Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Pendant des décennies, des entreprises comme Amazon ont été les alliées de la gauche dans la guerre culturelle, mais lorsque leurs résultats sont menacés, elles se tournent vers les conservateurs pour les sauver. Les républicains ont compris, à juste titre, les dangers posés par l’influence incontrôlée des syndicats. [… ] Mais l’époque où les conservateurs étaient considérés comme acquis par le monde des affaires est révolue. Voici ma norme : lorsque le conflit oppose les travailleurs américains à une entreprise dont la direction a décidé de mener une guerre culturelle contre les valeurs de la classe ouvrière, le choix est facile : je soutiens les travailleurs. Et c’est pourquoi je me tiens aux côtés des travailleurs de l’entrepôt d’Amazon à Bessemer aujourd’hui.»

Marco Rubio, sénateur républicain de Floride, devenant le premier élu de son parti à se prononcer en faveur de la création d’un syndicat au sein d’un immense centre de distribution d’Amazon en Alabama dans une tribune publiée ce vendredi par le USA Today.

(Photo Getty Images)

42 réflexions sur “La citation du jour

  1. Jean Saisrien dit :

    Euhh… hein?
    De kessé?
    Wow… n’est-ce pas la pire raison évoquée pour appuyer des travailleurs dans l’histoire de l’humanité ?

    1. Achalante dit :

      🤪 C’est vraiment du grand n’importe quoi, mais… Si ça lui fait voter en faveur de la syndicalisation, alors tant mieux!

      (Il faut croire qu’il a tellement fait faire de contortion à sa façon de penser, qu’elle est — pour l’instant — tournée dans le bon sens.)

      1. Igreck dit :

        Con-tortion : un vrai cube de « Rubio »❗️

  2. gl000001 dit :

    « Mais l’époque où les conservateurs étaient considérés comme acquis par le monde des affaires est révolue. »
    Quel farceur !!

    1. gl000001 dit :

      Surtout que dans le billet précédent, Maïs88 vient de dire le contraire.

      1. Ziggy9361 dit :

        Popcorn n’est pas une référence car il est un disciple d’une communiste qu’il viens de renier pour la
        troisième fois ,avant que le coq chante.

      2. Maïs1988 dit :

        @ Ziggy et gl000001

        Je présume que « Popcorn » s’adresse à Maïs1988. C’est assez puéril. Ça en dit beaucoup plus sur celui qui utilise ce terme que sur la personne visée.

        M’enfin. Quand vous écrivez « Popcorn n’est pas une référence car il est un disciple d’une communiste qu’il viens (sic) de renier pour la troisième fois ,avant que le coq chante », honnêtement, je ne sais pas trop à « quelle communiste » vous faites référence.

        Si vous voulez en faire une question sexiste, je reconnais qu’il y a beaucoup de femmes que je respecte au plus haut point: Gloria La Riva, Tulsi Gabbard, Diana Johnstone (+++++), Eva Bartlett, Maude Barlow, Luciana Bohne, Helen Caldicott, Laura Flanders, etc.

        J’en conviens, il y a aussi beaucoup de femmes que je n’aime pas: Hillary Clinton, Kamala Harris, Janet Yellen, Victoria Nuland, Debbie Wasserman Schultz, Nikki Haley, Avril Haines, Wendy Sherman et accessoirement la famille Kardashian au complet, Meghan Markle (la nouvelle Kardashian), Carli B (—–), Azealia Banks, Billie Eilish, et autres « effets spéciaux » du même acabit, etc.

        Toutes des femmes mais pas beaucoup de communistes dans un groupe comme dans l’autre.

        Le problème majeur d’un blogue comme celui de monsieur Hétu est la haine irrationnelle, d’abord envers Trump, et l’amour tout aussi irrationnel envers Biden et tout ce qui est Démocrate avec la haine irrationnelle chez certains intervenants qui tirent ce blogue vers le bas avec la litanie d’ad hominem habituels, les attaques personnelles, la boue, le cloaque. Dieu sait que ce blogue, le seul où les gens peuvent s’exprimer en français au Québec sur la politique américaine, aurait pourtant bien besoin « d’amour ».

      3. gl000001 dit :

        « la haine irrationnelle, d’abord envers Trump,  »
        Non, c’est tout à fait rationnel, pensé, soupesé, évalué, …
        Il a été le pire président des USA et l’effet des sa présidence va se faire sentir négativement pour beaucoup d’années encore. Biden est tout à fait correct jusqu’à présent.

      4. genevieve dit :

        @ Mais1988
        Je note surtout qu’il vous est beaucoup plus facile de faire la litanie de toutes les femmes que vous n’aimez pas (18 plus les « effets spéciaux », terme qui ne veut rien dire) que de celles que vous « respectez au plus haut point » (8, le etc ne compte pas). Mon petit doigt me dit que vous auriez été beaucoup moins tenté de faire une liste non exhaustive des hommes que vous « admirez au plus haut point » et que si vous l’aviez fait, vous auriez été beaucoup plus nuancé sur celle de ceux que vous n’aimez pas. Vous voyez, c’est ça le sexisme.
        À bon entendeur, salut.

    2. Gina dit :

      De la vraie farce dans la boîte crânienne .

      1. gl000001 dit :

        Ou ce qu’on mets entre le steak et les patates. 😉

      2. gl000001 dit :

        Il faut arrêter car il va se dire « Ils m’haïssent » 😉

  3. Ziggy9361 dit :

    Son opération a donc réussi ? une trépanation qui consiste à perforer le crane pour libérer le cerveau de la pression qui empêche de faire preuve de jugement. Vivement que le reste de ripoux se soumettent à cet
    intervention plus bénéfique dans leur cas qu’une deuxième dose de vaccin anti covid.

    1. gl000001 dit :

      C’est la puce du virus qui parle par sa bouche !!

  4. Gaetan dit :

    Ce qui est remarquable du coté républicain est leur constance dans l’incohérence 🙂

  5. marylap dit :

    Donc Rubio est du côté des employés pas parce qu’ils sont traités comme du bétail par Amazon, mais parce que la compagnie est pas gentille envers les conservateurs? Coudonc, on se croirait dans une école primaire.
    Quant à son commentaire sur les syndicats, c’est digne d’une personne qui fait passer les profits des actionnaires avant le bien-être des employés. Et le QOP voudrait se faire passer pour le parti des cols bleu?

  6. MarcB dit :

    Un peu décousu comme argumentation…

    Les syndicats sont des alliés d’une une guerre culturelle ?!?! Les employés veulent-ils se syndiquer pour forcer Amazon à livrer la collection complète de Dr. Seuss?

    Amazon, alliée de la gauche ?!?! Mais qui s’opposent à la syndicalisation? Jeff Bezos serait-il un communiste, ou antifa?

  7. jeani dit :

    Où était rubio pour défendre les travailleurs qui gagnent 7,25$/h, alors que les Démocrates demandaient un accord pour 15$/h?

    Réponse: Bien caché derrière les autres républicains.

    1. jcvirgil dit :

      @ Jean

      Il faut probablement être patient.Il vient de trouver la lumière , d’autres suivront…

      Sérieusement ils s’aperçoivent peut-être que plusieurs américains se réveillent et qu’être le parti politique des milliardaires risque à terme de leur valoir seulement le vote des milliardaires et de leurs larbins.

      Vous me direz que ça fait beaucoup dans ce pays…mais ça risque fort d’être insuffisant pour s’assurer le pouvoir et son assiette au beurre.

  8. Guy LB dit :

    Perso, j’ai rien compris à ce que raconte Rubio.
    Ça a l’air savant, on comprend les mots, mais les idées sont brouillonnes. De quelle guerre culturelle parle-t-il ? Quelles sont ces valeurs qu’il tient à défendre ? Est-ce que Rubio n’a pas lui aussi voté contre le plan d’aide et de relance de Biden ? Il me semble que les travailleurs de Bessemer auraient pourtant apprécié son soutien à ce moment-là…

  9. jcvirgil dit :

    Eh ben c’est quoi le dicton déjà; *Il n’est jamais trop tard pour bien faire*.

    Il est temps que les Républicains comme les démocrates reconnaissent que les Wallmard, Amazon , Uber de ce monde appauvrissent le pays dans les faits en refusant de payer des salaires décents à leurs employés et des mesures de protection sociales qu’ils préfèrent faire assumer par l’État.

    C’est dommage mais l’expérience prouve que seule la syndicalisation permet d’établir un rapport de force qui aide à combler l’écart des richesses.

    Avoir les millardaires les plus riches de la planète qui thésaurisent dans leurs paradis fiscaux ne donne pas grand chose au reste de la population.

  10. Mabuse dit :

    « … parce que la compagnie est pas gentille envers les conservateurs! »

    Ben oui, son patron est proprio du WAPO – ennemi public No.1 des cons….

    1. xnicden dit :

      Il pense peut être que le WaPo sera vendu si les travailleurs d’Amazon se syndiquent. 😂

  11. Christian dit :

    C’est moi ou ça pue le nationalisme socialiste?

  12. xnicden dit :

    « Cause pro-travailleurs tu feras semblant d’adopter pour combattre les ennemis du GOP. »

    Évangile selon Marco, 2:11

  13. Pierre Lesage dit :

    Rubio, ce « communisse » qui se cache.. du n’importe quoi.

  14. Cubbies dit :

    C’est le même Rubio qui est contre l’augmentation du salaire minimum à $15 de l’heure? Sa position est très crédible alors.

    Les sondages doivent lui être de plus en plus défavorables pour sa réélection en Floride.

  15. Rick dit :

    Ce gars-là est un bouffon qui parle des deux côtés de la bouche!

  16. citoyen dit :

    une sorte de conservatisme de gauche moins populiste.

  17. citoyen dit :

    Il manque le volet paradis fiscal, démarrage des affaires, salaire minimum.

  18. Rubio qui soutient les travailleurs d’Amazon !!

    WTF.

    Pourtant, comme l’ont souligné à juste titre certains intervenants, c’est le même type qui a voté contre l’augmerntation du salaire minimum à 15$/heure et contre le « Covid-19 Relief Bill » de 1,9 trillion du président Biden.

    On parle ici de deux mesures susceptibles d’améliorer le sort des teravailleurs et de la classe moyenne.

    ZÉRO confiance en la parole de ce salopard.

    Ses arguments pour appuyer les teravailleurs sont tellement ridicules qu’on les dirait sorti tout droit de la bouche d’un gamin.

    « Amazon n’a pas été gentil avec les Conservateurs. On va donc les punir ».

    Il n’appuie pas les efforts des travailleurs d’Amazon par souci d’équité, justice sociale ou tout autre raison valable.

    Il le fait par vengeance.

    Les « Répugnants » sont de plus enpls minables et opportunistes.

    1. Igreck dit :

      Vaut mieux se la fermer et passer pour un imbécile que d’ouvrir sa gueule et le prouver❗️🤪

  19. Benton Fraser dit :

    Il ne reste que plus aux républicains de comprendre les influences incontrôlées dans leur propre parti!

  20. Pierre s. dit :

    ——————

    tiens tiens

    Rubio deviens un RINO ????
    faut croire que l’administration Biden frappe fort au sein de la classe ouvrière pour qu’une
    limace comme Runio se mette à parler de syndicalisation.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Pierre s.

      Tout à fait, Biden va les mettre fasse à leurs contradictions et au pied du mur, ils ne pourront très bientôt plus prétendre travailler pour le peuple. Leurs contorsions « idéologiques » seront du bonbon à voir. Biden frappe et frappe bien plus fort que prévu………………

  21. chrstianb dit :

    Il est où Rubio quand il s’agit du salaire minimum à 15$ ou des frais à l’éducation et hospitaliers qui étouffent la classe ouvrière?
    Tient, un produit pour plus de transparence:
    https://tinyurl.com/ye2gstrx

    1. Haïku dit :

      🤣😉 !!!

  22. kintouai dit :

    Rubio confond sans doute « syndicat de travailleurs » et « syndicat du crime ».

  23. le_furote dit :

    Ce sera pas long que Petit Marco va être rappelé à l’ordre. La direction de son parti a un peu la tête vers d’autres priorités ces jours-ci.

    Il est en ligne avec son maître orange qui veut soit disant défendre les travailleurs.

    Ciao

  24. Guy Gibo dit :

    Bof! Il doit tout simplement avoir quelques personnes de sa famille qui travaillent chez Amazon. Les travailleurs n’ont rien à voir avec ça après que tous les sénateurs du Gop aient voté en bloc contre le bill anti-covid.

  25. leonard1625 dit :

    « Pendant des décennies, des entreprises comme Amazon ont été les alliées de la gauche dans la guerre culturelle »

    Amazone (entreprise farouchement capitaliste) alliée de la gauche ???
    Guerre culturelle ??? Je ne savais pas que livrer des bidules était une forme de guérilla.

    Rubio cherche, avec sa déclaration toute croche, à gagner le support des cols bleus partisans de Trump. Ca va mal passer avec les cols dorés républicains.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :