Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À 8 h, en ce jour de la Terre, Joe Biden annoncera ses nouveaux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’occasion d’un sommet virtuel sur le climat auquel il a convié 40 dirigeants internationaux. Il engagera les États-Unis à réduire de moitié ses émission d’ici la fin de la décennie.

Comme l’explique le New York Times, l’atteinte de tels objectifs nécessitera «une diminution forte et rapide de l’utilisation du pétrole, du gaz et du charbon par pratiquement tous les secteurs de l’économie». Le 46e président se montre ainsi beaucoup plus ambitieux que Barack Obama, qui avait promis de réduire les émissions des États-Unis de 25 à 28% en deçà des niveaux de 2005 d’ici 2030. Ses objectifs ne sont-ils qu’un mirage?

Chose certaine, l’objectif politique de Joe Biden est de démontrer que la position de Donald Trump sur le climat était une aberration. Le 46e président demandera aux dirigeants internationaux d’être aussi ambitieux que lui. Ceux du Canada, du Japon, de l’Argentine et de la Corée du Sud ont laissé entendre qu’ils annonceraient également de nouveaux objectifs.

(Photo Getty Images)

56 réflexions sur “Biden, le président vert

  1. Math dit :

    Des objectifs.
    Ils annoncent tous de beaux objectif s à la caméra mais sur le terrain rien ne change.
    Quelqu’un parle encore de Kyoto?

  2. spritzer dit :

    « l’atteinte d’un tel objectif nécessitera «une diminution forte et rapide de l’utilisation du pétrole, du gaz et du charbon par pratiquement tous les secteurs de l’économie». »

    Ce sera remplacé par quoi ? L’éolien, le solaire ? Ça semble irréaliste mais je n’y connais mais c’est peut-être moi qui n’y connais rien

    1. Dekessey dit :

      Je n’y connais pas grand chose non plus, mais c’est clair que les véhicules électriques vont bientôt dominer le marché.
      J’ai aussi lu que la production d’électricité dépend encore beaucoup du charbon. Si elle était convertie au gaz naturel ça aiderait énormément. Mais de là à réduire de moitié… et en si peu de temps… c’est très ambitieux. Surtout quand près de la moitié de la population ne croit pas aux changements climatiques.

      1. spritzer dit :

        « Surtout quand près de la moitié de la population ne croit pas aux changements climatiques. »

        En effet, et un parti qui ne collaborera jamais à une pareille transition.

  3. jcvirgil dit :

    De belles promesses mais attendons les résultats … après tout au Canada Trudeau nous a promis le paradis dans ce domaine. Il a par la suite nommé l’environnementaliste de renom Steven Guilbeault qu’il a convaincu de se joindre à sa formation politique au patrimoine… et acheté un vieux pipeline avec notre argent

    Revenant à Biden un des moyens les plus sûrs pour couper les émissions de gaz à effet de serre serait de couper dans le budget du Pentagone , un trou noir où s’engouffrent les fonds publics et ses nombreuses bases militaires .

    Ben oui l’armée en plus de tuer ça pollue en grand…

  4. Maximilien dit :

    Tant d’effort perdu et inutile pour défaire tout ce que T**** a détruit pendant ses 4 ans au pouvoir.

    1. gl000001 dit :

      Le charbon va redevenir sale … sad. Very sad !

  5. jcvirgil dit :

    Ça fait plus de trente ans que de sommets en sommets les politiciens nous promettent des plans verts. Dans les faits Bolsonoro le porc brésilien, grand allié des américains qui ont aidé à son élection, travaille à transformer la forêt amazonienne en porcherie en hâtant sa déforestation et en l’ouvrant à l’exploitation minière.

    Cette forêt est un des poumons de la terre et un grand régulateur du climat qui devrait être protégée en priorité. Ce qu,il fait sous l’oeil attendri de la *communauté internationale* est rien de moins qu’un écocide

    1. gl000001 dit :

      « Ce qu,il fait sous l’oeil attendri de la *communauté internationale* est rien de moins qu’un écocide »
      Il a été dénoncé d’une manière sans précédent en 2019 et 2020. Il y a eu des gros mots de lancés avec la France et autres pays. On a pas la même définition de « attendri » !!

      1. jcvirgil dit :

        @gl 5 zéros

        Je comptends qu’ils ont protesté mais sans prendre de mesures fermes pour arrêter le massacre écologique qui concourt grandement aux changements climatiques et met en danger les générations futures.

        On ne demande pas qu’ils aillent bombarder le Brésil comme ils ont fait pour la Libye et la Syrie soi-disant pour protéger leurs populations, mais ils auraient dû prendre des mesures contraignante pour protéger cette forêt pluviale essentielle pour l’humanité quitté à l’acheter.

        Après tout l’argent c’est tout ce que connaît un homme comme le clown tragique brésilen, Bolsonoro.

    2. spritzer dit :

      @jcvirgil

      Au moins Bolsonaro n’est pas éternel et à leur prochaine élection en 2022 l’ancien président Lula devrait se présenter et embrocher le porc brésilien.

      1. jcvirgil dit :

        @spritzer

        Je veux bien mais à chaque jour c’est l’équivalent de dizaines de terrains de football qui sont defrichés sans parler des feux intentionnels ou non qui en saccagent plus encore.

        Tout ça pour faire de l’agriculture sur des terres non propices à ce genre d’exploration qui deviendront stériles rapidement.

        Quand au fait de permettre qu’un idiot ouvre l’Amazonie à l’exploitation minière, ce devrait être la prison immédiate pour crime contre l’humanité.

      2. Samati dit :

        @ jcvirgil

        L’industrie minière est déjà présente dans le bassin de l’Amazonie depuis déjà plusieurs années (Fe, Mn, Au, Al). Son empreinte (footprint) est toutefois relativement faible comparée à l’agriculture qui touche des surfaces beaucoup plus considérable.

        L’exploitation artisanale de l’or est cependant problématique compte tenu des méthodes utilisées par les mineurs artisans: contamination des cours d’eau par le mercure, meurtres d’aborigènes, déforestation sauvage, problèmes sociaux (vol, prostitution, violence, maladies, etc.).

      3. jcvirgil dit :

        @samati

        Vous me faites bien rire avec votre vision angélique de l’industrie minière . Voilà une industrie qui historiquement a toujours eu peu de soucis environnementaux sur leurs sites d’exploitation.
        Au Québec une fois leurs profits réalisés ils laissent des sites dévastés et contaminés que le gouvernement a la responsabilité de remettre en état après leur départ.

        Ailleurs dans le monde l’essai d’Alain Denault *Noir Canada * qui a eu un fort retentissement nous a fort bien démontré le peu d’éthique à la fois environnementale et sociale des minières canadiennes ailleurs sur la planète.

        Je veux bien croire que ça pourrait avoir changé mais ça reste à prouver.

        Quand à l’exploitation minière en Amazonie c’est un non sens. Voila une forêt vitale non seulement pour la captation de carbone par sa végétation , mais aussi pour sa régulation du climat. Si vous voulez vous renseigner su ce processus franchement captivant et sur le rôle essentiels des arbres dans nos vies je vous conseille l’essai de Jean-Louis Etienne: *Aux arbres citoyens*. Il explique toute une interaction inconnue jusqu’à tout récemment entre les arbres une partie importante de l’écosystème planétaire et de son climat.

        Quand aux petits orpailleurs de L’Amazonie c’est en effet une source énorme de pollution des rivières et leur pratique devrait être interdite comme d’ailleurs les exploitations d’huile de palme qui fauchent la forêt indonésienne depuis des décennies et tous les crimes écologiques souvent irréversibles .

  6. PROBERT dit :

    Incroyable et remarquable qu’un des présidents les plus âgés de l’histoire soit le plus progressiste et le plus préoccupé d’un avenir qui sera bien au-delà du terme de sa propre vie. Biden pourra peut-être devenir un président de transformation. Ça fait penser un peu à Jean XXIII que les cardinaux avaient élu en pensant qu’il serait un pape de transition (en raison de son âge avancé) en attendant un autre successeur plus jeune. C’est lui qui a convoqué le concile Vatican II qui a transformé l’Église de son époque.

  7. Amazonia dit :

    Les enjeux économiques de création de nouvelles richesses sont ceux qui motivent à court terme les dirigeants.

    Mais il faut reconnaître que les objectifs vont de pair avec une avancée de la recherche dans une direction qui anticipe l’épuisement prochain des énergies fossiles.

    Il s’agit de l’A-venir de la planète.

    Un M-onde plus vert modifierait les équilibres géostratégiques, et géopolitiques et avec la nature et les E-spaces des conflits.

    1. Samati dit :

      @ Amazonia

      Vous avez une lecture passablement dépassée concernant les ressources en énergie fossile. Il y a des réserves/ressources de gaz pour plusieurs centaines d’années selon la consommation actuelle. Pour le pétrole les réserves/ressources dépassent la centaine d’année, la même situation pour le charbon. Si on ajoute les réserves/ressources non encore découvertes, on peut ajouter au moins une autre centaine d’année.

      1. Amazonia dit :

        @Samati, Et vous trouvez quelques siècles d’énergie fossiles encore c’est beaucoup ? Je ne vous comprends pas.

      2. Benton Fraser dit :

        La prochaine source d’énergie propre sera l’hydrogène.
        Pour la produire, il faut de l’eau et de l’électricité propre pour le procédé d’électrolyse. Or le Québec est extrêmement bien nantis en eau et électricité propre, ce qui fera d’elle la prochaine Arabie Saoudite… sans le wahhabisme!

  8. citoyen dit :

    bonne initiative qui sonne plus économique que verte.

    1. gl000001 dit :

      Contrairement à ce que pensent les républicains et les négationnistes, on peut stimuler l’économie avec un plan vert. Ce n’est pas qu’une dépense.

  9. lechatderuelle dit :

    Le pacte de Paris a servi à quelque chose??
    Des paroles, on en ramasse à la pelle dans la cour de l’environnement….

    Jamais aucun plan, projet, objectif n’a été atteint depuis Kyoto… fait que le plan Biden et les échos de « moi aussi », « moi aussi »… pour le moment ne sont que des échos de phrases gentilles mais creuses….

    Diminuer les gaz à effet de serre?
    Simple….
    1-Suffit de couper de 50 % les bateaux sur les océans, ce qui veut dire de couper de 50 % la surconsommation…
    2-réduire de 50 % les avions dans le ciel ….
    3-Réduire de 50 % l’élevage d’animaux de consommation…
    4-Réduire les étalements urbains, partout dans le monde….
    5-Réduire le taux des naissances humaines de 30 %….
    6-imposer de lourdes taxes aux véhicules à énergie fossile…
    7-imposer lourdement les secteurs polluants …
    8-modifier en profondeur la mondialisation….
    9-cesser tout développement de nouveaux gisements de combustible fossile et fermer les moins performants..
    10-imposer une taxe routière pour chaque véhicule routier de chaque citoyen

    En bref, grosso modo, réduire le niveau de vie des mieux nantis de la planète, les pays industrialisés de 50 % …

    Ouf….
    Pas évident….

    Les gens ont paniqué lors de la pandémie de se faire imposer une certaine privation de consommation et on a vu les manif….

    le fameux slogan de « Chaque petit geste compte » est, en partie, vrai mais pour avoir un effet majeur, il faut avoir un changement radical, massif et récurrent de la quantité de gaz à effet de serre dans l’atmosphère pour briser, dans quelques années, le cercle vicieux qui s’emballe….

    Car, demain, si on se met à la marche, à manger de la luzerne et à vivre de son potager en recyclant ses déchets que la tendance à l’amélioration ne serait visible que dans 1 ou 2 décennies ….

    Car, demain, si on se met à la marche, à manger de la luzerne et à vivre de son potager en recyclant ses déchets que la tendance à l’amélioration sera minime si on ne réduit pas la consommation des biens qui traversent la planète sur un bateau, si les gens partent en avion « profiter » du sud….

    Les pays du monde n’auront pas le choix, à court terme, d’utiliser le nucléaire avec tous les risques inhérents… Il devra y avoir des ententes, participations, collaborations entre plusieurs pays pour partager les sources d’énergie …. sans avoir cette attitude guerrière comme réflexe premier…

    à voir aller le monde, on doute sérieusement du succès de ce verdissement soudain de l’économie et des modes de vie….

    Mais bon, les gens prendront leur vélo, recycleront et éteindront les lumières dans leur maison… les petits gestes….

    Malgré les millions de petits gestes qui comptent, les dépotoirs se remplissent à un rythme effarant…. les changements climatiques s’accélèrent, la diversité biologique de la Terre rétrécit ….

    Mais tout le monde a droit à sa chance…
    Voyons voir si les humains iront plus loin que les mots, cette fois…..

    1. Hier j’écoutais un commentaire a la radio qui allais dans le meme sense que vous.
      le probleme n’est pas seulement la source de l’énergie, mais le besoin energitique aussi.
      Grosse maison, gros char, etc Sans reduction de la surconsommation ce n’est que déplacer le probleme ailleur (avec quand meme un légére amélioration).

      Mais JAMAIS un gouvernement n’accepteras une réduction de leur PIB.
      Bien au contraire il feront tout pour qu’il augment encore et encore.

  10. citoyen dit :

    on rentre la verdure dans le travail.

  11. Capitaine B dit :

    Le hic c’est que les États-Unis auront droit à 2 élections présidentielles d’ici 2030. Ils sont mieux de trouver une façon de couler cet engagement dans le béton car on a bien vu avec quel facilité ex45 a déchiré les accords existants.

    1. Madalton dit :

      Cequi est encourageant, c’est que les compagnies continuent d’investir dans le virage vert même quand Trump annulait des lois environnementales, et ce, même les compagnies pétrolières.

  12. richard311253 dit :

    Le réel défi pour un avenir vert ? Permettre, à ceux qui ne pensent qu’au fric, d’en faire beaucoup avec l’écologie, la sauvegarde de la nature, la foret, les espaces verts etc..

    Si l’écologie était aussi payant que le pétrole, les problèmes planétaires seraient réglés. Il y aurait des alternatives payantes au reboisement au lieu du saccage actuel des forets et pas qu’au Brésil. En Abitibi, les exploitants de la foret on gardé un joli 100 pieds sur les bords de routes principales et derrière c’est le désert.

    Ce que je vais écrire ici risque d’en choquer certains(es). Il est temps de trouver des solutions autres que Green Peace, qui est un organisme éveilleur de conscience. Si Green Peace, avec toutes les campagnes de dénonciations, de pétitions, de conscientisation qu’ils ont fait depuis des décennies, est toujours au stade d’éveilleur de conscience, on a un très sérieux problème.

    Je me répète, dans un monde où l’argent mène le monde, permettons à ceux qui veulent faire du fric d’en faire autant qu’ils veulent avec l’écologie. Les solutions écologiques existent, coûtent chères et rapportent peu dans l’immédiat, rien d’attirant pour le monde financier. Le lobby écologiste est considéré comme un emmerdeur de première empêchant la belle machine à fric de tourner sans souci.

    Qu’un lobby écologiste, aussi puissant financièrement que celui du pétrole par exemple, vous pouvez être certain que le discours n’aura pas le même poids, la même intensité.

    C’est ce qu’il faut changer !

    Mon avis.

    1. lechatderuelle dit :

      richard311253
      Hier, à Zone économie, un tableau d.montrait qu’il y a plus de fric à faire avec les placements verts que les traditionnels et ce, depuis 2016….

      mais les lobbys des énergies polluantes et d’un autre siècle demeurent puissants et omniprésents dans le paysage ….

      il y a toutefois, une surenchère des valeurs réelles de plusieurs compagnies »vertes »…. Tesla pour ne pas la nommer….
      d’autres compagnies considérées « Vertes » ou créneaux économique vus comme « verts » ne le sont que par maquillage….

      Tout sera carbo-neutre bientôt…. comme si ça se pouvait….

      Planter des arbres quelque part ne peut pas rendre « vert » une cimenterie ou Google…. c’est rire du monde….

      Comme le café qui est devenu équitable (alors que dans les faits rien n’a changé sur le terrain pour les cultivateurs, toujours aussi pauvres et exploités)… bientôt on risque de voir du pétrole « vert » ou carbo-neutre….

      Il est là le « danger » … la récupération…

      Si pendant la guerre en Irak, les USA sont parvenus à vendre des « bombes intelligentes » qui entraient par des tuyaux de cheminée, vidéo à l’appui pour exploser l’intérieur de la maison, pour humaniser leur guerre et soulager les consciences… on devine que les exploiteurs de combustible fossile nous en feront avaler des couleuvres….

      Vendre des autos électriques pour que les gens vivent « exactement » comme avant est ridicule….

      c’est la philosophie, la façon de vivre qu’il faut changer, pas les accessoires….

      1. Mona dit :

        @lechatderuelle j’adhère à vos propos.
        D’autant que les sociétés néolibérales démontrent leur incapacité à préserver les ressources, l’équité sociale, la paix.
        Ce modèle de croissance qui devait fonder la richesse pour tous est en échec. Bien sûr ceux qui en bénéficient ne veulent pas en changer et continuent à abreuver « le peuple » de sa theorie du ruissellement !

    2. jcvirgil dit :

      @Richard 311253

      Bonne réflexion en effet Quand les énergies vertes seront payantes et que la préservation des écosystèmes deviendront payants il n’y en aura plus de problème, l’argent étant quoiqu’on veuille nous faire croire avec de beaux discours, la valeur première de nos sociétés.

      Mais il se fait tard, ça prendra une mobilisation mondiale .qui n’est pas encore assez nombreuse de personnes comprenant que c’est l’avenir même de nos enfants et petits enfants qui est en jeu et que si rien est fait pour remplacer les grands lobbys .pétroliers ,agro-chimiques , forestiers etc..qui ont l’oreille des gouvernements et se les achètent , il sera trop tard.

      En seulement deux cent ans les humains ont dévastés complètement l’écologie d’une planète âgée de 4,5 milliards d’années, et éliminé un grand pourcentage de sa biodiversité.

      . *Voilà 65 millions d’années, la cinquième extinction de masse fauchait, en même temps que les dinosaures, les trois quarts des espèces présentes sur Terre. Les précédentes crises, des centaines de millions d’années plus tôt, avaient éliminé jusqu’à 95 % du vivant.
      .
      Nul ne peut plus l’ignorer : la planète s’achemine vers la sixième extinction de masse. Et celle-ci risque de se produire non plus à l’échelle des temps géologiques, mais en quelques décennies seulement. Avec un unique responsable : l’homme..*

      https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/05/06/biodiversite-l-humanite-face-a-ses-responsabilites_5458837_3232.html

      C’est ce que sera l’avenir de la race humaine, dirigée par des gouvernements sans vision autre que celle de la prochaine élection ou par des dictatures où s’engraissent des dirigeants sans âme sur le dos des ressources de la planète, si rien ne change et que continuent les belles promesses pendant que le massacre continue..

  13. dandalmavilleenbas dit :

    Tellement différent des informations de merde qui nous ont été bombardées durant 4 années cauchemardesque. Cette nouvelle fait ma journée.

  14. jeani dit :

    Si j’ai bien compris au « grands reportages », le pays de Biden est responsable de 30% des émissions de GES. Au Canada, ce n’est guère mieux par tête de pipe.

    Nous étions, au Québec, les champions conducteurs de petites voitures économiques. Que s’est-il passé depuis les dernières années? Des VUS, de plus en plus gros, envahissent nos rues. La prochaine vogue, les « trucks » urbains. C’est pratique ce genre de « RAM » et tellement facile à stationner.

    À grands coups de publicités, on voit ces véhicules dans des paysages à faire rêver, « scrapper » cet environnement et retourner tout bonnement en ville par la suite.

    Simplement, pour l’image, est-ce vraiment nécessaire que le Président des USA soit accompagné par une douzaine d’immenses VUS pour ses déplacements? Un peu difficile de demander à ses propres concitoyens et aux autres pays de faire attention.

    Dans mon patelin, la Ville veut fermer définitivement un site d’enfouissement et cesser d’importer les déchets d’ailleurs. C’est drôle de voir mes propres concitoyens mettre au chemin des poubelles bien débordantes pour, un jour, expédier nos déchets ailleurs.

    L’effort, c’est très important, à la condition que ça ne change pas trop mon quotidien…

    1. Madalton dit :

      Le QC est un des plus grands consommateurs d’énergies de la planète. L’augmentation des VUS et la consommation d’essence est une raison. Il y a aussi le coût faible de l’électricité qui entraîne le gaspillage. Si le coût de l’électricité était au coût moyen en Amérique du Nord, on ferait plus attention.

      https://www.lapresse.ca/actualites/201812/16/01-5208235-les-quebecois-consomment-plus-denergie.php

    2. gl000001 dit :

       » Des VUS, de plus en plus gros, envahissent nos rues. »
      Le Québec est du menu fretin pour les décideurs des grandes compagnies de voiture. Sauf exception, ce sont les USA qui décident ce qui se vend en Amérique du Nord. Et les étatsuniens veulent des grosses voitures confortables. Des sofas sur roues. Et surtout pas hatchback … ils détestent.
      Vous vous rappelez peut-être, il y a 7-8 ans. VW voulait se débarrasser des Golf. On a beaucoup protesté au Canada et surtout au Québec. Ils l’ont finalement prolongé de plusieurs années. Maintenant, il n’y en a plus (à part la e-Golf électrique). Elle a été remplacée par la Taos. Un petit SUV évidemment !!

      1. constella1 dit :

        Essayer de mettre la main sur la un véhicule électrique est encore fastidieux
        Je parle surtout des vus électriques de Toyota ou Honda entre autre
        Y a une liste d’attente presque deux ans je pense
        Il y a des gens et de la demande ici qui en veulent des véhicules électriques mais l’offre ne suit pas malheureusement
        Et cela malgré le prix plus élevé de ce type de véhicule
        Alors moi ça me dit qu’au Québec on est partant pour un changement
        Il faudrait que les bottines de nos dirigeants suivent les babines

      2. gl000001 dit :

        Yep !
        Moi, j’ai acheté une Kia Soul électrique usagée vieille d’un an. J’ai toujours trouvé cette voiture laide mais quand on est assis dedans, ça ne parait pas 😉
        La voiture électrique ne plait pas à tous. Il y a des bons deals dans l’usagé pas trop vieux.

      3. constella1 dit :

        J’ai toujours trouvé cette voiture laide mais quand on est assis dedans, ça ne parait pas
        Hahaha j’adore votre réplique …

      4. jeani dit :

        @gl

        Les Québécois ont toujours accès à d’excellentes voitures économiques. Les états-Uniens n’ont rien à voir avec certains de nos choix discutables.

        Des Corolla et Civic de ce monde demeurent d’excellents choix.

        Pour ma part j’ai un petit VUS … électrique. S’il y a un endroit au monde où le choix d’un véhicule électrique est justifié, c’est bien chez nous. À comparer à la plupart des pays, nous produisons une électricité « propre ».

        Malheureusement, les VE, sont hors de prix pour beaucoup trop de Québécois.

      5. gl000001 dit :

        Je suis tellement pas d’accord avec vous. Allez en Europe et pour la même voiture qu’ici, vous aurez toujours le choix entre 2 ou 3 moteurs. En Amérique du Nord, la même voiture aura le plus gros moteur qu’ils ont eux ! Et je le répète, c’est les USA qui décident. On en parlait souvent sur le blogue de voiture de Lapresse.ca. C’est le blogueur Mr Descarries qui le disait.

      6. jeani dit :

        @gl

        Je crois comprendre que vous n’avez pas compris mon intervention quand j’écris que « Les Etats-Uniens n’ont rien à voir avec nos choix discutables ».

        Alors que des voitures économiques sont disponibles, certains veulent absolument se promener avec un plus gros « char » (choix discutable) que leurs voisins. Ce n’est pas pour rien que l’on voit, malheureusement, de plus en plus, de Delani de ce monde, de camions RAM et Ford 150, de Jeep, plus gros les uns que les autres. Pourquoi donc?

        Il y a au moins deux cylindrées offertes pour la Civic: 1,5 L et 2 L.

        Il y en au moins deux pour la Corolla, 1,8 L et 2 L.

        Pour ce qui est des voitures européennes, j’adore. D’autant plus que celles que j’ai louées étaient manuelles, comme la plupart des voitures sur ce continent. Est-ce qu’on veut importer ces modèles à moteurs diesel, pas sur.

        En passant, j’ai passé mon permis de conduire, vers la fin des années 60, sur une Renault-16.

  15. Daniel Legault dit :

    Les vrais écologiques pas les religieux préconisent l’utilisation du nucléaire.

    A part Tchernobyl, réacteur construit avec peu de sécurité, la majorité des réacteurs nucléaires problématiques ont libéré très peu de radioactivité dans l’Environnement.

    Les déchets sont le seul problème réel. Mais on a des solutions sécuritaires pour des milliers d’années mais il y a des objections.

    Le CO2 par contre est déjà problématique.

    Une réduction de la consommation des pays riches est possible. Mais pouvons demander aux populations des pays pauvres de ne pas augmenter leur consommation.

    Une augmentation de la consommation est inévitable mais il faut réduire la production de CO2.

    Une grande partie de la production de CO2 provient de la production d’énergie qui peut être remplacée EN PARTIE par les énergies renouvelables mais le nucléaire doit être utilisé.

  16. jeanfrancoiscouture dit :

    H.S. mais ô combien révélateur de ce qui aurait pu ne pas arriver.

    Hier, l’ex-juge Merrick Garland devenu Attorney General a lancé une enquête sur la gestion du service de police de Minneapolis. Commentant la nouvelle, CNN a publié le très bref communiqué diffusé par ledit service de police le soir du décès de George Floyd aux mains du sinistre Derek Chauvin.

    Le titre du communiqué, lancé manifestement sans savoir qu’une vidéo viendrait le contredire était:

    «Man Dies After Medical Incident During Police Interaction.»

    Le second paragraphe décrivant prétendument les «faits»!!?? se lisait comme suit:

    «Two officers arrived and located the suspect, a male believed to be in his 40’s, in his car. He was ordered to step from the car. After he got out, he physically resisted officers. Officers were able to get the suspect into handcuffs and noted he appeared to be suffering medical distress. Officers called for an ambulance. He was transferred to Hennepin County Medical Center by ambulance where he died a short term later.»

    «At no time were weapons of any type used by anyone involved in this incident.»

    Question: Y a-t-il quelqu’un sur ce blogue qui croit que Derek Chauvin serait aujourd’hui en prison si aucune vidéo n’avait existé?

    Question complémentaire: Y a-t-il quelqu’un sur ce blogue qui croit que ce «communiqué» travestissant la vérité est une exception au sein des services de police?

    1. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Merci pour l’info. 👌
      ———–
      «At no time were weapons of any type used by anyone involved in this incident.»
      (Quelque peu ironique quoi ?)

  17. Daniel Legault dit :

    L’espèce humaine se comporte comme des lemmings.

    Toutes les pressions pour réduire la planification familiale sont un crime contre l’humanité. Quand les femmes des pays pauvres sont informées, elles ont des familles plus petites.

    Pourtant on accepte encore que les députés fassent des pressions pour réduire le travail des organisations qui font la promotion de la planification familiale. Si Dieu existe, il ne veut certainement pas que les humains se comportent comme des lemmings.

  18. Samati dit :

    Pour réduire la consommation de pétrole (utilisé presqu’essentiellement pour le transport), la solution la plus rapide et la plus efficace passe par l’augmentation du prix à la pompe, des prix des billets d’avion et si nécessaire par l’augmentation des coûts du transport des marchandises. Cette augmentation suppose une hausse importante des taxes qui ferait doubler le coût de l’essence, du transport par avion et des marchandise transportés par rail ou par camion ou par navire.

    L’imposition de telles taxes pourrait avoir des conséquences politiques importantes comme on l’a vu en France avec la révolte des gilets jaunes qui protestaient initialement contre une hausse du prix de l’essence relativement modeste. De telles taxes devraient être imposés graduellement sur une longue période pour en faciliter l’adaptation.

    Pour réduire la consommation de charbon et de gaz naturel (utilisés pour la production d’électricité), l’avenue la plus efficace passe par la construction de centrales nucléaires. La construction de centrales au thorium plutôt qu’à l’uranium pourrait être une solution plus socialement acceptable pour la population, compte tenu des impacts environnementaux moindres. L’énergie provenant de l’éolien et le solaire pourrait continuer de croître appuyé par des sources de base comme le nucléaire et l’hydro (capacité maximale atteinte aux États Unis).

    Dans le contexte actuel, l’augmentation des voitures électriques implique une augmentation de la production d’électricité à partir d’énergie fossiles.

    Il n’y a pas de solution facile et la période de 9 ans pour y arriver me semble très courte compte tenu des impacts sociaux importants qu’entraînera ces changements dans les habitudes de consommation.

    À noter que les personnes riches et célèbres pourront continuer à voler dans leur jet privé, à se déplacer en limousine et à profiter davantage des sites touristiques moins pollués et débarrassés du tourisme de masse de bas de gamme.

    1. gl000001 dit :

      « l’augmentation du prix à la pompe »
      Pour arriver à faire ça, il faut augmenter l’offre de transport en commun qui est la meilleure façon de réduire les émissions de GES pour le transport.
      Pour aller au bureau, ça me prend 25 minutes avec ma voiture électrique, 45 minutes à vélo (plus 15 minutes pour la douche) ou 75 minutes par le transport en commun. Tant que ça reste comme ça, je ne prends pas le bus-métro.
      Un espoir : le télétravail forcé qu’on vit, va faire changer les choses.

  19. Gilles Morissette dit :

    Belle initiative, belles ambitions, beau projet

    L’avenir est aux énergies vertes, non-polluantes, propres, écologiques. Aucun doute là dessus. La survie de notre planète en dépend. Il faut arrêter de la détruire comme on le fait présentement.

    Cependant, il y a un « os »

    Le président Biden aura besoin de la collaboration des « Répugnants » pour atteindre ses objectifs. Or, il est à peu près certain qu’il ne lui faudra pas compter là-dessus.

    Ces salopards ne croient pas aux changements climatiques et ils sont trop heureux d’empocher les contributions des grands dirigeants des industries fossiles.

    Oui, il faut se réjouir des intentions du président mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres.

    Au moins on n’entendra plus le genre de conneries que son prédécesseur a dit au cours des quatre dernières années notamment le « clean coil » ou « les éoliennes tueuses d’oiseaux ».

    NON, on ne s’ennuira pas !!

  20. Daniel Legault dit :

    Le problème de l’augmentation des coûts du pétrole, c’est que les riches ne changeront pas leur mode de vie et que la vie de la classe moyenne et pauvre va changer.

    C’est pour cela que certaines solutions ne sont pas acceptées car elles sont perçues comme injuste par une grande partie de la population.

    C’est une des raisons pour laquelle il y a des points de démérite et pas seulement des amendes pour les conducteurs automobiles.

    Tant que cela ne sera pas acceptés par les pur et durs de l’Environnement la réduction de la consommation sera difficile à obtenir.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Daniel Legault: «……..les riches ne changeront pas leur mode de vie et que la vie de la classe moyenne et pauvre va changer.»

      C’est tout à fait vrai. Peu importe la taille de la taxe, cela n’influence absolument pas le niveau de vie des vrais riches même si on entend trop souvent les cris d’orfraie qu’ils poussent quand un gouvernement fait seulement mine de leur demander de contribuer davantage. Le proprio d’une Bentley ou d’un Gulfstream n’aura jamais de problème pour faire le plein d’essence ou de kérosène. Les taxes dite «carbone» et autres ne vont frapper vraiment de plein fouet que la classe moyenne.
      Jouer à l’écolo au volant d’une Tesla hors de prix est un caprice de riche ou de gosse de riche tout comme, à une certaine époque, débarquer déguisé en «hippie» dans une réunion où tout le monde s’était endimanché était une coquetterie du même type.

  21. Madalton dit :

    Pour ceux qui n’ont pas vu le reportage sur la route de glace entre les villages de la Côte Nord. La route ne s’est pas formée l’hiver passé car la température a été trop douce. On ne parle pas du bout du monde.

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1786794/changements-climatiques-basse-cote-nord-route-blanche

    1. gl000001 dit :

      Solution facile : ils vont faire une route qui coutera un$ milliard. Ca va amener les touristes et plus de consommation d’essence 🙁

    2. Samati dit :

      @ Madalton

      Par contre au sud, aux États Unis, l’hiver a été pour beaucoup de régions, l’un des plus froids en 100 ans avec des accumulations de neige records et des températures extrêmes.

      1. Madalton dit :

        C’est en partie à cause du réchauffement climatique que le vortex polaire qui a tourné sur lui-même qui a causé la vague de froid au Texas, entre autres. On a vue cette situation contraire en 2019 où partout sur la planète, il faisait plus chaud que la normale en été sauf au Québec et le Groenland.

        Les changements climatiques vont provoquer des hausses et des baisses de température partout.

        https://www.rcinet.ca/regard-sur-arctique/2021/02/16/il-fait-plus-froid-au-texas-quen-alaska/

  22. citoyen dit :

    étant donné qu’on risque d’y revenir souvent, les lois de la nature et les lois du temps devraient faire l’objet d’une charte démocratique dans la constitution.

    1. gl000001 dit :

      Restez près du téléphone. L’ONU va vous appeler bientôt pour vous demander de l’écrire cette charte !!

      1. Haïku dit :

        Est-ce Bernard Drainville à l’appareil ? 😉

Répondre à richard311253 Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :