah, s’adressant à plus de 1 900 militants républicains de son État qui le conspuaient et le traitaient de «traître» ou de «communiste» pendant un discours samedi soir à West Valley City. Romney, rappelons-le, est le seul sénateur de son parti à avoir voté deux fois pour la destitution de Donald Trump.

(Photo Daily Online)

133 réflexions sur “La citation du jour

  1. Maximilien dit :

    Tout le monde pense que le GOP est mort, voici l’exemple #234

    1. A.Talon dit :

      Le GOP s’est métamorphosé en Parti National-Trumpiste. Manque plus qu’un nouveau symbole pour le nouveau parti facho ainsi qu’un uniforme officiel pour ses troupes de SA destructeurs de parlements.

      Pour le symbole, quelque chose de platement phallique comme le logo de campagne de 2016 ferait parfaitement l’affaire…
      https://www.wired.com/2016/07/ins-outs-new-trump-pence-logo/

  2. stemplar dit :

    On est vraiment arrivé au carrefour de l’avenir du GOP: tout dépendra de la capacité des vrais républicains de le maintenir ou, à l’inverse, le trumpisme triompher.

  3. treblig dit :

    Romney un communiste? Hé ben alors, ça me jette par terre. J’étais convaincu qu’il était un ancien prédateur de Wall Street plutôt porté sur l’accumulation personnel de la richesse que sur la dictature du prolétariat. Je me suis fait avoir.

    1. Benton Fraser dit :

      Déjà que la base républicaine n’est pas reconnu pour son sens du jugement, ils sont maintenant polarisé.

      De se fait, ils ne connaissent plus le sens des mots et encore moins la nuance.

      C’est la façon qu’à le cerveau de garder une certaine stabilité lorsque tous les valeurs d’une personne sont en contradictions et pour éviter un effondrement mental, une nouvelle logique mentale se crée.

      Difficile pour l’équilibre mental de la personne d’admettre que toute la fondation de sa pensée s’est construite tout coche depuis des années…

      1. kelvinator dit :

        Exact, c’est comme les exemples de cultes de « Fin du Monde » qui étrangement, redouble d’ardeur et de prosélytisme après une prédiction évidemment manqué de l’Apocalypse. LA dissonance cognitive leur donne encore plus de conviction, alors que plusieurs décroche. Ce qui les maintient à l’intérieur du groupe est habituellement leur coupure du monde extérieur, comme les Témoins de Jehova ou les scientologues…

    2. Pierre Lesage dit :

      En cette journée du 1er mai, il entamera surement « L’internationale » chez lui

  4. Charlot dit :

    Il y a une expression anglaise utilisant avec positivisme le mot « balls « qui qualifierait très bien les commentaires et l’attitude de cet homme!

  5. PROBERT dit :

    Je pense que quelques républicains d’envergure (Romney, Cheney…) vont fonder un nouveaux parti de centre droite. Ça va diviser le vote en faveur des démocrates pour un temps, mais ça va redonner un choix à ceux qui sont les républicains modérés, qui votent Trump parce qu’ils ne pourront jamais voter pour un « méchant socialiste » démocrate.

    1. Achalante dit :

      Qu’il y ait un nouveau parti ou pas, si les extrémistes de droite ne votent pas pour des modérés, et que les modérés ne votent pas pour des extrémistes, il y aura division du vote. On verra dans dix-huit mois ce que ça donnera; espérons que ce sera un sénat sérieusement démocrate.

    2. Dekessey dit :

      Ça se discute beaucoup entre républicains présentement. On peut lire des tweets de plusieurs intervenants à cet effet.
      Vous le qualifiez de centre-droit, mais eux disent centre.

    3. A.Talon dit :

      D’accord avec vous pour le schisme à prévoir au sein du Parti Républicain. Ça s’est déjà vu dans la Russie du début du XXe siècle avec la scission entre Bolchéviks et Menchéviks. J’en parle d’ailleurs périodiquement sur ce blogue depuis 2017. Dans le cas précis du GOP, le mécanisme reste toutefois encore nébuleux puisqu’il est difficile de faire des prédictions exactes quand l’Histoire avance si vite.

  6. NStrider dit :

    PAS SÉRIEUX
    Est-ce que c’est notre p’tit gars de Shawinigan qu’on voit entre les deux gars un peu enveloppé qui font la vague au premier rang?😋

  7. Réal Tremblay dit :

    S’il a été hué c’est parce que Trump a probablement gagné son pari de faire de ce parti un mouvement extrémiste anti-6 janvier, anti-vaccin, élections volées et Président non légitime.
    Ce parti n’est plus républicain et nous en aurons une autre preuve avec leur réaction au recomptage truqué en Arizona qui devrait consacré l’ancien Président gagnant.
    Quand la constitution ne veut plus rien dire et que les faits ne sont qu’accessoires…

    1. A.Talon dit :

      «Quand la constitution ne veut plus rien dire et que les faits ne sont qu’accessoires…»

      Cela voudra surtout dire que ce parti ne sera plus du tout démocratique. Quant à savoir exactement s’il est fasciste ou pas, c’est encore ouvert à la discussion. Moi je pense que si.

      1. Fatigué de tout ça dit :

        Ça commence à être très proche d’une bonne illustration de la pensée fasciste en effet.

  8. Danielle Vallée dit :

    J’ai vu la nouvelle à quelques reprises mais je n’arrive pas à saisir quel pourcentage de la salle huait.
    Il me semble que les gens de l’Utah sont supposés être des gens hyper religieux et hyper modérés.
    Si quelqu’un l’apprend j’aimerais bien le savoir.
    Il me semble que même autour des édentés il y a des gens bien assis qui ne huent pas.

    1. treblig dit :

      @DanièleVallée

      Si ça veut dire quelque chose, il y a eu un vote de censure contre Romney. 798 ont votés contre, 711 ont voté pour.

      Un parti divisé.

      1. Benton Fraser dit :

        Non seulement le GOP pratique le bannissement contre les électeurs américains, ils essaient de la pratiquer contre leurs propres élus.

        Comme cela ne fonctionne pas démocratiquement, c’est qu’il a sûrement eu de la fraude dans le résultat 798-771 .

        Ont-ils demandé 5 recomptages ?!?!?

    2. marie4poches4 dit :

      Jugez par vous même

      https://youtu.be/oO-aE4N76rg

    3. NStrider dit :

      « Il me semble que les gens de l’Utah sont supposés être des gens hyper religieux et hyper modérés. »
      Généralement, on ne retrouve pas hyper religieux et hyper modérés dans la même phrase.😉
      Je n’ai qu’une connaissance fort indirecte de cet état mais à ma connaissance c’est un des états les plus rouges des États-Unis et grâce au Gerrymandering ont réussi à exclure les démocrates de tares que tous les postes électifs au niveau de l’état et au fédéral

      1. NStrider dit :

        Oups! ….démocrates de tout les postes…

  9. marie4poches4 dit :

    Quelles auraient été leurs réponses si après le discours des journalistes leur avait demandé en direct leur définition du communisme?

    1. Igreck dit :

      Euh⁉️🤪

    2. Benton Fraser dit :

      Le communisme pour eux, c’est quelqu’un qui brime leur liberté en ne pensant pas comme eux!

      1. Haïku dit :

        Bingo ! 👌

  10. Bidulen dit :

    Menteur, incompétence, supremaciste, clown, idiotie, paranoïa, pro-arme, suppression de votes des minorités, anti avortement et pour la peine de mort… champ lexical représentant le parti de Lincoln aujourd’hui.

    1. A.Talon dit :

      Quelle décadence! Dire que le Conducător orangé a déjà tenu un ‘discours’ devant la statue du grand homme pour tenter d’en vampiriser une partie de son immense prestige.

  11. Madalton dit :

    Il défend la vision des vrais républicains de Lincoln Project, entre autres.

  12. chicpourtout dit :

    H.S. A lire absolument
     »C’est les 100 premiers jours sans T. » que l’on devrait dire 😉
    Sans le savoir, il a contribuer au formidable succès de M. Biden!
    Un texte de l’excellent Robert Reich

    Lien: https://www.theguardian.com/commentisfree/2021/may/02/joe-biden-100-days-donald-trump

    1. Mona dit :

      Merci mille fois @chicpourtout cet article est une merveille d’analyse subtile de petits faits qui peuvent paraître mineurs mais qui, additionnés, sont puissants.

      1. chicpourtout dit :

        Bienvenue!

    2. Igreck dit :

      Très juste… 100 jours santé❗️(sans T)

      1. Legault Daniel dit :

        Un virus est une seringue contenant un code qui oblige nos cellules infectées à produire d’autre virus.

        SI on est moins malade, le nombre de virus produit est réduit.

      2. Igreck dit :

        …est réduit… grâce à notre systême immunitaire « boosté » par le vaccin❗️

      3. Haïku dit :

        @Igreck — 10:58
        RE:  » …100 jours santé❗️(sans T). »
        ——-
        🤣😂👌
        Ouff, on dirait lire du Marc Favreau/alias Sol !
        (C’est un compliment.)

  13. kyrahplatane dit :

    Ila bien répondu aux hués, il est vrai que Mitt Romney est un vrai Républicain.
    Il a été élu pour six ans et prendra
    surement sa retraite à la fin de son mandat en 2024
    il aura 78 ans alors il n’a rien à perdre.

  14. monsieur8 dit :

    Dimanche matin: il faut lire Boucar.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2021-05-01/rudy-giuliani-et-la-main-du-gourou.php

    Voilà qui peut expliquer l’emprise de Trump sur le GOP. Il a transformé le parti en secte.

    1. Haïku dit :

      monsieur8
      Merci pour le lien.
      Effectivement, c’est un excellent article !

      1. chicpourtout dit :

        @Haiku
        Boucar écrit toujours des textes épatants! Il a des angles d’analyses parfois inouïs!

    2. Layla dit :

      @monsieur8

      Merci pour cet article… la dernière phrase de cet article « Comme le disait un élu démocrate : « Je n’ai pas peur que Donald Trump se représente en 2024 ; ce que je crains, c’est qu’il perde encore. »

      Quand je lis ce genre de texte sur DT il me revient toujours un passage du livre de Michael Wolf de Fire and Fury, malgré un avertissement cet homme a cru en DT, un homme intelligent où la réussite en affaire demande une grande capacité de jugement et pourtant…

      « Le cofondateur de PayPal et membre du conseil d’administration de Facebook, Peter Thiel – le seul grand partisan de Trump dans la Silicon Valley – a reçu un avertissement d’un autre milliardaire, vieil ami de Trump: le président lui offrira bientôt son amitié indéfectible dans un torrent de flatteries. ***Tout le monde dit que vous êtes fantastique, vous et moi allons avoir une merveilleuse relation de travail, quoi que vous vouliez, appelez-moi et nous le ferons!*** L’ami conseille à Thiel de ne pas prendre l’offre de Trump trop au sérieux. Thiel racontera plus tard qu’en dépit de cet avertissement, il était absolument certain de la sincérité de Trump lorsqu’il lui a dit qu’ils étaient des amis de longue date. »

  15. Nefer111 dit :

    Chaque fois que j’entends Mitt Romney, il y a la même phrase qui me revient en tête … « L’ennemi de mon ennemi, est loin d’être mon ami ! » 🤷🏻‍♀️

    1. Igreck dit :

      ❓😳❓

  16. lechatderuelle dit :

    la tempête interne des républicains est amusante à regarder, mais demeure un truc marginal pour le moment….

    à la différence des « Caribous » qui ont divisé le PQ, la chicane intestine des républicains provient plus des partisans qui ne distinguent plus le vrai du faux…

    et des partisans, ça suit généralement le vent… ils vont croire exprimer la voix du Peuple, convaincus d’être des Patriotes…

    exactement le même phénomène que les anti-masques ou anti-règles et anti-vaccin…. leur « non » est utilisé, leur peur et leur incompréhension sont manipulées et face à la réalité, ils sont transformés en résistants…. ils sont juste utilisés… car leur refus est un fourre-tout qui englobe n’importe quoi…. et le nombre fait le reste…

    c’est un truc très difficile à renverser, car des occasions de frustration dans une communauté inégalitaire sont multiples…

    Les Non sont disparates…. Non à l’avortement, Non aux homosexuels et transgenres, Non à l’abandon du pétrole, Non à la véracité de la pandémie, Non aux vaccins, Non aux autos électriques, Non aux immigrants, migrants, dreamers,etc… Non au contrôle des armes à feu, Non aux changements climatiques, Non au communisme, Non au socialiste, Non au « désordre des Noirs » et leurs réformes, Non au changement sociétal, Non aux taxes et impôts, Non au « pouvoir » du gouvernement, Non parce que c’est Non….

    l’establishment républicain le sait et tente de garder cette frustration vivante car c’est devenu son fond de commerce…

    il n’y aura pas de scission…. Créer un nouveau parti exige trop de travail et il demeure difficile de garder « grouper » des négationnistes…. surtout que les négationnistes n’aiment pas le changement…

    le pari républicain est très risqué…. non pas à cause de la radicalisation des futurs candidats pour ce parti, non pas par manque d’idées, non pas par confrontation interne…. simplement par la job de Biden….

    car les adeptes du Non, existent dans toutes les sociétés, mais leur peur devient vite un statu quo, une fois que les choses se tassent et que la « fin du monde » appréhendée ne se pointe pas… ils s’excitent vite, en groupe mais s’émoussent surtout si on les met en opposition face aux autres négationnistes qui leur donnent l’illusion d’être nombreux et monolithiques….

    on verra en 2022…

    mais Biden avance à son rythme, sans bousculer personne et le tsunami annoncé ne vient pas…

    ce qui ralenti la dissolution de ce « ghetto négationniste » est la job, plus ou moins bâclée des médias USA…. trop de dérives absurdes qui tirent dans tous les sens laissent deviner que l’important est de conserver la frustration négative exacerbée…..

    et dans ce tas hétéroclite, quelques groupes radicalisés, se considérant la « voix » des Patriotes, feront des actes violents….
    c’est là que le château de cartes vacillera…

    Les USA sont devenus une ancienne gloire qui aime se raconter ses exploits du passé, sa popularité, sa légende….

    Les gens naviguent à l’aveugle dans « leur » société qu’ils ne reconnaissent plus…

    c’est comme ça aux USA et c’est comme ça partout où les changements sont imposés par le rythme capitaliste…. automatisation, délocalisation, horaires de travail fragmentés, pouvoir d’achat qui diminue, perte d’acquis au travail….

    C’est nécessairement et obligatoirement la faute des autres…. mais si Biden apaise les peurs par sa gouvernance, les négationnistes redeviendront léthargiques….

    1. constella1 dit :

      Les forces de Biden outre sa longue expérience politique ,sa victoire sur un bégaiement important ,ses erreurs admises durant son parcours ,sont sa grande empathie sincère et ressentie et son expérience face à la perte d’un être cher deux fois plutôt qu’une
      Avoir été élu ds des circonstances de pandémie et de divisions importantes , de résurgence aiguë d’actes racistes bizarrement tout cela a pu l’aider a finalement gagné son pari
      Les répugnants devraient en prendre de la graine et regarder de l’autre bord et si y aurait pas un GROS problème de TOC chez eux
      Trouble obsessionnel compulsif qui les ramène toujours aux mêmes vieux réflexes d’avant l’ere moderne et surtout cette obsession de garder bien en vie les édentés comme électeurs
      Ça les perdra possiblement et je le souhaite fortement

    2. Igreck dit :

      Ce qu’on pourrait nommer à juste titre « Le Camp du Non »⁉️

  17. Gilles Morissette dit :

    Si Romney est un « communiste », je suis un « libertarien » (!).

    Anyway, il s’est tenu debout et a refusé de se laisser intimider par un bande « gooons » mal éduqués pas-de-classes », des édentés,qui ne seraient même pas capable de vous donner une définition minimalement intelligente de l’expression « communiste ».

    Des »vrais TDC » comme on en retrouve en quantié industrielle au sein du Parti « Répugnant ».

    Boucar a raison. Ce parti est devenu une secte composé de gens à qui on a lavé le cerveau afin de leurs enlever toute capacité de jugement et dfe discernement.

    On a pu voir le même genre de spécimen hier à la manifestation « anti-toute » devant le Stade Olympique.

    Ces morrons représentaient bien le « Québec profond, vraiment très profond », et ignorant. !!.

    Pendant ce temps, la vaccination continue à progresser et on constate que la majorité des gens prend la pandémie au sérieux et fait les efforts qu’il faut afin de mettre tout ça derrière nous.

    Oui, on a tous hâte de voir la fin des mesures sanitaires et de reprendre un vie « normale ».

    Faites-vous vacciner. Ce serait un bon début.

    1. simonolivier dit :

      Pour hier, quand tu as Max Bernier à la tête de ta manif, tu ne peux t’attendre à un rasseblement MENSA.

      1. Haïku dit :

        Bien vu ! 👌
        (Max ha ha ha).

      2. chicpourtout dit :

        @simonolivier
        Est-ce-qu’il a lancer des Maywest pour les encourager…? pour les maintenir en force?
        Je badine…

      3. Madalton dit :

        @chicpourtout,

        C’était des Jos Louis de Vachon, compagnie beauceronne, qu’il avait apporté en Afghanistan.

  18. Gilles Morissette dit :

    Article intéressant qui se demande si le « passeport vaccinal » ne serait pas « la clé de la relance du tourisme mondial ».

    Oui l’idée fait son chemin et on comprend nos gouvernements de réfléchir à la question ainsi qu’à ses implications sur nos vies.

    À chacun de tirer ses conclusions.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/le-passeport-vaccinal-sera-t-il-la-cl%c3%a9-de-la-relance-du-tourisme-mondial/ar-BB1gheC1?li=AAanjZr

    1. philippe deslauriers dit :

      Gilles, De ce que j’ai pus compredre est que les vaccins r.duisent énormément les symptome.
      Il y en a meme un qui a été publicissé comme quoi il te protégerasi a 100% de te rendre a l’hopital.

      Donc, meme avec le vaccin tu vas attrapper le COVID et c’est variants, les répendres et aidre a créer d’autre variant…

      Je ne voit pas comment un passport vaccin vas régler quoi que ce soit
      Sinon de créer le super variant qui vas tué tout le monde.

      1. Igreck dit :

        @Philippe
        Très juste ❗️ En passant, je vous invite à utiliser un correcteur d’orthographe. Vos propos sensés sont assombris par quelques hénaurmes fautes. Sans rancune⁉️

      2. A.Talon dit :

        «Donc, meme avec le vaccin tu vas attrapper le COVID et c’est variants, les répendres et aidre a créer d’autre variant…»

        FAUX. Ne dites pas de sottises.

        Les vaccins existent pour vous empêcher d’attraper les maladies. Pas pour atténuer les symptômes des maladies. Cela dit, il n’y a pas un seul vaccin qui soit efficace à 100%. Dans les fait, ils réduisent donc les risques d’attraper des maladies. Et l’immunité individuelle qu’ils procurent, même si elle n’est que partielle, contribue grandement à bâtir une immunité collective puisque chaque individu devient alors une barrière à la propagation de la maladie.

        Quant aux variants présentement connus, ils devraient pouvoir être contrôlés par les vaccins actuels. Et si leurs protéines de surfaces en viennent à être trop modifiées par l’accumulation des mutations, ne restera alors plus qu’à développer une nouvelle génération de vaccins pouvant les prendre en charge.

      3. marie4poches4 dit :

        @ A.Talon

        Les vaccins contre la covid n’empêchent pas d’attraper la maladie, ils empêchent de développer des symptômes ou de les diminuer. Il est donc possible d’attraper et de transmettre la maladie.

      4. A.Talon dit :

        @ marie4poches4 12h27

        FAUX. J’ai un B.Sc. en microbiologie et un autre en biochimie. Formation comprenant des cours d’immunologie, de virologie, de génétique et de biologie moléculaire. Je sais de quoi je parle.

      5. philippe deslauriers dit :

        A. Talon, SVP dévelloper.

        *Désolé mais un non sans explication.
        *Et un  »j’ai un beau diplome » est loin d’etre une explication qui me convaincreras, bien au contraire, j’ai toujours pris ce genre d’argument comme un échapatoir pour une réponse sans fondement.

        Merci bien de poivoir développper. votre  »non »

      6. A.Talon dit :

        @ philippe deslauriers 13h06

        Aurais-je affaire à une autre bozo qui dit avoir «fait ses recherches sur internet» et prétend en savoir davantage que les spécialistes? Personnellement. j’ai l’humilité et le gros bon sens d’admettre que bien des choses m’échappent encore dans la compréhension de cette épidémie. Comme bien des spécialistes, d’ailleurs. Par formation et par simple logique, je me méfie comme de la peste des réponses toutes faites, sur un ton catégorique, proférées par n’importe quel Ti-Clin du web n’ayant même pas suivit de cours de science depuis son secondaire. C’est vous qui avez le fardeau de la preuve avec vos affirmations folichonnes, pas moi qui respecte le consensus qui se bâti peu à peu en respect de la méthode scientifique. Au fait, j’espère que vous avez profité du beau temps lors de votre manifestation d’hier après-midi.

      7. marie4poches4 dit :

        @A.Talon

        Je crois bien que le temps nous en dira plus….

        Le médecin en chef de Moderna, Tal Zaks, a averti que les résultats des essais montrent que le vaccin peut empêcher une personne de tomber malade ou « gravement malade » du Covid-19. Cependant, les résultats ne montrent pas que le vaccin empêche la transmission du virus.

        « Ils ne montrent pas qu’ils vous empêchent de porter ce virus de façon transitoire et d’infecter d’autres personnes », a déclaré Tal Zaks. « Lorsque nous commencerons à déployer ce vaccin, nous n’aurons pas suffisamment de données concrètes pour prouver qu’il réduit la transmission ». Bien qu’il pense, sur la base des données scientifiques, qu’il est probable que le vaccin empêche la transmission, il n’y a toujours pas de preuve solide de cela.

        https://www.businessinsider.fr/le-medecin-en-chef-de-moderna-avertit-que-le-vaccin-nempechera-pas-la-transmission-du-virus-185911

      8. spritzer dit :

        @A.Talon

        Si le vaccin empêche d’attraper la maladie, pourquoi le gouvernement du Québec avertit les vaccinés dans ses publicités de continuer à porter le masque et de respecter les mesures de distanciation ?

      9. Benton Fraser dit :

        C’est l’effet du nombre.

        Le coronavirus a besoin de beaucoup d’hôtes pour un variant

        Si le vaccin réduit à 90% le nombre d’hôtes, on limite non seulement les nouveaux variants mais le coronavirus risque de disparaître au bout d’un certain temps.

      10. marie4poches4 dit :

        @A.Talon

        Cet article de la presse date de décembre dernier mais c’est là que j’avais pris l’information voulant que ces vaccins n’empêchent pas la maladie.

        « Les données annoncées démontrent que le vaccin est efficace pour réduire la sévérité de la COVID-19, mais on ne sait pas s’il prévient l’infection », affirme Benoit Mâsse, professeur à l’École de santé publique de l’Université de Montréal. C’est le cas des études sur les vaccins de Johnson & Johnson, Pfizer-BioNTech, Moderna et Oxford-AstraZeneca.

        Les vaccins actuellement testés pour la COVID-19 sont conçus pour empêcher le développement de la maladie, mais sans empêcher complètement le virus de s’introduire dans l’organisme. « Le vaccin pourrait avoir un effet au niveau pulmonaire, mais ne pas avoir d’effet sur la capacité du virus à se transmettre », explique Nathalie Grandvaux, chercheuse au laboratoire de recherche sur la réponse de l’hôte aux infections virales du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Si c’est le cas, la personne vaccinée sera protégée de la maladie, mais pourra toujours contaminer les autres.

        Le Dr Nicholas Brousseau, médecin à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), explique que le vaccin contre la coqueluche agit de la même façon. « La personne vaccinée va développer beaucoup moins de symptômes, mais peut avoir la bactérie dans la gorge et la transmettre à d’autres sans le savoir », explique-t-il.

        https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-12-02/vaccin/pas-de-retour-a-la-normale-automatique.php

      11. Benton Fraser dit :

        @spritzer
        « …pourquoi le gouvernement du Québec avertit les vaccinés dans ses publicités de continuer à porter le masque et de respecter les mesures de distanciation ? »

        Il y a plusieurs raisons.

        Le vaccin prends plusieurs jours avant d’être efficace. Il faut une deuxième dose 3-4 semaines plus tard pour être vraiment efficace mais par manque de doses et l’envergure de la vaccination, la deuxième dose est cédulé 4 mois plus tard!

        Et le point le plus important, évité de créer de classes de gens, l’un sans distanciation/masque et l’autre avec, il en faut pas plus pour que les gens relâchent les mesures de distanciation, c’est dans la nature humaine.

        Déjà quand les gouvernement donne un pouce d’assouplissement des règles, certains en prennent un demi pouces mais plusieurs y voient un pied et en prennent deux pieds, l’humain par sa nature préfère ce qui fait son affaire. Et quand arrive une autre vague, c’est que les règles gouvernementaux n’étaient pas claire, autre effet de la nature humaine!

        Parfois, devant un danger, il est préférable d’être plus sécuritaire que moins… mais lorsque le danger n’est pas visible, les réflexes prends de nouveau le dessus et la sécurité tout comme la raison fout le camp!

      12. A.Talon dit :

        @ spritzer 14h02

        J’y vois trois raisons:

        1) Il faut au moins deux (2) semaines avant de développer dans son organisme l’immunité nécessaire pour neutraliser le virus. D’ici là, mieux vaut être extrêmement prudent, comme avant la vaccination.

        2) Les taux d’efficacité des vaccins anti-COVID-19 ne sont pas de 100%. Dans le meilleur des cas, il est autour de 95% (Pfizer et Moderna) mais peut être aussi bas que 60% (AstraZeneca, Janssen) et même 50% (Sinovac). Des chiffres à prendre avec circonspection, cependant. Il est donc toujours possible d’attraper la maladie et de transmettre le virus après vaccination.
        *https://healthydebate.ca/2021/03/topic/comparing-vaccines/
        *https://www.bbc.com/news/world-asia-china-56713663

        3) Mieux vaut être très prudent d’ici à ce qu’on ait atteint l’«immunité collective». L’immunité collective consiste à rompre la chaîne de contamination entre les membres de la communauté. Rien de magique là-dedans. Quand on se fait vacciner, on ne protège pas que soi-même mais aussi les autres. On estime généralement qu’elle sera atteinte avec un taux de vaccination d’au moins 80% de la population mais ce point reste encore à éclaircir.
        *https://www.who.int/fr/news-room/q-a-detail/herd-immunity-lockdowns-and-covid-19
        *https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/coronavirus/in-depth/herd-immunity-and-coronavirus/art-20486808

      13. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        Je travaille dans le milieu hospitalier et je suis bien au fait de ce que vous dites. Mais la question est de savoir si une personne vaccinée avec ses deux doses peut être contaminée par le virus et il semble que oui, ce que Talon réfute. Et ainsi, les précautions qu’on demande aux vaccinés – continuer à porter le masque etc – se justifie si un vacciné peut être contagieux. On continue à prendre des précautions jusqu’à ce qu’une masse critique de gens aient reçu leur vaccin.

        Si le vaccin immunisait complètement contre le virus, la demande du gouvernement de continuer à se protéger et protéger les autres, même une fois vacciné, n’aurait aucun sens et contribuerait à la grogne et possiblement à une désaffection envers la vaccination.

      14. A.Talon dit :

        @ spritzer 14h57
        «Mais la question est de savoir si une personne vaccinée avec ses deux doses peut être contaminée par le virus et il semble que oui, ce que Talon réfute.»

        Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. En revanche, j’ai clairement affirmé que les vaccins ne sont pas efficaces à 100%, statistiquement parlant. Cela veut dire qu’une certaine proportion des personnes vaccinées seront protégées (combien? 90%, 80%, 70% ou moins?) et d’autres pas. Pas qu’elles seront individuellement protégées à, disons, 80% du potentiel de leur système immunitaire, par exemple. On est protégé ou on ne l’est pas.

        Au fait, si la chose vous intéresse, on dit que le vaccin russe Sputnik V a une efficacité de 92%.
        *https://www.bbc.com/news/health-55900622

    2. Benton Fraser dit :

      @marie4poches4

      Donc au final, devant un danger peu connu, il faut jouer la sécurité et apprendre des faits récents… et des erreurs des insouciants!

  19. Gilles Morissette dit :

    HS

    Deux fusillades à la Nouvelle-Orléans.

    https://www.cnn.com/2021/05/02/us/new-orleans-shootings/index.html

    Deux incidents séparés. Au moins un décès (jusqu’à présent) et plusieurs blessés.

    Ça continue encore et encore.

    1. Igreck dit :

      Cela aussi constitue une pandémie aux U$A❗️☹️

  20. Gilles Morissette dit :

    Et une autre au Wisconsin.

    Deux morts et un blessé.

    https://www.cnn.com/2021/05/01/us/oneida-casino-green-bay-shooting/index.html

  21. MarcoUBCQ dit :

    Maccartisme version 2.0.

    1. Mona dit :

      Vous m’avez devancé @MarcoUBCQ 👏👏 sans oublier que Roy Cohn était l’avocat et conseiller de Maccarthy…avant d’être le mentor d’un certain Donald Trump…

  22. POLITICON dit :

    Voilà ce qui arrive quand un membre de la secte décide de critiquer le gourou.

  23. leonard1625 dit :

    Ce n’est pas toute la foule qui huait Romney. Uniquement par le son, je dirais au gros max 20%.

    Les huées parmi une foule sont trompeuses, surtout en l’absence d’applaudissement. On a facilement tendance à exagérer en évaluant sur le nombre de personnes qui huent. Les fans du Canadiens sont un exemple. Lorsque certains huaient Malakhov (un défenseur hyper talentueux) Brisebois ou Subban, on était porté à croire que tout le balcon du haut huait, alors qu’ils étaient peut-être une centaine.

    1. lechatderuelle dit :

      leonard1625

      J’aime bien « Les huées parmi une foule sont trompeuses »

      tout à fait!! Elles sont trompeuses et trumpeuses…. comme dans « expriment le doute et expriment la stupidité » …. selon un O ou un U…..

    2. gl000001 dit :

      Une fois au Centre Bell dans les Rouges, le gars à coté de moi (bien fringué, un avocat ou conseiller en placement) s’est mis à huer Brisebois. Il riait en plus. Je me suis mis à applaudir en le regardant. On ne l’a plus entendu de la partie.
      C’est ce qu’il faut faire pour leur fermer la trappe. Mais chez les républicains, trop ont encore peur de t****.

  24. A.Talon dit :

    «Romney, rappelons-le, est le seul sénateur de son parti à avoir voté deux fois pour la destitution de Donald Trump.»

    L’un des rares à avoir des couilles dans ce parti de mauviettes orangées à-plat-ventristes. Si ce qui fut autrefois un grand parti politique réussi à survivre à l’épisode trumpeux, ce sera grâce à des gens comme lui.

  25. A.Talon dit :

    «Mitt Romney, sénateur républicain de l’Utah, s’adressant à plus de 1 900 militants républicains de son État qui le conspuaient et le traitaient de «traître» ou de «communiste» pendant un discours samedi soir à West Valley City.»

    Combien d’entre-eux rêvaient à voix haute de lui appliquer le même remède qu’à un certain George Floyd? Je suis d’avis qu’il y aura d’autres 6 janvier à l’horizon avec tant de haine idiote bête et méchante circulant parmi la population américaine.

  26. lechatderuelle dit :

    philippe deslauriers

    les vaccins diminuent de 50 % les effets de la covid…. ce qui est pas mal….

    de plus, le vaccin diminue de 60 % les possibilités de le transmettre….

    donc un vacciné entouré de vaccinés voit les risques fortement chuter…. et même de faire « disparaitre » les risques de propagation, comme c’est le cas pour la rougeole ou la polio….

    ce n’est pas marginal…..

    le passeport vaccinal ne fera que limiter la concentration des non-vaccinés dans des zones denses…. un resto ou un spectacle, une game de hockey…

    le problème est l’application d’un passeport vaccinal … ça risque d’être lourd et inopérant rapidement car les paliers de gouvernement canadien et provinciaux ne sont pas des exemples d’efficacité et de souplesse quand ils tentent d’établir des protocoles….

    un aspect « relativement facile » à suivre est de savoir qui est vacciné ou non et de facturer les couts d’hospitalisation aux anti…. mais ça ne passerait pas la Charte des Droits….

    Les gens devront « endurer » les anti et assumer les couts de leur inconscience….

    Des poursuites de négligence criminelles pourraient-elles cibler des anti-vaccin si une éclosion tue des gens dans les prochains mois ou années??? Un peu comme les gens atteints du Sida doivent en aviser leurs partenaires??

    Est-ce que la vaccination peut être obligatoire dans des lieux de travail exigus ou quand les travailleurs sont rapprochés comme les abattoirs et autres usines de transformation??

    ^plus les gens afficheront leur approbation à la vaccination et plus les négationnistes se sentiront bêtes de ne pas faire partie de la gang… et avec le temps, ils se feront vacciner un à un…

    Les « dangers » de la vaccination ne devenant pas réels, ça va permettre à des gens de réfléchir sans pression et s’apercevoir que leurs peurs étaient injustifiées…

    1. philippe deslauriers dit :

      C’est particulierement ce sentiment d’invincibilité.

      Sur un paquebot, avec de la promiscuité. Le 40% qui peuvent le transmettre vont rapidement contaminé 80% du paquebot avec le 50% moins de symtome qui vont joyeusement faire le tour du monde avec des escalent ici et la.

      Définitivement le probleme du COVID est régler!

      1. philippe deslauriers dit :

        Oups, phrase incomplete…
        C’est particulierement ce sentiment d’invincibilité qui m’enerve.

      2. Benton Fraser dit :

        Voilà quelques années nous voulons faire une croisière. Par contre, ma conjointe a eu l’idée de regarder sur Youtube des vidéos de croisières pris dans des tempêtes où tout le monde « roulaient » d’un côté comme ce l’autre… avec tout l’ameublement!

        Là, c’est la panique chez ma conjointe, j’essai de la réconforter que s’il y a une tempête, le mieux est de s’enfermer dans sa cabine et ne pas faire comme certains (bozos) qui fréquentaient les aires communes!

        Finalement, on s’est informé autres de plusieurs personnes qui ont effectuées plusieurs croisières et trois points ont été soulevés:
        1- Personne n’a jamais vécu de tempêtes, ce qui semble plutôt rare. (Les croisiéristes et les capitaines évitent les tempêtes…)
        2- Le mal de mer, on l’a où on l’a pas, pour le tester, il faut faire au moins un croisière… et cela peut ce traiter assez bien.
        3- La principale crainte, c’est les maladies contagieuses et la gastro peut être un problème majeur. Habituellement, lorsque cela commence sur un paquebot, c’est l’effet boule de neige!

        Ça changé le mal de place chez ma conjointe!

      3. Benton Fraser dit :

        P.S.: On a eu aucune tempête, aucun mal de mer, aucune gastro et cette croisière a été le plus beau voyage que l’on a eu!

  27. Stéphane dit :

    Je paraphrase l’écrivain français Eugène Marleau :

    On peut devenir gênant quand on est gêné, et on peut devenir intimidant quand on ne se gène pas!

  28. Igreck dit :

    Aux U$A, le bipartisme est arrivé au bout de sa logique. Il ne peut y avoir seulement deux voies possibles d’appartenance dans une société (moderne) aussi diversifiée⁉️Combien d’électeurs doivent se boucher le nez, se fermer les yeux et les oreilles pour suivre tel ou tel candidat du parti qui lui semble le moindrement partager ses valeurs❓Ce que nous vivons au 🇨🇦 comporte son lot de problèmes mais l’existence de 4 ou 5 partis nationaux permet une meilleure représentativité des valeurs présentent chez-nous et la « paix » sociale à la clé❗️Nous reste seulement à se débarrasser de la monarchie à la mort (prochaine) de E II👍

    1. leonard1625 dit :

      D’accord avec l’essentiel de votre commentaire, mais la monarchie … Abolir la monarchie ne changerait rien à la dynamique politique canadienne. Économie de dépenses, certainement en dessous de 0.01% des 11 budgets fédéraux et provinciaux. Par contre, et cela aurait du être changé depuis longtemps, il est insensé que le sort des gouvernements minoritaires puisse être décidé par le gouverneur général.

      1. Igreck dit :

        Il n’y a pas que les frais encourus qui sont inappropriés, le symbole est parfaitement anachronique et extrêmement gênant 🙈

      2. leonard1625 dit :

        Les Canadiens-anglais y tenaient en 1982. Perso, je crois qu’il aurait mieux de couper une fois pour toute le cordon en 1982, mais cela m’empêche pas de dormir.

      3. kelvinator dit :

        Les dépenses de la monarchie englobe les nombreux sénateurs. 105 pour être exact. J’imagine qu’il y a des retraités aussi? Chacun n’ayant qu’un rôle d’apparat comme le GG. Avec un sénat qui pourrait débattre des questions plutôt que simplement approuver ce que demande le gouvernement, ça rajouterait une couche de plus à l’indépendance des pouvoirs. Le législatif deviendrait un peu plus indépendant en ayant au moins une instance qui peut critiquer les propositions de lois. Les sénateurs seraient aussi élus, pas des cadeaux aux amis du partis. Méritocratie!

  29. xnicden dit :

    « …je n’étais pas un fan des problèmes de caractère de notre dernier président. (…) J’ai été un républicain toute ma vie. »

    Ce qu’il aurait pu dire s’il avait été totalement honnête:

    J’ai quand à peine critiqué les problèmes de caractère de Sharpie Pussy Grabber 1er pour ne pas faire dérailler l’agenda républicain. Et cela a marché. Vous me remercierai quand la SCOTUS sortira ses jugements sur l’avortement, les pouvoir du Congrès et les armes à feu.

  30. Jaylowblow dit :

    Traître? Communiste? Ces crétins sont rendus tellement loin dans leur projection qu’ils ne savent même plus ce que ces mots veulent dire. Et de les voir tous réunis dans ce stade à hurler leur imbécilité ça donne envie de vomir. Et je vois ça le lendemain de la manif de covidiots à Montréal. Si je pouvais je crois que je ferais une demande pour changer d’espèce celle-ci me fait trop honte.

  31. jeani dit :

    Au chat, 11h31

    Où avez-vous été chercher vos données?

    « Les vaccins diminuent de 50% les effets de la Covid … ce qui est pas mal…
    De plus, le vaccin diminue de 60% les possibilités de les transmettre…
    Donc un vacciné entouré de vaccinés voit les risques fortement chuter… »

    Il serait intéressant que vous nous fournissiez un lien pour nous donner l’occasion d’en valider la pertinence et la justesse.

    Voici un lien où un spécialiste donne son avis sur l’évolution des recherches. Ces quelques mots de l’expert, cité dans l’article, résume très bien cette inconnue qu’est la vaccination en cours: « On ne connaît pas encore très bien leur efficacité… »

    https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-05-02/covid-19/la-quarantaine-meme-pour-les-snowbirds-vaccines.php

    1. lechatderuelle dit :

      jeani

      je peux tenter de retrouver cet article paru sur le site de R-C….

      Les personnes infectées par le virus trois semaines après avoir reçu une dose de vaccin sont de 38% à 49% moins susceptibles que celles n’ayant pas été vaccinées de transmettre le virus aux membres de leur foyer, a souligné Public Health England dans un communiqué.
      Ce niveau de protection, observé autour du quatorzième jour suivant la vaccination, est similaire, quel que soit l’âge de la personne vaccinée ou des membres du foyer.
      une dose de vaccin permet également, après quatre semaines, de réduire de 60 à 65% le risque de développer des symptômes.

      je cherche la suite….

      1. jaylowblow dit :

        Le voici l’article que vous mentionnez: https://www.lapresse.ca/international/europe/2021-04-27/etude-britannique-sur-la-covid-19/une-dose-de-vaccin-reduit-de-presque-50-la-transmission-au-sein-d-un-menage.php

        Il faut noter qu’on parle d’une seule dose de Pfizer ou Astrazeneca et on sait que l’efficacité augmente drastiquement après la deuxième dose du Pfizer. Également, cette réduction du risque de transmission d’environ 50% est celle entre une personne qui a reçu le vaccin mais a tout de même été infecté et les membres de son propre foyer, donc d’un risque de transmission qui serait extrêmement élevé sans le vaccin. Également, 60-65% moins de risque de développer des symptômes alors la diminution du risque de développer une forme grave de la maladie doit être très bas.

        En gros, ça veut dire que si vous avez reçu une seule dose de vaccin et que vous avez quand-même été infecté vous n’allez probablement même pas avoir de symptômes et que le risque de transmettre le virus aux gens qui vivent avec vous sera diminué de moitié. C’est en fait excellents comme résultats.

  32. Apocalypse dit :

    Mitt Romney … misère … il n’est pas proche d’être un grand cru, alors imaginer s’il est un des moins pires de la gang (i.e. le parti républiciain), le reste doit faire dur en titi 😱🤦‍♂️

    On peut sérieusement se demander si le parti républicain peut retrouver un semblant de dignité ou si Donald Trump a rendu le parti tellement pourri qu’il ne peut que rester ce qu’il est devenu.

    1. philippe deslauriers dit :

      Ils ont passé le point de non retour quand les ripous ont commencer a dire que Bunker Boy est l’envoyé de Dieu et transformer le parti en une secte.

      Ca vas aller j’usqu’au point ou 20% de la population vont croire que l’autre 80% sont des pedophile mangeur de bébé.

      Ca fait plusieurs génération qu’il se font répéter continuellement qu’ils sont des exception, les meilleurs au monde… et ils croient vraiment qu’ils sont les meilleurs. Ce qui els empeche de pouvoir changer.

      Comment peuvent il croicrent que le plus meilleur peuple du monde est fondamentallement racist et socialement pathétique?

      Ils se sont coincer dans un cercle vicieux et c’est la descente au enfer avec leur fameux  »vous êtes avec nous/moi ou contre nous/moi ».
      Ils sont a l’opposer du yin & yang ou les opposer forme un tout hamonieux. Pour eux tout les aspect de leur vie sont diviser en noir et blanc et s’affronte jusqu’a la destruction de l’autre… le probleme c’est que plus souvent qu’autrement c’est les deux coté qui s’anéantisse l’un et l’autre.

      1. Igreck dit :

        Un peuple narcissique ne pouvait finir que par élire un pervers narcissisque comme leader❗️Leur psychopathologie collective a atteint un stade critique. Le point de bascule est la période actuelle où un président avec une expérience politique exceptionnelle et un sens de l’Histoire peut changer le cours des choses. Si une majorité de citoyens ne suivent pas le chemin tracé par Biden c’en est fait de ce qui fut jadis un grand pays👎

  33. jeanfrancoiscouture dit :

    Un peu H/S mais après tout, c’est le weekend et quand même, ça touche les effets COVID sur les salaires, même les gros salaires. Et cet humoriste français a le nom idoine: il s’appelle Caverivière. Il est chez Ruquier.

    https://www.facebook.com/EgliseStConso/videos/853825645438158/

    1. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Merci du partage. 👌
      J’adore ! 🤣😉🤣😉

  34. karma278 dit :

    En direct du fil Twitter de RH, ce commentateur sur CNN…

    En bandeau au bas de l’écran:

    « A HEAD SPINNING WEEK OF CONSPIRACY VS. REALITY

    « But the damage was done, pumped out over the airwaves,
    at the Bullshit factory, also known as FoxNews. »

    https://twitter.com/richardhetu/status/1388649638127935493

    À RETENIR, comme l’écrirait Haïku…

    1. Haïku dit :

      karma278
      Bien d’accord avec vous.
      À retenir !!! (😉)

    2. gl000001 dit :

      J’aime cette réponse :
      Marc Gauthier
      @MaGau1969 6h En réponse à @richardhetu
      Je me demande: à partir de quand (et/ou de quoi) la désinformation devient un acte délibérément criminel?

      J’ai très/trop souvent ce questionnement.
      Il faudrait que quelqu’un se penche sur ça (Citoyen sort de ce corps).

    3. Mrmiketi dit :

      Ce Commentateur c’est Jim Acosta celui-là même que Machin avait voulu enlever son accréditation a la Maison Blanche!😂

      1. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

        I like the guy! Il s’en pouvait plus de suivre les rallye de l’étron, je me souviens qu’un soir quand on lui a demandé de résumer ce qu’il y avait entendu, il avait répondu que ce serait moins long énumérer les vérités que tous les mensonges qu’il avait entendus ce soir-là.

  35. Danielle Vallée dit :

    @lechatderuelle:
    désolée vous confondez et c’est important que ce soit mentionné car vous risquez d’influencer d’autres personnes.
    Le Pfizer et le Moderna sont effectifs entre 65 et 70% après la première dose, et 90 à 94% après la 2e.

    En plus les deux compagnies prévoient une troisième dose dans un an environ.

    Je suis en accord avec votre point que nous devons demeurer prudents.

    1. M.Rustik dit :

      @Diane Vallée,
      Les chiffres que vous avancez sont ceux des journaux et non pas de l’étude… et je trouve toujours bizarre, qu’il y ait une différence entre les 2.

      Je vais débuter par référer aux résultats de l’étude:
      https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/nejmoa2034577#:~:text=A%20two%2Ddose%20regimen%20of%20BNT162b2%20(30%20%CE%BCg%20per%20dose,vaccine%20efficacy%20greater%20than%2030%25.

      L’étude stipule que:
      « the observed vaccine efficacy against Covid-19 was 52%, and in the first 7 days after dose 2, it was 91%, reaching full efficacy against disease with onset at least 7 days after dose 2. Of the 10 cases of severe Covid-19 »
      C’est donc 52% et 91%, sur l’ensemble du groupe de test. Le 65%, puis 94%, c’est pour un sous-groupe de cette population de l’étude… mais l’étude dit elle-même qu’il est trop tôt, et que les sous-groupes étaient trop petits, pour en tirer des conclusions formelles pour des sous-groupes.

      Pour la réduction des effets si on attrape tout de même Covid, l’étude dit clairement, qu’il y a des indications de cette protection, mais pas encore suffisamment de résultat pour une preuve formelle.
      Donc, ce qui est bien et prometteur, mais ce n’est pas une certitude. Et entre-vous et moi, ce n’est pas un show-stoppeur de n’avoir pas de certitude, les bonnes indications sont quasi-suffisantes!

      Maintenant certaines limites de l’étude:
      « it is not large enough to detect less common adverse events reliably »… ce qui est important pour les gens qui ne sont presque pas à risque avec Covid.
      Par exemple, si l’on parle de jeunes (20 ans et moins), les risques sévères de Covid sont de 0.01% ou 0.02%, 1/5000 à 1/10000, si on considère que 3x à 4x plus de gens ont été contaminés (que ceux réellement testés), ce que démontrent trois études indépendantes, cela veut dire environ 1/35000 (entre 20,000 et 40,000, mais avec une plus grande probabilité vers le 0.01%).
      Donc, les risques au-delà de 1/10000 ne sont pas identifiés dans l’étude… il n’y a donc aucune certitude que pour un jeune de moins de 20 ans que le vaccin soit « moins dangereux ».
      D’ailleurs l’étude dit d’elle-même: « This report does not address the prevention of Covid-19 in other populations, such as younger adolescents, children, and pregnant women »

      Autre exemple ici, il y a eu 5 personnes dans ceux qui ont reçu le vaccin qui sont morts (2) ou ont eu des conditions très sévères (3). Du côté du placebo, le nombre était de 10 (4 morts et 6 sévères… et il y a eu 9 cas de covid sévères… je ne sais pas si les morts sont parmi ceux-ci). Chez les vaccinés, 1 personne a eu des effets sévères de Covid, donc 4 personnes ont eu des effets autres, et rien n’a été étudié pour savoir si ces effets sévères étaient relié au vaccin (trop petit échantillon, pas assez de temps). 4/19000, c’est 1/5000, et si un seul était causé par un effet secondaire du vaccin, c’est 1/20000… on comprend pourquoi ils n’étendent pas le bienfait du vaccin au moins de 20 ans (c’est juste mathématique… tant que suffisamment de tests ne soient fait). (ces informations se trouvent dans les annexes, si vous désirez les lire!). Mais aussi, rien ne prouve qu’au moins 1 effet très sévère était vraiment dû au vaccin. Zone inconnue ici.

      Pour les porteurs/contagieux sans grand symptômes, l’étude ne donne aucun résultat (« These data do not address whether vaccination prevents asymptomatic infection »), donc on ne peut conclure que ceux-ci n’existe pas, tout comme on ne peut conclure qu’il y en a. Résultat: Ce n’est pas parce que le vaccin ne fonctionne pas que les gens vaccinés doivent suivre les procédures pour éviter une contagion, c’est qu’il n’y a pas de certitude qu’un vacciné ne sera pas un porteur-contagieux-sans-symptôme (ce qui est contre-carre un argument des conspirationistes qui disent que le vaccin n’est pas efficace car les gens doivent toujours suivre les procédures de santé).

      Un excellent vaccin pour quelque chose de produit en 11 mois… mais loin d’être aussi documenté qu’un vaccin habituel, donc qui contient encore un paquet de zones grises (ils ne sont pas aussi parfait que ce que nous vendent les journaux officiels, mais ce sont de bons vaccins tout de même).
      L’efficacité semble faible contre les variants.
      (mon opinion ici: pour ceux pas beaucoup à risque, je suis toujours incapable de les qualifier de covidiot s’ils ne sont font pas vacciner, cependant, je leur recommande de se faire vacciner pour protéger ceux qui sont très à risque)

  36. lechatderuelle dit :

    Les USA donnent 100 $ US aux jeunes de 16 (? pas sûr) à 29 ans pour se faire vacciner et des crédits d’impôts car la vaccination stagne….

  37. Danielle Vallée dit :

    Ah là ils sont consistents
    Le texte distribué aux gens pour leur demander de voter pour ou contre Romney était plein de mensonges.

    On reconnaît bien les trumpistes.

    The resolution to censure Romney, which was submitted by Don Guymon, a party delegate from Davis County, was rife with unproven conspiracy theories, including about President Joe Biden and his family. The language of the resolution also alleged that Romney « consistently publicly criticized President Trump » and that his « comments not only hurt President Trump’s reelection but hurt other Republicans on the ballot. »
    CNN

    1. spritzer dit :

      Voici le texte de la motion de censure.

      Ronald Reagan famously reminded us that “within our tent, there will be many arguments and divisions over approach and method … [but] unity of thought does not require unanimity of thought.”

      The violence at the US Capitol on January 6 was horrific and inexcusable. Utah’s United States Senators each experienced those events firsthand, and then relived them during the Democratic House Managers’ relentless video-driven impeachment presentation. In the end, each of our senators voted differently.

      Our senators have both been criticized for their vote. The differences between our own Utah Republicans showcase a diversity of thought, in contrast to the danger of a party fixated on “unanimity of thought.” There is power in our differences as a political party, and we look forward to each senator explaining their votes to the people of Utah.

      Disagreement is natural and healthy in a party that is based on principles—not on persona. In fact, those principles are the reason behind unprecedented American prosperity during the last four years.

      Last November, Utah Republican candidates experienced incredible success because thousands of voters joined our party, inspired by our guiding principles. We are also mindful of those who left, and recognize that their departure may have been motivated by persona and the overall tone of our national political discourse.

      As 2021 begins, we look neither to the past, nor to be punitive. We look to the future with optimism and a commitment to those principles that inspired our Founders over two centuries ago. We will continue to be unified behind those principles, and are confident that as we do so, those who have joined our party will stay, while those who have left will soon return.

      1. spritzer dit :

        La voila la motion de censure, la vraie ! 😉

        https://www.documentcloud.org/documents/20507816-romney-censure-resolution-1

  38. Danielle Vallee dit :

    @spritzer
    Ce n’est pas le bon texte.
    Ça c’est le texte du 8 mars, une autre tentative qui n’avait pas fonctionné.
    Ce n’est pas le texte d’hier.
    Mais merci pour l’effort.

  39. Slyderv dit :

    Romney se sent obligé de se justifier devant les idiots trumpeux qui le huent, ça en fait pas quelqu’un avec des couilles. Il suffit d’écouter son speech moribond qui suit sa pauvre entrée en matière : clichés habituels sur Biden qui ne collabore pas avec les Républicains, les démocrates socialistes et les mauvais 100 premiers jours de Biden. Il aura des couilles la journée où il réussira à faire la politique autrement. D’ici là il demeure essentiellement un gars qui a voté 2 fois contre la ligne de partie dans un vote dont l’issue était connue d’avance. Pour toute la pourriture à laquelle il a contribué, c’est une bien mince contribution.

  40. M.Rustik dit :

    Par contre (suite à mon récent commentaire ou je disais ne pas pouvoir qualifier une personnes d’idiots en ce qui a trait aux vaccins), pour ceux qui ont conspué Romney pour se tenir debout face à l’imbécilité (et dieu sait qu’il ne se tient pas toujours debout), ceux-là, je me retient pour ne pas les qualifier d’idiots…

  41. Mona dit :

    J’ai eu envie de revenir aux sources du trumpisme en lisant sur le Mccarthysme : je ne m’attendais à une telle convergence de méthodes.

    La stigmatisation des  » communistes  » n’en est que la pointe de l’iceberg, bien utile pour dramatiser le risque fabriqué de complot et d’ennemi intérieur qui justifient toutes formes d’abus.

    Les méthodes sont bien analysées :

    https://journals.openedition.org/conflits/858?lang=en

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Merci pour le lien. 👌
      Cet article est une excellente analyse de ce qui s’est passé dans les années cinquante.

    2. Ziggy9361 dit :

      Mona je reconnais le parallèle existant entre les méthodes ,mais se peut-il que la rhétorique Trumpienne
      soit instinctive et on une copie résultante d’une étude et de la mise en application de la méthode du
      McCarthysme. Quand je fait la lecture des points 15 et 16 je reconnais la manière Trump mais je ne
      peut imaginer le sociopathe narcissique emprunté la méthodes d’un autre et surtout l’étudiant et
      l’assimilé un point d’en faire une stratégie, à moins qu’un de ses proches qu’il respecte au plus haut
      point lui ait inculqué cette méthode en lui faisant miroiter les succès éprouvés.

      Vous avez dit que McCarthy et Trump avait en commun un personnage significatif en commun qui
      pourrais étre le lien qui de mémoire d’une déclaration de Trump lui même qui s’ennuyait de son
      Roy Cohn. Trump a beaucoup de talent,menteur exceptionnel, orateur captivant,charismatique mais
      d’après-moi incapable d’échafauder une stratégie de cette ampleur,mais capable d’appliquer à la
      lettre les enseignements de son mentor Roy Cohn.
      (
      (le livre de Roy Cohn How to stand up for your Rights and win )

  42. Gilles Morissette dit :

    La comparaison peut avoir l’air amusante voire même farfelue, du moins à première vue.

    Cependant, lorsqu’on y regarde de plus près, elle ne l’est pas tant que ça.

    À chacun d’en penser ce qu’il veut.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2021-05-01/biden-le-jean-xxiii-de-la-politique-americaine.php?utm_medium=email&utm_source=bulletin&utm_campaign=202105021000-lpca-general-aws

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Gilles Morissette: JeanXXIII et Joe Biden. «Une comparaison amusante ou farfelue mais peut-être pas tant que ça.»

      En fait quand j’ai lu ça ce matin dans LaPresse+ ce matin, je me suis mis à rire en me demandant si je devrais poursuivre l’auteur de cette libre opinion pour «appropriation» (concept à la mode) .

      En effet, le 21 avril en réaction à un texte publié ailleurs et portant sur le surprenant Joe Biden, à la personne signataire de cette opinion (qui n’avait même pas comparé Biden à Jean XXIII) j’avais fait part de ma propre comparaison entre ces deux personnages.

      Je vous laisse ici un extrait de la note que je lui avais fait parvenir:

      «Pendant que les analystes sceptiques et les Trumpistes obtus et arrogants doutaient des qualités de Joe Biden, je me remémorais un certain cardinal Angelo Roncalli devenu le Pape Jean XXIII en 1958. Vous étiez encore au berceau et peut-être n’en avez-vous jamais vraiment été préoccupé. De mon côté, avec ma presque dizaine d’années de plus que vous, je me préparais à entrer dans l’adolescence et je m’intéressais à ce qui se discutait autour de moi. Je me souviens que d’aucuns parlaient alors de ce vieux cardinal perçu comme sympa mais tranquille comme d’un «pape de transition» qui permettrait à l’Église de passer à une autre étape sans trop de vagues. Il fut, au contraire, à l’origine des plus gros chambardements qu’ait connu l’Église depuis des lustres.

      Au vu du dossier Biden, je me rappelle alors avoir dit à ma blonde et à quelques amis qu’il faut «se méfier de l’eau qui dort». Joe Biden pourrait bien être le Jean XXIII des USA avais-je alors ajouté. Et jusqu’à présent, il semble bien que je ne sois pas trop à côté de la plaque. La suite des choses nous dira qui avait raison.»

      Et maintenant, même LaPresse trouve correct de faire de la place à un lecteur qui partage mon avis. La prochaine fois que j’ai une idée «amusante ou farfelue», je m’empresserai de la faire parvenir au lieu de me laisser «scooper» mais avec quelques semaines de retard.

      🙂 🙂 🙂

      1. Mona dit :

        @jeanfrancoiscouture merci de partager votre « aventure ». Si vous saviez entre universitaires … c’est une vraie chasse aux idées accentuée par la recherche du scoop utile pour faire carrière et de la publication percutante pour avoir un poste…

  43. Gilles Morissette dit :

    HS

    Opinion intéressante qu’on pourrait intituler : « Anatomie d’une « Fake News »

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2021-05-02/reflexion/pizzagate-et-rumeur-d-orleans.php.

  44. treblig dit :

    HS ( ça devient redondant)

    Trump, une fois de plus, à ressorti sa cassette devant un groupe à Mar-a-lago en parlant du recomptage en Arizona :

    « I wouldn’t be surprised if they found thousands and thousands and thousands of votes,” said Trump. “So we’re going to watch it very closely.”- Donald Trump.

    Mais là, dans les commentaires sur un blogue habituellement pro Trump, j’ai senti comme un agacement. Comme si ça passe moins bien son discours de mononke plaignard et répétitif. Un vieil imbécile qui radote.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je préfère les vieux imbéciles qui radotent, car ils sont tellement chiants que personne ne les écoute.

  45. Jean Létourneau dit :

    Je ne crois pas que le Trumph Orange se représente en 2024 à cause de toutes les poursuites qui pèsent contre lui. Le narcissique suprême est heureux qu’on parle constamment de lui, que le GOP a même une étiquette qui porte son nom — les trumpistes. Faudrait repenser à une terminologie pour remplacer ls « trumpcalisation » du GOP. Je suggère tout simplement la radicalisation:
    L’aile radicale du GOP,
    Les repus-pis-pleins radicaux, etc.

    Vous voyez le topo.

  46. MarcoUBCQ dit :

    Pour ceux qui savent un peu ce que fut la période débile produite par McCarthy, vous savez donc que ça s’est terminé très mal pour la bande d’abrutis qui en faisaient partie. McCarthy est mort peu après dans la honte, l’opprobre et la déchéance. Patience, patience…

  47. Danielle Vallée dit :

    @treblig:
    c’est parce qu’il ne parle pas à un groupe comme tel.
    Il fait le même spectacle chaque soir à une dizaine d’invités de Mar-a-Lago.
    Les médias appellent la routine « le show d’Elvis épuisé ».
    Il est vraiment malade c’est tout.

  48. Gilles Morissette dit :

    Excellente chronique de Patrick Lagacé sur le manif des morrons de samedi. (Vu sur le compte Twitter de M. Hétu)

    À lire absolument.

    https://www.lapresse.ca/actualites/2021-05-02/retarder-le-groupe.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    1. gl000001 dit :

      « Retarder le groupe »
      Ca me fait penser aux morons qu’on avait dans nos classes au primaire ou secondaire qui niaisaient et qui « retardaient le groupe ». Certains le faisaient pour attire l’attention. D’autres par pure méchanceté.
      Ces cons-là ont grandi et ne se sont pas assagis !!

      1. Igreck dit :

        Ce sont en effet des « attardés »🤪

  49. Haïku dit :

    HS,
    C’est vendredi ?
    Oups, plutôt dimanche ?…
    ———————
    Sur l’autoroute, un contrôle radar enregistre une Ferrari à 19 Km/h.
    Le policier qui vient d’effectuer le constat rattrape donc, en trottinant,
    le véhicule et tape à la vitre pour demander des explications.

    Au volant, une redneck lui répond en souriant :
    – « Je respecte les limites de vitesse indiquées sur les panneaux.
    Il y a inscrit « A19″ alors je vais à 19 Km/h.

    Le policier répond en souriant :
    – « Mais non, A19, c’est le numéro de l’autoroute, ce n’est pas la limite de vitesse !
    Et en regardant la passagère, le policier rajoute :
    « Et vous devriez vous dépêcher car votre amie a l’air d’être malade.
    Elle est toute blanche…

    Et le redneck :
    – » Je crois que c’est parce qu’on vient de quitter l’A313…

    1. Igreck dit :

      👍🤣

  50. Igreck dit :

    @marie4poches
    Très juste❗️Ce qui ramène le SRAS-Co-19 en terme de symptômes au même rang que la grippe saisonnière que l’on connaît très bien et qui nous rend malade (forte fièvre, douleurs musculaires, maux de tête…) sans nous conduire nécessairement à l’hôpital et même aux soins intensifs… ce qui est déjà beaucoup.

    1. Igreck dit :

      Oups… le SARS-CoV-2

Répondre à spritzer Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :