Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les démocrates de la Chambre des représentants ont présenté officiellement l’accusation qui sera retenue contre Donald Trump dans le cadre de la deuxième procédure de destitution à laquelle il devrait faire face, du jamais vu dans les annales politiques américaines. Le 45e président est accusé d’«incitation à la violence contre le gouvernement des États-Unis» lors d’un discours qui a précédé mercredi dernier l’assaut du Capitole par des centaines, voire des milliers de ses partisans. L’acte d’accusation de quatre pages cite des extraits de ce discours, dont celui-ci : «Si vous ne vous battez pas comme des diables, vous n’aurez plus de pays.»

«Dans tout cela, le président Trump a gravement mis en danger la sécurité des États-Unis et de ses institutions gouvernementales», peut-on encore lire dans la mise en accusation. «Il a menacé l’intégrité du système démocratique, entravé la transition pacifique du pouvoir et a mis en péril une branche égale du gouvernement. Il a ainsi trahi sa confiance en tant que président, au préjudice manifeste du peuple des États-Unis.»

L’acte d’accusation, dont le libellé pourrait encore changer, devrait faire l’objet d’un vote plus tard cette semaine par la Chambre. Reste à voir s’il sera adopté et, le cas échéant, quand il sera transmis au Sénat, qui doit normalement tenir un procès pour juger le 45e président. Il est entendu que ce procès ne pourrait avoir lieu avant la fin du mandat de l’accusé, ce qui soulève des questions pratiques, juridiques et politiques.

Avant la présentation de l’acte d’accusation, les républicains ont bloqué une résolution demandant à Mike Pence d’invoquer le 25e amendement afin de démettre Donald Trump de ses fonctions.

(Photo CNN)

127 réflexions sur “L’acte d’accusation

  1. POLITICON dit :

    Ce document sera mis dans la bibliothèque de Trump avec mention ‘NOT URGENT’.

    1. stellaire11 dit :

      Pas une bibliothèque mais une cellule

      1. Pierre dit :

        Pas une cellule, une poubelle.

      2. gl000001 dit :

        La bibliothèque de la prison

    2. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

      Sa bibliothèque? Y’a ça lui?

  2. Hubertine dit :

    C’est la première étape pour sortir le minable, espérons qu’elle ne restera pas lettre morte. Il faut se débarrasser de lui coûte que coûte.

  3. Jean dit :

    Les républicains vont faire dans leur froc. Ils ont peur que les émeutiers armés se tournent contre eux.

    1. Léo Mico dit :

      @Jean :

      Les élus républicains ont du se rendre compte de ce qui est arrivé à Pence.
      Trump a demandé à la foule de le punir, et ils sont rentrés le chercher dans le Capitole avec l’intention de le pendre.

      Donc les élus républicains ont tout intérêt à continuer d’appuyer Trump pour rester dans ses bonnes grâces et ne pas se faire envoyer des terroristes à leur trousse.

  4. gl000001 dit :

    Une deuxième étoile d’impeachment. Ca serait le premier à en avoir deux. Il fait tout pour qu’on se rappelle de lui.

    1. Sueurs dit :

      The best president ever… Two empishment

  5. xnicden dit :

    Ainsi ils n’ont pas retenu à charge les pressions pour faire changer le décompte des votes en Georgie. Cela enlève aux républicains un prétexte pour voter contre.

    1. NStrider dit :

      Je crois (pas sûr) que cette infraction est du ressort de l’état. Et que c’est donc l’état qui doit amorcer les procedures. Avec Kemp comme gouverneur, je ne crois pas que l’état va initier cette démarche, quoiqu’à la prochaine élection pour le poste de gouverneur Mme Abrams aura de la munition pour galvaniser ses électeurs s’il n’agit pas.

    2. Ziggy9361 dit :

      Bien vu Xnicden ,oui c’est malheureux mais d’après moi ils veulent garder ça simple pour ne pas étiré les tergiversations qui ne manqueront pas de survenir lors du dépot de l’acte,même les virgules doivent être â la bonne place avec le terrible Guilliani et le non moins bouffon Dershowitz.
      Il faut tout de même ne pas trop les écartés dans un brouillard trop dense.

    3. Absalon dit :

      Il y est fait référence en page 4 de l’acte d’accusation.

  6. Achalante dit :

    C’est une bonne nouvelle. J’avais peur que ça traîne en longueur, mais c’est fait. Ce type est le premier président à avoir été mis en accusation deux fois pendant un seul et même mandat.

    Reste à voir comment réagiront ses supporteurs.

  7. Apocalypse dit :

    ‘… les républicains ont bloqué une résolution demandant à Mike Pence d’invoquer le 25e amendement afin de démettre Donald Trump de ses fonctions.’

    Wow, toute une surprise 😢. Une bande de lâches et de traîtres jusqu’à la fin!

    On regrette que les démocrates ne peuvent ajouter le nom de tous les républicains à cet acte d’accusation. En ce qui me concerne, ils sont tous coupables à une ou deux exceptions près.

    Cela dit, un 👍👍 pour les démocrates; vous aurez au moins essayé et si cela peut nous débarasser de manière permanente de ce fou furieux pour l’avenir de la politique aux Etats-Unis, encore mieux.

    1. Dekessey dit :

      Quant à moi, le parti républicain n’existe que sur papier.

      En fait, il va bientôt se recycler. 😉

      1. gl000001 dit :

        En milice ?

      2. Dekessey dit :

        Ou papier-cul

      3. Ziggy9361 dit :

        Les répus du moins ceux du capitol ne s’en servent plus,ils ont optés pour des couches- culottes
        mauvais choix si on considère les débordements

    2. MarcB dit :

      « Hoyer tried to pass the resolution Monday through unanimous consent. West Virginia Republican Rep. Alex Mooney objected to the request. »
      –CNN

      Il suffit d’un seul représentant qui s’est opposé. Ne blâmons pas l’ensemble des représentants républicains. Il y aura probablement la même répartition que lors du vote de certification de l’Arizona, environ 117 (?) représentants républicains qui s’opposent au 25eme, mais quand même environ 70 qui l’appuient.

      1. Madalton dit :

        Effectivement, cependant Hoyer a sûrement été désigné pour s’opposer. Ce n’est sûrement pas son initiative.

      2. MarcB dit :

        @Madalton
        Mooney s’est opposé. 😉

        Mais oui, vous avez raison. Un, parmis les 117 (?), allait s’opposer. Je suis surpris que ce n’aie pas été Lauren Boebert, elle est vite sur la gachette!

  8. Toile dit :

    « Avant la présentation de l’acte d’accusation, les républicains ont bloqué une résolution demandant à Mike Pence d’invoquer le 25e amendement afin de démettre Donald Trump de ses fonctions ».
    —-

    C’est assez clair. Terriblement couillon, irresponsable, déconnecté.. Je ne sais si plusieurs ont refusé cette démarche avec l’idée que ce 25 eme amendement ne s’applique pas mais disons que j’opterais pour une position de groupe: tout compte fait, il est apte. Ce faisant, on met les lumières sur les méchants démocrates : nous on voit pas ça de même, eux ci.

    ——
    C’est peut aussi la raison du pourquoi du 100 jours.

  9. treblig dit :

    On lâche pas, on se concentre sur la cible : Donald Trump

    La chambre en premier lieu, puis le sénat ( si possible).

    Puis, dans l’ordre, une poursuite au civil de la Deutsche Bank, une fraude électorale de la part de l:Attorney Général de l’état de New-York, puis le SDNY pour fraude fiscale, puis le FBI concernant le détournement de fonds du comité d’investiture, puis l’État du Maryland pour concurrence déloyale, l’enquête sur les allégations de Lev Parnas, puis l’intégralité du rapport Mueller…

    Comme le dit la campagne du gouvernement québécois sur le covid 19, on..lâche pas, on garde le moral…

    1. Donald pourra pas se plaindre qu’on ne parle pas de lui !

  10. NStrider dit :

    « Avant la présentation de l’acte d’accusation, les républicains ont bloqué une résolution demandant à Mike Pence d’invoquer le 25e amendement afin de démettre Donald Trump de ses fonctions. »
    Si j’ai bien compris la procédure, ils avaient besoin de l’unanimité et ça passera au vote demain. Les élus républicains devront quand même afficher leurs couleurs là où ils logent.
    Quand je pense qu’une centaine d’entre eux vont probablement s’opposer pour ne pas perdre l’appui de la base du 45, on voit clairement les effets de l’endoctrinement, de la répétions de mensonges depuis quatre ans.

    1. Aube 2005 dit :

      Comme vous le dites, si une centaine de ripoux votent contre; la porte est toute grande ouverte pour le départ de l’insurrection et de la guerre civile.
      Il ne faut pas oublier que Bush Jr. a menti a la face du monde pour déclarer une guerre a l’irak qui a résulté a un désastre extrême et la mort de beaucoup de soldats américains. Que s’est-il passé; RIEN.

      1. NStrider dit :

        À voir mardi.

  11. C’est pas grand chose mais c’est toujours ça de pris.

  12. Ce que je vais dire est peut-être naïf, mais s’il est vrai qu’on ne peut être à la fois juge et partie (ou juré et partie), il y a des gens au Sénat à qui on devrait retirer le droit de vote lors du procès.

  13. Dekessey dit :

    Faut-il 2/3 des votes pour que cet acte passe la chambre ou simple majorité?

  14. SergeMtl dit :

    treblig 12.34

    … et les + de 16 procès pour agression sexuelles…..

  15. 430a dit :

    Retenons que les républicains ont bloqué la résolution demandant à Mike Pence d’invoquer le 25e amendement. Cela aurait pourtant été la moindre des choses à faire suite aux évènements survenus la semaine dernière. Les usa ne sont pas seulement un pays divisé, mais surtout un pays gangrené par l’ignorance, le racisme et les injustices sociales. Comme disait la mère de Donald Trump lorsque interrogée sur une éventuelle présidence pour son fils: ce sera un désastre.

    1. Racza dit :

      @430a

      « … mais surtout un pays gangrené par l’ignorance,… »
      Le problème principal qui conduit selon moi ce pays à sa perte

  16. titejasette dit :

    Cet acte d’accusation ne changera en rien dans le processus et les délais déjà qu’annoncés càd que l’acte d’accusation sera tabletté, dans la « marinade » pendant 100 jours. Par contre, si les assauts armés avaient lieu tel qu’annoncés ci-dessous (avec beaucoup de victimes), alors là, ils se décideraient p-ê à punir (destituer) le pôv coupable.

    xnicden dit :
    11/01/2021 à 12:00
    Selon un bulletin interne du FBI obtenu par ABC, des manifestations armées sont prévues dans les 50 capitales des États du 16 janvier au 20 janvier au moins, et au Capitole du 17 janvier au 20 janvier.

    https://twitter.com/AaronKatersky/status/1348674449965527045?s=19

    1. ghislain1957 dit :

      @ titejasette

      « …des manifestations armées sont prévues dans les 50 capitales des États…/

      Ce n’est pas juste la Garde Nationale dont ils vont avoir besoin. L’Armée aussi.

  17. kyrahplatane dit :

    Dans quelque mois quand il y aura un vote au Sénat
    pour l’acte d’accusation les démocrates seront en majorité. Il est cuit!

    1. Dekessey dit :

      @kyrahplatane

      Je crois que ça prend 2/3 des votes pour inculper un président. Je me trompe?

      1. Seb dit :

        Effectivement; plus précisément 67 sénateurs. Ils auront 50 Démocrates une fois que Ossof (le nouveau sénateur de la Géorgie) sera entériné. De par les commentaires des sénateurs Républicains, j’estime qu’il y en a environ une dizaine qui appuient l’accusation. Il faudra donc en convaincre au moins 7 autres de rompre avec la ligne de parti; ça ne sera pas facile.

  18. AB road dit :

    Une entrevue intéressante au réseau PBS de Rick Wilson, co-fondateur de Lincoln Project.

    Voilà un Républicain qui n’y va pas « avec le dos de la main-morte » au sujet de Trump.

    https://youtu.be/MEVTnC0Hky0

    1. Dekessey dit :

      @AB road

      Ne pas oublier Steve Schmidt!

      https://twitter.com/SteveSchmidtSES

      Ça existe des républicains intelligents. Ils ont simplement quitté leur parti. 😉

  19. Ce sondage démontre qu’une majorité d’Américains sont en faveur d’une destitution de « DiaperDon ».

    Il y a des nuances à apporter mais il ya une vague de fond plus forte que lors de la procédure enclenchée par les Démocrates (2019).

    https://www.cnn.com/2021/01/10/politics/poll-impeach-trump-historic-number/index.html

    Personne ne devrait être surpris l’attitudee (à quelques exceptions près) des élus républicains.

    Une bande de pissous sans courage, sans honneur, sans éthique, sans intégrité qui laissent des « traces de break » dans leurs bobettes tellement ils ont la trouille.

  20. ghislain1957 dit :

    « L’acte d’accusation, dont le libellé pourrait encore changer, devrait faire l’objet d’un vote plus tard cette semaine par la Chambre. »

    J’espère qu’ils ne se gêneront pas pour faire du temps supplémentaire pour adopter l’acte d’accusation le plus rapidement possible.

  21. NStrider dit :

    Belle chronologie des événements et commençant par l’inénarrable Cruz. Je ne suis pas juriste mais, il me semble que le lien entre les discours et les action sont assez clair et qu’on voit dès le départ le “mens rea” du 45

    https://twitter.com/donwinslow/status/1348293638648782851?s=21

  22. marie4poches4 dit :

    Petit sondage intéressant qui pourrait influencer les répus

    Sahil Kapur
    @sahilkapur
    Quinnipiac poll of registered voters

    – 56% hold Trump responsible for storming of the Capitol

    – 47-43% say it’s a coup attempt

    – 52-45% support removing him from office

    – 53-43% say he should resign

    – 60-34% say Trump is undermining democracy

    – Trump’s job approval is 33%

    https://twitter.com/sahilkapur/status/1348687523833389060?s=20

  23. Gaétan Julien dit :

    Bien hâte da voir si les républicains modéré vont suivre le pas avec les démocrates comme il l’ont fait dans les dernier débats….

  24. marie4poches4 dit :

    Au moins ils ont les votes nécessaires à la chambre

    David Cicilline
    @davidcicilline
    Here is the article of impeachment I just introduced, along with 213 colleagues, against President Trump for Incitement of Insurrection.

    Most important of all, I can report that we now have the votes to impeach.

    https://twitter.com/davidcicilline/status/1348675695078207488?s=20

  25. Ben dit :

    Tout ça est prématuré. Dans les premiers mois suivant sa sortie de son trône on sera plus en mesure de découvrir tous les « Perfects calls » et les cochonneries que le Clown en chef aura « perpétrés ». Il y aura alors tous pleins de raisons pour décrire ses Mémoires et d’autant plus de raisons pour le rayer de l’espace politique et publique.

  26. Mouski dit :

    Un peu tard pour cette procédure d’empêchement mais pourquoi ne l’accusent-t’ils pas au criminel le 21 janvier?

    1. Louise dit :

      Mouski

      Un n’empêche pas l’autre.

  27. kintouai dit :

    « l’assaut du Capitole par des centaines, voire des milliers de ses partisans….»

    J’ai lu quelque part qu’il y avait environ 40 000 lobotomisés sur place à Washington, qu’environ la moitié ont franchi les barrières menant au Capitole et qu’entre 8000 et 1 000 sont entrés dans le bâtiment.

    Selon un journaliste. les intrus étaient à peu près aussi nombreux que les bolchéviques qui ont envahi le Palais d’Hiver lors de la Révolution russe. Imaginez un peu s’ils avaient été coordonnés par des chefs comme Lénine (et non laissés à eux-mêmes par le Chieux-en-Chef, qui excite la foule et va ensuite se cacher dans son bunker pour jouir du spectacle), les choses auraient peut-être tournés très différemment.

    Parmi ceux qui sont entrés, il y avait certes beaucoup de clowns, mais il y avait aussi des tarés en habit de camouflage et ayant à la main des attaches autobloquantes (tie wrap), dans le but évident de prendre des otages.

    Cette histoire est loin d’être finie. Il faudra bien plus que l’assermentation d’un nouveau président, voire la destitution du Gros Taré pour calmer les esprits de ces millions de fêlés, dont les arrière-arrière-petits-enfants croiront encore que l’élection de 2020 a été volée (tout comme ces saletés de racistes sudistes qui n’ont jamais accepté, même après un siècle et demie, d’avoir perdu la guerre civile).

    1. kintouai dit :

      Errata dans mon 13h23

      1- Lire «entre 800 et 1 000» et non «entre 8000 et 1 000».

      2- Lire «les choses auraient peut-être tourné différemment » et non « les choses auraient peut-être tournés différemment ».

      Désolé.

  28. Layla dit :

    C’est un bon début ….

    il faut ajouter à cela attaquer les républicains complices des deux chambres..

    Aussi que la justice soit très sévère avec les émeutiers…

    Et j’ajoute bon courage à tout le personnel soignant qui va avoir encore plus de patients dû à cette émeute où COVID-19 l’a eu facile….

    PS. Nancy Pelosi …j’ai lu un texte de Mme Bombardier où elle disait que Nancy Pelosi était une battante mais j’ai trouvé très savoureux qu’elle nous rappelle une citation de Nancy Pelosi …

    « J’ai élevé cinq enfants. Ce n’est pas Donald Trump qui va m’impressionner »

    1. chicpourtout dit :

      👍

  29. Mystik dit :

    « Avant la présentation de l’acte d’accusation, les républicains ont bloqué une résolution demandant à Mike Pence d’invoquer le 25e amendement afin de démettre Donald Trump de ses fonctions. »

    Encore une belle preuve que tout ça c’est de la politicaillerie. Cette résolution n’aurait été que du vent, même si elle était approuvée, Mike Pence aurait pu hausser les épaules et continuer sa journée.

    1. gigido66 dit :

      Vous n’avez pas encore trouvé le troupeau auquel vous appartenez, cherchez encore, il doit être quelque part sur un réseau social d’extrême droite!
      Vos petits amis vous y attendent pour partager dans l’allégresse vos commentaires.

    2. Dekessey dit :

      « Mike Pence aurait pu hausser les épaules et continuer sa journée. »

      C’est exactement ce qu’il a fait. Mike Pence s’en torche.
      Pour lui les événements du 6 janvier ce n’était pas une insurection, c’était mercredi.
      Il attend que Trump fasse quelque chose de grave avant de l’utiliser.
      D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi il s’est sauvé pour se mettre à l’abri dans un bunker. Du ben bon monde… des deux côtés.

      Je me demande parfois quelle aurait été sa réaction si les terrorristes avaient capturé un élu…
      Et si ces terroristes l’avaient attrapé lui, et auraient mis leurs menaces à exécution… On jase là…

      1. Madalton dit :

        Si Pence avait été exécuté, Trump aurait joué au Trou d’cul pour trouver son remplaçant. Il se crisse de tout le monde sauf peut-être Ivanka.

    3. Ziggy9361 dit :

      @La Tique ..sait-tu comment ils ont fait?Ils se sont bouchés le nez,les oreilleset ils ont retenus leurs souffles fait la même chose svp.

  30. marie4poches4 dit :

    Un peu HS

    La relève est là…..

    Deux autres dangereux, Cawthorn, élu à la chambre des représentants et âgé seulement de 25 ans et Kirk 27 ans animateur de radio

    M. Mendoza Ferrer
    @m_mendozaferrer

    Madison Cawthorn « encourages » Charlie Kirk’s TPUSA SAS attendees to « call your congressman and feel free, you can LIGHTLY THREATEN them, say …if you don’t support election integrity I’m coming after you, Madison Cawthorn’s coming after you, everybody’s coming after you. »

    https://twitter.com/m_mendozaferrer/status/1348688032262549506?s=20

    1. gl000001 dit :

      « LIGHTLY  »
      Ouain !! Menacer légèrement ou menacer. C’est la même chose.
      Ca me rappelle cette blague (du lundi) :
      Une fois c’t’un gars dans son char qui se fait coller par une police de la route.
      « Mr, avez-vous arrêté votre véhicule au Stop là-bas ? »
      « Ben là, j’ai ralenti beaucoup et je suis reparti »
      Le policier demande au gars de sortir du char. Il le fait et le policier commence à lui taper dessus avec sa matraque. Après une dizaine de coups, le policier demande :
      « Maintenant, veux que je ralentisse et que je reparte ? Ou bien tu veux que j’arrête ? »

      1. marie4poches4 dit :

        et en quoi dire « I’m coming after you » est léger??

      2. gl000001 dit :

        Comme je disais, il n’y a aucune différence. On menace ou pas.
        Tout comme « ralentir de donner des coups » ou « arrêter » est différent.

    2. Ziggy9361 dit :

      Pas trop joli la relève,j’imagine assez mal ce super héros américain Mad Cawthorn au milieu de la mêlé en chaise roulante avec son ar15 prêt à mourir pour sa cause.
      J’espère pour lui que personne n’exauce ses souhaits ou lui mette des batons dansles roues.

  31. igreck dit :

    À la suite d’un tête-à-tête quasi houleux à la Maison-Blanche entre le président Trump et la présidente de la Chambre des représentants, les journalistes se sont précipités sur celle que plusieurs qualifient de femme la plus puissante de son pays afin de recueillir ses commentaires. « J’ai élevé cinq enfants. Ce n’est pas Donald Trump qui va m’impressionner » a-t-elle lancé. 👍

    https://www.journaldemontreal.com/2021/01/11/nancy-pelosi-la-battante

  32. Gilles Gougeon dit :

    Dans son édition du 9 janvier dernier, le quotidien « La Libre Belgique » publiait un texte éclairant sur l’impact de Trump et de ses ouailles dans la société américaine. Je me permets de le soumettre à votre lecture. Remarquable!

    Une opinion de Guillaume de Stexhe, professeur émérite de l’Université de Saint-Louis, à Bruxelles.

    Les branquignols qui ont fait irruption au Capitole de Washington n’ont trouvé qu’une chose à y faire : des selfies. Lénine avait tout imaginé, sauf cette dissolution de l’action révolutionnaire dans le narcissisme des réseaux sociaux… Mais ce qui nous menace réellement, ce ne sont pas ces hallucinés, même armés jusqu’aux dents et couverts de slogans nazis : c’est ce qui les a mobilisés et les a convaincus de leur bon droit. Le mensonge, répété jusqu’à devenir une « opinion » aussi respectable que les autres. La déformation de la réalité, par exagérations, simplismes, omissions, jusqu’au déni complet (pas de danger climatique, le coronavirus est un bobard, on a gagné les élections). Le scepticisme face aux sciences et le mépris des scientifiques. Les complots imaginaires et les pouvoirs occultes expliquant tout. Les soupçons fantaisistes et les accusations sans fondement. La diffamation et les insultes – « communistes », « satanistes », « pédophiles », « corrompus », « traîtres » – banalisées et envahissant les discours électoraux (1).

    Cette logique construit des milieux de plus en plus fermés sur eux-mêmes et sur leurs vérités « alternatives », entourés d’ennemis et non pas d’interlocuteurs (c’est le principe de l’intégrisme, social ou religieux). Trump ne l’a pas inventée : elle progresse depuis des décennies dans le monde républicain (2), et en particulier dans la nouvelle droite chrétienne rurale ; une grande partie de l’appareil du parti républicain l’a adoptée à des degrés divers – mais Trump avec moins de scrupules que ses rivaux. Il l’a ainsi portée au pouvoir et l’y a revêtue de son autorité. Voilà sa victoire, et elle est durable – malgré sa défaite électorale et (peut-être) son naufrage politique in extremis.

    L’indifférence à la vérité

    Il faut saisir avec précision ce danger qui nous menace tous. Il ne s’agit pas ici de plaider pour la modération ou la courtoisie – mais contre le mensonge, ce qui est tout autre chose. Ou, plus exactement, plus profondément, contre l’indifférence à la vérité dans notre vie sociale et politique. En effaçant la différence entre le vrai et le faux, on justifie n’importe quoi. C’est cette indifférence ahurissante à la vérité qui permet à Trump de tout oser, et qui séduit ses fidèles : elle les autorise à suivre avec bonne conscience leurs peurs, leurs fantasmes et leurs passions – et avant tout la détestation des autres. Car le moyen le plus sûr d’unir et d’enthousiasmer un groupe, une foule, de s’assurer leur appui, c’est de leur donner à haïr des ennemis, coupables de tous les maux (c’est tout le sens de la pensée de René Girard). L’indifférence à la vérité permet de fabriquer de tels ennemis à volonté : les migrants, les musulmans, les écologistes, les antifas, les épidémiologues alarmistes, les démocrates (sans compter bien sûr les traîtres qui se succèdent dans l’entourage) : c’est le fil conducteur du discours trumpiste.

    L’indifférence à la vérité – ou, si on veut, à la raison – est une menace proprement politique (3). Elle nourrit la violence et elle ruine la vie démocratique. La démocratie (au contraire du populisme) ne demande pas l’unanimité ; au contraire, elle vit de désaccords et de conflits, même radicaux – à condition qu’ils soient traités dans un débat, même passionné, mais mené de bonne foi : c’est-à-dire sous l’arbitrage et l’autorité de la différence entre le vrai et le faux, le réaliste et le fantaisiste, le justifiable et l’arbitraire. C’est cette différence que le trumpisme efface, c’est cet arbitrage qu’il refuse.

    Trump a perdu les élections, mais je crois que, pour le moment, il a gagné la partie : il a réussi à entraîner la moitié des Américains dans le brouillage de la différence entre vérité et mensonge, désaccord et insulte, délire et bon sens, critique et diffamation, questionnement critique et crédulité complotiste. Et, tout normalement, dans la pure et simple détestation des « autres », d’abord diabolisés sans scrupule, puis combattus par tous les moyens, devenus ainsi légitimes. La détestation viscérale et la haine affolée remplacent le conflit démocratique, mené sous le principe de la différence entre vrai et faux, raisonnable et arbitraire.

    Aujourd’hui, la défense de la démocratie, dans la société des images choc, du scoop médiatique et des réseaux sociaux, c’est la priorité de l’information sur l’émotion, du vérifié sur le ressenti, du discuté sur le partagé, du travail de réfléchir sur la pulsion à s’exprimer. C’est le souci de la vérité que le philosophe Jan Patocka opposait au totalitarisme. Et cette ligne de partage ne passe pas entre la gauche et la droite, mais entre les démocrates et les autres, démagogues ou populistes – de gauche ou de droite.

    (1) En miroir, mais plusieurs tons en dessous et de façon très différente, un sectarisme, parfois lui aussi fanatique, grandit dans le politically correct et la cancel culture de gauche.

    (2) Paul Krugman, How the Republican Party Went Feral, The New York Times, 5 janvier 2021, p. 18.

    (3) C’est l’origine de l’oeuvre de Platon. Plus près de nous, la philosophe Hannah Arendt l’a encore montré dans l’Amérique des années 60 et 70 : voyez son recueil Du mensonge à la violence.

    1.2K

    1. Toile dit :

      Résumé parfait dont le titre est chronique d’une mort annoncée, celle de la tolérance à la dérive.
      Merci m.Gougeon

    2. Chanounou dit :

      Tellement pertinent.. et effrayant pour la suite des évènements.
      J’ai vraiment mal pour Mr Biden et je crains qu’il ne se tue à la tâche au vrai sens du terme, même s’il est super bien entouré…
      Les journées n’ont, même pour lui , que 24h et il a tout comme nous besoin de sommeil de manger, de faire une pause….
      J’ai vraiment mal pour lui face à l’immensité de la tâche qui l’attend
      Suis sûre qu’on peut lister les 12 travaux d’ Hercule et qu’on doit bien y trouver quelques parallèles US.
      De tête,
      – nettoyer les écuries d’Augias
      – tuer l’hydre de Lerne…..

      Rien que ces 2 là ….

    3. gl000001 dit :

      « L’indifférence à la vérité »
      Exact et c’est terrible.
      Un sage a déjà dit :
      Donne la vérité au gens et ils pourront faire des choix parfois bons, parfois mauvais.
      Mais ne leur donne que des mensonges, ils ne pourront jamais faire de bons choix.
      De cette façon, on les rends moins qu’humains !

    4. M.Rustik dit :

      @Gilles Gougeon, merci de ce partage.

      Pour ma part je crois que la désinformation de trump s’inscrit parfaitement dans les dérives actuelles du postmoderniste (en philosophie, pas celui en art), où un fait n’est plus un fait, et qu’il devient alors impossible de discuter à partir d’un élément véridique et commun. La discussion prend le bord, le mensonge s’ingère en lieu et place de vérité… et les gens suivent les mensonges qui les confortent dans des positions qui les appaisent.

    5. Dekessey dit :

      Bon texte! À faire réfléchir.

    6. Layla dit :

      @Gilles Gougeon 13:36
      Merci vraiment très intéressant
      J’ai retenu ceci… leur donner à haïr des ennemis, coupables de tous les maux…DT est excelle pour donner à haïr…

      « Car le moyen le plus sûr d’unir et d’enthousiasmer un groupe, une foule, de s’assurer leur appui, c’est de leur donner à haïr des ennemis, coupables de tous les maux (c’est tout le sens de la pensée de René Girard).

      L’indifférence à la vérité permet de fabriquer de tels ennemis à volonté :
      les migrants,
      les musulmans,
      les écologistes,
      les antifas,
      les épidémiologues alarmistes,
      les démocrates (sans compter bien sûr les traîtres qui se succèdent dans l’entourage) : c’est le fil conducteur du discours trumpiste.

      On peut ajouter à cette liste

      Les faux médias.

    7. Ziggy9361 dit :

      Dans le texte que vous nous soumettez,il est mentionné que la porte d’entrée fût la  » droite chrétienne rurale » d’après vous quel est la raison qu’il utilise cet angle d’attaque serait-ce que l’instruction dans ce milieu est déficiente et dans le cas du président actuel « I love the poor educated  » qui en font de bon sujet et le fait qu’il subventionne son agriculture à outrance pour soutenir sa guerre contre la Chine qui est un de ses boucs émissaire.
      L’appartenanceà une religion est-elle un facteur? Au Étatsunis 76% de la population se dit chrétien et seule ment 22% sans religion,avec leur « in god we trust « . Si on compare avec disons la France et l’Allemagne
      38% de la population se dit athée etce sont une république et une fédération bien stable ,c’est sûr que leur population millénaires est bien éduquées et difficile à enfirouapé.

      Merci beaucoup pour cet apport très apprécié.

  33. MarcoUBCQ dit :

    Les fans de Donald croient tous à un conte de fée qui est plus ou moins le même. Ils sont les victimes dans ce conte, et quiconque ne croit pas à cette fantaisie est un ennemi. Ils sont purement dans l’émotion. Leur raison est basé sur leur émotions, comme une personne qui fait une crise de panique: Cette dernière est un cercle vicieux dans lequel les réactions physiologiques envoient à la conscience un réel sentiment de danger imminent, qui augmentent la perception du danger, jusqu’à ce que la personne perde connaissance ou croit faire une crise cardiaque. Ces fans (fanatiques) ressentent bien tout ça, alors peine perdue de dialoguer avec eux, car ils vont croire qu’on invalide leurs sentiments. Il y a présentement une escalade dans le sentimenent de danger que ces gens ressentent. Il se peut que seul un bain de sang arrive à les réveiller et ainsi éveiller leur conscience. Telle une personne qui scie la branche sur laquelle elle est assise, ça ne peut pas bien se terminer.

  34. FlorentNaldeau dit :

    @MarcB, 12j50
    Votre mise au point est pertinente et nécessaire. Il fallait le consentement unanime de la chambre pour étudier immédiatement la proposition et passer au vote.

    J’écoutais cette phase des débats à la télé et une seule voix s’est élevée pour s’opposer. Il est donc inexact de dire que « les Républicains » ont bloqué la discussion et le vote. Il y a en certainement d’autres qui ne suivront pas les Démocrates, mais aussi probablement un certain nombre qui appuieront l’appel à MP, ainsi que l’acte d’accusation, qui ne semble pas trop politiquement biaisé, ce qui aurait donné lieu à des accusations d’opportunisme.

    Avant condamner précipitamment l’ensemble des Républicains, il serait plus sage d’attendre le vote de mercredi: on verra alors combien de Républicains (et surtout lesquels) continueront de protéger DT).

    1. Aube 2005 dit :

      Si ça ne prend qu’un seul dissident selon la procédure ou la loi, pourquoi les autres se montreraient le nez.
      Il y a peut-ëtre un concensus parmi tous les ripoux qui ne veulent pas voter pour la destitution et qui mettent un fan de Toupet Jaune en avant et le laissent se commettre.
      Comme vous l’écrivez, le vote de mercredi nous le dira.

  35. Apocalypse dit :

    @Gilles Gougeon – 13:36

    Merci beaucoup pour l’excellent texte!

    Nous vivons une ère où un grand nombre de gens sont de plus en plus intellectuellement paresseux et donc, ignorants! Et comme vous savez, il est facile, pour les Donald Trump de ce monde, de manipuler les ignorants.

    Une tendance qui ne sera sans doute pas facile d’inverser, soit faire plus d’efforts pour s’informer et donc, avoir la capacité de distinguer le vrai du faux!

    Je ne fais pas partie des optimistes pour l’avenir des Etats-Unis; un déclin sans doute inexorable. J’espère sincèrement me tromper et qu’un réveil surviendra dans ce pays que j’aime beaucoup, même si je suis Canadien et Québécois.

    1. chicpourtout dit :

      En fait nous assistons à l’échelle mondiale à une montée du populisme. trompette en est un bon représentant.

  36. Carl Poulin dit :

    Les Républilâches vont être plus courageux après le départ du dictateur en herbe. Ce dernier les tiend actuellement par les cordons de la bourse et du pouvoir que procure un poste de sénateur. Après 100 jours de transition présidentielle, d’enquêtes et d’accusations criminelles de toutes sortes contre leur roi déchu, ils vont se distancer du cancer politique que sera devenu cet immonde détritu de la vie publique et politique américaine.

  37. M.Rustik dit :

    Beaucoup de fans de trump croient, mais vraiment croient, que l’élection a été truquée. Rajouté à cela une deuxième procédure de destitutions alors que le principal intéressé aura terminé son mandat quand la procédure sera officielle, et vous avez les ingrédients pour en faire un martyre et démarrer des mouvements « de soutient » qui seront plus dangereux qu’autre chose.

    L’actuel procédure doit avoir lieu, un élu politique ne peut pas rester silencieux. Mais c’est à la première tentative que le morron aurait dû être éjecté, plus maintenant. Pire, même encore aujourd’hui des élus républicains lui reste fidèle… c’est juste incensé!

    La suite sera malheureusement intéressante… un martyre, des gens frustrés, serait-ce assez pour une sorte de jihad à l’américaine? L’extrémisme c’est de la gangraine qui dévore les tissus sains de notre société.

    1. jcvirgil dit :

      Ça ressemble en effet à une perte de temps toutes ces procédures, qui se heurteront une fois de plus à la ligne de part, éjecter un président qui le sera déjà dans les faits.

      D’autant plus qu’à moins de l’alimenter par la confrontation, tout ça est destiné mourir de sa belle mort avec l’arbitre suprême: Le temps.

      Dans un mois Trump ne sera plus qu’un mauvais souvenir à moins que ses ennemis ne passent leur temps à déterrer son cadavre pour lui redonner vie.

      Ce qui pourrait le transformer en vampire ;*The orange von Dracul* qui prend l’assaut du Capitole avec sa horde de zombies.

      Romero aurait fait un grand film avec ça 😎

    2. gigido66 dit :

      Le courage d’abord d’une femme….Nancy Pelosi
      Ça contraste tellement avec les lavettes du GOP. Elle aussi risque des représailles, mais elle a été élu par les gens du peuple et pour le peuple, pas pour lécher le c.. de quelqu’un.
      BRAVO!

  38. Dekessey dit :

    Autre bon texte, quoique plus léger:

    La place de Trump dans l’histoire des USA:

    https://www.journaldemontreal.com/2021/01/11/sa-place-dans-lhistoire

      1. MarcoUBCQ dit :

        Un beau pied de nez symbolique.

  39. Pierre S. dit :

    ————————–

    cet acte d’accusation … a quoi il sert vraiment ?

    À deux choses essentiellement.

    1- Il marque l’histoire officiellement en officialisant la nomenclature des crimes reproché à trump mais également il documente cet acte de sédition et d’insurrection sans précédent. Cette deuxieme tentative de destitution légitime démontrera qu’au moins l’opposition a fait preuve de courage et a tenté de protéger le pays, sa constitution et ses institutions.

    2- Le dépôt de ce document démontrera aussi aux yeux de l’histoire que trump n’était pas seul et que certains éléments du parti républicain l’appuyaient et étaient complice de ces crimes. Les crapules républicaine qui entendent s’opposer à cette destitution verront leur noms accolé à celui qui sera considéré non seulement comme un criminel et un traitre mais également comme le pire président de l’histoire des USA, ce qui n’est pas peu dire.

    1. Mystik dit :

      @Pierre S. « cet acte d’accusation … a quoi il sert vraiment ? »

      Il sert à montrer aux électeurs démocrates que leur parti ont fait quelque chose. Ils savent pertinemment bien qu’ils ne réussiront pas à faire débarquer Trump mais ce théâtre politique fait plaisir à leur base.

      1. gl000001 dit :

        Regardez bien les stats. Il y a beaucoup de républicains qui veulent le voir partir.

      2. lechatderuelle dit :

        Mystik cet acte d’accusation sert à créer un lien entre les agissements de trump et les résultats de cette émeute au Capitole… il servira de précédent pour la suite des choses…. et surtout d’épée de Damoclès au-dessus de la tête de trump s’il ose poursuivre cette cabale haineuse….

        c’est incontournable que cette mise en accusation soit déposée pour que les actions demeurent dans les annales de la politique USA afin de servir si des débordements futurs ont lieu….
        il y aura un historique des événements qui pourraient avoir un poids très significatif ….

        Tout le monde sait que trump terminera son mandat parce que les républicains n’ont pas de colonne vertébrale et aucun vrai leader …. ce groupe est fractionné entre diverses écoles de pensée… mais l’incitation à la violence ne pourra plus être un « acte isolé » pour les membres de ce parti… considérant ce précédent….

        ce geste obligatoire de la part des politiciens a raté le coche, il est vrai, le lendemain de cette émeute… mais il demeure que sa pertinence est toujours actuelle et nécessaire….
        vous ne cessez de répéter que le prochain trump sera pire et plus vicieux…

        alors les politiciens auront un précédent pour s’appuyer et possiblement cet acte d’accusation pourra les aider à évincer un autre fabulateur

      3. Madalton dit :

        Ils n’ont pas le choix. C’est leur mandat de protéger la constitution. S’ils ne le font pas, ils seront blâmés.

        Pour ce qui est de la condamnation par le sénat actuel, les représentants du congrès ne doivent pas s’attendre à un miracle de leur part. On sait jamais si le tiers des sénateurs républicains (17) se joignaient à tous les sénateurs démocrates.

      4. Aube 2005 dit :

        Ti-Tyk, si tu demeures au nord du 45ième parallèle, tu dois souffrir énormément d’ëtre entouré de communissssses. Ça doit te faire mal au coeur de te faire soigner gratuitement par ces maudits socialissses.
        Je te conseille d’aller vivre dans un parc a roulottes en Floride; tu verras que te faire soigner coûte pas cher pantoute.

  40. Louise dit :

    Près de deux douzaines d’anciens républicains de la Chambre et du Sénat se sont réunis pour appeler la Chambre à destituer Trump.
    Le mouvement de destitution de Trump vise à faire en sorte que cet homme qui a incité à une insurrection contre le peuple des États-Unis ne puisse plus jamais occuper une fonction fédérale. Peu importe le moment où le procès a lieu au Sénat. La seule chose qui compte, c’est que Donald Trump soit mis en accusation, jugé et condamné.
    Politicus

  41. Pierre S. dit :

    ————————

    Mystyk

    Parce que, selon vous, il serait indiqué de ne rien faire ???

    Auriez vous dit la même chose au lendemain du 11 septembre ?
    Du genre , ahhhhh, ca donne rien de punir Al Qaida, c’est juste de la politique
    ca donnera rien, c’est pas si grave, anyway les terroristes sont morts dans l’attentat ….

    Ok check ! Alors dite moi ce qui pourrait bien dans le futur, justifier une destitution ????

    On jase la ….

    1. Mystik dit :

      @Pierre S. « Parce que, selon vous, il serait indiqué de ne rien faire ??? »

      Trump sera de l’histoire ancienne dans 9 jours. Il est déjà humilié, castré, sans son portevoix et incapable de se montrer la face en publique.

      Le pays est déjà sur le bord d’exploser, plus divisé que jamais. Selon vous, on devrait inonder le pays de 100 millions de tonnes de kérosène et jetter 200 millions de tonne de dynamite sur par-dessus tout ça pour traîner le pays dans une procédure de destitution vouée à l’échec? Pourquoi?

      Vous êtes familier avec le proverbe « Celui qui recherche la vengeance devrait commencer… par creuser deux tombes. »?

      1. lechatderuelle dit :

        Mystik encore une fois vous réduisez à trump comme s’il était important dans cette saga… or il ne l’est pas… il demeure un « actif » qui a galvanisé la foule et doit avoir une part de responsabilité dans l’émeute…. son « discours » est une preuve d’accusation à lui seul….

        le pays est sur le bord d’exploser donc on ne fait rien…?? belle mentalité

        y’a pas de vengeance dans la suite logique des procédures….

        En punissant l’instigateur de l’émeute, les USA calmeront les esprits… les conséquences ont toujours cet effet….

        trump est sans intérêt dans la suite des choses…
        ce qui compte est le précédent…

        trump est un paratonnerre.. pas la foudre….
        vous confondez….

        il a attiré la foudre…. il a galvanisé les « perdus » qui jappent après la lune croyant y voir des « méchants »….. pour eux, tout était bon pour gueuler et démontrer leur « force »….

        ce fut pathétique, une émeute pathétique… mais un geste qu’ils auraient été les premiers à dénoncer si d’autres l’avaient osé…. Ben pour dire….

        il faut déposer l’acte d’accusation…. il faut le destituer…. il faut que cette émeute conserve une suite procédurale politique…. c’est essentiel…
        c’est un petit signe historique…. une responsabilité politique….

      2. gigido66 dit :

        Tout à fait!

      3. Madalton dit :

        Trump peut toujours tenir des points de presse à la MB qui seront diffusés par tous les réseaux s’il ne se met pas à dire n’importe quoi et à divaguer.

      4. Dekessey dit :

        @Mystik

        Le pays est sur le bord d’exploser? Ah bon? Je me demande pourquoi vous avez cette impression…
        Y a-t-il eu un événement ou quelque chose qui a pu provoquer ça?

        Arrêtez donc, vous savez parfaitement que ça fait 4 ans que Trump déverse le kérosène dans le pays et c’est lui qui a craqué l’alumette mercredi.
        Les démocrates ne font que leur travail de pompier, comme d’habitude.

      5. Ziggy9361 dit :

        Votre j’aime…est-ce vous qui s’est trompé de touche?

  42. Pierre S. dit :

    ——————————-

    Fun fact ( ou p-e plus unfunny fact)

    En fin de semaine j,ai revu tout le boucan que la tres sérieuse Fox news avait fait quand
    Barack Obama en 2015 avait publiquement testé pour le plaisir le selfi stick devant les caméra.
    Un moment anodin, amusant qui n’avait pour but que de montrer le président sous un autre
    angle, rien de bien méchant vous en convenez.

    La rage de Fox et ses « analystes » qui hurlaient au scandal, que ce comportement était hautement anti présidentiel
    que c’était une honte et un embarras pour la nation au complet et tout le tralala ……

    Après 4 ans de trumpiste …… mettons que …..

  43. Pierre S. dit :

    ————————

    Mystyk …. vous confondez allègrement Vengeance et Justice

    Guy Turcotte tue ses enfant, un crime crapuleux dénoncé par tous.
    Il est accusé et jugé pour meurtre et s’en va direct en prison.

    C’est de la vengeance ??? On aurait dut laisser faire ??? Anyway le pauvre homme avait tout perdu
    sa femme ses enfants et ne pourrait jamais plus pratiquer la médecine. Et socialement il était
    complètement brulé … alors on ne fait rien

    C’est ca votre pitoyable raisonement ????

    être président des USAa viens avec d’énormes responsabilité dont celle de protéger coute que coute
    son pays, ses citoyens, sa constitution et ses institutions … ouais c’est pas mal ca la job.
    On peut dire sans trop se tromper que Trump n,a absolument rien fait de tout ca, se prêtant même
    à des actes criminels en cours de mandat

    Bill Clinton s’est ramassé en processus de destitution pour une aventure conscentie avec une stagiaire
    de la maison blanche …. alors !

  44. NStrider dit :

    Les États-Unis corporatifs, se réveillent. Un peu tard et probablement de façon temporaire comme les patients de Robin Williams dans le film Awakenings. Un des coups de semonce “across the bow” vient d’être servi par Forbes qui annonce que les compagnies qui embaucheront des ex-employés de l’administration du 45 seront soumis à une procédure d’investigation serrée parce que ces personnes ne font que mentir. Enfin des conséquences

    https://www.forbes.com/sites/randalllane/2021/01/07/a-truth-reckoning-why-were-holding-those-who-lied-for-trump-accountable/?sh=221088fb5710

    1. Madalton dit :

      J’ai lu, récemment, que des employés et ex-employés de l’administration Trump se plaignaient qu’ils ont de la difficulté à se trouver un emploi.

  45. Samati dit :

    Trump a-t-il démissionné ???

    https://www.state.gov/biographies/donald-j-trump/

    1. marie4poches4 dit :

      Même chose avec Pence

      https://pbs.twimg.com/media/EreksHTXAAIYsg7?format=jpg&name=large

    2. Layla dit :

      @Samati
      J’ai lu ce matin qu’aujourd’hui il devait faire une déclaration à la télévision.
      Sur le site de la White House on voit sa biographie

      https://www.whitehouse.gov/people/donald-j-trump/

      1. Madalton dit :

        C’est à vomir de lire ça.

      2. Layla dit :

        @Madalton 15:50
        Ce n’est rien au début de sa présidence pendant plusieurs mois, je vérifiais régulièrement, tout en bas de la page cette phrase « Learn more about First Lady Melania Trump here. » n’apparaissait pas contrairement à tous les autres présidents, elle a dû s’en apercevoir, ce texte doit être la signature de la family, peut-être qu’ils se sont fait plaisir en la mettant de côté, c’est du moins ce que j’ai pensé, ou DT ne voulait pas qu’elle lui fasse de l’ombre…oui c’est à vomir…

  46. marie4poches4 dit :

    Ça fait au moins 10 minutes que j’essaie de trouver cette page mais en passant directement par le site web mais je n’y arrive pas. Je n’y arrive qu’avec des liens de twitter, alors je me demande si cette info est vraie.

    1. marie4poches4 dit :

      C’est en réponse à Samati

      1. Samati dit :

        Il semble que quelqu’un de malfaisant ait « hacké » cette page WEB du Secrétariat d’État.

        Too bad…

      2. marie4poches4 dit :

        Sûrement un hack, l’heure de fin varie.

  47. Pierre S. dit :

    ——————-

    Surement un lap up volé mercredi passé lors de la petite visite improvisé
    des trumpiste au capitole, ne vous inquiétez pas c’est rien du tout.

  48. marie4poches4 dit :

    HS

    45 pas content !

    Maggie Haberman
    @maggieNYT

    He’s angry about impeachment, people who have spoken to him say. But the reaction to the PGA decision was different order of magnitude.

    3:39 PM · 11 janv. 2021·Twitter for iPhone

    1. Chanounou dit :

      @marie4poches4,
      On a les priorités qu’on peut quand on s’appelle CH ‘TRUMPF….

      Je continue de lire le blog régulièrement pour apprendre. Les arcanes de la politique etazunienne sont fascinantes . Au fait Arcane, masc ou fem🤔?🤔?🤔?🤔

  49. Apocalypse dit :

    @Mystik – 14:59

    ‘Trump sera de l’histoire ancienne dans 9 jours.’

    Mais qu’est-ce que vous fumez?

    Ce qu’on a vu mercredi dernier, on peut le qualifier de tentative de coup d’état et l’instigateur en chef était Donald Trump, le président des Etats-Unis; on ne parle pas d’un petit incident dans une démocratie, mais de quelque chose d’extrêmement grave et selon vous, on devrait passer à autre chose.

    Si on fait cela, que pensez-vous qu’il va se fasser? Un autre va prendre la place de Donald Trump et faire encore pire, pourquoi? Parce que cette personne saura qu’il y n’y aura pas de conséquences fâcheuses pour lui.

    Nous avons une civilisation, nous vivons dans des démocraties, nous sommes libres, pourquoi? Parce qu’il y a des règles, des lois et des conséquences – ex. la prison – si on fait quelque chose qui fait du mal, du tort à autrui.

    Donald Trump est un esprit faible qui ne supporte rien, qui veut dire, faire tout ce qui lui passe par l’esprit; avec des Donald Trump, il n’y aurait pas de civilisation. Il est déjà problématique et on n’a qu’un seul Donald Trump, alors imaginer un grand nombre.

    Les démocrates doivent mettre tout leur poids dans la balance pour qu’il y ait des conséquences et qu’il ne puisse jamais revenir en politique; si on peut le foutre en prison, encore mieux.

    1. gl000001 dit :

      Mystik veut qu’on parle des sacoches à Kamala Harris. Il obsède là-dessus 😉
      Qu’il s’ouvre un blogue !!

      1. Ziggy9361 dit :

        Si je ne savais pas que la moustique est marié et a deux enfants (ouf) je dirais que c’est un maso avec une fixation sur les sacoches, et il aime se faire coincé la bourse dans une sacoche en peau d’alligator .

  50. titejasette dit :

    Prenez garde à vous, les trois mousquetaires !

    D.C. attorney general considers riot incitement charges against Donald Trump Jr., Giuliani, GOP Rep. Brooks.

    1- The District of Columbia’s attorney general said he is looking at whether to charge Donald Trump Jr., Rudy Giuliani and Rep. Mo Brooks with inciting the violent invasion of the U.S. Capitol.

    2- The attorney general, Karl Racine, also left open the door to prosecuting President Trump himself for the same conduct once he leaves office later this month.

    3- Brooks, in his speech at the rally, had said: “Today is the day American patriots start taking down names and kicking ass.”

    Source

    https://www.cnbc.com/2021/01/11/capitol-riot-donald-trump-jr-rudy-giuliani-could-face-charges-in-dc.html

    1. Dekessey dit :

      Bravo.

      MAGA simonac.

    2. Haïku dit :

      ‘Go for it !!! » 👍👍👍

    3. titejasette dit :

      Brooks, in his speech at the rally, had said: “Today is the day American patriots start taking down names and kicking ass.

      TRADUCTION (Deepl)

      Brooks, dans son discours au rassemblement, avait dit « Aujourd’hui c’est le jour où les patriotes américains commencent à faire tomber des noms et à leur botter les culs.

      Qui est Morris Brooks ?

      https://en.wikipedia.org/wiki/Mo_Brooks

    4. Madalton dit :

      Go!

  51. jeanfrancoiscouture dit :

    Cet après-midi sur CNN, clips vidéos à l’appui, Brianna Keilar nous a offert un résumé des propos tenus à l’endroit de Donald Trump en 2016 alors qu’il n’était encore qu’un prétendant parmi d’autres au poste de candidat.
    Il fallait entendre les Nikki Hailey, Rand Paul, Lindsey Graham, Marco Rubio, Ted Cruz et quelques autres moins connus décrier en termes souvent très crus les défauts rédhibitoires imputé à Donald Trump et le disqualifiant pour la fonction de président. On se demande comment, après avoir dit tout cela, ces mêmes gens ont pu se transformer à la fois en thuriféraires et en agents des basses œuvres de Donald Trump, le tout sans honte apparente ni hésitation.
    Le seul qui a fait preuve de cohérence tout au long de ces années fut Mitt Romney, le seul aussi à avoir voté en faveur de l’impeachment.
    Le goût du pouvoir est soit un aphrodisiaque ou encore un anesthésiant pour ainsi amener des gens à trahir ainsi des convictions qui avaient toutes les apparence de la sincérité.

  52. Rick dit :

    Je viens de lire sur Wikipedia que les groupes suivants ont participé àl’attaque du Capitol:
    Participant(s) Trumpistes
    QAnon
    Tea Party
    Three Percenters
    Oath Keepers
    Blue Lives Matter
    Nationalist Social Club
    Proud Boys
    Mouvement Boogaloo
    Groyper Army
    Bilan
    Une belle brochette de l’extrême droite raciste…
    le fait que des « Blue lives matter » y participaient est particulièrement inquiétant, quand on sait que les « Blue » sont les policiers…

  53. titejasette dit :

    « Acting Homeland Security Secretary Chad Wolf resigned Monday, becoming the third Cabinet-level official to quit on the heels of the riot at the U.S. Capitol by a mob of President Donald Trump’s supporters. »

    Source

    https://www.cnbc.com/2021/01/11/chad-wolf-homeland-security-secretary-resigns-after-trump-supporters-riot.html

    Qqu’un sur ce blogue a demandé (aujourd’hui) la raison pour laquelle il n’y avait pas assez de sécurité au Capitole. pourtant la veille Trump a réchauffé les supporters avec sa rhétorique inquiétante.

    Il se trouve que ce secretaire Chad Wolf a été nommé intérimaire par Trump

    https://www.dhs.gov/person/chad-f-wolf

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :