Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Par 55 voix contre 45, le Sénat a rejeté mardi après-midi une motion présentée par le sénateur républicain du Kentucky Rand Paul et affirmant que la tenue d’un procès en destitution à l’encontre d’un ancien président, en l’occurrence Donald Trump, est inconstitutionnelle. Seulement cinq sénateurs républicains ont voté avec les sénateurs du groupe démocrate, un vote annonçant un acquittement probablement à l’issue de la procédure sans précédent qui doit s’ouvrir le 9 février devant le Sénat.

Rappel : un verdict de culpabilité nécessiterait l’appui d’au moins 17 sénateurs républicains, un total qui semble hors de portée dans l’état actuel des choses. Selon l’article d’impeachment présenté formellement lundi soir au Sénat par les démocrates de la Chambre des représentants, Donald Trump est accusé d’incitation à l’insurrection lors de l’assaut du Capitole des États-Unis survenu le 6 janvier dernier.

Voici la liste des cinq sénateurs républicains qui ont voté contre la motion de Rand Paul : Mitt Romney, Susan Collins, Lisa Murkowski, Ben Sasse et Pat Toomey. Cela ne signifie pas que ces sénateurs voteraient pour condamner Donald Trump ou que d’autres collègues républicains ne pourraient le faire après avoir entendu et examiné les preuves présentées par les démocrates. Mais les probabilité que 17 sénateurs républicains aient un sursaut de courage ou de conscience face à un président séditieux sont presque nulles.

Ce mardi matin, Marco Rubio a sans doute exprimé l’attitude confinant à la veulerie de certains de ses collègues dans ce tweet :

Le même homme, à l’instar d’innombrables républicains, a arraché sa chemise après la mort de quatre Américains à Benghazi. Cinq personnes ont perdu la vie pendant un assaut encouragé par le président et visant à bloquer la certification des résultats de l’élection présidentielle? Passons à autre chose.

(Photo capture d’écran)

132 réflexions sur “Procès de Trump : un vote augurant d’un acquittement

  1. Alain Moisan dit :

    C’est donc que Mitch est en train d’échouer dans sa tentative de ‘sortir Trump du parti républicain’, si je comprends bien…

    1. Sebb dit :

      Tant mieux… depuis que Trump est là, ils ont perdu la chambre, la WH et le sénat. Donc c’est à l’avantage des démocrates qu’il reste et qu’il split les républicains en 2.

      1. Dekessey dit :

        On est d’acord!
        😉

    2. Dekessey dit :

      Je serais tenté de dire que c’est une bonne chose pour les Dems.

      Avec toute la merde qui va sortir de ce procès et des poursuites à venir, Trump sera de plus en plus toxique, et les Républicains vont se diviser.

    3. gigido66 dit :

      Ils seront pris avec son omniprésence…tant pis!

    4. galgator dit :

      Dégoûtant! Je ne crois pas pour ma part que c’est une bonne chose pour la démocratie car le message indiq

    5. galgator dit :

      Révoltant et désespérant! Je ne crois pas que c’est une bonne nouvelle pour la démocratie américaine car ce futur échec ouvre clairement la voie pour une répétition de ces violences quand un futur président tyrannique voudra semer le chaos dans ce pays. De plus, le parti républicain pave la voie pour une radicalisation à l’intérieur ou à l’extérieur de son parti. Si Trump par ex.fonde son propre parti, les républicains vont simplement s’allier avec lui pour bloquer les futurs projets des démocrates en tant qu’opposition … à moins que ces derniers remportent par une large marge les votes des grands électeurs au prochaines élections et qu’ils possèdent aussi le pouvoir au Sénat.

      C’est tout même incroyable qu’ils ne réussissent pas à destituer un président aussi incompétent que machiavélique. Les républicains sont vraiment tombés du côté obscur. Help them Obiwan Kenobi!

  2. MarcoUBCQ dit :

    Autrement dit, Don-alt-right ne sera pas destitué, et les démocrates l’auront quand même condamné. C’est sans doute l’idéal pour l’avenir du pays. Une motivation en moins pour énarfouiller sa base volatile, confuse, démente, perdue et irresponsable.

  3. Salvador E. Rodriguez dit :

    Si les républicains veulent l’ombre de Trump dans les jambes du GOP pour encore 4 ans c’est libre à eux. Connaissant la reconnaissance et loyauté du toxique Trump ils ne pourrons que se blâmer qu’eux même. Allez sauvez le au détriment de votre parti. De vrais champions

    1. Madalton dit :

      Les républicains vont proposer une motion pour empêcher Trump de se présenter à nouveau comme président. Cette motion ne nécessite que le vote de 51 sénateurs. Ils vont se débarrasser de Trump comme ça avec les 5 sénateurs qui ont voté avec les démocrates aujourd’hui.

      Sachant que Trump n’a plus que 29 % d’approbation, les républicains n’en veulent plus mais ils ont encore peur des adorateurs de Trump.

      https://www.usatoday.com/story/news/politics/2021/01/16/senate-republicans-ponder-barring-donald-trump-running-again/6655801002/

      1. marie4poches4 dit :

        Ne faudrait-il pas qu’il soit jugé coupable pour pouvoir passer ce vote?

      2. MarcB dit :

        J’aurais tendance à penser comme marie4poches4, sinon, cela voudrait dire que le sénat pourrait décider à majorité simple qui peut se présenter comme candidat à la présidence. Ce serait plutôt inquiétant…

      3. MarcoUBCQ dit :

        @ marie4poches4 (16:36): Non, le congrès et le sénat sont essentiellement arbitraire.

      4. marie4poches4 dit :

        @Marco

        Ça voudrait dire que si les répus avaient voulu, ils auraient pu empêcher Obama d’obtenir un 2e mandat….🥴

      5. MarcoUBCQ dit :

        @ marie4poches4 (18:20): Oui. N’oubions pas que le congrès et le sénat ne sont pas des cours de justice, composées de juges, pas plus que le congressiste et le sénateur moyen soit membre en règle du barreau. Le GOP joue à plein la carte blanche qu’il a le droit d’utiliser, que ce soit éthique ou pas. La constitution a été faite en supposant naïvement et sottement que les élus respecteraient les citoyens et les lois, ainsi que le gros bon sens. Si le élus étaient tenus de respecter les règles de la logique et la méthode scientifique, les politiciens changeraient du tout au tout.

  4. Stemplar dit :

    Républicains: Pharisiens des temps modernes.

  5. MarcB dit :

    Je garde quand même l’espoir d’une destitution…

    J’imagine que certains sénateurs républicains pourraient avoir voter contre le procès pour éviter d’avoir à décider si Trump est coupable. Politiquement, cres derniers pourraient retourner voir leur base Alt-Right et dire, ou laisser croire, qu’ils n’auraient jamais voter pour la destitution. Et se retourner et dire, ou laisser croire, au républicains modérés et indépendents, qu’ils auraient destitué Trump. Le beurre et l’argent du beurre! 🙂

    Avec un procès au cours duquel ils devront prendre position, ils s’alièneront une partie de leur base, peu importe leur vote.

    1. Robert Dury dit :

      J’adhère entièrement à votre commentaire. Ainsi les sénateurs républicains seront face à un douloureux choix cornélien comme vous l’anticipez. En votant non à l’accusation démocrate, ils gardent l’appui de la base pure et dure des partisans déjantés alors qu’en votant oui, ils peuvent penser à solidifier la frange conservatrice de l’électorat américain en se donnant un « excusatur » pour leur silence assourdissant des 4 dernières années.

      Toutefois, les démocrates devront présenter une solide preuve (compelling evidence) supportant l’acte d’impeachment. La décision de Nancy me paraît, vu sous cet angle, plutôt judicieuse.

      Good job madam speaker!

  6. Layla dit :

    Il y a une semaine j’aurais supposé que seul Mitt Romney se rangerait du côté des démocrates sur cette motion, sur la pointe des pieds j’aurais mis entre guillemet les noms de Susan C et Lisa M. d’ici le 9 février les autres vont peut-être faire leur devoir et consulter à savoir … c’est quoi qui est inconstitutionnel ou non.😉A suivre.

  7. Martin cote dit :

    La seule chance qu’il va rester de s’en débarrasser…çe sont les nombreusespouesuites criminelles à son encontre qui devront aller de l’avant et à espérer que certaines d’entre elles puissent le faire condamner…

  8. stellaire11 dit :

    En ne le condamnant pas, les républicains vont traîner encore longtemps le boulet Trumpien et continuer à diviser leur parti. Sans compter qu’ils n’auront pas la porte de sortie de l’empêcher de se représenter.

    Pas sure que c’est un pari gagnant pour eux , avec une majorité d’américains en faveur de la destitution.

    1. Madalton dit :

      Voir mon commentaire de 16h32. Ils peuvent l’empêcher de se représenter avec un vote à majorité simple.

      1. Haïku dit :

        Madalton
        Je suis du même avis que vous.

      2. Christiane Roy dit :

        Je ne crois pas. Il y a un pré requis : il faut qu’il ait été déclaré coupable au procès en destitution

    2. MarcoUBCQ dit :

      Don-alt-right n’a pas besoin de redevenir président pour qu’un parti donaldien existe.

  9. Pierre Lesage dit :

    Tel l’insubmersible Titanic, est-ce que le GOP sombrera devant l’écueil que représente Trump. J’ai comme l’impression que le saccage du Capitol restera en mémoire longtemps, les gens que je connais aux E.U ont été bouleversés de voir ces images.

  10. Gascar dit :

    Marco,si tu veux savoir ce que s’est une merde prend un miroir et regarde ton reflet et si la covid n’a pas affecté ton sens olfactif tu devrais en sentir les effluves qui viennent avec le tas de merde que tu représente toi et ta gang de pissous republicains qui empoisonne le sénat .

  11. marylap dit :

    Logique républicaine
    Mentir après avoir trompé sa femme avec une stagiaire : mérite la destitution.
    Mentir sur les résultats d’une élection et encourager une tentative de coup d’état : circuler, il n’y a rien à voir.
    Et sa ce dit le parti de la loi et l’ordre.

    1. xnicden dit :

      Bien résumé.

    2. Helene dit :

      J’abonde dans votre sens. Au Canada et dans bien d’autres pays, un gestionnaire qui falsifierait une carte météo lors d’un ouragan et qui changerait les chiffres des données sur un virus serait viré sur le champ. Et ce n’est que deux gestes très graves parmi les autres. Mais, aux USA, il semble que rien ne peut ouvrir les yeux d’une partie de la population. Disons qu’ils ne sont pas sortis du bois !

    3. chanounou dit :

      @comme dirait l’Autre  » nous n’avons pas les mêmes valeurs….! »
      Ou autrement dit dans ce pays d’une pruderie toute quaker, la sexualité sous toutes ses formes est beaucoup plus ‘sale », voire abjecte que mensonges, malversations , incitation à la haine et à l’insurrection réunies….
      Irrécupérables…..

  12. gl000001 dit :

    « Radical left »
    Même rhétorique abêtissante que l’enfoiré. Je suis tanné de les entendre dire ça.

    1. Haïku dit :

      Idem pour moi !!

    2. Si au moins les Démocrates jouaient à ce jeu et traitaient les Républicains de « radical right », de «repugnant reps », de whining right », de « pathetic right », « corrupted », « unlawful », « bunch of liars ». Mais ils demeurent polis. Ça ne rapporte même pas de points au Scrabble.

  13. ghislain1957 dit :

    « Mais les probabilité que 17 sénateurs républicains aient un sursaut de courage ou de conscience face à un président séditieux sont presque nulles. »

    Dès que cette bande de pleutres, de flancs mous et de pissous entendent le mot « tRump », ils font littéralement dans leurs frocs. Et Liddle Marco de dire que ce n’est pas une question de responsabilité (accountability) mais une question de vengeance de la part des Démocrates est totalement dans le champs et se promène avec le bout du nez brun tout comme Rand Paul, Lindsey Graham, Jim Jordan, Josh Hawley et les autres de leur trempe, c’est-à-dire rien.

  14. marie4poches4 dit :

    Combien de répus y avait-il lors de la lecture de l’accusation? Je crois qu’ils étaient 3, ça démontre bien qu’ils n’ont aucun intérêt à le déclarer coupable.

    Incroyable comment 45 réussit toujours à s’en sortir. J’espère qu’au moins les électeurs sauront foutre à la porte tous ces sénateurs pourris jusqu’à l’os, mais j’en doute.

    Pour ce qui est de 45, il sera accuser plus tard et réussira à faire traîner ça jusqu’à sa mort. 🤢🤮

    1. MarcoUBCQ dit :

      Dona-alt-right est un poison hautement toxique qui affecte tous ceux qui le suivent de près. Je crois bien que ces pauvres sots font exactement tout ce qu’il faut pour détruire la pérennité du GOP, sans parler qu’un parti donaldien, bardés d’extrémistes tous plus délirant les uns que les autres, a autant de chance de gagner les élections qu’un nazi en Allemagne.

  15. Mystik dit :

    Si ça vous surprend, sachez que je suis le roi d’Espagne.

    Au risque de me répéter, le parti républicain a un choix assez simple, soi il se débarasse de McConnell, Romney et Cheney ou bedon ils se débarassent de la vaste majorité de ses électeurs.

    Ils ne peuvent pas avoir les deux.

    1. gl000001 dit :

       » vaste majorité de ses électeurs » Combien ? 10% 15% Vous me faites rire !!

    2. ghislain1957 dit :

      @ Moustique

      « …soi il se débarasse de McConnell, Romney et Cheney ou bedon ils se débarassent de la vaste majorité de ses électeurs.(sic). »

      Donc votre logique se résume à ceci: on se débarasse de ceux qui ont une colonne vertébrale ou une colonne en devenir (Turtle Mitch) et on ne conserve que les molassons comme Rand Paul, les grandes gueules, comme Jim Jordan et les lèche-cul, comme Lindsey Graham?

      Ça ne vole vraiment pas haut!

      1. MarcoUBCQ dit :

        Tous les élus du GOP sont en banqueroute morale depuis longtemps.

    3. Benton Fraser dit :

      @moustik

      Le troll a parlé!

  16. Niouininon dit :

    C’est vrai que cette démarche de destitution restera sans effet sur le statut du 45e. Mais stratégiquement, cela permet aux Rep de s’enfoncer un peu plus, de montrer de quoi ils sont capables et incapables, de les épingler sur le mur et de les étiqueter pour que les électeurs puissent les juger lors d’une prochaine occasion. Cela renforcera également la bisbille intérieure du parti, qui implosera tranquillement dans son coin…

    1. captmichel dit :

      tres bien dit il vont imploser du moins je l espere

  17. Réal Tremblay dit :

    Si il y a acquittement, reste t-il une avenue pour exclure l’ex-président de la politique active?

    1. lisois dit :

      Le temps. Trump a 74 ans et il mange des hamburgers 😛

    2. Haïku dit :

      @Réal Tremblay – 16:37
      Réponse:
      Allez voir le post de Madalton -16:32

      1. Ziggy9361 dit :

        Haiku 17hrs le problème pour voir le commentaries de Madalton de 16hrs32 c’est qu’il y en quatre de cette heure là dispersé un peu partout dans le billet et tous de personne différente

  18. P-o Tremblay dit :

    J’ai plus de patience pour ces âneries, un sentier democrate devrait leur parler comme il parle. Vous êtes des traités, vous protéger un monstre, vous n’avez aucun respect ni d’honneur et nous traiter de gauche radicale prouve que vois êtes des opportuniste dégoûtant et plein de haine. J’aurais honte d’être vue avec vous dans le privé bande de rapaces et de vautour

    1. Vous m’avez devancé avec des suites de mots un peu plus longues que les miennes toutefois, mais je crois qu’on part de la même intention.

  19. jcvirgil dit :

    Pour les républicains purs et durs voter pour une destitution de Trump maintenant qu’il a quitté le pouvoir ce serait se coucher devant les Démocrates.

    C’est donc clair que la majorité ne le fera pas, même s’ils ne veulent rien savoir d’un retour de la bête en 2024.

    De toute façon il aurait alors 78 ans , ce qui pose un gros problème sur la dégénérescence appréhendée de son état de santé physique et mental.

    1. jeani dit :

      @jcvirgil

      « …sur la dégénérescence appréhendée de son état physique et mental »

      Etes-vous serieux, ça peut être pire qu’actuellement? Rassurez-moi!

      1. jcvirgil dit :

        @JEANI

        Je voudrais bien vous rassurer mais la bête humaine étant ce qu,elle est , son horloge biologique la destine à dégénérer avec l’âge et c’est la peut-être la seule fatalité sur laquelle l’argent ne peut rien.Walt-Disney pourrait en témoigner ,lui qui attend dans son cercueil cryogénique d’être réanimé depuis quoi …cinquante ANS ? ..

        C’est .trop tard pour Trump il ne fera qu’empirer même si ça semble impossible à première vue.

      2. Madalton dit :

        Ça ne s’améliorera pas pour sûr.

    2. Bartien dit :

      Person, woman, man, camera, tv

      1. Haïku dit :

        😉 !
        Vous m’avez devancé.

  20. Alexander dit :

    On se doute que Trump va être acquitté par le Sénat. 2/3, c’est beaucoup demander à ces arrivistes.

    Faut se poser la question alors pourquoi les démocrates ont tenu à l’impeacher pareil, sachant qu’ils se cogneraient le nez au Sénat.

    Trump pourrait tirer quelqu’un sur la 5e Avenue qu’ils l’auraient acquitté pareil.

    On est loin de l’époque de Nixon. Le GOP n’était pas ce qu’il est devenu.

    Mais peut-être que Trump est tellement toxique qu’il va diviser le GOP plutôt que les galvaniser. Après tout, il a perdu la présidence dans le déshonneur et fait perdre le Sénat par son attitude.

    Une pomme pourrie pour les répus? Un trumpovirus hypercontagieux pour les infecter?

    Pelosi et Schumer sont peut-être plus stratégiques d’idéologues après tout. Voire machiavéliques un brin.

  21. Genevieve LeBel dit :

    Un vrai cancer ce Trump, toujours en train de métastaser 🤨

  22. Dan Lebrun dit :

    Les républicains sont rendu tellement peureux qu’ils font faire le ménage de leur parti par les démocrates

  23. anizev dit :

    Qu’est-ce qu’il en sait que c’est inconstitutionnel ? Que l’on demande l’avis de la cour Suprême s’il est si certain que cela.
    Quant à Rubio, qui se comporte comme un clown, il utilise le même vocabulaire que son mentor lorsqu’il écrit « radical left ». N’importe qui avec un minimum de connaissance sait que Biden et les démocrates sont loiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnn et même très loin de la gauche radicale ou de la gauche tout court. Il se ridiculise.
    Ce qui est peut être bon dans le procès c’est la preuve qui sera présentée et les républicains en votant contre se couvriront de ridicule ce qui ne semble pas les déranger.

    1. C’est ce que je me demandais : comment peut-on décider de ce qui est ou non constitutionnel par un vote ? Il me semble que c’est la job de la SCOTUS, qu’elle soit honnête ou non.
      Quant à la preuve dans le procès, ça n’intéresse pas les républicains, ce ne sont que des faits, pour eux ça compte pour rien.
      Le plus ironique, c’est qu’ils ne se rendent pas compte que DT maintenant les déteste presque tous, et ce n’est pas pour rien que flotte l’idée de SON parti patriote. Si ça se concrétisait, les GOP est mort. Et sans les votes prorépublicains, il n’obtiendrait qu’un pourcentage déplorable. Mais connaissant ses grands talents d’organisateur, malheureusement ce nouveau parti ne lèvera pas (même avec Bannon et d’autres, il réussirait à faire tout planter par ses exigences, ses gaffes et son zéro en stratégie).

      1. MarcoUBCQ dit :

        Je crois que le GOP va survivre, et que le parti donaldien va lui enlever toutes chances d’avoir quel que pouvoir significatif que ce soit. Le GOP est menteur, hypocrite et sans scrupules, et le don-alt-right (Parti Patriote) est composés de personnes ayant quitté le monde réel, vivant dans une réalité inventée de toute pièce par des médias financés par de riches donateurs qui aimeraient voler le peuple encore plus.

  24. Mystik dit :

    Pour ce qui est du soi-disant manque de courage des élus républicains, est-ce que je me trompe ou le travail des Sénateurs est de représenter les intérêts des électeurs de leurs états respectifs à Washington? Si leurs téléphones sonnent 24/24 depuis la semaine dernière pour se faire dire par leurs « boss » de ne pas voter pour ça, ils sont sensés faire quoi?

    1. ghislain1957 dit :

      @ Moustique

      « … est-ce que je me trompe ou le travail des Sénateurs est de représenter les intérêts des électeurs de leurs états respectifs à Washington? »

      Oui vous vous trompez:

      Une majorité d’Américains en faveur d’une destitution de Trump, selon un sondage réalisé par CNN

      « Cinquante et un pour cent des personnes interrogées dans le cadre de ce sondage souhaitent que le Sénat condamne Trump pour les accusations auxquelles il doit faire face. »

      https://www.rtbf.be/info/monde/detail_une-majorite-d-americains-en-faveur-d-une-destitution-de-trump-selon-un-sondage-realise-par-cnn?id=10412650

      Donc on repassera pour la représentation des intérêts des électeurs de ces couilles molles.

      1. Mystik dit :

        @ghislain1957 Vous croyez qu’une majorité d’électeurs au Kentucky, au Tennesse ou en Idaho sont en faveurs? Rand Paul ne représente pas des démocrates de New York.

      2. gl000001 dit :

        Le président représente TOUT le monde aux USA.

      3. Mystik dit :

        @gl00001 Je parlais strictement des Sénateurs ici. Tim Scott n’a pas été élu au Sénat au nom de la Californie.

    2. jfk999 dit :

      Pour moi, vous vous trompez en négligent un point essentiel. Lorsque vous êtes élu, vous obtenez le droit de choisir en votre âme et conscience ce qui est bon pour TOUS les électeurs de votre département/état/… Et si parfois il y a des décisions qui ne sont pas populaires, au sens qu’elles ne récoltent la majorité des appuis dans les sondages de vos électeurs, si c’est la décision qui est incontestablement la bonne à prendre dans l’intérêt général … vous devez être capable de faire preuve de leadership et prendre cette décision. Par la suite, à vous de défendre vos positions en faisant preuve de leadership (toujours) et de pédagogie afin d’expliquer pourquoi il fallait prendre cette décision.

      Attention, je parle en général ici, mais c’est pour vous montrer que vous vous tromper sur un point. S’il suffisait de prendre le sentiment de la population sur chaque décision … la technologie de nos jours permettrai relativement aisément de faire un vote express à chaque décision. Tout les matins, vous prendriez votre GSM et vous voteriez sur les quelques points à décider dans la journée. MAIS cela ne serait pas un bon système, car il laisserait le champs libre au premier démagogue venu pour tout diriger via ces votes. Je ne dis pas qu’il ne faut pas écouter la population, mais prendre toutes ces décisions politiques nécessite un investissement intellectuel afin de comprendre les tenant et aboutissant. Et parfois, il faut prendre des décisions difficiles et impopulaires (si vous chercher des exemples, je peux vous parler de la gestions de la pandémie, il y avait une tonne de décisions impupulaires qui devait être prises mais qui par populisme ont simplement été éludées).

      En rédigeant ma réponse, je me rends compte que je viens de décrire les principaux symptômes de la pathologie qui affecte le parti républicain. Ils ont décidé de ne plus faire l’effort de diriger en bon père de famille, mais de voguer au gré des opinions qui se propagent sur leurs réseaux (fox, breitbart, OAN, newsmax, etc.) . Ils n’ont plus dans leur rang des leaders qui sont capables de prendre les décisions difficiles et de retourner après vers la population pour expliquer pourquoi c’était la chose à faire. Quite à prendre un risque sur les prochaines élections. Quant à l’origine de se phénomène, je ne pense pas que Trump en soit le cause, je pense qu’il n’en a été que le catalyseur sur les 5 dernières années, mais la réaction avait déjà bien été entamée et entretenue par les bonzes du parti.Ne pouvant plus être majoritaire de par l’évolution démographique, ils se sont enfermés depuis longtemps (au moins McCain, mais selon moi bien avant … Reagan) dans une logique destructrice d’abrutir leur base en leur faisant croire que les choses sont faciles, que leurs opinions sont avisées mais s’ils sont ignorants dans le domaine, que toutes les choses désagréables doivent être mise sous silences, qu’ils ne faut pas faire d’effort pour maintenir les choses, etc.

      En faisant cela, ils ont créé une base d’électeurs auxquels il est impossible d’expliquer que parfois il faut faire des efforts, sacrifier un peu de sa liberté de ses privilèges afin que tous ensemble en tant que société nous puissions continuer à évoluer et prospérer. Et si vous suivez mon raisonnement vous avez sans doute vu poindre l’analogie cocasse que je m’apprête à vous livrer … Cette base républicaine est sans aucun doute la plus belle bande d’assistés qui existe aujourd’hui au States ! Exactement comme ceux qu’ils disent combattre dans le socialisme (communisme). Et si vous chercher des preuves, je vous invite à regarder les états les plus rouges et leur indicateur socio-économique pour comprendre que c’est bien ces états et leur population qui sont les plus assisté, les moins éduqués, etc.

      Finalement, si le GOP veut inverser la tendance, il va falloir commencer à s’acheter une dose de leadership et faire ce qu’il y a à faire en risquant sa place peut-être, mais en faisant le job pour lequel ils ont été élus. En l’occurence, dans le cas qui nous occupe, ils ont été élus pour protéger et défendre la constitution contre quelque qu’attaque que ce soit. En ne montrant pas clairement les limites aux gens qui l’ont attaquer, ils faillissent tous à leur mission.

      Désolé si ma réponse est un peu longue et sans doute bourrée de faute de frappe/orthographe, mais ça devait sortir.

      J’avais également un point important à soulevé sur le thème de la responsabilité des élus en rapport avec les votes facile et populaire. Le professeur d’économie qui avec ses 12 clés pronostique le résultat des élections le disait. Il est préférable pour un homme politique de privilégie les bonnes décisions pour faire avancer la société et donc « gagner » les clés plutôt que de surfer sur l’opinion afin d’être populaire dans les sondages. Faire voter une réforme de la fiscalité pour avantager ses petits amis, en négligeant qu’à moyen terme cela creuserait tellement le déficit et plomberait la capacité de l’économie à se relever d’une crise comme celle que nous avons… et bien ce n’est pas malin politiquement parlant.

      L’attitude des républicains me révulse, ils sont élus pour et par le peuple, mais n’agissent que pour leurs propres intérêts et le comble s’est qu’ils continuent à être élu pour la plus part !

      1. onbo dit :

        @JFK999

        Une « sainte colère » exprimée avec autant de vérité n’est jamais trop longue. Merci! 🙂

      2. En somme, jfk999 vous avez trouvé le problème théorique. Si tous les politiciens accomplissaient leur travail en « bon père de famille », respectueux de la Constitution, tout baignerait dans l’huile et on assisterait à un nouveau « Truman Show (avec Jim Carrey) ».
        Dans la réalité, Mystic a raison. En trame de fond, ces politiciens (plus souvent républicains) sont obsédés à faire le plus d’argent possible, ils n’en ont rien à foutre de la morale,de l’éthique et de la conscience. Les électeurs veulent s’autodétruire en bousillant l’Obamacare? Pas de problème, JE vais voter contre l’Obamacare, et continuer à collecter les donations et enveloppes brunes.
        Il faut garder en mémoire que les républicains du Sénat ont 50% des sièges, mais ne représentent que 30% de la population. Pour avoir été camionneur voyageant dans tous les États contigus, j’ai constaté qu’il y en a beaucoup des pogos gelés de bord en bord…
        Pour ce qui est de Trump, laissons-le jouer à Tullius Détritus (Astérix, la zizanie). Il réussit très bien.

    3. Ziggy9361 dit :

      Mild growth,little shy piece of wood.

  25. Encorutilfaluquejelesus dit :

    «And a new “show” for the “Political Entertainment Industry”».

    Sacré Rubio!
    C’est sûr que votre show de l’assaut du Capitole est dur à battre!!!

    1. Haïku dit :

      Fort bien formulé ! 👌

    2. En effet, si vous aimez les cotes d’écoute, Rubio, vous êtes dans la bonne voie. L’impeachment c’était seulement pour battre la cote d’écoute de CNN du 6 janvier.

  26. Nicolas dit :

    Ca ne veut pas dire qu’il sera acquitté . La motion demandait s’il pouvait avoir un procès a l’encontre d’un ex président. C’est une grosse différence

  27. jeani dit :

    Selon le « roi d’Espagne », quelles sont les raisons pour destituer un si grand président?

    Je cherche, je cherche …

    1. Moi je ne vois que la moutarde de Dijon et les complets beiges.

  28. kintouai dit :

    Petite illustration de la guerre intestine (dans le sens de « entre étrons ») que se livrent les salopards de Ripouxblicains :

    https://www.cnn.com/2021/01/26/politics/oregon-republican-party-censure-donald-trump/index.html

    1. marie4poches4 dit :

      Mon commentaire est parti trop vite.

      45 a ouvert grand les portes à ces extrémistes de droite qui vont tout mettre en oeuvre pour s’approprier le pouvoir. Rien d’encourageant cet article.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Ha! Continuez comme ça pauvres âmes perdues, c’est parfait. La division qu’a amenée Don-alt-right va briser le GOP et no way ever qu’un parti trumpien, composé de fanatiques, complottistes, délires, fabulations et absence totale de sagesse puisse être élu à majorité.

  29. PROBERT dit :

    C’est l »hypocrisie des sénateurs républicains qui me frustre le plus. Comment des électeurs peuvent-ils voter pour de pareils hypocrites? Les USA deviennent de moins en moins gouvernables. À la base de tout ça c’est le pouvoir et l’argent qui sont les causes profondes de la situation.

    1. Madalton dit :

      Ils sont à leur image…

  30. POLITICON dit :

    L’exorcisme visant à expulser Trump du corps républicain fait patate. Si c’est tout ce qu’ils peuvent sauver, je crois que les républicains méritent un personnage tel que Trump finalement. Après 450 000 morts et une crise économique, on peut dire que Make America Great Again était toute une blague que Rubio et compagnie n’ont pas encore compris. On sait plus que jamais maintenant que chez les républicains, la santé, la vie des citoyens et la démocratie passe après le mensonge et la corruption. Be it!

    1. Son vrai programme c’était « Make America Die Again ». C’est pour cacher ça qu’il bloquait la transition.

  31. marcandreki dit :

    Ce qui pourrait surprendre c’est que c’est McConnell qui souhaiterait sans doute le plus ardemment que Trump soit destitué, banni, puis oublié dans les poubelles de l’histoire. Il a perdu sa majorité au Sénat à cause de l’autre. Son parti ne pourra plus prendre le pouvoir si Trump demeure dans les parages, pire s’il scinde le vote en se présentant sous la bannière du Q party. Un échec au Sénat serait mortel pour McConnell.

    Mc Connell n’a plus besoin de Trump. Il a paqueté les cours de justice, il a donné des milliards aux donneurs du GOP qui coupent maintenant les vivres des représentants du GOP qui ont voté contre la certification de Biden. Trump est embarrassant et toxique. Il est inutile et encombrant.

    McConnel doit travailler activement en ce moment même à fabriquer des colonnes vertébrales à ses sénateurs pour purifier l’air au Capitole. Souhaitons qu’il y parvienne.

  32. Steve3110 dit :

    « …après la mort de quatre Américains à Benghazi. Cinq personnes ont perdu la vie pendant un assaut encouragé par le président »

    Et si la mort était venu fauché quelques élus du Capitole le 6 janvier dernier. Est-ce que les républicains auraient le même discours?

    Aussi, sachant que Trump se comporte comme un mafieux, est-ce qu’il existe du chantage de la part de Trump ou son entourage?

  33. Madalton dit :

    McConnell avait laissé savoir qu’il voterait pour la destitution de Trump et là, il pense que l’on ne peut condamner un président qui n’est plus en fonction.

    1. gl000001 dit :

      Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les gigi !!
      Girouettes !!

  34. Pierre s. dit :

    —————————————-

    Trump compte beaucoup de complice au sénat républicains …
    Comment voulez vous que des crapules comme Rand Paul, T Cruz, J Hawley
    M Gaetz, L Graham, M Rubio, Hyde-Smith, Tuberville, Daines, Kennedy, Lummis …..

    Inculper Trump serait de s’inculper eux même dans ce coup d’état.
    Ils sont JUGES et COMPLICES.

    1. Mystik dit :

      @Pierre S. Je vous avais dit que le baromètre du parti républicain était Lindsey Graham. Quand vous avez perdu ce lèche-cul fini, vous êtres cuit. Or, Linsday fait la tournée des médias depuis quelques semaines à faire des mamours à Trump et saluer son leadership.

      1. Pierre s. dit :

        ——————–

        Mais quel leadership ????
        à l’évidence le GOP est infesté de pleutres finis qui apréhende les représailles
        imaginaires des groupuscules de droites qui menacent de s’en prendre à leur famille
        si ils désavouent Trump. Le GOP est réellement rendu la ???

        Si oui c’est la déchéance …

        Pour L Graham, ses interventions et ses tentatives de corruptions auprès des gouverneurs
        des swings states pour modifier le vote et faire disparaitre des lot de votes démocrates devrait
        lui valoir l’expulsion du sénat et le dépôt d’accusations criminelles.

        On parle de crimes très grâve, de détournement de démocratie, d’abus de pouvoir, de tentative
        de corruption …. à titre de sénateur.

      2. Benton Fraser dit :

        Quand le leadership ne touche que les crayons les moins aiguisés de la boîte, les frustrés et les opportunistes, ça vole pas bien haut….

  35. Aucune surprise là-dedans.

    Les Républicains, à quelques exceptions près, vont nous démontrer au cours de ce procès, qu’ils n’ont pas de courage.

    Somme toute,ils nous montreront qu’ils ont peu de considération pour la démocratie, ses institutions et surtout les victimes de cette insurrection avortée à commencer par les cinq personners décédés dont un policier.

    Beau ramassis de vidanges, à l’image des adorateurs de la secte de « DiaperDon ».

    1. Haïku dit :

      mimimincoeur
      Ouff ! Effectivement, un excellent reportage.
      Merci de l’envoi. 👌

  36. FlorentNaldeau dit :

    La procédure qui permettrait de déclarer DT inéligible à une charge élective fédérale (et même dans les États si je lis bien) est le 14è Amendement qui déclare que peut faire l’objet d’une sanction d’inéligibilité électorale quiconque déjà prêté serment pour une charge de ce type et qui ensuite aurait « engaged in insurrection or rebellion against the same, or given aid or comfort to the enemies thereof » . L’antécédent auquel le « same » fait référence c’est la Constitution des ÉU.

    L’amendement en question avait été adopté dans la foulée de la guerre civile. Cette disposition ne nécessite qu’un vote à majorité simple des deux chambres et ne nécessite pas un verdict de culpabilité dans le cadre d’un impeachment, bien que l’inéligibilité puisse être annulée ultérieurement par un vote des 2/3 de chaque chambre.

    Comme chaque fois qu’il est question de l’application de dispositions constitutionnelles, les avis sont partagés quant à son applicabilité dans la situation actuelle. La sanction peut faire l’objet d’une contestation juridique et la SCOTUS a au moins une fois renversé une telle décision.

    @jfk999,17h40
    Impossible d’applaudir avec trop d’enthousiasme à votre intervention.

    Je crois en effet qu’un élu n’est pas tenu de se comporter en chien de Pavlov qui décide de ses votes et positions politiques uniquement par réflexe, sur la base de l’opinion de ses lecteurs.

    À ma connaissance, personne n’a jamais mieux résumé cette position que le politicien irlandais Edmund Burke, au 18è siècle: « Your representative owes you, not his industry only, but his judgment; and he betrays instead of serving you if he sacrifices it to your opinion. »

    Comme EB, je crois qu’un élu ne doit pas se faire l’esclave de l’opinion à court terme ou opportuniste de ses électeurs; il doit appliquer son intelligence dans ses prises de décision. Mais plusieurs utilisent l’excuse facile de « c’est ce que mes électeurs veulent » pour se faire les esclaves d’un vote facile et refuser l’usage de leur libre-arbitre et de leur bon jugement individuel.

    Plusieurs Républicains devraient ruminer les paroles de Burke, dans la mesure évidemment où ils ont les capacités intellectuelles nécessaires pour les comprendre, ce qui n’est pas assuré dans bien des cas, notamment celui du Sénateur RP.

    1. Madalton dit :

      Merci sur la précision du 14e. Je cherchais la référence pour appuyer mes commentaires publiés plus tôt.

  37. Ziggy9361 dit :

    Rand Paul n’est rien d’autre qu’un  » poodle  » castré depuis ses débuts en politique.Un vrai petit chien chien obéissant prêt à exécuté toutes les cabrioles pour être au devant.Il n’a rien à apporter de constructif à la politique américaine.

  38. titejasette dit :

    La décision de ne pas voter pour la destitution la 1ère fois leur a coûté les élections sénatoriales. Je me pince mais je n’arrive pas comprendre les raisons qui les ont motivé à voter contre la destitution pour la 2è fois.

    1- Ont-ils peur de se monter divisés ? Scindés en 2 partis, ils ne feraient pas le poids vis à vis du parti démocrate. Dans ce cas, ils ont bin raison d’avoir peur.

    Mais une fois destitué, Trump a-t-il encore l’énergie, le pouvoir, la capacité de fonder un 3è parti ? Un clown qui fait des faillites à répétition et qui ….. (je vous fais grâce de ses autres « qualités » et qui rêve de fonder le parti Patriots ? Hihihi…

    2- S’ils ne votent pas pour la 2è destitution, si je me fie sur la réaction du peuple de l’assaut du Capitole, il va falloir s’attendre à perdre encore d’autres plumes lors des élections de 2022. C’est mon opinion. Mark my words !

    Je vous ai lu, vos commentaires ci-dessus. Oui d’accord, c’est pour ménager la « sensibilité » de ses 74 millions d’électeurs. Mais avez-vous pensé aux autres (électeurs), ceux-là qui sont de plus en plus nombreux que sa Base et qui ont commencé à apprécier le style de gestion de Biden ?

    Conclusion. Il doit bien exister une raison valable pour garder ce prézi en attente. Je ne connais pas la raison et je refuse de croire que les Ripoux prennent cette décision à la légère. Quoi que…

    Je me console en me disant que les poursuites au criminel et au civil contre Trump seront plus captivantes que la 2è destitution….

    C’est un processus qui devrait prendre environ une semaine. Après. on passera à autres choses

    1. titejasette dit :

      Correction.

      Remplacez « Mais une fois destitué » 3è paragraphe, par « si Trump n’est pas destitué »

    2. Helene dit :

      Pour les poursuites au civil et au criminel, vous dites environ une semaine. Je suis, comme plusieurs, en attente et je n’entends rien sur le sujet, avez-vous des nouvelles ?

      1. titejasette dit :

        @Hélène

        C’est la 2è destitution qui devrait prendre une ou deux semaines (alors que la 1ère a pris environ 2 mois ?)

  39. Benton Fraser dit :

    Les élus républicains qui mêlent continuellement, volontairement, les pinceaux.

    Ce n’est pas la destitution qui est inconstitutionnelle mais l’appel à la rébellion de Trump contre la chambres des représentants et le Sénat.

    Les élus républicains ont une vue a court terme qui ce limite a leur prochaine élection, de peur de perdre la base extrémiste des républicains. Au final, Trump va détruire le parti….

    1. Mystik dit :

      @Benton Fraser « Au final, Trump va détruire le parti… »

      Toujours dans le déni, Trump C’EST le parti.

      1. Bartien dit :

        🦄

      2. gl000001 dit :

        t**** c’est à peine 15%-20% du parti. Déni-aisez-vous !!

      3. Pierre s. dit :

        ——————–

        Depuis le 3 novembre Trump n’est plus rien …
        Et depuis le 6 janvier il est mort politiquement …
        et depuis la fermeture de son compte twitter il n’est plus rien …

        Et le GOP s’accroche à une chimère …. ils sont mort de trouille et dans le dénis le plus complet.
        Mais surtout dans une ultime tentative de sabotage de l’intérieur pour que ses membres les plus
        corrompus évitent la prison et l’humiliation.

      4. Benton Fraser dit :

        Moustik…. c’est drôle que vous parlez de déni!

      5. el_kabong dit :

        @mystik

        Bienvenu en cdn…

      6. titejasette dit :

        @Benton Fraser « Au final, Trump va détruire le parti… »

        Trump est déjà mort politiquement. Quand ? Le jour du 6 janvier, le jour de l’insurrection. Quand ? les jours suivants lorsque les médias sociaux lui ont bannis l’accès (au derniere nouvelle, ils ne veulent toujours pas lui redonner son compte). Quand ? les sondages qui dégringolent… dégringolent le jour de son départ de la MB.

        Donc, s’il est déjà mort, il ne peut pas « détruire le parti…? »

        Ceux qui détruisent le parti ce sont les GOP. « Détruire » c’est p-e un grand mot. S’auto-détruire ? Attendons voir les élections de 2022. Il faut lui laisser le temps de faire son temps.

        Hier soir à la Télé, les journalistes interviewers se retrouvent devant les affirmations suivantes du public: « Biden a volé la présidence de Trump ».

        Le GOP a la responsabilité de mettre fin à ces croyances. Une des façons d’y mettre fin c’est de voter pour la destitution en février prochain. S’il ne comprennent pas ça, ils se continueront à se les mettre à dos les hommes d’affaires, les donnateurs, le peuple

    2. Benton Fraser dit :

      @gl000001

      Effectivement… 15%-20% du parti… mais pour un élu républicain, quand depuis ces dernières années, ils ont élus à moins 5% d’avance, ce 15-20% de trumpistes pèse lourd!

  40. Haïku dit :

    RE: les dires de Marco Rubio et all…
    ————
    -« L’hypocrisie fait les amis, la franchise engendre la haine. »(B. Werber).

    -« Et puisque la vérité est nue, et nos sociétés glorifient la pudeur;
    l’hypocrisie est devenue notre habit préféré. »(T. Uakkas).

    -« Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l’hypocrisie. »(Guy Bedos).

  41. MarcoUBCQ dit :

    Make America Go Away! Par « America », je veux dire la cupidité sans bornes ni conscience. C’était le rôle de Donald dans cette histoire: En poussant l’absurdité de cette attitude dans ses conclusions logiques, la face mortifère des États-Unis est apparue à toute la planète dans toute sa nudité absolue. Je reprend, dans toute son horreur absolue, et sa tendance évidente à détruire le monde vivant par goût du gain sans fin, sans scrupules, sans conscience. Les États-Uniens de moins de 40 ans vont transformer ce pays car le monde est aujourd’hui ailleurs, ce que le GOP ne comprend manifestement pas. De nombreuses compagnies des États-Unis ont justment périclitées ou disparues par refus de voir que le monde avait changé. Le rêve américain, devenu cauchemar, va disparaître de sa belle mort. Et le pauvre Donald, ses pauvres fidèles, les pauvres d’esprit que sont les élus du GOP, vont tous contribuer à détruire cette branche mortifère du pays. Alea jacta est.

    1. igreck dit :

      Mais comme ce sont les meilleurs qui meurent les premiers… ce n’est pas demain la veille ! ☹️

  42. Ziggy9361 dit :

    Ce que j’ai le plus hâte de voir en ce qui concerne le procès de destitution c’est bien de voir
    les cinquantes sénateurs républicains prêtés serment, écoutez attentivement les preuves présentées
    et les avocats du mécréant tentés dédire ses propos et surtoutles voir se levé les uns après les autres pourvoter et pour certain assez nombreux se déshonoré . À leur yeux ils vont avoir fait leur devoir
    même si en leur fort intérieur ils savent qu’ils commettent une félonie ie envers leur constitution et leur serment.

    Il oublie que les livres d’histoire rapporteront les faits tel qu’ils sont et non selon leur point de vue ce sera dévastateur pour leur réputation chose qui n’entre pas dans l’équation pour ce moment historique.

    Prochaine étape connaître les règles pour le procès négocier entre Shumer et McConnell je présume,
    au dernier impeachment McConnell n’a rien laissé passé des demandes démocrates cette fois la donne a changé.
    Si il ni a pas un impeachment réussit on va assisté à une ignominie sans précédent ou q,ue personne ne se relèvera ,un complet fiasco pour le parti républicain et une défaite morale sans retours possible pour
    T*****.

    1. On sait que les preuves contre DT seront accablantes. Ce que j’ai hâte d’entendre, c’est la défense : d’abord inconstitutionnalité, puis la légitimité de remettre en question l’élection (parce que n % des électeurs ont des doutes — alimentés par l’accusé et ses défenseurs), puis quoi encore… Attendons la crème des avocats que les R ou Trump auront trouvés, et qui prennent le risque de ne jamais être payés.

      1. Ziggy9361 dit :

        Vous avez raison sur ce point ,la défense des avocats deT**** se basera principalement sur la constitionnalité du procès d’après moi,âmon opinion ce sera du verbiage inutile ils présenteront
        leur expert constitutionnel de même pour les démocrates ce serait un débat sans issus puisqu’aucune
        des deux parti n’ont testé devant la cour suprême leur argument.
        J’ai cru lire que c’est le Sénateur démocrate Leahy qui a fait le même travail que Lindsay Graham qui présidera le procès habituellement c’est le « chief justice  » qui préside ,et au dernier procès deT*****
        je pense bien que tous on a été déçu du role protocolaire qu’il exerçait, un robot aurait aussi bien fait.

        Je ne sais pas si Mr.Leahy décidera d’intervenir ce serait inhabituel,mais possible si les avocats ou sénateurs républicains essaient de franchir les lignes que la négociation préalable on établit.
        Faut surtout pas oublié les motifs de la mise en accusation et c’est sur ça que les sénateurs doivent se prononcés et les faits bien documentés sont impossible à réfutés.

    2. igreck dit :

      Il y a longtemps que ces vermines n’ont plus aucune honneur !

  43. renalavo dit :

    @ Ziggy8361 Logiquement, ce serait l’aboutissement final si les événements se passent tels que vous les exposez. Mais il semble que plus rien n’est logique présentement. La Constitution américaine est devenue une sorte de » helter skelter » où un des deux partis a volontairement décidé de mettre de côté la raison d’êrre de ladite constitution, pour des raisons bassement électoralistes, comparables à des assemblées de villages ou de paroisses. Je ne vous fait pas dire que, pour une puissance mondiale, ça vole très, très, très bas, merci.

  44. FlorentNaldeau dit :

    @Mystik, 20h48
    « @Benton Fraser « Au final, Trump va détruire le parti… »
    Toujours dans le déni, Trump C’EST le parti. »

    Ce sera donc un suicide si je vous comprends bien? 😄

  45. lechatderuelle dit :

    pour les républicains, Machin n’est pas ce qu’ils tentent de protéger…. ils n’ont que la « réputation » du Parti dans leur ligne de mire…

    les Présidents passent, le parti reste….
    les Présidents ne sont rien sans le parti….

    tout est là… le parti, la réputation….

    Ils feront tout pour ne pas entacher le parti d’une tache indélébile…..qu’un Président soit mauvais, ça ne « magane » pas le Parti…. mais si un Président Républicain est bon, alors le parti en retire un avantage en tant que groupe….
    c’est classique….

    Les sénateurs ne sont pas à combattre pour Machin…. non…. ils protègent l’institution qu’est le parti…. la marque de commerce….

    machin n’est rien… une anecdote dans l’Histoire de ce parti…. un 4 ans gênant…. et ils ne veulent pas que cette anecdote prenne trop de place !! Déjà 2 tentatives de destitution pour manquement grave à son rôle…. s’il fallait qu’il ait, en plus, une condamnation, ça entachera la réputation du parti….
    Ça pourrait dire que le parti a laissé faire, était d’accord, a toléré….

    Alors les républicains se tiraillent entre eux avec 2 options… protéger le parti en refusant d’admettre quoi que ce soit et espérer que le temps efface cette pitoyable performance de 4 ans ou fesser solide sur Machin pour le définir comme seul coupable en prenant la chance de devoir vivre avec des éclaboussures qui perdureront dans le Temps……

    Qui gagnera?

    On le saura en février….

  46. A.Talon dit :

    «Mais les probabilité que 17 sénateurs républicains aient un sursaut de courage ou de conscience face à un président séditieux sont presque nulles.»

    Si c’est le cas, ce sera alors à la Justice civile d’agir pour mettre cette séditieuse ordure en prison. Et si c’est la Justice militaire qui agit en premier, le sort de l’ex-commandant-en-chef-qui- a trahi-son-pays pourrait être encore bien pire…
    https://en.wikipedia.org/wiki/Capital_punishment_by_the_United_States_military

  47. A.Talon dit :

    «Cinq personnes ont perdu la vie pendant un assaut encouragé par le président et visant à bloquer la certification des résultats de l’élection présidentielle? Passons à autre chose.»

    Il est là le véritable danger pour l’avenir de ce pays: que la Justice ne puisse jamais se faire pour punir comme il se doit des actes de violence d’envergure contre les institutions démocratiques de l’État. En quel cas, ce sera comme une invitation à de futurs aventuriers, plus intelligents et mieux organisées que la Chose, à tenter leur chance à leur tour pour réussir, cette fois-ci, à renverser définitivement la démocratie américaine.

    1. Benton Fraser dit :

      Les élus républicains ne se sont pas offusqués des plus 400 000 du covid, ce n’est pas 5 morts au Capitole qui vont les émouvoir!

      Quoique maintenant que c’est un démocrate le Président, je crois que les morts du covid vont commencer à les offusquer tout comme les déficits!!!

  48. xnicden dit :

    McConnell a joué son rôle: il a fait retardé le début du procès en destitution de Trump parce que c’était trop vite – la juge nommée à la SCOTUS en quelques jours vient faire ici un petit coucou – et les républicains maintenant peuvent prétendre que ce serait inconstitutionnel parce que la chose n’est plus président.

    Cela pourrait prendre dans une partie de l’opinion publique. Pour un temps.

    Le chiendent pour McConnell est que contrairement à la première fois il ne pourra pas empêcher que des témoins soient convoqués et entendus. Et que va retenir le public au final, le faux débat sur la constitutionnalité ou la preuve exposée?

    Les républicains vont sans doute gagner la bataille mais ils ne sont pas au bout de leur peine.

  49. igreck dit :

    Un homme à surveiller ! 🧐

    Si vous vous intéressez au jeu politique ou que vous vous demandez comment républicains et démocrates pourront collaborer dans un contexte politique particulièrement polarisé, gardez les yeux sur Manchin. Les Biden, Pelosi, Schumer et McConnell le feront certainement! 🤓

    https://www.journaldequebec.com/2021/01/26/vous-ne-connaissez-pas-joe-manchin-vous-devriez

    1. xnicden dit :

      Manchin va monnayer chèrement son appui aux projets de loi démocrates. Monnayer dans le sens qu’il va vouloir obtenir des concessions plus que cosmétiques sur certains points ou des budgets pour ses causes préférées.

      Sans compter qu’il s’est déjà dit totalement opposé à toute réforme de la SCOTUS et des cours fédérales. Un nouveau Voting Act lui semble aussi totalement inutile.

  50. Haïku dit :

    HS.
    @MarcoUBCQ
    À plusieurs reprises vous dites ‘don-alt-right’…
    À retenir, et à souligner !
    Chapeau. 🤣👌

  51. titejasette dit :

    Bon… La bisbille s’est installée dans la m****. Les mouches tournent au dessus du tas.

    https://www.journaldemontreal.com/2021/01/27/un-ex-montrealais-a-lorigine-des-proud-boys

  52. Cubbies dit :

    Rand Paul est un pur crottin.

    crottin: excrément des chevaux.

  53. sousmarin dit :

    Sachant que la motion serait rejetée, il se pourrait que certains sénateurs attendent le dernier moment ainsi que des propositions plus alléchantes des démocrates avant de « changer » d’avis.

    C’est vrai qu’il paraît difficile de dépasser les 60 sénateurs dans ce votre très politique mais rien n’empêche la nouvelle administration de lancer des poursuites pénales devant une cour fédérale pour incitation à l’insurrection notamment ; quand un cafard se balade dans ta cuisine, tu ne lui permets pas de s’en tirer impunément, tu l’écrases puis tu le fous dans la poubelle…
    Si les démocrates arrêtaient de prendre des gants avec les « pommes » pourries (R ou démocrates) en prônant à tout va la liberté d’expression – qui, comme toute liberté, doit pourtant avoir des limites – il y en aurait peut être moins.

    PS : lorsque l’on avance l’inconstitutionnalité comme argument, c’est que l’on reconnaît indirectement avoir commis le crime…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :