Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Dans les premières heures qui ont suivi l’insurrection du 6 janvier 2021, des médias prestigieux, dont le New York Times, ont rapporté, sur la foi de sources anonymes, que le policier du Capitole Brian Sicknick avait été frappé à la tête à plusieurs reprises par un extincteur de fumée avant de rendre l’âme à l’hôpital le lendemain. L’information a contribué à la description des insurgés comme une horde meurtrière. Elle était fausse.

Dans un rapport d’autopsie rendu public lundi, un médecin légiste a confirmé que Brian Sicknick a été aspergé d’une substance chimique – possiblement du gaz poivré pour ours – vers 14h 20, devant le Capitole. Vers 22 h, a-t-il précisé, le policier s’est effondré et a été conduit à l’hôpital, où il est décédé le 7 janvier vers 21 h 30.

Selon le médecin légiste, Brian Sicknick est mort de «causes naturelles» après deux accidents vasculaires cérébraux.

On peut évidemment croire que Brian Sicknick serait encore avec sa famille s’il n’avait pas affronté des insurgés le 6 janvier. Mais le rapport d’autopsie apporte de l’eau au moulin des critiques du New York Times et des défenseurs de Donald Trump qui accusent les médias de présenter des informations erronées afin de diffamer l’ancien président et ses supporteurs.

Autre histoire où le New York Times est attaqué pour avoir diffusé des informations douteuses : l’an dernier, s’appuyant sur des sources anonymes au sein du renseignement américain, ce journal de référence a affirmé que la Russie avait offert des primes aux talibans pour la mort de soldats américains et étrangers en Afghanistan. Les démocrates, dont Joe Biden, ont exploité à fond cette information pour accuser Donald Trump, très sceptique à l’égard de cette histoire, de complaisance envers Vladimir Poutine.

Or, Joe Biden n’a pas fait mention de ces primes la semaine dernière lorsqu’il a justifié de nouvelles sanctions contre Moscou. Et la porte-parole de la Maison-Blanche a admis que le renseignement américain considère désormais son degré de confiance dans la crédibilité de l’information sur les primes de «faible à modérée», étant donné qu’elle vient de détenus. Traduction : on y croit à peine.

Un rappel que les informations fondées sur des sources anonymes devraient toujours être accueillies avec une bonne dose de scepticisme.

(Photo Demetrius Freeman)

51 réflexions sur “De vraies fausses nouvelles

  1. Pierre Lesage dit :

    Les fausses nouvelles de l’un servent de prétexte à la rhétorique pernicieuses de ceux qui habituellement les utilisent outrancièrement (Lire la Fox) et qui sont comme un savon mouillé lorsqu’on veut les saisir pour en révéler la vraie substance.

  2. treblig dit :

    La règle journalistique veut qu’on peut citer une source anonyme en autant qu’il y ait, paradoxalement, au moins deux sources anonymes différentes et indépendantes qui confirment l’histoire. Ça reste quand même une histoire à prendre avec des pincettes.

  3. Achalante dit :

    La différence entre une erreur journalistique et la diffusion de mensonges à la Fox News: l’un sait se rétracter quand l’information publiée se révèle sans fondement. Il y a toujours eu de telles erreurs faites de bonne fois; il y en aura encore. S’arrêter à une erreur tous les trois mois quand les réseaux de « l’autre côté » étale mensonge par-dessus fausse représentation, c’est typique de l’hypocrisie républicaine.

    1. lechatderuelle dit :

      Achalante
      Voilà un bon point en visant Fox News…
      il existe des lois aux USA pour contrer le travail de sape de Fox News… donc aux USA de les utiliser….

    2. Mona dit :

      J’adhère @Achalante 👏 d’où la difficulté d’être en face de voyous.

      1. Haïku dit :

        Je seconde !!

  4. anizev dit :

    Mais cela permet à Trump et Co. de monter ce genre d’histoires en épingle et d’affirmer qu’il s’agit d’une preuve que les médias sont biaisés. Les médias se trompe 1 fois sur 100, c’est la preuve des fake news. Fox ment ou trompe 99 fois sur 100, et c’est la preuve du sérieux de cette chaine « de nouvelles ».
    Lorsque le sens critique prend le bord.

    1. CBT dit :

      Les défenseurs de Trump vont saisir cette opportunité pour noircir les médias qu’ils détestent, mais venant de la clique du plus grand menteur aux États-Unis et qui n’a fait que désinformer la population pendant son mandat, jour après jour, ils ont du culot.

    2. Madalton dit :

      Selon Fox News, ils ne sont pas une chaîne d’info mais chaîne de divertissement.

  5. lechatderuelle dit :

    le désir de « planter » son adversaire, l’urgence de diffuser tout et n’importe quoi, la vision des choses que si c’est mauvais pour l’opposant, c’est obligatoirement bon pour soi, entretient le scepticisme, le cynisme et l’ironie….

    toutefois, les manipulations, maladresses, déviances ne doivent pas cacher l’essentiel …

    il y a un malaise sociétal dans de plus en plus de pays…

    la récupération de la moindre chose nous conduit vers cette indifférence de plus en plus palpable qui laisse voir que tout est « gris » et de plus en plus….

    Aux USA, c’est symptomatique car tout est basé sur des sources anonymes, des fuites à tous les niveaux. Politique, défense, entreprises, finances, crimes, sports, arts, agressions, collusion ….

    C’est quand même énorme que la « fuite » des primes par tête de pipe de GI soit fausse…

    C’est inutile et douteux cette source anonyme qui prétendait à une attaque à l’extincteur lors de l’émeute du Capitole….

    Les lanceurs d’alerte sont « récupérés » par le système qui dénature leurs intentions en emmêlant le vrai avec le faux….

    c’est toujours la même stratégie de récupération….
    une action nous fait mal, on l’utilise à outrance dans le sens inverse pour la discréditer…

    les « journalistes » qui ont véhiculé cette « nouvelle » méritent un congédiement…. et la « source » un mandat d’arrestation….

    1. CBT dit :

      @ lechatderuelle

      Selon votre suggestion, il faut aussi congédier tous les journalistes de FOX News et mettre sous arrêt les fausses sources qu’ils utilisent. Pas d’exceptions.

      1. lechatderuelle dit :

        CBT si les sources amènent des faussetés et que les commentateurs les cautionnent, il y a des actions à poser….

        Dominion qui gère les machines à vote n’ont pas hésiter et oups, les rumeurs ont vite cessé…..

        Si un journaliste fait un travail bâclé en ne vérifiant pas ses sources, il risque un congédiement, peu importe son employeur… on parle de la crédibilité du média et des informations….

  6. Alexander dit :

    Est-ce du journalisme ou de la propagande? NY Times et Fox News, même combat?

    Information ou désinformation, telle est la question.

    Mais on perd confiance dans nos médias quand on lit ça.

    Et la crédibilité est à la base de tout.

  7. Layla dit :

    Est ce qu’il est faux de dire que des émeutiers ont frappé des gens avec des extincteurs?

    Je pense que non…donc c’est juste pas la bonne victime…et ils n’en sont pas morts mais les conséquences de ces coups ont ne les connais pas, les autres défenseurs de l’ordre qui ne sont pas morts comment ça se passe pour eux? Peut-être pas mort mais peut-être pas fort non plus.

    En termes de fausses affirmations et d’affirmations erronées, quand ce n’était pas carrément des mensonges, les républicains en ont largement tiré profit. Les médias sociaux ont été inondé, ils ont fini par faire leur mea culpa et prendre des mesures importantes et j’en suis fort aise.

    Selon wiki

    La violence est l’utilisation de force ou de pouvoir, physique ou psychique, pour contraindre, dominer, tuer, détruire ou endommager. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance, ou encore la destruction de biens humains ou d’éléments naturels.

    Selon l’OMS2, la violence est l’utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d’entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès.

    1. lechatderuelle dit :

      Layla
      que les républicains soient les rois du mensonge et de la désinformation ne rend pas les autres mensonges « moins pires »…..

      il faut cesser de faire ce parallèle …

      il faut regarder le sujet pour ce qu’il est.

      Une « source anonyme » a menti en divulguant que les GI USA servaient de cibles en retour de primes… et une autre a menti en affirmant que le flic mort avait été battu par un extincteur.

      Faut se limiter à ça…

      Ces fausses nouvelles ont alimenté des réactions …. elles ont manipulé les gens pour « empirer » une situation ou pour « amener plus de regards » vers une situation…

      c’est dommageable. Ça ne doit pas être. Il doit y avoir des conséquences pour le journaliste et la source. Sinon c’est tout le système d’information qui est discrédité… et considérant l’époque cette volonté de discréditer les médias est des plus pernicieuses…

      le danger es plus important que « celui qui le dit c’est celui qui l’est »…. ou que le « tien est pire que le mien »…..

      ce sont les colonnes de la démocratie qui sont attaquées…. encore…

      1. Layla dit :

        @Lechatderuelle

        Je suis d’accord avec vous, par contre les vérificateurs de faits de DT faisaient la différence entre «  fausses affirmations, affirmations erronées, ou mensonge »
        En général les médias admettent leurs torts, ce que l’autre ne faisait pas.

        Je ne suis pas partisane du « que le tien est pire que le mien » et vous le savez ce n’était pas mon point.

        Et je ne nie pas les conséquences que peuvent avoir « les fausses affirmations, les affirmations erronées, ou les mensonges»

      2. lechatderuelle dit :

        Layla
        Bien dit!

        Corriger une affirmation est légitime….

        laisser aller les menteurs, les fabulateurs et continuer de leur donner des ondes et de l’espace médiatique est bafoué la démocratie et il s’agit d’un jeu très dangereux pour la liberté de presse et la démocratie….

        Je ne vous ciblais pas, j’y allais d’une vue d’ensemble….

  8. Gina dit :

    Peut-on dire maintenant qu’il y a beaucoup de journalistes qui perdent de la crédibilité. Pour ne pas dire que tout cela entache la profession. Ceux qui disent la vérité doivent tout faire pour prouver ce qui est vrai ou faux . C’est un vrai dilemne. On ne peut plus parler de démocratie dans de telles conditions. Cela prouve la vraie nature de l’homme . La démocratie, c’est pour des conversations de salon. Dans l’application véritable, elle n’existe pas.

  9. Bidulen dit :

    Je ne vais pas être hypocrite. Les fausses nouvelles sont toujours de bonnes nouvelles pour l’un ou l’autre; surtout, juste avant le vote lors des élections. Demandez à Hillary Clinton…

    1. lechatderuelle dit :

      Bidulen
      une fausse nouvelle demeure une fausse nouvelle…. elle ne sera jamais une bonne nouvelle….

      elle fait « vendre » possiblement, mais les effets négatifs n’en valent pas la chandelle… et ceux qui s’enrichissent par le mensonge doivent en payer le prix…

  10. Gina dit :

    Dire qu’il y a des représentants de la loi qui vont tout faire pour que la vérité soit tordue .

  11. Gilles Morissette dit :

    Ça prouve qu’on ne doit JAMAIS se fier sur le témoignage d’une seule source avant de sortir une histoire.

    Ele doit être corroborré par d’autres sources indépendantes.

    C’est pourtant une règle simple en journalisme que le NYT semble avoir oublié.

    Pas étonnant que ce qui fut à une certaine époque, un grand quotidien, ait perdu de son lustre, de sa prestance voire de sa crédibilité.

    Il est certain que les adorateurs de la secte et FAUX NEWS » vont essayer de faire du millage avec ça, comme si eux mêmes, n’avaient aucune part de responsabilité dans le phénomène des « Fake News ».

    Quant au cas de l’officier Sicknick, la cause du décès est maintenant connu mais ça n’enlève aucunement la responsabillité de la horde de fanatiques qui ont pris d’assaut le Capitole et agressé des policiers.

    Ce sera à la Justice de trancher sur ce dossier.

  12. J Pollock dit :

    @ R. Hétu

    Je vous trouve bien sévère avec le New York Times ce matin. Concernant Sicknick, lorsqu’on lit l’article publié le 8 janvier, voici ce qu’on y trouve:

     »The circumstances surrounding Mr. Sicknick’s death were not immediately clear, and the Capitol Police said only that he had “passed away due to injuries sustained while on duty. »

    Cette source n’était pas anonyme. Par ailleurs, le Capitol Police et le Congrès ont officiellement traité les funérailles de Sicknick comme un agent décédé dans l’exercise de ses fonctions.

    Et au fur et à mesure que les éléments de l’enquête sur la mort de Sicknick remontaient, le NYT updatait l’article initial. Notamment le 12 février et le 5 avril dernier:

    ” Law enforcement officials initially said Mr. Sicknick was struck with a fire extinguisher, but weeks later, police sources and investigators were at odds over whether he was hit. Medical experts have said he did not die of blunt force trauma, according to one law enforcement official.

    Fake news or Developping news?

    1. papitibi dit :

      J’aime bien votre commentaire. Le NY Times a publié la nouvelle sur la foi de sources qu’il était en droit de considérer fiables, mais bon… la connaissance des faits a évolué au fil des différentes enquêtes, incluant les résultats de l’autopsie.

      Bien sûr que – comme les autres médias, le Times a une ligne éditoriale. Mais contrairement à Fox News, les nouvelles y sont rapportées comme des nouvelles, et les contenus éditoriaux y sont présentés comme des contenus éditoriaux. Chez Fox, les ‘nouvelles’ sont diffusées entre le prêche biaisé de X et le prêche biaisé de Y. Et si l’esprit critique du téléspectteur est le moindrement déficiente, bin là….

      Fox News, finalement, c’est une sorte d’infopub visant à corrompre l’esprit des auditeurs crédules afin de les amener tout naturellement à voter CONTRE leurs propres intérêts et POUR les intérêts du propriétaire de la chaîne et de ses ‘amis’. Alors ils votent pour Trump, ils votent pour des congressmen soucieux de diminuer les impôts et diminuer les services…

      Qu’un type qui fait $50000 ou même $150000 par année succombe à ce discours, je n’en reviens pas!

      Depuis le 11 février, j’ai été hospitalisé en région, puis transféré aux soins intensifs de l’unité coronarienne du CHUM ;a Montréal, avant d’être de nouveau hospitalisé en région. Après quelques semaines à la maison, j’ai refait le même circuit et subi au CHUM une délicate intervention au coeur, entouré d’une pléthore de spécialistes,

      Faudrait avoir des poches plus profondes que celles de la quasi-totalité des participants à ce blogue (je m’inclus!) pour être capable de payer la facture! Mais c’est ça le principe: plus jeune, j’ai largement contribué à défrayer le coût des soins aux aînés (un avocat, ça gagne beaucoup de fric et paie beaucoup d’impôts!) et maintenant, l’ainé, c’est moi. Mise en commun des ressources financières, that’s the name of the game!

      1. Haïku dit :

        @papitibi
        Vous dites entre autres:

        « ..Fox News, finalement, c’est une sorte d’infopub visant à corrompre l’esprit des auditeurs crédules afin de les amener tout naturellement à voter CONTRE leurs propres intérêts et POUR les intérêts du propriétaire de la chaîne et de ses ‘amis’.
        Alors ils votent pour Trump, ils votent pour des congressmen soucieux de diminuer les impôts et diminuer les services… »
        ——
        Bravo mon ami. Vous avez tout compris.
        Et bravo pour votre humour !
        C’est un baume pour nous qui toussent. 👌

      2. Mona dit :

        @Papitibi à mon tour de vous remercier et d’apprécier ce que que vous écrivez. Et en premier ce qui le sous-tend sans en tordre ni les principes ni les objectifs.

        Ce qui n’est pas le cas de la presse et de l’intelligentsia de droite extrême (Fox News) dont les contorsions intellectuelles visent à récupérer un imaginaire populaire afin de séduire un groupe d’hommes et de le manipuler, y compris contre ses intérêts.

        Le partage du savoir, le bien commun, la solidarité en répartition équilibrée… ne peuvent appartenir qu’à des personnes dont les principes sont d’humanité, d’universalité, de respect…
        Avec des objectifs si éloignés du cowboy pseudo solitaire issu des péplums des années 50 retravaillés par l’ultralibéralisme, selfmademan (subventionné par un état qu’il honnis officiellement), de nature/race/genre supérieurs dans un ordre dit naturel qui sert de justification pour prouver qu’un ‘homme est « par nature » légitime à en dominer d’autres, de quelques façons.

    2. kelvinator dit :

      Ça souligne surtout d’un trait très gras la différence immense de traitement entre un mensonge du NYT et les nombreux mensonges quotidiens des médias de droite…

      Un détail minime en somme que ce policier soit décédé naturellement ou pas. Ça ne change pas la perception des manifestants, mais c’est la version que l’on colporte en exagérant la portée de cette nouvelle. Tout comme l’histoire des primes de la Russie, qui n’était qu’un exemple parmi plusieurs actions agressives de la Russie.

  13. Layla dit :

    «  Et la porte-parole de la Maison-Blanche a admis que le renseignement américain considère désormais son degré de confiance dans la crédibilité de l’information sur les primes de «faible à modérée», étant donné qu’elle vient de détenus »

    Je retiens « considère désormais »

    De « faibles à modérée » ce n’est match nul. Ça veut dire moins de 50% moins de 40% moins de 25%❓

    Donc il fut un temps où c’était crédible. Qu’est ce qui a changé?

    Que la Russie fasse de telles choses c’est crédible pour moi, mais il y a certainement une part des détenus qui ne sont pas crédibles, comme il y a certains préjugés envers la Russie.

    Il y a des informations d’enquête en cours qui sortent trop vite ça j’en conviens.

    « étant donné qu’elle vient de détenus. »

    Et pourtant les témoignages de détenu dans des procès sont assez souvent présentés comme très crédibles puisque qu’ils servent la preuve et servent à condamner.

  14. Gilles Morissette dit :

    HS

    Voilà une nouvelle qui risque de faire réagir partout au Canada.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/la-loi-sur-la-la%c3%afcit%c3%a9-de-l%c3%a9tat-est-maintenue/ar-BB1fR9d4?li=AAanjZr

    On parle ici d’un jugement de la Cour Supérieure du Québec.

    Retenez bien cet extrait qui illustre ce qui a fait pencher la balance en faveur du gouvernement.;

    « L’emploi des clauses de dérogation de la Charte canadienne des droits et libertés et de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne a permis de protéger en grande partie la loi québécoise l’interdiction du port de signes religieux chez certains employés de l’État ».

    C’est une amère défaite pour les opposants à cette loi mais la bataille est loin d’être terminée.

    Ce dossier finira devant la Cour suprême du Canada.

    1. lechatderuelle dit :

      Gilles Morissette
      Si la cour suprême du Canada s’en mêle, la clause nonobstant « pourrait » être utilisée….

      1. el_kabong dit :

        @lechatderuelle

        La clause « nonobstant » et les « clauses de dérogation », c’est la même chose ; c’est uniquement ce qui vient permettre à cette loi hautement discriminatoire, sexiste et limite raciste de « passer » en cour et qui va lui permettre de passer les autres tribunaux…

      2. Samati dit :

        La Cour Suprême ne devrait pas revoir ce dossier puisque la cause nonobstant fait partie de la constitution. Elle ne ferait que répéter que cette loi ne respecte pas les chartes québécoises et canadiennes des droits de l’homme, mais qu’elle est légale en vertu de l’utilisation de la clause nonobstant.

      3. monsieur8 dit :

        Wow! Le Québec peut faire de la discrimination à l’emploi envers sa minorité la plus ostracisée. En toute légalité. C’est-t-y pas super ?

        Sérieusement, je trouve très triste le virage identitaire qu’a pris le nationalime québécois. Quand tu as besoin de rabaisser les autres pour te sentir grandi, t’es juste un perdant insécure.

        L’indépendance, je dis OUI. Mais avec tout le monde; sinon, allez vous faire voir.

        Re-criss !!

      4. InfoPhile dit :

        « je trouve très triste le virage identitaire qu’a pris le nationalime québécois »

        Précisons: un certain nationalisme québécois. Certainement pas celui de Québec Solidaire.

        Jean-Luc Mélenchon distingue entre laïcité l’état et athéisme d’état en dénonçant avec raison le second.

        Pour faire court, comment prétendre défendre les femmes tout en entravant leur accès au monde du travail ?

  15. monsieur8 dit :

    Honnêtement, l’histoire des primes Russes était invraisemblable dès le début.

    Les Talibans ne vivent (sic) que pour bouffer du Yankee. Et les Russes auraient gaspillé de l’argent, et pris un gros risque diplomatique, pour leur demander de faire… ce qu’ils font déjà? Ça tient pas debout.

    Quand il s’agit de la Russie, le New York Times est tellement propagandiste qu’il perd toute crédibilité.

    1. Samati dit :

      @ monsieur8

      L’information provenait des agences de renseignement qui avaient soumis un rapport à Trump. NYT n’a rien inventé, mais n’a que transmis des informations qui circulaient à cette époque au sein du renseignement américain, qui considère toujours comme faible à modérée la possibilité que les russes se soient livrés à de tels gestes.

    2. J Pollock dit :

      @ Monsieur8

      Avez-vous au moins lu l’article du New York Times de juin 2020? Il relate l’EXISTENCE de ce rapport des renseignements américains, ce qui est scrupuleusement VRAI. Il relate que celui-ci a été déposé des mois plus tôt et que l’Administration Trump gonglait avec la suite à y donner, ce qui est scrupuleusement VRAI. Parce-que l’implication russe n’était pas claire:  »While officials were said to be confident about the intelligence that Russian operatives offered and paid bounties to Afghan militants for killing Americans, they have GREATER UNCERTAINTY about how high in the Russian government the covert operation was authorized and what its aim may be.

      Vous confondez cette VRAIE nouvelle avec ce que Trump ou les démocrates en ont fait.

      En matière de renseignements, il faut TOUJOURS demeurer prudent. Comme le disait le Général Michael Hayden:
      « If it was a fact, it wouldn’t be intelligence. »

    3. kelvinator dit :

      « Quand il s’agit de la Russie, le New York Times est tellement propagandiste qu’il perd toute crédibilité. »
      On dirait vraiment un conspirationniste!

  16. jeani dit :

    Certains journalistes ont osé écrire, que lors de son discours du 6 janvier, une petite moustache foncée est apparue sous le nez de trump.

    Une fois de plus, il s’est avéré que cette histoire était fausse. Dans les faits, sa petite moustache était jaune pisse.

    1. Artisan dit :

      @ jeani: 😀 😀

  17. Samati dit :

    La question des primes contre les soldats américains fut mentionnée lors de l’annonce des sanctions. Le NYTimes n’a fait que rapporté l’information des agences de renseignement, que Trump a négligé de lire.

    Pour ce qui est des dernières sanctions, selon CBS :

    The White House also said it was responding to reports that Russia encouraged Taliban fighters to injure or kill coalition forces in Afghanistan. « Given the sensitivity of this matter, which involves the safety and well-being of our forces, it is being handled through diplomatic, military and intelligence channels, » the White House statement said.

    https://www.cbsnews.com/news/russia-sanctions-us-biden-plans/

  18. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 11:18

    ‘Si la cour suprême du Canada s’en mêle, la clause nonobstant « pourrait » être utilisée…’

    Si la cause était entendue par la Cour Suprême, le gouvernement de la CAQ perdrait. D’ailleurs, François Legault a déjà dit qu’il utiliserait la clause nonobstant, ce qui n’est pas surprenant venant de lui 😢😱🤮.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse (20/04/2021 à 12:19)

      Coudonc est ce que vous êtes capable de comprendre le sens de ce que vous lisez.

      C’est pourtant écrit en toute lettre dans l’article en lien.

      Le gouvernement du Québec a utilisé la « clause dérogatoire », autrement dit la « clause nonobstant », afin de s’assurer que sa Loi passerait le test des Tribunaux.

      https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/la-loi-sur-la-la%c3%afcit%c3%a9-de-l%c3%a9tat-est-maintenue/ar-BB1fR9d4?li=AAanjZr

      Cessons de jouer sur les mots. Le jugement de la Cour Supérieure est pourtant très explicite.

      « L’emploi des clauses de dérogation de la Charte canadienne des droits et libertés et de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne a considérablement limité la marge de manœuvre du Tribunal — et a permis de sauvegarder l’application de l’interdiction du port de signe religieux et de l’obligation du visage découvert notamment dans les centres de services scolaires francophones ».

      En termes clairs, la Loi aurait été invalidée n’eut été l’utilisation de la « clause dérogatoire » (« nonobstant ».)

      Legault n’aura pas besoin d’utiliser cette clause , si le dossier va en Appel. Il l’a déjà fait en rédigeant la Loi 21.

      Pour ce qui est de la pertinence ou non de la Loi 21, chacun est libre d’en penser ce qu’il veut.

      On est en démocratie où la liberté d’expression est supportée par les Chartes canadienne et québecoise de droits et libertés de la personne

  19. claude400 dit :

    Un fraudeur maniaque comme Trump qui devient président impose un stress sur tout le système américain, ça va du gouvernement à l’armée, à la police et aux médias. Il ne faut pas s’étonner que tant de mensonges grossiers entraînent certains dérapages en réaction. Aussi, il est un peu ironique de voir ces blâmes pour des choses, somme toute, mineures, alors que Trump et les Républicains continuent de promouvoir le grand mensonge voulant que l’élection présidentielle aurait été volée. Il n’y a rien qui s’approche de l’ampleur et de la toxicité de ce mensonge. Alors le cadre moral a changé. Trump est une menace telle au système démocratique américain, un système hautement imparfait, mais il veut se servir des failles de ce système pour réussir au cours des quatre prochaine années à reprendre le pouvoir et à verrouiller le système pour le futur à son avantage. De plus, on ne me fera jamais avaler que ce policier serait mort sans cette émeute, c’est comme ceux qui se sont suicidés par la suite. Tanné de voir les médias s’auto-flageller pour des choses mineures, alors que l’énormité des mensonges trumpien continue. C’est rendu que Fox News est ouvertement suprémaciste blanc. Ce pays est perdu et est loin de retrouver un semblant de normalité.

  20. Gilles Morissette dit :

    @Apocalypse (20/04/2021 à 12:19)

    Complément d’information à propos de la « clause dérogatoire » ou « clause nonobstant ».

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Article_33_de_la_Charte_canadienne_des_droits_et_libert%C3%A9s

    L’article 33 précise que cette clause dérogatoire n’est valide que pour une période de cinq ans mais peut être renouvellé sous certaines conditions.

    Plutôt ironique de constater que la Charte canadienne des Droits et Libertés de la personne dont vous ne cessez de « vanter les mérites » (avec raison, je dois le reconnaître) contient une disposition qui en limite l’application, et ce, dans certaines circonstances précises.

    Prenez donc le temps de lire et de bien comprendre l’article en lien avant de faire votre prochain commentaire.

    Ça ne pourra pas nuire.

  21. Helene dit :

    Ces nouvelles demi-fausses ne contribuent t’elles pas à faire grandir un certain cynisme dans la population ?

  22. kelvinator dit :

    « Traduction : on y croit à peine. »
    Je crois que cette traduction est erronée et loin de ce que signifie « moderate » dans ce contexte.

    Il existe une description précise du vocabulaire utilisé dans ce genre de rapport. Il est d’ailleurs fréquemment expliqué, comme dans ce cas-ci dans un rapport sur les capacités nucléaires de l’Iran en 2007.

    « – High confidence generally indicates that our judgments are based on high-quality
    information, and/or that the nature of the issue makes it possible to render a solid judgment.
    A “high confidence” judgment is not a fact or a certainty, however, and such judgments still
    carry a risk of being wrong.

    – Moderate confidence generally means that the information is credibly sourced and plausible
    but not of sufficient quality or corroborated sufficiently to warrant a higher level of
    confidence.

    – Low confidence generally means that the information’s credibility and/or plausibility is
    questionable, or that the information is too fragmented or poorly corroborated to make solid
    analytic inferences, or that we have significant concerns or problems with the sources. »

    1. kelvinator dit :

      La réponse serait plutôt, on y croit, mais on ne peut le prouver hors de tout doute raisonnable devant un juge.

  23. kelvinator dit :

    L’erreur du NYT serait-elle d’avoir affirmé que le policier a reçu des coup d’extincteur, ou d’avoir affirmé que c’est ce qui l’a tué??
    A-t-on démontré que le policier n’a pas reçu de coup d’extincteur? Comment, avec des sources anonymes?

    Parce que si un policier meurt, et qu’on sait qu’il a reçu des coup d’extincteurs, ce n’est pas si exagéré de prétendre que c’est ce qui l’a tué sachant que les causes du décès était méconnu.

    Si le policiers a vraiment reçu des coup d’extincteurs sur la tête, pourquoi tout ces commentaires outrés annonçant la fin de la presse libre et le début de la propagande idéologique!!!

  24. sousmarin dit :

    Le journalisme est devenu la course à l’information la plus « croustillante » le plus vite possible ; vérifier les infos et faire une enquête, pourquoi faire alors qu’on peut enchaîner les scoops et faire de l’audience ?
    C’est comme les flics qui croient leurs indics car enquêter c’est fatigant ou les politiques qui ne s’embarrassent plus d’un programme puisqu’il leur suffit d’une jolie image.

    Réagir plutôt que prévoir avec actions réfléchies, objectifs et chemin ; voilà notre monde moderne. On voit le résultat lorsqu’une pandémie frappe ; heureusement que nous avons eu la chance, pour l’instant, d’avoir un virus relativement clément car le prochain pourrait bien se compter en centaines de millions de morts.
    Dépêchez-vous donc, allez toujours plus vite, dame faucheuse nous attend avec patience mais mangera de bon appétit 8 milliards d’abrutis pressés sans discrimination.

  25. citoyen dit :

    pour aider à différencier les vraies nouvelles des fausses nouvelles, il devrait y avoir un cour de politique médiatique dans les écoles.

Répondre à CBT Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :