Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Nos élections ont eu lieu. Des recomptages et des audits ont été effectués. Les contestations appropriées ont été traitées par les tribunaux. Les gouverneurs ont certifié les résultats. Et le Collège électoral a voté. Le temps de la contestation des résultats est passé ; le temps du dépouillement officiel des votes du Collège électoral, tel que prévu par la Constitution et la loi, est arrivé. Comme l’ont fait remarquer les hauts responsables du département de la Défense, ‟l’armée américaine n’a aucun rôle à jouer dans la détermination des résultats d’une élection américaine”. Des efforts visant à impliquer les forces armées américaines dans la résolution des litiges électoraux nous mèneraient dans un territoire dangereux, illégal et inconstitutionnel.»

Le Washington Post a publié dimanche cet avertissement contenu dans une lettre signée par les dix derniers secrétaires à la Défense, dont deux ont servi au sein de l’administration Trump. Comme l’a révélé l’un des signataires, William Perry, chef du Pentagone sous Bill Clinton, Dick Cheney, secrétaire à la Défense sous George Bush père, est à l’origine de cette missive. Son rôle peut être interprété comme un double jab servi par la famille Cheney à Donald Trump.

Le jour même de la parution de la lettre des ex-chefs du Pentagone, la fille de Dick Cheney, Liz, numéro trois dans la hiérarchie des républicains à la Chambre des représentants, a publié un document de 21 pages démontant les théories du complot propagées par Donald Trump et ses alliés sur l’élection présidentielle et exprimant sa vive opposition au projet d’une centaine de ses collègues de la Chambre de s’objecter à la certification des grands électeurs mercredi.

«En s’opposant aux grands électeurs, les membres affirment inévitablement que le Congrès a le pouvoir d’annuler les élections et d’ignorer les tribunaux des États et les tribunaux fédéraux. De telles objections créent un précédent exceptionnellement dangereux, menaçant d’enlever aux États la responsabilité constitutionnelle explicite de choisir le président et de l’attribuer à la place au Congrès. Cela est en contradiction directe avec le texte clair de la Constitution et avec nos convictions fondamentales en tant que républicains», a-t-elle écrit.

Âgée de 54 ans, Liz Cheney ne manquerait pas d’ambition. On dit qu’elle lorgne soit la présidence de la Chambre ou celle des États-Unis. Et son père a servi sa cause, d’une certaine façon, en l’aidant à rétablir «le courant républicain traditionnel afin que, dans l’ère post-Trump, les gens soient à l’aise de se présenter à ce segment du parti, plutôt que de s’adresser seulement au courant populiste que Trump a exploité», comme l’a expliqué au site Axios une source républicaine.

Les contempteurs des Cheney devront-ils changer d’opinion à leur sujet?

(Photo GQ Roll Call)



93 réflexions sur “Derrière une lettre d’avertissement, la main de Dick Cheney

  1. Claude dit :

    Cela nous montre comment le climat politique est terrible quand nous sommes rendus à nous réjouir des initiatives et les rappels à l’ordre démocratique d’un politicien de la trempe de Cheney, ce « président de l’ombre » que nous avons tant honni durant les mandats de Bush fils.

  2. gl000001 dit :

    « Les contempteurs des Cheney devront-ils changer d’opinion à leur sujet? »
    Non. C’est un menteur et un manipulateur qui a au moins la bonne idée de ne pas mépriser pas la Constitution. Il est juste moins « pas de classe » que t****. Contrairement à l’autre, il est un politicien qui parle des deux bords de la bouche de son visage à deux faces.

  3. Daniel A. dit :

    Venant d’un magouillard comme Dick Cheney, Trump devrait s’écraser. Il ne fait pas le poids.

    1. Réal Tremblay dit :

      On peut être en désaccord avec Cheney pour beaucoup de choses mais il faut avouer qu’il a un talent «All pro» de catégorie #1. Mais a-t-il encore des contacts et de l’influence auprès de ce parti au point que T**** devrait s’écraser? Difficile à dire.

    2. Steve3110 dit :

      D’autant plus que Cheney a, à mon avis, encore beaucoup d’alliés au sein de l’establishment républicain.

  4. Labinne2 dit :

    Le problème est et demeureras pour longtemps cette base trumpienne. Les républicains ne voulant pas se mettre en porta faux avec cette base indéfectible a trump (c’est le culte) justifie pour eux ces manœuvres plutôt contre nature pour eux. Mélangez le tout avec leurs propres ambitions (tous les politiciens, peux importe le partie ou le pays, ferons ce que leur base souhaite) et vous avez le résultat actuel aux USA.

    Tout part de cette base, enlevez cette base et trump n’es rien.

  5. marylap dit :

    Heu, je suis d’accord avec Dick Cheney? J’aurais jamais cru que ce serait possible.

  6. FBeauchamp dit :

    Certains de ces ex-secrétaires à la défense aurait été mis au fait que des responsables actuels de la défense craignaient que Trump puisse invoquer la loi sur l’insurrection pour mobiliser l’armée et reprendre les élections dans les « Swing States ».!

    La bête est coincée et la date fatidique approche.

    Mais comme disait Brassens; « Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con »!

  7. Pierre S. dit :

    ————————

    On peut détester Dick Cheney pour plusieurs raisons mais on ne peut certainement
    pas nier que ce fourbe est pourvue d’une grande intelligence. Malveillant certes mais
    brillant. Et je suis assuré que de voir un crétin comme Trump vouloir tout démolir pour
    simplement se garder 4 ans de plus à l’abris de la justice américaine doit le rendre malade.

    1. FBeauchamp dit :

      @Pierre S
      Il doit être terrifié de la date ultime et de perdre ses pouvoirs et la protection que son statut lui procure.

      La question que tous se posent est jusqu’où ira-t-il?

      1. AB road dit :

        Peut-être aussi loin que Tony Montana dans la conclusion du classique « Scarface » ???

        Qu’en sait-on ???

  8. nicolas Laurent dit :

    Non. Ce n’est pas parce qu’il tient un langage normal face au délire d’un dangereux psychopathe que Dick Cheney restaurera son image infamante dans l’histoire américaine contemporaine. Quant à la fille, son discours est aussi celui de la normalité; circulez, il n’y a rien à voir…

  9. Mélanie dit :

    Je trouve ça vraiment inquiétant quand d’anciens chefs du Pentagone doivent ainsi envoyer un message clair au clown en chef c’est parce qu’il mijote sérieusement quelques choses.

    1. NStrider dit :

      Je ne partage pas votre crainte, ça fait plusieurs mois qu’un ou des anciens militaires de haut niveau se prononcent sur ce sujet. En langage militaire ils appellent ça une « preemptive strike”, une attaque qui a anticipée les intentions de l’ennemi. Je ne dis donc pas que le 45 et ses sbires n’ont pas envisagé cette option mais qu’on leur a enlevé le tapis de sous les pieds.

    2. AB road dit :

      Ah ça pour mijoter, c’est certain qu’il doit mijoter…

  10. Venant d’un serpent de la pire espèce, il y a de quoi faire réfléchir plusieurs élus républicains lorgnant la direction du parti Républicain. Comme le serpent, Cheney observe et attaque au moment et l’endroit pour un résultat maximum. Pas pour rien que le détestait, trop efficace et d’un rare sens de la manipulation.

    1. Dekessey dit :

      Un véritable machiavel, tout le contraire de l’imbécile narcissique en mal d’attention.

  11. Loufaf dit :

    Diffice d’ oublier le rôle de Cheney dans l’ administration Bush, un enfoiré de première! Cependant, en ce qui concerne le résultat des élections, lui et sa fille ont décidé de respecter le choix du peuple et le font savoir.
    Seront- ils écouté? Là est la question…. Je pense que les vrais républicains et non les vendus à t****
    sont d’ accord à accepter le résultat des élections .

    1. Réal Tremblay dit :

      Mais qui sont les vrais Républicains maintenant? À regarder aller ce parti, j’ai l’impression que les «vrais» sont ceux qui croient aux élections truquées. On pourrait penser qu’il y a eu inversion mais se pourrait-il que nous voyons enfin la partie immergée de l’iceberg.

  12. Madalton dit :

    Je viens de publier ce commentaire sur le billet précédent. Il est vraiment temps d’abolir le Collège électoral.

    Comme le dit ce républicain, le GOP s’arrange, avec toutes ces manigances, pour que le Collège électoral soit aboli. Comme il n’y a eu qu’un candidat républicain qui a gagné le vote populaire dans les 32 dernières années, le GOP ne serait plus jamais capable de prendre le pouvoir.

    https://www.politicususa.com/2021/01/04/gop-rep-massie-warns-fellow-republicans-their-trump-stunts-put-an-end-to-the-electoral-college.html

    1. xnicden dit :

      Aveux quand même incroyable lorsqu’on y pense. Pas de BS sur l’intention des pères fondateurs.

    2. MarcB dit :

      Le collège électoral faisait du sens il y a 250 ans, quand il n’y avait que 13 états de taille comparable, et que les moyens de communications étaient plutôt lents.
      Dans le temps, le collège électoral permettait de filtrer une fraude électorale potentielle en assignant avant les élections un poids à chaque états. Avec le suffrage universel, avec des vérifications étaient plutôt vétustes, un état aurait pu annoncer plus de votes que d’électeurs, et il aurait été très difficile de vérifier. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.
      Vivement le suffrage universel pour la présidence.

      1. Madalton dit :

        Un peu comme notre sénat canadien en 1867 où les auteurs de la Constitution voulaient s’assurer que les élus du peuple ne détiennent tous les pouvoirs et que chaque province soient bien représentées. Ils voulaient un sénat capable de freiner les élans de la chambre des communes. Les sénateurs nommés devaient posséder des actifs immobiliers d’une valeur de 4000$ en 1867, donc, les riches s’assuraient ainsi que les élus ne passent pas des lois contre leurs intérêts.

      2. MarcB dit :

        @madalton
        Le concept du sénat basé sur des nominations de gens ayant démontré un grand mérite durant leur carrière (méritocratie) peut être un bon chien de garde contre les abuts de la démocratie qui peut devenir une dictature de la majorité. Cependant, il faut que tous les secteurs de la société soit bien représenté; pas seulement les riches (plutocratie) ou les « amis » du gouvernement en place (philocratie?).

  13. NStrider dit :

    « Au royaume des aveugles les borgnes sont rois »
    Les Cheney sont ces borgnes qui voient la réalité d’un seul œil, ils ont perdu la profondeur de champ et ne voit pas réellement les problèmes profonds de leur société, ils ne perçoivent pas les inégalités mais ce ne les empêchent pas de voir le fossé anti démocratique que creuse le 45 et ceux qui « ride  the Tiger » avec lui.
    Content de voir l’assaut concerté de la famille sur la secte 45.
    Je crois qu’on va assister à un schisme chez les actuels républicains. On en verra probablement les premières sur une éventuelle perte de contrôle de McConnell sur ses troupes.

    1. NStrider dit :

      Oups, …on en verra probablement les premières manifestations…

    2. ddescarreaux dit :

      La différence entre Cheney et Trump, c’est la différence entre un idéologue et un escroc. Cheney n’est pas un escroc, Trump n’est pas un idéologue.

  14. Pierre S. dit :

    ——————————

    Attendez de voir l’andouille Trump traiter Cheney et Rumsfeld de RINO.

    Quand on sait que le plus gros RINO de l’histoire, c’est l’andouille lui même.

    1. AB road dit :

      Rino, Rino ???

      Ça me fait penser.

      J’ai un ami de longue date qui s’appelle Rino.

      Il faudrait bien que je lui donne un « coup de fil ».

      Ça fait un bout de temps la dernière fois…

  15. Robert Giroux dit :

     » … Des efforts visant à impliquer les forces armées américaines dans la résolution des litiges électoraux nous mèneraient dans un territoire dangereux, illégal et inconstitutionnel.»

    Et surtout, surtout, il n’y aurait aucun profit monétaire à obtenir pour nous en déployant l’armée sur le territoire américain !
    « WAR FOR PROFIT » ne fonctionne que lorsqu’on déploit nos forces dans des « shit hole countries » et ques des entreprises privées peuvent charger le gros prix aux payeurs de taxes pour l’intendance, l’approvisionnemen et payer des mercenaires pour assurer la sécurité des gens chargés de superviser la reconstruction de toutes les infrastructures qu’on aura nous-mêmes démolies auparavant !

    Dick « Darth » Cheney est pire que Le Dohtard !!

    1. loup2 dit :

      Je plussoie

    2. FBeauchamp dit :

      @Robert Giroux
      Dixit le criminel de guerre et ancien dirigeant d’Halliburton qui aura eu de multiples contrats en Irak!

      1. Robert Giroux dit :

        Exactement !

    3. Aube 2005 dit :

      Depuis la dernière guerre mondiale, les états-uniens ont fait exactement ce que vous décrivez.
      Quand on louange les Cheney et Rumsfeld de ce monde, il y a grave danger en la demeure.

  16. Gaétan Julien dit :

    Les VRAI républicains sont aussi magouilleur que la bande à Trumpy à part une différence fondamentale, ils respectent la constitution et sont fières de leur pays et surtout ils reconnaissent les balises imposés et se soumettent aux lois qui empêches la dictature et le désordre totale comme sont entrain de faire les derniers récalcitranté

  17. MarcB dit :

    On peut être contre les politiques de Cheney, Rumsfeld, Bush 1 et 2, John McCain, Mitt Romney, Ronald Reagan, etc.. Mais ces gens ayant des politiques discutables restaient fidèles à la constitution. Non, ils n’ont pas tous toujours été totalement honnêtes, oui il ont enjolivé certains faits pour qu’ils s’accordent avec leurs politiques, mais je ne pourrais pas citer un seul exemple ou l’un de ces individus à fait passer ses intérêts personnels avant ceux de la nation.

    Vivement le réveil des républicain adultes.

    1. Robert Giroux dit :

      « …mais je ne pourrais pas citer un seul exemple
      ou l’un de ces individus à fait passer ses intérêts personnels avant ceux de la nation. »

      HEU … Dick Cheney avait des intérêts financiers ds la compagnie HALLIBURTON !

      Ces diverses sociétés – des plus connues comme Vinnell et MPRI aux nouvelles venues comme la société britannique Aegis – jouent un rôle croissant depuis l’invasion de l’Irak. Kellogg Brown and Root, l’ancienne filiale de Halliburton [une entreprise dirigée de 1995 à 2000 par le vice-président américain Dick Cheney], qui est désormais une société indépendante, est actuellement chargée du soutien logistique aux troupes américaines, ainsi que de nombreuses fonctions allant de la gestion des cantines au ravitaillement en carburant et en munitions.

      D’autres entreprises participent à la formation des forces de sécurité locales, notamment de la nouvelle armée irakienne et de la police nationale. Viennent ensuite les sociétés telles que Blackwater, dont les employés sont présents et jouent un rôle actif sur le théâtre même des opérations. Ces contractants s’occupent de tout, de la surveillance des infrastructures et des bases militaires américaines à la sécurité des diplomates, des personnalités de passage et de celle des convois “importants” – probablement le travail le plus dangereux qui soit en Irak.

      On parle généralement de “sociétés de sécurité” et de “gardes du corps”, ce qui évoque les services de sécurité d’un centre commercial et les gardes du corps des stars d’Hollywood. Or les activités des hommes qu’elles emploient sont tout autres puisque ces derniers recourent à des techniques et à des équipements militaires pour s’assurer du bon déroulement de leur mission.

      Auparavant, ces emplois auraient été confiés à des soldats. En 2006, le directeur de l’association des sociétés de sécurité privées en Irak estimait à un peu plus de 48 000 le nombre de salariés travaillant pour les 181 sociétés de ce type présentes dans le pays.

      1. MarcB dit :

        Je ne dis pas que ces individus ou leurs politiques étaient exemplaires. L’utilisation de firmes de sécurité privée était un choix politique douteux, bien décrit dans votre lien, mais ce choix n’a pas été pris pour enrichir Cheney. Ce choix a été fait pour masquer à la population américaine le cout humain de l’occupation, de votre lien: « Le secteur militaire privé apportait une réponse toute trouvée à tous ces problèmes. Il permettait d’augmenter le nombre des troupes sans prendre le moindre risque politique. »

        « En juillet 2007, les compagnies privées de sécurité avaient dénombré plus de 1 000 morts et près de 13 000 blessés au sein de leurs personnels. »
        Si l’armée avait publié ces pertes, les conséquences politiques auraient été senties aux USA. Alors que diviser les pertes parmis un trentaines de sous-contractants masquait bien le véritable cout.

        Je ne suis pas d’accord avec ce choix, mais ce serait réducteur de dire que Cheney l’a fait pour des bénéfices monétaires.

  18. loup2 dit :

    Les résultats de l’élection d’aujourd’hui en Géorgie ils seront disponible quand ?
    Demain ou dans deux semaines?

    1. Madalton dit :

      Les bureaux de votes ferment à 19 h HNE. Le 3 novembre, ç’a pris 3 jours pour connaitre les résultats. Cette fois-ci, il n’y a que 2 candidats sur les bulletins de vote. Ça devrait être plus rapide. Au QC, on a les résultats en quelques heures pour un nombre de bulletins de vote semblable.

      Cependant, les gens qui votent par la poste ont jusqu’à 19 h ce soir pour poster leur bulletin de vote. Pour les élections du 3 novembre, la Géorgie avait jusqu’au 17 novembre pour recevoir les bulletins de vote postés au plus tard le 3 novembre.

      C’est sûr que si les résultats sont serrés, il faudra sûrement attendre au 19 janvier pour avoir les résultats finaux incluant les derniers bulletins de vote reçus par la poste. Il peut y avoir des recomptages par la suite, ce qui retardera le résultat officiel.

      https://www.nytimes.com/2021/01/04/us/politics/georgia-voting.html

  19. Benton Fraser dit :

    Dick Cheney veut-il réparer ses erreurs du passé?!?!

    Il est en grande parti à l’origine de l’arrivé d’un type comme Trump en radicalisant non seulement le parti républicain mais aussi des médias (Fox News part de lui) et de la promotion que le président a tous les pouvoirs!

    1. MarcB dit :

      Le chemin vers l’enfer est pavé de « bonnes » intentions.
      Cheney et sa gang voulait revenir à un gouvernement plus conservateur, et ils ont perdu le contrôle de leurs bêtes médiatiques et ses descendants (Fox News, OANN, etc…). Tout comme George H.W. Bush a utilisé ses liens avec la famille Ben Laden pour combattre les communistes en Afghanistan, il n’a pas prévu que la bête (Osama) se retournerait contre la main qui l’a armé et générerait des problèmes bien pire!

      1. Madalton dit :

        Le problème des américains en Afghanistan, c’est qu’ils ne sont pas restés pour reconstruire le pays une fois les russes partis. Le congrès n’a pas voté de budget pour ça.

        Il y a un bon film avec Tom Hanks dont les faits rapportés sont assez véridiques, soit Charlie Wilson’s war, où l’on voit à la fin comment il a essayé de convaincre le congrès de rebâtir le pays car ça pourrait venir les hanter plus tard. Il avait vu juste.

        https://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=17580376

  20. Pierre S. dit :

    ———————————————

    Chose sur …. si les républicains réussissent à faire élire un, voir les deux
    candidats au sénat en Georgie … ce sera malgré Trump.

    De même si, à la surprise générale, les deux démocrates gagnent …
    Ce sera entièrement la faute de Trump et de tout le bordel qu’il brasse depuis le 3 novembre.

  21. FlorentNaldeau dit :

    @Madalton, 10h20 « Il est vraiment temps d’abolir le Collège électoral. (…) . Comme il n’y a eu qu’un candidat républicain qui a gagné le vote populaire dans les 32 dernières années, le GOP ne serait plus jamais capable de prendre le pouvoir. »

    Ce qui explique pourquoi le Collège ne sera pas aboli et probablement même pas modifié. Pour ce faire, il faudrait dans les deux cas une proposition de modification approuvée par les 2/3 de chaque chambre au Congrès (ou à défaut par une convention constitutionnelle convoquée par 2/3 des États, ce qui ne s’est jamais produit), et ensuite ratifiée par les législatures de 3/4 des États (38 donc).

    Je ne crois pas que les Républicains dans ces diverses instances accepteraient volontiers de verrouiller définitivement la porte de la Présidence à un candidat issu de leurs rangs.

    Quoi qu’on puisse penser des Cheney comme individus, je crois qu’en tant que citoyens ils respectent profondément les institutions de leur pays et ils ont vu un danger qui nécessitait une riposte. Je ne serais pas étonné que la coalition des 10 anciens Secrétaires à la Défense ait été accélérée par le fait qu’ils ont entendu avec consternation un ancien général, Flynn, appeler ardemment et bruyamment à une déclaration de loi martiale. Qu’un ancien haut gradé puisse faire une telle proposition a dû leur donner des frissons glacés dans le dos; il y avait là un feu de broussaille qu’ils ont probablement voulu rapidement étouffer avant qu’il ne se propage, notamment dans les rangs des militaires.

    On compte parmi les signataires le Républicain William Cohen, qui il y a quelques jours évoquait en entrevue la création d’un tiers parti qui accueillerait les Républicains vraiment respectueux des traditions, des lois et de la Constitution, i.e. ceux qui ne sont pas convertis à la secte pro-DT.

    1. FBeauchamp dit :

      @Florent Nadeau,
      Effectivement aucune chance que le collège électoral ne soit modifié.

      Les U.S.A. sont devenus un dictature de la minorité sur la majorité,

      1. ddescarreaux dit :

        Ce qui pourrait changer la donne est la scission des états de la Californie et du Texas, permis par la constitution.

        US CONSTITUTION, ARTICLE IV, SECTION 3

        New States may be admitted by the Congress into this Union; but no new State shall be formed or erected within the Jurisdiction of any other State; nor any State be formed by the Junction of two or more States, or Parts of States, without the Consent of the Legislatures of the States concerned as well as of the Congress.

        Source:
        http://revisionisthistory.com/episodes/21-divide-and-conquer

    2. Aube 2005 dit :

      Toupet Jaune a démontré de multiples failles et défauts de la Constitution américaine. Les Cheney de ce monde ne veulent pas la modifier puisqu’elle leur permet plus hypocritement d’endormir et de fourrer le peuple.
      Tous les états-uniens qui veulent un vrai pays démocratique, devraient demander des modifications majeures nécessaires pour mettre a date cette Constitution.
      Une fois le projet accepté par les élus; il devrait y avoir un référendum pour concrétiser le tout.
      Le Peuple s’en trouverait beaucoup mieux.

    3. Madalton dit :

      Je sais que c’est presqu’impossible et que ça revient depuis les élections de 2000.

      C’est au GOP de se réinventer car de toute façon, il ne prendra plus le pouvoir d’ici quelques années car sa base s’effrite continuellement. Si les démocrates gagnent un jour grâce au Collège électoral sans avoir gagné le vote populaire, ils crieront au vol et ils voudront sûrement abolir le Collège électoral à ce moment-là.

      De plus, une réforme du sénat devrait être faite pour enlever du poids aux petits États et attribuer des sièges au sénat au D.C. et à Porto-Rico.

  22. Danielle Vallée dit :

    Il me semble voir une primaire entre Liz Cheney et Ivanka Trump, et la seule pensée d’un débat entre les deux me fait sourire. Dick Cheney vient de détruire tous les espoirs politiques de la descendance trumpienne.

    1. gl000001 dit :

      Mystic serait content. Ca parlerait de son obsession du moment : les sacoches !!

    2. NStrider dit :

      De mon côté, je mets mon p’tit deux sur une confrontation en Floride pour le sénat entre Yvanka et Rubio.

  23. POLITICON dit :

    Trump a réussi à mettre en évidence qu’il faut dépoussiérer la constitution, abolir le suffrage indirect (collège électoral) et éviter que le vote de la population soit voler par des illuminés. Nous voyons les nombreuses failles du système électoral et qu’il est possible de travestir la voix du peuple avec des théories du complot.

  24. titejasette dit :

    Tout ce que dit Dick Cheney, secrétaire à la Défense sous George Bush père, est vrai. Il n’apporte rien de nouveau. Il n’a fait qu’expliquer le contenu de la lettre d’opinion qu’il a co-signé avec les 9 autres secrétaires de la Défense. Pourquoi certains d’entre-vous sont tombés à bras raccourcis sur lui ? Ce qu’il avait fait sous Bush père (bon ou mauvais) n’a aucun rapport avec ses commentaires sur le scrutin de 2020 et la bataille et les magouilles en cours de Trump.

    Le billet de M. Hétu nous permet de faire la connaissance de sa fille, un choix possible pour « rétablir le courant républicain TRADITIONNEL afin que, dans l’ère post-Trump, les gens soient à l’aise de se présenter à ce segment du parti, plutôt que de s’adresser seulement au courant populiste que Trump a exploité». Un jour, on pourrait dire tel père, telle fille. Attendons voir,,,

    Intéressant ! Je ne connais ni le père, ni la fille, alors je me contente de lire le billet. Si sa fille ressort de la masse, on le saura par les médias. Pas besoin de spéculer sur la possibilité d’un 3è parti politique (ce qui est tout à fait futile pour le moment)

    1. lechatderuelle dit :

      titejasette Dick Cheney est et demeure un salopard de la pire espèce…. il a beau évoqué la réalité, il demeure que le gars est un salopard qui a empiré la situation planétaire, trop longtemps…. sa voix de la raison était muette à cette époque…..

      Sa fille a des vues modérées pour son parti…. fort bien….. ça ne lui rapporte aucune qualité supplémentaire et on souhaitera que la pomme soit tombée loin de l’arbre….

      ce n’est pas parce qu’il aura dit une chose sensée que ça change le personnage… on le dit même une horloge brisée donne l’heure juste 2 fois par jour….

  25. lechatderuelle dit :

    quand c’est rendu qu’il faut sortir des dinosaures des placards pour faire entendre raison à une poignée de politiciens ignares, ça en dit long sur l’état des forces du parti républicain….

    pas un seul des politiciens actuels n’a suffisamment d’envergure pour remettre le vieux monsieur à sa place….

    maintenant que le feu est pris, quelques uns commencent à bouger….
    triste spectacle….

    quand des « sauveurs » se lèvent à minuit moins 5……

    sans doute un réflexe ancestral des USA… la cavalerie arrive toujours trop tard….

  26. Jean dit :

    Il y a la frange du parti républicain traditionnel qui semble respecter la constitution, mais qui est magouilleur derrière les portes closes. Cette vieille frange est en perte de vitesse.
    En lien avec le billet précédent. Et il y a les autres, les Trumpistes, qui ne respectent rien et qui sont prêts à tout afin de garder le pouvoir. Ils constituent la majorité des 74 millions de personnes qui ont voté pour un président fasciste. Cette partie constitue le « précieux » de Trump, et ceux qui désirent succéder à Trump vont suivre les traces de ce dernier pour les garder. Cependant, Trump manipulateur et mesquin ne voudra pas partager ce « précieux » avec les autres, sauf si c’est pour Éric ou Ivanka. Il doit bien savoir que Pence lorgne la présidentielle. Celui-ci est mal pris. Ou il plaît à son mafieux de boss et espère gagner le coeur ce ceux qui ont voté pour Trump, mais ira à l’encontre de la Constitution ou il suit la Constitution, se fait renvoyer par Trump (il nomme sa fille à la vice-présidence (?) – et Pence ou les républicains tradionnels risque de se mettre à dos les nouveaux trumpistes.
    Désolé pour mon analyse à 2 cennes.

    1. Ziggy9361 dit :

      Votre analyse à deux cents comme vous dites est aussi bonne que celle qui précédait la votre et a autant de valeurs que n’importe qui sauf bien entendu les experts autoproclamés sur le blogue,qui ont les solutions mais ne peuvent malheureusement se faire élire aux states.

  27. Pierre S. dit :

    ———————

    La seule et unique motivation de Cheney est évidente.

    Il veut sortir Trump et sa famille de mouettes non seulement de la MB mais également
    du portrait politique américain définitivement. Pas plus compliqué que ca.
    Et en plus, Cheney a toute les cartes dans son jeu. La démocratie a parlé, les institution
    sont de son bord et Trump fonce dans un mur.

    Quoi de mieux que de se servir de la démocratie, du choix du peuple et des institutions
    pour déboulonner un indésirable et un incompétent comme Trump ?????

    1. igreck dit :

      En effet Trompe fonce dans un mur (qu’il a construit sans s’en rendre compte tellement il est nul) et Uncle Dick défonce des portes ouvertes tellement il est mesquin !

  28. Pierre S. dit :

    ————————————

    Mais ce qu’il y a de plus inquiétant dans cette sortie de Dick Cheney c’est d’en arriver
    réellement à penser que comparé à Trump, Cheney incarne maintenant la voie de la raison
    du gros bon sens et de la modération.

    C’est quand même incroyable. Et évocateur du l’immense gâchis
    que trump est en train de compléter..

  29. Mouski dit :

    Il n’est pas dans mes habitudes de féliciter un tdc, mais là je me dois de mettre mes principes de coté pour cette fois-ci.

  30. titejasette dit :

    En 2024, les républicains vont présenter un « bon candidat » au peuple (son adversaire démocrate étant Kamala Harris ?).

    Une des valeurs véhiculées par ce candidat sera comme toujours, la piastre $$$$ versus le bien-être économique, les soins de santé, de scolarité du peuple. Il ou elle sera toujours, encore et encore prisé(e) par le peuple. Money talk !

    Mme Harris n’est pas encore en fonction et l’administration Biden n’a pas encore fait ses preuves. Faut llaisser de l’eau couler sous le pont en attendant.

    Je m’attends à des surprises sur le choix du candidat 2024.

    Je ne vous lis plus à partir de maintenant. A plus tard (beaucoup plus tard) !

    1. Madalton dit :

      Ce n’est pas sûr que Kamala Harris soit choisie en 2024. On pourrait avoir des candidatures intéressantes du côté des démocrates à ce moment-là.

    2. Haïku dit :

      @titejasette
      RE:
      « Je ne vous lis plus à partir de maintenant. A plus tard (beaucoup plus tard) ! »
      —-
      Si vous dites vrai, ça serait une perte pour nous tous.
      Mais bon, je respecterai votre décision.
      (C’est toujours un plaisir de vous lire).

  31. jeanfrancoiscouture dit :

    Donald Trump vs Dick Cheney: Alors que le premier a tout de l’éléphant en crise qui ne réussira qu’à démolir le magasin de porcelaines et se retrouver sans même une seule assiette pour prendre sa soupe, Dick Cheney a tout du lynx. On comprend pourquoi personne n’a jamais pu, à ce jour, le priver d’un bon repas.

  32. igreck dit :

    HS ❗️Pendant ce temps… au Nord du 49e !? 😡
    Gestion Incohérente : ÉCHEC sur toute la ligne !
    Plus les gens verront l’insouciance des autres tolérée, moins ils voudront collaborer. C’est toute la fragile solidarité collective qui risque de s’effriter. 👎
    https://www.lapresse.ca/actualites/2021-01-05/la-solidarite-s-envole.php

    1. gl000001 dit :

      « ÉCHEC sur toute la ligne ! » c’est ce qui se passe aux USA. Faut pas exagérer quand même !

    2. lechatderuelle dit :

      igreck le Québec est au-dessus du 45 eme parallèle….

      le 49 eme parallèle est le Plan Nord… 🙂

      1. igreck dit :

        Très juste ! Merci pour cette correction. J’ai sorti le vieux globe terrestre que m’avait offert mon père il y a des décennies déjà pour corriger l’info sur mon disque dur. J’avais en tête le nom du club de football, les « 49ers » de San Francisco 🤪 drôle de repère n’est-ce pas !?! En trois dimensions (je suis très visuel) il est évident que nous sommes plus au Sud (contre-intuitif). Donc oui, la frontière des autres provinces suit approximativement le 49e parallèle mais chez-nous c’est le 45e. Et oui, le Plan Nord du Frisé-avec-les-2-mains-sur-le-volant était bien au nord du 49e !? 👍

    3. igreck dit :

      Anglade & Arcand, Legault & Chassin… cie 👎

      On ne répétera jamais assez que le pire danger auquel peut faire face une démocratie est le cynisme et le désengagement des citoyens. Et en ces temps particuliers, c’est encore plus critique. 🧐

      https://www.journaldemontreal.com/2021/01/04/une-question-dintegrite-svp

  33. igreck dit :

    « C’est la dernière ligne de défense pour notre mode de vie » – Perdue 🤪

    J’espère sincèrement que cet ignoble fraudeur a un nom prédestiné❗️

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-01-05/la-georgie-aux-urnes-le-senat-et-les-debuts-de-biden-en-jeu.php

  34. ghislain1957 dit :

    Hors sujet, mais je ne pouvait pas y résister:

    Trump pas le bienvenu en Écosse, dit la première ministre

    (Édimbourg) La première ministre écossaise Nicola Sturgeon a prévenu mardi Donald Trump que le confinement en vigueur dans la nation britannique, où il possède des golfs, ne lui permettait de s’y rendre, après des informations de presse sur une possible visite à la fin de son mandat.

    https://www.lapresse.ca/international/europe/2021-01-05/voyage-de-golf-en-janvier/trump-pas-le-bienvenu-en-ecosse-dit-la-premiere-ministre.php

    1. chanounou dit :

      @Ghislain,
      Et elle est peut-être pas commode la dame qui a des velléités d’indépendance pour contrer vigoureusement le
      BREXIT !
      Trumpy va bien sûr trépigner parce que sûrement pas prêt à se laisser dicter sa conduite et ses actions par une FEMME égarée dans un domaine réservé aux hommes, a savoir la politique…. A niveau national, en plus!! ! Non mais! Qu’elle retourne à ses casseroles, celle là et qu’elle me beurre les sandwichs pour la pause entre deux drive!
      Mais, m’est avis qu’elle ne va pas se laisser faire….

      1. constella1 dit :

        Je remets un post que j’avais mis hier soir justement à ce sujet

        constella1 dit :
        04/01/2021 à 23:59
        En Ecosse comme en Angleterre il y a resserrent des mesures . L’Allemagne aussi
        Ce soir à minuit
        Confinement total comme en mars dernier et obligation légale de rester chez soi pour l’Ecosse
        Les Écossais voudront -ils d’un autre virus (T****) venu des USA en janvier ???

    2. gl000001 dit :

      De toute façon, il n’irait pas jouer au golf là-bas. Il fait 8C en moyenne le jour en Écosse à ce temps-ci de l’année.

    3. Layla dit :

      @ Ghislain1957
      Bien heureuse que vous n’ayez pa pu résister. Merci…comme dirait l’autre « j’adore »
      J’espère juste que son pseudo statut ne l’exempte pas. Elle dit bien que jouer au golf n’est pas essentiel, mais peut-être qu’une convalescence pour dépression nerveuse c’est essentiel…😉

    4. igreck dit :

      Avec un nom pareil S(t)urgeon, la Boss-d’Écosse pourrait-t-elle opérer le cerveau déficient du Boss-D-Bécosses !?

      1. Haïku dit :

        😉😉 !!

  35. La démarche de Cheney ne doit pas nous faire oublier tout ce que ce type a fait à l’époque de la présidence de W.Bush, notamment son rôle dans le déclenchement de la guerre en Irak.

    Un gâchis pour lequel USA paient encore le prix.

    Ceci dit ,il faut saluer la démarche initié par Cheney et les anciens Secrétaires de la Défense.

    Elle rappelle aux Américains que les grands principes démocratiques qui sous-tendent la Constitution ont toujours force de Loi.

    Pensez y. Le climat politique est tellement pourri qu’un type comme Cheney passe pour un héros en voie de réhabilitation.

    Pour ceux que ça intéresse, voici les derniers sondages sur l’élection en Georgie

    https://projects.fivethirtyeight.com/georgia-senate-polls/?cid=rrpromo

    1. chanounou dit :

      @gilles Morissette,
      Merci pour les sondages.

    2. igreck dit :

      Uncle Dick lui, n’a pas eu le courage de conter ses menteries à la face du Monde ! Il a envoyé Powell se ridiculiser devant le Conseil de sécurité de l’ONU avec des tites bouteilles de farine qu’il avait préparées pour le show de boucane.

  36. Toile dit :

    L’ensemble de l’oeuvre dépeint la dérive totale de ce pays. Voilà un Machiave de faucon l qui tel un Moise veut fendre les eaux pour empêcher que Rome ne brule plus par un Néron.

  37. jcvirgil dit :

    Quand c’est rendu qu’une ordure comme Cheney vient donner des leçons de démocratie, ça en dit long sur la décadence des institutions et des politiciens américains.

  38. Citoyen dit :

    plutôt que de subir la loi du plus poche lors d’une défaite, il devrait y avoir une charte de règlements des litiges.

  39. Pierre S. dit :

    ———————–

    Signe que cette présidence qui s’étire est toxique et indésirable.
    L’Ecosse ne veut rien savoir d’accueillir Trump.Et c’est possiblement le cas
    pour la très grande majorité des autre pays de la planète. Qui voudrait s’embarrasser
    d’une pareil distraction.

    Quand même étonnant alors que d’habitude c’est un immense privilège
    de pouvoir recevoir la visite d’un président ou ancien président américain.

  40. lechatderuelle dit :

    pour ceux qui s’inquiète où ira trump après le 20 janvier…. il n’ira pas loin des USA…. des paradis fiscaux où la chaleur et le confort sont présents existent tout près et il s’y réfugiera s’il en ressent le besoin….

    pourquoi il irait se les geler en Écosse???

    Les Bahamas, les îles Turks…

  41. FlorentNaldeau dit :

    Un peu HS: Vous croyez que DC a été une ordure et un salaud à titre de VP? Je vous conseille la lecture de « Bag Man » par Rachel Maddow et Michael Yarvitz, chronique du passage de Spiro Agnew dans ce même poste. Il fait une rude concurrence à DC pour qui obtiendrait la palme.

    À l’époque, je ne m’intéressais pas de près à la politique des ÉU et mon souvenir de SA était d’une figure un peu comique, avec son long visage de cierge ramolli et les déclarations allitératives que ses rédacteurs de discours lui pondaient (dont le mémorable « nattering nabobs of negativism »).

    Mais comme nous le rappelle ce livre, il avait organisé une vaste combine de pots-de-vin et d’extorsion pendant son séjour dans le bureau du VP. Pas étonnant que les procureurs au dossier aient travaillé promptement pour terminer la constitution des documents de mise en accusation afin de le forcer à démissionner (avec grâce à la clé) et d’éviter qu’il succède à Nixon, dont la destitution se dessinait déjà, puisque tous les observateurs s’entendaient pour dire que SA aurait été encore bien pire que RN comme Président.

    SA et ses alliés ont bien tenté des manœuvres d’entrave à la justice et de menaces, mais en vain. Réflexion faite, il ferait même concurrence à DT.

    Dans son classique comic strip « Pogo » Walt Kelly avait caricaturé SA sous les traits d’une pitoyable hyène, ce que j’avais trouvé un peu méchant. Je n’ai pas terminé la lecture de ce livre et je peux déjà conclure que Kelly était en fait resté en-deçà de toute la virulence qu’autorisait le niveau de corruption et de malhonnêteté imputable à SA.

  42. kintouai dit :

    Les anciens leaders républicains — même les criminels de guerre — auront beau publier des lettres dans les journaux, ils ne rejoindront qu’une très petite minorité de républicains qui ont encore une once de cervelle et ce, pour deux raisons :

    1) La grande majorité des lobotomisés qui appuient le Gros Taré ne savent pas lire (et, s’ils savaient lire, ils ne liraient jamais un article publié dans un journal considéré comme « fake news »);

    2) Il suffit de lire les commentaires recueillis par un journaliste du Devoir auprès des insondables abrutis qui se vautrent dans la fosse à purin que constitue la vase électorale de T**** (https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/592713/le-devoir-en-georgie-une-dystopie-a-grande-echelle) pour comprendre que ces légions de crétins finis sont sourds à tout argument logique, Voici quelques exemples très révélateurs de l’abyssale imbécillité de ces minus habens :

    « Je suis ici pour soutenir mon président. Il aime notre pays et notre peuple comme aucun autre président avant lui »

    « Oui, l’élection a été volée. Des bulletins ont été massivement détruits, des valises pleines de bulletins de vote ont été trouvées et 10 000 personnes décédées ont voté »

    « Si on laisse tomber et qu’on ne va pas voter, c’est qu’il n’y a plus de république constitutionnelle. La seule manière de vivre selon la loi est de continuer à suivre la loi. »

    « C’est ce qu’ils veulent, qu’on abandonne. Ils ne veulent pas que l’État demeure entre les mains de personnes sensées. Ils veulent nous imposer un système de santé socialiste et un nouveau confinement dans tout le pays. On ne peut pas les laisser faire. »

    Les sociologues du futur constateront sans doute que les changements climatiques se sont accompagnés, chez les Amaricains en tout cas, d’une forte chute de quotient.

    1. igreck dit :

      Vous m’enlevez les Maux de la bouche ! 👍

    2. gl000001 dit :

      « une forte chute de quotient. »
      Avant on pouvait blâmer les chemtrails, mais on a tous notre chapeau en aluminium maintenant. Il a bien fallu trouver autre chose 😉

  43. Citoyen dit :

    Il faudrait couper l’accès à l’armée, à la planche à billet et à l’appareil législatif des différents partis au pouvoir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :