Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À entendre les ténors républicains, Joe Biden est un suppôt du socialisme ou un pantin manipulé par les éléments les plus radicaux du Parti démocrate. Et pourtant, le 46e président est perçu comme étant plus modéré que Barack Obama par l’ensemble des électeurs américains, selon un sondage réalisé pour NBC à l’occasion de ses 100 premiers jours en fonction.

En 2009, 59% des électeurs voyaient Obama comme «très» ou «plutôt» libéral (progressiste) après ses 100 premiers jours à la Maison-Blanche, contre 30% qui le voyaient comme «modéré». Douze ans plus tard, 44% des électeurs considèrent que Biden est «très» ou «plutôt» libéral, contre 42% qui le considèrent «modéré».

Ces résultats étonnent dans la mesure où les militants et les élus les plus à gauche du Parti démocrate s’entendent pour dire que les programmes de Biden sont plus progressistes que ceux d’Obama à ce stade-ci de sa présidence. Comment peut-on expliquer cette différence de perception? Chose certaine, celle-ci semble jouer en faveur de Joe Biden et de ses programmes, lesquels sont appuyés par de bonnes majorités.

(Photo AP)

35 réflexions sur “Et le président le plus modéré est…

  1. Pierre S. dit :

    ———————

    Ca prend juste les fous dingues de républicains mené par une bande de débiles
    comme Gaetz, M-Taylor Green, J Jordan, J Hawley, L Graham etc …. pour jurler
    que Joe Biden est un socialiste communiste extrème.

    Qu’ils s’inquiètent plutôt de ce que le FBI a pu trouver dans l’appartement de Rudy le zigoto.

  2. Mona dit :

    On ne peu que souhaiter le meilleur à Joe Biden.
    Il réunit les opposants avec beaucoup d’intelligence et c’est tellement important.

    En France mes connaissances et ami(e)s sont « scotchés ».
    Des plus radicaux aux plus modérés, ils disent de façon unanime qu’il est un grand Président, démocrate (sens générique !), fin négociateur et homme d’empathie.
    Et même sa politique économique est perçue comme étant juste par des chefs d’entreprises !! Y compris les augmentations d’impôts…la participation de la rentabilité du privé au bien commun ne paraît plus un gros mot de la façon dont il aborde le problème.
    Bref, il est perçu comme un homme en adéquation avec son temps.

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Bien vu !! 👌

    2. gigido66 dit :

      Ça fait environ 40 ans qu’il se prépare à remplir ce rôle de président, il a pratiquement tout vu, tout expérimenté, il a grimpé les échelons un par un, il a eu le temps de tout analyser.
      On le voit, il n’y a rien d’improvisé, tout est calculé, il consulte.
      Ses idées sont mûrement réfléchies…il avance, il a un agenda…
      Il sait où il s’en va…son regard est tourné vers l’avenir, vers ce que sera le futur, pas le passé.
      Il a le ton apaisant d’un sage, pas d’un fou furieux.
      Qui voudrait revenir en arrière à part la secte trumpienne et les républicains dont les seules motivations sont l’argent et le pouvoir?

      1. Mona dit :

        Oui @gigido66 😊

  3. citoyen dit :

    plus fort que prévu et plus fort que les républicains en économie.

  4. gl000001 dit :

    Les politiciens républicains sont tranquillement remplacés par des extrémistes d’extrême-droite. Quand tu es tellement à droite que tu es sur le bord de tomber de la Terre plate, tout ce qui est à ta gauche est perçu comme des socialistes, communistes, démolisseurs de pays et de valeurs blanche étatsuniennes. Et même si ta perception était bonne, il faudrait jouer le jeu et jurler comme Pierre S. dit ( 😉 )

  5. Daniel Poulin dit :

    Comment peut-on expliquer cette différence de perception? Simplement par un mot: contexte. La situation actuelle -pandémie- justifie à elle seule une acceptation de mesures qui auraient autrement été contestées voire même rejetées si l’ordre social n’était pas autant perturbé.

    1. Dekessey dit :

      Bon point.
      Je me demande si la race et la différence d’âge entre Obama et Biden seraient aussi des facteurs.

      1. gl000001 dit :

        Et la religion. Obama est musulman pour beaucoup de gens 😉

      2. Je me suis dit la même chose : un homme de couleur, jeune de surcroît, passera avant examen pour plus extrémiste et plus à gauche.
        Par ailleurs, les mesures prises par Biden ne prennent tout leur sens pour la population que dans le contexte pandémique. Y compris en ce qui concerne les soins de santé.
        Enfin, quand il y a de l’autre côté une extrême-droite qui gueule jusqu’au délire, même les mesures les plus à gauche paraissent modérées.

  6. marylap dit :

    Les programmes ont beau être approuvés par une majorité d’Américains, les Républicons vont voter contre pareil parce qu’ils préfèrent aider les riches à s’enrichir plutôt que d’aider les plus pauvres.

  7. Sebb dit :

    Il serait intéressant d’avoir le même sondage Fox News.

    Hier CNN avait un sondage maison après le discourt présidentiel et c’était TRÈS (trop) positif pour Biden.

    Les extrêmes sont trop prononcés des deux côtés aux USA présentement.

    1. Roger Allard dit :

      Parfois, CNN se positionne comme le FOX des gauchistes. Un réseau de télévision, ça carbure aux cotes d’écoute.

  8. Jean-Marc Beaudoin dit :

    je crois que selon les résultats des élections de mi-mandat, si elles sont en faveur des démocrates, les élus républicains changeront ‘,magiquement » leur discours. J’ai bien aimé le commentaire du professeur Marien à RC qui dit que le parti républicain serait maintenant un parti d’américains blancs qui luttent contre ce qu’ils perçoivent comme la perte de leurs privilèges.

  9. lechatderuelle dit :

    Biden est centriste droit…. mais les étiquettes valent ce qu’elles valent…

    C’est un programme simple, relativement facile à appliquer avec un minimum de soutien…. qui ne ferait que des gagnants à tous les niveaux sociétaux…

    Mais quand Manchin stresse déjà de devoir réfléchir et bouger… on imagine les AVC que feront les républicains en lisant les projets de lois…

    si les républicains avaient une once de stratégie, ils donneraient de la corde à Biden pour les 2 ans qui viennent et ensuite, ils cibleraient ce qui marche moins bien et présenteraient « leurs » solutions à la sauce républicaine….

    mais non, ils hurlent déjà au socialisme, à la mainmise du gouvernement sur le Peuple alors qu’ils sont ce gouvernement aux 4 ou 8 ans !!

    le pire est qu’on ne parle même pas des sujets qui pourraient créer des tensions….!!

    Quel cirque ce sera quand les USA aborderont la réforme des flics, le racisme, l’avortement, les inégalités sociales, le sexisme, les armes à feu, l’immigration, Cuba, l’Iran, le Vénézuela, l’Arabie Saoudite, Israël, les garderies, la pauvreté, l’éducation, les soins de santé, l’armée, les changements climatiques, le pétrole, une TPS…..

    un siècle de panique, de sparages, de bras dans les airs, de doigts qui pointent, de déchirage de chemises, de Mea culpa, de peinturage dans le coin,…. et oups, la planète a avancé mais pas les USA….

    et on ne parle même pas du terroriste domestique, des tueries de masse, des catastrophes naturelles qui éprouveront les USA….

    Toutefois, si les républicains cessent leur travail de sape et acceptent de travailler « pour  » les USA, ce pays se rapprochera des pays scandinaves qui ont, pour le moment, la meilleure stratégie….

    les changements climatiques seront, avant longtemps, le compte à rebours le plus implacable….

  10. garoloup dit :

    Biden est un vieil homme blanc, sympathique, souriant et pisé…donc il inspire confiance..

    1. garoloup dit :

      erreur: …et posé.

      1. Mona dit :

        @garoloup Pour un homme « vieux et posé »…Joe Biden est d’une radicalité !!

        Et son programme est loin des intérêts de ceux de certains blancs de classe dominante qui exploite les peurs économiques et sociales des « petits blancs » déclassés par le néolibéralisme.

        Que Joe Biden soit blanc, posé, souriant ne me paraît pas un défaut mais une bien agréable et utile civilité … pour faire passer un changement d’orientation politique dans l’intérêt du pays face à des adversaires grossiers, menteurs, manipulateurs, criminels.

    2. lechatderuelle dit :

      garoloup
      étrangement le vieil homme ne parait pas…. et l’homme blanc non plus…

      vous avez raison, son sourire est réconfortant car, sincère….

      quand machin souriait ça semblait à une crampe intestinale….

      son âge, que j’ai souvent vu comme un handicap, semble le renforcer…
      il en a tellement vu qu’il sait que les ronds de jambes ne mènent nulle part… alors il avance et dit aux autres… « suivez et participez ou je ne vous entend pas… »

      il inspire confiance car il parle simplement, sans cris, sans chercher des ennemis… il dit ce qui est.

      au peuple d’entendre et de se faire une tête…

      depuis très longtemps, un Président US n’a pas parlé à l’intellect des gens…. ça déstabilise mais, espérons que ça rapporte à moyen terme…

      Biden ne vend pas d’épouvantails, il nomme les choses et les gens.

      J’avoue qu’il m’impressionne….

      et on n’entend pas parler de son équipe… mais tout fonctionne… comme il se doit….
      personne ne cherche à s’accaparer du projecteur…. mais tout avance…

      il en faudrait un autre pour battre la mesure et les changements seraient profonds…

      si cette présence peut faire reculer les populistes et les cons….. la suite sera rude mais moins pénible….

  11. Michaël dit :

    vivement le 14 juin pour recevoir Biden a Bruxelles . trop fière qu’il vient en visite dans mon pays

  12. treblig dit :

    Le Canada, comme l’Europe de l’Ouest, l’Australie, la Suède… Ont des économies basées sur le capitalisme. Pas de lutte des classes ici pour l’appropriation des moyens de production par le prolétariat, ni de plan quinquennal ou autres mesures soviétiques.

    Simplement un filet de mesures sociales pour l’éducation, la santé, l’environnement… Rien de plus.

    Comment leur faire comprendre ça aux amerloques de la droite ? Moi j’y ai renoncé

    1. Mona dit :

      @treblig comme je partage votre coup de gueule !
      La notion de service public leur arrache le cœur ! (Si ils en ont un 🙄 )

  13. Gilles Morissette dit :

    Le président Biden joue ses cartes de façon très habile.

    Il présente des programmes audacieux et réussi à enrober ceux-ci de telle façon qu’ils suscitent l’adhésion des électeurs.

    Tout est une question de forme, de présentation, autrement dit de « pitch de vente ».

    En politique, il n’y a pas de mal à utiliser ces approches, tant qu’on ne tombe pas dans l’exagération.

    Voilà ce qui a fait défaut au président Obama. Son talent de conciliateur, de la recheche du compromis à tout prix. aura été une erreur.

    On peut être asuré que le président Biden ne la répètera pas.

    La collaboration? Oui mais pas à n’importe lequel prix.

    À un moment donné, il va mettre son pied par terre et dire « enough is enough »

    Il l’a clairement dit hier: « Le statu quo n’est pas une option ».

    Comme le disait un analyste hier sur CNN, Biden s’est adressé directement au peuple américain.

    Il a fait appel à son sens des valeurs, de la justice, de l’équité.

    Il ne s’est pas adressé aux politiciens en place.

  14. Alain Scène Paré dit :

    Bravo Biden, pour un homme de son âge, il n’est pas si endormie qu’on le pensait et ces foutus républicains ne lâcheront pas le morceau, ils cherchent à un retour au pouvoir dans quatre ans, peu importante la manière, la façon d’y arriver, quelle tristesse!..

  15. A.Talon dit :

    «Et pourtant, le 46e président est perçu comme étant plus modéré que Barack Obama par l’ensemble des électeurs américains…»

    Forcément, il est Blanc et l’autre est Noir! Cela dit, le Président Biden est sûrement plus expérimenté que ne l’a jamais été le Président Obama. Rappelons aussi qu’il était placé aux toutes premières loges pour assister de près et analyser le parcours politique du 44e président à la Maison-Blanche. Et il a eu depuis, de toute évidence, amplement le temps de préparer son plan de match avant d’amorcer son retours en politique.

  16. A.Talon dit :

    Chacun à leur manière, les 44e et 46e POTUS ont été (ou seront) de grands présidents aux yeux de la postérité. Par sa médiocrité et sa toxicité, IQ45 fera tellement contraste qu’il ne pourra en être autrement.

  17. Cantlix dit :

    Je crois que l’Obamacare a aussi joué un rôle important dans cette perception. Un pan important de la population ont diabolisé ce programme puisqu’il s’agissait d’un changement de paradigme important pour plusieurs. En comparaison, les changements fiscaux proposés par Biden (hausses des dépenses et des impôts) sont probablement perçus comme des mesures semblables à ce qui a déjà été prescrit dans le passée par les démocrates.

  18. _cameleon_ dit :

    Une fois, comprends tu c’est l’histoire …
    d’un socialissse pi d’un capitalissse qui se rencontrent au confins du bout du bord de la terre plate.

    Le capitalissse s’écrit vive la libarté individuelle, il ne peut rien m’arriver et fait un grand pas en avant.
    Voyant cela, le socialissse, apelle le 911 sur son cell pour demander des instructions …

  19. ghislain1957 dit :

    Peu importe ce que va faire ou dire Biden, depuis que le GQP a tout politisé avec l’ancien gars, les ripoux-blicains vont toujours trouver à redire. Il donnerait une baisse d’impôts comme celle que l’ancien a donné et ils trouveraient le moyen de chialer quand même. On passe à un autre appel.

  20. Guy LB dit :

    Un élément important pour comprendre
    la détermination de Biden, tout autant que son aplomb, est à mon avis que cet homme a d’ores et déjà décidé qu’il ne sera le président que d’un seul mandat. Son action, à mon humble avis, est fondée et guidée par l’héritage social qu’il veut laisser à son pays, et non pas par les calculs politiques obligés auxquels doivent se livrer les présidents qui visent usa durée dans le temp. On le voit agir en homme libéré des contraintes habituelles qui menottent les chefs de parti.

  21. galgator dit :

    Ça fait tellement du bien pour le mental ne pas entendre de façon quotidienne les stupidités et la haine de son prédécesseur.
    Ils ont enfin un président digne de ce nom!

  22. Benton Fraser dit :

    Normal…

    Les républicains donne de plus en plus dans l’extrême droite, année en année… donc Biden, sans même bouger, sera toujours de plus en plus a gauche à leurs yeux!

    C’est une loi de la physique!

  23. citoyen dit :

    il faut mettre à zéro ceux et celles qui mettent le monde à zéro.

  24. citoyen dit :

    étant donné que les démocrates tentent de sauver la récession d’aprèscovid, il faudrait garder le plan vert, le plan numérique et le plan santé publique pour le prochain mandat.

Répondre à Jean-Marc Beaudoin Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :