Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Ce n’est pas à la fin de juillet mais à la fin de mai que tous les adultes pourront se faire vacciner contre la COVID-19 aux États-Unis, a annoncé ce mardi après-midi Joe Biden. Ce calendrier accéléré est dû à une offre vaccinale qui ira en s’accroissant au cours des prochaines semaines, a précisé le président, qui a confirmé la conclusion d’un partenariat «historique» orchestré par la Maison-Blanche entre deux concurrents, Johnson & Johnson et Merck.

Merck, dont les efforts pour fabriquer un vaccin contre la COVID-19 ont échoué, produira les vaccins de Johnson & Johnson, dont les capacités étaient déficientes sur ce plan. La première dose du vaccin de Johnson & Johnson a été administrée ce mardi dans l’Ohio.

(Photo AP)

40 réflexions sur “Vaccination pour tous les adultes dès la fin mai

  1. A.Talon dit :

    «Ce n’est pas à la fin de juillet mais à la fin de mai que tous les adultes pourront se faire vacciner contre la COVID-19, a annoncé ce mardi après-midi Joe Biden.»

    Je ne sais pas pourquoi mais je le crois. 🙂 Vivement qu’on embraye nous aussi en première vitesse au nord de la frontière. Pas normal qu’on dépende totalement de seulement 3 fournisseurs de vaccins, étrangers de surcroît. Dire qu’on produit des vaccins au Québec depuis la fin des années ’30 et qu’une soi-disant ministre de la santé fédérale considère stupidement qu’on n’a pas le savoir-faire requis pour en développer/produire en sol canadien…

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1763494/armand-frappier-vaccin-tubercolose-institut-maladie-infectieuses-archives

    1. NStrider dit :

      Je crois que ce n’est pas le savoir faire comme la capacité de production qui s’est littéralement effondré depuis les 50 dernières années

      1. A.Talon dit :

        Une usine, ça peut se construire rapidement au besoin. Quant à la capacité de production, elle peut déjà être répartie en ce moment même entre les régions montréalaise et torontoise.

      2. A.Talon dit :

        ««Nous avons le talent pour produire des vaccins» — Une sommité québécoise a reçu des miettes du fédéral pour développer un remède contre la COVID-19»
        https://www.journaldemontreal.com/2021/02/16/nous-avons-le-talent–pour-produire-des-vaccins

        INTRO: «Ottawa estime que le pays n’a ni la capacité manufacturière ni les cerveaux pour développer ses vaccins contre la COVID-19, mais a refusé de soutenir un vaccin mis au point par le Québécois à l’origine de celui contre Ebola.»

      3. Madalton dit :

        @ A. Talon,

        J’ai été administrateur d’une petite compagnie qui fabriquait des vaccins vétérinaires. Vous devriez voir les exigences du gouvernement fédéral pour l’aménagement du laboratoire pour la fabrication de vaccins. Ce n’était pas des vaccins viraux et destinés aux humains. Imaginez les exigences pour un vaccin viral pour les humains.

      4. A.Talon dit :

        @ Madalton 17h56

        Nous sommes en contexte de situation d’urgence, ne l’oubliez pas. Et d’une crise à l’échelle planétaire, de surcroît. Quelque chose qui se compare sur certains point à la Seconde Guerre Mondiale. Je doute que le respect absolu des règles normales doive s’appliquer dans un tel cas. Croyez-vous qu’on se serait permis d’attendre plusieurs années avant d’autoriser la production de la pénicilline alors que c’était «maintenant» [au début des années ’40] qu’on en avait le plus urgent besoin?

        https://www.historynet.com/penicillin-wonder-drug-world-war-ii.htm

      5. chrstianb dit :

        @A.Talon
        « Je doute que le respect absolu des règles normales doive s’appliquer dans un tel cas. »
        Au contraire, il faut être encore plus vigilant. N’oubliez pas que les vaccins contre SARS-Cov-2 seront administrés à des MILLIARDS de personnes dans un court temps hallucinant. La campagne mondiale sera possiblement bouclée à la fin 2022. Alors, si les pharmaceutiques coupent les coins ronds, ça peut être catastrophique.
        C’est une des raisons qui fait que les phases 3 des vaccins regroupent des DIZAINES de milliers de participants. C’est 10 fois plus que d’habitude.

      6. A.Talon dit :

        @ chrstianb 18h53
        Je ne parle pas de couper sur la sécurité mais sur la procédurite et les réglementations tatillonnes. Un «fast track» est toujours possible en cas d’urgence nationale.

        Un exemple récent, aux É-U. et au R.U.:
        «Operation Warp Speed and U.K. Vaccine Drive Leave EU Behind»
        https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-12-03/operation-warp-speed-and-u-k-vaccine-drive-leave-europe-behind

    2. MarcB dit :

      Le Canada fait beaucoup de recherche portant sur les vaccins, mais la production s’est déplacée depuis quelques décennies vers des endroits offrant de meilleurs avantages fiscaux, ou un cout de la main d’eouvre moins élevée.

      La bonne nouvelle pour le Canada c’est que les producteurs de vaccins américains vont avoir fini d’approvisionné les USA en mai ou juin (si on inclut les enfants). Les usines ne fermeront pas, donc leur doses vont être redirigées vers les autres pays, incluant le Canada.

    3. A.Talon dit :

      «Vivement qu’on embraye nous aussi en première vitesse au nord de la frontière.»

      En première vitesse? OUPS! Faut croire qu’on est encore sur le neutre! Quoique à bien y penser…

  2. A.Talon dit :

    «Merck, dont les efforts pour fabriquer un vaccin contre la COVID-19 ont échoué, produira les vaccins de Johnson & Johnson, dont les capacités étaient déficientes sur ce plan.»

    Curieux retour de l’Histoire. On faisait justement la même chose au cours de la Seconde Guerre Mondiale quand des concurrents devaient se partager la tâche de produire industriellement du matériel militaire à grande échelle. L’exemple de la fameuse Jeep est un des cas les plus célèbres, développée et produite conjointement par les concurrents Willys et Ford.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Jeep#World_War_II_Jeeps

  3. Layla dit :

    Bonne nouvelle pour le Texas…😉

  4. treblig dit :

    Aurions-nous été trop prudent avec nos règles gouvernementales misent en place pour la production de vaccins, ou d’autres médicaments, au cours de ces dernières années ?

    J’ai lu quelque part, qu’avec les règlements actuels, la péniciline ( le premier antibiotique découvert et fabriquée en laboratoire) n’aurait jamais été commercialisée puisque jugée trop dangereuse pour les humains. J’ai perdu le compte exact, mais 3 sinon 4 vaccins ont été fabriquées pour contrer covid 19. Alors, la question se pose : trop prudent ?

    1. A.Talon dit :

      «J’ai lu quelque part, qu’avec les règlements actuels, la péniciline (…) n’aurait jamais été commercialisée puisque jugée trop dangereuse pour les humains.»

      De même que l’aspirine…

    2. chrstianb dit :

      @treblig
      « Aurions-nous été trop prudent avec nos règles gouvernementales »
      Non, pas du tout. C’est la délocalisation des unités de production en Inde et ailleurs depuis les 20 dernières années qui a fait que le Canada a perdu sa capacité de production vaccinale.

  5. Apocalypse dit :

    Par curiosité, est-ce qu’on sait quelle date est visée au Canada?

    1. A.Talon dit :

      Vaccination complète de la population canadienne d’ici la fin décembre 2029, je crois. 😉

      1. Apocalypse dit :

        Merci!

      2. A.Talon dit :

        @ Apocalypse 18h32
        C’est une blague. Désolé de vous décevoir. Regardez bien la date…

      3. Haïku dit :

        A.Talon
        Fin renard ! 🤣👌

    2. xnicden dit :

      En 2022 je crois.

  6. Ziggy9361 dit :

    J’ai l’impression que nos dirigeants ne se laisseront plus prendre les culottes à terre . Il leur faut investir coûte que coûte dans des unités de production de vaccins quitte à les mettrent en sommeil lorsque
    inutilisés ou encore les mettre au service des autres laboratoires pour leur fournir une capacité ité de production.
    Rien n’empêche d’avoir nos propres équipes de recherches regroupant leschercheurs dans des équipes multidisciplinaires qui pourraient faire profiter les autres de leurs découvertes pour créer une synergie
    sans le but d’éviter un chevauchement dans les recherches. Surtout prévoir un financement adéquat desdouvernements,du privé et des épargnants sous formes de crédits d’impôts.

    Le principal post-pandémie se réveiller et agir.

    1. A.Talon dit :

      Une société d’État productrice de vaccins et médicaments, c’est bien ça. Si ce n’est au niveau fédéral, du moins au niveau québécois. Au besoin, le gouvernement doit avoir la capacité de suspendre l’application des brevets en cas d’urgence sanitaire et d’orchestrer la fabrication industrielle des médicaments et fournitures médicales à l’échelle du pays. Et tant pis pour le capitalisme sauvage si cher aux grandes entreprises pharmaceutiques.

      1. Ziggy9361 dit :

        Mr.Talon …à lire un excellent article sur la production de vaccins,dans la Presse.

  7. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 18:40

    ‘C’est une blague.’

    🤣

    Apparemment, j’ai lu vite, vite, vite … trop vite! 😉

  8. Haïku dit :

    HS, quoique…
    RE: la photo qui coiffe le billet:
    ——
    – On dirait que Julian Assange est vacciné ? 😉

    1. InfoPhile dit :

      Hé, hé ! Vrai pareil !

  9. Ziggy9361 dit :

    Un qui doit l’être vraiment c’est Edward Snowden réfugié permanent en Russie depuis 2020 et temporaire depuis 2013 doit certainement avoir un spoutnik dans les veines.Maintenant que l’on sait qu’il est sur
    j en prendrais bien une dose.

  10. Il semble que le président Biden aura gagné son pari.

    Espérons qu’on aura pas pris de « raccourcis » (en terme de santé publique) pour y arriver.

    En attendant, j’espère que le Canada aura retenu la leçon pour la prochaine pandémie.

    On est jamais aussi bien servi que par nous-mêmes.

    On ne doit plus dépendre de fournisseurs étrangers pour produire nos propres vaccins.

    On a les capacités pour les produire. Ne manque que la volonté politique pour le faire

  11. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE

    On savait déjà tous que le Mafieux-en-Chef était un maître-chanteur patenté mais ce qu’on sait moins c’est qu’il est aussi un véritable chanteur… et talentueux à part de ça. Voici deux exemples parmi tant d’autres mettant en évidence sa légendaire résilience politique ainsi que son immense respect des minorités sexuelles.

    On commence tout d’abord avec «I Will Survive» de Gloria Gaynor:

    1. A.Talon dit :

      Et on continue avec le cultissime «Bohemian Rhapsody» de Queen, accompagné de son pianiste attitré.

  12. MarcoUBCQ dit :

    Le chaos a toujours régné sur nous tous car la vie c’est ça, encore plus que la matière en expansion infinie dans l’Univers. Vouloir à tout prix pointer du doigt ceux qui ne sont pas parfaits, genre 100% d’entre-nous, c’est absurde, pathétique et hilarant. Cela dit, nous espérons tous minimiser la souffrance dans nos vies et celles des autres êtres vivants. Alors ma foi du bon Dieu que faire pour atteindre cet objectif? Là ça se corse, car qui peut affirmer sans l’ombre d’un doute qu’il a la meilleure façon de faire. Ben non, nul ne le peut.

    À force de chercher des coupables nous allons en trouver des tonnes, y compris nous! Notre attitude à tous qui consiste à supposer que les autres sont poches et nous on l’a l’affaire ça fait pas mal dure itou. Que faire? Et voilà! Ben mettez du ketchup dessus et peut-être que ça ira mieux?

    Nous sommes tous dingues, ce n’est qu’une question de degré. Au moins, quand nous acceptons les autres, que nous ne les envoyons pas immédiatement dans la prison de l’humiliation, nous pouvons avancer ensemble plutôt que séparés. De toutes sortes de façons nous les êtres humains avançons, malgré les sottises et débilités que nos médias usuels nous débitent chaque jour, eux qui doivent vendre de la pub à tout prix. Par la force des choses ils nous font croire que les êtres humains sont horribles, répugnants et dégoutants. Ça vend beaucoup de pub ce paradigme-là.

    Les animaux et les plantes sont près de nous, et si nous les regardons ils vont nous enseigner l’art de vivre. Notre chat, notre chien, notre perruche et même notre plant de tomates ou nos fleurs vont tous nous dire la même chose: Respirez, contemplez, et savourez. Laissez-donc le reste là où ça doit être: Notre folie à nous tous.

    1. gl000001 dit :

      « Par la force des choses ils nous font croire que les êtres humains sont horribles, répugnants et dégoutants. »
      J’irais pas jusque là. Certains le sont mais ça serait tomber un peu trop dans « notre folie à nous tous » de croire qu’on est tous répugnants …
      Contempler … parfait !! Mais il faut agir aussi pour jouer des tours au chaos (que j’aime bien d’ailleurs parce que ma job m’amène justement à essayer de l’organiser).

    2. Haïku dit :

      @MarcoUBCQ.
      Vous êtes en feu !!
      Merci pour votre superbe analyse de la condition humaine. 👌👌
      Chapeau bas.🎩

      1. gl000001 dit :

        « La condition humaine »
        André Marco ou André Malraux !

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        André Sartre ou André Camus ? 😉

  13. Haïku dit :

    -RE:
    ‘Vaccination pour tous les adultes dès la fin mai.'(billet).
    ———‐———
    -« L’adulte ne croit pas au père Noël. Il vote. »(Pierre Desproges).

    -« Au mois de mai, voleurs sont nés. »(Proverbe Français).

  14. lechatderuelle dit :

    Les USA n’ont pas le choix… les gestes de distanciation sont nuls et vitement oubliés, là-bas… leur seule issue est la vaccination de masse..

    et plus vite ils l’auront, plus vite l’Amérique du Nord respirera…

  15. xnicden dit :

    L’explication de l’absence d’infrastructures de production n’explique quand même pas tout. Israël, le Chili, les Émirats, le Maroc, la Turquie, etc. nous devancent tous pour la proportion de la population vaccinée.

    Le fédéral semble avoir commandé beaucoup de vaccins sans négocier les conditions de livraison.

    Par ailleurs, l’annonce américaine va sans doute faire hésiter Trudeau qui planifiait des élections pour juin. Pas longtemps je crois, il me semble loin d’être certain que septembre offrirait une meilleur optique pour la vaccination.

    1. Ziggy9361 dit :

      L’ambivalence que m’inspire votre commentaire sur les pays mentionnés me laisse croire qu’au contraire du Canada ,ces pays n’ont pas fait de chichi sur la provenance du vaccin et sur le prix. Bien sûr avec ils
      ont pris des risques avec un vaccin pas encore approuvé et pour les Émirats le prix ne devait pas être
      un gros sujet de discussion.
      Ici au Canada ,je ne serais pas surpris qu’une fois les achats faits et confirmer ça ne serait pas devenu une occasion pour le PM de faire des séances de photo op à tous les jours pour nous dire combien il travaillait fort puis ni montrer comment il avait les cheveux long et qu’il avait maintenant de la barbe.
      Ils s’est quand même fait rattrapé par les ratés de ses scénarios et par conséquence suscite un
      interrogation parmi la population sur sa crédibilité et l’atteinte de ses objectifs.

      Alors ,des élections ? Il fait mieux de se garder une petite gêne pour le moment,l’improvisation du début
      et surtout le très faible degré de préparation est encore frais dans nos mémoires et c’est surtout les
      provinces qui ont jouées la partition,même si ont pouvaient voir sa tête hirsute tous les jours à la
      tivi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :