Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un politicien est accusé d’inconduite sexuelle. Il organise une conférence de presse pour nier l’accusation. Son épouse se tient en retrait pour l’appuyer. Le scénario est tellement éculé qu’on se demande comment des femmes peuvent encore y prendre part, et ce, même si leur mari est injustement accusé. Il a pourtant été rejoué mercredi dans le cadre de la course à la mairie de New York la plus étrange de l’histoire contemporaine, comme le soulignait le New York Times au début de la semaine (l’intérêt du public n’est pas à la hauteur des enjeux, qui sont énormes).

Le scénario met en scène un des candidats les plus sérieux en lice. Scott Stringer, contrôleur général des finances de New York, jouit de l’appui du plus grand nombre de syndicats municipaux, un avantage certain en vue de la primaire démocrate pour l’élection à la mairie, qui aura lieu le 22 juin. Ce politicien de carrière a diffusé mardi sa première pub télévisée, dans laquelle il reconnaît de façon implicite son manque de charisme et attaque par la bande le meneur dans les sondages, Andrew Yang, l’ex-candidat présidentiel qui n’a aucune expérience gouvernementale.

Le lendemain de la diffusion de cette pub, une femme devenue lobbyiste a accusé Stringer de l’avoir harcelée et agressée sexuellement en 2001 à l’époque où elle était stagiaire dans une de ses premières campagnes électorales. «Quand j’ai vu qu’il se vantait d’être un champion des droits des femmes, c’est ce qui m’a vraiment poussée à m’exprimer publiquement», a déclaré Leah Kim lors d’une conférence de presse, accusant le candidat de l’avoir embrassée de force, d’avoir glissé sa main sous sa culotte dans un taxi et de lui avoir demandé «Pourquoi ne veux-tu pas me baiser?», une question qu’il lui aurait souvent posée.

Des adversaires de Stringer l’ont pressé de se retirer de la course.

Or, selon le candidat, les accusations de Kim sont «fausses et ne reflètent pas mes interactions avec quiconque, y compris une femme ou un membre de mon personnel». En conférence de presse, il a affirmé avoir eu une relation amoureuse intermittente avec Kim.

Derrière Scott Stringer, son épouse, Elyse Buxbaum, administratrice de musée, devait sans doute se demander si d’autres Kim se manifesteraient au cours des prochains jours.

(Photo WNYC)

46 réflexions sur “La bonne épouse

  1. chicpourtout dit :

    Hum….
    Il n’y a pas de fumée sans feu.
    D’autant plus qu’il est bien connu que les femmes ne portent pas toujours plainte.

  2. Mouski dit :

    Elle est habillée pour la circonstance la madame.

  3. A.Talon dit :

    «Derrière Scott Stringer, son épouse, Elyse Buxbaum, administratrice de musée, devait sans doute se demander si d’autres Kim se manifesteraient au cours des prochains jours.»

    Curieux qu’elle ne soit vêtue qu’en noir, couleur du deuil. Mais où est passé la longue robe rouge de la pauvre dame avec sa capine blanche?

    1. constella1 dit :

      . A Talon
      Mais où est passé la longue robe rouge de la pauvre dame avec sa capine blanche?

      Ouf !je croyais que vs parliez de Melania jusqu’à ce que je lise ‘’sa câline blanche…’’😌

      1. constella1 dit :

        Capine
        M…correcteur

  4. Sueurs dit :

    Est-il parent avec le cône orange…. fake News. La madame a sans doute eu droit à des avantages pecuniers pour être présente, tout comme l’autre première dame, money talk quand on n’a pas d’autres choix à certains moments, c’est sans doute pour ça qu’elle est vêtue tout de noir…

  5. A.Talon dit :

    Voilà un couple plus amusant à regarder. Je leur souhaite une longue carrière politique. 🙂

    1. Haïku dit :

      A.Talon
      Absolument superbe !! 🎵👍
      Merci du partage. 👌

  6. Achalante dit :

    « Une relation amoureuse intermittente »… Juste dans sa tête, peut-être? C’est pour ça qu’il n’a « rien fait de mal » à Mme Kim?

  7. iral07 dit :

    Je ressens toujours un grand malaise pour ses femmes qui vont appuyer leur mari dans ce genre de circonstances.
    Pauvres femmes, obliger de vivre cette humiliation.

    1. chicpourtout dit :

      @Iral07
      J’ose espérer qu’elle le font librement et que c’est un choix volontaire de leur part autrement…

  8. iral07 dit :

    @A Talon
    Ou en robe bleue comme une bonne épouse de commandant

  9. lechatderuelle dit :

    épouse masquée, pieds croisés…. le non verbal crie fort….

    qu’est-ce qu’ils ont tous, les mecs, aux USA ??? Bon ok, au Québec aussi…

    aussitôt qu’ils croient avoir un peu de pouvoir, les voilà à lécher toutes les femmes autour d’eux et de fouiller les petites culottes….

    ouf que le chemin sera long vers la lumière…..

  10. marie4poches4 dit :

    Ben quoi? Ces femmes qui acceptent ainsi l’humiliation publique ne se sont-elles pas mariées devant Dieu pour le meilleur et pour le pire?

    -Une célibataire endurcie!

    1. Haïku dit :

      Ouch !!! 👏👏👏

  11. Marilyne dit :

    C’est ca la politique. On salie les gens publiquement.
    Mais quand est-ce que les relations intimes sont devenues déterminantes pour un candidat.
    Qu’en est-il de son expérience?
    Pourquoi ne pas s’adresser à la justice pour régler ces différents qui n’ont pas leur place en publique.

    Foutu politique…

    1. lechatderuelle dit :

      Marilyne
      Dans un monde équitable, vous avez raison….

      dans la vraie vie, ce genre de plaintes n’est pas prise au sérieux…

      le monsieur avait la vantardise un peu forte envers lui-même… il est devenu l’arroseur arrosé….

      les salopards, les crapules et les affairistes doivent assurer leurs arrières quand ils veulent avoir les projecteurs sur eux….

      ajoutons qu’ici, on ne parle pas de relations intimes mais de harcèlement…. car, si au début, il pouvait y avoir une certaine complicité ou « connexion » ça ne donnait aucune marge de manoeuvre pour dépasser les limites… chose que ce type a, semble-t-il, pas entendu….

      Foutue politique… non….
      foutu laxisme machiste….

    2. NStrider dit :

      « C’est ca(sic) la politique. On salie(sic) les gens publiquement.
Mais quand est-ce que les relations intimes sont devenues déterminantes pour un candidat.»

      À partir du moment où tes positions politiques annoncées publiquement sont en porte-à-faux avec tes actions personnelles, je crois que ça devient d’intérêt public.
      Comme tout ces culs-bénis d’évangélistes qui prônent l’abstinence sexuelle et la sanctité du mariage et qui se retrouvent dans les journaux pour des scandales de nature sexuelle

      «Quand j’ai vu qu’il se vantait d’être un champion des droits des femmes, c’est ce qui m’a vraiment poussée à m’exprimer publiquement», a déclaré Leah Kim »

      « En conférence de presse, il a affirmé avoir eu une relation amoureuse intermittente avec Kim. »

      Quand on vit dans une maison de verre on ne lance pas la première pierre!

  12. steelgun dit :

    Je ne sais pas pourquoi mais l’ambiance de la photo me fait penser à la série  »La servante écarlate »… Mais en noir…

    1. simonolivier dit :

      J’ai eu la même impression que vous.

  13. xnicden dit :

    Stringer et sa femme se sont mariés en 2010, soit bien après les faits allégués. Ceci explique sans doute pourquoi sa femme a consenti à l’accompagner.

    Cela dit, la défense de Stringer ne fait bien rire.

    Relation intermittente? Un homme voudrait ne pas susciter la colère d’une autre femme qu’il fréquentait à l’époque qu’il ne parlerait pas autrement MDR. Cela dit, il est mieux d’avoir quelqu’un quelque part en mesure de confirmer ladite relation intermittente.

    Même si sa version est vrai, un grand nombre de femmes vont accrocher au fait qu’un homme de 40 ans ait pensé que c’était une bonne idée de sortir avec une de ses stagiaires.

  14. Gilles Morissette dit :

    Il est assez incroyable de penser que ce genre de « truc »( se présenter avec sa conjointe afin de se défendre d’acusations d’agressions sexuelles) puisse fonctiomner encore.

    J’ose espérer que Mme Buxbaum a ressenti un profond malaise face à cette mise en scène totalement ridicule. SInon, cela en dira très long sur sa personnalité même si elle occupe un poste prestigieux.

    La ligne de défense de Stringer est typique des agresseurs sexuels. Il parle de « relation sexuelle consentie ».

    Ce qu’on ne sait pas, (un enquête permettrait peut-être de le découvrir) c’est la façon dont ce « consentement » a été obtenue.

    Coercition? Chantage? Manipulation? Menaces? Nul ne le sait pour l’instant.

    Ce cas me fait penser à certaines intrigues qu’on peut voir dans la série:  » Law and Order, SVU » (« La Loi et l’Ordre, Crimes sexuels »).

    Ceux qui comme moi suivent cette excellente série savent de quoi je veux parler.

    En attendant, disons-nous que la version de Stringer risque de changer si d’autres femmes sortent de l’ombre.

    Je suis à peu près certain que les médias de NY ont mis des journalises là-dessus.

    À suivre..

  15. boris dit :

    Elle a peut-etre fait une Alicia Florrick d’elle même et lui a administré une formidable gifle après la conférence…

  16. Gilles Morissette dit :

    HS

    Une autre tuerie en Caroline-Du-Nord. 5 morts dont deux policiers. (voir le tweet de M. Hétu)

    https://www.cnn.com/2021/04/28/us/north-carolina-watauga-county-deputies-shot/index.html

    Quel gâchis.

    1. Ben voyons! Il a simplement appliquer le  »stand your ground » et c’est protéger des intrus dans ca maison.

      C’est ca non le 2e amendement? Le droit de tirer sur tout ce qui bouge quand tu te sens menacé!!!

  17. « Une relation amoureuse intermittente »…

    Il veut, il demande, il insiste…
    Elle veut pas, elle dit non, elle dit non veut dire non OK

    Il veut, il demande, il insiste…
    Elle veut pas, elle dit non, elle dit non veut dire non OK

    Il veut, il demande, il insiste…
    Elle veut pas, elle dit non, elle dit non veut dire non OK

    Il veut, il demande, il insiste…
    Elle veut pas, elle dit non, elle dit non veut dire non OK

    Il veut, il demande, il insiste…
    Elle veut pas, elle dit non, elle dit non veut dire non OK

    Il veut, il demande, il insiste…
    Elle veut pas, elle dit non, elle dit non veut dire non OK

  18. Apocalypse dit :

    Je risque d’être à contrecourant, MAIS si la seule chose qu’on a contre Scott Stringer est cette affaire qui date, rappelons-le, de vingt(20) ans, alors il faudrait remettre les choses en perspective. Si ce candidat est qualifié et pourrait faire un bon travail comme maire de New York, il devrait s’excuser et rester dans la course.

    Si on apprend d’autres choses de compromettantes sur lui, on en reparlera, mais pour le moment, il y a tout de même des limites à vouloir laver plus blanc que blanc; si on voulait faire cela, on ne trouverait pas une seule personne dans tout New York qui pourrait se qualifier pour devenir maire de cette ville.

    1. simonolivier dit :

      Bon point Apocalypse. Si c’est bon pour un juge de la SCOTUS, ca devrait l’être également pour un candidat à la mairie de NYC.

    2. jcvirgil dit :

      @ Apocalypse

      Surtout qu’en l’absence de preuves le tout pourrait bien être une vengeance personnelle de la part d’une ancienne maitresse qui se servirait de ce qui est de nos jours la meilleure façon de tuer une carrière politique.

      La preuve.Avant même de savoir si ces accusations sont fondées ou non , tous les autres candidats l’enjoignent de se retirer…

    3. Moi aussi je suis a contre-courant.

      Elle fait cette dénonciation par ce qu’il ce dit champion des droit des femmes (aujourd’hui).
      Donc s’il n’aurait pas dit cette phrase elle n’aurait rien dit???

      Et une histoire d’il y a 20 ans?

      S’il n’y a pas de plainte formel, je vais classer cette dénonciation en tant que campagne de salissage.

      1. gl000001 dit :

        Et même si c’était vrai, il a peut-être changé depuis !

  19. Apocalypse dit :

    ‘Andrew Yang, l’ex-candidat présidentiel qui n’a aucune expérience gouvernementale.’

    Je ne sais pas si Andrew Yang a été bon ou pas durant cette course à la mairie, mais je l’ai entendu lors d’un podcast de Joe Rogan et il s’en était très bien tiré. Un homme intelligent, au courant des dossiers et qui avait des choses intéressantes à dire; bien entendu, cela ne veut pas dire qu’il ferait un bon maire, mais des politiciens qui manquent d’expérience, ce n’est pas tout à fait nouveau et certains s’en sortent très bien et de l’autre côté, des politiciens d’expérience qui font un travail ordinaire, on en connait tout plein.

    1. lechatderuelle dit :

      Apocalypse
      intéressant… car en quoi un potentiel maire doit-il être compétent????

      en finances? en gestion? en environnement? en politique? en quoi??

      un maire c’est comme un député… ça représente….

      il y a donc des gens qui font la job et lui, il représente la ville ou un comté…

      Fait que… qu’il soit gestionnaire émérite, planificateur hors-pair ou hyper branché avec le Président ou Premier Ministre, ça change quoi ??…..

      Bizarre cette nécessité dans des domaines qui n’ont rien à voir avec la charge de travail…..
      Le maire ne peut pas remplacer les hauts fonctionnaires de la ville ou les employés dans les rues… en tout cas pas au Canada ni au Québec…

      peut-être qu’aux USA,le maire peut s’ingérer dans la gestion des finances, des embauches, les taux salariaux, des projets qui seront acceptés ou pas…

      Un maire doit connaitre ses dossiers, ça oui… avoir un minimum de charisme, du moins supérieur à une borne-fontaine pour garder l’intérêt des potentiels promoteurs et/ou fournisseurs de services sociaux….

      Même un ministre n’est pas obligé de connaitre le créneau de son ministère…. cependant, il doit s’entourer d’une équipe et surtout avoir la capacité de « vendre » les propositions qui émaneront de son ministère….
      et que dire du Premier Ministre ou Président??!!

      si machin a pu être Président 4 ans … ça en dit long sur la nécessité de compétence dans quelque chose….. quoi que …. on a vu les résultats … enfin l’absence de résultats……d’où la nécessité sine qua none de savoir s’entourer quand on est con…..

  20. Apocalypse dit :

    @simonolivier – 12:23

    La barre devrait être haute pour devenir maire de New York, mais encore bien plus pour siéger à la SCOTUS et … pourtant, il y a Brett Kavanaugh 🤦‍♂️🤔.

  21. xnicden dit :

    J’ai l’impression que plusieurs qui étaient certains de leur choix vont écouter leurs amies et lire un peu sur la candidature de Maya Wiley.

  22. Apocalypse dit :

    @xnicden – 12:35

    Maya Wiley, vous m’apprenez qu’elle fait partie de la liste des candidat(e)s. Je l’ai souvent entendu commenté sur MSNBC et elle est excellente. Effectivement, une candidature que les gens devraient regarder de près.

  23. treblig dit :

    HS ( les loups se mangent entre eux)

    McConnell “has not done a great job. I think they should change Mitch McConnell.” – Donald Trump

    Ça sent la division pour les midterms de 2022 chez les républicains. Bonne nouvelle.

  24. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    «Trump juge «très injuste» la perquisition chez son ex-avocat Rudy Giuliani»
    https://www.journaldemontreal.com/2021/04/29/trump-juge-tres-injuste-la-perquisition-chez-son-ex-avocat-rudy-giuliani

    Très injuste… ou surtout très dangereuse pour lui-même?

    EXTRAIT: «Interviewé sur Fox Business News, l’ex-président républicain a qualifié de «très, très injuste» cette perquisition chez son ex-avocat, qu’il considère comme «le plus grand maire de l’histoire de New York» et «un grand patriote». «Il aime juste son pays et ils perquisitionnent son appartement, c’est si injuste et tellement deux poids, deux mesures, on n’avait jamais vu ça (…) Je ne sais pas ce qu’ils cherchent ou ce qu’ils font», a déclaré Donald Trump.»

    1. ProMap dit :

      « Je ne sais pas ce qu’ils cherchent ou ce qu’ils font». Ben oui chose. C’est comme l’histoire avec Stormy :

      1. Que des mensonges
      2. Parlez-en à mon avocat (Cohen)
      3. Mais c’est mon avocat qui a payé, je n’étais pas au courant.
      4. Bon OK, mais y a rien de grave là-dedan, don’t care OK!
      5. Mais, je me suis fait volé mes élections

      1. Haïku dit :

        ProMap
        Vous avez tout compris ! 👌👍

  25. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 12:50

    Je serais troublé par cette histoire avec Scott Stringer si un crime avait été commis, mais si c’est une affaire entre deux(2) adultes consentants, ça ne va pas m’empêcher de dormir. On parle de … 20 ans.

  26. Sois belle et tais-toi.
    Ça veut tu dire que si t’es moche, faut que tu gueule?
    En tout cas, ça pourrait expliquer Kimberly Guilfoyle

  27. Robert Giroux dit :

    La bonne épouse et le patriarcat sont les deux piliers d’un couple assumé et heureux !

  28. Robert Giroux dit :

    Y’a pas à dire … Ces États-uniens …Ils l’ont l’affaire !

    Sexe, violence, corruption et religiosité sont les mamelles de la vie auz Zétats …

  29. InfoPhile dit :

    Des attouchements intolérables perpétrés sur une stagiaire en plus. Et le gars se présente comme un modèle de respect envers les femmes !

    J’ai tendance à croire cette femme. On a probablement affaire à un autre cas de duplicité que trop nombreux dans la classe politique.

    Une femme de son âge d’alors, quadragénaire, l’aurait giflé solide. Mais une jeune stagiaire, c’est, pour un lâche, si facile à intimider.

    En effet, on ne félicitera pas Elyse Buxbaum pour cette photo op digne des années 50 !

  30. Guy LB dit :

    Le scénario a beau être éculé,
    il n’en revient pas moins dans les campagnes électorales avec la régularité de l’hirondelle qui précède le printemps dans les campagnes, et à peu près dans le même rôle. Existe-t-il une banque de données dans laquelle pigent les adversaires politiques pour trouver une maîtresse désenchantée ou une femme abusée afin de créer de toutes pièces le scandale vrai ou imaginé qui coulera une campagne politique ?
    Y a bien que chez les anglo-saxons que des histoires de sexe peuvent avoir pareille fonction. Faut être drôlement coincé côté cul.

Répondre à Apocalypse Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :