Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Tous ceux qui aiment le baseball savent depuis longtemps que les ‟Negro Leagues” ont produit plusieurs des meilleurs joueurs, innovations et triomphes de notre jeu dans un contexte d’injustice. Nous sommes maintenant reconnaissants de compter les joueurs des ligues noires à leur place: en tant que ligues majeures dans le record historique officiel.»

Rob Manfred, commissaire de la Ligue majeure du baseball, annonçant mercredi la reconnaissance de son circuit des sept ligues noires professionnelles ayant fonctionné de 1920 et 1948 et l’intégration de ses joueurs, de ses statistiques et de ses records dans les annales du baseball majeur.

(Photo Getty Images)

69 réflexions sur “La citation du jour

  1. DRouill dit :

    100 ans plus tard !!!

  2. Jocnob dit :

    L’égalité se gagne malheureusement une seule marche à la fois.

    1. NStrider dit :

      Dans ce cas je dirais plutôt une seule manche à la fois.

    2. François Couture dit :

      Une seule manche à la fois également.

  3. Luc Simard dit :

    Mieux vaut tard que jamais! On peut etre certain que ca ne fera pas l’affaire de certains.

    1. chicpourtout dit :

      Dont un certain trompette… 😉
      Et avec sa pensée progressiste, il y aurait trois catégories de femmes:
      les « gonzesses » (et je suis polies ici), les « reine du foyer » et les saintes… (et encore dans ce cas-ci, il faudrais qu’il soit croyant…).
      Bref, pour deux qui s’en souviennent, la trilogie de la pièce de théâtre « Les fées ont soif »…

      1. chicpourtout dit :

        Oups… mon envoi est parti trop vite. Désolée, pour les fautes de frappes et d’orthographe. Ouch…
        Il faudrait d’ailleurs lire « pour ceux… » au lieu de « pour deux »…

  4. ProMap dit :

    Une avancée qu »il faut souligner même si très tardive. En espérant que 2021 marque d’autres avancées dans plusieurs autres domaines : l’effet panier de balles de ping pong.

    Au fond, l’extrémisme de chose a peut-être amorcé un mouvement brownien positif. J’espère.

    1. ProMap dit :

      Ajout : un jour, nous assisterons peut-être à un vrai Mundial au baseball comme au football ( soccer).

  5. jeani dit :

    Une chance que les Royaux de Montréal existaient à ce moment et qu’ils ont fait en sorte d’ouvrir la porte au grand Jackie Robinson.

    1. ProMap dit :

      Bizarre comme c’est souvent dans la froidure du Nord que l’on ouvre les portes : abolition de l’esclavage (Nouvelle-Angletetre), le socialisme de la Scandinavie…

      Pas une règle évidemment : le goulag sibérien….

    2. gl000001 dit :

      La demande de le faire jouer venait quand même du grand club. Et lors du camp d’entrainement en Floride, il a fallu négocier serré avec les villes et les policiers pour lui permettre de jouer.

  6. stellaire11 dit :

    Quand on pense à l’apport majeur des athlètes noirs dans tous les sports au États-Unis, Il était temps de le reconnaître. Et l’on ne compte pas leur apport dans le domaine de la musique et de la culture. Sans eux, la culture américaine serait bien pauvre !

    1. Madalton dit :

      Il n’y a pas que la culture qui serait pauvre. Ils ont bâti ce pays en partie, et ce, sans être payés.

    2. chanounou dit :

      Tout comme, n’en déplaise à certains « étriqués du bulbe », les personnes de religion juive….
      Rayez de la liste de la culture les écrivains, scientifiques ( en particulier du domaine médical ) , musiciens,
      acteurs, metteurs en scène et autres de confession israélite , vous verrez qu’elle se raccourcit bigrement ! Faut dire que pour eux, apprendre est une obligation religieuse et une responsabilité face à ses concitoyens.

      Dans le même domaine, je suis ravie que les chercheurs de BIONTECH qui ont mis au point le vaccin COVID en collaboration avec PFIZER soit un couple, certes de nationalité allemande, mais TURCS de la 2e génération d’immigrés.. Elle, certes fille de chirurgien opposant politique, mais lui, fils d’ouvrier d’usine ayant rejoint son père en Allemagne avec sa maman à l’âge de 4 ans seulement. Et le jeune Ugur SAHIN n’a pas oublié de monter dans l’ascenseur social….
      Et ça, ça fait rager les extrémistes de droite qui montrent à nouveau le nez au milieu de leur face hideuse et leur fait bouffer leur chapeau…. Et moi, ça me réjouit!💃💃💃

      Ce qui m’a ravi aussi, c’est mon petit fils de 11 ans me disant à propos du vaccin et tout en maltraitant son gateau au chocolat: « T’as vu Oma ( gd-mere), les chercheurs qui ont trouvé le vaccins, y sont AL- LE-MANDS…..!! »
      Une évidence pour lui ….. On lui a bien sûr expliqué la collaboration scientifique…!

  7. Ziggy9361 dit :

    La vraie raison,ils ont eu peur qu’un jour le championnat des ligues majeurs oppose une équipe de noirs super talentueuse et décomplexé face à une équipe blanche de vedettes qui pour la plupart se croient supérieurs en raison de leurs salaires
    non mérité et extravagant.

    1. Madalton dit :

      Quand je pense qu’il y a quelques années, les Pirates ont fait un changement de dernière minute avant le début d’un match pour insérer un joueur blanc car il y aurait eu 9 joueurs noirs sur le terrain. Les spectateurs de Pittsburgh n’auraient peut-être pas appréciés. Pourtant, les Pirates ont été la 1ère équipe à avoir un alignement partant de joueurs noirs et latinos dans le base-ball en 1971.

      https://sabr.org/gamesproj/game/september-1-1971-pirates-field-first-all-black-lineup-in-baseball-history/

    2. jcvirgil dit :

      Ils auraient pu faire comme les Russes au hockey lors de la série du siècle en 1972 et dire qu’ils venaient pour apprendre:)

  8. monteregien dit :

    C’est mieux que ce que la LNH fait (elle ne reconnaît aucune autre ligue majeure – peut-être de crainte d’avoir à partager la coupe Stanley, qui ne lui apparitent pas). Ni l’AMH, ni l’ANH, ni la PCHA, etc.

  9. Pierre S. dit :

    —————————-

    les quelques minces persés progressistes sont à peine perceptible face au mouvement
    populiste qui érode présentement les institutions américaines malheureusement. Et avec une SCOTUS
    accablé de trois nominations trumpiste (et de 2 autre de GW Bush) le pays va en avoir pour des décennies
    de chaos et de vives tensions sociales.

  10. _renaud dit :

    Bravo à la MLB pour le geste hautement symbolique.

    Maintenant je crois que la NBA devrait faire preuve de la même ouverture afin d’intégrer les joueurs blancs. Baisser la hauteur des paniers. Interdiction de dunker et obligation de toujours avoir 3 joueurs blancs sur le court.

  11. FBeauchamp dit :

    Jackie Robinson et la suite, Willie Mays, Hank Aaron, Reggie Jackson, Willie Mccovey, Lou Brock, Joe Morgan, Ernie Banks, Willie Stargell, Roberto Clemente et j’en oublie…

  12. xnicden dit :

    Ça me donne envie de regarder de nouveau la série de Ken Burns sur le baseball.

    Pour les amateurs, le site de la SABR a une section entière dédiée aux biographies de joueurs de ces ligues.

    https://sabr.org/bioproj/category/demographic/negro-leaguers/

    1. Madalton dit :

      Merci pour le lien.

      Il y a aussi le livre de Bill James Historical baseball abstract publié la 1ère fois en 1985 qui est une référence.

  13. Réal Tremblay dit :

    Il était temps de reconnaître l’apport inestimable des noirs à ce sport qui a progressé pendant toutes ces années en omettant cette partie de l’histoire. Est-ce surprenant pour ce pays? Pas vraiment.
    Ça aurait été bien que soit mentionné que le premier noir à jouer professionnel (Jackie Robinson) a fait ses débuts à Montréal. Mais c’est trop pour nos chauvins voisins. Nous pouvons être fiers de notre ouverture dans ces temps sombres en Amérique de cette époque.

    1. littlerob dit :

      Donc c’est probable que ça donnera à Josh Gibson, avec ses 800+ circuits dans sa carrière, la première place dans cette catégorie-là, devant Barry Bonds.

      1. xnicden dit :

        Malheureusement je ne crois pas, les statistiques officielles excluant les matchs d’exhibition qui constituaient la majorité des parties jouées par ces équipes.

      2. Carl Poulin dit :

        @ littlerob
        Vous m’avez devancé. Et fort probablement que Gibson n’abusait pas de substances pour gonfler ses muscles.

  14. Igreck dit :

    Il ne semblent pas que le mot en « N » soit un problème au sud de la frontière contrairement au Canada où il provoque des crise de nerfs !?!

    1. Tiré du Larousse:

      Négroïde:
      Adjectif,
      Souvent péjoratif ou raciste. Qui présente des caractéristiques morphologiques attribuées aux Noirs, notamment du visage.

      Aurai-je le droit de me faire « viarger » dessus parce que j’ai cité Larousse ?

      1. Ziggy9361 dit :

        À ce compte la le capitaine Haddock se serait fait viarger dessus avec son  » australopithèque « 

  15. Citoyen dit :

    plutôt que de baser la politique, les médias et les médias sociaux sur le tous ceux qui détestent tout le monde, le tous ceux qui aiment le baseball serait une meilleure portée d’entrée pour le progrès social.

    1. gl000001 dit :

      Il faut interdire d’haïr. Mettons de l’ecstasy dans l’eau courante !!

      1. chanounou dit :

        👍😉👍😉 Idée à creuser….

  16. Madalton dit :

    L’histoire de Satchel Paige qui a été dominant comme lanceur m’a toujours intéressé. Petite anecdote, il fait partie de la dernière équipe des Indiens de Cleveland a avoir Gagné la Série Mondiale en 1948. Il a même joué une partie dans le MLB à 59 ans.

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Satchel_Paige

  17. lanaudoise dit :

    Je lisais cet article, lequel m’a consternée.
    https://plus.lapresse.ca/screens/8110ce90-902b-4587-aa62-009fccf4d3fd__7C___0.html?utm_content=email&utm_source=lpp&utm_medium=referral&utm_campaign=internal+share

    Cette spirale raciste qui débute en 1920, et qui accélère dans les années… 2010! Les accusations d’élection volée de qui on sait prennent une bien curieuse couleur….

  18. Après Jackie, les Negro leagues se sont effondrées, et plusieurs joueurs se sont retrouvés au Québec, dans la ligue Provinciale. J’en ai une centaine repertoriés ici: https://sites.google.com/view/ligueprovinciale/negro-leagues

    1. xnicden dit :

      Très intéressant merci! Je vais lire vos autres articles aussi. 👍

    2. ProMap dit :

      Merci pour ce lien et surtout cette info. Durant mon enfance mon père m’a amené voir le baseball de cette ligue au vieux stade de Drummondville.

      Mes yeux de bambins n’ont pas permis de mémoriser ces joueurs noirs. Soit que pour moi alors un joueur noir ou blanc était un joueur tout court, soit qu’à 70 ans j’ai perdu cette mémoire, soit qu’elle est là mais que mon cerveau me punit d’avoir vieilli en refusant de refaire ces images-souvenirs. Enfin! Encore merci.

  19. Apocalypse dit :

    @DRouill – 10:27

    ‘100 ans plus tard !!!’

    De toute évidence, certains sont plus ‘slow’ que d’autres.

    On aimerait croire que les choses ont radicalement changer en 2020, mais pas sûr, pas sûr 😢.

    On va tout de même mettre cette annonce du baseball majeur dans la catégorie des bonnes nouvelles.

  20. Il était plus que temps que le baseball majeur rende justice à ces grands athlètes qui ont laissé leur marque dans ce sport.

    On pense jci à Josh Gibson, Stachel Paige, James « Cool Papa » Bell, Buck Leonard et combien d’autres.

    Jackie Robinson fut le premier joueur Afro-Américain a faire le saut dans les ligues majeures, et ce, après un séjour d’une saison à Montréal où il était vénéré come un dieu par les fans de baseball de l’endroit.

    D’autres ont suivi par la suite et ont établi toutes sortes de records.

    Une étape vient d’être franchi.

    Pendant ce temps, les « Indians » de Cleveland ont annoncé qu’ils abandonneraient le nom de l’équipe afin d’en trouver un autre qui sera moins offensant envers les Premières-Nations, un peu comme l’on fait les « Redskins » de « Washington (NFL).

    Les « Chiefs » de Kansas-City (NFL), les « Braves » d’Atlanta (MLB-NL) et les « Black Hawks » de Chicago (NHL) pourraient emboîter le pas bientôt.

    La roue du changement est en marche et rien ne pourra l’arrêter.

    It’s about time !!

    1. gl000001 dit :

      « moins offensant » … peu de « natives » trouvent ça offensant en passant.
      Mais j’ai entendu dire que des gens de Seattle ne veulent pas du nom « Kraken » pour leur nouvelle équipe de hockey. Ils ont peur que le vrai Kraken vienne détruire leur ville car il pourrait se sentir offensé !!

      1. jcvirgil dit :

        S’il existait… Le kraken est en fait une légende scandinave et un excellent rhum épicé…

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @jcvirgil: «Le Kraken, une légende scandinave» De l’appropriation culturelle!! Voilà qui est encore plus grave. Vite, une manif avec des affiches. On ferme Seattle. !!!!

  21. Pierre S. dit :

    ——————————

    H.S …..

    Depuis que Vladimir Poutine a concédé la victoire à Joe Biden
    L’andouille Trump est assez discret et l’intérêt médiatique à son endroit semble
    enfin s’évaporer à vitesse grand V.

    Présentement, il y a un genre de scénario qui se dessine quand à savoir que cette
    anormale discrétion cache p-e un plan de sortie de la MB. À cet effet les rumeurs
    laissent croire que Trump et sa famille de mouette vont quitter la MB pour la période
    des fêtes à destination de Mar A Lago.. L’ami Donald envisagerait même de ne pas
    retourner à la MB évitant ainsi l’humiliation quotidienne du décompte avant son éviction
    définitive des lieux.

    Pour la suite des chose, tout dépendra de ce qui l’attend réellement le 20 janvier à 12h01.
    Son degrés de couardise dictera probablement ses intentions de faire face à la musique ou
    simplement de faire comme d’habitude et de tenter une fuite par en avant peu importe la forme
    que ca prendra.

    1. Bartien dit :

      Il va montrer l’exemple et faire du télétravail !!

  22. Cubbies dit :

    C’est une reconnaissance tardive mais oh combien méritée de l’apport des Negro Leagues à l’évolution du baseball entre 1920 et 1948. À une certaine époque, certaines de ces équipes attiraient davantage que les équipes du baseball majeur (blanc).

    Satchel Page, Josh Gibson, Jackie Robinson, Willie Mays, Buck O’Neill ont tous joué dans les Negro Leagues. Je regrette seulement de ne pas avoir visité le Temple de la Renommée des Negro Leagues à Kansas City. Ça va apparaître sur ma bucket list.

  23. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 12:07

    Dans le cas des Redskins de Washington (NFL), j’avais cru comprendre qu’au moment du choix du nom, il n’y avait absolument méchanceté, bien au contraire. Nous sommes en 2020 et plusieurs sont facilement offensés de choses qui ne le sont pas.

    Il suffit de penser à la ‘cancel culture’, le ridicule du ridicule. On vit dans un monde où plusieurs montrent qu’ils et elles ont un esprit faible et voudraient que l’univers s’adapte à eux et pas l’inverse.

    1. gl000001 dit :

      Exact. Le Politically Correct l’emporte sur le bon sens.
      Ca me rappelle toujours le Complexe Guy Favreau au centre-ville qui une année n’avait pas installé son énorme sapin de Noël pour ne pas offenser les communautés qui ne célèbrent pas Noël. Le B’naï Brith avait répondu qu’ils aimaient bien les sapins de Noël même si ils ne célèbraient pas Noël !!

    2. el_kabong dit :

      @apocalypse

      On se demande bien, en effet, ce qu’il pourrait y avoir d’offensant à ce qu’un équipe de sport professionnelle s’appelle les Peaux-Rouges (avec un dessin d’autochtone pour être certain qu’on sache de quoi on parle), ou les Indiens (qui a une certaine époque, pas lointaine du tout, avait aussi comme logo un petit bonhomme au visage bien rouge).

      Je suis certain également qu’il n’y avait absolument aucune méchanceté à vouloir parquer dans des réserves les membres des premières nations (ou comme au Canada, à mettre leurs enfants dans des pensionnats)…

    3. @Apocalypse (17/12/2020 à 12:18)

      Il n’y avait peut-être « pas de méchanceté » dans le choix du nom « Redskins » mais le monde a évolué, les mentalités ont changé. Ce qui était acceptable, il y a 50 ans, ne l’est plus en 2020.

      Dans les années ’50, on expédiait les jeunes autochtones dans des pensionnats, sous prétexte qu’on voulait les « protéger », alors que dans la réalité on les a envoyé en pâture à des pervers sexuels.

      Aujourd’hui, la société doit payer pour cettte ignominie sans nom.

      Non, tout ce débat sur les changements de nom d’équipes sportives n’est pas une question d’être ou non « insulté ». C’est une question de respect et de sensibilité envers les autres, notions qui semblent complètement vous échapper, comme à l’habitude.

      D’ailleurs, il y a quelques années, l’équipe de football universitaire des « Redmen » de McGill a abandonné ce nom pour un autre qui devrait être connu la saison prochaine (s’il y a du football).

      Personne ne s’en est scandalisé sauf peut-être quelques esprits fermés comme on en retrouve dans certaines stations de radio populistes de Québec.

      Dans la vie, il ya des gens qui acceptent le changement et ceux qui y sont réfractaires.

      Il suffit de savoir où chacun se situe.

  24. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 12:07

    ‘La roue du changement est en marche et rien ne pourra l’arrêter.’

    Lorsqu’on change, c’est pour améliorer les choses, pas se ridiculiser.

    1. gl000001 dit :

      Lorsque je dis ça à mon patron, j’arrête au mot « choses ». Il faut que je me rappelle d’ajouter votre fin de phrase. C’est trop vrai !!

  25. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 12:16

    ‘« moins offensant » … peu de « natives » trouvent ça offensant en passant.’

    Pour ne prendre qu’un seul cas, les ‘Indians de Cleveland’, je ne suis pas indien, mais si tous les indiens sont insultés par cette utilisation du mot ‘Indian’, ils sont définitivement plus facile à insulter que moi.

    Qu’un petit nombre le soit, sans doute, mais la majorité, pas mal moins certain.

    1. gl000001 dit :

      Il faudrait pousser au plus vite les recherches sur le langage des dauphins pour savoir si ils sont insultés par les « Dolphins » de Miami !! 😉
      Au hockey au Canada, on a les Canucks et les Canadiens. Ca veut dire la même chose. Je suis confus. Il faut changer ça !! Et je suis tanné de devoir sortir mon chapelet et une croix quand je vois une partie contre les Devils du New Jersey.

    2. Madalton dit :

      Ils sont peut-être plus insultés par le fait que l’équipe n’a pas gagné depuis 1948. La plus longue disette du base-ball.😉

  26. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 12:22

    Bien entendu, je suis pour qu’on fasse des ajustements pour que les immigrants, les communautés se sentent bienvenus au Québec, mais on ne va pas effacer notre passé pour leur plaire. A un moment donné, si ce qu’on offre n’est pas suffisant, vous pouvez toujours aller voir ailleurs, mais pas certain que vous allez trouver mieux qu’ici au Québec.

  27. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 12:27

    C’est toujours la même chose, si tu ouvres cette porte, on ne sait plus où ça va s’arrêter et sans surprise, ça fini toujours pas déraper.

    1. @Apocalypse (17/12/2020 à 12:34)

      On est en feu aujourd’hui.

      Voilà que vous parlez comme Richard Martineau !!

  28. gl000001 dit :

    HS: La Suède a échoué – Le roi de Suède
    https://www.lapresse.ca/international/europe/2020-12-17/covid-19/la-suede-a-echoue-dit-son-roi-carl-xvi-gustaf.php
    Jamais on entendra le roi des USA dire « Les USA ont échoué »

  29. marcandreki dit :

    Cette reconnaissance de la MLB m’ a rappelé ce brutal constat d’un coach de la NBA après l’affaire Jason Blake, ce noir qui a été tiré dans le dos cet été. Cent ans pour reconnaitre l’apport des Afro Américains au Baseball, c’est une chose, mais rien de cela ne pourra occulter le fait que certains états des USA redeviennent ouvertement racistes

    https://nba.nbcsports.com/2020/08/26/doc-rivers-we-keep-loving-this-country-and-this-country-does-not-love-us-back/

  30. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 13:03

    Toujours amusant de voir les gens presque content de voir que la Suède a échoué. En fait, c’est sans doute le cas et le roi fait preuve de lucidité dans son jugement, bien plus que …

    Voyons voir, la Suède, 7893 morts pour un peu plus de 10 millions d’habitants; le Québec, 7635 morts pour un peu plus de 8 millions d’habitants, sans compter une gestion de crise qui a fait d’importants dommages collatéraux à notre société Québécoise. Pire encore, nous sommes en décembre et la majorité des morts sont encore … les ainés; on a jamais, jamais pu les protéger.

    Selon vous, quel constat devrions-nous tirer de la gestion de la crise au Québec?

    1. @Apocalypse (17/12/2020 à 13:22)

      « Selon vous, quel constat devrions-nous tirer de la gestion de la crise au Québec »

      Vous n’avez qu’à lire le rapport intérimaire de la VG du Québec. Vous aurez une partie de la réponse. Le reste suivra lors du rapport final quelque part en 2021.

      Saurez-vous attendre jusque là ?

      Personne ne se réjouit de ce qui se passe en Suède, au Québec aux USA ou partout dans le monde. On fait face à une pandémie à la grandeur de la planète.

      L’incendie est généralisé. Il faut combattre le brasier avec tous les moyens qu’on dispose, en espérant qu’on ne se trompe pas.

      On fera le bilan après. On aura alors tout le temps pour départager les blâmes entre les différents paliers décisionnels .

      C’est de cette façon qu’on fonctionne dans les grandes organisations.

  31. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 13:03

    ‘Jamais on entendra le roi des USA dire « Les USA ont échoué »’

    Vous avez bien raison et on ne l’entendra pas non plus au … Québec!

    D’ailleurs, François Legault est tout content de sa gestion de crise; comme on dit, Bravo mon gars pour vivre dans ton propre univers.

  32. Pierre S. dit :

    ———————-

    au dernier G20 virtuel … l’andouille Trump se réjouissait ouvertement que la pandémie
    était en progression presque partout sur la planète. Faut quand même être assez pourri intérieurement
    pour raisonner de cette façon.

  33. Mystik dit :

    @Apocalypse « Dans le cas des Redskins de Washington (NFL), j’avais cru comprendre qu’au moment du choix du nom, il n’y avait absolument méchanceté, bien au contraire. Nous sommes en 2020 et plusieurs sont facilement offensés de choses qui ne le sont pas. »

    Ça me semble plutôt clair. Lorsque vous nommez votre équipe les Red skins, vous honorez ces gens-là, vous ne vous moquez pas d’eux misère.

    L’autre aspect ridicule de ce « débat », des analystes sportifs blancs et noirs qui déblatèrent sur les ondes à quel point le nom Red skins est insultant. Ça aurait été si difficile de trouver des amérindiens pour leur demander de prendre part à la discussion?

    1. el_kabong dit :

      @mystik
      « Lorsque vous nommez votre équipe les Red skins, vous honorez ces gens-là, vous ne vous moquez pas d’eux misère. »

      C’est sûrement de l’ironie…

  34. kintouai dit :

    HS, mais pas trop :

    « L’une des choses que ce vaccin ne résoudra pas ni ne guérira est l’égoïsme. » Le gouverneur républicain du Tennessee.

    Il aurait pu ajouter : « Et je parle au nom de tous les Républicains ! »

    https://www.cnn.com/2020/12/17/us/tn-bill-lee-comments-vaccines-covid-trnd/index.html

  35. jcvirgil dit :

    La guéguerre des mots est une escarmouche lancée par la gauche identitaire pour culpabiliser l’homme blanc et qu’il admette tous les torts qui découlent de sa suprématie historique. La gauche qui auparavant se voulait vouée à la défense des ouvriers a fait passer la classe ouvrière du statut de victime à celui d’oppresseur. La bête noire n’est plus le capitaliste qui exploite le travailleur., la bête noire diabolisée, c’est maintenant « la classe ouvrière blanche raciste et sexiste .».

    Pour cette frange d’extrémistes qui noyautent certaines universités maintenant au Québec comme ils le font aux aux États-Unis , où ce sont les déplorables qui sont coupables de racisme alors qu’au Québec ce sont les nationalistes. au Québec les nationalistes qui sont racistes. Et tout est raciste, selon ces excités du bulbe, donc tout peut être censuré s’ils le jugent nécessaire.

    L’attaque contre les Blancs est sous-tendue idéologiquement et les Blancs n’ont pas de défense. Toute défense de leur part est tenue par cette gauche comme la preuve même de leur racisme.Et, bien sûr,comme ils ont déclaré qu’ils étaient eux-mêmes les arbitres de ce qui est raciste et de ce qui ne l’est pas, ils deviennent donc les arbitres de qui peut parler et des mots qui peuvent être utilisés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :