Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le Congrès des États-Unis a complété à 3 h 44 du matin la certification du résultat de l’élection de Joe Biden à la présidence, formalité qui avait été interrompue environ 14 heures plus tôt par une insurrection meurtrière encouragée par Donald Trump. Après des scènes extraordinaires, consternantes et profondément humiliantes pour un pays qui a l’habitude de vanter sa démocratie, plusieurs questions se posent, dont celle-ci : que faire avec Donald Trump, un président qui a confirmé mercredi les pires craintes de ses critiques?

Treize jours séparent encore les États-Unis de la fin de la présidence de Donald Trump. C’est une brève période. Mais les Américains peuvent-ils avoir à leur tête une minute de plus un président séditieux qui dispose encore de pouvoirs extraordinaires? Des médias ont rapporté que des membres de l’administration ont soulevé la possibilité d’invoquer le 25e amendement de la Constitution pour remplacer le président par Mike Pence, une approche qui nécessiterait l’aval du vice-président et de la moitié des membres du cabinet présidentiel.

Le chroniqueur conservateur du New York Times Brett Stevens préconise de son côté la mise en accusation et la destitution rapide du président, une idée endossée par certains parlementaires républicains.

«Toute société décente dépend, pour sa survie, de sa capacité à être choquée – et à le rester – par un comportement véritablement choquant. Toute la présidence de Donald Trump a été un assaut contre cette idée. Il n’y a plus qu’une seule prescription pour cela maintenant. Mettre en accusation le président et le démettre de ses fonctions dès maintenant. Le bannir à jamais de toute fonction politique maintenant. Que chaque Américain sache qu’à l’époque de Trump, il y a des choses qu’on ne peut pas laisser passer, surtout Trump lui-même», a écrit Stephens.

Après la certification du résultat de l’élection présidentielle, Donald Trump a promis une transition pacifique dans un tweet publié sur le compte de Dan Scavino, responsable des réseaux sociaux de la Maison-Blanche. «Même si je ne suis pas du tout d’accord avec le résultat de l’élection, et les faits me le confirment, il y aura néanmoins une transition ordonnée le 20 janvier», a indiqué Donald Trump, dont le compte Twitter a été suspendu après avoir diffusé une vidéo dans laquelle il a justifié le siège du Capitole par des centaines d’émeutiers.

Une émeutière a été abattue par la police lors de l’assaut du Capitole. Trois autres personnes ont perdu la vie au cours de la journée en raison de problèmes médicaux à l’extérieur du siège du Congrès. C’était prévisible. Mais il faut préciser que le 45e président n’est pas le seul responsable du saccage du Capitole. Tous les élus de son parti qui ont répété ses mensonges ou refuser de les condamner doivent également porter une part du blâme.

P.S. : Autre question au lendemain du siège du Capitole : pourquoi a-t-il fallu attendre le début de la soirée pour voir apparaître autour du Capitole des renforcements policiers et militaires? De toute évidence, les policiers du Capitole n’étaient pas assez nombreux pour contenir la foule des émeutiers.

(Photo Reuters)

226 réflexions sur “Que faire avec Donald Trump?

  1. steelgun dit :

    le 25e amendement me semble être la voie la plus rapide.

    Et quelle humiliation en plus !

    1. MarcB dit :

      Trump pourait contester qu’il est « unfit for duty », alors il reprend son poste, et la chambre et le congrès statueront dans un délais pouvant aller jusqu’à 21 jours. La destitution pourrait être plus rapide.

      Détail du 25eme amendenents: https://fr.wikipedia.org/wiki/Vingt-cinqui%C3%A8me_amendement_de_la_Constitution_des_%C3%89tats-Unis

      1. Madalton dit :

        Je crois comme madame Bush, élue du Missouri, que les élus républicains qui ont appuyé Trump dans son délire depuis le 3 novembre, ne devraient plus avoir le droit de siéger.

        Pour Trump, pas le choix, il faut le sortir de la MB.

  2. marylap dit :

    Il faut destituer, arrêter et accuser Trump pour sédition. L’ost*e de gros cave mérite la prison pour ce qui c’est passé.
    En ce qui concerne les parlementaires qui ont refusés de certifier la victoire de Biden, il devrait être banni du Congrès et du GOP et perdre le droit de se représenter à des élections. Ensuite, il devrait avoir de nouvelles élections pour les remplacer. Tous ces caves là doivent perdre leur job. Tu ne peux pas représenter le peuple quand tu essaies d’ignorer leur vote.

    1. Il me semble évident que T**** doit sortir de son bureau le plus vite possible pour l’empêcher de se servir de ses pouvoirs. Le problème est qu’il ne faut pas en faire un martyr. L’ex-Président n’attend que cette occasion pour se magnifier aux yeux de ses supporteurs terroristes qu’on peut nommer ainsi maintenant.

    2. igreck dit :

      Le problème est que ces infâmes personnage ont été élus par des citoyens qui donc appuient leurs prétentions !? Ces élus sont le reflet d’une grande frange de l’électorat !? ☹️

      1. marylap dit :

        Considérant que la plupart des Représentants Républicons ne seraient probablement pas élu sans leur gerrymandering, je ne suis pas certaine qu’une majorité de leurs électeurs approuvent leur tentative de coup d’état.

  3. Roger Allard dit :

    Le sang des victimes coule des mains du Duce.

    Les forces de l’ordre n’étaient pas prêtes à ces meurtres annoncés.

    1. Benton Fraser dit :

      Pour Trump et sa gang ils y a eu des centaines de milliers morts du covid sans aucun empathie, ce n’est pas 4 morts de plus qui va faire une différence…

  4. Sebb dit :

    Le 25e semble la meilleure solution mais si on lit le texte, la mise en place n’est pas simple, rapide et automatique.

    La destitution rapide semble dans ce cas une solution efficace si tous les joueurs travaillent dans le même sens.

    Sinon il reste qu’il remette sa démission… ou l’envoyer en vacances à Camp David ou Marre à Lago pour 2 semaines en attendant la confection de son nouvel uniforme.

    1. chicpourtout dit :

      @Sebb
      Entouré de gardiens et sans accès à Twitter…

      1. Marieestelle dit :

        Il s’est servi du compte Twitter de quelqu’un d’autre auj. pour dire que les « faits confirment ses dires sur les faux résultats. ».Vous croyez qu’il ne va pas répéter ses mensonges pendant les prochains jours sans son compte ?

    2. MarcB dit :

      Exact, le 25eme a été prévu pour des incapacités médicales, pas pour déficience mentale.

      1. gl000001 dit :

        La déficience mentale est une incapacité médicale

    3. Michèle dit :

      Je l’enverrais en vacances plutôt à Guantanamo.

    4. Marilyne dit :

      Je l’enverrais a Guantanamo!

      1. MarcB dit :

        Guantanamo me semble une destination trop plaisante pour Trump, il semble y avoir un terrain de golf sur la base américaine…
        Pourquoi pas la base Amundsen-Scott en antarctique? 🙂
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Base_antarctique_Amundsen-Scott

      2. Sebb dit :

        Où à l’ile Ste-Hélène. Le poste de roi de l’île Ste-Hélène est vacant depuis la mort de Napoléon 1er. On pourrait lui faire suivre sa cour de licheux de bottes ainsi que sa famille au grand complet. Ils pourraient se proterner devant Covid 1er quotidiennement et nous crisser patience.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-H%C3%A9l%C3%A8ne_(%C3%AEle)

      3. Roch Pagé dit :

        À Guantanamo peut-être. Mais de grâce pas en Antartique, Il va poluer ce continent.

  5. Layla dit :

    Que faire avec Donald Trump?

    Prendre des mesures urgentes pour lui enlever ses pouvoirs.

    «  «Même si je ne suis pas du tout d’accord avec le résultat de l’élection, et les faits me le confirment, il y aura néanmoins une transition ordonnée le 20 janvier»

    Il continue de dire qu’il y a eu fraude dans un appel au calme. Il ne peut garantir qu’il y aura une transition ordonnée, s’il ne peut pas concéder la victoire. Il va continuer à parler des deux côtés de la bouche et c’est dangereux.

    Il y a un 4 morts est ce que l’on sait combien de blesser?

    1. Marc dit :

      Quatre morts. Ce n’est pas du tout le même contexte, mais ça rappelle cette chanson de CSN&Y:

      1. mazou884 dit :

        J’avais cette musique en tête avant de trouver le sommeil hier soir.

        « Sore loser and Trumpers’ commin’
        We’re finally on our own
        This winter I hear the drummin’
        Four dead in Washington »

        Pardon Mr. Young.

    2. igreck dit :

      Son pouvoir de nuire est toujours très important. Ne serait-ce que par principe (de droit) le processus de destitution doit être enclenché !

  6. Sjonka dit :

    Avec une destitution, le moron ne pourrait plus jamais espérer revenir tenter sa chance de se représenter, comme il en a déjà fait part pour 2024. En est il de même en utilisant le 25e amendement ?

    Je choisirait la façon la plus sur pour qu’il ne revienne jamais.

    1. Turcmic dit :

      Trop fort ne casse pas. Les 2 en simultané. Je sais, ni l’un ni l’autre de ces scénarios ne va se produire. Les élus ont des vieux réflexes de situation normale. T n’est pas une situation normale et il va continuer.

      1. NStrider dit :

        Le mieux est l’ennemi du bien. Cela créerait de la confusion et disperserait les énergies nécessaires.

    2. Michèle dit :

      S’il est destitué, ne perd-il pas à ce moment-là la protection (gardes du corps) à vie en tant qu’ancien président? Je choisirais cette option!

      1. Achalante dit :

        C’est aussi mon choix.

      2. NStrider dit :

        Je ne sais pas s’il perd sa protection mais il perd sa réputation et surtout n’a plus le droit de se présenter à un poste électif fédéral.

    3. Pierre dit :

      Président ass Hole = shit country

  7. treblig dit :

    Qu’ont fait les Français avec la Maréchal Pétain au lendemain de la 2e guerre mondiale ? ils ont fait un procès au vieux Maréchal de 88 ans, l’ont condamner à mort pour trahison puis ont commuée sa peine en prison à vie pour cause de vieillesse et de ses états de services durant la 1ère guerre..

    Je sais. Je suis démagogique avec mon histoire de maréchal. L’exemple à ses limites. L’important est qu’on lui a fait un procès. Et l’ histoire l’à condamné.

    1. NStrider dit :

      Je ne vous trouve pas réellement démagogique plutôt historique.

  8. Ziggy9361 dit :

    Si ily a une sanction de prévu pour un président qui incite un groupe armé à la sédition,à l’émeute,à la casse quelle s’applique avec toute sa rigueur.
    Tant qu’à moi ce serait un  » impeachment  » d’urgence pour l’empêcher de nuire dans le futur ,et un internement immédiat sans possibilité de sortir sans autorisation de ses médecins après traitement si réussic’està dire JAMAIS.

  9. Sjonka dit :

    Et au sujet de la sécurité, j’ai vu une vidéo ou on voit des policiers ouvrir les barrières et laisser entrer les émeutiers. Des cons des deux côtés.

    1. chicpourtout dit :

      Nous en convenons tous c’était une erreur de jugement dans les circonstances… C’était une grande maladresse qui aurait pu se solder par une prise d’otage, un carnage épouvantable, etc.

      1. chicpourtout dit :

        Ajout: en guise de complément, aller voir le fil Twitter de M. Hétu. Vous verrez des images du saccagé qu’ils ont fait dans les bureaux du Capitole. Vous verrez les conséquences d’avoir ouvert l’accès aux agitateurs

      2. NStrider dit :

        Je n’y vois pas une maladresse plutôt un geste de complicité qui peut avoir plusieurs origines et le reste est de ma part de la pure spéculation. Donc complicité, parce qu’ils ont eu peur pour leur peau (absence de préparation de leurs supérieurs) ou par solidarité pour la cause ou parce que les terrorisâtes étaient blancs, je ne sais pas si cela sera clair un jour

    2. Dekessey dit :

      Il y a aussi des terroristes qui ont pris des selfies avec les policiers à l’intérieur du capitole!
      Et les policiers sourient avec eux!!!!!!!!

      1. Pierre s. dit :

        ———————-

        quand on dit que dans ce pays y a une partie de la police qui se comporte en criminel.

        et ben voila .

        c est de ca que BLM parlait également

    3. gigido66 dit :

      Ou ces policiers ont préféré ne pas affronter une foule chauffée à bloc car ils n’étaient pas assez nombreux et n’avaient pas ce qu’il fallait pour arrêter ces enragés dont certains étaient armés de différents objets dangereux , dans ce cas: « if you can’t fight them, join them….ou ils étaient en accord avec ce qui se passait …

      1. NStrider dit :

        Je n’avais pas vu votre commentaire et je viens d’écrire quelque chose de très semblable un peu plus haut ,mes excuses.

  10. Gaetan Caron dit :

    Pour moi, la chose a retenir: s’il est destituer rapidement ou que le 25ième est utilisé, cela pourrait permettre d’empecher Trump de s’autogracié. Est-ce que mon commentaire fait du sens M.Hetu ? Je sais qu’il n’est pas clair qu’il peut le faire mais s’il le fait, il ouvrira des débats judiciaires qui prendront du temps… et je prédis qu’il finira par quitter les ÉU pour un pays n’ayant pas d’entente d’extradition. Merci pour votre beau travail M.Hetu. Gaétan

    1. Michèle dit :

      @Gaétan. Bien vu. Lui laisser du temps pour s’autogracier et gracier les membres de sa famille? Quel comble ce serait. Sortez-le de la MB au plus vite. Néanmoins je ne serais pas surprise qu’il soit en train de négocier ça afin qu’il ‘acquiesce’ à partir. Quel cirque! Non en fait ce n’est plus un cirque maintenant, c’est une honte.

  11. Layla dit :

    « ous les élus de son parti qui ont répété ses mensonges ou refuser de les condamner doivent également porter une part du blâme. »

    Ils sont des complices.point barre.

    Imaginer son entêtement c’est le VP qui a commandé des renforts, il n’est pas en mesure de commander ce pays.

  12. Salvador E. Rodriguez dit :

    J’ai honte pour tous ces républicains, même ceux qui se disent aujourd’hui choqués… j’imagine qu’ils ne l’on jamais vu ce it celle là. Lindsay Graham a dit qu’il a prié pour Biden ne gagne pas. Il ne dit pas qu’il a prié pour Donald Trump gagne. Comment vont il se relever de cette hypocrisie…

    1. Dekessey dit :

      Ils ne se relèveront pas.
      Il y aura un 3e parti politique.

  13. Mélanie dit :

    Après une insurrection ils n’ont pas le choix d’agir sinon ou ira ce pays.

  14. magellan dit :

    Ça ne ne fait que confirmer le danger que représente Trump pour la démocratie. Ce risque est présent depuis son élection en 2016 et rien ne laisse présager que ça va changer avant le 20 janvier. Il faut donc l’écarter du pouvoir à tout jamais, il a déjà assez fait de dégâts comme ça.

  15. ghislain1957 dit :

    Ma réponse est simple: tentative de sédition, trahison à la nation = emprisonnement en vertu de la Constitution. De plus Coronavirus 1er est responsable de la mort de quatre personnes.

    1. chicpourtout dit :

      @ghislain1957
      Absolument.
      Il faut qu’il soit démis de ses fonctions le plus rapidement possible. Il a perdu toute crédibilité et autorité pour occuper ces fonctions sans compter qu’il représente un énorme risque pour le bon maintien de l’ordre et de la démocratie. Il faudrait par ailleurs lui retirer toute possibilité de se représenter dans des fonctions politiques et publiques.

      1. NStrider dit :

        La destitution entraîne automatiquement l’impossibilité de se présenter.

      2. chicpourtout dit :

        Merci de m’en informer @NStrider

    2. AB road dit :

      J’ajouterais même 5 zéros à votre 4…

  16. Carl Poulin dit :

    Very fast impeach procédure! Et si les représentants Républichiants ne savent pas comment procéder, la Speaker de la chambre va se faire un suprême plaisir et leur donner un cours accélérer.

    1. Achalante dit :

      Le plus long sera de d’écrire les articles de mise en accusation…

      1. NStrider dit :

        Ihmar Oman a commencé durant l’insurrection hier.

  17. Labinne2 dit :

    Comme écrit Boisvert dans La Presse, Poutine aura finalement réussi son plus grand coup.

    1. chicpourtout dit :

      @Labinne2
      Hypothèse: qui nous dit qu’il n’aurais pas convenu d’une entente avec Poutine pour créé toute cette agitation avant son départ… « Tordu » me direz-vous mais plus rien ne me surprend avec cet homme indigne d’une présidence et surendetté…

      1. Labinne2 dit :

        Sans vouloir vous offusquer, je ne crois pas T… assez intelligent pour prévoir une tel manigance. Poutine par contre, l’est certainement et capable de manipuler l’imbécile.

      2. chicpourtout dit :

        C’est ce que je voulais dire… 😉

    2. Aube 2005 dit :

      D’apres vous, qui était derrière les Pinochet, Bolsonaro, Erdogan de ce monde et j’en passe?
      Les américains n’ont de leçons a donner a personne. Ils ont sacagé combien de pays depuis 1945?

      1. Labinne2 dit :

        La dessus, je suis totalement en accord avec vous, cela par contre ne justifie en aucun cas les agissements de quelques élus et sbires supporteurs de T…

  18. jfk999 dit :

    Je me permets de rééditer un de mes commentaires sur le précédent billet:

    Maintenant qu’il a concédé … Les Susan Collins du parti républicain vont pouvoir sortir et dire : » Je pense qu’il a compris maintenant »

    Le pire … c’est qu’ils en sont capables!

  19. Mystik dit :

    Invoquer le 25ième amendement ou une destitution ne ferait que mettre de l’huile sur le feu. Veut-t-on vraiment déclencher une guerre civile?

    Politiquement parlant, il est cuit. Comme disait Lindsay Graham, les images du grabuge d’hier seront la première chose mentionnée lorsqu’on parlera de cette présidence.

    Il reste deux semaines et il quitte. Aussi bien attendre qu’il parte.

    1. Pierre s. dit :

      —————————–

      hier, y a pas juste les républicains qui l’ont lâché
      y a un tres bonne part des électeurs républicains.

      Tu destitu ca illico et tu met ca en accusation.
      Même chose pour Hawley, Cruz et les autres traitres qui ont fait du pouce sur ce délire.
      Une purge des élément de séditioniste des traitres à la nation.

      la réplique doit etre vigoureuse face a ce coup d’état de pacotille

    2. ghislain1957 dit :

      @ Moustique

      « Veut-t-on vraiment déclencher une guerre civile? »

      Vous devriez poser cette question à votre idole orangée plutôt qu’à nous.

      Votre gourou est fou à lier et vous êtes, tout comme le parti ripoux-blicain, incapable de vous en rendre compte. Un moment donné, vivre dans le déni, tout comme Coronavirus 1er, ça a des limites.

    3. FBeauchamp dit :

      Une procédure de destitution le couperait de la possibilité d’un second mandat.

    4. Ziggy9361 dit :

      Hey !MousseTique…le risque avec l’étron 💩 c’est qu’il s’autopardonne au lieu de se pendre. Un peu comme toi qui s’auto met des j’aime au lieu de s’immoler pa r le feu.
      P.S.si c’est pas lui qui semet des j’aime,c’est U’il a un autre moron sur le blogue,quand même incroyable

      1. Mystik dit :

        @Ziggy9361 J’ai pitié de vous

    5. igreck dit :

      Les policiers sont tenus de d’arrêter toute personne qui représente un danger pour lui-même et pour les autres. 🤪 Trompe entre carrément dans cette catégorie. La camisole et ça presse ! 😡

  20. Turcmic dit :

    Celui qui détient les codes nucléaires n’a plus le droit de publier sur Twitter et sur Facebook mais il continuera à diriger les USA. Les américains méritent ce qui arrive. En n’agissant pas maintenant, c’est l’équivalent d’en redemander.

  21. ghislain1957 dit :

    « Des médias ont rapporté que des membres de l’administration ont soulevé la possibilité d’invoquer le 25e amendement de la Constitution… »

    La bande de ripoux-blicains ont eu l’occasion de le sortir de la Maison Blanche il y a un an. Mais la soif du pouvoir de Moscow Mitch liée à l’obstruction continuelle du parti ripoux-blicain ont donné le résultat que nous connaissons, une petite tape sur les doigts et « le président a eu sa leçon » de Susan Collins.

    Le GOP en entier est complice de ce qui est arrivé et de voir hier Cruz et Hawley apporter leurs arguments sans queue ni tête contre l’élection de Biden n’a fait qu’attiser les flammes et nous en connaissons tous le résultat.

    Les zétats-zunis ont perdu ce qui leur restait de crédibilité hier lorsque le monde entier a vu les scènes dégradantes des adorateurs du gourou attaquant la démocratie américaine en son coeur même.

  22. Duduche dit :

    Comme il n’est pas décoratif, on ne peut le mettre en vitrine. De toute façon, il faut le flusher d’une manière ou d’une autre puisqu’il faut un président et que lui ne fait même plus semblant d’être apte à exercer la fonction.

    On peut se questionner sur qui a écrit le message de Scavino mais il suggère que le bouffi-45 a agit cyniquement, en connaissance de cause, lorsqu’il a poussé ses moutons à l’invasion du Capitole. De plus, il n’est pas repentant. La seule mesure dans un tel cas me semble être la destitution et une accusation d’avoir organisé un coup d’état. Que ce dernier ait été à la mesure de l’incompétence du bouffi est secondaire. Dans ce cas, c’est la prison.

    Toutefois, on peut aussi se questionner sur le déclin des capacités cognitives du bouffi. Peut-être que la maison de repos est plus appropriée?

    Dans les deux cas, si c’était possible (je n’en sais rien), l’idéal serait d’accélérer l’assermentation de Biden. Ce n’est pas avoir Pence comme président pendant moins de deux semaines qui permettra au gouvernement d’adopter des politiques pour améliorer la situation déplorable dans laquelle le bouffi a entrainé le pays.

    1. Duduche dit :

      J’oubliais: il faudrait aussi questionner la complicité des élus républicains qui ont appuyé le bouffi-45 dans son délire. Les Cruz, Hawley, etc., qui désiraient si ouvertement saboter le système démocratique devraient suivre leur modèle dans la déchéance. Sans oublier des McConnell et autres Graham qui n’ont jamais agi comme contre-pouvoir mais, bien au contraire, comme facilitateurs. Ils peuvent bien mettre toute la responsabilité sur les épaules de l’idiot utile-45, il n’en sont pas moins complice à divers degré.

      Bien sûr, il ne faudrait pas négliger les Powell et Giuliani, qui devraient être radiés pour l’exemple.

    2. Boileau dit :

      @ Duduche

      Sans compter que la plante verte, malgré son sursaut de courage hier, est un lâche et un pleutre et que ces 2 semaines de pouvoir lui donnerait le temps de gracier ce traître.

      Il aurait beaucoup trop peur du jugement de la meute, s’il ne le faisait pas ! 🤮💩

  23. FBeauchamp dit :

    Ce que 24 heures peuvent faire
    Les comptes Twitter et Facebook de Caligula sont suspendus
    Mais il a toujours accès aux code nucléaires

    Oklahoma City
    La tuerie d’El Paso
    Kenosha

    Les républicains ont trouvé la bête et ont nourri la bête
    La bête et son groupe du cuite ne disparaitra pas le 20
    La solution pour le parti républicain serait de se couper immédiatement
    de Caligula et de l’isoler et de fermer les lumières

    Dans un monde responsable, il serait impeaché ou l’article 25 serait appliqué immédiatement.

  24. noirod dit :

    Destitution et accusations aujourd’ hui même dit il naïvement !!! Ne me souviens plus qu’ il l’ a dit hier mais il est devenu trop dangereux pour les U.S.A. Oubliez 2024 et oubliez le parti répulignant tel qu’ il fut connu. Mais en réalité si le gros pas de classe n était pas si narcissique il saurait que dans son intéret il aurait avantage a se négocier une extradition probablement avec l’ état voyou parce que c’ est ben le seul qu’ il n’ a pas insulté et ou il ne serait pas persona non gratta… Il est tellement imbu de lui-même qu’ il ne serait pas surprenant qu’ il tente de sauver sa peau et laisse sa mafieuse famille en plan. Une seule certitude: il ne se rend pas au bout de son mandat.

  25. Youno dit :

    À court terme voter des articles de destitution rapidement puis un procès en destitution plus tard. Ls sénateurs ont d’autres choses à faire ( et 2 fois impeachment en un terme)

    Une motion de censure contre Trump au Congrès

    Une mis en accusation pour sédition par AG du District de Colombia dès le 20 janvier 2021 à 12h02

    Idéalement une demande de la part des républicains et des membres de son Cabinet pour sa démission immédiate

    Pour les représentants et les sénateurs rogues, une motion de censure et un refus qui’Ils siègent pendant un certain temps

    1. stellaire11 dit :

      Que faire avec T ? L’oublier dans les catacombes de l’histoire en lui déniant tout accès aux médias sociaux. Trop tard hélas pour le 25 eme amendement ou la destitution à 14 jours de l’investiture.

  26. Loufaf dit :

    Bien d’ accord avec tous les intervenants précédents. Le pyromane fêlé doit être muselé,MAINTENANT. Qu’ importe le moyen , il doit disparaître de la scène politique et y demeurer le restant de ses jours. Il a presque réussi à détruire la démocratie aux states, et ça, c’ est impardonnable.
    Pourquoi ne pas avoir prévu plus de sécurité autour du Capitol? Parce que ça faisait bien l’ affaire du despote, semer la pagaille et voir des gens se battre pour lui. Si personne ne lui ferme sa grande gueule sur la supposée fraude électorale , la violence va continuer.

  27. Louise dit :

    La journée d’infamie que les américains ont vécue hier restera marquée dans les pages d’histoire des États-Unis. Il y aura un avant 6 janvier 2021 et un après 6 janvier 2021.

    Pour l’instant il faut s’occuper du président. À mon avis il faudrait le faire sortir de la Maison Blanche le plus tôt possible.
    Par quel moyen ? Les élus peuvent consulter des centaines d’avocats pour trouver le moyen le plus rapide
    de le démettre de ses fonctions.
    S’il n’est pas sanctionné et qu’on le laisse tranquillement partir le 20 janvier, ce sera le signal qu’un autre président peut bafouer la Constitution sans crainte. Le prochain pourrait être Tom Cruz ou Josh Hawley.
    Les élus qui se sont objectés devraient aussi être sanctionnés je ne sais pas comment mais on ne peut pas laisser passer cela.

    1. Michèle dit :

      Ou plutôt Ted Cruz? 😉

      1. Boileau dit :

        Les 2 font parti d’une secte anyway!

    2. Ziggy9361 dit :

      Les amer loques humaine n’ont qu’à faire comme à leurs habitude tirer avant questionner après, non je veux dire destituer maintenant et condamné les autres après. Vous avez raison Layla ça ne peux pas rester impunis.

      1. Ziggy9361 dit :

        Je m’excuse c’est bien à Louise que je m’adressait.

  28. Pierre Lesage dit :

    On s’est dangereusement rapproché d’un point Kurt Gödel.

    1. gl000001 dit :

      Godwin peut-être ?

  29. Niouininon dit :

    6 janvier, la Fête des Rois. Le roi déchu s’est fêté lui-même avec sa bande de zombies, une image que leurs descendants n’auront pas du mal à expliquer: l’état mentait défaillant du POTUS.

    Quelle image dégradante pour le continent américain, pour les états-uniens, pour ceux qui ont voté mais aussi ceux qui ne l’ont pas fait. Tout un choc, un électrochoc qui réveille les cerveaux embrumés. Quelle sera la suite, à l’intérieur du Capitole mais aussi à l’extérieur?

    1. Bobo dit :

      Où est donc le pois (petit) du gâteau des Rois?

      Dans la boîte crânienne du POTUS?

      Encore faut-il le trouver dans ce vide.

  30. Pierre s. dit :

    ————————–

    et hier,ce fût un électrochoc …

    il est temps que le racisme la haine la violence et le mensonge redeviennent des tares
    que ca redevienne honteux.

  31. PROBERT dit :

    Il est à espérer que les américains prennent conscience des dangers de certains de leurs excès. Le droit de dire n’importe quoi de n’importe qui, sous prétexte de la liberté de parole. Le droit de contribuer sans limite et de façon très opaque aux campagnes électorales. Il faudrait que la Cour suprême en vienne éventuellement à modifier certains de ses jugements antérieurs pour vraiment préserver et renforcer la démocratie aux USA.

  32. Mystik dit :

    Oh et chapeau a Mike Pence qui fût la star incontestée de la journée d’hier. Il a été placé dans une situation impossible et il a assuré avec aplomb.

    1. Pierre s. dit :

      —————————-

      M Pense a juste été un peu plus chieux que d’habitude.
      Il a respecté les règles de peur de passer dans le tordeur.
      Il a juste été un poil plus intelligent que l’andouille Trump.

      Rien pour lui octroyer la médaille de la liberté.

      Les meilleurs républicains hier ce sont ceux qui ont confronté Trump et exigé
      sa destitution.

      1. Mystik dit :

        @Pierre S. Vous êtes la copie conforme de ce que vous attaquez constamment.

    2. Bibitte, écrases!

    3. Ziggy9361 dit :

      Attachez à un arbre mort,face à un peloton d’exécution c’est drôle comme toutce qui est vivant,même une plante verte tient à la vie.

    4. Boileau dit :

      @ moustic
      Beau compliment pour la plante verte venant d’un homme plante qui s’est fait planter !!!

    5. Dekessey dit :

      Un peu ironique de vous voir ensencer le travail de Pence, qui a dû répondre à une insurrection provoquée et encouragée par Trump, que vous avouez admirer.

      1. Madalton dit :

        Pence n’est pas mieux et il répétait qu’il fallait compter les votes légaux. Il n’a pas rejeté le complot de la fraude. Il a contribué un peu à la dérive d’hier.

    6. igreck dit :

      😂🤣😂

  33. Pierre s. dit :

    ——————————-

    On l’a vue hier le vrai visage des supporteur de Trump

    MAGA ???? Vraiment ????

    1. franlabrecque dit :

      MAGA : ( make asshole go away )

  34. galgator dit :

    Ce qui m’étonne toujours c’est que ce clown a été en poste pendant tout ce temps en propageant la désinformation et en attisant la haine comme l’ont fait d’autres dictateurs avant lui dans d’autres pays. Et là … on est surpris de ce résultat ? Franchement, soit le monde est naïf ou il est aveugle. Si Trump aurait eu l’aval de ses généraux, alors il aurait même tenté de passer la loi martiale. Malheureusement les USA méritent ce qui leur ai arrivé. Ça prenait un électro-choc pour y parvenir. Mais le mal est fait et maintenant on ramasse les dégâts. Trump va continuer sa croisade jusqu’à son lit de mort. Et le véritable enjeu de cette génération est la désinformation. Nous sommes nous aussi à risque au Canada et au Québec par rapport à ces groupes radicaux. Vous et moi, on les lits quotidiennement dans les commentaires haineux et conspirationnistes sur les réseaux sociaux. Avec la pandémie, ces radicaux prennent de plus de place. Je ne regarderais pas juste du côté des USA, nous avons nous aussi des ti-couns prêt à détruire notre démocratie.

  35. A+ dit :

    Après 6 ans de présence médiatique de Trump 24/7, je suis toujours incapable de me faire une idée: est ce qu’il croit vraiment ses mensonges ou est il totalement malhonnête et manipulateur?… ou les deux?

  36. kintouai dit :

    La semaine dernière, j’ai écrit que le chemin était encore très long avant le 20 janvier et que le Gros Taré pouvait encore brasser énormément de m4rde.

    J’avais malheureusement raison.

    La destitution (les experts parlent de deux jours pour ce faire) permettrait, non seulement de se débarrasser de ce grand malade mental rapidement pour l’empêcher de nuire davantage, mais lui interdirait aussi de se représenter à quelque fonction fédérale que ce soit dans l’avenir.

    Si j’étais vraiment cynique, après le choc que viennent de subir les connards d’Amaricains (certains parlent d’un équivalent du 11 septembre), j’accorderais au Gros Étron ce qu’il désire : on refait les élections, sans campagne, dans les plus brefs délais (en interdisant à tous les salopards de Ripoux qui ont porté atteinte à la démocratie de se présenter — soit les 126 représentants et les 13 sénateurs qui avaient juré de faire obstacle à la certification).

    Je crois que le traumatisme a été assez grand (et humiliant pour ce peuple qui continue de se vanter de posséder «the greatest democracy in the world») pour qu’il y ait un véritable raz-de-marée démocrate, qui réduirait à presque rien le parti des lâches, des cupides, des racistes, et des «ma-poche-avant-tout».

  37. Guy Gibo dit :

    Je ne crois pas que le Sénat réagira… Ils vont tout laisser mourir au feuilleton au cours des prochains jours. Il y a trop de monde impliqué pour avoir une réaction. Trump va terminer son mandat tout simplement… D’ici là on aura un bon nombre de démissions à la Maison Blanche comme on le constate depuis hier soir. Chacun tente de sauver sa peau rien de plus et les autres regardent béatement.

    Trump n’était pas loin de réussir son coup s’il souhaitait en arriver à imposer la Loi Martiale comme la rumeur le laissait entendre. Il s’en fallu de peu. Je souhaite seulement qu’une fois hors de la MB que la future administration aille de l’avant dans les poursuites judiciaires. Biden n’a pas le droit de laisser aller de tels événements sans intervenir selon les règles de l’État de droit.

    1. leonard1625 dit :

      C’est aussi mon impression.

    2. Ziggy9361 dit :

      Vous ne pensez pas que le Canada selon les mêmes règles devraient libéré Mme.Meng Wengzou emprisonné sous de faux prétextes soumis par les étatsuniens.

  38. Dekessey dit :

    J’étais branché à temps plein sur CNN et MSNBC et j’ai entendu dire certains démocrates qu’il faut tourner la page!!!!!!!!! 😳
    D’autres heureusement prônent une action rapide pour l’écarter du pouvoir (25e ou impeachment), incluant des républicains sensés.
    Le 6 janvier 2021 restera une date historique, au même titre que le 7 décembre 1941 ou le 11 septembre 2001.
    Comme pour ces événenents, les USA doivent prendre les mesures approprié pour rectifier la situation. Dans ce cas-ci ils doivent écarter Trump du pouvoir aujourdhui même, malgré le fait qu’il ne lui reste que 13 jours.
    Par contre, je n’ai pas l’impression que Pence va agir. J’ai écouté son allocution lorsqu’ils ont ré-intégré la salle à 20h. Il a condamné l’action des « thugs », il a dit que les USA ne céderont jamais au terrorisme, bla-bla-bla, mais contrairement à Schumer il n’a pas fait allusion à Trump, le grand responsable de ce délire.

    1. Boileau dit :

      @ Dekessey

      Moi aussi ! Mais, je suis allé voir un peu sur f ck news pour retrouver le goût de vomir ! 🤮🤮

      Des représentants du congrès venaient dénoncer ces actes, mais qqs secondes plus tard, les animateurs de foules de fk you, s’empressaient de montrer des images des manifestations de BLM pour tenter encore de faire des fausses équivalences à la saveur de mousse tiques!

  39. leonard1625 dit :

    Trump fait le faux repentant. De toutes évidences, il a été averti pas membres du Congrès qu’il était tout près d »être flushé par impeachment, car je ne crois pas que Pence oserait le faire lui-même.

    Qui était responsable de la sécurité du Capitole? Il devrait être limogé sans délai,

    Je viens de voir une vidéo de la femme recevant une balle à bout portant. Brrrrr,

    Que dire du policier noir qui se fait courir après dans deux escaliers par plusieurs personnes, mais un gars surtout était menaçant. Ce type peut se compter chanceux que le policier ne l’ait pas descendu, au lieu de se défendre avec sa matraque. Ca me rappelle la scène de Shining, même s’il n’y a évidemment aucune ressemblance entre Shelly Duvall et le policier.

  40. jcvirgil dit :

    Ça fait longtemps que la solution est connue en ce qui concerne Trump, c’est la camisole de force. Comme elle n’était pas envisageable ils ont du l’endurer tout au long de son mandat. Il ne reste que 20 jours. Une équipe d’encadrement serré, peut s’en occuper avant que les Américains passent enfin à autre chose.

    Je ne vois pas comment le monstre bureaucratique américain pourrait faire en deux semaines ce qu’il n’a pas pu faire malgré toutes ses tentatives durant quatre ans.

  41. kintouai dit :

    Quant au post-scriptum de M. Hétu sur le retard de l’intervention des forces policières, on imagine facilement qu’une bonne partie de la police est pro-Trump. Comme l’ont montré les photos de la Garde Nationale armée jusqu’aux dents pour une manifestation pacifique de BLM, la différence est criante quand il s’agit de Blancs.

    Ce pays est profondément raciste et ce n’est pas demain que ça changera.

    Quelques heures après que j’eus écrit ici que, si ç’avaient été des Noirs qui s’étaient introduits au Capitole, ils auraient tous été abattus. une représentante démocrate a repris les même mots ou presque.

    Quant à savoir si les terroristes trumpiens, bien identifiés par des photos, seront poursuivis en justice, vous pouvez être assurés qu’on n’entendra plus parler d’eux, ni d’accusations pour les actes séditieux commis ni de condamnations à la prison. On acquitte un policier qui a tiré sept balles dans le dos d’un Noir. Pensez-vous qu’on va envoyer en taule des Blancs qui ont tenté un coup d’État contre leur pays ? On va leur donner des médailles.

    Pays de m4arde, on ne le répétera jamais assez.

    1. jcvirgil dit :

      @kintouai 8h19

      C’est évident qu’il y a deux standards d’intervention selon la partie de la population américaine qui est dans les rues. Cependant il faut savoir qu’une intervention musclée des *forces de l’ordre* hier aurait pu empirer les choses et donner un autre souffle au mouvement de protestation en lui procurant des martyrs derrière lesquels se rallier.

      Tandis que là, le mouvement va s’essouffler de lui-même . La population est en grande majorité scandalisée par ce qui s,est passé au Capitole hier et Trump est maintenant sur la défensive dans une position intenable. Pour moi c’est clair qu’il va faire le mort pour les vingt prochains jours si on lui en laisse la chance.

      Une remarque que j,ai beaucoup entendu hier de la part de journalistes et politiciens en regard avec les événements disgracieux d’hier c’est le fameux *Ce n’est pas ce que nous sommes* sous entendant que les gens dans les rues ne faisaient pas partie de leur nation d’exceptionnels !

      Pourtant d’après ce qu’on a pu voir c’était bien des Américains qui prenait d’assaut le Capitole ! À moins qu’ils n’aient été infiltré par les Russes … Va falloir mettre un homme là-dessus comme dirait Richard Desjardins.:)

    2. Duduche dit :

      @kintouai: je me demande si la réponse « mesurée » des forces de l’ordre n’était pas une bonne chose. Ça a pu éviter l’escalade de la violence. La répression musclée, je la vois plus dans les pays totalitaires. (Mais je trouve aussi qu’il y a des standards différents dans l’étalage de « muscles » quand on compare avec les manifestations comme BLM.) Les autorités policières et militaires ont peut-être rapidement et correctement estimé que les émeutiers n’étaient pas assez nombreux ni assez armés pour faire de gros dégâts.

      S’il est tentant de verser dans la spéculation à base de conspiration et se dire que le bouffi-45 – et les élus républicains? – ont donné des ordres pour laisser-faire, cela ne reposerait pas sur des faits. Il devrait normalement y avoir enquête. Il faut espérer que les résultats de celle-ci seront rendus publiques et feront la lumière sur tout ça.

      1. Ziggy9361 dit :

         » Intervention modéré des forces de l’ordre  » Quel force de l’ordre? Parlez- vous des quelques planctons
        que l’on voit ici et là, déborder de tout bord et tout côté une vrai farce malheureusement tragique,j’ai bien peur que le principale responsable de cette honte nationale s’en tire trop bien.

        Tant qu’au parlementaire pris dans cet étau que fut cette prise d’otage soyez assuré que dans le futur
        Le capitol deviendra un bunker comme dispose le grand malade,et leur procure maintiendra un gros stock de couche culotte pour éviter les débordements.

  42. noirod dit :

    On a qu’ a voir la différence de traitement qu’ ont reçus les rednecks a comparer au BLM pour comprendre que ca va mal se passer s’ il n’ est pas éloigné du pouvoir subito. Si vous croyez que la transition se fera en douceur je ne sais plus quoi dire…

  43. FBeauchamp dit :

    Le double standard des actions des forces de sécurité est ahurissant!

  44. POLITICON dit :

    CHRONIQUE D’UN COUP D’ÉTAT ANNONCÉ PAR LA RUSSIE

    Bien sur qu’il faudrait immédiatement relever Trump de sa présidence mais il faut aussi interdire toute fonction politique à McConnell, Graham, Ted Cruz et les autres qui l’on nourrit pendant ces 4 dernières années. Giulianni en est pour quelque chose aussi dans la journée d’hier, il devrait être mis en accusation. La Russie a mis les USA en état d’échec et mat et Poutine a été extrêmement présent pendant cette présidentielle. Cette insurrection était annoncée depuis belle lurette. En voici quelques exemples:

    1. Même gagnant, Trump prétendait que les résultats de 2016 avaient des irrégularités qui lui avait fait perdre le vote populaire;
    2. En mai il disait ‘when the looting starts, the shooting starts’ pour répondre aux protestations de Black Lives Matter;
    3. En juin, il faisait lancer des gazs lacrymogènes au Lafayette Square sur des manifestants pacifiques;
    4. En septembre Trump disait aux Proud Boys ‘Stand Back et Stand By’;
    5. En octobre lorsque la gouverneur du Michigan a découvert le plan violent de son kidnapping, il y a consenti du bout des lèvres;

    En ne disant mot, le parti républicains ont encouragé son discours comme Susan Collins disant espérer que Trump tirera sa leçon du processus de destitution contre lui. Ses acolytes républicains doivent partager la responsabilité morale de ce coup d’État manqué visant directement le coeur même de la démocratie chez nos voisins.

    Poutine ne peut pas être plus content, il pourra toujours dire que la démocratie est une farce chez l’Oncle Sam, que la défense a laissé la violence entrée au Capitole sans rien faire pour protéger la démocratie, que les États-Unis sont à genoux dans une crise pandémique et une économique sans précédent. Qu’un seul individu, un animateur de show de téléréalité a fait basculer le pays dans le chaos, diviser la population et fait couler le sang au Capitole. Et il aura bien raison. Hier, les États-Unis ont perdu toute crédibilité en tant que défenseur des droits de la personne dans le monde, des libertés et de la démocratie. Ces trois éléments étant ceux qui leur ont permis par la force militaire, le sang et la violence de s’immiscer dans les affaires internes des pays lointains, de faire tomber des régimes au nom de la démocratie. Et bien aujourd’hui, il y a Trump et ses amis qui balayé d’un coup de balai toute imminence morale en la matière. Réduit le pays au titre d’une république bananière comme les autres.

  45. Chanounou dit :

    Ne savais pas qu’il y avait un nouveau billet. Ai indiqué mon idée sur la question en commentaire 856 ( je crois) du billet précédent sur la Géorgie)

    1. garoloup dit :

      @chanounou Pourquoi ne pas faire un copier-coller?

    2. Ziggy9361 dit :

      Chanounou je l’ai vu et apprécié comme à l’habitude c’est à voir.

  46. Marc dit :

    Quand Biden a pris la parole et demandé à Trump d’être présidentiel au moins une fois et de mettre fin à l’insurrection ou au chaos. Trump a perdu symboliquement tout autorité et prestige de sa fonction surtout la manière qu’il l’a fait, un petit vidéo sur le réseau social. L’implosion du parti républicain avait commencé bien avant Trump, sa narcissisme personne l’a instrumentalisé, destitué Trump ou invoqué le 25 amendement serait qu’accéléré l’implosion

  47. leonard1625 dit :

    Deux évènements ont probablement atténué l’ampleur de la manifestation. Le premier est l’appel de Trump au secrétaire d’État de Géorgie. J’imagine que qu’une partie de ses supporteurs ont compris que Trump leur mentait. Le deuxième est la victoire des deux démocrates au Sénat. S’il avait fallu qu’ils perdent par 3% ou plus par manque de motivation des électeurs démocrates, il est évident que les soupçons de fraude à la présidentielle auraient fortement augmenté.

    Mais oui, comme a écrit Guy Gibo, on peut fortement soupçonner que Trump espérait une attaque encore plus violente pour pouvoir déclarer l’état d’urgence.

  48. NStrider dit :

    Premièrement, l’attitude et les discours du 45 hier, c’est non seulement de l’incitation à la violence, (ce qu’il fait depuis des années c’est du terrorisme stochastique mais, hier le lien entre son incitation et les action des terroristes domestiques était direct.) mais bien de la sédition , un crime de trahison comme l’écrivait sur sa page FB un de mes amis qui vit aux États-Unis : TRE45ON

    Deuxièmement, si c’est possible on doit favoriser la destitution et ce pour plusieurs raisons.
    Cela forcerait les élus républicains à reconnaître en masse ( 2/3 de chacune des chambres) l’aspect exceptionnellement grave de la situation, la dernière fois qu’on est entré illégalement en masse dans le Capitole c’est en 1814 durant la guerre contre les Britanniques.
    Cela viendrait aussi faire réaliser la voie dans laquelle s’étaient engagés plusieurs d’entre eux, qui devraient aussi à mon avis être poursuivis ( Hawley, Cruz, Graham, etc). Cela empêcherait s’il est destitué le 45 de postuler à tout office ou charge fédérale à vie.

    Troisièmement, ça faciliterait les poursuites envers les terroristes domestiques d’hier

    1. NStrider dit :

      Quatrièmement, ça prend une enquête sérieuse sur la préparation de la police du Capitole, rappelez vous vous les marchés du Capitole lors de la manifestation BLM c’était rempli de policiers. On devrait aussi investiguer le copinage initial entre les policiers et les terroristes domestiques.
      Cinquièmement, quelle différence d’attitude entre la nature et l’intensité de la réaction durant BLM, Portland et hier. Deux poids, deux mesures.
      Sixièmement, les discours de Pence et d’autres républicains hier (j’ai failli vomir en attendant Graham)ne doit pas faire oublier qu’ils savaient ce qu’ils faisaient au cours des quatre dernières années et qu’il ont cautionné durant plus de 1400 jours les agissements d’un psychopathe narcissique.

      1. NStrider dit :

        Septièmement, le 45 lors de son incitation à la violence matinale a clairement dit dit nous marcherons ensemble sur le Capitole. Ou était il, on a clairement vu son courage, probablement une résurgence de son « bone spur » qui l’a empêcher de se présenter.

  49. fallaitquejteuldise dit :

    Le Leitmotiv devrait être « plus jamais » la démocratie avant tout: le sénat et le congrès doivent donner l’exemple en destituant cet individu indigne de la fonction. On se doit de fermer la brèche pour les inconduites d’un futur président. Les républicains pourront au moins tenter de dire qu’ils ont fait du control dommage…

  50. lechatderuelle dit :

    en voyant les images hier et le manque flagrant de policiers et leur non intervention, pour ceux qui y étaient, il y a eu qu’une seule pensée… le tout était organisé…..surtout après le discours de trump à sa bande d’exaltés….

    Tout le monde et sa soeur savait que ce 6 janvier sera mouvementé…. trump le promettait depuis des jours…. tous les commerçants avaient barricadé leurs vitrines et la Maison-Blanche, toujours parano a « oublié » le Capitole ??? les Services secrets, la Garde Nationale, l’armée et la police ont « oublié » le Capitole, alors que tous les membres y étaient ….

    Ben oui toi….

    les « organisateurs » de trump avaient stagé leur film… le peuple reprend « son » élection et remet trump, triomphant et porté par une foule en liesse, à son poste de Président….

    la lenteur décisionnelle des instances de sécurité nécessitera une purge sans précédent dans ce groupe et des accusations sérieuses et exemplaires….

    il est inadmissible que les USA chipotent encore sur le sort de trump… impensable!

    ce trump devrait avoir des gardes devant la porte de ses appartements avec interdiction de quitter les lieux dès ce matin….
    ce trump devrait être démis de ses fonctions avant midi et conduit en cellule.
    les membres du Congrès qui ont supporté les délires de trump et encouragé les gens à fomenté un coup d’état, tous interdit d’accès à la Maison-Blanche et aux autres lieux de la politique américaine….

    il faut un exemple fort et marquant.

    les USA qui aiment prendre les armes contre les autres pays et faire des shows de leur supériorité militaire doivent envoyer un message clair sinon ils se couvriront de ridicule, peu importe le politicien qui tentera de faire des leçons aux autres….

    si les USA laissent passer ce moment sans rien faire et sans punir trump dès maintenant le message envoyé aux épais et autres exaltés sera immense….
    si trump n’a pas de conséquences, pourquoi les zoufs qui l’ont suivi et écouté en auraient???

    si trump n’a aucune conséquence mais que des nobody se retrouvent en prison, le message envoyé sera pire .. il dira aux gens qui doutent de la corruption du ssystème que les « gros » se tiennent et que les petits ne sont rien… donnant de l’eau au moulin des conspirationnistes….

    chaque heure de liberté additionnelle à trump est une insulte pour le peuple et la démocratie…..

    1. Layla dit :

      @Lechatderuelle 8:36
      💯excellent💯.Layla.

  51. Chanounou dit :

    Je crois que nous sommes mis face à une quadrature du cercle : quelle que soit l’issue, Trump va être perçu comme victime et cette victimisation orchestrée par le principal intéressé va laisser ses partisans enragés.
    D’après eux
    – il a concédé, parce qu’il a été contraint = victime
    – il démissionne avant le 20 Janv = victime
    – il est destitué =victime
    – il part en exil = victime
    – il est mis hors d’état de nuire par les services secrets = le pompon de la victimisation ….

    Et l’ordure faisandée a actionné le levier le plus efficace qui soit sur l’humain : la tromperie, fraude, falsification ( tt autre synonyme marche aussi)
    En effet CHACUN d’entre nous est absolument fu-ri-bard lorsqu’il a le sentiment de s’être fait avoir ( tout époux(se) trompé (e) en sait quelque chose !
    Et contre qui est-on furibard ?
    Contre l’Autre bien sûr mais SURTOUT contre SOI MÊME !!!
    En effet, on ne peut que penser :
    » Mais comment ai-je pu être aussi c** ? Comment ai-je pu être aussi aveugle ? »
    Et on a envie de se foutre des claques tellement on s’en veut d’avoir été aussi inqualifiablement con…..
    Et comme on n’a jamais vu quelqu’un se gifler lui-même, eh bien on détruit , on casse, on bat, ( l’infidèle, les gamins,le chien, la vaisselle ….) .
    Et c’est exactement ce qui se passe avec la plèbe trumpiste.
    Le président , théoriquement plus haute autorité morale et gardien des valeurs d’une société , leur serine, leur assène sur tous les tons possibles depuis le printemps que l’élection sera -est- a été truquée, que leur voix ne sera -n’est- n’a pas été comptabilisée.
    Comment ces abruti (e)s sans la moindre capacité de réflexion et de relativisation peuvent-ils imaginer une seconde que c’est le président lui-même qui leur ment ehontément et les instrumentalise pour arriver à ses fins bassement personnelles…
    Comment peuvent ils penser autre chose que leur idole est comme eux victime ?
    Et c’ est la conviction qu’ils vont garder jusqu’au bout. Je suis sûre que certains dans 50 ans raconteront à leurs petits enfants le scandale qu’ a représenté l’élection de 2020….

    Voilà pourquoi je ne vois pas de voie vers un quelconque apaisement au moins de sa base enragée….

    La seule chose qui a calmé les Allemands en 45, c’est la quasi destruction de leur pays par les Alliés ( certaines villes détruites à plus de 85%) .
    Ils se sont alors remémoré la » prophétie » d’Adolf ( encore lui…! Non @-Renaud, si depuis hier vous avez fait vos devoirs et appris à lire, je n’en fais pas l’apologie) : » Donnez-moi 10 ans et vous ne reconnaîtrez pas l’Allemagne » . Avec des régions entières réduites en cendres, voire caïman rayées de la carte, il ne croyait pas , en effet, si bien dire !!!!

    Quand les habitants de Weimar , convoyés ds des camions militaires US , ont été ( femmes et enfants compris) obligés de défiler devant les montagnes de cadavres de Buchenwald ( à 7-8 km de Weimar, ville de Gœthe et Schiller….) , c’est seulement LÀ qu’ils ont compris combien ils avaient été trompés et quelle avait été LEUR responsabilité dans l’arrivée au pouvoir de l’ordure brune !
    Et maintenant que les derniers qui ont vécu dans leur chair ces » Allemagne années 0″ sont ,soit disparus soit complètement séniles Alzheimer , eh bien on voit réapparaître les têtes de l’hydre hideuse…., encouragées par d’Irresponsable en chef…..

  52. FlorentNaldeau dit :

    Je rêve du jour où je n’aurai pas un petit frisson ou même un moment d’hésitation au moment de cliquer sur un lien d’information sur les ÉU, me demandant quelle énormité DT aura encore commise ou déclaré pendant la nuit. Il lui reste encore 10 jours et demi pour aller encore plus bas que ce à quoi il nous a habitués jusqu’à présent. Je ne crois pas à la sincérité de sa déclaration sur la transition ordonnée; il trouvera bien encore autre chose pour renchérir sur les événements d’hier.

    Le 25è amendement me semble inapplicable. Même si MP réussit à réunir le nombre requis de signatures au Cabinet, il suffit que DT conteste cette décision pour que le tout se transporte au Congrès, où il faut l’approbation des 2/3 de chaque Chambre!

    Malgré la douce déclaration de cette nuit, je crois DT incapable d’accepter un tel verdict de son Cabinet, surtout au terme d’un des meilleurs premiers mandats de l’histoire des ÉU comme il a osé déclarer.

    Quant au Congrès, peut-être que le Sénat approuverait (et encore; il y quand même eu 6 et 7 Sénateurs qui ont successivement voté en faveur des deux objections discutées), mais parmi les Représentants je ne le vois pas pas. J’ai regardé hier soir une partie du processus de certification et il fallait voir le vigoureux zèle avec lequel les objecteurs d’inconscience se levaient en bloc pour manifester leur soutien à l’objection soulevée et leur mine dépitée quand ils devaient avouer que leur soutien au Sénat s’était désisté (sauf le déplorable Hawley pour la Pennsylvanie). Ces macaques bien entraînés ne mordront jamais la main qui les a nourris et favorisés; n’oublions pas que les Représentants sont en campagne électorale permanente puisque leur mandat ne dure que 2 ans.

    L’administration du Congrès doit maintenant passer à la phase de l’analyse des événements et de la performance des services de sécurité. L’image troublante des policiers qui ouvrent les barrières peut faire croire qu’il y a eu complicité, mais il est aussi fort possible qu’ils aient cru que cela calmerait un peu les esprits puisqu’ils voyaient clairement qu’ils allaient bientôt être débordés. Cela n’a fait qu’enhardir les insurrectionnistes. Selon les images partielles qu’on a vues, le service de sécurité semblait bien maigre par rapport à la meute qui les confrontait; rappelons-nous ce pauvre gardien tout seul et armé d’une petite matraque flexible, qui ne peut repousser les enragés qui le forcent à reculer de plus en plus dans les escaliers du Capitole.

    Un examen du genre avait eu lieu à Ottawa après l’assaut sur la Colline parlementaire il y a quelques années; le service de sécurité , qui était à certains égards d’un niveau bien amateur équivalant à ce qu’on voit dans les communautés résidentielles privées, a été réformé et rendu plus efficace et responsable. Peut-être que la même chose sera nécessaire aux ÉU.

    1. FlorentNaldeau dit :

      J’ai mal compté les jours, peut-être parce que j’ai vraiment, vraiment envie que ça se termine. Il reste encore 13 jours et demi à DT pendant lesquels il disposera de tous les pouvoirs de sa fonction. Peut-être qu’un somnifère ajouté à ses repas serait une solution pendant le temps qui reste.

  53. P-o Tremblay dit :

    On le juge pour trahison et on lui donne la peine capitole… parce que si ça c’est pas de la trahison… qu’est-ce qui en aie

    1. garoloup dit :

      …la peine capitole!!!! Quel beau jeu de mots involontaire!!! 😉

  54. FBeauchamp dit :

    Il y a urgence même s’il ne reste moins de 14 jours
    Il ne gouverne plus
    Il incite à l’insurrection
    Les codes nucléaires doivent lui être retirés

    Cette bête ne distingue pas le bien du mal

  55. treblig dit :

    Joe Scarborough de MSNBC, est formel au sujet des policiers du Capitole :

    « …Trump supporters come in and you hold open the fucking doors for them? You open the doors for them? And let them breach the people’s house! What is wrong with you?”

    On sent qu’une enquête de grande envergure sur les policiers du Capitole ( et les autres aussi) va se produire d’ici peu. En attendant, la tête du chef des policiers du Capitole est sur le billot

    1. treblig dit :

      En complément, les policiers du Capitole sont reconnus comme très zélés quand il s’agit de la circulation autour du building. Hier, on a vu leurs limites. Ça va saigner…

    2. Ziggy9361 dit :

      Oui ,oui un bouc émissaire au plus vite qu’il noie le poisson au lieu de fusiller l’ordure.

  56. Louis Desmarais dit :

    Ils veulent régler le problème de ce monstre au plus sacrant ?
    La solution est simple, car Trump est un militaire étant donné qu’il a le titre de Commandant-en-chef… Et la peine pour une accusation de sédition chez les militaires est le peloton d’exécution !
    (Ou on le laisse seul dans la cour à Guantanamo durant toute une journée avec les pires extrémistes musulmans ? Même résultat au final…)
    CQFD
    Louy
    P.-S. Non, je n’ai aucune pitié pour lui………… Ce mec est le danger public #1 des USA !!!

  57. lechatderuelle dit :

    trump ne peut pas et ne doit pas être là le 20 janvier 2021 pour la passation des pouvoirs….

    ce serait une telle gifle à la démocratie……

  58. Mystik dit :

    Quand même surprenant que prendre d’assaut le Capitol fût aussi facile. J’imagine des lieutenants d’Al-Quaeda regarder tout ça hier et se dire « Ouin, avoir su… ».

    1. Ziggy9361 dit :

      C’est drôle moi je pense que ce serait plutôt les brigades Al Qods qui se ferait un plaisir de trancher quelques têtes, un autre chef d’oeuvre quel’on pourrait associé à ton idole et ses adorateurs comme toi.

  59. Dan Lebrun dit :

    Et laisser ce même personnage accorder des graces présidentielles pour encore 13 jours? Ils doivent le dégommer dès aujourd’hui.

  60. Martin141 dit :

    Je suis un peu hors sujet, mais cette question me trotte en tête depuis un certain temps.
    Qu’est-ce que Donald Trump avait à gagner ces dernières semaines depuis l’élection?
    Malgré son narcissisme et sa déconnection évidente avec la réalité, espérait-il vraiment conserver le pouvoir? Est-ce que sa garde rapproché le croyait réellement? Qu’avait-il tous à y gagner?

    Est-ce que la réponse ne serait pas simplement: le cash! Tant qu’ils entretenaient l’espoir auprès de leurs supporteurs, ceux-ci continuaient probablement à déverser des sommes astronomiques d’argent pour financer son combat, financer la « défense de la démocratie » (…) . Admettre la défaite c’était de fermer le robinet alors qu’il me semble avoir vu que l’argent versé peut-être très libéralement utilisé par Trump et sa gang.

    Est-ce que Trump et sa garde rapproché pourrait avoir fait un coup d’argent sur le dos de la démocratie américaine?

  61. Robert Giroux dit :
    1. Ziggy9361 dit :

      Mr.Giroux…Robert, merci pour ce morceau d’anthologie percutant,criant de vérité,quel visionnaire quel poète, quel homme ,j’adore.

  62. Eric dit :

    A mon avis:

    – Trump va finir son mandat sur la chaise du President. Les deux partis vont simplement tenter de le contrôler. Je ne serais pas étonné qu’on apprenne que des mesures sont deja en place pour l’empêcher de faire des bêtises encore plus graves;
    – il n’y aura pas de troisième parti… Pour parler en terme économiques, je crois que les barrières à l’entrée sont tout simplement trop importantes pour créer une troisième structure. A la limite, un mouvement « regional » pourrait voir le jour, mais ne sera pas suffisamment important pour avoir une influence réelle;
    – A cet effet, il est donc important que les républicains « normaux » expulsent les éléments plus radicaux au cours des deux prochaines années. Ils seront fins prêts en 2024, avec un agenda plus centriste.

    1. Madalton dit :

      Je croyais que vous alliez dire qu’il finirait son mandat sur la chaise électrique. Quoique…

  63. jeanfrancoiscouture dit :

    Ah! La Russie et Poutine. Mais bien sûr. J’entendais hier, en direct, la quasi totalité des journalistes et commentateurs de CNN chercher des exemples et des comparaisons et tous être à court d’exemples contemporains. Certains ont dû remonter jusqu’à l’incendie de la Maison Blanche par les troupes britanniques en, eh oui, 1814, dans le cadre de la guerre Anglo-US de 1812.
    Oui, cette même guerre objet de la fierté de notre Stephen Harper à cause, entre autres, de la victoire de notre Colonel de Salaberry à Chateauguay.

    Or, bien plus récemment, il y a eu en Russie, le putsch de 1991 et la crise constitutionnelle de 1993. Cette dernière ayant, ironiquement, donné lieu à l’incendiât de la Maisons Blanche de Moscou.

    Poutine, s’il est vrai qu’il a magouillé en faveur de Trump, avait certainement en tête ces exemples pas mal plus pertinents.

    Quant à savoir quoi faire avec Donald Trump durant les jours qui restent, pourquoi ne pas simplement ignorer tous ses ordres. Je ne crois pas que le prochain président portera des accusations contre quiconque aurait refusé d’obtempérer à ses conneries. Il serait comme la Hitler des derniers jours qui manipulait des divisions fantômes sur ses cartes de bataille, divisions que ses généraux savaient disparues. Laissons le s’agiter tout seul, en pure perte dans son bureau et surtout, coupons-lui Twitter, Facebook et autres moyens de mettre le bordel chez ses supporters. Deux semaines ça n’est pas si long. Les mesures constitutionnelles prévues seraient trop longues à mettre en œuvre.

    1991- https://fr.wikipedia.org/wiki/Putsch_de_Moscou

    1993- *https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_constitutionnelle_russe

  64. Danielle Vallée dit :

    Qu’est-ce que TOUS les sénateurs accepteraient à 100% (oui oui même Cruz, Rubio, et compagnie)
    Une censure avec la perte du droit d’occuper un poste exécutif et législatif, pour lui et sa famille.
    Facile et rapide. Et ça règlerait les problèmes de tous ces futurs candidats à la présidence qui se sentent obligés de le défendre.

    Et TOUT DE SUITE saisir le $250 millions qu’il a escroqué à ses disciples en vue du procès qu’on lui fera pour lui faire payer les dégâts causés.

  65. leonard1625 dit :

    On se souvient des mongols armés jusqu’aux dents sur la parvis du Capitole du Michigan. Combien de républicains avaient protesté? Aucun, si je me souviens bien. Trump lui avait blâmé la Gouverneure.

    Puis lorsqu’un complot pour la kidnapper a été mis à jour, combien de républicains se sont levés pour dénoncer le climat putréfié dégagé par Trump? Aucun, encore une fois.

  66. Alexander dit :

    MASA. Make America stupid again.

    Les événements d’hier sont le plus dégradant depuis le 11 septembre 2001, et cette fois, le terroriste n’est pas un arabe fanatique, c’est ton propre président, ton supposé chef.

    Pas au nombre de morts, mais l’humiliation planétaire de voir des milliers de morons dignes de Sons of Anarchy envahir le temple du capitalisme et s’abreuver des mensonges de l’Escroc-en-chef, c’était un immense retour du balancier dans la face d’un pays vantard et tellement imbu de sa propre puissance.

    Une bande de morons galvanisée par un Moron qui a plus besoin de soins psychiatriques que d’avoir les codes nucléaires.

    Stupides vous dites?

    Et voir McConnell, Graham, Barr, Paul, Pence et toutes les autres larves paniquer et constater l’impact d’avoir supporté un authentique bandit, c’était eux les idiots. Et ils faisaient tous dans leur froc.

    Trump est un bandit qui ne mérite pas le pouvoir qu’on lui a confié. C’est le plus grand terroriste de l’histoire des EU, celui qui a par l’ensemble de son œuvre, détruit l’image des EU de façon durable.

    Et pourquoi les renforts ont-ils tant tardé? Sur ordre du président de ne pas se presser? Complaisance des policiers pour les manifestants ou incompétence de leur part? La suite nous le dira.

    La loi et l’ordre? Faites moi rire. Trump a semé le chaos à la face du monde et il est tellement cinglé qu’il se voit encore comme le défenseur de la loi et de l’ordre alors qu’il essaye lui-même désespérément de voler les élections qu’il a perdu par sa bêtise, incluant le Sénat.

    Que fait-on avec Trump?

    On le met hors d’état de nuire et on s’en débarrasse de façon durable. Point.

    25e amendement, deal à la Nixon, camisole de force, poursuites judiciaires à la Capone, choisissez.

    Il rivalise maintenant avec Ben Laden dans les moments marquants des EU modernes. Il n’a pas tué personne, il a tué la crédibilité de son pays.

    Retour du balancier ultime du Dieu américain contre son peuple ignare et cupide comme Trump l’a symbolisé.

    Pathétique et nécessaire.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Alexander

      « MASA. Make America stupid again. »

      Permettez-moi de légèrement modifier votre déclaration ainsi:

      Keep America Stupid Always.

  67. Jean dit :

    Le Congrès pourrait le destituer une seconde fois sans porter les accusations au Sénat sachant qu’ils ne feront rien. Ça demeure symbolique mais cela envoie un message.
    Après le 20 janvier on se penche sur les séditieux républicains comme Cruz.
    Il y a eu un manque flagrant de sécurité au Capitol. Négligence? Incompétence? Complaisance probablement.

  68. Robert Giroux dit :
    1. Ziggy9361 dit :

      C’est un don chez vous de vous faire aimer .👍👌😊

  69. Toile dit :

    « Que faire avec donald trump ? ». Toujours la quadrature du siècle qui rebondit . Rien d’étonnant. Quand tu règles pas tes squelettes, la vie se charge de te les remettre cycliquement dans ta face jusqu’à
    ce que tu comprennes et agisses.

    La question peut se poser et doit se poser mais la vraie question est qu’aurait il fallu faire avec donald? Manifestement, avoir disposé de cette question en temps opportun n’aurait peut être pas tout réglé mais aurait certes coupé l’herbe à ce mouveau, le privant de son air. Je parle ici d’impeachement avorté par la bêtise aveuglées du GOP. Ils portent désormais cette complicité historique comme un numéro sur le bras d’un juif.

    La réponse est encore aussi limpide qu’elle était alors. Le destituer. Point barre. Ici, c’est toujours la rectitude et l’intégrité qui me guident pas les mais kossé que ca donne qui freine l’action mais surtout cautionne implicitement le geste ( ou les gestes). J’en suis sur les valeurs à proteger et non sur une analyse politique des conséquences. On peut toujours reprocher de ne pas en avoir trop fait ( négligence) mais rarement d’en avoir trop fait ( protection). La bête va passer mais d’autres présidents passeront après Biden. C’est cet interdit qu’il faut viser: pas touche ti casque.

    Je vais passer outre les positions de Hawley et de Cruz, qui sont que des ordures en quête de ramassis de decérébres’ en vue de faire le plein pour leur eux mêmes. Des écoeurants de la pire espèce.

    Hier soir, j’en étais à penser bon finalement ca opère l’électro choc. Pour le bien de la notion, out la partisanerie. Ca vote à une vitesse éclair. Bon, le réflexe de on va montrer que peut survivre fonctionne. Assez formidable en si peu d’heures. Ce matin, pas mal plus sceptique. Si il n’y a aucun geste, le tout ne sera que poudre aux yeux. Rien d’autre.

    Il faut le destituer au plus sacrant
    Il n’a jamais ete apte à la fonction
    Il ne sera jamais apte à la fonction
    Il a violé son serment ( plus d’une fois)
    Il a encore plein pouvoirs
    Il peut encore détruire
    Et que le dit Jacob, de la chaire Dandurand, barré à vie pour la fonction. Ne serait- ce que cette mesure préventive justifiée.

    @Chanounou

    Dans le précedent billet, vous avez parfaitement mis en mots ma réflexion en parlant du nazisme ou des allemands qui ne voulaient pas voir l’horreur.

    1. Ziggy9361 dit :

      Je n’en attend rien de moins d’un citoyen du monde,bonne réflexion de vous deux.
      @Toile et Chanounou👍👍

  70. Layla dit :

    Hier il y avait DT, Rudy, mais aussi une grande partie de la family sur scène. Donald Jr n’a pas donné sa place pour chauffer la foule.

    DT c’est un irresponsable et disons le un dangereux.

    En 13 jours un pays étranger pourrait profiter de la situation merdique où se trouve les USA pour en rajouter, ce président a prouvé au quotidien qu’ il ne peut gérer une gestion de crise et c’est encore plus vrai présentement dû à son état mental aggravé par sa défaite.

    Juste pour dire à quel point son irresponsabilité est grande, cette manifestation en temps de pandémie n’aurait jamais dû avoir lieu. Surtout ces semaines-ci, juste hier 4100 morts aux USA et 3760 avant hier selon worldometer. Hier c’était bar ouvert pour COVID-19.

    Imaginez un message urgent d’appel au calme du président pendant une crise a été bloqué, c’est dire que son message était plus nuisible qu’utile. Dans un faux semblant d’appel au calme son message encourageait la violence.

    J’imagine que Mike Pence est peut-être le grand responsable du Capitol, sinon comment expliquer que c’est lui et non le président qui a demandé du renfort. On pouvait lire hier que la WH a tenté de s’approprier le mérite de l’appel à la Garde Nationale alors que c’est un dirigeant de la Virginie qui l’a fait, à moins que cette information ne soit erronée.

    24 heures c’est trop pour ce président à la WH, 13 jours c’est irresponsable. Oui le destituer pourrait provoquer des émeutes mais le laisser-là on ne peut garantir qu’il n’en provoquera pas. Son imprévisibilité est en mode dangereuse présentement. Le Congrès a le devoir de protéger le peuple.

    Hier même les journalistes ne se sentaient pas rassurer d’être sur place, ils se sentaient menacés, toujours à cause de ce pseudo président.

    Il doit sortir de là et c’est urgent. Mon humble opinion.

  71. Chanounou dit :

    Un brin HS mais pas tant que ça…et histoire d’amener un sourire dur votre visage alors que vraiment personne n’a vraiment envie de rire….

    Amusant de voir les multiples façons que chacun a trouvé pour se désolidariser D’AMBAR UNDU ( Donald en elfique pour je ne sais plus qui ici qui voulait la traduction en lien avec l’étymologie du prénom de l’immonde….)

    https://information.tv5monde.com/info/le-premier-ministre-tcheque-enleve-sa-casquette-la-trump-apres-les-violences-au-capitole-390718

    1. Toile dit :

      Pas mal. Et quand c’est un Erdogan qui rappele à l’ordre de suivre les règles démocratiques on est en situation sévère de danger.

      @polticon 8h23… parfaitement en harmonie avec votre lecture. L’objectif de Poutine c’est le retour de la Grande russie par le truchement de son tsar ( lui). Déjà la situation géopolitique du Moyen Orient a basculé en 2020 avec le retrait américain créant alliance Israël- pays arabes et russie- Chine- Iran avec un rôle mineur à la Turquie, union européenne quasi anéantie sur le plan politique pour faire simple. Pour Poutine c’est un plus que triplé.

    2. Layla dit :

      This land is your land….but this land is not his land.

      Cette chanson a été chanté à l’inauguration de Barack Obama le 19 janvier 2009. Voici la version de Neil Young.

      https://youtu.be/QCEBz8TL-fg

    3. Ziggy9361 dit :

      Chanounoune🤣 Babis ce n’est pas du elfique c’est du MORONique.
      Signé : ZIGOTTO.

      1. Chanounou dit :

        😂😂😂😂

  72. Jean dit :

    Il ne faut pas le croire lorsqu’il dit que la passation va maintenant se faire en douceur. Il va continuer de prendre des décisions irresponsables, gracier des criminels comme lui, et tenter de s’auto-gracier.
    Il doit être très satisfait de ce qu’il a vu hier. Il doit se dire qu’il a vraiment le pouvoir de mobiliser une milice à son service. Ce fut un bon test. Raison de plus pour le sortir de la MB.

    1. Ziggy9361 dit :

      Bien vu Jean ça prend une solution finale comme disait Himler à son bon ami Dr.Mengele.

  73. igreck dit :

    C’est pour ça que Poutine voulait Trump ! 🧐
    États-Unis se sont couverts de honte devant le monde entier mercredi, ça n’a rien de drôle pour ce qu’on appelle le « monde libre ». Tout affaiblissement de l’influence américaine risque de se faire au profit des dictatures qui lui font concurrence dans le monde. Cette journée noire américaine, qui en annonce de plus noires encore, a fait les délices de Vladimir Poutine et de Xi Jinping. ☹️

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-01-07/c-est-pour-ca-que-poutine-voulait-trump.php

  74. Gaétan Julien dit :

    Mystik dit :
    07/01/2021 à 07:40
    Invoquer le 25ième amendement ou une destitution ne ferait que mettre de l’huile sur le feu. Veut-t-on vraiment déclencher une guerre civile?

    Effectivement il est inutile de provoquer ses partisans, moi je l’enverrai joué au golf tranquillement mais tout en maintenant une surveillance accrue pour l’empêcher de faire le zouf et aussi je le bannirais immédiatement de tout les réseau sociaux bref le sortir de la politique mais d’une façon détourné pour ne pas attirer l’attention.

    1. On pourrait peut-être l’enfermer en secret et laisser Alec Baldwin prendre sa place ?

    2. Capitaine B dit :

      Il n’y aura pas de guerre civile. La base de trump joue les fiers à bras. Ils se sont rendus à l’intérieur du Capitole car les forces de l’ordre les ont laissé aller. À la minute où la sécurité est devenue sérieuse, les déplorables ont tourné les talons et sont repartis la queue entre les jambes.

      On est loin du mouvement BLM qui a eu cours dans plusieurs villes sur plusieurs mois malgré des affrontements répétés.

  75. danielm dit :

    Il y a beaucoup de paroles énoncées concernant un retrait avant terme provoqué à la présidence de Donald Trump mais rien de tout cela sera possible et pour plusieurs raisons. Des raisons techniques en regard de l’ échéance de son mandat très bientôt, des raisons sociales pour éviter d’en faire un mythe martyr au service de sa cause, des raisons politiques car sa vengeance sera profonde et finalement des raisons sociales qui visent l’apaisement de la société américaine après cette tempête presque parfaite.

    Donald Trump restera un exemple que la démocratie peut toujours être prise en otage si les citoyens ne sont pas suffisamment vigilants et résolus. L’ampleur de dernier vote aux États-Unis démontre l’importance de cet exercice essentiel au libre arbitre de la collectivité par opposition à l’intérêt privé et égoïste du particulier.

    1. chicpourtout dit :

      Bien dit tout en nuance @Danielm
      Néanmoins, il faudrait qu’ils conviennent de quelque chose d’ici la fin de son terme. Il est trop risquer de lui laisser «le champs libre» dans tout. Il gracie «ses collaborateurs-bandits» (disons-le) de la prison, invite les agitateurs à la MB, etc. Il n’y a plus de fin à ses mauvais gestes…

      1. danielm dit :

        Le neutraliser « de l’intérieur » semble l’alternative la plus évoquée un peu partout. Déjà ses canaux de communication les plus connus sont maintenant restreints sinon coupés. Trump et sa garde rapprochée sont terrés dans la Maison Blanche et leur mobilité apparait réduite quoiqu’une fuite reste possible.

        Un travail médiatique intense effectue une démonstration évidente du risque associé à la désobéissance civile et tente de rallier des opinions tranchées à cet égard des deux cotés de la cloture en marginalisant ainsi les supporters extrêmes de Donald Trump.

        Une vigile officieuse prend place graduellement… Heureusement!

      2. chicpourtout dit :

        L’idéal serait qu’il quitte ses fonctions et parte mais je ne m’attend pas à cette décision de sa part. Son égo ne le supporterait pas. Il est prisonnier de sa propre perception déformée de «Best Président ever»…

      3. danielm dit :

        D’accord avec vous qu’il s’agirait de la solution espérée de tous mais personne n’est vraiment convaincu qu’il aurait cette… élégance!

  76. AB road dit :

    Trump a été banni à la fois de Twitter, Facebook et Instagram, démontrant l’extrême gravité de la situation, mais n’oublions pas qu’il a toujours les codes nucléaires entre les mains.

    Si il existe un 25è amendement, à quoi sert-il si avec ce qui est survenu hier, ce n’est pas suffisant pour s’en prévaloir???

    1. gl000001 dit :

      Ça prend deux personnes pour lancer des missiles. Pas de panique.

      1. Layla dit :

        @Gl000001
        Comme vous dites ce n’est pas les codes nucléaires qui doivent nous inquiéter.

        Mais l’ampleur qu’a pris son mouvement doit être couper au ras du sol pas demain mais hier.

      2. gl000001 dit :

        C’est comme le but d’Alain Coté, les gens ne sont pas si imbéciles que ça. A la longue, ils vont rentrer dans le rang.
        Oups ! J’oubliais que je parlais des états-uniens. Tellement polarisés que ça va perdurer longtemps.

  77. chrstianb dit :

    «Que faire avec donald trump?»

    C’est la même question que se posait le docteur Frankenstein à propos de son monstre…

  78. gambitduroi dit :

    La solution, l’enfermer seul dans sa chambre avec un Colt 45.

  79. Mystik dit :

    Cela dit, les deux partis se plantent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude en pensant que le départ de Trump dans peu importe combien de jours sera la fin de cette histoire. Trump n’a pas créer la vague qui l’a porté au pouvoir, il était simplement à la bonne place au bon moment pour en a bénéficié. Mais les originaires de cette vague sont toujours-là.

    Le prochain leader de ce mouvement ne sera pas McConnell, Graham ou Romney. Il sera plus radical, plus anti-establishment et fort probablement pas un animateur de télé réalité. Le Bolsonaro américain s’en vient, je vous aurai prévenu.

    1. lechatderuelle dit :

      Mystik trump a personnifié le ras-le-bol… point…. il a utilisé la grogne des gens de tout acabit… trump a fessé sur tout et n’importe quoi en autant que ça rejoignait des « fâchés »…

      suffit de se souvenir de sa subite tendance religieuse…. de ses accents racistes… de son indignation de pauvreté….. trump s’insultait de tout ce qui était à la mode…
      s’il avait fallu s’insulter contre le soleil, il l’aurait fait….

      donc oui trump a créé le ras-le-bol en l’instrumentalisant…. en se servant de cette énergie pour se donner du gaz….

    2. el_kabong dit :

      @mystik
      « Le Bolsonaro américain s’en vient, je vous aurai prévenu. »

      Vous êtes comique… comme si Bolsonaro était moins crétin que votre minable orangé. D’ailleurs, il aura probablement une sortie tout aussi pathétique…

      Et, contrairement à votre opinion, il n’y avait qu’un escroc, « vedette » de télé-réalité, vendeur de char usagé comme le minable orangé pour séduire les déplorables et en faire des adeptes de culte à ce point. Je ne crois pas qu’on reverra ça de si tôt… à moins que ces « patriotes » mettent leur menace à exécution de former un nouveau parti politique, ce qui serait la meilleure nouvelle dans la politique usa…

    3. Ziggy9361 dit :

      Ha!bin la on a affaire à un vrai Mystik, c’est inquiétant,n’y aurait il pas un sorcier vaudou parmi nous pour me dire si en plantant des clous dans un tronc d’arbre je pourrais lui faire peut-être un exorciste pour l’empêcher de nuire.

  80. Toile dit :

    En 4 ans d’exercice, c’est la première fois que je voyais plante verte agir en conformité avec sa fonction.
    Ne me jetez pas des tomates trop vite. On est pas dupe. Il a cautionné, tellement cautionné que sa gloire demeure aussi reluisante qu’un trou noir. Mais aux yeux de l’histoire, il s’est sauvé la face à minuit moins 1 pour la minute qui restait. Il a évoqué que c’est le respect de la constitution et qui l’animé ainsi que sa foi…. ben oui… retrouvée de même dans tes bobettes ! Son choix de mort: injection ou corde ? Il a fait son choix.

    1. Ziggy9361 dit :

      Toile inquiète toi pas pour les tomates,ce que tu risque de recevoir à profusion c’ext 👍👍

  81. Maïs1988 dit :

    Quelque part, c’est assez ironique de voir les USA goûter à leur propre médecine.

    Après avoir fomenté de multiples coups d’états, des révoltes de type « rent-a-mob », avoir renversé des gouvernements démocratiquement élus que ce soit en Amérique Latine, au Moyen-Orient, en Asie Centrale, financés, dirigés par la CIA, de finalement voir une partie du peuple américain, cette fois-ci non-financée par la CIA, ruer dans les brancards, je ne peux m’empêcher d’y voir de l’ironie. Quelque part, les dirigeants de Washington goûtent à leur propre médecine. C’était inattendu.

    Est-ce annonciateur d’autres troubles à venir, bien au-delà de Trump? Je pense entres autres à l’austérité, les coupes sauvages dans les services sociaux, le chômage, la destruction de l’économie, les problèmes sociaux, une nième ronde de quantitative easing toujours pour Wall Street, qui découleront des confinements à répétition? C’est possible.

    Trump aura été une coquille vide. Mais il aura quand même été un révélateur qu’une bonne proportion d’américains, les « déplorables » sur ce blogue, en ont marres que Washington ne travaille pas souvent pour eux, mais souvent contre eux.

    Pour le moment, il y a des gens en Iraq, en Afghanistan, en Syrie, en Iran, en Lybie, en Palestine, en Amérique Latine, ceux qui ont soufferts des exactions des USA, qui doivent jubiler. Pour eux, le temps est à la « schadenfreude ».

    Pour ce qui est de la « plus grande démocratie » du monde, le « Phare », « the shining City upon a hill », on repassera. Les USA sont beaucoup de choses, mais la démocratie n’est pas l’une d’elles. Gérontocratie, ploutocratie, oligarchie, mandarinat, dictature de l’argent, oui; démocratie, non, résolument non. La démocratie est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Les USA ne passent pas le test de litmus, que ce soient avec les R. Reagan, GHW Bush, B. Clinton, GW Bush, B. Obama, D. Trump, J. Biden.

    1. _renaud dit :

      Vous avez le message de la journée. Vrai que c’est ironique. Ironique et drôle également de voir la réaction des américains. Voir leur réaction de fin du monde suite au soulèvement d’hier quand on pense a tous les coups d’états qu’ils ont effectué en laissant derrière eux des milliers de morts et des pays dans la misère dans la plus grande indifférence.

  82. Joseph Chouinard-Pelletier dit :

    M. Hétu, pourriez-vous expliquer ce qu’est la police du Capitole dont beaucoup de médias ont parlé depuis hier? Est-ce que ce sont des policiers qui dépendent de la ville de Washington ou encore du gouvernement fédéral? Est-ce que ce sont les mêmes policiers qui ont brutalement chassé des manifestants du mouvement BlackLivesMatters ce printemps pour que Trump puisse aller se faire photographier devant une église près de la Maison-Blanche? Lors de mes voyages aux États-Unis, j’ai eu très peu d’interactions avec les policiers américains, mais j’ai toujours eu l’impression que les policiers américains avaient tendance à frapper d’abord et à poser les questions ensuite et là, je dois avouer que j’ai senti beaucoup de retenue de la part des policiers face aux émeutiers d’hier. Est-ce parce qu’ils étaient blancs?

    1. Ziggy9361 dit :

      Mr.Pelletier…la police du capitole est une créature fédérale et ses policiers suivent le même entraînement que les policiers traditionnels sauf que leur champs d’action c’est le capitol qu’il sont supposés protéger ainsi que la protection des parlementaires dans leur déplacement.
      Comme on a pu voir hier ce n’est pas Blackwater mais plutôt Pinkerton du 18iem siècles.

  83. soimegne dit :

    Un commentaire banal, mais il fallait que je le souligne. Pourquoi après l’ignominieuse apothéose d’hier, y a t-il une forme de réduction dans la façon de rapporter les propos de Trump dans nos médias… Ainsi quand il dit dans son communiqué « While this represents the end of the greatest first term in presidential history.. », La Presse et Radio-Canada traduisent par « Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels… ». Je regrette, « the greatest » et « l’un des meilleurs » ce n’est pas pareil. Ainsi, on semble vouloir amoindrir la folie du propos… Le type est complètement fou, prétend que son mandat a été le meilleur premier mandat présidentiel, pas l’un des meilleurs… Ce n’est qu’un détail, mais par respect pour les grands hommes qui ont occupé le poste de POTUS, on se doit d’appeler un chat, un chat. Et cet homme est un fou, doublé d’un escroc de bas étage (je ne dirai pas un manipulateur, ça implique une reconnaissance d’un minimum d’intelligence de sa part).

    1. Toile dit :

      Parfaitement raison. Le choix des mots n’est pas insignifiant. Beaucoup de rattrapage non fait par les medias sur leur rôle de propagation de l’écho désinformant.

    2. Layla dit :

      @soimegne
      Non pas banal du tout.👏

  84. _renaud dit :

    Donc Trump a été banni de twitter pour 12 heures. Qu’est-ce que ça va prendre pour qu’il soit barré complètement?

    Twitter c’est l’outil de propagande numéro un de Trump. Probablement qu’il ne serait pas devenu président sans twitter. Probablement que les évènements d’hier ne serait pas survenu également sans twitter.

    Tout le monde blâme les médias conservateurs (avec raison) mais twitter semble jouir d’un passe droit.

    1. lechatderuelle dit :

      _renaud sur TV5 le reportage Fabrique de mensonges… assez éclairant sur la stratégie numérique des « populismes » qui utilisent les limites des règles pour propager leur « candidat »….

    2. el_kabong dit :

      @renaud

      Vous parlez comme le minable orangé; twitter (ou fb et autres du même genre) n’ont pas de « passe-droit », ce ne sont pas des « médias », mais des plates-formes d’échanges. Les rendre responsables de leur contenus, c’est les condamner à disparaître…

      1. _renaud dit :

        « Les rendre responsables de leur contenus, c’est les condamner à disparaître… »

        Ca c’est la blague du jour. C’est parce que ces plateformes font déja des gros efforts pour éliminer du contenant offensant. Invoquer l’argument du ‘pas responsable de leur contenus’ c’est complètement ridicule. On n’est pas en 2004.

        Et pour Trump ce serait facile. Seulement qu’a le bannir. Ils l’ont déja fait avec plusieurs personnes. Ce n’est pas ça qui va les faire disparaitre. Ca ne fera même pas descendre le prix de l’action.

    3. Ziggy9361 dit :

      Ce que j’en sais,c’est pour une période indéterminé et ce ,de Twitter,Facebook et Instagram il lui reste juste TikTok

  85. Toile dit :

    A moins d’évènements encore plus exceptionnels qu’hier….. sobriété absolue auj. Et encore.

  86. jeani dit :

    Normalement, on sort les vidanges avant qu’ils puent et surtout, on s’assure de ne plus jamais les revoir.

    Il faut s’assurer de ne plus jamais le revoir, surtout pas le 20 janvier. De plus, ce faux président, ne mérite pas de se faire protéger jusqu’à la fin de sa vie et de porter le titre de « Mr president ».

    1. Ziggy9361 dit :

      Jeany…pas de protection,pas de bibliothèque, pas de portrait présidentielle, pas de pardon.pas de funérail national,annihilation de son seul mandat,dépossession du fruit des vols commis de ses propres partisans,si j’oublie quelques choses rajouter sur la pile…

  87. richard311253 dit :

    Bien d’accord avec vous, la journée d’hier avec 45 qui chauffe la foule puis qui envahit le Capitole avec la casse que l’on connait. Le résultat, copié/collé de ce qu’a écrit Richard Hétu dans son billet, « Une émeutière a été abattue par la police lors de l’assaut du Capitole. Trois autres personnes ont perdu la vie au cours de la journée « en raison de problèmes médicaux » à l’extérieur du siège du Congrès. » Ne perdons pas de vue la nuance.

    Que dire de l’image des USA vue à travers le monde, OUCH !!

    La question posée aujourd’hui est saprément pertinente, QUE FAIRE AVEC DONALD TRUMP ?

    Mon idée la dessus, il ne faut pas oublier que le nom de la personne qui réussira la destitution de 45 sera gravé dans l’histoire américaine pour toujours, ce qui commande une sacrée paire de couilles et qui en a une telle paire chez les républicains ? Y a t’il un nom qui ressort pour régler le cas 45 ? Pence ? McConnell ? Romney ? QUI ?

    Est-ce que Biden a l’autorité pour commander la manoeuvre ?

    De toute évidence, il n’y a plus de capitaine à la barre du navire USA.

    De plus, depuis que 45 est en poste, il a systématiquement désarçonné son entourage, les médias et autres observateurs de la scène politique américaine. Souvenez-vous de la stupéfaction des premiers tweets de 45. Il aura réussi une sortie pas ordinaire aux conséquences peu souhaitables.

    Vraiment ?

    Ce que nous avons vu au Capitole hier peut-il signifier la fin de quelque chose ? Ce quelque chose pourrait-il être la fin d’une politique pas d’allure qui a prévalu, tous partis confondus, depuis plus de 40 ans ? Qu’est-ce que ça prend à l’échelle d’un pays pour changer radicalement une culture politique malsaine ?

    Les actions répréhensibles d’hier ne s’inscrivent-elles pas dans ce genre d’évènements ?

    Comprenez moi bien, je condamne ces gestes et actions mais c’est arrivé alors je pose la question, est-ce que les USA pouvaient continuer ce genre de politique, le populisme, le mensonge, les millions investit notamment par le « tea party » à démolir les réputations sans preuves et quoi d’autres ? Si vous répondez oui à la question, combien de temps cela pourrait durer encore ?

    Pour finir, certain on parlé d’Hitler, avec raison. Je rappellerai la Révolution Française et celle des Russes au début du 20ième siècle. Ce sont là des exemples radicaux, au pays de Poutine notamment, qui ont changé l’histoire d’un pays et qui signalait un ras le bol généralisé.

    Aujourd’hui, les américains sont devant le choix, protéger la démocratie ou la laisser aller. Dans un cas comme dans l’autre, le pays USA sera changé irrémédiablement pour le meilleur ou pour le pire.

    On le devra à 45 ainsi qu’à tous les politiciens égocentriques qui ont permis ces bêtises et ce depuis des décennies.

  88. FBeauchamp dit :

    Josh Hawley, silencieux ce matin, comme le reste es morons!

    Les corporations qui financent Ted Cruz, Hawley et les élus séditieux et qui ont colportés tous ces mensonges et qui ont menés ces événements doivent exposés et dénoncés!

  89. Toile dit :

    Juste comme ça. Le Teheran Times, en est qu’à un article sur les manifestations au Capitole. Niet sur un coup d’état ou votes hier. A suivre car l’analyse ne devrait pas manquer.

  90. dynopax dit :

    Au trou, pain sec et pas d’eau!

    L’apathie des forces de l’ordre et des répugnants devant ce « shitshow » prévisible est la démonstration complète de leur complicité. Qu’importe ce qui devrait être fait à propos du mécréant, à partir du 20 janvier, ce doit être le mode « it’s going to be hell to pay » pour toutes ces pourritures, en commençant par le Orange Furor…

    1. Ziggy9361 dit :

      Même pas un p’tit filet de pipi doré…vous êtes cruel ,je demande un vote au sénat.

  91. Pandora dit :

    Vraie question : peut-il (celui que je refuse de nommer) instaurer la loi martiale ? C’est ce que je lis chez ceux qui en veulent encore pendant 4 ans. Peut-il vraiment faire ça sans être arrêté ? Si quelqu’un a la réponse… Merci 🙏

    1. Ziggy9361 dit :

      Pandora..ce que je peux vous dire,il est dorénavant sous haute surveillance,mais il demeure président jusqu 20 janvier,un coup fouré est encore possible à moins qu’une solution finale soit trouvée par les
      parlementaires d’une façon bipartisane.

  92. jeanfrancoiscouture dit :

    @gambitduroi,09:45: «La solution, l’enfermer seul dans sa chambre avec un Colt 45.»

    Avec cette suggestion, vous m’avez rappelé quelqu’un. J-R. Ewing, (Dallas) ca vous dit quelque chose?

    1. Haïku dit :

      Bon rappel !

  93. La destitution au PC. Ensuite, on l’arrête, on l’accuse de sédition, d’incitation à l’émeute et on le fout en prison.

    Ce type est mentalement dans l’incapacité d’assumer ses fonctions. Qui sait ce qu’il fera au cours des 14 prochains jours, si on le laisse en place.

    Son « tweet » nous montre un salopard qui a la trouille devant une situation qu’il a déclenché mais qui a mal tourné.

    Il aura fallu une pitoyable tentative de Coup d’État raté et 4 morts pour faire comprendre à certains Américains que leur président était un fou furieux dangereux prêt à tout pour garder le pouvoir, quitte à envoyer sa meute de chiens enragés à l’assaut d’une institution qui représente un symbole de la démocratie.

    Son « offre de transition pacifique » arrive trop tard. Plus personne n’y croit.

    Le pyromane a foutu le feu partout, quasiment mis le pays à feu et à sang, attaquer comme jamais un président ne l’a fait, le système électoral, la Constitution, ses institutions et il faudrait croire en sa sincérité?

    NO WAY.

    Il s’est conduit hier comme un « Parrain de la Mafia » qui envoie ses « troupes de choc » à l’assault de ceux qu’ils considèrent comme ses ennemiss. On se serait crû, à un certain moment dans le film « The Purge ».

    Les élus doivent prendre leurs responsabilités et agir. Il en va de la crédibilité des USA à travers le monde.

    1. igreck dit :

      « Ensuite, on l’arrête, on l’accuse de sédition, d’incitation à l’émeute et on le fout en prison. » Comme les Allemands ont fait avec Adolf après le putsch (raté) de la Braaserie. Mais cette fois, afin que l’Histoire ne se répète pas, ne pas permettre au Cinglé de rencontrer ses « amis » et surtout un « nègre » qui écrirait pour lui (puisqu’il ne sait pas) un livre intitulé « Mein swamp » !

    2. Ziggy9361 dit :

      On entrevoie l’empreinte se son coseiller dévoué Roger Stone feindre la soumission puis leur chier dans les mains. Son acted contrition qu’il se le fourre dans le c**.

      1. Ziggy9361 dit :

        À part mes fautes naturelles d’ortographes je crois que Mistik prend le controle de mes touches de frappes. Je m’en excuse,c’est quoi la formule ……qui finit par Satanum ?

  94. Jean dit :

    Donald Trump est suspendu indéfiniment de FaceBook

    1. Ziggy9361 dit :

      Jean …les carottes son cuites …vieux code secret qui date de la guerre 39/45

  95. Cubbies dit :

    Mon commentaire a une teinte de sarcasme.

    On pourrait lui imposer des vacances pour soigner un problème médical. S’il était un défenseur du Canadien on dirait qu’il a une blessure au haut du corps. Absence d’une durée indéfinie, le temps de voir arriver Biden.

    On pourrait aussi le suicider un peu comme Epstein. Le laisser seul avec sans réseau social, téléphone cellulaire et une arme à feu. Lui faire jouer de la musique qui tape sur les nerfs sans arrêt…

    Il pourrait se rendre utile et être utilisé comme cobaye pour mesurer les effets de la Covid-19 sur le cerveau ou mesurer la détérioration des capacités cognitives en lui injectant le virus à forte dose. (Human, Woman, Man, Camera, TV)

    Ce n’est pas les options qui manquent si on veut vraiment le rendre hors d’état de nuire.

    13 jours encore c’est déjà trop long. Ça fait 6 mois qu’il ne fait plus rien d’officiel sauf mettre le feu partout.

    1. Ziggy9361 dit :

      Cubbies…que pensez-vous de l’enfermer dans un cubicule et de diffuser un message subliminale style
       » je suis la voix de ta conscience,tu es un salaud irrécupérable,ton papa te détestait,les femmes vont allées pissées sur ta tombe Heu! Non oublié celle là, ta vie est fini, prend la corde et met fin à tes souffrances « .

      Désolé c’est encore Mistfit.

  96. Capitaine B dit :

    Madame Liberté, votre conjoint vous a violenté. Bien qu’il avait de bonnes raisons de le faire, il s’engage à ne plus recommencer d’ici le prononcé du divorce le 20 janvier.

  97. Michigan dit :

    Lui qui disait Clinton en prison
    c’est lui qui doit y aller

  98. M.Rustik dit :

    Les américains envois leurs troupes dans d’autres pays pour moins que cela… extrêmement triste. trump doit être arrêté pour trahison.

  99. March dit :

    Qu’est-ce qu’il faisait chanté à sa foule lors de ses rallye en 2016? Il faut faire exactement ça. Lock him up.

    Traite à la nation, incitation à la violence, tentative de corruption d’un fonctionnaire, etc. Faut aussi embarqué toute sa famille de mouette pour être certain que cette famille d’escroc ne reviennent jamais au pouvoir. Ni lui, ni ses enfants.

  100. sousmarin dit :

    Le 25e amendement me semble la meilleure solution mais pour cela il faut que Pence et la moitié du cabinet enclenche la procédure.
    Ce n’est pas une mauvaise solution pour le parti républicain, cela montrerait un désaveu de la propre garde rapprochée de trumpette et limiterait ses partisans à un petit 20% de l’électorat, voire moins.
    De toute façon, les R n’ont plus le choix maintenant, soit ils deviennent un parti fasciste, soit ils redeviennent un parti très à droite mais toujours démocrate et républicain.

    Comme trumpette contestera cette décision, le mieux serait de geler la situation ainsi jusqu’au 20 janvier (ce que peuvent faire les démocrates puisqu’ils contrôlent le congrès) pour 3 raisons :
    1) Pendant ce temps, trumpette resterait président mais sans pouvoir exécutif. C’est-à-dire une plante verte dans un bureau présidentiel ; pas de danger, pas de grâce possible,
    2) Pence ne serait pas le 46e président,
    3) Pas de danger que le congrès rétablisse trumpette dans ses fonctions pour cause d’absence de conscience morale.

    A 12h01 le 20 janvier, on lance la curée.

  101. BrunoP dit :

    Ok, je ne le pense pas vraiment, mais elle est trop facile: des biscuits verts! (Soylent green)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :