Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La réaction des critiques de l’administration Trump était compréhensible. Dimanche soir, après la publication de l’exclusivité du New York Times selon laquelle des proches collaborateurs du président seraient parmi les premiers à recevoir le vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19, un tollé de protestations s’est élevé. Comment pouvait-on faire profiter de cette avancée scientifique un groupe d’irresponsables qui a cherché à minimiser la gravité de l’épidémie de coronavirus et à ridiculiser le port du masque?

Il se trouve pourtant au moins un expert pour défendre l’idée que Donald Trump et Mike Pence reçoivent le vaccin avant le commun des mortels. Il s’agit d’Anthony Fauci. Lors d’une entrevue à l’émission Good Morning America, le directeur de l’Institut national des maladies infectieuses a d’abord déclaré qu’il recommandait fortement «pour des raisons de sécurité» la vaccination de Joe Biden et de Kamala Harris «le plus tôt possible». «Vous voulez qu’il soit complètement protégé alors qu’il accédera à la présidence en janvier», a-t-il déclaré en parlant de Biden.

Le Dr Fauci a également déclaré qu’il recommandait la vaccination de Donald Trump et de Mike Pence, et ce, même si le président a déjà attrapé la COVID-19. «Vous voulez toujours protéger les personnes qui sont très importantes pour notre pays en ce moment», a-t-il déclaré. «Même si le président lui-même a été infecté et qu’il a, probablement, des anticorps qui seraient probablement protecteurs, nous ne savons pas combien de temps cette protection dure. Donc pour être doublement sûr, je recommande qu’il soit vacciné ainsi que le vice-président.»

Alors, pour ou contre la vaccination de Trump et de Biden avant le monde ordinaire?

(Photo ABC News)



76 réflexions sur “COVID-19 : le vaccin pour Biden?

  1. danielm dit :

    Je ne sais pour vous mais je lui trouve un petit coté cabotin ce Dr Fauci???

    1. Martin Caron dit :

      Bof! S’ils devaient tous les 2 être malades de façon à ne plus pouvoir exercer le pouvoir, c’est Nancy Pelosi qui deviendrait cheffe d’État. Et quel revirement de situation ce serait!
      Je pense que pour Fauci c’est une façon élégante de s’en sortir en proposant de vacciner les présidents et vice-président.e entrants et sortants. Pas de chicane dans la cabane.
      Encore qu’avec Trump et sa pomme de discorde c’est jamais gagné d’avance.

      1. danielm dit :

        Le Dr Fauci a trouvé une façon ingénieuse de provoquer Trump dans ses contradictions (D’où le coté cabotin…)

    2. Sueurs dit :

      Non, non c’est une bonne idée de protéger ces deux là, spécialement le orangé pour que la justice suivre son cours après le 20 janvier et qu’il aille faire un séjour en prison, je rêve là…

  2. marylap dit :

    Je suis quand même d’accord avec lui. Veux, veux pas Trump et Pence sont encore au pouvoir (plus pour longtemps heureusement). Et Biden et Harris vont l’être bientôt. Il faut s’assurer qu’ils ne tombent pas malade avec la Covid.

    1. Haïku dit :

      Je seconde.

      1. chicpourtout dit :

        Moi de même

    2. igreck dit :

      Vous savez, selon la Constitution, si les deux imbéciles du ticket repus 2016 devaient nous quitter pour un monde (pas nécessairement) meilleur, ce serait Nancy Pelosi qui assumerait l’intérim jusqu’au 20 janvier prochain 12h00. Pour moi, ce ne serait pas un scénario si épouvantable !? (Surtout après le 4 années désastreuses qui viennent de passer !)

      1. M.Rustik dit :

        @Igreck, mais image un scénario ou c’est Biden et Harris qui tombe malade juste avant l’assermentation… image Biden qui décède… là ce serait un scénario épouvantable! Alors aussi bien montrer l’exemple en incluant aussi le président actuel et son second, même si je ne pleurerais aucun des deux.

      2. igreck dit :

        Vous trouvez que l’assermentât ion de Kamala Harris en tant que présidente serai une catastrophe !? Expliquez-moi donc pourquoi ???

      3. Bartien dit :

        Soit ils partent pour un monde meilleur soit ils rendent le monde meilleur avec leur départ!!

    3. Eugène dit :

      Bof! S’ils devaient tous les 2 être malades de façon à ne plus pouvoir exercer le pouvoir, c’est Nancy Pelosi qui deviendrait cheffe d’État. Et quel revirement de situation ce serait!
      Je pense que pour Fauci c’est une façon élégante de s’en sortir en proposant de vacciner les présidents et vice-président.e entrants et sortants. Pas de chicane dans la cabane.
      Encore qu’avec Trump et sa pomme de discorde c’est jamais gagné d’avance.

    4. Réal Tremblay dit :

      @marylap
      Vacciner le Président et le Vice-Président tombe sous le sens. Mais ce que je j’ai compris suite aux innombrables commentaires condamnant cette situation , dont je fais partie, se référait surtout aux autres membres de l’entourage de T****, arrogants et fiers de ne pas respecter les consignes.
      QU’ils attendent comme tout le monde mais l’empereur va en décider autrement.

  3. Léo Mico dit :

    Je propose de réfléchir encore un peu à ce sujet.. .genre jusqu’au 21 janvier, et de vacciner à ce moment-là le président.

  4. gigido66 dit :

    Personnellement, je suis contre. Ils ont tellement ri de cette pandémie qu’ils devraient attendre comme: le commun des mortels, De plus, ils ne sont plus très indispensables dans le décor actuellement….à part faire des coups de cochon, je ne vois pas l’importance que Fauci leur accorde.
    Je suis en accord pour Biden et Harris, ils sont l’avenir proche. Les deux autres sont « has been ».

    1. Marc dit :

      Je crois qu’il ne pouvait pas recommander de faire vacciner Biden et Harris sans recommander la vaccination de T-Bone Spur et de Canichou. Imaginez le tollé de protestations que cela aurait engendré.

    2. igreck dit :

      Peut-être seul Fauci connaît des effets délétères du vaccin si on l’administre à quelqu’un qui a déjà eu la Covid !? 😬👍

      1. Haïku dit :

        Fin renard ! 😉

      2. gigido66 dit :

        👍

  5. jaylowblow dit :

    «Vous voulez toujours protéger les personnes qui sont très importantes pour notre pays en ce moment», a-t-il déclaré.

    Toujours aussi diplomate mais j’ai de la difficulté à croire qu’il pense vraiment ce qu’il dit. La meilleure chose qui pourrait arriver à ce pays est que Trump débarrasse et que la plante verte qui lui sert de VP laisse le temps passer sans rien faire jusqu’au 20 janvier. Ils ne feraient rien de bon mais au moins la démolition cesserait.

  6. Layla dit :

    « Alors, pour ou contre la vaccination de Trump et de Biden avant le monde ordinaire? »

    Absolument pour mais ça me fait suer que DT le reçoive mais c’est normal.

    Ce pseudo président est bien chanceux après tout ce qu’il a fait pour minimiser ce virus, tout ce qu’il n’a pas fait pour protéger le monde ordinaire c’est très frustrant qu’il reçoive le vaccin mais oui le président et le Vice President doivent le recevoir.

    Le monde ordinaire ne voyage pas dans des véhicules blindés. Et c’est OK 👌

    Le monde ordinaire n’a pas des agents de sécurité tout autour de lui. Et c’est OK 👌

    Le monde ordinaire ne va pas chez Walmart protégé comme un président et c’est OK 👌.

    Protéger les présidents c’est protéger les institutions. Alors oui c’est OK 👌

    1. danielm dit :

      Dans le cas de Donald, c’est OK s’il est KO! 😉

  7. Daniel A. dit :

    Je suis d’accord avec le Dr. Fauci. L’idée n’est pas de protéger les personnes, mais les institutions qu’elles représentent. Qu’on les aime ou pas, Trump et Pence représentent des institutions.

    1. danielm dit :

      Bien sûr, au sens littéral s’entend!

    2. igreck dit :

      Comme ils ont tout essayer pour détruire les dites institutions, on leur ferait sans doute honneur en les expédiant dans l’Olympe des abrutis !

  8. Madalton dit :

    Je suis d’accord avec lui. Nos dirigeants canadiens devraient aussi être vaccinés de même que leur garde rapprochée et tous ceux qui ont un rôle capital dans la gestion de l’État.

  9. Maïs1988 dit :

    J’imagine que Trump comme Biden se qualifient comme « travailleurs essentiels ».

    L’un comme l’autre sont des personnes âgées. 74 ans pour le premier, 78 ans pour le second. (Ouf!).

    S’ils souhaitent se faire vacciner, pourquoi pas?

    Faisant moi-même parti du « monde ordinaire », je préfère céder ma place à tous ceux qui se portent volontaires.

  10. Gina. dit :

    C’est un dilemme cornélien .

    1. danielm dit :

      On le fait pour la cause et non pas pour la Chose!

      1. Garoloup dit :

        D’accord avec la vaccination de ces politiciens…cela va donner l’exemple aux incrédules et autres qui hésitent à recevoir le vaccin.
        Par exemple, même au Québec, seulement 40 % du personnel médical et de soutien à la maison.de retraite Maimonides à Mtl était d’accord à recevoir le fameux vaccin. Renversant et décourageant!
        L’exemple doit venir de haut: premiers ministres, ministres, députés et aussi les sommités en la matière de pandémie doivent donner l’exemple, devant une caméra de t.v. si possible.

      2. danielm dit :

        L’idée de donner l’exemple publiquement ou devant la caméra est excellente! Je crois que le chef du Pentagone l’a déjà fait d’ailleurs.

      3. igreck dit :

        Les sceptiques pourront toujours dire que c’était un placebo ou simplement de l’eau sucrée genre homéopatatipatata…

      4. NStrider dit :

        « …était d’accord à recevoir le fameux vaccin. » Nuance, était d’accord pour le recevoir immédiatement. Je crois comme l affirmait le Dr Dontigny que d’ici une semaine ou deux ce taux va grimper si ce n’est pas le cas, je partage votre « Renversant et décourageant! »

  11. Andy29 dit :

    En plus, ça pourrait peut-être rassurer quelques citoyens de plus sur les vaccins, leur côté sécuritaire. Alors je suis pour.

  12. Ben dit :

    Pour la piquee… létale!

  13. Youno dit :

    OK pour les présidents et les vice-présidents mais pas le reste de ses collaborateurs proches. Ils peuvent attendre.

  14. NatC dit :

    Pour. Ne serait-ce que pour donner l’exemple aux anti-vax, l’électorat de Trump, qui pourrait difficilement prétendre que le vaccin est dangereux.

  15. POLITICON dit :

    Bonne stratégie de Fauci. Pour mieux faire passer la vaccination de Biden et Harris, fallait inclure l’orange mécanique et Dracula.

  16. Toile dit :

    Peut etre est ce un problème de mots ou de traduction mais ce qu’il aurait pu dire est que les postes décisionnels haut placés se doivent d’être fonctionnels et que pour ce faire vaccinons ceux qui les occupent. Sur ce, je partage même si cela me cause un peu de rage envers « chos… «  et pot de fleur parce qu’on s’entend, sur le mérite, ca ne passe pas.

    1. danielm dit :

      Ah! Amère América! pour paraphraser Luc…

  17. _renaud dit :

    Évidemment qu’il devrait recevoir le vaccin, pas parce que c’est Trump. Parce que c’est le président.

    1. jean noel dit :

      on pourrait lui donner le premier vaccin vers Noel, le 2 ième ne serait pas nécessaire!

  18. FlorentNaldeau dit :

    @gigido66, 15h57 « De plus, ils ne sont plus très indispensables dans le décor actuellement….à part faire des coups de cochon, je ne vois pas l’importance que Fauci leur accorde. »

    Jusqu’au 20 janvier, DT et MP sont aux commandes. Si une situation d’urgence se présentait pendant cette période (prise d’otages dans une ambassade à l’étranger, catastrophe naturelle, attentat) ce n’est pas le président-désigné et son équipe qui auront à la gérer.

    Puisque j’ai déjà écrit ici qu’il m’apparaît normal que les chefs d’état ou de gouvernement et leurs collaborateurs essentiels soient vaccinés afin d’assurer la continuité des opérations du pays, je suis évidemment d’accord avec Fauci. C’est quelque peu rageant compte tenu de la manière dont DT a abordé cette crise, mais il faut savoir faire fi de ses émotions dans de telles circonstances.

    Je crois notre premier ministre devrait lui aussi être vacciné pour les mêmes raisons, mais il hésitera certainement de peur des railleries qu’une « petite jeunesse » comme lui soit inoculé. Et on sait à quel point JT accorde de l’importance à l’image, souvent au détriment de la substance.

    @NatC, 16h10 « Ne serait-ce que pour donner l’exemple aux anti-vax,  »

    Excellent argument, bien que nombre d’entre eux réagissent comme une secte et sur la base de la raison. Il en faudrait donc plus pour convaincre ce noyau dur; mais si l’exemple de DT (et des anciens présidents) pouvait influer sur au moins une partie des gens réticents au vaccin, ce serait déjà ça de pris.

    1. FlorentNaldeau dit :

      Je voulais écrire « et non sur la base de la raison ».

  19. MarcB dit :

    Une langue sale pourrait dire qu’avec le nombre de cas déclarés dans l’entourage de la Maison-Blanche, Biden et Harris font bien de se faire vacciner!

      1. gigido66 dit :

        Il faudra chercher les micros cachés…

  20. Pietrovitch dit :

    Le but peut surtout être de donner l’exemple et de faire en sorte qu’en les complotistes et supporteurs de Trump se fassent vacciner et représentent moins de risque pour la population

  21. danielm dit :

    H.S. Le lâche s’est enfui du palais de justice pendant que sa victime a demandé la publication de son nom et s’est présenté devant les média. Rozon, on va se rappeler de toi comme tous les autres Cloutier de ce monde. Excusez-là, ces gens-là coupables d’abus de pouvoir mais foncièrement lâches, je ne les supporte pas!

    1. CBT dit :

      Ces causes devraient être jugés dans un tribunal spécial pour les agressions sexuelles, c’est la parole de l’un contre l’autre puisqu’aucune preuve tangible ou des témoins existent. La présomption d’innocence est toujours accordée à l’accusé et la victime doit prouver qu’il est coupable.

      La justice avantage l’agresseur sexuel, ce n’est pas normal que la parole de la victime ne l’emporte pas sur celle de l’agresseur qui a tout avantage à semer le doute sur les faits. Je souhaite qu’un jour, la justice se penchera sur cette problématique qui est fréquente, le doute expliqué par cette juge est toujours présent lorsqu’il n’y a pas de preuves tangibles ou des témoins, la victime est désavantagée dès le départ.

      1. danielm dit :

        Très juste, vous résumez bien cette problématique. Pardonnez mon coup de sang mais j’ai de la difficulté à garder mon sang froid devant ces situations d’abuseurs impénitents,

      2. Benton Fraser dit :

        Dès le départ, un juge a établit que la poursuite ne pouvait pas être collectifs… parce que les agressives sexuelles étaient « différentes ».

        On en revient au cas par cas…
        Puisqu’il n’y a pas de marque (après plusieurs années!!!) et de témoins, au final, c’est la parole de l’un contre la parole de l’autre!

    2. CBT dit :

      Vous avez raison d’être outré, Rozon est un prédateur sexuel reconnu qu’importe qu’il soit acquitté. Plusieurs autres femmes ont été victimes de ses agressions, elles ont été déboutées dans leur cause collective contre lui. La justice de la façon qu’elle est conçue protège ces gens en pouvoir d’autorité qui se croient tout permis.

  22. MarcoUBCQ dit :

    Quiconque a du pouvoir doit constamment jongler avec des incertitudes. Quand le chef est inconscient, tu l’immunises quand même contre ce que ce dernier a toujours nié.

  23. Toile dit :

    L’exemple d’une vaccination me semble une conséquence pas un objectif. C’est celui de prémunir les décisionnels qui prime.

  24. Je comprends le point de vue du Dr. Fauci et je le partage.

    « DiaperDon » et sa bande fripouilles ne méritent AUCUNEMENT de recevoir ce vaccin et surtout d’avoir préséance sur d’autres personnes comme le personnel soignant, les premiers répondants, etc.

    Cependant, ils occupent, du moins jusqu’au 20 janvier prochain, des postes décisionnels. Donc, il devient primordial de les « protéger » même si, à mon avis, ils ne le méritent pas.

    Tant mieux, si ça peut aider à faire accepter la vaccination à ceux qui ont des réticences.

    On pense notamment aux adorateurs de la secte et autres sceptiques qui sont convaincus qu’on va leurs injecter une puce qui va permettre au gouvernement de les espionner, voire de les contrôler.

    Si on suit la logique du Dr. Fauci, il faudra également offrir le vaccin au président-élu Biden, à la vice-présidente-élue Harris, aux futurs personnels de la MB ainsi qu’aux membres et à l’entourage immédiat un nouveau Cabinet.

    Ce ne sera pas un luxe d’autant plus que la MB a été squatté pendant les quatre (4) dernières années, par des salopards sans scupules qui ont souillé cette noble Résidence.

  25. Pierre s. dit :

    ————————

    Oui au Vaccins pour Trump et Biden

    Le premier pour qu’il survive et réponde de ses crimes devant la justice
    Le second pour qu’il assume son rôle de président.

  26. mapapipo dit :

    Je suis contre cette idée par principe fondamental : Nous sommes tous égaux.

    Déjà que les élites ont plusieurs bénéfices de toutes sortes, il serait pertinent de mettre les services de soins de santé à un niveau égal.

    Comment pouvons-nous prétendre qu’un politicien est plus important qu’un dentiste ou qu’un « simple fonctionnaire » ?

    L’idée de prioriser les personnes à risques est valable, mais, le concept de « personnes plus importantes » est ridicule et contre tout les principes de notre charte de droit et liberté. Je suis révolter qu’on puisse même prétendre qu’une personne puisse être plus importante qu’une autre.

    Alors, si je vous comprends bien, si Trudeau, Legault ou un autre ministre se pointe aux urgences, nous devons le priorisé, est-ce bien ce que vous dîtes chers bloggeurs ??

    Pour le commentaire portant sur les institutions, il ne faut pas charrier, et surtout pas pour la politique fédérale américaine qui à un processus documenté relativement aux décès des politiciens aux pouvoirs.

    1. Samati dit :

      @ mapapipo

      Ce n’est pas les personnes qui sont plus importantes que d’autres, ce sont les fonctions. Ainsi les pilotes d’avion sont plus importants que les agents de bord, les chirurgiens plus importants que les assistants, etc.

      1. Haïku dit :

        Exact !

      2. gl000001 dit :

        Et ils sont vieux. Et un des deux est obèse.

      3. mapapipo dit :

        Oui, bien entendu (sarcasme), notre fonction fait en sorte qu’une personne puisse être plus importante qu’une autre d’un point de vu médical.

        Alors poursuivons sur votre lancée. Le sans-abris, sans fonction précise, devrait être en bas de la liste. C’est bien ça ? Oh, et le prisonnier, on le met avant le sans-abris ou après le démuni social ?

        La mère monoparentale à la maison… pas de fonction professionnelle alors, … oh, avant ou après l’agent de bord ? Oh, on considère s’ils ont des enfants ? Si l’enfant est handicapé et dépendant (alors sans fonction), on retourne en bas de la liste ?

        Le concept de prioriser par fonction, à l’exception des personnes à RISQUES (incluants les employés des fonctions médicales oui) ne tient pas la route. C’est de la discrimination pure !

        Les cimetières, n’en déplaise à certains, sont remplis de gens aux fonctions indispensables. Et pourtant, la vie continue.

      4. Benton Fraser dit :

        Effectivement une question de fonction et priorité.
        Si, dans un avion en vol, tout le monde tombe malade, je n’ai aucun problème a ce que le pilote soit soigné avant moi.. et tout le monde!

  27. Triste nouvelle pour la cause des victimes d’agression sexuelle que l’acquittement de Gilbert Rozon.

    Au plan légal, le jugement a peut-être un certain sens et il faut, malgré tout, le respecter.

    C’est de cette façon que ças fonctionne dans une société de Droit.

    Cependant, ça démontre que le système judiciaire a des limites et qu’il y a encore beaucoup de travail à faire si on souhaite, un jour, pouvoir rendre pleine justice à toutes les victimes de ce crime odieux et répugnant.

    Bravo à la victime qui a accepté de dévoiler son identité et de parler aux medias.

    Contrairement au couillon de Rozon, elle ne s’est pas défilé.

  28. igreck dit :

    La façon optimiste de voir l’issue des semaines les plus humiliantes pour la démocratie américaine, c’est comme le dit Joe Biden, qu’à la fin, la morale politique est sauve, car « les institutions ont tenu le coup ». Mais… 😡

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-12-15/trump-est-fini-mais-pas-la-rage.php

  29. Mystik dit :

    J’ai hâte de voir les réactions quand les joueurs de la NFL vont recevoir des vaccins avant les séries.

    1. Benton Fraser dit :

      Vous voyez peu de choses… mais en imaginez beaucoup!

  30. dandalmavilleenbas dit :

    Il est normal je crois, que les principaux dirigeants d’un pays soient immunisés et ce, même si nous leur souhaitons l’enfer à la fin de leurs jours.

  31. Anne-Marie dit :

    Je suis d’accord à ce que T**** reçoive le vaccin ainsi que sa plante verte. Pas parce que leur personne est importante, mais pour ce qu’ils représentent. Comme ils ont beaucoup encouragé les personnes à ne pas porter de masques, s’ils se font vacciner non seulement ils risquent de perdre de leur superbe, mais aussi à donner un message différent et à faire accepter massivement la vaccination. Comme il y a beaucoup de théories du complot avec les vaccins, le message risque d’être très fort. Si on veut vraiment que les États-Unis reprennent un semblant de vie normale, il est important que ça se fasse au plus vite.

  32. Louise gagné dit :

    Étant donné leur âge respectif (sauf pour Kamala, et encore, elle a tout de même plus de 50 ans), je crois que la question ne se pose même pas. Ils doivent être vaccinés.

  33. Nefer111 dit :

    La seule et unique raison pourquoi je voudrais que ces 2 assassins de masses soient immunisés, c’est pour être SÛRE qu’ils seront bien en « santé » quand ils se présenterons dans le box des accusés à leur procès respectif pour trahison et meutres de masses en bande organisée !

  34. jeanfrancoiscouture dit :

    Le Dr Fauci a ce qui s’appelle le «sens de l’État» et donc le respect de ceux et celles qui sont censés représenter l’État. Voilà pourquoi il propose que les deux élus présentement en poste ainsi que ceux qui leur succéderont en janvier soient vaccinés. Sa position va dans le sens de la continuité de l’État et de la transition dans l’ordre.
    Rien à redire là-dessus.

  35. Amazonia dit :

    Les gens continuent de parler de ce vaccin hasardeux avec l’émotion que suscite un nouveau Iphone chez des adolescents.

    Ben si les présidents ont le leur les moutons feront de même.

    En fait, Fauci fait la pub pour les labo. Des présidents cobayes d’essais clinique à grande échelle ? Laissez moi rire !

    C’est de l’attrape tout ça. Je ne me ferai pas vacciner maintenant, même avant mon prochain déplacement en France.

    1. Benton Fraser dit :

      Le vaccin va sans doute être une obligation pour pouvoir prendre l’avion,

      Libre a vous de ne pas vous faire vacciner, vous avez toujours le choix d’aller en France à pieds…

  36. Benton Fraser dit :

    Il y aura des priorités, comme le gouvernement, les personnes plus a risque de l’attraper comme le personnel de la santé et les policiers ainsi que les personnes plus à risque d’en mourir, comme les personnes âgées et ceux qui ont des conditions préexistantes.

    Les jeunes vont sans doute être les derniers…

  37. sousmarin dit :

    Surtout, comme c’est la fonction qui prime, on ne leur demande par leur avis en tant qu’individu et les agents du SS leur baisseront la culotte si nécessaire.
    Trumpette qui couine en direct à la télé, c’est tentant à voir.

    Sinon, plus sérieusement, la discrimination a toujours de nobles motifs avancés mais la réalité est bien souvent moins reluisante.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :