Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Le président Joseph R. Biden, Jr. s’est entretenu aujourd’hui avec le président russe Vladimir Poutine. Ils ont discuté de la volonté des deux pays de prolonger le programme New START pour cinq ans […] Le président Biden a réaffirmé le ferme soutien des États-Unis à la souveraineté de l’Ukraine. Il a également soulevé d’autres sujets de préoccupation, notamment le piratage de SolarWinds, les rapports selon lesquels la Russie aurait versé des primes pour tuer des soldats américains en Afghanistan, l’ingérence dans les élections américaines de 2020 et l’empoisonnement d’Alexeï Navalny. Le président Biden a clairement indiqué que les États-Unis agiront avec fermeté pour défendre leurs intérêts nationaux en réponse aux actions de la Russie qui nous nuisent ou qui nuisent à nos alliés. Les deux présidents ont convenu de maintenir une communication transparente et cohérente à l’avenir.»

Extraits du communiqué de la Maison-Blanche concernant la première conversation téléphonique entre Joe Biden et Vladimir Poutine. Il s’agissait de la première fois qu’un président américain soulevait avec son homologue russe les informations de la CIA concernant les primes russes en Afghanistan.

(Photo Getty Images)

61 réflexions sur “La citation du jour

  1. Marlo dit :

    Enfin!

  2. Pat dit :

    Ça change de la tenure lèche-cul de l’orangé!

    1. franlabrecque dit :

      Bien dit, le puppet orange léchait les bottines du meurtrier russe, ça vient de changer et c’est tant mieux.👍

  3. christian reny dit :

    pas facile de négocier avec tu Tsar qui ment comme il respire

  4. gl000001 dit :

    « Les deux présidents ont convenu de maintenir une communication transparente et cohérente à l’avenir. »
    A l’avenir !!! Petite pointe à l’administration précédente. Ou plutôt au « manque d’administration » 😉

  5. Haïku dit :

    Un coup de fil parfait ?

  6. Alexander dit :

    Fin du régime de complaisance?

    Il faut poser les bonnes questions, mais garder un esprit d’ouverture et de communication.

    Le New Start a tout intérêt à être reconduit pour les 2 pays.

    Pas besoin d’être confrontant ou complaisant. Juste fixer les balises de ce qui est acceptable et pas.

    Mais Poutine est un homme intelligent, il s’attend à ça de Biden. Et va s’ajuster.

    1. chicpourtout dit :

      Je fait la même lecture que vous 😉

  7. Sebb dit :

    … une communication transparente et cohérente à l’avenir.

    Cohérence et Trump 🙂

  8. Encorutilfaluquejelesus dit :

    «Les deux présidents ont convenu de maintenir une communication transparente».

    Entre deux menteurs, ça allait de soi!
    Mais maintenant que nous n’avons qu’un menteur… (!)

  9. gigido66 dit :

    En résumé:
    Monsieur Poutine, maintenant qu’il y a un adulte à la MB qui connaît les rouages politiques, la récréation est terminée. Tenez-vous le pour dit.

  10. Ziggy9361 dit :

    Pour se comprendre sans interprète ,il n’y avait pas mieux que # 45,le langage corporel entre lui et Poutine
    était suffisantl

  11. lechatderuelle dit :

    c’est de bon ton de souligner le changement dans les échanges internationales, mais concrètement, ça ne change rien…

    La Russie n’en a rien à faire des avertissements ou menaces US tout comme les USA n’ont rien à cirer des avertissements ou menaces russes…

    les Chefs d’état se parlent tous et rarement les choses changent….

    mais on verra dans un futur pas si lointain si la présidence Biden changera quelque chose … on peut en douter… la Russie va poursuivre ses manoeuvres … la Corée du Nord fera ses habituelles menaces pour qu’on s’occupe d’elle …. l’Arabie Saoudite poursuivra les attaques au Yémen… l’Iran dénoncera l’ingérence USA… Bref… les Présidents passent, mais les cultures demeurent….

    mais donnons une chance au coureur… des fois que 2021-24 serait totalement différent du passé depuis la dernière Guerre Mondiale….

  12. Loufaf dit :

    Vlad va s’ ennuyer de son pantin! Plus d’aplaventrisme devant lui, un ton redevenu diplomatique.
    Une grosse différence par rapport à vous-savez- qui, Biden croira ses propres services de renseignements, plutôt que la parole de Vlad.

    1. gl000001 dit :

      Je suis pas mal certain que t**** n’y croyait pas également. Mais il n’avait pas le choix de dire comme Poutine 😉

    2. Maïs1988 dit :

      @Loufaf 15 :41

      « Vlad » est le diminutif de Vladislav.

      Apparemment vous ne le savez pas, mais le prénom de Poutine n’est pas Vladislav. Eh non! C’est Vladimir!

      Le diminutif de Vladimir est Volodya, ou même Vova. Eh oui!

      Mais, j’en conviens, vous êtes sur le blogue de M Hétu… En autant que les Démocrates soient justes et vertueux et les Russes de méchants communistes, ça va!

  13. Putin va se rendre compte que celui qui occupe présentement le BO n’est pas un larbin, uine marionnette qu’il pourra manipuler à sa guise comme il le faisait avec « DiaperDon ».

    Le président Biden lui a envoyé le message suivant: « Oui à la coopération et à la collaboration mais on vous a l’oeil ».

    Comme on dit: THE PARTY IS OVER !! THERE ‘S A NEW SHÉRIFF IN TOWN!!

  14. Pour ceux et celles qui croient que « DiaperDon » va être destitué, lisez ceci.

    Le Parti Républuicain est à l’aube d’une guerre interne qui va faire mal, très mal et qui laissera des séquelles,

    https://www.cnn.com/2021/01/26/politics/oregon-republican-party-censure-donald-trump/index.html

  15. citoyen dit :

    les usa vont jouer prousa et la russie va jouer prorussie et avec l’ampleur des relations internationales le sénat devrait se doter d’une chambre des relations internationales pour se tenir à jour dans la diplomatie.

    1. gl000001 dit :

      Je vais peut-être vous surprendre mais ça existe déjà.

      WIKI : Le secrétaire d’État des États-Unis est le chef du département d’État, c’est-à-dire du département chargé des Affaires étrangères.
      Au sein du cabinet, il a le plus haut rang, tant dans l’ordre de succession présidentielle que dans l’ordre de préséance. Il fait office de chef de la diplomatie, l’équivalent de « ministre des Affaires étrangères » dans un autre pays.
      Depuis le 26 janvier 2021, le titulaire du poste est Antony Blinken.

      Et encore WIKI :
      La commission des affaires étrangères du Sénat des États-Unis est une commission permanente du Congrès qui se consacre à la politique étrangère des États-Unis : examen des projets de lois portant sur ce domaine, surveillance et financement des programmes d’aides civiles et militaires à l’étranger, subventions.

  16. Louise dit :

    Biden n’est pas complaisant, c’est un homme calme mais il sait être ferme quand c’est le temps. Depuis une semaine, on voit un président qui a de l’expérience et qui travaille vraiment pour les américains. Quand ses décisions vont commencer à prendre effet je ne peux pas croire que les américains qui ont voté pour Trump ne vont pas se rendre compte qu’il travaille dans leur intérêt.

  17. MarcB dit :

    Le président Poutine n’est pas dans une position idéale. Il n’a plus son laquais à la Maison-Blanche, mais aussi il commence aussi à y avoir des protestations sérieuses en Russie et au Bélarus depuis environ 6 mois (état « satellite » de la Russie). Poutine est assez intelligent pour se rappeler qu’un pouvoir autoritaire peut tomber très rapidement comme 1990.
    Il va coopérer avec Biden le temps que la pression baisse chez lui et dans son voisinage. Par la suite, « chassez le naturel, il reviendra au galop »…

  18. ghislain1957 dit :

    « Il a également soulevé d’autres sujets de préoccupation, notamment le piratage de SolarWinds, les rapports selon lesquels la Russie aurait versé des primes pour tuer des soldats américains en Afghanistan, l’ingérence dans les élections américaines de 2020 et l’empoisonnement d’Alexeï Navalny. »

    Toutes ces choses sont survenues sous le règne de Coronavirus 1er qui aurait dû, s’il avait été capable de prendre ses responsabilités, les mettre sous le nez de Putin. Mais bon, quand ton maître te dit que ce n’est pas vrai, rien ne sert de perdre son temps et on s’en va jouer au golf.

    Un autre pays qui a « la chienne » comme on dit, c’est la Chine, surtout depuis que les USA ont envoyé leur porte-avions Théodore Roosevelt dans les eaux de Taiwan après deux incursions de bombardiers et de chasseurs J-20 dans l’espace aérien de Taiwan. Xi Jinping ne pourra pas lui aussi continuer à faire ce qu’il veut, il n’y a plus de marionnette dans la Maison Blanche.

    1. Robert Giroux dit :

      La Chine ne se laissera pas intimider par la présence de navires américains …
      On ne parle pas de l’Irak, de l’Afghanistan ou de la Syrie ici !

  19. jcvirgil dit :

    Dans les faits le changement de président aux Etats-Unis ne changent rien pour la Russie.

    Même si au départ de sa présidence Trump voulait un dégel dans les relations entre les deux pays, ca ne s’est jamais produit, parce qu’il y avait des intérêts puissants qui ne voulaient rien savoir de ce rapprochement.

    Dès le début de sa présidence on l’a piégé avec le Russiagate dont l’enquête a duré plus de deux ans.

    Durant ce matraquage médiatique toute politique d’ouverture était impossible, aussi les sanctions économiques contre la Russie ont été maintenues et même renforcées, l’OTAN a continuée ses manoeuvres militaires aux portes du pays et un important le traité sur les armes nucléaires à été aboli par son administration.

    Même si on admettait que Putin avait la main dans le derrière de sa marionnette, force est de constater qu’elle n’a rien pu faire .pour lui.

    1. Benton Fraser dit :

      Je ne suis pas d’accord, Trump a beaucoup fait pour Putin.

      Putin, très terre à terre, n’a jamais eu pour but un quelconque contrôle du président Trump ou des États-Unis, trop frontale. Putin vise plutôt a déstabiliser et je crois qu’il a réussi au-delà de ses espérances.

      Avec Biden, il va jouer au chinois, tout sourire devant son interlocuteur… mais il va continuer a en faire qu’à sa tête.

      Putin ne respecte que les démonstrations de force.

  20. Réal Tremblay dit :

    Biden fait ce qu’il a promis concernant la Russie mais qu’en pense la Russie. Poutine va devoir redoubler d’efforts pour manipuler un Président américain qui n’est pas né de la dernière pluie.
    Bien hâte de voir la réaction de la Russie.

  21. POLITICON dit :

    Parler avec Poutine, c’est comme parler à un chiot. Il te regarde sérieusement en se faisant aller la queue, mais il se fout complètement de ce que tu dis si tu n’a rien à lui donner. Aussitôt tourner le dos, il chiera partout.

    1. chanounou dit :

      @Politicon,
      Raccourci et comparaison saisissants….. d’humour et de vérité ! 👍👏

    2. Benton Fraser dit :

      … et il ne respect que le bâton!

  22. Gilles Gougeon dit :

    L’Amérique du Nord est autarcique au plan de l’énergie (gaz, pétrole et hydro-électricité). L’Europe de l’ouest et l’Europe centrale sont presque totalement dépendantes du gaz et du pétrole importés de la Russie ( dont 70% de l’économie repose sur l’exportation des hydrocarbures).
    Bref, la seule façon de vraiment inquiéter, sinon neutraliser, Poutine serait que les Européens puissent devenir autarcique au plan de l’énergie. Et ce n’est pas demain la veille!
    Donc, Poutine, (dont la population du pays est vieillissante), peut s’appuyer sur son gros client européen pour s’assurer d’une certaine indépendance économique.
    La conversation avec Biden ne vise qu’à rassurer le monde entier quant au contrôle des armes nuclaires et, en complément, de collaborer pour calmer et contrôler l’inquiétant Kim Jung-un et faire pression, si nécessaire, sur l’Iran (qui fait partie du groupe des pays producteurs de pétrole avec la Russie).
    Politiquement, Biden sera beaucoup plus menacé de l’intérieur que de l’extérieur. C’est d’ailleurs le conseil que Bush avait donné à Obamama lorsque ce dernier a pris le pouvoir en 2008.

    1. _cameleon_ dit :

      Sinon … Who is Onamama ?

      1. _cameleon_ dit :

        Oups: ‘Obamama’ …

  23. _cameleon_ dit :

    @Gilles Gougeon
    Est-ce une erreur de frappe ? où ?

  24. Maïs1988 dit :

    Quand Biden a parlé de la souveraineté de l’Ukraine, a-t-il abordé le coup d’état de Maiden de 2013 fomenté et financé par les USA et orchestré par Victoria Nuland?

    Quand Biden a parlé d’Alexeï Navalny, a-t-il indiqué que Navalny n’est qu’un simple pion, l’envoyé spécial des USA pour fomenter des troubles en Russie et éventuellement possiblement renverser Poutine? Navalny n’est pas un Nelson Mandela. C’est beaucoup plus un Juan Guaido, un simple pantin, une coquille vide, à la solde des USA.

    Quand Biden parle de défendre les intérêts nationaux, parle-t-il de maintenir l’état de guerre permanente sur la surface du globe, bombarder impunément la Syrie, la Lybie, la Somalie, l’Iraq, l’Afghanistan sans coup férir, sans interruption?

    Quand Biden parle de défendre les intérêts nationaux, parle-t-il de maintenir encore et toujours plus de 800 bases militaires américaines dans 150 pays du globe? Bref, est-ce que ce que dit Biden est: laissez-nous détruire le Monde en paix?

    Avec l’arrivée au pouvoir des Démocrates, j’espère que la sécurité autour de Poutine a été renforcée. Il en va de la survie de l’humanité.

    1. marie4poches4 dit :

      « j’espère que la sécurité autour de Poutine a été renforcée. Il en va de la survie de l’humanité. »

      PUFF! Vous venez d’éclater!

      1. igreck dit :

        👍🤣

    2. @Maïs 1988 (26/01/2021 à 18:26)

      On peut dire qu’en matière de théories délirantes, vous vous surpassez à chacune de vos interventions.

      Vous n’arrivez même plus à cacher votre « admiration » pour un despote comme Putin.

      Voilà qui en dit long sur le genre de sinistre individu que vous êtes.

      Vous devriez envisager sérieusement de déménager en Russie. Vous pourriez y trouver un pays à la hauteur de vos attentes.

      Personne et je dis bien PERSONNE ne pleurera votre départ !!

    3. Benton Fraser dit :

      @Maïs

      On dirait que vous avez votre carte de membre de Qanon!!!

    4. Pierre s. dit :

      ——————–

      C’est sur que ….

      Avec Trump qui dépèchait Giuliani, Kushner, Pompeo et Barr aux 4 coins du globe
      les USA étaient clairement un phare dans l’obscurité de la politique internationale ….
      Vous etes solidement halluciné et débordant de théorie complotiste pour vous attaquer
      de façon aussi grotesque à Joe Biden moins d’une semaine après son entrée en fonction.

      Laissez lui au moins le temps de faire quelques faux pas … ca ne saurait tarder d’ailleurs.

      Vous étiez tellement plus indulgent avec son prédécéseur.

    5. igreck dit :

      « Pourquoi les gens maïs autant ? », se demandait le corn-iaud !

      1. Haïku dit :

        igreck
        💯Sublime💯 votre jeu de mots !
        😉 👌

  25. _cameleon_ dit :

    @Maïs1988 ♫ Yes ♪ La citation du jour:

    R.E.M. – It’s The End Of The World (Official Video)
    https://www.youtube.com/watch?v=Z0GFRcFm-aY

    « Il en va de la survie de l’humanité »

    Rien de moins ! Parole de blé d’Inde !

    « That’s great, it starts with an earthquake
    Birds and snakes, an aeroplane, Lenny Bruce is not afraid
    Eye of a hurricane, listen to yourself churn
    World serves its own needs, don’t misserve your own needs
    Feed it up a knock, speed, grunt, no, strength, no
    Ladder, structure clatter with fear of height, down height
    Wire in a fire, represent the seven games
    In a government for hire and a combat site
    Left her, wasn’t coming in a hurry with the furies
    Breathing down your neck
    Team by team, reporters baffled, trump, tethered crop
    Look at that low plane, fine then
    Uh oh, overflow, population, common group
    But it’ll do, save yourself, serve yourself
    World serves its own needs, listen to your heart bleed
    Tell me with the rapture and the reverent in the right, right
    You vitriolic, patriotic, slam, fight, bright light
    Feeling pretty psyched
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine
    Six o’clock, TV hour, don’t get caught in foreign tower
    Slash and burn, return, listen to yourself churn
    Lock him in uniform and book burning, blood letting
    Every motive escalate, automotive incinerate
    Light a candle, light a motive, step down, step down
    Watch a heel crush, crush, uh oh, this means no fear
    Cavalier, renegade and steer clear
    A tournament, a tournament, a tournament of lies
    Offer me solutions, offer me alternatives and I decline
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine, I feel fine
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine
    The other night I tripped a nice continental drift divide
    Mount St. Edelite, Leonard Bernstein
    Leonid Breshnev, Lenny Bruce and Lester Bangs
    Birthday party, cheesecake, jelly bean, boom
    You symbiotic, patriotic, slam but neck, right? Right
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    It’s the end of the world as we know it
    And I feel fine »

  26. _cameleon_ dit :

    @Maïs1988 ♪ Bis ♫

    R.E.M. It’s the end of the world as we know it (and i feel fine)

    https://www.youtube.com/watch?v=c_anYpBqfbc

    Note: 2021 -1988 = 33 … Hey t’es encore un bébé, Baby !

  27. spritzer dit :

    « les rapports selon lesquels la Russie aurait versé des primes pour tuer des soldats américains en Afghanistan »

    En soulevant cette question extrêmement insultante et dangereuse devant le président de la Russie, Biden vient de prouver qu’il est un bouffon.

    It just has not been proved to a level of certainty that satisfies me, » Gen. Frank McKenzie, commander of the U.S. Central Command, told NBC News. McKenzie oversees U.S. troops in Afghanistan. The U.S. continues to hunt for new information on the matter, he said.

    « We continue to look for that evidence, » the general said. « I just haven’t seen it yet. But … it’s not a closed issue.

    A U.S. military official familiar with the intelligence added that after a review of the intelligence around each attack against Americans going back several years, none have been tied to any Russian incentive payments.
    https://www.nbcnews.com/politics/national-security/u-s-commander-intel-still-hasn-t-established-russia-paid-n1240020

    1. Benton Fraser dit :

      Défendre une dictature, c’est trop triste pour être bouffon, mais c’est un sacré manque de jugement!

    2. jcvirgil dit :

      @Spritzer

      La beauté d’un *fake news* pareil soufflé par la CIA au New York Times qui l’a publié sans vérification ni corroboration, c’est que même si elle est niée plus tard par les autorités militaires, comme complètement farfelue, elle demeure dans l’actualité comme si elle était une vérité et des politiciens intellectuellement malhonnêtes peuvent surfer dessus.

      1. spritzer dit :

        @jcvirgil

        Exactement, et il n’y a pas de meilleur endroit pour s’en rendre compte que sur ce blogue, et particulièrement dans les discussions avec Benton Fraser. 😉

  28. spritzer dit :

    Commentez donc plutôt ce que les militaires avaient à dire au lieu de nous servir vos phrases creuses inspirées du livre de Baillargeon.

    1. Benton Fraser dit :

      On a un général qui continue a enquêter et on a un Président briefé par une douzaine d’agences de renseignement et autres… et vous concluez comme Putin! (On parle de rapports avec un « s »… et l’on ne sait pas exactement ce que Biden a dit exactement à Putin sur le sujet.)

      Pour le reste, garnissez votre offre à outils et l’informations sélectives n’est pas un outil mais un mirage….

  29. Pierre s. dit :

    ————————

    spritzer …… a voir comment l’andouille trump a fait le tapis devant Poutine depuis
    4 ans on ne se demande pas c’est qui le bouffon ….

    Et ca vous dérange tant que ca que Biden se tienne debout devant un pourri comme Poutine qui
    s’entretient non seulement dans une kleptocratie avec sa bande de crapule mais en plus ne trouve rien de
    plus intelligent à faire que de tenter d’empoisonner son seul adversaire politique Navaltny ….

    Vous entretenez vraiment une fascination pour les crapules et les dirigeants psychopathes.

    1. spritzer dit :

      @Pierre s.

      J’ai rien contre le fait que Biden se tienne debout, mais s’il a des reproches à faire à Poutine, qu’il s’en tienne aux faits.

      – SolarWinds: où sont les preuves ??
      – Les primes afghanes: dénié par les militaires.
      – L’ingérence dans l’élection 2020: où sont les preuves ?? Dès que Biden a gagné, toute ingérence a miraculeusement disparue.
      – Navalny: où sont les preuves ?? Les Allemands refusent de rendre publique et de communiquer aux Russes les résultats de leurs analyses.

      1. Pierre s. dit :

        —————————-

        Parce que c’est connu, on sort d’un mandat de 4 ans ou le prédécesseur de Biden
        lui s’en tenait strictement aux preuves et aux faits ….

        Give me a fucking break ……

        Vos intervention sont tellement bancales et ridicules …. les Russes sont clairement
        responsable de l’empoisonnement de Navaltny et les Allemands n’ont très certainement pas
        à rendre les preuves publiques, par contre ils jouissent certainement d’une grande crédibilité
        ce qui n’est pas le cas du magouilleur assassin Poutine.

        Pour l’argent Russe … maintenant que le prévenu n’est plus à l’abris de la justice, la Deutchbank devrait
        être interpellé sous peu pour offrir un éclairage sur la provenance d’avances de fond à vous savez qui …
        Ces 4 dernières années l’administration Trump a réussi a saboter bon nombre de tentatives de faire
        éclater la vérité … mais la c’est terminé.

      2. Samati dit :

        @ spritzer

        Vous êtes d’une grande naïveté pour croire que l’on vous donnera des preuves pour des faits qui sont probablement classés TOP SECRET.

        Vous lisez trop de romans et comme certains de vos collègues ici, vous êtes à cent lieux de bien comprendre les aléas de la politique internationale des USA. Croire à des conspirations à la QQQ n’augmente pas la crédibilité de vos propos totalement biaisés en faveur des dirigeants les plus ignobles sur cette planète (Maduro, Poutine, Kim Jung Un).

      3. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Êtes-vous conscient que vous ne réussirez jamais à convaincre des personnes sain d’esprit qu’un dictateur peut-être un bon type qui a à cœur le bien-être et la liberté de ses citoyens ?

  30. Pierre s. dit :

    —————–

    quand c’est Biden , spritzer exige des preuves
    quand c’est Donald, spritzer invoque l’acharnement ….

    typique d’un troll ….

    1. spritzer dit :

      @Pierre s.

      Êtes-vous capable de m’expliquer intelligemment pourquoi Biden a amené le sujet des primes afghanes dans sa conversation avec Poutine quand les militaires, qui sont les premiers concernés, ne sont pas en mesure de confirmer l’histoire, et même qu’ils la nient. Si vous n’avez pas de réponse crédible, on saura qui est le troll.

      « A U.S. military official familiar with the intelligence added that after a review of the intelligence around each attack against Americans going back several years, none have been tied to any Russian incentive payments. »

  31. jcvirgil dit :

    @spritzer

    Ce que vous évoquez est factuel. Les dirigeants militaires américains ont exprimé leur désaccord sur cette nouvelle pissée dans les oreilles du New-York Times par la CIA qui l’a reprise sans vérifications journalistiques.

    Certains facétieux ici du haut de leurs grandes connaissances des aléas de la politique internationale américaine, voudraient nous faire admettre comme paroles d’évangile, tout ce que disent les agences de sécurité américaine, dont c’est le pain et le beurre de maintenir les tensions , de sortir des histoires et de garder leurs ennemis proches, si leurs membres ne veulent pas faire les frais de coupures dans leurs obèses et obscènes budgets de fonctionnement , pendant que la population américaine vit avec des services de bases sous financés.

    Remarquez , si on enlève le côté éthique,c’est normal pour ceux qui ont fait carrière et amassé leur pécule en travaillant pour des sociétés d’extraction de ressources naturelles de soutenir la façon de faire traditionnelle américaine qui permet à ces sociétés transnationales d’opérer partout dans le monde avec peu de contraintes sociétales et écologiques.

    Car après tout comme le disait le grand stratège Zbignew Brezenski dans son fameux essai *Le Grand échiquier*, les agences de sécurité et le Pentagone sont nos bras armés qui permettent la présence de nos grandes sociétés transnationales , garantes de la richesse de notre pays, partout dans le monde.

    1. spritzer dit :

      @jcvirgil

      On voit cette histoire ressortir de temps en temps sans mentionner qu’elle est fausse. Mais de voir Biden en parler avec Poutine est assez incroyable. Les autres sujets de discussions rapportés sont aussi ridicules, mais chacun est libre d’y croire ou pas…

      Trump avait tout faux, mais je lui donne ça, il a toujours traité avec le mépris qu’elles méritent les accusations ridicules contre la Russie.

      1. Pierre s. dit :

        —————————–

        Parce que oui c’est sur que Donald aurait ouvertement avoué avoir reçu du financement et des
        info compromettantes sur Mme Clinton de la part des Russes qu’il recevait gracieusement à la
        trump tower … avec Jared et Don Jr comme intermédiaire ??????

        Vous êtes à la fois surprenant et pathétique ….

        Ces `russian meeting« `à la trump tower seront un jour l’objet d’un dévoilement …
        et votre mauvaise foi crasse sera probablement mit à jour de façon brutale ….
        quoi que … de dire que votre jupon dépasse serait un euphémiste …. vous vous enfargez
        littéralement dessus depuis toujours.

  32. sousmarin dit :

    @ spritzer : La seule chose de ridicule ici, c’est votre défense de poutinette ; il est aussi coupable qu’Al Capone était mafieux, preuve ou pas !
    Je n’aime pas les politiciens américains et leur suffisance qui confine à la mégalomanie mais entre une démocratie médiocre et une dictature dirigée par un psychopathe, mon cœur ne balance pas.

    Vous payez pour qu’on tue nos soldats, vous tentez de détruire nos systèmes de communication, vous truquez nos élections, vous envahissez vos pays limitrophes et vous éliminez tous ceux qui ne sont pas de votre avis…
    La seule transparence est de lui dire que s’il continue, il entendra la balle après qu’elle lui ait transpercé le crâne ; ça me paraît bien cohérent comme réponse à ce minuscule crapaud qui veut devenir aussi gros qu’un bœuf !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :