Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les États-Unis ont franchi une étape symbolique dimanche dans sa campagne de vaccination contre la COVID-9 : selon les Centres de prévention et de contrôle des maladies, un peu plus de la moitié de la population adulte a reçu au moins une dose d’un vaccin contre cette maladie qui a tué plus de 565 000 dans ce pays. Le défi est de convaincre l’autre moitié de la population à se faire vacciner. Celle-ci compte plusieurs républicains réticents.

L’étape a été franchie à la veille d’un autre moment important dans la campagne de vaccination américaine : à partir de lundi, tous les Américains de 16 et plus sont censés pouvoir se faire vacciner partout aux États-Unis, une promesse faite au début d’avril par Joe Biden, qui avait à l’origine fixé au 1er mai un tel objectif.

À en croire Anthony Fauci, les Américains pourraient par ailleurs pouvoir compter de nouveau sur le vaccin de Johnson & Johnson d’ici vendredi. La semaine dernière, les autorités sanitaires avaient recommandé une pause dans l’administration de ce vaccin afin d’enquêter sur six femmes ayant développé des cas graves de caillots sanguins en association avec des bas niveaux de plaquettes après leur injection, aux États-Unis.

Sur CNN, Le conseil médical de la Maison-Blanche a exprimé une certaine impatience en parlant des républicains qui se plaignent des restrictions sanitaires tout en s’opposant à la vaccination contre la COVID-19.

«Vous savez, Dana, c’est assez frustrant parce que le fait que quelqu’un puisse ne pas vouloir se faire vacciner, en l’occurrence une proportion inquiétante de républicains, ne fait en fait que jouer contre ce qu’ils veulent», a déclaré le Dr Fauci. «Ils veulent pouvoir dire que ces restrictions imposées par les recommandations de santé publique sont des choses qui les préoccupent beaucoup. Nous sommes tous inquiets à ce sujet. Nous partageons cette préoccupation. Mais la façon de se débarrasser de ces restrictions est de faire vacciner autant de personnes que possible et aussi rapidement que possible. D’un côté, ils veulent être libérés de ces restrictions. Mais d’un autre côté, ils ne veulent pas se faire vacciner. Cela n’a presque aucun sens.»

(Photo Getty Images)

45 réflexions sur “Vaccination : une étape symbolique

  1. Mona dit :

    Oohh Dr Fauci…comme ça fait du bien d’entendre un raisonnement fondé sur la logique.
    Bon, pour nous.
    Les réfractaires vont sûrement trouver une bonne réponse pour encenser Trump et accuser le gouvernement Biden !

    1. jeani dit :

      @Mona

      Ils vont encenser trump de s’être fait vacciner en cachette…🤣

  2. POLITICON dit :

    Juste pour être à l’opposé du discours sensé des démocrates en regard à la pandémie, les républicains sont prêts à mourir et à miner la reprise économique afin de prouver qu’ils ont tort sur toute la ligne. Ils se disent, si on continue à critiquer les mesures barrières et le vaccin tout en restant en vie, nous prouverons que nous avions raison. Ce sont les mêmes qui croient aux capacités cognitives d’un chef intelligent pouvant se rappeler de: Person. Woman. Man. Camera. TV. Quand le ridicule ne tue pas!

  3. Il faut dire à ces réticents « Choisissez : restrictions ou vaccin ». Et assumez !

  4. Mona dit :

    Oui @Richard Desrochers … mais faufrait-il que la terre ne soit pas plate !
    😉

  5. March dit :

    La majorité silencieuse va avoir sacrifié 18 mois de leur vie pour sauver le plus de gens possible qui méritaient d’être sauvé. Lorsque chaque personne a eu le choix de se faire vacciner ensuite de ça, tu enlèves toutes mesures sauf une: le passport vaccinale pour l’hôpital. S’ils ont le choix entre une chirugie de la hanche ou traiter un non vacciné de la Covid. Les gens n’ont plus à se sacrifier pour ceux qui ne veulent pas se faire sauver.

    Si Ron Desantis ou tout autre membre du GOP dorment bien avec les morts, c’est leur problème de conscience.

    1. Guy Pelletier dit :

      @March

      Chose certaine les non vaccinés devront très bien tôt assumer leur choix dans un pays ou la responsabilité personnelle est importante, là où un parti politique plus que l’autre en fait son mantra, un dogme.

      Pas si sûr que cela que les assurances de santé privé continueront à les assurer puisqu’ils leur feront courir de trop gros risques financiers devant la possibilité via la vaccination d’éviter les lourdes conséquences d’une contamination à la COVID-19 et ses variants. Les coût des hospitalisations mais aussi le temps qu’il faut souvent pour se remettre d’aplomb suite à des réactions sévères engendrés par le virus de la COVID-19 qui prennent pour plusieurs de longs mois avant de pouvoir retrouver leur énergie et pouvoir retrouver une vie normale pèsera trop lourd pour leur survie et leurs profits.

      Tant qu’aux hôpitaux publiques et privés ils ne pourront non plus pour un temps infini sacrifier les soins à d’autres personnes ayant d’autres problématiques de santé qu’une contamination par la COVID-19 devant cédés leur place pour les irresponsables ayant refusés de se faire vacciner. Sans compter que ces hôpitaux ne pourront non plus éternellement devoir appliquer ces lourdes méthodes de protection pour isoler convenablement les gens contaminés des autres patients forcément très à risques puisque affaiblis par leur intervention chirurgicale ou traitements médicaux.

      LIBÂRTÉ et responsabilité, on verra bien si les dogmatiques et réactionnaires Républicains les appliqueront à la lettre et assumeront leur choix et décision de ne pas se faire vacciner.

      Ici aussi les négationnistes et réactionnaires devraient assumer leur choix de refuser la vaccination d’autant qu’ils continueront de peser lourd sur nos réseaux de santé et finance publique. La question de priorités pour nos hôpitaux devra se poser. Continueront-ils à faire passer en priorité les gens contaminés par la COVID-19 et ses variants ayant refusés de se faire vaccinée privant les autres de soins nécessaires??????………………………NON!!!!!!!!!!! C’était votre choix de refuser d’être vacciner, assumer vos gestes et ses conséquences……………………………………..

      1. jcvirgil dit :

        @gl 5 zéros

        Faudrait pas paniquer et verser dans la fameuse société de *Big Brother* que décrit si bien George Orwell dans son roman 1884 , un roman qui a marqué ma jeunesse.

        Je me rappelle ,on trouvait ça si loin 1984, ironiquement c’est encore le cas aujourd’hui, on trouve ça loin , mais vu de l’autre côté du temps …

    2. jcvirgil dit :

      Ben oui , on va faire deux catégories de citoyens les vaccinés et les non vaccinés, catégorie qui inclura tous ceux qui pour des raisons de santé ne peuvent pas prendre le risque du vaccin. Ça ben de l’allure…

      On fera ensuite un passeport non fumeur et un passeport obésité pour ceux qui mangent n’importe quoi , qui devront eux-aussi attendre pour se faire soigner.

      Avec la 5G et les téléphones intelligents on pourra le contrôler .T’as mangé un chip c’est inscrit …tu perd un rang dans la liste. 🙂

      1. gl000001 dit :

        « qui inclura tous ceux qui pour des raisons de santé ne peuvent pas prendre le risque du vaccin »
        Pourquoi ça ne serait pas inscrit sur leur passeport ? Pourquoi voir le pire d’une situation ? Ces gens-là continueront de porter le masque et pourront aller ou ils veulent. Ceux qui volontairement ne le veulent pas, ben qu’ils sèchent chez eux calisse !!

      2. Guy Pelletier dit :

        @gl000001

        Tout à fait eux n’ont pas délibérément refusés la vaccination leur condition médicale les empêchant c’est autre chose que de refuser VOLONTAIREMENT en temps de pandémie mondiale la seule possibilité d’y mettre fin et de retourner à la normalité, la vaccination de tous. Toute personne de bonne volonté saura faire la différence…………………………La COVID-19 et ses variants sont là pour rester un sacré bon moment il n’y a pas 36 solutions pour en finir avec toutes les restrictions………………la vaccination massive pour arriver à une immunité de masse.

        De toute façon ça ne sera plus bien long que des assurances santé privé exigeront la vaccination obligatoire de leurs clients à défaut de quoi une surprime leur sera envoyer puisqu’ils leur font courir délibérément de risques financiers. Certaines grandes entreprises employant des masses de travailleurs comme dans de grands entrepôts, usines, bureaux, abattoirs exigeront que leurs employés soient vaccinés. Sans compter que de nombreux pays et régions du monde refuseront l’entrées chez eux de gens non vaccinés.

        LIBÂRTÉ = RESPONSABILITÉS INDIVIDUELLES!!!!!! Assume tes gestes et décisions!!!!!!!!

  6. garoloup dit :

    Ici au Québec, avec nombre de Maxime Bernier qui refusent le vaccin, on a malheureusement une partie de notre population qui dérape solide. Honte à ces négationnistes de la COVID!

  7. jcvirgil dit :

    Il n’y a pas grand chose qu’on peut envier aux États-Unis ces temps çi , mais leur accès aux vaccins ça oui. Penser qu’ils en sont presque rendus à 50% de la population qui a reçu une première dose de vaccin sur une population de plus de 300 millions d’habitant alors qu’au Canada ,un petit pays de 30 et quelques millions ,on peine à atteindre les 20% .

    On ne peut que s’interroger sur l’amateurisme du gouvernement fédéral dans la gestion de la pandémie .

    1. Rick dit :

      C’est plutôt la rareté des vaccins qui est ren cause. Et vous le savez aussi bien que moi!

      1. jcvirgil dit :

        Ben oui la rareté a le dos large , surtout que ça n’est visiblement pas un critère pour plusieurs pays qui devancent le Canada pour le taux de vaccination de leur population !

      2. chrstianb dit :

        @jcvirgil
        Encore cette fable que le Canada traine la patte dans le monde? Les listes qui circulent montrent tous les micro pays de la taille de Laval.
        par exemple, si on prend la liste du New-York Times, le Canada est 23e. Si on enlève les micro-états, le Canada est 15e. Alors, le Canada n’est pas à la traine.
        https://www.nytimes.com/interactive/2021/world/covid-vaccinations-tracker.html

      3. simonolivier dit :

        JC toujours aussi peu renseigné! Vous en faites une habitude. Les vaccins de Moderna et de Pfizer sont principalement fabriqués aux USA. Moderna a 3 usines aux USA (Boston, Portsmouth NH, et un autre endroit au Mass.) Pfizer a des usines à St-Louis, à Kalamazoo et à Andover (Mass.) en plus d’une usine à Puurs en Belgique. Tous les vaccins produits aux USA sont utilisés aux USA. Les entreprises n’ont pas le droit d’en exporter. Alors comme le dit Rick ce n’est pas de l’amateurise mais la rareté des doses. L’Union Européenne a le même problème que nous. Votre jupon séparatiste parait un peu trop.

      4. simonolivier dit :

        Israel dépasse largement tous les pays…mais ils ont payé le double pour les doses et serve de laboratoire humain pour Pfizer.Le gouvernement a accepté de partager toutes les données de santé de ses citoyens avec Pfizer.

    2. Guy Pelletier dit :

      @jcvirgil

      Le reste du monde veut lui aussi ces vaccins pas seulement le Canada et au contraire des USA qui ont des laboratoires et usines sur place fabriquant les vaccins qu’ils ont besoin pour vacciner TOUTE leur population les autres pays doivent compétionner pour en obtenir. On dépend ici de vaccins venant d’Europe, comptons nous plutôt chanceux qu’ils nous en envoient alors qu’ils pourraient faire comme les États-Unis et exiger que TOUS les vaccins produits sur leur territoire soient destinés exclusivement à vacciner les Européens en priorité. Même que pas mal de pression est faite actuellement pour bloquer toute exportation hors de l’Europe de ces vaccins. D’autant que bien des Européens se plaignent que des « étrangers » comme les canadiens ont un taux de vaccination plus élevé que dans leur pays.

      1. jcvirgil dit :

        @Guy Pelletier

        Tout ce que ça prouve c’est qu’il fallait prévoir cette pandémie annoncée depuis des décennie et garder au pays les entreprises

      2. jcvirgil dit :

        @Guy pelletier

        Dans ce cas il fallait garder au pays les entreprises qui fabriquent des vaccins. Cette pandémie l’OMS la prévoit depuis des années Est-ce trop demander un peu de prévention de la part du gouvernement ?

        On s’est retrouvé à l’arrivée de la pandémie en pénurie de masques, de matériel de protection pour le personnel de la santé et sans plan d’urgence pour y faire face , comme si ceux à qui on confie la gestion de nos services les plus importants n’avaient aucune vision à long terme ne regardant pas plus loin que la prochaine élection.

    3. chrstianb dit :

      Ben oui… Les États-Unis sont PRODUCTEURS de vaccins alors que le Canada est IMPORTATEUR.
      Méchante différence.
      En passant, c’est pas 20% mais 24% de la population qui a reçu une première dose au Canada, 27% pour le Québec.

  8. lechatderuelle dit :

    C’est une situation insoluble….

    Si après 1 an, des gens demeurent sceptiques face à ce virus et la façon de se protéger tout en protégeant les autres, ça ne changera pas….

    La seule façon de les faire « réfléchir » est de les inscrire sur une liste anticovid qui stipule que les signataires s’engagent à ne pas encombrer les réseaux hospitaliers et en acceptent les risques en souscrivant à une assurance responsabilité..
    S’ils contaminent des lieux de travail, endroits publics ou groupes de gens, ils en assument les frais.

    On devine que les anti-vaccin forceront la main de plusieurs pays et organisations pour l’implantation d’un passeport vaccin….

    Les couts et les risques sont trop élevés pour les entreprises et organisations…

    Un pays touristique comme l’Italie, par exemple, ne voudra certainement pas revivre cette horreur et voir des citoyens mourir ou simplement faire monter en flèche les frais d’hospitalisation de leurs citoyens, parce que des anti-vaccins USA sont venus visiter Venise….
    Il se passera quoi après une course de char aux USA et qu’une éclosion parmi la foule frappe une économie locale? Qui assumera les couts? Les organisateurs? ou les non vaccinés?

    Si des enfants contaminent leurs compagnons de classe dans des écoles et que le virus met en « congé de maladie » des profs et des parents, qui en assumera les frais?
    Car. aux USA, ils ont le réflexe rapide pour aller devant les Tribunaux ….

    Verra-t-on aussi les effets contraires? Une entreprise ou organisation qui refuse de rembourser des congés maladie à des travailleurs non vaccinés?…. Des refus de remboursement de billets, activités, voyages ou autres parce que le client a attrapé la covid et a ainsi raté son événement?

    Bref, les imbéciles écrivent leur cauchemar et le nôtre, de par leur manque de jugement….

    tout ça pour un refus bête et sans fondement de recevoir une piqûre….

    Et voilà subitement, une excuse parfaite pour les dirigeants de certains pays qui ont peur de l’immigration….
    Les migrants devront démontrer qu’ils sont immunisés contre la covid pour être reçus….. au nom de la sécurité nationale….
    Suffirait d’un Machin en poste et ….

    1. jcvirgil dit :

      Vous oubliez un *variant* dans votre savante analyse. Selon les *experts* et ils sont nombreux…une fois l’immunité sociale de 70% de la population vaccinée , le virus ne pouvant plus trouver assez d’hôtes réceptifs pour survivre s’éteindra de lui-même comme celui de la grippe espagnole et le party pourra reprendre comme avant 🙂

      1. lechatderuelle dit :

        jcvirgil
        Alors tout sera temporaire….

        Mais si un comté, une région est majoritairement non vacciné…

        ou que des gens immunisés mais toujours potentiellement contagieux visitent une zone de la planète moins bien équipés en vaccination….

        C’est certain que la fameuse immunité collective est un « must »…. mais comme pour la rougeole, les vaccins sont encore très recommandés…
        et ce, malgré cette immunité collective…. et après 50 ans de vaccination….

        Cette immunité collective ne se bâtira pas en 1 saison, malheureusement….

      2. jcvirgil dit :

        @chat de ruelle

        Avec l’exemple de la rougeole vous tenez un bon point , mais est-ce le même genre de bibitte ? Pour nous vendre de nouveaux vaccins pourrait-on nous dire *« Ah oui, vous avez été vacciné avec le vaccin 2021, mais cette version est périmée, il faut passer à la version 2022, sinon votre passeport ne fonctionnera plus ».

        Et on recommencera la valse des milliards dans les poches des pharmaceutiques . C’est pas jojo pour l’avenir. À moins que les gouvernements ne rendent les vaccins un bien essentiel pour la population et ne paient que les frais de fabrication sans payer les faramineux profits qu’ils encaissent présentement.

        Un autre angle à considérer c’est que pour cette pandémie mortelle pour environ 0,5 % de la population , on ne préconise aucunement ou si peu de soigner les malades avec des médicaments efficaces. Ils sont trop difficiles à fabriquer ou pas assez payants pour l’industrie qui préfère tout miser sur les vaccins?

        Qu’en est-il aussi de prôner de saines habitudes de vie qui en renforçant le système immunitaire peuvent aider le malade contaminé à combattre plus efficacement le virus. Qu’en est-il des remèdes alternatifs naturels comme la vitamine D et des suppléments de zinc qui pourraient servir à renforcer cette immunité ?

        Aussitôt que ça sort dans le public le lobby pharmaceutique des vendeurs de vaccins les attaquent bille en tête. Sérieusement je me garde un droit de critique face à la gestion de cette pandémie quitte à ce qu’on m’accole l’étiquette de théoricien du complot… tellement facile pour faire entrer le mouton dans le rang et le diriger vers la tonte 🙂

      3. lechatderuelle dit :

        jcvirgil

        Effectivement, toutes les maladies permettent aux pharmaceutiques d’engranger des sommes colossales… c’est une question de survie…

        les pharmaceutiques empochent de fabuleux profits avec la lutte aux cancers de toutes sortes… c’est un effet collatéral qui en vaut la chandelle, disons-nous….

        « Contrôler » les méningites ou la tuberculose aussi rend les pharmaceutiques plus riches… mais on accepte ce fait…
        Pourquoi ce serait différent avec la covid?

        L’idée de renforcer les systèmes immunitaires est, disons, un vœu pieux….

        Un système immunitaire est ce qu’il est, tant qu’à moi… et les tisanes de curcuma ou du zinc et de la méditation ne renforcent rien…

        Certaines personnes qui ont eu des cancers ou autres maladies graves ont vu leur système immunitaire attaqué et diminué, c’est effectivement possible de les ramener à leur charge initiale ou autour de…
        mais un quidam en relative bonne santé, ne peut pas « booster » son système immunitaire à 125 %… c’est de la frime…

        c’est comme tenter de faire entrer plus d’eau dans un verre…
        un système immunitaire se renforce en « reconnaissant » un envahisseur… et on dit renforce, mais dans les faits, il demeure le même mais s’adapte …

        de saines habitudes de vie… évidemment… mais ce virus attaque aussi les personnes en bonne santé….

        Il est vrai que la gestion a été, douteuse parfois illogique….

        Encore aujourd’hui, à Toronto, des milliers de personnes prennent l’avion ou arrivent en avion…. charriant des variants à « en veux-tu, en v’là »… sous le regard impassible des gouvernements….

        Il est assuré que la vaccination sera annuelle pour quelques années, j’imagine pour les 60 ans et plus…

        On ignore comment se passera la suite, vous avez bien raison de douter des pharmaceutiques…. mais a-t-on le choix?
        Il y a certainement des centaines de chercheurs qui travaillent à trouver le « remède-miracle »… car, éradiquer ce virus sera un fait d’armes et une reconnaissance mondiale qui, évidemment, assurera la richesse et la gloire du chercheur et de son groupe…

        Pourquoi verrait-on des moutons pour le vaccin du covid et pas de moutons pour les autres vaccins?

        Les moutons sont ceux qui suivent une voie sans issue….

        et, ici, le sans issue, est le déni et le refus de travailler pour contrer le virus….

        on le voit depuis un an…. on tourne en rond à cause des moutons qui tournent en rond et qui ramènent le bordel, sans cesse, dans les populations…

        Faut pas confondre les moutons…

  9. Madalton dit :

    Ivanka Trump s’est fait vacciner la semaine dernière et elle a recommandé à tous de le faire. Elle s’est fait ramasser sur les réseaux sociaux par les Trumpistes. Le Dr Fauci n’a pas fini de prêcher dans le désert.

  10. Après l’immunité du troupeau, appelons un autre principe naturelle : la sélection naturelle.

    1. lechatderuelle dit :

      Denis Bergeron
      un peu tordu comme logique….

      cette « sélection naturelle » comme vous le dites frappe les plus vieux alors que le virus sera véhiculé par les plus jeunes….

      Votre fameuse sélection naturelle serait plus plausible si tous les groupes d’âge en mourrait….
      si les plus « forts » de tous les groupes d’âge survivent, c’est de la sélection naturelle….

      accepter de faire circuler un virus mortel dans une société en mettant à risque un groupe d’individus ciblé ce n’est plus de la gestion, c’est de l’épuration….

      à suivre votre logique, il faudrait cesser la vaccination de tous les vaccins aux citoyens, rougeole, coqueluche, polio, varicelle etc… et laisser les plus forts être « sélectionnés »……

      ça s’arrête où votre sélection naturelle?? le cancer? sélection naturelle…. les crises de coeur?… sélection naturelle….. le diabète? sélection naturelle….

    2. Achalante dit :

      En théorie, vous avez raison. En pratique, plus il y a de personnes non-vaccinées, et donc qui peuvent attraper la maladie, plus il y a de risques qu’une de ces personnes cause l’apparition d’un variant, qui pourrait résister au vaccin. Et si c’est le cas, on recommence à zéro!

  11. Apocalypse dit :

    Les talents diplomatiques du Dr. Fauci ne sont pas un désastre, mais ça pourrait être nettement mieux.

    Il faut un discours d’ouverture envers les gens où on met des arguments positifs de l’avant pour les convaincre et non pas dire qu’on est frustré et qu’on ne les comprend pas; ça ne va que les braquer contre vous.

    Qu’on dise sur ce blogue que bien des républicains sont ‘boqués’, pas de problème, mais le Dr. Fauci ne peut tenir ce même discours.

  12. garoloup dit :

    Fini le temps de les flatter dans le sens du poil…ces covidiots doivent être confrontés à leur manque de logique. Y’a toujours ben des limites!!!

  13. Dekessey dit :

    « Cela n’a presque aucun sens. »

    Pourquoi « presque »?
    C’est quand la dernière fois que les répourricons ont dit ou fait quelque chose qui avait du sens?

  14. On as pas encore toutes les donné sur les vaccins… vous vous rappeller il y a des années d’études qui ont été sauté.

    Certain des vaccin ne font que réduire les symptome, mais tu peut l’avoir quand meme et le transmettre; tu vas juste pas en mourir.
    Je vois pas trop comment un  »passport vaccin » vas changer quelque chose du point de vue de déplacement international.

    Tu te fait vaccinner, tu attrape le virus, tu n’as pas de symptome… mais tu le répand quand meme.

    Et la il y a les variantes qu’on est pas sur que les vaccin peuvent nous protéger…

    Le passport vaccin, c’est vraiment pas une bonne idée!

    1. gl000001 dit :

      « Tu te fait vaccinner, tu attrape le virus, tu n’as pas de symptome… mais tu le répand quand meme. »
      Tous les vaccins ne sont pas un antivirus de PC qui bloque l’entrée du virus. Vous pouvez transmettre la grippe saisonnière sans en être affecté vous-même si vous avez eu le vaccin.

  15. ProMap dit :

    Qu’arrive-t-il lorsqu’un dividu sortant de son auto avec son AR-15 et se met à tirer « dans le tas ». Certaines personnes visées s’en tireront, échappant aux balles, d’autres seront blessés et finalement plusieurs seront tuées. La police débarquera et ne fignolera pas : Le dividu esera stoppé par balles ou engouffré de force dans l’auto-patrouille. Aucun républicain n’élèvera la voix, pour plutôt applaudir au contraire.l’action de la police.

    La comparaison est boiteuse certes, mais ce virus est un tueur, dans certains cas un « handicapeur » et au mieux, il ne résiste pas à la charge du système immunitaire de la victime. Une personne infectée avec symptômes se promène dans une foule comme si elle avait un AR-15 en action. Bizarre que tant de républicains ne réclament pas la police dans ce cas.

    Aux USA, dans certains états, tu es libre de te promener avec ton AR-15 si ta peau est blanche. Mais tu n’es pas libre de tirer dans le tas. Mais tu es libre de t’infecter par ce virus ET de tirer dans le tas ton virus à volonté.

    Trop de républicains déclareront irresponsable (fou) le tireur avec son AR-15, mais ne s’offusquent pas du tireur (fou) de virus. Pourtant dans les deux cas, des gens en meurent alors que leur mort est évitable.

  16. Apocalypse dit :

    @philippe deslauriers – 09:10

    ‘Le passport vaccin, c’est vraiment pas une bonne idée!’

    Ce n’est pas proche d’être une bonne idée! Nous savons que le vaccin permet d’éviter les conséquences les plus néfastes de la Covid-19, MAIS on peut quand même attraper le virus et le transmettre; ce n’est donc qu’une question de temps avant que quelqu’un meure de la Covid-19 après avoir été vacciné.

    Par ailleurs, la charte des Droits et Libertés existe toujours, même si plusieurs sur ce blogue, et ailleurs, semblent l’avoir oublié. Cette charte n’est pas seulement là lorsque les choses vont bien, mais elle est présente tout le temps pour prévenir les abus contre les citoyen(ne)s. Nous ne voulons pas vivre dans une dictature, mais continuer dans une démocratie,même si cela cause parfois des irritants.

    Comme nos deux(2) spécialistes – ‘papitibi’ et ‘karma278’ – vous le diront, l’équilibre entre les droits collectifs VS ceux des individus est très délicat et c’est pourquoi, ce sont des spécialistes qui se prononcent sur ces questions.

  17. Apocalypse dit :

    @garoloup – 08:45

    ‘Fini le temps de les flatter dans le sens du poil…ces covidiots…’

    Dans ce cas, vous feriez un mauvais diplomate.

    Ce n’est pas le temps de les braquer contre vous (i.e. Dr. Fauci).

  18. Gilles Morissette dit :

    Oui, c’est une étape importante et il faut certes s’en réjouir.

    Cependant, il ya encore beaucoup à faire afin de convaincre le plus de gens possibles des effets bénéfiques de la vaccination.

    Ce ne sera pas chose facile.

    Il est vrai que le fait d’être vacciné n’empêchera pas que vous puissiez contracter le virus. Le phénomèmne a d’ailleurs été observé un peu partout dans le monde.

    Cependant, si cela arrive, vous risquez d’avoir moins de complications que si vous n’aviez pas été vacciné.

    C’est pour cette raison qu’il est important, même vacciné, de continuer à respecter les consignes sanitaires (distanciation sociale, lavage fréquent des mains, port du masque, etc).

    Le Dr. Fauci a raison de dénoncer les contradictions des élus « Répugnants » et autres Covidiots du même acabit.

    On veut « le beurre et l’argent du beurre » mais c’est impossible. Essayer d’expliquer ça à ces irresponsables, à ces « LIBÂÂÂRTÉÉS » risquent d’être peine perdue.

    La partie n’est pas encore gagné. Il y a loin de la coupe aux lèvres. Les variants sont venus compliquer davantage une situation déjà difficille..

    Pour ce qui est du passeport vaccin, l’idée n’est pas mauvaise mais sera difficilement applicable pour ne pas dire impossible.

    Les Chartes des Droits et Libertés de la persponne sont un obstacle pour ainsi dire infranchissable, et ce même si l’idée repose sur de bonnes intentions.

    Cependant, attention, il y a des pays à travers le monde qui ne sont pas liés par nos Chartes, et qui pourraient l’imposer à tout étranger désirant entrer chez eux. Il n’y a pas grand chose que le Canada pourrait faire contre ça.

    Vaut mieux s’y préparer car l’idée fait son chemin dans plusieurs pays dûrement touchés par la pandémie.

  19. sousmarin dit :

    Avant de s’exciter, il faudrait d’abord savoir si un ou plusieurs des vaccins est (sont) efficace(s), non ?
    Si oui, réduisent-ils seulement la violence du virus ou empêchent-ils également la contamination ?
    Pour l’instant, nous ne savons pas grand-chose, il est donc beaucoup trop tôt pour voir arriver le meilleur ou le pire.

    Une chose est sure, exporter la fabrication de produits vitaux est une grave erreur pour tout pays dotés de dirigeants possédant un cerveau.
    Il est également certain qu’un vaccin réellement efficace contre la contamination devrait être obligatoire car c’est un cas où le droit collectif surpasse largement le droit individuel.

  20. Amazonia dit :

    Les républicains forment un groupe dont l’intelligence réside dans sa résilience même.

  21. Madalton dit :

    Pour faire suite à l’article de monsieur Hétu sur Ron DeSantis, ce dernier vient de passer une loi pour empêcher un recours civil contre un automobiliste qui fonce dans des manifestants.

    https://www.politicususa.com/2021/04/19/civil-immunity-running-over-protesters.html

  22. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 10:16

    ‘Les Chartes des Droits et Libertés de la persponne sont un obstacle pour ainsi dire infranchissable,…’

    ‘un obstacle’ … 🤣🤣

    Vous avez un excellent sens de l’humour. Vous savez, cette charte existe pour une et même plusieurs raisons; je vous laisse y réfléchir et le cas échéant, on vous aidera.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse (19/04/2021 à 12:35)

      Je pense que vous n’avez pas très bien saisi le sens de mon intervention

      Pas grave. Ce ne sera pas la première, ni la dernière fois que vous vous mettez un « pied dans la bouche ».

      On est tous habitué, et ce depuis longtemps, à vos quiproquos sur ce blogue.

      On vous pardonne.

      Je vous suggère donc de relire très L-E-N-T-E-M-E-N-T mon commentaire.

      Moi aussi, je suis brêt à vous aider à …comprendre, si vous en avez les capacités bien sûr.

      Bonne fin de journée. LOL XX

Répondre à jcvirgil Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :