Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les 12 membres du jury au procès de Derek Chauvin, accusé d’avoir tué George Floyd, ont commencé leurs délibérations lundi après-midi après les argumentaires finaux des avocats représentant les deux parties. L’argumentaire des procureurs de l’État du Minnesota se résument ainsi : fiez-vous au gros bon sens et croyez à ce que vous avez vu pendant les 9 minutes et 29 secondes où l’ancien policier de Minneapolis a maintenu son genou sur le cou de l’Afro-Américain le 25 mai dernier. L’argumentaire de l’avocat de la défense peut être synthétisé de cette façon : considérez tous les facteurs ayant pu causer la mort de George Floyd – sa consommation de drogues, le mauvais état de son coeur, l’adrénaline parcourant son corps, son exposition au monoxyde de carbone -, sauf la pression appliquée pendant 9 minutes et 29 secondes par Derek Chauvin sur son cou et sur son dos.

Le jury délibérera ce lundi soir jusqu’à 19 h, heure locale, et reprendra ses travaux mardi matin s’il n’est pas arrivé à un verdict. Il est composé de 12 jurés et de deux remplaçants, qui ne participeront pas aux délibérations. On trouve parmi ce groupe six femmes blanches et deux hommes blancs; trois hommes noirs et une femme noire; et deux femmes de race mixte. Ils seront isolés jusqu’à la fin de leurs délibérations.

Derek Chauvin doit répondre à trois chefs d’accusations : meurtre au deuxième degré, homicide involontaire et meurtre au troisième degré. Le meurtre au second degré consiste à causer la mort d’un être humain, sans intention de la causer, en commettant ou en tentant de commettre un autre crime. Dans cette affaire, le crime présumé était une agression au troisième degré.

L’homicide involontaire consiste à causer involontairement la mort de quelqu’un en commettant un acte éminemment dangereux pour autrui tout en faisant preuve d’un esprit dépravé, avec un mépris total de la vie humaine. Le meurtre au troisième degré est une négligence coupable où une personne crée un risque déraisonnable et prend consciemment le risque de causer la mort ou des lésions corporelles graves à quelqu’un d’autre.

À noter que l’avocat de la défense, Eric Nelson, a demandé l’annulation du procès en faisant valoir qu’un des procureurs avait tenu des propos méprisants concernant son argumentaire final (le juge avait rappelé le procureur à l’ordre devant les jurés). Nelson a également fait valoir que la représentante démocrate de Californie Maxine Waters avait possiblement intimidé les jurés en déclarant dimanche que les manifestants devaient «rester dans la rue» et devenir «plus conflictuels» si Derek Chauvin était acquitté.

Le juge a rejeté cette demande, mais l’avocat de la défense pourra revenir sur ces points dans le cadre d’un éventuel appel si son client était trouvé coupable.

À noter aussi les derniers mots du procureur Jerry Blackwell lors de sa réfutation : «Mr Floyd est mort parce que son coeur était trop gros. Vous avez entendu un témoin de la défense dire cela. Et maintenant que vous avez vu toutes les preuves et entendu toutes les preuves, vous connaissez la vérité. Et la vérité est que la raison pour laquelle George Floyd est mort, est que le coeur de Mr Chauvin était trop petit.»

(Photo Court TV)

63 réflexions sur “Mort de George Floyd : au tour du jury

  1. marylap dit :

    Et Nelson dans son argumentaire de dire que c’était peut-être aussi la faute aux ambulanciers qui n’auraient agit correctement. En clair, Nelson va blâmer tout le monde pour la mort de Floyd, sauf le gars qui a mis son genou sur le cou de la victime pendant presque 10 minutes. Assez faible comme défense.
    Quant au commentaire de Waters, c’était pas vraiment une bonne idée de dire ça maintenant, mais je la comprend. Quand un meutre est filmé et que le meurtrier est acquitté pareil, il y a de quoi manifester.

  2. Layla dit :

    « Intimider les jurés »
    Moi qui pensait depuis 4 ans qu’intimider les jurés, ou les sénateurs c’était la norme.

    1. ProMap dit :

      Layla – LOL!

  3. MarcoUBCQ dit :

    Quoi qu’il arrive, s’il y a acquittement le pays va passer un mauvais quart d’heure. Ce n’est pas que le procès d’un pauvre type outrageusement négligent et sans scrupules, c’est aussi le procès de la brutalité étatique.

  4. CBT dit :

    À noter aussi les derniers mots du procureur Jerry Blackwell lors de sa réfutation : «Mr Floyd est mort parce que son coeur était trop gros. Vous avez entendu un témoin de la défense dire cela. Et maintenant que vous avez vu toutes les preuves et entendu toutes les preuves, vous connaissez la vérité. Et la vérité est que la raison pour laquelle George Floyd est mort, est que le coeur de Mr Chauvin était trop petit.»

    Bien dit, l’avocat de la défense dormira mal ce soir, je lui souhaite des cauchemars où il voit Chauvin en habit orange derrière les barreaux, vieux et mal en point !

    1. NStrider dit :

      « l’avocat de la défense dormira mal ce soi… » avec ce qu’il défend et la façon dont il le fait ça fait probablement longtemps qu’il s’est débarrassé de sa conscience. De plus je suis certain qu’il sera grassement payé pour l’aider à passer à travers d’une éventuelle nuit blanche ou même de deux ou trois.

      1. Avec quelques somnifères, si sa conscience lui fait mal, il pourra parler des bienfaits du fentanyl sur ses douleurs morales.

      2. leonard1625 dit :

        Débarassé de sa conscience! Comment pouvez-vous écrire pareille énormité?

      3. NStrider dit :

        Vous voulez une liste de personnes qui outre cet avocat se sont débarrassés de leur conscience.
        Dites moi que le 45, Marjorie Taylor Greene, Graham, McConnell, Hawley, Abbott pour se limiter à des personnages de la politique au sud de la frontière ont posé les gestes qu’ils ont posé qui entraînent ou entraînerait directement ou directement à court, moyen et long terme la mort de centaines, de milliers de personnes.
        Vous n’avez qu’à penser, pour vous inspirer, aux décisions sur l’eau potable à Flint, ou la séparation des parents et de leurs enfants à la frontière, leurs inactions volontaires en ce qui a trait à la crise des armes à feu, leurs négations des effets de leurs déclins sur le climat et j’arrête là mais, je pourrais continuer longtemps.
        S’ils n’ont pas fait disparaître leurs conscience, disons qu’ils sont capables de « mettre la switch à off » quand ça fait leur affaire.
        Pour conclure, je crois en la bonté et la conscience humaine, mais, même si ce constat s’applique à une très, très, très large majorité de la population, ce n’est malheureusement pas une qualité universelle.

      4. leonard1625 dit :

        NStrider. J’imagine que je fais ce rappel inutilement, un avocat de la défense doit défendre son client bec et ongles.

      5. Mona dit :

        @NStrider le plus terrible est que je pense qu’il n’aura ni regret ni scrupule, certain d’avoir défendu par le biais :
        Du policier Chauvin, l’entité Police;
        De l’homme blanc Chauvin, le représentant des Blancs menacés par les noirs,
        De l’accusé Chauvin, le défenseur d’un ordre blanc supérieur et légitime;
        Bref il peut même avoir la conviction de faire œuvre de salut public en ayant rétabli un ordre naturel.
        😡

    2. Layla dit :

      « noter que l’avocat de la défense, Eric Nelson, a demandé l’annulation du procès en faisant valoir qu’un des procureurs avait tenu des propos méprisants concernant son argumentaire final… »

      Les propos méprisants est ce en lien que le petit coeur de D.Chauvin? Annuler un procès pour ça? Ses témoins méprisaient pas mal plus à leur façon sa piètre défense . franchement!🤷‍♀️
      On se calme…
      Bien chanceux que la Couronne n’a pas lynché Dereck Chauvin sans aucune forme de procès, comme D. Chauvin a fait a fait avec George Floyd ce dernier n’a pas eu la chance d’avoir un procès pour ce faux 20$

      1. En toute amitié, Layla, j’ai peur que parler de la « Couronne » ne soit pas bienvenu dans le droit américain…

      2. Layla dit :

        @Richard Desrochers
        Ils appellent ça comment? « la poursuite » pourquoi il n’y aurait pas de couronne ils avaient bien un roi au commande😉au moment de la mort de George Floyd.

      3. ProMap dit :

        Richard Desrochers – Peut-être popup plusieurs personnes aux USA, mais pour le nouveau Caucus répus, ils ne devraient pas s’en formaliser puisqu’ils désirent faire revivre l’héritage anglo-saxon.

      4. @Layla
        @ProMap
        Vous n’avez pas tort !
        Les rois n’ont plus le droit de cuissage, mais il leur reste le droit de Q-issage.

      5. simonolivier dit :

        Aux USA on parle de « Prosecutor » et « Prosecution » On pourrait traduire par « Procureur » et Poursuite.

      6. Layla dit :

        @Simonolivier
        Merci .Layla

  5. Layla dit :

    Pour ce qui est de Mme Waters je me permets de reprendre les paroles de Nancy Pelosi qui l’a condamnait.

    « Le manque quotidien de courtoisie de Trump a provoqué des réponses prévisibles mais inacceptables. »

    Le 23 juin 2018, à la suite d’un incident au cours duquel l’attachée de presse de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a été invitée à quitter un restaurant, Waters a exhorté les participants à un rassemblement à Los Angeles à affronter les responsables de l’administration Trump dans des lieux publics en créant une foule: « .. . dites-leur qu’ils ne sont plus les bienvenus, nulle part.  » [115] En réponse, le leader démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, a publié des commentaires sur Twitter qui ont signalé être une condamnation des remarques de Waters: « Le manque quotidien de courtoisie de Trump a provoqué des réponses prévisibles mais inacceptables. » [116]

    1. Layla dit :

      En fait MMe Nancy Pelosi a condamné « les remarques » de Mme Waters référence Wikipedia

      1. Haïku dit :

        Layla
        Pertinent rappel !
        Merci pour l’info. 👌

    2. Madalton dit :

      Et Keven McCarthy qui propose une résolution de censure contre Waters. J’attends encore sa résolution de censure ou d’expulsion de Gaetz.

  6. Paul dit :

    Acquite en appel ds 4 ans.

  7. PROBERT dit :

    Je me souviens m’être arrêté de travailler au moment du verdict de O J Simpson, comme tous mes autres collègues de travail. Nous étions rivés au téléviseur. On était stupéfait par le verdict. La réaction même de Simpson trahissait sa grande surprise. Il y aura beaucoup de monde devant leur écran au moment du verdict dans l’affaire actuelle.

  8. Senorflash dit :

    Il sera acquitté… Le fameux doute raisonnable… la justice est devenue une farce

  9. MarcB dit :

    Merci pour la précision juridique: « Le meurtre au second degré (…), en commettant ou en tentant de commettre un autre crime. »

    Je n’ai pas suivi attentivement tout le procès, mais je ne crois pas avoir vu un lien direct entre « Chauvin commet un tiers crime, et en conséquence Floyd en meurt » tel qu’on pourrait l’avoir avec des voleurs de banques qui tuent des policiers à leurs trousses. Dans ce cas, l’aggression au 3eme degré pourrait-elle être considérée comme découlant des autres accusations d’homicide involontaire et meutre au 3eme degré?
    Je ne suis pas juriste, et je n’ai pas reçu les instructions du juge, mais le lien avec « un autre crime » me semble un peu flou.

    Au pire, meurtre au 3eme degré est passible d’un peine maximum de 25 ans de prison au Minnesota; donc le juge peut quand même envoyer Chauvin en prison pour 25 ans. Les facteurs sont aggravants, l’accusé ne s’est jamais excusé, et il faut envoyer un message dissuasif.

    1. Achalante dit :

      Tout dépendant. On pourrait supposer que Chauvin avait simplement l’intention de faire passer un mauvais quart d’heure à M. Floyd (violence policière excessive, oui c’est un crime, même si c’est particulièrement difficile d’obtenir une condamnation), mais il y est allé trop fort et la victime en est morte. Mais pour ça, il faudrait que l’accusation ait prouvé que Chauvin avait l’intention de causer du tort à M. Floyd (par racisme, par revanche, ou autre), ce qu’elle n’a pas fait, du moins dans les extraits que M. Hétu a présenté.

      Mais les autres accusations sont solides, et devraient mener à un verdict de culpabilité, pour autant qu’il n’y ait pas de juré trop raciste.

    2. Le crime en question est l’agression (felony) que constituait la position illégale de Chauvin sur le cou de Floyd, si j’ai bien compris. En tout cas, la façon dont Floyd a été « restreint » et qui a mené à son décès.

      1. L’intention de tuer ne fait partie d’aucune des accusations. C’est l’intention de poser l’acte qui a tué qui constitue l’une des accusations. Contrairement à ce qu’à prétendu Nelson en argumentant que Chauvin n’avait pas l’intention de tuer, ce qui n’est pas pertinent.

  10. _cameleon_ dit :

    J’espère me tromper … mais s’il advenait que le meurtrier soit acquitté, les soulèvements suite à l’affaire Rodney King
    ref: https://fr.wikipedia.org/wiki/Rodney_King

    pourraient paraitre comme une manifestation mineure à comparer que ce que cela pourrait engendrer aujourd’hui.

    1. Haïku dit :

      @_cameleon_
      Malheureusement, je suis bien d’accord avec vous !

    2. Mona dit :

      @Caméléon je seconde Haïku.
      Le libérer ce serait de façon visible la victoire du règne de l’état, naturel pour une minorité, de non droit. Il va y avoir de la violence et pire. Je pense que les plus extrémistes l’appellent de leur vœux. Depuis le 6 janvier ils sont frustrés.
      😡

  11. MarcB dit :

    Hors sujet, mais
    « Doug Ford must resign » dans le Washington Post
    https://www.washingtonpost.com/opinions/2021/04/18/ontario-covid-lockdown-doug-ford-canada/

    Je ne suis pas en désaccord avec cette opinion, mais c’est assez raide quand un journal « mainstream » de Washington publie cela. Ford va certainement crier « fake news » ou « occupez-vous des vos affaires ». Mais bon, ça va peupler l’actualité Ontarienne.

  12. Gilles Morissette dit :

    L’argumentaire de la Défense,lors de son plaidoirie final, aura été à hauteur de tout ce qu,il a pu dire durant le procès: MINABLE.

    Finalelent, selon elle, tous sont responsable de la mort de Georges Floyd sauf les gestes et actions posés par son client.

    Tous les yeux des Américains, pour ne pas dire de la planète au complet, sont rivés sur ce qui va se passer à Minneapolis.

    Les propos de Mme Waters sont davantage susceptibles de jeter de l’huile sur le feu et ne feront rien pour apaiser le climat de tension existant actuellement.

    Ne reste plus qu’à attendre et à espérer.

    1. MarcB dit :

      Bien d’accord avec votre point, la défense a été minable au carré!
      Et étrangement, ça me fait un peu peur, car cela pourrait ouvrir la porte à un appel car tout accusé a droit à une défense pleine et entière. Est-ce que la défense a fait exprès de présenter des arguments aussi farfelus que les gaz d’échappement ou que Floyd avait un coeur trop gros?

      1. Après avoir répété cinquante fois, au moins, ce qu’aurait fait un « reasonable officer », je pense que Nelson a donné mal au cœur au jurés. Il n’arrêtait pas de dire qu’il fallait considérer l’ensemble des faits, sauf que l’ensemble, vu de la perspective de l’accusation, donnait plus souvent raison à cette dernière.
        Il montre l’arrestation et l’agressivité des policiers en cherchant à montrer que Lloyd avait, qui sait, une banane, des pilules, ou de la gomme dans la bouche. Ce qu’on retient, c’est « get your fucking hands on the wheel ! » avec une arme pointée vers Floyd. Chaque contre-argument qu’il présentait était une arme pour les procureurs.

    2. Madalton dit :

      Mettez-vous à la place de l’avocat de la défense. Il devait défendre l’indéfendable.

      1. ProMap dit :

        Jusqu’à quel point cet avocat défendait Chauvin? Ou plutôt, jusqu’à quel point cet avocat défendait le syndicat des policiers?

        Si cette cause est si symbolique pour les minorités et les citoyens avides de justice, elle l’est tout autant pour le syndicat des policiers. Quelle est la part de l’intervention de ce syndicat dans ce procès? à mon avis, elle est tout sauf nulle.

  13. Samati dit :

    Les commentaires totalement inappropriés de Maxine Waters vont tout probablement mener à un appel et la tenue d’un nouveau procès dans un futur qui ne pourrait pas être immédiat pour le bénéfice de Chauvin.

    Tout ce procès pour rien…

    1. karma278 dit :

      @Samati

      J’en doute fortement. Y’a pas matière à mistrial pour si peu.

      À ce compte, on pourrait reprendre tous les compte-rendus de tous les média ET les opinions des chroniqueurs et argumenter qu’ils ont influencé ou intimidé le jury. C’Est pour cela que, ici au Canada, le juge recommande au jury d’éviter de consulter les media en ce qui concerne le procès.

      1. simonolivier dit :

        @Karma S’il y a appel et que la Cour d’appel ordonne un nouveau procès, ce n’est pas un mistrial. MAis d’accord avec vous. Surtout qu’aux USA, les tribunaux d’appel sont plus frileux à accorder des nouveaux procès que ne le sont les tribunaux canadiens. Ils considèrent plus la preuve que l’influence potentielle. Et si le chauvin est reconnu coupable c’est que la preuve est accablante.

  14. Haïku dit :

    RE: « …Au tour du jury….. »
    ——————————–
    -« Un jury est un groupe de douze personnes d’ignorance moyenne,
    réunies par tirage au sort pour décider qui, de l’accusé ou de la victime, a le meilleur avocat. »(H. Spencer).

    -« Je me suis marié devant un juge. J’aurais dû demander un jury. »(Groucho Marx).

  15. sousmarin dit :

    Le plus probable est un blocage du jury et le moins probable est un acquittement.
    Et je pense que la délibération va durer longtemps.

    Il y a une chance qu’on arrive à une unanimité pour meurtre au 3ème degré, le problème étant que le jury ne choisit pas la peine aux EU et 25 ans maximum pour le 3ème degré, ça peut sembler beaucoup trop pour au moins 1 juré.

    1. simonolivier dit :

      @sousmarin Aux USA, le jury fait des recommandations sur la peine. Et je doute que les jurés s’en fasse pour la peine potentiel. 25 ans pour meurtre au troisième est la peine maximale. Le jury peut recommander moins au juge. Même si ce dernier n’est pas obligé de suivre la recommandation, il va en tenir compte.

  16. karma278 dit :

    Je n’ai pas suivi le procès mais j’en ai lu certains compre-rendus dans les media.

    Merci RH de nous rappeler les définitions des accusations portées.

    « L’homicide involontaire consiste à causer involontairement la mort de quelqu’un en commettant un acte éminemment dangereux pour autrui tout en faisant preuve d’un esprit dépravé, avec un mépris total de la vie humaine. Le meurtre au troisième degré est une négligence coupable où une personne crée un risque déraisonnable et prend consciemment le risque de causer la mort ou des lésions corporelles graves à quelqu’un d’autre. »

    Si verdict de culpabilité il y a, ce sera à mon avis entre ces deux accusations que ça se jouera.

    Mon inquiétude, c’est dans la composition du jury. 6 blancs, 4 noirs, 2 « race mixte » (selon leur propre description)
    On trouvera ici:
    https://www.cnn.com/2021/03/10/us/derek-chauvin-trial-jurors/index.html

    des détails sur la composition du jury et leurs réponses au questionnaire qui leur a été soumis. Je cite:

    « The first juror selected is a White man in his 20s or 30s who works as a chemist and said he has an analytical mind.

    The second juror is a woman of mixed race who appears to be in her 20s or 30s, according to a pool reporter’s observations in court. She said she was « super excited » about getting the jury questionnaire form.

    The third juror selected is a White man in his 30s who works as an auditor. He said he supports Black Lives Matter in the general context but doesn’t like everything they have done.

    The fourth juror selected is a Black man in his 30s or 40s who moved to the US 14 years ago and works in information technology. He said that he had a « somewhat negative » opinion of Chauvin, that he strongly disagreed with defunding the police and that police make him feel safe.

    The fifth juror is a White woman in her 50s, according to the court. She said she has a « somewhat negative » impression of Chauvin, and believes there are biases against African Americans but not everyone in the system is bad. She said she felt empathy for Floyd as well as the officers because « at the end of the day I’m sure that the intention was not there for this to happen. »

    The sixth juror chosen is a Black man in his 30s, according to the court, who said he had very favorable views of Black Lives Matter. He also said he thought Chauvin had « no intention » of harming anyone, but he said he could put that opinion aside in this case.

    The seventh juror selected is a White woman in her 50s, according to the court. She had a « somewhat negative » impression of Chauvin and wrote she « got the impression he didn’t care about » Floyd.

    The eighth juror selected is a Black man in his 40s who works in management. He said he had a neutral opinion of Chauvin and had a « somewhat favorable » view of both Black Lives Matter and Blue Lives Matter.

    The ninth juror is a woman of multiple/mixed race in her 40s who said she has a « somewhat negative » opinion of Chauvin, but feels safe because of police in her neighborhood, the court said. The court initially incorrectly stated her race as White, but she identifies as multiple/mixed race.

    The 10th juror is a White woman in her 50s who works as a nurse. She said police in her community make her feel safe, but she noted Black and minority people are not always treated fairly in the criminal justice system.

    The 11th juror is a Black woman and grandmother in her 50s or 60s who once lived about 10 blocks from where Floyd died. She has a relative that is a Minneapolis Police officer, and said she somewhat agrees that Black people are not always treated fairly in the criminal justice system.

    The 12th juror is a White woman in her 40s who works in commercial insurance. She has a healthy respect for police officers and a somewhat favorable opinion of Black Lives Matter.  »

    Il me semble que la défense a fait bien peu de cas des « résistances à l’arrestation » dont aurait fait preuve Floyd avant d’être maîtrisé et menotté. Perso, j’aurais insisté longuement sur ce qui a précédé les menottes.

    L’avocat de la défense est tenu de défendre Floyd, via le syndicat. Il arrive qu’un client refuse tout simplement de plaider coupable et qu’il insiste pour que l’affaire se rende à procès malgré les recommandations de son procureur (et malgré les évidences …). Dans ces cas, il est recommandé à l’avocat de faire signer au client un document dans lequel ses recommandations sont clairement exprimées et le refus du client qui comprend les risques liés au refus de ses recommandations.

    L’avocat doit alors se rabattre sur la défense des principes légaux, la présomption d’innocence, le fardeau de la preuve à la poursuite et bien sûr le doute raisonnable, nonobstant son opinion personnelle sur la culpabilité de son client.

    Bien que cela ne s’applique pas spécifiquement dans ce cas-ci, Il y a aussi toutes les questions entourant les fouilles et perquisitions abusives et/ou illégales. C’est comme ça qu’on défend un accusé trouvé en possession de drogue.
    Exemple: L’accusé est intercepté pour ivresse au volant. Il *pété la balloune*, est mené au poste en auto-patrouille et son véhicule est remorqué. En attendant la remorqueuse, le policier fouille la boîte à gants et y découvre de la drogue dont la possession est interdite (mari dans l’temps, cocawinne (comme disait Desjardins) ou autre). Il est accusé de conduite avec les facultés affaiblies. Va.
    Mais que faire si la poursuite l’accuse aussi de possession d’un stup? La possession est évidente, mais le policier avait-il le droit de fouiller le véhicule? Alors on défend le principe de « pas de fouille sans motifs ni mandat ». Pas de motifs, pas de mandats, il faut défendre ce principe.

    Pour en revenir à l’affaire Floyd, je crains le hung jury.

    1. Haïku dit :

      @Karma278
      Vous dites: « Pour en revenir à l’affaire Floyd, je crains le hung jury. »
      ——-
      Uh oh:
      Voici une pause musicale très à-propos:
      « Strange Fruit »/(Billie Holiday)….

      *https://youtu.be/bckob0AyKCA

      1. karma278 dit :

        @Haiku

        MERCI. Quelle trouvaille‼️‼️‼️
        🎩🎩🎩
        Quelle puissant texte, magistralement interprété.
        De grâce, allez tous l’écouter, c’est sous-titré et ne dure que 2 minutes.

        Je lis dans les commentaires que le gouv lui aurait interdit de chanter ce texte pourtant criant de vérité .

        Toute la souffrance d’un peuple en 2 minutes.

        Quelle finale pour la poursuite si elle avait osé présenter ce vidéo…

      2. Layla dit :

        @Haïku 21:37

        Pour compléter voici le texte de cette chanson…difficile à entendre et à lire les paroles.
        Écrit en 1939…82 ans et on est rendu…où?

        Southern trees bear a strange fruit
        Blood on the leaves and blood at the root
        Black bodies swingin’ in the Southern breeze
        Strange fruit hangin’ from the poplar trees
        Pastoral scene of the gallant South
        The bulgin’ eyes and the twisted mouth
        Scent of magnolias sweet and fresh
        Then the sudden smell of burnin’ flesh
        Here is a fruit for the crows to pluck
        For the rain to gather
        For the wind to suck
        For the sun to rot
        For the tree to drop
        Here is a strange and bitter crop

        @Haïku Merci beaucoup.Layla

      3. Haïku dit :

        @Layla
        No problemo ! 😉

    2. Layla dit :

      @Karma 278 21:10

      Comment la poursuite et la défense ont pu choisir ces personnes?

      Je m’interroge.Je ne sais pas quoi penser.

      Dans quels états d’esprits les personnes répondent à un questionnaire de 16 pages?

      Pour les uns j’imagine qu’ils essaient de ne pas être choisi et pour d’autres c’est possiblement le contraire.

      La poursuite et la défense doivent démêler le vrai du faux.

      Ils pourraient suspendre le jury pourquoi? A la fin ils pourraient dire ces jurys avaient des préjugés favorables ou défavorables ❓❓❓

      Non je ne sais vraiment pas quoi penser depuis que j’ai lu l’article.

      1. karma278 dit :

        @Layla

        En effet, quel jury.
        En plus, aux USA, ils ont des spécialistes de la sélection des jurés, ce qui est impossible dans la majorité des cas au Canada, faute de $$$.
        (voir l’émission « BULL » sur le sujet).

        L’avocat doit se faire son propre profil du type de jurés qu’il souhaite et de ceux qu’il ne souhaite pas, selon le type d’affaire.
        Les questions aux jurés potentiels se limitent habituellement à:
        1- Connaissez-vous l’un ou l’autre des témoins?;
        2- Avez-vous entendu parler de l’affaire à juger?;
        3- Avez-vous une opinion sur l’affaire à juger?
        4- Connaissez-vous quelqu’un ou avez-vous vous-même été victime du crime qui doit être jugé?

        Au Canada, chacune des parties a le droit de récuser un juré « pour cause », c’est-à-dire parce que le juré a déjà une opinion sur l’affaire et qu’il semble incapable d’en faire abstraction. Ce type de récusation est en nombre illimité en principe, mais très limité en pratique par les questions aux jurés qui sont permises.
        De plus, chaque partie a droit à un nombre fixe (je ne me souviens plus du nombre) de récusations dites « péremptoires », c’est-à-dire sans devoir justifier son refus d’un juré potentiel.

        Je n’ai pas connaissance d’une affaire dans laquelle les jurés potentiels devaient répondre à un questionnaire écrit aussi détaillé que dans cette affaire et ce, malgré mon implication dans certaines causes fortement médiatisées.

      2. Layla dit :

        @Karma 278

        « une contestation péremptoire ». L’équipe de Chauvin a eu droit à 18 de ces défis et en a utilisé 14. L’accusation en a obtenu 10 et en a utilisé huit. »

        C’est fou en plus la défense en a plus que l’accusation.

      3. karma278 dit :

        « C’est fou en plus la défense en a plus que l’accusation. »

        En voici la raison:
        La poursuite a accès à toutes les ressources d’enquête (quasi illimitées, rarement une question d’$$$ de l’État (policiers enquêteurs, spécialiste de ceci ou cela, le bureau du coroner, le FBI, +++)) alors que l’accusé a des moyen$ limité$ tant en termes d’enquêteur$( privés, dont les pouvoirs sont autrement moindres que les pouvoirs des forces de l’ordre, ainsi ils ne peuvent pas contraindre un témoin à leur répondre ni le détenir) que de spécialistes (qui n’ont souvent pas accès aux mêmes preuves i.e le corps de la victime par exemple, que l’État autopsie mais pas la défense, donc les experts de la défense doivent spéculer en fonction de la preuve soumise par l’État plutôt que d’affirmer).

        C’Est pour cela que les Chartes des droits donnent des droits aux citoyens, pour balancer les forces en présence, celles quasi illimitées de l’État versus les moyens très limités du citoyen. Les droits de l’État sont déjà contenus dans les différentes lois (Code criminel, Lois sur les drogues et stups, Code de la route, Loi sur la chasse et la pêche, droit pour l’État à l’écoute électronique, etc).

        Cela sert aussi à expliquer pourquoi le fardeau de la preuve est sur la poursuite et que l’accusé n’a jamais à prouver son innocence.

      4. Layla dit :

        @Karma 278
        Merci beaucoup j’ai beaucoup apprécié, vos explications sont simples et très éclairantes. Layla

  17. J Pollock dit :

    Vos prédictions?

    Les chefs d’accusations de meurtres impliquent l’INTENTION de commettre un crime. Était-ce l’intention de Chauvin cette journée-là? Non. Et vous savez maintenant pourquoi, il a plaidé le fifth. Seul un contre-interrogatoire serré nous aurait peut-être permis de comprendre ce qui motivait Chauvin.

    Je crois que seul l’homicide involontaire sera retenu. Sans antécédents et (sans remords), Chauvin devrait faire de 5 à 7 ans.

    1. simonolivier dit :

      5 à 7 ans c’est une sentence canadienne. Aux USA les entences sont au moins le double et doivent être purgées au complet. 10 à 20 ans.

      1. J Pollock dit :

        @SimonOlivier

        Euh de kessé??….l’homicide involontaire coupable est passible d’une sentence de 10 ans maximum et/ou 20 000$ d’amendes au Minnesota. La moyenne des sentences pour ce crime étant de…4 ans. Comme la poursuite fera des représentations avant verdict sur le fait que la victime était totalement maitrisée et que l’accusé en situation d’autorité et d’exemplarité, Chauvin fera probablement plus que la moyenne.

  18. karma278 dit :

    @RH et als
    S’cusez mon ignorance du détail du droit américain:

    Y’a-t-il eu, comme au Canada, des *directives du juge au jury* avant le début des délibérations?

    1. gl000001 dit :

      J’ai vu le titre d’un article sur CNN et ça semblait dire que oui. Je ne retrouve pas l’article !

      1. karma278 dit :

        Merci @ gl0000000000000000000000000000000000000000000000000000000001

  19. gl000001 dit :

    HS: Walter Mondale décédé à 93 ans.

  20. Apocalypse dit :

    @J Pollock – 21:26

    ‘Je crois que seul l’homicide involontaire sera retenu.’

    Je suis d’accord!

    Pour les autres accusations, il faut oublier ça! Il est impossible de prouver que M. Chauvin avait l’intention de commettre un crime, à moins qu’il le dise haut et fort lui-même, ce qu’il n’a pas fait, bien entendu.

    L’homicide involontaire sera (serait) déjà une victoire en ce qui me concerne.

    Mais bon, il va falloir attendre …

  21. leonard1625 dit :

    Sauf erreur, aucune mention n’a été faite durant le procès que George Floyd et Chauvin ont déjà travaillé pour le même bar, même s’ils se sont peu côtoyés. C’est surprenant car s’était l’avenue la plus prometteuse pour l’accusation la plus grave.

Répondre à MarcB Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :