Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Depuis des décennies, le filet de sécurité sociale se défait aux États-Unis. Mais le vaste plan de relance que Joe Biden ratifiera après son adoption par la Chambre des représentants cette semaine contient une mesure majeure pour entreprendre sa réparation. Il s’agit d’une allocation mensuelle de 300$ par enfant de moins de 6 ans et de 250$ pour les enfants plus âgés – pour au moins une année. Cela représente ni plus ni moins un revenu garanti qui réduira la pauvreté infantile de 45% aux États-Unis et de plus de 50% chez les enfants afro-américains.

Cette mesure inscrite dans le plan de relance de 1 900 milliards de dollars adopté samedi par le Sénat coûtera 100 milliards de dollars. Elle a pour but de combattre les effets négatifs et durables que peuvent avoir les privations chez les enfants les plus pauvres, effets qui contribuent par la suite aux inégalités économiques qui ne cessent de s’accentuer dans le pays le plus riche du monde.

Selon le New York Times, 93% des enfants américains, soit 69 millions, seront touchés par cette mesure que les démocrates veulent renouveler après la première année de son existence. Des élus progressistes se battent depuis plus de 20 ans pour la mise en place d’un tel programme. Ils ont été aidés dans leur combat par la crise économique provoquée par la COVID-19 et le débat sur les inégalités raciales engendrées par la mort de George Floyd.

Joe Biden, qui ne s’était pas engagé ouvertement en faveur de cette mesure lors de sa campagne présidentielle, en est devenu un apôtre.

(Photo AP)

52 réflexions sur “Comment Biden réduira la pauvreté infantile de moitié

  1. NStrider dit :

    Et voilà l’incarnation d’une mesure qui devrait recevoir un soutien bipartisan mais qui se butte à l’idéologie républicaine.
    Je crois que c’est de cette façon, avec de telles mesures « socialistes » que les démocrates vont faire la démonstration que le « socialisme » ( ma définition d’un état qui donne un minimum de chances aux démunis et défavorisés) n’est pas le diable et l’épouvantail qu’en font les républicains.
    Et qu’en bout de ligne certains républicains voteront éventuellement pour les démocrates.

    1. MarcB dit :

      Je suis curieux de voir quelle sera la réaction des républicains « pro-vie », ou plutôt anti-avortement, à cette allocation familliale qui devrait permettre aux familles, souvent mono-parentales, de subvenir aux besoins essentiels des jeunes enfants, diminuer leur pauvreté, et augmenter leur espérance de vie. L’idéologie « pro-vie » ne devrait pas se terminer à l’accouchement.

      Certains républicains pouvant voter pour cette mesure? Probablement Susan Collins et Lisa Murkowski.
      Certains démocrates pouvant voter contre cette mesure? Un petit 2$ sur Joe Manchin!

      1. Bartien dit :

        « Je suis curieux de voir quelle sera la réaction des républicains « pro-vie », ou plutôt anti-avortement… »

        Ce qu’il faut savoir c’est que dès qu’un être humain commence à respirer, le temps est venu pour les républicains de commencer à l’étouffer.

      2. NStrider dit :

        Ça fait plusieurs années que je dis que les soi-disant « pro-vie » sont en fait des « pro fœtus » qui se contrefoutent de ce qui se passe après la naissance.

  2. gl000001 dit :

    « Joe Biden, qui ne s’était pas engagé ouvertement en faveur de cette mesure lors de sa campagne présidentielle, en est devenu un apôtre. »
    En voila un qui n’a pas peur de changer d’avis. Not so Sleepy Joe !!

    1. Robert Giroux dit :

      En voila un autre politicien qui a appris qu’il vaut mieux attendre d’être élu
      avant de proposer des programmes sociaux qui coûtent de l’argent ou de les abolir selon l’électorat qu’on veut courtiser …

      1. gl000001 dit :

        On peut le voir comme ça également. Mais tout ne revient pas à lui et il ne peut faire de promesses sur tout. Il a une équipe avec lui qui propose des choses. Quelqu’un a probablement réussi à le convaincre.
        Ca fait différent de l’autre avant lui qui en avait promis des choses pour se les voir refuser par son propre parti.

    2. Rickr dit :

      C’est drôle de constater que la majorité des intervenants (dont je fais partie) vouait Biden aux gémonies lors de la présentation des candidats démocrates au poste présidentiel! On lui trouvait tous les défsuts.
      Et c’est Trump qui avait raison de craindre Biden…

      1. gl000001 dit :

        t**** est excellent pour identifier les menaces contre lui. C’est comme ça qu’il a survécu aussi longtemps. Reconnaitre ce qu’il faut faire pour consolider sa position par-contre … on repassera !!

  3. lechatderuelle dit :

    le pays le plus riche du monde ne devrait pas avoir autant de pauvreté chez-lui… c’est indécent….

    les USA doivent partager la richesse….

    il en va de leur survie….

  4. titejasette dit :

    Les riches et le GOP n’aiment pas ça. Ils vont les traiter de communissssssssss.

  5. Robert Giroux dit :

    Huit ans … C’est déjà assez vieux pour aller travailler à la « shop » …
    dit le RetrumpliQan sur Fox News !

    1. L’ironie étant que « Save the children » était un slogan adopté par Qanon. Le seul sans doute que les Républicains ne répandront pas, sauf contre les Démocrates pédophiles cannibales buveurs de sang. Mais dépenser de l’argent pour que des enfants vivent, on ne peut pas permettre ça.

      1. Achalante dit :

        Sauf que c’est « save the children » des méchants démocrates pédophiles!

  6. marie4poches4 dit :

    « Le pays le plus riche du monde » avec une dette de 22,000 milliards et qui augmente de 850 millions par jour….???

    J’espère tout de même que cette mesure durera plus d’une année pour permettre aux enfants de se sortir de la pauvreté et de pouvoir avoir accès à l’éducation qui les sortira une fois pour toute de ce cercle vicieux.

  7. treblig dit :

    La mortalité infantile* est, après l’ espérance de vie, le meilleur indicateur de l’ état de santé ( et de pauvreté) d’une population. Par exemple, en 1923, il y avait 147 décès par 1000 naissances Québec.. En 2018, il y avait 4 décès par 1 000 naissances au Québec.

    Aux USA, le taux de mortalité infantile est de 7 enfants sur 1 000 naissances chez les noirs. Presque le double du Québec

    * mortalité infantile : le décès d’un nourrisson de moins d’un les ayant survécu à sa naissance

    1. treblig dit :

      Moins d’un an.

  8. jeani dit :

    Comme ma belle-soeur (admiratrice de l’ex) disait lors d’un échange familial sur Messenger: « Biden veut tout donner aux pauvres »

    Heureusement pour ma santé cardiaque, je n’étais pas là pour participer à la discussion.

    D’une certaine façon, je la plains, elle a dû revenir de la Floride en jet privé pour ne pas avoir à séjourner quelques jours à l’hôtel…

    1. Haïku dit :

      🤣😉 !!!

    2. Madalton dit :

      J’espère pour vous que vous n’êtes pas obligé de la fréquenter souvent. Ça doit être pénible quand elle se met à parler de politique.

    3. Guy LB dit :

      Trop jojo, votre belle-sœur !
      Enfin une femme qui a tout compris.
      Vous pouvez me refiler son numéro de téléphone?

      1. jeani dit :

        @Guy LB et Madalton

        C’est trop souvent ce qui arrive aux nouveaux riches, on oublie d’où l’on vient.

        Son argumentaire se résume à mes placements vont bien, ce doit être dû à l’élu qui est en place.

        J’ai déjà écrit aussi qu’elle affirmait il y a peu que la tache orange était le plus grand président ever et Barack, le pire. Ça résume très bien la profondeur de sa réflexion…

    4. Robert Giroux dit :

      Que dit le représentant républicain à un TV preacher :
      Tu les gardes bêtes … Je les garde pauvres
      et ensemble nous leur faisons penser qu’ils seront heureux dans l’au-delà …
      Ensemble nous leur faisons penser que tout ça est de la faute de quelqu’un d’autre!

      Ceux qui sont riches l’ont mérité. Ceux qui sont pauvres l’ont mérité.
      De cette manière, nous sommes tous égaux.
      (doctrine rétrumpliQaine)

      « La pauvreté existe, non pas parce qu’on ne peut pas nourrir les pauvres
      mais parce qu’on ne peut pas satisfaire les riches. »

    5. Madalton dit :

      Soyez gentil avec elle au cas où elle vous léguerait une partie de sa fortune😉

  9. Rickr dit :

    Comme on dit: on ne choisit pas sa famille…😁

  10. citoyen dit :

    le sénat devrait se pencher sur le problème qui se situe entre le plan de relance et le filet de sécurité social et qui touche la répartition de richesse, le concept de coût-bénéfice et le plafond de verre.

    1. gl000001 dit :

      Vous ne passeriez pas le test de Turing vous. On dirait un programme qui génère des phrase aléatoirement.

      1. Il y a une contrainte : toutes les phrases doivent commencer par « X devrait Y ».

      2. Bartien dit :

        Il est d’un ridicule indigeste!! Si au moins il répondait lorsqu’une question lui est posée. Serait-ce la nouvelle façon de troller, on lance une suite de mots sans jamais les expliquer?

  11. _renaud dit :

    Bonne nouvelle, en espérant que cet argent profite aux enfants et non pas aux parents pour s’acheter des Hoodies True Religion à 150$.

  12. sousmarin dit :

    Voilà un pays qui met sans arrêt en avant la famille – il n’y a pas un politiciens qui n’en parle pas dans chacun de ses discours – et c’est pourtant l’un des pays occidentaux qui traite le moins bien ses enfants (mortalité infantile élevée, écoles publiques déplorables, coût de écoles privées hallucinants, système de santé public surchargé et taux de pauvreté important) ; cherchez l’erreur à part dans l’hypocrisie ou l’égoïsme !

    Alors, certes le filet social se répare un peu avec cette mesure mais il reste encore beaucoup de trous…
    Les enfants, c’est l’avenir et vu la richesse de ce pays, les politiciens devraient se cacher de honte.

    Il semblerait que pour les R., le plus important est de naître, après les enfants peuvent bien crever de faim ou de maltraitance, ce n’est pas grave à partir du moment où ce n’est pas les leurs…
    Et les D. ne sont guère qu’un peu mieux.
    Mais bon, je remercie la personne qui a convaincu Biden de cette mesure qui n’est certes pas sortie de sa tête de privilégié.

    1. MarcoUBCQ dit :

      sousmarin dit le 08/03/2021 à 11:56

      « Il semblerait que pour les R., le plus important est de naître, après les enfants peuvent bien crever de faim ou de maltraitance, ce n’est pas grave à partir du moment où ce n’est pas les leurs… »

      C’est exactement ce que font les extrêmistes/fanatiques de l’extrême-droite partout sur la planète. Ça leur fait du bétail dont ils lavent le cerveau pour ensuite les exploiter à outrance, ces derniers croyant êtres de bonnes personnes/bon citoyens! Nous connaissons tous 2 églises qui sévissent ainsi en Amérique du Nord. Le GOP est moins patent dans sa vilenie, mais des vilains c’est vilain, no matter what.

  13. MarcoUBCQ dit :

    Aux États-Unis la loi du plus fort a cour, bien cachée qu’elle est dans les sophismes innombrables de l’extrême-droite. Dans ce pays fabulateur qui a son image miroir dans nos radios full haine/mépris/violence, à l’image aussi de Rot Limbo, on fait passer le mal pour le bien et l’inverse. Bien de mes amis facebook, adeptes de « Q », Machinchouette et toutes les variations plus débiles (faibles de constitution, qui manquent de vigueur) les unes que les autres du « trickle down », se réclament pourtant de l’harmonie entre tous, de la justice, de la charité pour les démunis et autres attitudes apparamment humanistes. Mais derrière ce visage de bonté se cache la vilenie de la misogynie et toutes autres formes de discriminations, sauf celles des hommes blancs aux cheveux blancs, ce qu’ils sont pour la plupart. Bien des cerveaux lavés appuient aussi cette attitude mortifère, malgré le fait que ça les désavantage!

    Ils pestent contre BLM mais cautionnent les dérives policières, armées, du GOP, des violeurs et autres personnes comettant des actes de violence à l’égard de tous sauf des hommes blancs aux cheveux blancs. Comme des fumeurs invétérés qui vont encore réclamer le « droit » de fumer là où bon leur semble, ils refusent la modernité et tout ce qui vient avec. Pourquoi? Parce que ça ne leur permet plus d’exploiter leur prochain en profitant de privilèges qui sont à seuls octroyés.

    Leur bataille est vaine, futile, stupide, vide et contre le bien commun, comme celui de différentes églises sur la planète, plus soucieuses du bien du clergé que celui dont elles sont obligés de servir si l’éthique minimum y est intégrante. Crevez donc de votre belle mort, salauds que vous êtes. J’utilise des gros mots, mais que méritent ceux qui abusent de façon si évidente de leur pouvoir, venant de leurs privilèges indéfendables car totalement innaceptables? Boris Vian le disait il y a longtemps: J’irai cracher sur vos tombes.

    1. Haïku dit :

      Sages paroles !! 👌👌

  14. claude400 dit :

    Diminuer l’écart de richesse entre les plus riches et les pauvres devrait être la priorité avec un meilleur accès à une éducation de qualité, du primaire à l’université. Le problème c’est les blancs pauvres du sud qui votent contre leurs intérêts économiques depuis Nixon pour des raisons de croyances religieuses et raciales. Une richesse mieux distribuée et un peuple globalement mieux éduqué réduirait de beaucoup les tensions dans ce pays. C’est là où les anti-Trump conservateur me désolent, ils ne comprennent pas que c’est ce type de conservatisme individualiste promu par le GOP qui a mené à Trump en créant un peuple globalement ignare et superstitieux, prêt à croire n’importe quoi et surtout prêt à voter pour ceux qui les tiennent dans cette condition misérable.

  15. gl000001 dit :

    Les USA … le pays ou trop de pauvres votent pour le parti qui leur en donne le moins !!

  16. Ziggy9361 dit :

    J’ai bien peur que pour les prochaines deux années les amerloques qui ont tout de même sorti les vidanges de la maison blanche,ne doivent se contenter de l’avancement à petits pas au jour le jour
    même si Biden etson équipe ont un plan clair, l’horison s’éclaircira seulement après les  » midterms »
    parceque même si le ménage a été fait parmi les ordures ils ne les ont pas incinérés et ils sont là tapis dans les recoins prêt à agiter les pires travers des accrocs au dieu $avec un paën doté d’une langue de vipère et une huppette qui pupute un son ensorcelant qui séduit les faibles du ciboulot.

    Considérer cette politique comme un énorme pas par en avant pour le moment.

  17. Rick dit :

    M.Hétu, deux de mes commentaires sont en attente de modération depuis presque deux heures…y aurait-il un bogue quelque part?

  18. titejasette dit :

    HS

    L’agent de sécurité de Stone, Roberto Minuta, membre du Oath Keepers, vient d’être arrêté en rapport avec divers crimes commis le 6 janvier. « He is expected in federal court in White Plains later in the day. »

    Attorney information for him wasn’t immediately available, nor were specifics on the charges against him.

    Un autre individu a aussi été arrêté aujourd’hui. Isaac Sturgeon is seen on bodycam footage shoving barricades at police on the day of the riot and faces multiple related counts, including physical violence and obstruction, as well as civil disorder. Sturgeon is expected to appear in Brooklyn federal court later Monday. Attorney information for him wasn’t known.

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info !

    2. gl000001 dit :

      Sturgeon, un BLM … Brooklyn Lawbreaking Matters !!

      Like a Sturgeon
      Rioting for the very first time
      Like a Sturgeon
      When your heart stops beating
      Next to mine

      1. Haïku dit :

        Succulent ! 🤣🤣

  19. jcvirgil dit :

    Bravo, cette mesure aidera à remplir des besoins criant pour bien des familles américaine .

    Se pourrait-il que des politiciens prennent enfin le taureau par les cornes pour combattre l’écart des richesses dans un pays qu’ils vantent comme étant un modèle à suivre pour le reste de la planète.

    Quand leur mortalité infantile avoisine celle de pays qu’ils qualifient de pauvres ou de *shithole* selon qu’ils aient une certaine classe ou pas…il est grandement temps de redresser la situation.

  20. citoyen dit :

    cela serait bon d’avoir une campagne présidentielle qui met plus l’emphase sur ces sujets que sur l’apparence médiatique.

    1. gl000001 dit :

      Bravo ! Il y a de l’espoir !!

      1. Bartien dit :

        😂😂😂

  21. Voilà une mesure bien que modeste, qui devrait faire l’objet d’un certain consensus, dans un pays minimalement évolué..

    Cependant, il se trouve qu’aux USA, un peu plus de la moitié seulement des Américains sont évolués alors qu’une proportion se situant entre 43-46% ne le sont pas.

    Ils préfèrent de faire boulechiter par leur gourou, se prosterner devant lui afin de l’adorer comme le Veau d’Or dans le célèbre film « Les Dix Commandements »..

    Ils nous parlent de religion, de compassion, de respect, d’entraide, de charité, de solidarité mais n’hésiterons pas un seul instant, à rabaisser leur prochain et à le brimer au nom de cette même religion.

    Saluons le geste de l’administration Biden qui est un pas dans la bonne direction.

    On pourra toujours compter sur les salopards de « Répugnants » avec leur sale gueule de faux-jeton pour dénoncer cette mesure humanitaire.

  22. Guy LB dit :

    Comme c’est réjouissant, cette nouvelle. 🥰👏
    Biden aurait-il eu une épiphanie, ou bien, plus simplement, quelqu’un de son cabinet lui aurait-il expliqué les choses de manière convaincante? Quoiqu’il en soit, on dirait que perce un peu de lumière au bout du tunnel. J’ai hâte de voir jusqu’où cette ouverture va mener. Peut-être les américains arriveront-ils à passer par-dessus leur phobie du socialisme pour enfin comprendre qu’on enrichit toute la société en sortant les pauvres de la misère…

  23. citoyen dit :

    Il faudrait peut être commencer par mettre en place celui que cela fait 20 ans que le sénat travaille à mettre en place.

  24. _cameleon_ dit :

    Eh bo-boy, comme dirait l’autre !

    Ici au Québec, on appelle ça les ‘allocations familiales’, et ce depuis les années 40 !

    « Au Québec, les premières interventions publiques en faveur de l’ensemble des familles remontent au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1945), alors que le gouvernement fédéral crée les premières allocations familiales universelles pour les enfants de moins de 16 ans »

    « En 1967, le Québec crée son propre régime d’allocations familiales »

    Cela a changé de nom depuis, mais s’est bonifié avec les années:

    https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/Famille/politique-familiale/historique/Pages/index.aspx

    C’est vrais qu’ici, nous ne sommes qu’une bande de socialisssses !

  25. _cameleon_ dit :

    En complément:

    L’histoire des « allocations familiales » au Québec
    https://retraitequebec.blogspot.com/2015/06/lhistoire-des-allocations-familiales-au.html

    De quoi faire pâlir d’envie certains de nos amis du sud autant qu’en faire beugler d’autres, au champ droit ceux-la, au socialissssssme / communisssssme !

  26. _cameleon_ dit :

    Suite et fin:

    « Encore aujourd’hui, les parents ont la chance de compter sur des programmes de qualité dont le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) et le programme des places à contribution réduite (garderies). Le RQAP a même été cité récemment en exemple comme l’un des meilleurs au monde en matière de congés parentaux. Soyons-en fiers! »

    Sans parler de nos généreux programmes dits ‘ d’assurance parentale’ et un régime de garderie qui coute une petite fraction de ce qu’il en coute ailleurs au Kanada.

    Décidément le socialisme a bien meilleur gout que le capitalisme à la sauce sauvage pratiqué au sud de nos frontières !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :