Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«J’espère que notre grand vice-président nous donnera satisfaction. C’est un type formidable. Bien sûr, s’ils ne nous donne pas satisfaction, je ne l’aimerai pas autant.»

Donald Trump, président des États-Unis, laissant faussement croire que Mike Pence a le pouvoir de renverser le résultat de l’élection présidentielle lors de la certification des grands électeurs par le Congrès mercredi. Il a fait cette déclaration lundi soir en Géorgie lors d’un rassemblement tenu à la veille du deuxième tour des élections sénatoriales de cet État.

P.S. : Selon le New York Times, Donald Trump a demandé directement à Mike Pence de trouver une façon de ne pas certifier les 270 grands électeurs dont Joe Biden a besoin pour lui succéder (le président désigné en a gagné. 306).

(Photo AFP/Getty Images)

106 réflexions sur “La citation du jour

  1. ghislain1957 dit :

    Ma prédiction: Coronavirus 1er va moins aimer Mike Pence.

  2. Pierre Belley dit :

    Ne lui manque que la petite moustache.

  3. christian reny dit :

    misère quel abruti

  4. Daniel A. dit :

    Un autre qui vient de passer sous l’autobus.

  5. Jocnob dit :

    Il n’y a rien dans leur foutu constitution pour arrêter cette tragédie ? Les USA, LA démocratie ? 🧐 Hum!

    1. Michèle dit :

      Et il va traîner ce comportement jusqu’au 20 janvier, midi.

      1. freddyf1977 dit :

        Et plus j’ai bien peur…

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @Jocnob: «Il n’y a rien dans leur foutu constitution pour arrêter cette tragédie ? »

      Le coffre d’outils est là. Ce sont les ouvriers (lire les sénateurs républicains) qui refusent de les utiliser. On l’a bien vu lors de la saga de l’impeachment.
      Heureusement, Les électeurs ont corrigé l’erreur de 2016. J’espère que leur détermination ne faiblira pas aujourd’hui en Géorgie.

      1. richard311253 dit :

        @jeanfrançoiscouture

        Exactement ! Le populisme, accessoirement le trumpisme, n’est pas inscrit dans la constitution américaine ni dans aucun des partis d’ailleurs.

        Comme vous dites, de cette constitution, qu’en font les leaders politiques qui se prétendent républicains ?

  6. Sjonka dit :

    Pour la première fois de sa vie, quelque chose qu’il veut lui est totalement refusé et il ne sait plus quoi inventer pour tenter de l’avoir. Bienvenue dans le monde réel, donald !

  7. Marlo dit :

    Oubliez les amendements et les injonctions. À ce stade-ci, seule la camisole de force est indiquée.

    1. littlerob dit :

      Une paire de chaussures de béton avec ça, Monsieur le Vice-Président?

      1. ProMap dit :

        @littlerob – En tk, c’est la première fois que je vois les chaussures surcompensées légendaires de Monsieur le Président. Il doit bien gagner 1 ou 2 pouces avec ces talons.qui me confirment que Monsieur le Président ment comme un pied.

      2. Ziggy9361 dit :

        Mais non,il danse le flamenco en temps perdu. On ne le connaît pas bien ,c’est pourquoi il veut 4 ans de plus.

      3. ProMap dit :

        @Ziggy9361 – Hummmm… la dernière fois que j’ai vu son dandinement sur la rampe lors d’un rally, ça ressemblait plus à du flamenco alternatif pour ti-cul de quatre ans.

    2. Guy Pelletier dit :

      @Marlo

      Une balle dans la tête serait encore mieux et croyez moi mon humanité dans son cas a foutue le camp, si vous saviez tout ce qui me passe par la tête………………………

  8. Toile dit :

    «J’espère que notre grand vice-président nous donnera satisfaction. Bien sûr, s’ils ne nous donne pas satisfaction, je l’aimerai moins.»

    Que notre «  grand » : ajuste des lunettes mon boy, il y a rien de grand chez cet homme sinon que ses racines évangéliques s’accrochent dans le mauvais terreau.

    « Qu’il nous donnera satisfaction » . Le nous est employé à titre fusionnel à la vision trumpiste ou QAnon, c’est selon. Il cimente les éléments d’insurrection.

    «  Bien sur….. le l’aimerai moins: il va pas l’aimer moins. Il va le haïr et le traiter de tous les noms. Mon camp ou ennemi. Simple de même.

    C’est tout naturel qu’il ait demandé à Mike pot de fleur de ne pas certifier les 270 grands électeurs: le déni le plus total. Pence est assis à droite du père…. faque.

    On va passer outre les mensonges, je suis épuisé à les commentés. Dynamique narcissique à plein régime.

    1. Haïku dit :

      Fort bien dit ! 👌👍👏

    2. Ziggy9361 dit :

      Formule habituel chez les républichiants … » Vous êtes avec nous ou vous êtes contre nous « 

  9. Louis Desmarais dit :

    Bon matin à tous !
    Si je ne commente plus aussi souvent qu’avant, c’est parce que je ne sais plus quoi dire devant ces conneries qui s’accumulent à un rythme carrément dingue…
    Comment se fait-il que cet imbécile soit encore vivant ou qu’il ne soit pas devant une cour martiale ???
    Il est en train de détruire son pays à la vue de tous !!!!!!!!!!!
    Louy

  10. marylap dit :

    Je n’aimerais pas être Pence en ce moment, mais je n’arrive pas à me sentir mal pour lui. Il a ce qu’il mérite.

    1. FBeauchamp dit :

      On dit que:
      « Tout l’argent du monde ne saurait donner du courage à un poltron ».
      Mike PANTS ne s’aime pas lui-même aujourd’hui. Quatre ans à faire le paillasson sur lequel le Don s’est essuyé les bottines.

      Incolore, inodore et sans saveur.

      Mike Pants sera finalement le « Pantalone » de cette bien triste comédie!

      1. Sueurs dit :

        Comme vous dites une plante verte… finalement.

  11. Claude Messier dit :

    trump est un intimidateur. Demain sera son grand jour, il tentera de faire un remake de la fameuse journée du 24 mars 1933 qui avait fait promulguer la loi des pleins pouvoirs à Adolf Hitler, au Rechstag, le 24 mars 1933. Pour rappel Hitler était passé maître au niveau des « ingrédients » concernant la prise et le maintien du pouvoir : répression, intimidation, menaces de violence et propagande. Or, c’était au courant d’un vote en apparence démocratique que Hitler devint dictateur de fait, en Allemagne. Ce n’est pas la première ni la dernière fois que trump prend ou a pris Hitler comme modèle de conduite.

    Cette loi des pleins pouvoirs que Hitler avait reçue l’avait été par un vote à main levé, et pour les voteurs des différents partis politiques il était difficile de voter « non » car dehors, tout autour du parlement allemand, il y avait un cordon de SA et « d’intimidteurs armés vraiment « pro-HItler ». Il faut dire que Hitler contrôlait déjà la police, alors que trump en ce moment ne la contrôle pas (notq bene : William Barr qui a récemment démissionné : je crois qu’il ne voulait pas être mêlé à cette embrouille prévue pour demain) . Toujours est-il que ce jour-là, au Rechstag (parlement allemand) : quiconque s’apprêtait à voter contre cette loi devait s’attendre à en payer personnellement le prix ! (le principe de l’intimidation). Par peur viscécrale d’un bon nombre des votants des autres partis que celui d’Hitler, Hitler gagna son pari par 444 votes contre 94. Et Hitler devient « dictateur élu » !

    On sait tous que trump a donné rendez-vous « à sa gang » pour 11 heures demain matin, le 6 janvier : son grand coup (ou sa dernière chance pour « enfin gagner ») c’est demain.

    Comprenez-vous mieux pourquoi trump était autant en colère lorsque Mitch McConnell, le premier du sénat, lui avait dit NON la semaine passée ? Alors s’il fallait qu’en + Mike Pence « lui fasse dans les mains » demain !

    Pour trump les mauvaises nouvelles s’accumulent car hier soir le chef de la milice « politique » pro-trump des Proud Boys s’est fait arrêter, ce qui envoie un message aux « autres conspirateurs » qui pourraient avoir envie de s’essayer demain à défier la loi et l’ordre … Cet autre élément défavorable pourt trump semble encore une fois montrer que le scénario de la journée de la réception « par vote » des plens-pouvoirs, par HItler, ne semble (hélas pas pour trump) en voie de se répéter.

    Je demeure tout de même un peu inquiet pour demain ; mais pour l’essentiel, je m’attends à une autre tentative « ratée » (bien que toujours déguisée un peu) de putsch par trump.

    Je suis vraiment étonné qu’aux états-unis il n’existe aucune force de police contre de telles trahisons répétées de la part de leur propre président…

    1. Benton Fraser dit :

      Cela expliquerait la démission de Barr.
      Trump doit lui avoir demandé sa participation a un coup d’état. Sans doute que Barr aurait accepté mais il est lucide que son administration n’aurait pas suivi!

    2. chanounou dit :

      @Claude Messier,
      Et n’oublions JAMAIS ,JAMAIS que le monstre À,H à été élu DÉMOCRATIQUEMENT avec + de 40% des voix , un challenger à 18% dans des élections libres avec scrutin à liste…..
      Je sais, je me répète !!!!

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_allemandes_de_mars_1933

    3. Dekessey dit :

      @Claude Messier
      Bon rappel.

    4. Jean11820 dit :

      En parlant de la journée de demain, on doit noter que c’est deux heures de débats par objection. Les républicains s’apprêtent à contester au moins 4 listes d’électeurs (possiblement 2 de plus avec Arizona et Nevada). Ça fait entre 8 et 12 de débats plus les temps de votes et autres processus protocolaires. Il est donc possible qu’effectivement Biden ne soit pas confirmé demain mais plus tard quand toutes les procédures seront épuisées; petite victoire morale pour les sécessionnistes.
      Toute cette situation est hallucinante.
      P.S. On ne peut qu’imaginer ce qui se passerait si le GOP contrôlait aussi la chambre des représentants. Ils pourraient alors rejeter les listes au sénat et à la chambre et élire «légalement» leur nouveau dictateur (Hitler 2020!!!)

      1. simonolivier dit :

        Les récalcitrants ne contrôlent même pas le Sénat. Ne mêlez pas le GOP avec les têtes folles pro-Trump. Les sénateurs Romney, Sasse, Murkowski, Collins, Graham, Toomey et plusieurs autres ont déjà annoncé qu’ils ne participeraient pas à la masquarade et voteraient pour confirmer le Collège Électoral. Avec les 48 démocrates élus, ces sénateurs devraient facilement donner plus du 2/3 des voix pour confirmer le vote du Collège Électoral. Ca va juste prendre un peu de temps.

  12. quinlope dit :

    Mike Pence est un lèche bottines de la plus belle espèce mais il n’ira pas jusqu’à commettre d’illégalité.
    Attendez-vous à une autre série de grâce présidentielle pour la famille Trump cette semaine.

  13. March dit :

    Pence: Le prochain à être garrocher sous l’autobus par le simili dictateur. il va se rendre compte que la loyauté pour Donald Dump, c’est un sens unique. Tout le monde doit être loyal au simili dictateur mais que lui ne connait pas la loyauté si tu ne fais pas ses caprices d’enfant roi.

    Je me demande quand les adorateurs du chef de la secte vont se rendre compte qu’il n’a de l’intérêt pour vous que lorsque vous lui apporter quelque chose, sinon, vous n’êtes qu’un jouet jetable.

  14. Louise dit :

    « Bien sûr, s’ils ne nous donne pas satisfaction, je l’aimerai moins.»

    On dirait un père qui s’adresse à son petit gars de cinq ans. « Si tu n’obéis pas, papa ne va pas t’aimer »
    Encore du chantage enfantin mais efficace pour obtenir ce qu’il veut.
    Ceux qui cèdent à ce chantage sont d’accord avec Trump, ou bien ils manquent de maturité et de caractère pour occuper des fonctions de haute responsabilité.

    Comme d’habitude Trump fait la preuve qu’il ne connaît rien dans le fonctionnement du processus électoral en prêtant à Pence le pouvoir de changer le résultat des votes des grands électeurs.
    Tout ce qu’il connaît c’est la triche mais cette fois-ci ça ne fonctionne pas alors il va de plus en plus loin pour obtenir gain de cause.
    Hier soir il a dit à ses supporteurs que si les démocrates contrôlent le Sénat et la Maison Blanche, il va se battre comme un fou pour faire reconnaître sa grande victoire.
    N’est-ce pas déjà ce qu’il fait depuis le 3 novembre ?

    1. Benton Fraser dit :

      Je crois que Trump connait le fonctionnement du processus électoral mais qu’il s’en fout complètement parce que le processus ne travail pas dans son intérêt.

      Pour le « Bien sûr, s’ils ne nous donne pas satisfaction, je ne l’aimerai pas autant. », le message est double. Il s’adresse à Pence et à sa base… ou sa meute!
      C’est de l’intimidation adressé directement à Pence que s’il obéit pas, il aura sa meute au trousse!

      1. Duduche dit :

        @Benton Fraser: il en connait certainement un peu mais bien comprendre les subtilités du processus électoral demande un effort intellectuel auquel il ne nous a pas habitués. Dans son cas, il doit être bien plus économique de verser dans la dissonance cognitive et de considérer que la vérité est ce qu’il croit, en niant ou ignorant tout ce qui contredit sa croyance.

        H.S.: excellente caricature de Chapleau dans la Presse aujourd’hui: « Pire que le Watergate? » (https://www.lapresse.ca/debats/caricatures/2021-01-05/pire-que-le-watergate.php). On y voit Nixon dire « I’m not a crook » et faire le « V » de la victoire avec ses mains, à côté de lui il y a le bouffi-45 qui dit « I’m a crook » et fait un doigt levé.

      2. Toile dit :

        C’est de fait, l’effet voulu : «  t’es mieux d’exécuter mais volontés sinon… » , le nous ( moi et mes sbires) seront fâchés et dieu sait que j’ai pas de contrôle sur eux ( lire de contraire). » .

        On ne peut certes pas prétendre à un consetement «  libre et éclairé » de la part de pot de fleur mais il a cautionné son président… ben

    2. ghislain1957 dit :

      @ Louise

      « …il va se battre comme un fou pour faire reconnaître sa grande victoire. »

      Fou, il l’est déjà. Se battre avec un « bone spur » il a déjà refusé de le faire. Il n’y a plus que la camisole de force pour l’arrêter dans sa folie.

  15. galgator dit :

    Comme je l’ai déjà dit, cet abrutit va tout tenter jusqu’au dernier jour pour sauver son trône. N’importe quoi ! Menaces, tentatives de corruption, gracier des proches pour gagner des faveurs, falsification de l’information à outrance, etc. La liste est longue … La démocratie est mise à rude épreuve et elle a déjà perdu quelques plumes avec ce clown. Ça créé des brèches pour les futurs prospects de la droite républicaine…

  16. Benton Fraser dit :

    Technique simpliste de Trump:

    « Quand l’on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage. »

    Il dit la même chose de la démocratie américaine!

  17. treblig dit :

    Pence n’a pas d’autres pouvoirs que celui d’ouvrir les enveloppes et de compter les grands électeurs pour chacun des candidats.

    Point à la ligne

    Comme si un vice-président pouvait choisir celui qui sera président en comptant cette liste républicaine plutôt que celles du parti démocrate. Ce serait un coup d’état « soft » mais un coup d’état quand même. Il ferait fi du vote de 81 millions d’électeurs .

    Et les troubles commenceraient immédiatement.

    1. igreck dit :

      Un seul mot : DÉ-LI-RE !!! 🤪

  18. MarcB dit :

    Petite prédiction:
    Au lendemain de la certification des grands électeurs en faveur de Biden, Trump démissionne et s’envole vers un pays autoritaire ayant un traité d’extradiction vers les USA plutôt mou: Turquie, Phillippine, Araboe Saoudite, ou Russie.

  19. Pierre s. dit :

    ——————————-

    quand tu gracie des crapules comme Stone, Manafort et Kushner …
    que tu envisage donner la médaille de la liberté à des raclures comme Nunes et Jordan …
    Normal que tu vois M Pence comme un homme formidable ….

  20. gigido66 dit :

    Mon beau petit Pence, tu as prêté fidélité à la Bête…si tu ne sers plus sa magnificence…et ben t’es plus rien…tant que tu lui léchais les bottes, la Bête t’aimait, non plutôt, elle comptait sur ta servilité…maintenant que tu ne peux plus rien pour l’aider, elle sera le pire de tes cauchemards!😱

    1. gl000001 dit :

      Le petit Pence arrive sur Terre et rencontre un aviateur en panne d’avion dans le désert. « Dessine-moi un mouton ». L’aviateur n’est pas bon en dessin alors plutôt que lui dessiner une caisse avec le mouton dedans, il lui donne un miroir. « Tiens, le voilà le mouton » !! A un moment donné, le petit Pence doit retourner sur sa planète « Congrès 538 ». Il tomba dans le sable comme un arbre, sans faire de bruit.

      1. Haïku dit :

        💯excellent 💯 !!

      2. gl000001 dit :

        J’ai oublié de parler du serpent qui parle par énigmes. C’est finalement lui qui mord le petit Pence. Le maudit serpent qui prêche dans le désert se mord lui-même aussi.

      3. ProMap dit :

        @l000001 De l’excellent realpolitic 👏👏👏

  21. pdouville dit :

    Je ne sais pas si Joe Biden aura le courage de le faire, mais la constitution américaine devra être renforcée afin qu’un futur Trump ne puisse pas manipuler la démocratie comme il l’a fait pendant 4 ans…

    1. Dekessey dit :

      Je crois qu’il faut un vote à 2/3 de majorité dans les 2 chambres pour modifier la constitution, mais je peux me tromper.

      1. Jehan Lambert dit :

        Ensuite ça prend les 2/3 des chambres d’au moins 35 états. ☹

  22. treblig dit :

    À propos, la droite religieuse est bien tranquille de ce temps-ci. Le mythe voulant que Dieu choisisse qui sera président vole en éclat. Biden, pro choix, est élu. La justification idéologique de suivre la parole de Dieu des évangélistes prends l’eau.

    1. igreck dit :

      Ne vous en faites pas, ils trouveront bien un passage dans leur Livre de contes pour expliquer l’inexplicable. C’est la beauté de ce mode d’emploi pour des manipulateurs qui ont fait leur profe$$ion d’empoisonner les faibles d’esprit (car ils verront Dieu pourvu qu’ils fassent le plein de la Cadillac de Dieu) !

  23. chanounou dit :

    @ tous,

    Lisez ça, dégotté ce matin. Absolument EF-FA-RANT

    Date de 3 semaines mais peu importe… Deboulonne l’idée que  » TRUMP est un malade » et dévoile pas mal de trucs sur sa stratégie car il y en a une… En 33 aussi, des « experts » ont diagnostiqué qu’Adolf était malade… Sous entendu,  » c’est pas d’sa faute… »
    Pas fait pour nous rassurer DU TOUT….

    @Mona,
    Vous allez pouvoir faire les lits de la maison de campagne après avoir lu ça…. Pas impossible que votre famille US saute ds le 1er Boeing ou A320, c’est selon….

    http://www.economiematin.fr/news-trump-avocat-defaite-guerre-civile-dictature-biden-elections-sannat

    1. Haïku dit :

      Chanounou
      Merci pour le lien. 👌
      L’article est fort intéressant.
      (N.B. Le tweet de Lin Wood est absolument incroyable ! 😨😨).

    2. Ziggy9361 dit :

      Chanounou…ma question est, Mr.Sennat a t-il le bonhomme Sept-heures comme confrère,il réussit à attirer l’attention avec surtout des si, mais franchement la seul chose qui me viens à l’esprit c’est fake news,juste le fait qu’il cite le grand général étatsuniens Mike Flint suffit à me faire douter en fait il me fait penser à Ted Cruz intelligent mais aucun sens de la perspective ou du mauvais côté de la force.

  24. L’ex-Président devait se sentir sur le bord d’un orgasme pour cet autre rassemblement où tous les yeux sont tournés vers lui tel le berger amenant son troupeau de moutons vers la terre promise. Snif! 👨‍🦯

    1. Isadulac dit :

      Pence avec un orgasme? Pas sûre que son Église autorise les orgasmes.

  25. lechatderuelle dit :

    ah ce trump toujours à menacer à morts couverts…. exiger des résultats qui n’existent pas…

    ce type est salement troublé pour accepter de faire un fou de lui, en direct, devant tout le monde…. Faire rire de lui carrément par tout le monde en s’acharnant à nous expliquer que le ciel est brun et que le soleil est là parce qu’il l’a décidé….

    depuis 4 ans, les gens les plus avisés ont vite compris les limites du bonhomme…. d’ailleurs il n’a pratiquement rien réalisé de concret et qui aura une pérennité … trump a réinventé la roue à plusieurs fois, refaisant ce qui avait déjà été fait…. mais sinon…. plusieurs dirigeants se sont foutus de sa gueule et se sont servis de lui…. Corée du Nord, Turquie, Russie, Iran, Arabie Saoudite… n’ont pas hésité à utilisé le tremplin trump pour avancer leurs intérêts ou tourner les situations à leur avantage….

    maintenant que le match est fini, ce pauvre type veut qu’on lui remette la Coupe parce qu’il estime avoir gagné la 3 ème période…. tout le monde a bien vu qu’il a été proprement battu, lessivé disent plusieurs et pourtant il insiste… « j’ai gagné, c’est clair… l’arbitre m’a refusé 17 buts…. c’était d’incroyables buts, les plus beau de l’Univers, j’en ai compté tellement que personne n’a pu les compter… »

    Qui sont les fous? celui qui affirme voir ce qui n’existe pas ou ceux qui opinent du bonnet en affirmant voir ce que trump affirme voir???

    la maladie mentale frappe tout le monde…

    Les républicains qui voient l’errance mentale de trump et qui l’encouragent laissent songeur….

    Faut être drôlement pissou pour se plier en 4 pour tenter d’entrer dans le délire d’un homme malade….

    Pence devra mettre fin à la récréation…

    il n’a rien foutu de rentable en 4 ans ce Pence, il a sa chance….

    1. paixsible dit :

      Excellent texte, un des meilleurs que j’ai lu. Chapeau.

  26. On dirait un ti-cul dans une cour d’école

    « Si tu parles à Joe, ben je suis plus ton ami, bon! »

  27. Marc dit :

    Hum, les British diront peut-être demain du v.-p. qu’il ne vaut plus 1 pence auprès de la Chose…

  28. titejasette dit :

    NOUVELLE CASSANTE DE REVES BRISÉES ?

    Des donateurs de dernière minute font des dons aux 2 candidats républicains en Géorgie…

    « Les donateurs de Wall Street contribuent à Perdue et Loeffler parce qu’ils craignent qu’un Sénat démocrate n’aide Joe Biden à faire pression pour une réglementation plus stricte du secteur financier, a déclaré un stratège du GOP ayant des clients dans le secteur bancaire. »

    Pour voir le montant des dons et le nom des donateurs…

    https://www.cnbc.com/2021/01/04/georgia-senate-runoffs-loeffler-perdue-get-late-boost-from-real-estate-wall-street-donors.html

    « Perdue, who lagged in fundraising behind his rival, Ossoff, between October and into mid-December, recently saw a wave of support from finance and real estate executives. At least 30 executives from those industries have given between $1,000 and the maximum campaign contribution of $2,800 to Perdue, according to Federal Election Commission records.

    Perdue has been under scrutiny for a series of stock trades that, at times, appeared to coincide with congressional briefings while he was on key Senate committees. Perdue has denied wrongdoing. The New York Times reported in November that some of Perdue’s trades were a focus of a Justice Department inquiry. Perdue’s team said at the time that the Justice Department “cleared Senator Perdue of any wrongdoing.”

    Hedge-fund founder John Paulson gave $2,800 to Perdue’s campaign on Dec. 14. Paulson became famous during the financial crisis for shorting the housing market.

    Randal Nardone, a co-founder of investment firm Fortress, gave $2,800 to Perdue that same day. Fortress has nearly $50 billion in assets under management.

    Edward Mule, the CEO of investment firm Silver Point Capital, gave $5,600 to Perdue on Dec. 22. That same day, Richard Kent Long, the senior vice president of private prison group GEO Group, gave $1,000 to Perdue.

    Other recent big-money donors to Perdue from these industries include Neal Aronson, a founder and managing partner of private equity firm Roark Capital; Clifford Asness, a co-founder of the hedge fund AQR Capital Management; Glenn August, the CEO of investment firm Oak Hill Advisors; Steve Witkoff, the CEO of real estate giant Witkoff Group, and John Lehman, the chairman of investment firm J.F. Lehman & Company.

    Jane Goldman, who runs real estate firm Solil Management, gave $2,800 to both Perdue and Loeffler through the last two weeks of December. Forbes says Goldman is worth $3 billion.

    Meanwhile, Loeffler’s campaign recently saw at least a dozen contributions come from executives in similar positions. She is married to Jeffrey Sprecher, CEO of the Intercontinental Exchange, the parent company of the New York Stock Exchange. Sprecher gave $10 million to a pro-Loeffler super PAC in 2020, according to the nonpartisan Center for Responsive Politics.

    Loeffler herself came under scrutiny for a series of stock trades at the start of the coronavirus pandemic, leading to the couple selling all their individual shares.

    In late December, Robert Grammig, a partner at law firm Holland & Knight, gave $2,800 to Loeffler. Grammig specializes in mergers and acquisitions, and corporate governance.

    Jared Yavers, an executive at Yellow Cab Holdings, gave $2,500 to Loeffler’s campaign Dec. 21. Yellow Cab is an investment firm with a focus on real estate.

    Thomas Hauske Jr., executive chairman of Wisconsin-based Marshall Street Capital, gave $2,500 to Loeffler’s campaign two days later.

    Democrats Warnock and Ossoff received donations of their own from the real estate and finance industries, although at a lower rate than their Republican opponents. Between the two Democrats, they have combined to receive support from close to two dozen finance and housing executives in the latter stages of the race.

    Karen Pritzker, an investor and billionaire heir to the Pritzker family fortune, gave $2,800 to Ossoff on Dec. 23, records show. Pritzker’s family office helped finance LaunchCapital, a start-up investment fund.

    Alan Pardee, a managing partner at Valor Equity Partners, gave $1,000 to Ossoff that same day.

    George Van Amson, a longtime managing director at Morgan Stanley, gave $1,000 to Warnock’s campaign Dec. 14.

    Representatives for all four campaigns did not respond to requests for comment. »

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info !

  29. lechatderuelle dit :

    chanounou on n’a pas fini de lire des ramassis de stéréotypes pompeux sur les USA….. ce papier est racoleur et s’accroche dans des raccourcis intellectuels plutôt gros…. les liens, historiques, tracés gras sont même risibles….

    empêtré mondialisation, trump le combattant, guerre civile et rêve américain est digne des conspirationnistes de sous-sol….

    trump est un vieux monsieur malade qui délire en public…. des opportunistes l’utilisent à fond pour leur propres intérêts…. des exaltés, une très petite minorité s’agitent… sous le microscope ça semble occuper toute la place, mais en réalité c’est d’une marginalité ….

    Voter pour les républicains ou trump et prendre les armes sont 2 choses très très éloignées….
    scander trump et s’en prendre à ses voisins alors que la grande majorité des gens souffrent financièrement et de la pandémie sont 2 mondes…
    la désorganisation des agitateurs, encore là très minoritaires, n’impressionne personne….

    trump excite ceux qui veulent se faire exciter par des propos incohérents qui mélangent tout… alors forcément tout le monde y trouve son compte….

    possible qu’il y ait du grabuge dans les prochains jours, mais on ne parlera pas de « guerre civile » ou même de rébellion….
    on parlera de troubles isolés, de violence gratuite de quelques illuminés….
    Aux USA il se produisait, avant pandémie, plus d’une tuerie de plus de 4 personnes par jour….. les excès de violence sont le quotidien de ce peuple… et ça ne vire pas à la guerre civile…..

    ça va prendre de très solides débordements de masse pour faire basculer ce pays dans le chaos civil…..
    et des « fat cats » comme les américains qui aiment se la jouer en apparence, au bout de 3 ou 4 jours, ça devient tannés, ça faim et c’est fatigué….

    y’aura pas d’immigration provenant des USA….

    1. chanounou dit :

      Je souhaite que vous ayez raison@ lechatderuelle

    2. richard311253 dit :

      @lechatderuelle à 8h17

      Parfaitement d’accord avec votre analyse.

    3. onbo dit :

      Très bien vu!

      Un article qui fait la promotion de la peur, qui ne trouve que des qualités à ce peureux fini, qui invite à entasser les munitions et les biscuits sodas, me semble bien avoir été téléguidé pour créer du chaos, la lettre A du ABC de la propagande. 🙂

      1. chanounou dit :

        @onbo,
        l’appel au stockage n’émanait pas du rédacteur, mais de Lin Wood, me semble-t-il, non?
        Ça fait une ‘tite différence…..

        Je n’y ai personnellement rien lu faisant « la promotion de la peur », mais j’ai peut-être mal lu l’analyse….

  30. Brown dit :

    Combien de personnes ont assisté à cette pathétique soirée

  31. FlorentNaldeau dit :

    Selon bien des échos, MP nourrit des ambitions pour la présidence. Il se trouve donc placé devant une alternative politiquement incertaine: d’une part courtiser les pro-DT jusqu’au-boutistes en collaborant à la tentative annoncée d’abus de procédure et de renversement du résultat de l’élection; ou alors, dans la perspective que cette frange du parti aura perdu de son influence en 2024 ou 2028, il s’en tient strictement au rôle procédural qui lui est confié par la Constitution.

    À moins qu’il tente une solution hybride, en laissant partiellement le champ libre aux auteurs de l’absurde farce qui a été concoctée, mais en y mettant fin dès que possible et en revenant alors à la stricte procédure habituelle. Ainsi, il aura toujours une porte de sortie quelle que soit la situation interne du parti Républicain au moment de la prochaine présidentielle.

    Mais le résultat pourrait aussi être de buriner définitivement son image de personnage mou, fadasse et inconstant.

  32. Loufaf dit :

    Et qu’ arriveta t’ il, si Pence refuse carrément de certifier les grands électeurs , sous prétexte de la plus grande fraude de tout les temps?
    Quelqu’ un a la réponse?

    1. treblig dit :

      @loufaf

      A moins d’erreur, Nancy Pelosi , leader de la majorité en chambre devient présidente par intérim et le leader au sénat ( mitch McConnel pour l’instant) devient vice président. La situation ne s’est jamais présenté.

      A moins que Trump ne persiste et se nomme président. La, c’est vraiment un coup d’état.

      1. Loufaf dit :

        Merci treblig pour votre info. Mais je m’ attend à n’ importe quoi de la part du despote plus fêlé que jamais et des  » élus » qui l’ appuient dans ses élucubrations, ça c’ est grave!

    2. Dekessey dit :

      Tweet intéressant du journaliste Bill Kristol:

      https://twitter.com/BillKristol/status/1346295711676116993

      OK you wanted outside the box:

      1. Pence would prefer not to subvert the Constitution on Jan. 6.

      2. But Pence feels a strong sense of loyalty to Trump.

      3. And Pence wants to avoid a demand that he pardon Trump upon a Trump resignation Jan. 19.

      So: Pence resigns as VP tomorrow.

      1. Dekessey dit :

        PS: J’ai oublié de mentionner que ce tweet date d’hier, donc le point 3 voudrait dire aujourd’hui… mais je doute qu’il va le faire.
        Pence va suivre la constitution à mon avis.
        Et malheureusement ça va barder dans les rues de Washington.

      2. onbo dit :

        Ce serait en effet un dénouement favorable. La démission de Pence conserve le débat dans le cadre politique. MCConnell a déjà reconnu officiellement Biden. Pelosi vient d’être confirmée comme leader de la Chambre et assure la Présidence jusqu’au 20 janvier selon la Constitution.

  33. Citoyen dit :

    plutôt que de faire de la backdoorpussypolitic, il faudrait donner des pouvoirs au vice-président pour faire un travail constructif auprès des élus et du sénat.

    1. gl000001 dit :

      J’ai cherché « backdoorpussypolitic » et « backdoor pussy politic » dans Google et je n’ai trouvé que des références au groupe Pussy Riot, Clint Eastwood et des choses « NSFW » (Not Safe For Work). Vous pouvez nous expliquer de quoi vous parlez au juste ? 😉

  34. C’est tu moi ou ca ne fait pas de sense que ce soit le vice president qui certifie si il a perdu ou non les élections????

    1. Benton Fraser dit :

      Cela ne fait pas de sense mais l’important pour Trump c’est d’établir ses propres règles et que sa base entende bien ses règles!

    2. ProMap dit :

      @philippe deslauriers – Vous soulevez une des énigmes les plus capotées de la Constitution des USA. C’est en fait un non-sens.

  35. AB road dit :

    Il est tellement ridicule tant que c’est enfantin.

    C’est rendu qu’il me fait pitié, justement, cet enfant de ……

  36. Pierre S. dit :

    —————————–

    Si Pense démissionne ….

    Quel sera la pertinence de nommer un nouveau VP
    alors que la date de péremption du 20 janvier est aussi rapproché ????
    Je pose la question le plus sérieusement du monde

    Tout en étant conscient que les prochaines décisions de Trump peu importe le sujet seront
    soit désastreuse soit carrément loufoques.

    Encore 15 jours de ce cauchemar psychotique et délirant.

    1. treblig dit :

      @Pierre S

      Techniquement, Trump est président jusqu’au 20 janvier à 12h00. et Pélosi prends la relève. Et il ne peut y avoir une vacance à la tête de l’ État . Mais, comme la situation ne s’est jamais présenté, on navigue dans des eaux inconnues. Ce qui fait le bonheur des analystes de la constitution qui s’épivardent devant les médias de ce temps-ci.

      1. Madalton dit :

        Selon le 20e amendement, section 3, si le président élu ne peut pas débuter son mandat, c’est le VP élu qui devient président de façon intérimaire. Si le VP ne peut débuter son mandat, c’est le congrès qui nomme un président par intérim. Pelosi devrait être nommée et elle nommerait un VP.

        https://constitutioncenter.org/interactive-constitution/amendment/amendment-xx

    2. gl000001 dit :

      Sans Président ou VP, le pays s’arrête. C’est comme Excalibur l’épée du roi Arthur. Les récoltes meurent. Les feuilles tombent des arbres. Des tempêtes de sable se déclenchent. Les chats couchent avec les chiens. La Sainteté Constitution l’a dit !! 😉
      Et après on a vu la Belgique très bien fonctionner des 7 à 10 mois sans gouvernement élu. Deux fois en plus.

    3. xnicden dit :

      Si Trump veut se garder l’option de faire comme Nixon ça lui prend un VP par intérim. J’ignore toutefois s’il aurait besoin d’un vote du Congrès.

  37. FBeauchamp dit :

    Mike Pence parle
    Une mouche vient se déposer sur sa tête
    C’est maintenant de la mouche dont on parle

    Mike Pence n’a pas d’avenir

  38. Pierre S. dit :

    0———————-

    Alors M Pence démissionne, la mouche deviens VP.

    1. gl000001 dit :

      Elle va con-penser pour le VP (vice-Pence) ! 🦟🦟🦟

  39. POLITICON dit :

    Plus que quelques jours avant de voir Donald et sa femme prendre l’hélicoptère et quitter la Maison Blanche. Donald continuant à crier que les élections étaient truquées, ont été volées et que la population doit se révolter. Après mercredi il restera le président et s’il n’obtient pas satisfaction ce sera un moment terrible pour lui mais aussi pour le pays. Il aura encore les pleins pouvoirs et je crois qu’il sera très dangereux pendant cette période. Comme il ne cesse d’épater la galerie en crescendo, j’ai bien peur que sa colère sera terrible et qu’il se vengera jusqu’au bout. Aujourd’hui, il lui reste un peu d’espoir mais si Pence ne lui accorde pas un 10 jours supplémentaires pour faire la lumière sur les élections, sa colère sera terrible et nous n’avons rien vu encore. Je crois que Pence lui accordera 10 jours pour le bien de la Nation, pas nécessairement pour lui faire plaisir. Trump est un désaxé et je crois que Pence s’en est rendu compte il y a très longtemps. On appelle ca de la complaisance entre criminels mafieux.

  40. Pierre S. dit :

    ———————————–

    Alors je résume.

    Rudy, trouve moi de la fraude ……………………………………………. FAIL !
    SCOTUS, annule l’élection ……………………………………………….. .FAIL !
    Raffensperger (et les autres) Trouvez moi des votes ……………. FAIL !

    Et la, Mike, annule les votes des grands électeurs pour Biden ……..

  41. Geneviève LeBel dit :

    Un esprit dérangé

  42. Pierre S. dit :

    ——————————–

    POLITICON

    Je vous entend parler de Trump comme d’un homme dangereux, instable, en colère
    et surtout comme d’un imbécile fini …. et j’adhère à ça sans aucune retenue. C’est ce qu’il nous démontre
    quotidiennement depuis toujours.

    Mais n’oubliez jamais que par dessus tout, le qualificatif qui défini le mieux Trump c’est
    qu’il est un PEURREUX fini, la pire espèce de trouillard. Ce fanfaron n’a aucun courage
    et aucune capacité de s’élever et de démontrer une seule once de classe et de leadership.

    La PEUR, c’est ce qui le défini le mieux.
    Et présentement, malgré les fanfaronnades, les menaces, les insultes, les bravades
    il est carrément mort de trouille.

    1. lechatderuelle dit :

      Pierre S. les narcissiques ont rarement peur…. difficile de voir que trump a peur… les narcissiques ont une très très haute estime d’eux et donc par conséquent sont persuadés d’être au-dessus de tout….

  43. lechatderuelle dit :

    quand même ironique qu’une puissance économique telle les USA soit si dépourvue devant la bêtise humaine interne….

    les simagrées républicaines cesseront si la Géorgie demeure républicaine, car ainsi ils auront la balance du pouvoir….

    voir la réaction des grandes entreprises qui financent les républicains en Géorgie, horrifiés par un risque d’impôts ….. assez odieux alors que la pandémie révèle la vulnérabilité des travailleurs et que les Grands patron en ce 5 janvier ont déjà dépassé le salaire moyen annuel de leurs travailleurs…
    Quand tu gagnes 200 fois le salaire moyen des travailleurs de ta boite et que tu trembles de devoir payer 2 à 3 % de plus d’impôts…..

  44. FlorentNaldeau dit :

    @philippe deslauriers, 08h42

    C’est loin d’être la première fois qu’un VP doit confirmer la réélection de l’équipe dont il fait partie. De mémoire récente il y a Quayle et Mondale. Pis encore, certains VP ont dû confirmer leur propre défaite à la présidence, comme Gore, Humphrey et Nixon (lors de sa première tentative).

    Il faut préciser par ailleurs que stricto sensu, le VP (qui peut se faire remplacer par le président pro tempore du Sénat. i.e. Grassley ces jours-ci), ne « certifie » pas les résultats. Il ne fait qu’annoncer l’issue de la compilation des votes État par État. C’est en fait la séance conjointe des deux chambres qui est l’instrument de certification.

  45. richard311253 dit :

    Réflexions personnelles.

    Les défis modernes du parti républicain.

    – Un des défis à relever des républicains, reconnaître leur penchant pour le populisme, exacerbé par le trumpisme. Précisons ici que reconnaître ne veut dire ni rejeter, ni accepter. Est-ce que cette façon, le populisme et plus récemment son extension, le trumpisme, peut être considérer ou non comme le « modus operandi » républicain du futur ?

    – Un défi pour les USA, toutes allégeances politiques confondues, séparer la pensée républicaine de ce qui se passe actuellement au nom du parti républicain.
    Reposons les prémisses de ce défi par ce questionnement. Est-ce que 45, Pence, Barr et combien d’autres sont de vrais républicains ? Est-ce que les multimilliardaires du « tea party » sont de vrais républicains ? Qui, aujourd’hui, chez les leaders républicains peut se prétendre un vrai républicain ? Qui respecte la pensée républicaine ?
    Dès lors, du point de vue des vrais républicains, que je situerais dans la population principalement, il est parfaitement normal de gagner une élection, le défi ici est de gagner sans 45. L’os dans la moulinette est que 45 est le président, qu’il a ses méthodes peu orthodoxes descendant directement de la pensée Roy Cohn. Alors 45 est-il un vrai républicain ? Il s’est dit démocrate tout au long de sa carrière de vendeur de cabane, à la lueur de ce que l’on voit, était-il un véritable démocrate ?

    – En passant, qui a lu la charte républicaine ? J’ai lu les objectifs de cette charte républicaine qui ne date pas d’hier, c’est plus instructif que long. Jusqu’à un certain point, nous sommes témoins d’une version déviante bien humaine de la charte républicaine. De plus, la lecture de ce document peut nous aider à relativiser tout ce qu’on nous propose comme écrit sur le web en jouant trop souvent la carte de l’apocalypse et à nous ramener qu’aux faits. https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_r%C3%A9publicain_%28%C3%89tats-Unis%29

    – Autre défi, des 74 millions d’électeurs qui ont voté républicain, combien de pro-45 ? Combien d’anti démocrates ? Le défi, pour assainir la discussion, se résigner et cesser de rapporter qu’il y a 74 millions de pro-45. C’est faux ! Cela ne fait qu’entretenir le jeu de 45. S’il y a un phénomène 45, faut quand même pas exagérer ! Au fait, combien de pro 45 hier lors de son meeting en Georgie ?

    Si le passé est garant de l’avenir, il serait sage de se rappeler que tout se joue au présent

  46. gl000001 dit :

    Pence n’est pas un vice-président, c’est un vice-caché.
    Après la séance, « Pence sucks » -t****. Il n’y aura plus de suce-Pence.
    t**** demandera sa démission. La une des journaux : « t**** suspends Pence »
    Pence est à plat après à séance. « Pence is flat as a pencecake » !!
    Pence est un tapis d’entrée. Plutôt que d’être écrit « Bienvenue », on y verra « Je Pence, donc j’essuis ».

    1. Dekessey dit :

      Et les démocrates se réjouiront en disant: « Pence-moi, je rêve!! »

      😉

  47. Pierre S. dit :

    —————————

    lechatderuelle

    la pathologie de Trump est complexe et ne se limite pas simplement aux
    traits de personnalité narcissique pervers. De fait ce crétin prend toujours un soins minutieux
    à menacer insulter et intimider les autres à distance, par personne interposé ou par
    des moyens détournés.

    à titre d’exemple, vous n’etes pas sans savoir que Trump déteste souverainement B Obama.
    Et son fil twitter, ses conférences de presse et ses déclarations publiques sont farcis de
    commentaires désobligeants, d’insultes de calomnies et de menace à l’égard de B Obama.
    Par contre, la derniere fois qu’il a eu B Obama en face de lui (Janvier 2017) Il était livide, mort
    de trouille, assez peu bavard même, déclarant même du bout des lèvres que B Obama était un
     »great man » et bla bla …… bref un vrai chieux en bon québécois.

    Une semaine après, il l’insultait sur twitter.

    Trump c’est ca, un gamin chieux au possible qui, lorsque protégé à l’os, écoeure tout le monde
    bien à l’abris des claques sur la yeule.

  48. Madalton dit :

    Comme le dit ce républicain, le GOP s’arrange, avec toutes ces manigances, pour que le Collège électoral soit aboli. Comme il n’y a eu qu’un candidat républicain qui a gagné le vote populaire dans les 32 dernières années, le GOP ne serait plus jamais capable de prendre le pouvoir.

    https://www.politicususa.com/2021/01/04/gop-rep-massie-warns-fellow-republicans-their-trump-stunts-put-an-end-to-the-electoral-college.html

  49. fylouz29 dit :

    C’est extraordinaire le manque de dignité de ces gens. Mike Pence aurait du claquer la porte depuis longtemps déjà. Qu’est-ce qui le retient ? De toutes les manières, il est dans une position de perdant/perdant.
    Alors qu’il s’en aille avec un minimum de classe.

  50. « DiaperDon » joue ses dernières cartes.

    Les masques tombent et les Américains voient maintenant qui sont ceux qui respectent la démocratie, le Loi, la Constitution et ceux qui ne le font pas.

    Mon idée est que « TinyDesk » aimera pas mal moins Pence lorsque tout sera terminé.

    Toutes ces manigances ne fonctionneront pas . Cela retardera tout au plus, la confirmation de la victoire de Biden. Mince consolation pour ce ramassis de sales traîtes.

    Le GOP sortira divisé et affaibli de cette saga. Tant mieux. Ça lui permettra de se restructurer en commençant à faire le ménage et en se débarrassant des VIDANGES.

  51. Pierre S. dit :

    —————————

    Pense pour la première fois de sa vie devra se montrer à la hauteur de
    ses responsabilité en plein jour. Donald se cherche un bouc émissaire depuis trop
    longtemps et de par son rôle et ses responsabilités, Pence doit mettre le chapeau.

    Une lourde tâche pour un politicien de carrière comme lui, habitué aux jeux de coulisses
    aux magouilles et au pouvoir de l’ombre. Triste aussi de voir de si lourdes responsabilités
    entre les mains d’individus aussi déminus de courage, de classe et de hauteur.

    À lui de choisir …. plaire à Trump et ses 40 millions de misérables supporteurs.
    Ou bien se comporter à la hauteur du rôle qu’il occupe et restaurer sa réputation
    aux yeux de l’histoire. Être reconnu comme celui qui aura  »courageusement » stoppé
    définitivement le délire de la présidence Trump.

    Si il avait eux cennes de morale et de sens de l’éthique ce serait un no brainer.

  52. le_furote dit :

    Ben le petit avorton blanc neige vient juste de fourrer la moumoute jaune pisse. Ça s’invente pas.

    Bon nous reste 2 semaines de ce freak show désopilant. Lâche pas mon Donald, tes ratings sont très élevés. On regarde tous en direct le naufrage du plus vil polititien US.

    Only in the US…

    Ciao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :