Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le Lincoln Project, fondé par des stratèges républicains anti-Trump, a retenu l’attention pendant la campagne présidentielle avec une série de pubs qui ont fait se pâmer les critiques de l’ancien président. L’organisation est aujourd’hui engluée dans une série de scandales mêlant le sexe, l’argent et l’intimidation.

Le premier scandale à avoir éclaté concerne John Weaver (le deuxième à partir de la gauche), qui a servi de conseillers à John McCain et John Kasich lors de leurs campagnes présidentielles respectives. Marié et père de deux enfants, il est accusé par 21 jeunes hommes de harcèlement en ligne après avoir évoqué avec eux la possibilité d’une aide professionnelle. Ses messages à connotation sexuelle se sont échelonnés sur plusieurs années et ont notamment ciblé un adolescent de 14 ans.

Fin janvier, les autres fondateurs de Lincoln Project ont déclaré qu’ils étaient «choqués» par les révélations de sites conservateurs. Cette semaine, l’Associated Press a découvert qu’ils étaient au courant depuis le mois de juin. Et jeudi soir, six employés du Lincoln Project ont demandé d’être libérés d’un accord de non-divulgation pour parler de Weaver.

Pendant ce temps, des fondateurs de Lincoln Project sont soupçonnés de s’être remplis les poches. Je cite l’AP : «Depuis sa création, le Lincoln Project a récolté 90 milions de dollars. Mais seul un tiers de cet argent, soit environ 27 millions de dollars, a servi à payer directement les publicités diffusées à la télévision ou en ligne pendant la campagne de 2020, selon une analyse… Il reste donc des dizaines de millions de dollars qui ont été consacrés à des dépenses comme les coûts de production, les frais généraux – et les honoraires de consultation exorbitants perçus par les membres du groupe.»

L’AP note qu’un des fondateurs de Lincoln Project, Steve Schmidt (le premier à partir de la gauche), ex-directeur de campagne de John McCain, a dépensé 1,4 million de dollars pour une maison dans l’Utah qu’il tente aujourd’hui de revendre pour 2,9 millions de dollars.

Le Lincoln Project s’est par ailleurs livré à de l’intimidation jeudi soir en publiant sur Twitter une capture d’écran de messages entre une journaliste et une fondatrice de l’organisation, Jennifer Horn, sans leur consentement. Ce tweet de Lincoln Project a été supprimé après qu’un autre de ses fondateurs, George Conway (le premier à partir de la droite), l’a dénoncé, faisant valoir qu’il enfreignait peut-être la loi.

Conway avait auparavant indiqué qu’il état d’accord pour libérer de leur accord de non-divulgation les employés de Lincoln Project qui voulaient parler de John Weaver.

Rick Wilson (le deuxième à partir de la droite) et Reed Galen font également partie des fondateurs de Lincoln Project. J’avoue être assez fier aujourd’hui du scepticisme que m’a toujours inspiré l’action de cette organisation.

(Photos AP et Getty Images)

73 réflexions sur “Scandales au Lincoln Project

  1. ghislain1957 dit :

    Où il y a ripoux-blicain, il y a scandales et malversations. – Confucius.

  2. Chanounou dit :

    AF-FLI-GEANT ou AT-TER-RANT… mais quelque part, pas vraiment étonnant….
    Quelqu’un a un meilleur synonyme ?

  3. Benton Fraser dit :

    Faut croire que républicain un jour, républicain toujours!

  4. Maximilien dit :

    Pas parce que t’es contre T**** que t’es une bonne personne.

  5. marylap dit :

    Comme de quoi les membres du Lincoln Project ne sont pas beaucoup mieux que l’homme qu’ils dénonçaient. L’hypocrisie républicaine à son meilleur.

    1. Marc-André dit :

      Au moins, ils ont fait leur job de contribuer à sortir Trump. On prend les alliés qu’on peut. Et c’est vrai qu’ils faisaient des magnifiques publicités.

      Ceux qui disent que c’est parce que ce scandale soit inhérent au fait qu’ils sont républicains, je trouve ça de très mauvais goût et je ne suis pas d’accord.

      Même si beaucoup de républicains sont de pitoyables lâches hypocrites et égoïstes, ils n’ont quand même pas le monopole de la violence sexuelle ou des abus de pouvoir. Ça arrive aussi chez les démocrates.

  6. spritzer dit :

    « J’avoue être assez fier aujourd’hui du scepticisme que m’a toujours inspiré l’action de cette organisation. »

    Ça semblait phony dès le départ, en partie pour moi à cause de leur ton sentencieux et moralisateur

    1. Pierre s. dit :

      ———————

      un ton typiquement républicain quoi.

  7. Labinne2 dit :

    Autant percutant et drôle qu’ils étaient, il demeure qu’ils étaient républicains à la base. Ceci explique cela.

  8. MarcB dit :

    Mettez une trentaine de politiciens ensemble, peu importe qu’ils soient démocrates, républicains, libéraux, conservateurs, péquistes, etc…, on finira toujours par en trouver avec des squelettes dans le placard. Cela n’excuse pas leurs gestes, mais ces révélations ne me surprennent pas outre mesure.

    Ce qui me choque un peu plus, c’est qu’encore une fois, quand on est incapable de s’attaquer au message du Lincoln Project, on s’attaque aux messagers. Mais encore une fois, ça me surprend pas.

    1. chicpourtout dit :

      @MarcB
      Concernons votre vision des politiciens (paragraphe 1).
      La politique est sale, on ne vous apprend rien avec cette affirmation, tous les coups sont permis dans cet univers.
      Tous les  »squelettes » aussi font l’affaire… du vieil oncle qui a pris un coup un jour, de l’autre qui a eu une contravention après un souper, du mari qui a eu une liaison… etc. bref, tout est bon pour couler l’information, créer la nouvelle et discréditer l’adversaire.
      Tiens donc, soudainement la confidentialité dans certains milieux est affaiblie…
      Maintenant, trouver quelqu’un qui n’a jamais brûler un feu rouge vous un jour par erreur…. bonne chance!
      Bref, tout le monde a un petit squelette qui traine quelque part. Parfois pas grand chose, même  »innocent », mais pour le politique il va faire l’affaire…
      Alors vaut mieux conserver notre lucidité et cerner les vrais enjeux.

      Cela dit, il demeure que oui c’est une bien triste nouvelle pour Lincoln Project. Elle fera d’ailleurs le grand bonheur des répu. Mais on ne peux pas  »mettre en cage » les gens qui ont du succès, contrôler leur faits et gestes et les empêcher de vivre. Si certains on commis des actes répréhensibles, comme tout citoyen ils devront en répondre et vivre avec les conséquences de leur gestes.
      On appelle cela  »vivre et laisser vivre »… et aussi être responsable de ses choix.

  9. noirod dit :

    La swamp est en train de se nettoyer qu’y disaient ? Ce parti la est en train de se désintégrer big time.

  10. Mona dit :

    C’est affligeant…et ça arrive au pire moment.
    Rien de mieux que « tous pourris » pour les républicains pour noyer le poisson dans la vase…

    1. Guy Pelletier dit :

      Tout à fait, on s’entend qu’un Lincoln Project affaibli ou carrément détruit à tout jamais ne peut que servir les intérêts de l’aile des Républicains réactionnaires des extrémistes des trumpistes et de tous les anti Démocrates. Espérons qu’ils survivront à ce scandale pour continuer leur importante mission de mettre du sable dans l’engrenage de ces pourris. Ils faisaient un formidable boulot pour mettre en évidence là ou ça compte chez les Républicains ce qui cloche avec leur parti. Ils avaient de fait bien plus d’impact auprès d’eux que n’en auront jamais les « socialistes » Démocrates.

  11. Il y a deux façons d’être un Républicain dégoûtant : pro-Trump et anti-Trump.

  12. Alain dit :

    Cela fait des décennies que les Américains carbure sur la religion et d’un Dieu commun et unique: …. l’ARGENT.

  13. Stellaire11 dit :

    Outre le fait que leurs pubs me semblaient efficaces, j’ai toujours eu une certaine gêne envers Georges Conway, mari de Kellyanne Conway, qui a jusqu’à tout récemment travaillée avec Tantrump.

    Comment concilier travailler pour et contre T….. dans la même famille me semblait pour le moins kafkaïen!

  14. Superlulu dit :

    C’est sale la politique.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Superlulu

      C’est surtout une occasion pour plusieurs de s’en mettre plein les poches mais au moins dans cet histoire ce ne sont pas des fonds gouvernementaux qui ont possiblement été détournés mais de l’argent venant des contributeurs. Sûrement des sommes bien moins importantes que celles détournées par la FAMIGLIA et sa campagne de bullshit mais gageons que cette affaire recevra une attention disproportionnée comparativement à ce qu’il s’est passé avec la trump famiglia avec ce passe encore dans les hautes sphères des partis politique, leurs magouilles financières et camouflages de scandales de toutes sortes y compris des scandales sexuels.

  15. Toile dit :

    « Fin janvier, les autres fondateurs de Lincoln Project ont déclaré qu’ils étaient «choqués» par les révélations de sites conservateurs. Cette semaine, l’Associated Press a découvert qu’ils étaient au courant depuis le mois de juin ».
    —-
    Traduction libre: on cautionne le silence. Ma foi, ils connaissent pas le mouvement MeToo ni les regles de conduite en matière de crimes, soit la dénonciation ? D’autant que je trouve aucune moralité à cautionner un mec dont on soupçonne des gestes à connotation sexuelle abusive étalée sur des années. Cela me jette à terre au niveau de l’intégrité car c’est bien de cela que leurs videos dénoncent. Z’ecouerant.

  16. MarcoUBCQ dit :

    Hi, hi! Un autre clou dans le cercueil du GOP! Maintenant ce sera GOP vs Dumb-Alt-Right vs Lincoln Project. Jésus a dit que nous sommes tous faillibles (pêcheurs). Mais cette pauvre bande d’escrocs a enfoncé dans la gorge de leurs ouailles qu’ils doivent être parfaits, d’où problème. Ça veut dire qu’il faut cacher ses diificultés et donc sa faillibilité. Qui se cache se corrompt en étant factice (fake), ce qui me fait penser à un certain Donald. L’édifice du GOP, basé sur l’hypocrisie, est entrain de s’écrouler. Les vieux électeurs du GOP vont sans doute pour plusieurs d’entre eux s’accrocher à leurs illusions, mais pour les autres il sera trop humiliant de le faire. Buh bye GOP…

  17. Apocalypse dit :

    Quel billet déprimant et ce n’est pas une critique envers M. Hétu.

    Si on cherche des raisons pour être déçu de l’humanité, on ne cherchera sans doute pas longtemps 😢.

    1. Dekessey dit :

      J’avoue.

  18. Dan Lebrun dit :

    Y’a du bon monde des deux côtés du parti républicain

  19. Toile dit :

    L’autre volet : « Pendant ce temps, des fondateurs de Lincoln Project sont soupçonnés de s’être remplis les poches ».

    La nature humaine qui se montre sous son jour naturel. Cela vous détruit toute prétention de vouloir dénoncer un autrui fautif.

    Me demande bien ce que la fille de Conway pourra bien texter sur son père!

  20. gigido66 dit :

    Les hyènes s’entredéchirent. Lincoln project possède avant tout une base républicaine. Un projet pour affaiblir l’aile trumpiste du parti pour mieux se positionner en tant que la conscience du parti…
    « Well » la réalité intrinsèque républicaine vient de les rattrapper.

  21. Alexander dit :

    Les publicités des Lincoln Projects étaient quand même percutantes. Il faut séparer les dirigeants de leur projet.

    Y a probablement plein de travers qu’on peut relever chez ces politiciens quand on gratte un peu.

    La vertu n’est certainement pas donnée à tout le monde.

    Mais les pro Trump doivent avoir une jouissance aujourd’hui car ils ont passé un mauvais quart d’heure depuis deux ans à cause de LP.

    Plein de signes que le GOP à plein de divisions et c’est pas très joli à voir.

    Peut-on être conservateur et honnête? La réponse devrait pourtant être oui. Mais leurs leaders sont des tout croches à l’évidence.

  22. Toile dit :

    Comment voir désormais les vidéos de Lincoln Projet ? Des salopards qui dénoncent des salopards ? Ca donne ca pour moi dans mon livre. Crédibilité irrémédiablement atteinte.

  23. FlorentNaldeau dit :

    Si je comprends bien les faits, Conway est le « bon gars » dans cette histoire? Il a décrit comme potentiellement illégale la publication du gazouillis reprenant sans autorisation un échange de messages et il souhaite aussi que les gens qui veulent parler à propos de JW soient dégagés de leur accord de non-divulgation. Ce qui semble le situer du bon côté de la clôture morale.

    À moins qu’on apprenne qu’il profite de la situation pour régler des comptes avec un rival dans l’organisation ou que soient révélées des magouilles à son compte à lui dans les prochains jours. Mais pour l’instant, il semble qu’on devrait lui accorder le bénéfice du doute.

  24. sousmarin dit :

    Il faut dire que les américains adorent les scandales mêlant sexe, argent et violence (même verbale).
    Par contre, ils sont beaucoup moins adeptes de la présomption d’innocence.
    Je ne dis pas qu’ils sont innocents mais, pour l’instant, il s’agit d’accusation et non de preuve ; accusation dont les trumpistes ne sont certes pas innocents, eux, on connaît leurs méthodes et leurs combines.

    Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose et, surtout, cela permettra aux pourris ne n’être qu’un dans un panier.
    C’est ce que veulent ces derniers, que l’on croît que tout le monde l’est mais, la pourriture, comme le gris, a des nuances.

  25. Shaun Karter dit :

    Leur popularité provenait du fait qu’ils étaient des républicains qui s’attaquaient ouvertement à Trump, une popularité qu’ils ont monnayée à fort prix. Mais de penser que ces zouaves ont un impact quelconque sur la politique américaine est risible.

  26. lechatderuelle dit :

    c’est vraiment drôle la façon de faire de tous ces… ils récoltent de l’argent pour une cause et en détournent la majeure partie dans leurs poches….

    il semble que ce soit la façon de faire de la politique aux USA…

    la cause est secondaire… ce qui compte est le fric récolté mais surtout dans quelle poche il finit par tomber….
    des voleurs qui se volent entre eux !!

    aux USA tout se mesure en fric récolté, rarement en réalisations… ça parait….

    machin avait raison sur un point… le politique à Washington est un marécage…

  27. Denis Bergeron dit :

    Comme quoi, qu’ils soient pour trump ou anti-Trump, les républicains restent des républicains.

  28. Layla dit :

    Ce me semble très gros cette histoire, ça mérite d’aller prendre un ou deux cafés je suis assez sonnée.
    J’ai hâte de voir comment ils vont gérer cette crise.
    George Conway travaille aussi avec des journaux, comment ils traitent ce dossier?. Bon un café et je m’y mets.

  29. Ziggy9361 dit :

    Je suis presque certain que la plupart d’entre nous ne connaissions ni d’Eve ni D’Adam les dirigeants du Lincoln project à l’exception de Georges Conway parce qu’il est marié à une esti folle proche conseillère
    du gros fou. À part du petit sac à merde de Weaver un pédophile satanique républicain que plusieurs à
    posteriori juge qu’il doit être un démocrate.(parmi les répus)

    Pour l’américain moyen pas sur que ça fera scandale ,des républicains récalcitrants opposés au squatteur qui dénature leur parti,le GOP en l’occurence ,se regroupe pour lui faire la vie dure et par la même occasion s’en mettre plein les poches pour se remercier de faire oeuvre utile,ça c’est pas un scandale pour les américains c’est une opportunitée qui s’est imposée par elle même avec tout cette argent qui rentrait à profusion,qui plus est c’est dans leur moeurs.

    Ça tout de même pas pris beaucoup de temps avant qu’il y ait une réaction de Reniflard et de sa horde de dégénéré pour fouiller dans les placards de leurs dénigreurs,ça doit leur avoir coûté un bras pour délier les langues.

    Spritzer ,notre hôte fier de ça ?ou j’ai pas bien compris.🤔

    1. spritzer dit :

      @Ziggy9361

      C’est bien ce qu’il dit, il est fier d’avoir douté du projet et je le comprends d’être fier et d’avoir douté. 🙂 Perso ils m’ont toujours apparu comme une bande d’hypocrites dans leurs discours et je n’ai jamais cru à leur indignation. Qu’ils s’en soient mis plein les poches ne me surprend pas pantoute.

      1. Ziggy9361 dit :

        Moi non plus je suis pas surpris qu’ils s’en soient mis plein les poches comme je l’ai dit c’est dans leurs moeurs, ce que je questionne c’est le fait de savoir en quelque sorte que c’étaient des croches et après que le pot au rose soit divulgué ,tu sors en disant je le savais mais je ne l’ai pas dit avant.Pouquoi?

  30. richard311253 dit :

    Ce qui me surprend dans cette histoire, c’est l’odeur de scandale que l’on accorde à ce fait divers, comme si l’homosexualité non avoué pouvait égalé les 32K mensonges, les tromperies, incitation à la violence et j’en passe de 45ex.

    Où sont les preuves de détournement d’argent ? Au fait, ces informations émanent de quel groupe ? Des démocrates ? Vraiment !

    Comprenez bien ce que je veux dire, il n’est pas question de ne pas dénoncer la fraude ou les activités sexuelles de certains mais de leur donner une juste importance par opposition aux actes insensés de 45ex par exemple. Attention de noyer le poisson.

    Je répète, où sont les preuves ? Faut faire attention de ne pas tomber dans le panneau du mensonge dans lequel 45ex nous a trimballé dans le grand n’importe quoi, sans preuve, pendant des mois.

    Un des problèmes avec le mensonge généralisé est de trouver la vérité au travers de toutes les informations qui nous sont communiquées.

    Je dirais ici que la sagesse commande une bonne dose de retenue.

    Et les démocrates hein ! Y sont purs les démocrates ? On va écrire quoi quand ça sera leur tour ?

  31. Carl Poulin dit :

    J’ai toujours eu un doute sur cet organisation et je ne les ai jamais applaudi. Ma crainte étant qu’ils fondent leur propre parti et se servent de cette tribune pour attaquer les Démocrates. Les Républichiants viennent de perdre le seul outil encore crédible qui pouvait les relancer.

  32. Drakkar Noir dit :

    De publier une conversation privée d’une de leurs ex-employée sans son consentement devrait leur coûter leur accès à Twitter en permanence. C’est quand même assez grave comme geste.

    1. Pierre s. dit :

      —————–

      effectivement c’est grâve …

      mais Twitter a laissé Trump mentir menacer intimider et entraver la justice pendant
      4 longue années, dans son rôle de président, sans aucune retenu …. et twitter faisait rien.
      Ca pris une coup d’état foireux pour qu’ils se réveillent.

  33. Dan Lebrun dit :

    Dommage que ce soit sorti si tard, Trump aurait pu les gracier

  34. Pierre s. dit :

    ——————————–

    on jurerait des républicains …lolllllllllllllllllllllllll

  35. Pierre s. dit :

    ——————————–

    le meme modus operandi que Trump dans le fond
    sauf que le gros lui, il le faisait comme président pas comme privé.

  36. kyrahplatane dit :

    C‘est l‘incitateur en chef qui va jubiler.

  37. Layla dit :

    Bon je viens de relire à nouveau le texte sans mon café.

    Ceci me titille le pompon

    « Depuis sa création, le Lincoln Project a récolté 90 milions de dollars. Mais seul un tiers de cet argent, soit environ 27 millions de dollars, a servi à payer directement les publicités diffusées à la télévision ou en ligne pendant la campagne de 2020, selon une analyse… Il reste donc des dizaines de millions de dollars qui ont été consacrés à des dépenses comme les coûts de production, les frais généraux – et les honoraires de consultation exorbitants perçus par les membres du groupe.»

    L’AP dit ils ont amassé 90 millions et dépensé 27 millions en publicité. C’est comme si les 63 millions restants sont tous dépensé selon ce que l’AP veut nous faire comprendre à tort ou ou à raison.

    Oui ou non est ce que le compte est à sec? Avant de partir en grande je veux savoir si les 63 millions sont dépensés. Bon vitement mon café, moi qui me proposais une grasse matinée à relaxer😉😜

    1. richard311253 dit :

      @Layla,

      C’est bon de lire quelqu’un qui pose les bonnes questions !

  38. jcvirgil dit :

    Une chance que Trump n’est plus sur twitter. Il se paierait la traite pas à peu près 🙂

    1. leonard1625 dit :

      Un peu plus et on penserait que vous le regretter.

      1. leonard1625 dit :

        regrettez

  39. jeanfrancoiscouture dit :

    Le fait que tout ce beau monde soit d’allégeance républicaine n’est sans doute qu’une «malencontreuse coïncidence». C’est le temps de faire appel à l’habituelle mise en garde: «S.V.P. pas d’amalgame». 🙂 🙂

  40. Senorflash dit :

    Ça fait quand même chier, ils faisaient de la bonne job et la sa donne de l’eau au moulin des trumpiste…

  41. Maïs1988 dit :

    « J’avoue être assez fier aujourd’hui du scepticisme que m’a toujours inspiré l’action de cette organisation. »

    Je vais faire mon mea culpa monsieur Hétu. Je vous présente mes excuses.

    J’étais sous l’impression que vous défendiez le Lincoln Project lors de votre commentaire du 7 juillet dernier : “À quoi servent les pubs du Lincoln Project?”

    Tous les intervenants se régalaient copieusement des publicités du Lincoln Project… sauf moi qui tapait sur le Lincoln Project. Finalement, je me suis trompé. Je comprends enfin aujourd’hui que nous étions deux à nous méfier du Lincoln Project, vous et moi. Mes excuses monsieur Hétu.

    Voici ce que j’écrivais le 7 juillet :
    « Maïs1988 dit : 07/07/2020 à 12:57

    Les gens du Lincoln Project étaient derrière la campagne présidentielle de John McCain… Humm… Pas exactement une histoire couronnée de succès.

    Ces mêmes personnes étaient derrière la campagne présidentielle de Mitt Romney. Idem

    Leur plus grand succès? Ils étaient derrière la campagne de G. W. Bush… On sait ce que cela a donné! La destruction du Moyen-Orient, le pays en état de guerre permanent.

    Bref, la carte de visite du Lincoln Project n’est pas très relevée.

    Hillary Clinton a eu des ressources illimitées. Grâce aux fonds du parti et au soutien de l’ensemble des média, elle a pu tenir une campagne publicitaire tous azimuts contre le candidat le plus facile à battre : Trump. Pourtant elle a perdu.

    La campagne publicitaire du Lincoln Project est une goutte d’eau en comparaison.

    Honnêtement, je ne crois pas que Trump sera ré-élu… Toutefois, The Lincoln Project n’aura eu aucune incidence.

    Hillary Clinton représentait la continuité dans la mondialisation, l’enrichissement des riches, l’explosion de la dette du pays, les pertes massives d’emplois, le chômage, la délocalisation des emplois, l’externalisation, la sous-traitance, avec ses multiples conséquences : hausse de la violence, de la criminalité, des dépressions, des suicides, des zones urbaines transformées en zones de non-droit, etc. Trump, de par son statut « d’outsider » représentait l’inconnu : une possibilité de changement; bref, un mirage. Malheureusement pour les américains (et pour le Monde), l’empereur était nu; un personnage grotesque doublé d’un satyre. Un « bum ».

    Avec Biden, ce sera le retour à la « normale » « normales » comme le furent les présidences des B. Clinton – GW Bush – B. Obama : toujours plus de guerres, plus de mondialisation, plus de délocalisation, plus de sous-traitance, plus de chômage, plus d’endettement, plus de surveillance des populations, plus d’atteintes aux libertés, plus de troubles sociaux, toujours diviser pour régner, etc. »

    Aujourd’hui, j’ajoute ici: On se reparlera de mon dernier paragraphe dans moins d’un an…

    1. Pierre s. dit :

      —————————-

      en toute amitié vous etes solidement dans l’erreur ………

      La grande majorité des gens ici sont pleinement conscient que le Lincoln project n’est rien de
      plus qu’une bande de pourris républicains qui se sont financé une campagne de pub ultra
      lucrative sur le dos du président le plus facile à planter devant l’abondance de connerie de mensonges et
      d’irrégularité qui jonchent son parcours … le besoin de se distancer rapidement de cet ordure pour
      reprendre le controle du GOP ….

      juste la fin de chaque pub ou les contributions était largement et méthodiquement solicité
      Pensez vous vraiment que les gens sur ce blogue ont contribué en argent au Lincoln projet ?

      la réponse est évidente

      Bref le lincoln project, que les rats qui se mangent entre eux ….

      1. Igreck dit :

        Tous les Repus baignent dans la « swamp » de l’Éléphant 🐘❗️Même ceux qui agissent contre la médiocrité et les mensonges appartiennent à une cul-ture malsaine .

  42. xnicden dit :

    Il sera intéressant de voir qu’elle sera la réaction de leurs gros donnateurs.

    Je ne suis pas certaine qu’ils seront si scandalisés par le fait que seulement 1/3 des fonds amassés ont payé la diffusion de publicité. Des tarifs stratosphériques de consultation je pense qu’ils y sont habitués.

  43. Michèle Ringuet dit :

    Je ne reçois plus le blogue par corriel depuis 2 jours. Je suis pourtant abonnée

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Michèle Ringuet: «Je ne reçois plus le blogue par courriel depuis 2 jours.»

      Pareil pour moi. J’ai utilisé la note qui se trouve en haut de la page de chaque blogue et qui nous dit: «Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce blogue et être avisé par courriel des nouvelles publications.»

      Pour le moment, ça ne marche que pour nous avertir si on a «liké» un commentaire. Par contre, si nous retournons sur le blogue, se trouve en haut à droite la liste des 5 plus récents écrits de M. Hétu. Il nous reste à cliquer sur ces titres pour pouvoir lire et commenter si on le souhaite.
      C’est fastidieux mais ça dépanne. La dernière fois que cela m’est arrivé, ça remonte à loin et ça avait fini par se corriger tout seul. J’espère que cette fois, ça ira plus vite.

    2. marie4poches4 dit :

      Moi je les reçois dans le courrier indésirable depuis hier.

  44. leonard1625 dit :

    Je suis un peu perplexe. Schmidt a-t-il payé la maison avec son fric? Si oui, quel est le problème? Les finances de ce genre d’organisations sont sûrement scrutées par des agences gouvernementales ayant des normes sévères. Je conçois mal qu’ils puissent détourner aussi facilement de telles sommes.

    Les trois à part Weaver (qu’on ne voyait jamais à la tivi) ont toujours tenus, du moins dans la dernière campagne, des propos très appropriés et leurs publicités étaient très percutantes, pour ne pas dire assassines.

    1. Richard Hétu dit :

      Le problème, s’il y en a un, c’est que les fondateurs ont reçu des honoraires exorbitants qui ont notamment permis à l’un d’eux d’acheter cette maison qu’il tente aujourd’hui de revendre à gros prix. Ce n’est pas illégal, mais ça démontre que certains se sont enrichis de façon discutable grâce à des dons qui devaient servir avant tout à défaire Trump.

      1. leonard1625 dit :

        M. Hétu, vous êtes vite sur la gâchette. Que connaissez-vous des finances de M. Schmidt? J’imagine qu’il a eu une hypothèque. Cela me semble une simple opportunité d’affaires. M. Schmidt en a-t-il le droit?

      2. chicpourtout dit :

        Certes et le malaise est aussi d’ordre éthique.

  45. Shaun Karter dit :

    @Xnicden Leurs gros donateurs étaient surtout des Super PAC démocrate, le gros de leur cachet étant qu’ils étaient des républicains farouchement opposés à Trump. Maintenant que Trump n’est plus-là, ils n’ont plus aucune utilité.

  46. Pierre s. dit :

    ———————–

    et cette nouvelle qui sort la journée our les deux débiles d’avocats de trump
    s’apprêtent a se couvrir de ridicule publiquement dans une cause tellement grotesque ….

    ca ressemble pas a un gros écran de fumée républicaine ca encore ???

  47. Capitaine B dit :

    Quand on voit le genre de squelettes que le Lincoln Project tentait de cacher dans son placard, il devient facile de faire le parallèle (à tort ou à raison) avec tous ces républicains qui, eux, continuent de supporter le 45e.

    Est-ce parce qu’ils n’ont pas de couilles, ou plutôt parce que 45 les tient bien serrées dans ses petites mains?

  48. richard311253 dit :

    @Leonard1625 a 10h04

    Je me suis posé la même question au sujet des finances de M. Schmidt.

    Douteux peut être sans être illégal, rien de comparable avec 45ex.

    Une tentative de noyer le poisson ?

    1. leonard1625 dit :

      En effet, l’achat d’une maison de 1.4 million aux USA n’a bien sur rien d’exceptionnel, même si c’est pour de la spéculation.

      Tant qu’à M. Conway, on peut certes le trouver trop conservateur, mais ce type, ne serait-ce que pour avoir étalé au grand jour son mépris de Trump malgré Kellyanne, semble être au-dessus de tout soupçon.

  49. M.Rustik dit :

    Sauf que ce genre de fait bien réel, ça alimente les mangeurs de fait alternatif qui sont derrière les hurluberlus à la trump. Ça leur dit que c’est vraiment le deep state, les démocrates aux crimes sexuels et autres politiciens verreux qui ont tenté de faire tomber leur idôle de plâtres. Nourrissant ainsi cette base, ça ouvre encore la porte à un autre trump. trump représente le symptôme d’une maladie bien plus profonde.

  50. Le scepticisme de M. Hétu était donc finalement fort à propos. Son flair de journaliste ou de chroniqueur ne l’a pas trompé.

    On se doit de constater, à la lumière de ses révélations, qu’il y a des choses « pas nettes » au sein de cettte organisation. Un genre de culture malsaine qu’on retrouve chez les Républicains notamment ceux qui supportent « DiaperDon ».

    N’empêche que leurs pubs ont frappé fort. Elles n’ont peut-être pas joué un rôle décisif dans la défaite de Bunker Boy mais elles ont dû possiblement ébranler les convictions de certains Républicains modérés qui ne pouvaient plus « blairer » la Fripouille.

    Lincoln Project a fait la « job ».

    Si on découvre que finalement, ses dirigeants ne sont pas aussi « vertueux » qu’ils le prétendaient, qu’ils sont aussi pourris que les malfrats qui ont squatté la MB pendant quatre ans, tant pis. Cela aura été le prix à payer pour nettoyer la « swamp ».

    Je l’ai déjà écrit. Tous les moyens étaient bons, quitte à se salir les mains, à patauger dans la « bouette » et à s’allier avec des gens parfois « pas très recommendables » afin de débarasser le pays de la Vermine et de son admnistration corrompue.

    Il y avait péril dans la demeure. L’avenir était en jeu. Les USA étaient en guerre et il fallait faire ce qu’il faut pour neutraliser pour ne pas dire détruire l’ennemi.

    Je ne vais certainement pas aujourd’hui, jouer au « puriste » et regretter d’avoir trouvé percutantes les pubs de Lincoln Project.

    En politique, une élection ne se gagne pas seulement avec un beau programme, de belles paroles, de bonnes intentions. Il faut parfois « marcher un peu » sur ses principes, utiliser les mêmes armes que son ennemi, avoir l’instinct du tueur, viser la carotide et surtout, avoir des tonnes de fric.

    Oeil pour oeil, dent pour dent. C’est de cette façon du moins que ca marche aux USA.

    Au Canada, on a une culture et une mentalité différente. Ces façons de faire ne seraient pas accepté par les électeurs. Il se donne certes des coups bas mais ça se retourne très souvent contre celui qui les fait.

    En 2016, Le Scélérat a changé la façon de faire de la politique. Il a chamboulé les règles du jeu. Les Démocrates devaient donc soit s’adapter, soit garder leurs beaux principes et être condamnés à rester dans l’Opposition.

    En politique, le but est de prendre le pouvoir. Quand vous l’avez, il est possible de faire des changements, de rendre le pays meilleur. C’est ce que le président Biden essaie présentement de faire.

    Dans quatre ans, l’électorat portera un jugement et qui sait s’il n’y aura pas un autre « Lincoln Project, version Démocrate » pour sortir des puiblicités anti-Biden percutantes !!

  51. Je crois que la personne visée ici n’est nulle autre que la fille de John McCain qui a osée se lever contre Trump et elle est remsie à l’ordre.

  52. Nefer111 dit :

    Je lai dit souvent et dès que le Lincoln Project est arrivé : L’ennemi de mon ennemi n’est pas nécessaire mon ami …
    C’est épuisant à la longue de toujours avoir raison … 😂

    1. Igreck dit :

      Comme dirait l’Autre : « Je suis tellement fatigué de gagner! » 😂

Répondre à Dekessey Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :