Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Dans cette bataille pour l’âme de l’Amérique, la démocratie a prévalu. Nous, le peuple, avons voté. La foi en nos institutions a tenu. L’intégrité de nos élections reste intacte. Et donc, maintenant il est temps de tourner la page. De s’unir. De guérir.»

Joe Biden, président désigné des États-Unis, s’adressant à la nation américaine après le vote du Collège électoral confirmant son élection à titre de 46e président des États-Unis.

(Photo Reuters)

59 réflexions sur “La citation du jour II

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    Il avait pas la langue dans sa poche ce soir le nouveau POTUS46. Il a appelé un chat un chat et un POS45 un loser a oublier, il n’y a plus d’intérêt à s’intéresser cette chose.

  2. chicpourtout dit :

    Quel beau message!
    Ça fait du bien entendre de « l’intelligence émotionnelle »… 😉

    1. Marylap dit :

      Ça fait du bien d’entendre de l’intelligence tout cour. Biden a également offert ses sympathies aux familles des victimes de la Covid, chose que le Loser 45 n’a toujours pas fait.

      1. chicpourtout dit :

        Certain. Être capable d’offrir ses sympathies est aussi une marque d’intelligence émotionnelle 😉 (ce n’est pas juste de faire preuve de civilité, d’éducation. Cela démontre notre capacité de se mettre à la place de la douleur de quelqu’un d’autre).

    2. Tom de Boston dit :

      Ce sera en effet rafraîchissant d’avoir un adulte à la Maison Blanche!

  3. Marlo dit :

    J’ai beau être très peu concernée par cette élection, mais j’éprouve ce soir une très grande satisfaction, qui ressemble à beaucoup de bonheur et de soulagement. Mais j’attends quand même le 20 janvier pour fêter en bonne et due forme.

  4. Labinne2 dit :

    Il me semble que 45 as déjà dit qu’il concederais quand les grands électeurs confirmerais l’élection de Biden.

    1. gigido66 dit :

      Il va dire qu’il n’a jamais dit ça, peut-être que oui, peut-être que non, who knows?

    2. Madalton dit :

      Il a dit qu’il concèderait s’il perdait une élection honnête. 🙄

  5. Madalton dit :

    J’attends toujours que McConnell reconnaisse la victoire officielle de Biden.

    Au moins, il y a le sénateur du Dakota du Sud, John Thune, qui l’a reconnue et qui a dit qu’il est temps de tourner la page.

    https://www.politicususa.com/2020/12/14/south-dakotas-john-thune-becomes-the-highest-ranking-gop-senator-to-confirm-bidens-win.html

  6. treblig dit :

    Vous êtes trop poli m.Hétu. Biden a eu des mots très durs envers Trump et les républicains qui ont voulu intimider les grands électeurs ( dont le Michigan). Il ne digère absolument pas que les responsables des élections au niveau des états aient été menacés dans une démocratie comme celle que les États-Unis. Les 17 attorney general et les 126 membres de la chambre des représentants qui ont appuyé le Texas dans sa cause pour supprimer le vote de 20 milions d’électeurs pour réélire Trump est une attaque directe à la démocratie a souligné Biden.

    1. chicpourtout dit :

      Tant mieux s’il a été ferme. C’est une excellente chose en fait.
      Il est bon de montrer qu’il prend sa place et ne se fera pas marcher sur les pieds par les petits goujats de service à la solde de l’ancien adversaire en chef.
      C’est dur la politique, les coudées sont franches et les coups sont bas. Trompette nous a mis au parfum pendant quatre ans… on peut donc imaginer un peu…. 🧐

  7. Pierre s. dit :

    ———————————-

    attitude patriotique et présidentiel …. classe dignité et respect.

    ca faisait quatre ans qu’on avais pas vu ca.

  8. Apocalypse dit :

    Bon, je vais encore faire mon rabat-joie, mais M. Biden, c’est ce qu’on appelle avoir le triomphalisme facile. N’eut été de la Covid-19 et d’une gestion absolument désastreuse par Donald Trump, il aurait (fort) probablement reçu un second mandat.

    Petit conseil pour votre présidence, jouer toujours la carte de l’humilité, il n’y a eu rien de grandiose dans votre victoire. Cela dit, j’espère que vous ferez un travail extraordinaire comme président: ‘Bonne Chance’.

    1. Madalton dit :

      La COVID nous a cependant confirmé qu’il était n’était pas capable de gérer une crise.

      Il a perdu par sa faute et Biden n’a et qu’à cueillir la victoire comme un fruit mûr.

    2. Layla dit :

      @Apocalypse
      « … M. Biden, c’est ce qu’on appelle avoir le triomphalisme facile »

      Pardon, ce speech était tout sauf triomphaliste, ce discours dégageait la tristesse de ce que ressentait Joe Biden pour ce que les américains viennent de vivre, il se sentait désolée. DT a le triomphalisme facile, voire démesuré…pas Joe Biden, pas ce soir.

      Votre post …rabat-joie…non il manque carrément de jugement, il est méprisant. Joe Biden n’a que faire de vos conseils.

    3. jeani dit :

      Ce que vous pouvez être drôle. « N’eut été de la Covid-19 et d’une gestion absolument désastreuse par donald trump, …

      Un président, digne de ce nom, aurait remporté facilement l’élection en ne faisant que sa job de président concernant la covid-19 et surtout, en écoutant les scientifiques.

      Le président précédent lui avait laissé un pays remis sur les rails. Il a surfé là-dessus en se vantant de la bonne performance économique et a multiplié les rallyes pour bien convaincre ses moutons. On ne peut le nier, il a réussi à les convaincre.

      Au moment où son pays a eu vraiment besoin d’un vrai chef d’État, il a laissé voir toute son incompétence. Cela n’a vraiment pas nui à Biden mais c’est oublier qu’un bon nombre d’Etats-Uniens en avaient déjà assez vu et c’est pourquoi la chose a été mis à la porte par une majorité de personnes sensées.

    4. Dan Lebrun dit :

      Y’aurait fallu que ce soit un terme de 4 ans sans qu’il ne se passe absolument rien? C’est pas tout à fait comme ça dans la vraie vie.

    5. Mystik dit :

      @Apocalypse Pas d’accord, ce n’est pas la pandémie qui a donnée la victoire à Biden mais les médias de masse et Big Tech qui ont censurées les nouvelles embarassantes sur la corruption de la famille Biden pour ne pas éclabousser sa campagne.

      1. Pierre s. dit :

        ———————

        pas d’accord …

        C’est l’échec du GOP a traficotter le vote et à se montrer incapable de décourager
        les démocrates de voter …. 81 millions de vote pour un candidat usé a la corde comme Biden
        Obama version 2020 aurait ramassé 120 millions de votes et 400 grand électeurs

        chose sur c’est pas tant Biden qui a gagné que Trump qui a solidement perdu.

      2. Layla dit :

        @Mistik
        C’est spéciale que vous disiez « mais les médias de masse et Big Tech qui ont censurées les nouvelles embarassantes sur la corruption de la famille Biden pour ne pas éclabousser sa campagne. »
        En 2016 on disait que les médias avaient favorisé DT…FaceBook…et en 2020 c’est grave, soyez honnête DT a poussé les médias avec ses délires, ils ne voulaient pas être complice de ses délires de plus en plus marqués.

        la corruption de la famille de Joe Biden…quelle corruption?
        C’était un fait divers les magouilles de DT, ses faillites, son attitude avec les femmes, l’affaire avec le jeune Bush qui a perdu son emploi n’a pas empêché DT d’être élu et vous croyez que l’histoire de Hunter qui n’est pas en affaire avec Joe Biden lui aurait fait du tort? Je ne le crois pas.

        Son manque flagrant de gestion de la pandémie l’a tué a petits feux, la pandémie a révélé plus que jamais son incompétence.

      3. igreck dit :

        Bon v’la l’autre avec ses pinceaux encore tout mélangés ! 🤪

      4. el_kabong dit :

        mystik
        « …la corruption de la famille Biden… »

        Un beau gros nothing-berder…
        Vous devriez vous informer ailleurs que sur Faux-Noise… un autre cheval mort qu’ils vont fouetter inutilement…

      5. Benton Fraser dit :

        C’est bizarre de reprocher aux grands médias de faire leur boulot, c’est-à-dire s’en tenir aux faits… ce qui n’aide en rien Trump, Par contre la Big Tech des moteurs de recherche et médias sociaux l’on aidé!

        Le reste n’est transposition…

        Trump un jour, clown toujours!

      6. richard311253 dit :

        @Mystik,

        Vous ne lâchez jamais hein ?

        Ce qu’a écrit Apocalypse, que l’on soit d’accord ou pas, a le mérite d’être au conditionnel, donc une porte demeure ouverte sur le message. Il serait bien hasardeux d’être affirmatif sur le coup alors qu’il s’agit d’un fait, maintenant écrit dans le grand livre de l’histoire. Désormais on ne peut que spéculer sur l’issu du fait historique mentionné par Apocalypse, c’est ce qu’il a fait et bien fait.

        C’est cette nuance qui manque chez vous, cette absence de recul dans vos propos, recul que le conditionnel apporte dans une discussion. Vous affirmez régulièrement sans jamais de preuve aucune. Serait-ce le jeu du « boss » ? Du « gaslighting » ?

        La famille Biden est-elle corrompue ? Possible et pour que l’affirmation soit crédible, il faut le prouver sinon, c’est la réputation de la personne qui le dit qui en prend pour son rhume. Je corrige, qui devrait en prendre pour son rhume parce que je trouve que le « gaslighting » est devenu banalisé par ceux qui en font et ceux qui le subissent.

        Je vous le dirai haut et fort, bien qu’il soit possible que vous ayez raison, je trouve détestable cette façon que vous avez d’avancer des faits sans preuve. Je condamne sans partage le « gaslighting » et exècre les utilisateurs de cette tactique déloyale.

    6. CBT dit :

      Bien sûr, on dira que la victoire de Biden est la conséquence de la pandémie et que sans ce fait, il ne l’aurait pas été, mais dans les faits et la vie, Trump aurait pu se démarquer et accomplir une gestion efficace de la pandémie comme un dirigeant responsable digne de ce nom, mais justement, il n’a rien fait, la faute lui revient entièrement.

      Pour lui, le pays est une entreprise à gérer et son dada est de performer en spectacle et être l’amuseur mis sous les lumières, non pas de se retrouver avec un virus qu’il fallait combattre et en plus, protéger la population. C’était trop sérieux, il est ignorant et pas assez intelligent pour gérer un défi humanitaire de cet ampleur et dans sa tête, il faut quand même qu’il reste au centre de l’attention, les scientifiques sont de trop dans ses plans de dominer la population réceptive à ses lubies et pour le maintenir au pouvoir.

      Je n’ai aucun respect pour les gens qui ont voté pour Trump et je pense qu’il mérite amplement son sort en 2020, la pandémie a été un accélérateur pour sa chute, il n’aurait jamais dû être élu comme président en 2016, il est un mauvais président depuis le début.

    7. igreck dit :

      @Apocalypse
      « C’est lorsque le niveau de la piscine baisse que l’on voit qui ne porte pas de maillot ! » Et pour faciliter votre compréhension puisque que vous semblez avoir des difficultés à bien saisir certaines choses, les vrais leaders se révèlent lorsque ça va mal… comme l’ont fait Obama et Biden lors de la crise financière de 2008.

    8. themis46 dit :

      À jouer ce jeu-là, n’eut été de l’interférence russe, Trump n’aurait probablement pas eu son premier mandat. Cela dit, Biden a servi à Trump sa propre médecine. Il a dérogé à une règle élémentaire de courtoisie en dénonçant haut et fort le comportement du présidant sortant qui voulait faire annuler le vote de plus de 200 000 électeurs dans les « swing states » en prenant d’assaut les tribunaux avec des procédures sans aucun fondement et sans aucune preuve de fraudes électorales susceptibles de disqualifier M. Biden et en invitant ses amis du 2ième amendement à tout faire pour empêcher que la présidence passe aux mains des démocrates et lui permettre d’usurper le pouvoir. Les « Proud boys » ont bien saisi le message. M. Biden n’a pas eu le triomphe facile. Il a tout simplement voulu passer un message très clair ce que j’ai trouvé très habile.

  9. Biden a trouvé encore une fois, le ton juste pour parler aux Américains

    Un vrai discours présidentiel dit par une personne intelligente, articulée, pleine de GBS. Il y a longtemps qu’on n’avait pas entendu ça.

    Un appel à l’unité et à la solidarité assorti d’une dénonciation ferme des manoeuvres d’intimidation utilisés par DiaperDon et ses fefans notamment au Michigan.

    La démocratie l’a emporté de façon décisive aujourd’hui.

  10. Garoloup dit :

    Effectivement, quel rabat-joie vous faites!
    On imagine que Biden n’était pas votre candidat préféré chez les Démocrates…mais quel autre aurait fait mordre la poussière à Trump? Aucun!

    1. Garoloup dit :

      Le message s’adresse à Apocalypse

  11. Gina dit :

    Biden n’est pas un showman , il va travailler comme un président ,comme un vrai politicien . Il ne fera pas de la téléréalité à la maison blanche .

  12. Layla dit :

    Alors là je salue son message, il a nommé à plus ou moins 10 fois le nom de Trump, il a dit les vraies affaires, il a rabroué de belles façons mais fermement DT, les 17 AG, les 126 représentants de la House.

    Il a dit espérer qu’on ne verra plus jamais ce que DT et sa gang ont fait, 100% d’accord.

    Je ne dirais pas qu’il était temps qu’il l’envoie promener, mais c’était le bon moment.

    Il ne l’a pas traité de voyou mais c’est tout comme du moins selon ma perception.

    J’ai hâte de lire son message, parce qu’il y a sûrement des choses que je n’ai pas saisi étant limitée en anglais.

  13. marcandreki dit :

    Après John Thune (R.S.D) ça fait deux sénateurs. Lamar Alexander, sénateur républicain du Tennesse, qui a voté contre l’impeachement, qui ne se représente plus et n’a donc rien à perdre, dit que l’élection est terminée.

    Il invite Trump à s’engager dans la transition du pouvoir en plaçant le pays en premier.

    Ce que Trump ne fera pas. America, it’ME first: D.J Trump

    https://www.rawstory.com/2020/12/gop-senator-urges-trump-to-put-the-country-first-and-accept-defeat-the-presidential-election-is-over/

  14. Heldro dit :

    Ça fait du bien d’entendre des paroles sensées de la part du président désigné, ça nous change du ton des dernières années. Cela dit, c’était un peu agaçant de l’entendre se râcler la gorge continuellement durant son discours. Ses conseillers devront y voir à l’avenir.

    Dans un autre ordre d’idée, est-ce que M. Hétu ou quelqu’un de ce blogue peut nous renseigner sur l’état de santé de Rudolph Guiliani? Va t- il s’en sortir ou il est branché sur un respirateur?

    1. igreck dit :

      R.G. Moi, honnêtement… m’en fout !!!

  15. Réal Tremblay dit :

    Âme et institution. Deux mots qui ont le même effet sur le Président que la croix sur un possédé du démon.

  16. Haïku dit :

    RE:
    -« Et donc, maintenant il est temps de tourner la page. De s’unir. De guérir.»(Joe Biden).
    ————
    -« Les blessures d’amour ne peuvent guérir que par celui qui les a faites. »(Proverbe Italien).

    -« Personne ne connaît tes blessures, personne ne connaît ton cheminement, tu es le seul à pouvoir te guérir. »(A. Boutin).
    (PS. NDLR: elle est bien bonne celle-là. 😉)

    1. Layla dit :

      @Haïku
      💯excellent💯.Layla.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Le libre-service, sous tous les plans, est le meilleur plan.

  17. lechatderuelle dit :

    Quand même drôle que le discours de Biden, juste normal et dit sur un ton de leader, empathique, ferme et donnant un rythme vers demain rafraichi autant….

    Il n’a pas révolutionné la politique USA, mais ça fait du bien d’entendre des phrases complètes, des idées simples et soutenues par des images compréhensibles …
    Rien de hargneux ou de prétentieux…

    juste la plate évidence et c’est reçu comme de « grandes paroles »….

    ce que trump a pu faire descendre cette job au 5 eme sous-sol…. incroyable le changement de ton….

  18. renalavo dit :

    @ Heldro Je pense que pour l’instant Giuliani, on s’en balance comme de l’an 40

    1. Heldro dit :

      @renalavo Simple curiosité, j’ai comme l’impression que ça ne va pas bien.

      1. igreck dit :

        On s’en foute je vous dis pas !

  19. VTS155 dit :

    Très bon discours. C’était absolument nécessaire et fait au moment opportun.

    Un seul regret – il aurait pu rappeler que le vote populaire a été remporté par les démocrates non seulement en 2020, mais aussi en 2016, lors de l’élection de Trump.

    Et que malgré cela les démocrates s’étaient montrés très bons princes à l’epoque. À la différence des perdants en 2020.

  20. Layla dit :

    Je viens de lire le lien du billet

    Je retiens «  le taux de participation record des électeurs qui, selon lui, « devrait être célébré et non attaqué ». »

    Effectivement il faut célébrer le taux de participation, c’est un devoir de voter. C’est un devoir pour les élus d’encourager les gens à se prononcer, et pour ce faire il faut leur donner les moyens.

    Sans aucune gêne, DT disait si plus de gens votent les républicains ne prendront plus jamais le pouvoir.

    Voilà la philosophie de DT, intimider, menacer et écraser, instaurer un climat de peur pour que les gens se résignent à subir ses outrages et restent chez eux.

    Mais ça n’a pas marché et de ce fait comme ça le contrarie ces votes deviennent des votes illégaux.

  21. _renaud dit :

    Au niveau du contenu c’est un discours un peu vide qui nous ramène aux années Obama. On est beaucoup dans les lieux-communs et les bons sentiments.

    Par contre je trouve Biden impressionnant depuis l’élection. Je trouve qu’il a toujours le bon ton. Il est ferme sans avoir peur d’aller dans l’émotion mais il n’en fait pas trop non plus.

    On l’avait connu comme un genre de sidekick sympathique qui faisait des gaffes à répétition mais il semble plutôt à l’aise dans le siège du conducteur.

  22. Jean dit :

    Et Miller qui en rajoute une couche. Les républicains vont tout essayer et ils s’en sacrent de la guérison.

  23. Pierre s. dit :

    ————————-

    quand bien même Biden est straith and fair, limite un peu plate …
    Trump aura été tellement ridicule et grotesque que pour bien des américains
    dans 6 mois ils seront bien heureux d’avoir tourné la page sur cette énorme
    source d’embarras et d’incompétence.

  24. Loufaf dit :

    Je souhaite à M.Biden, la meilleure des chances dans son intention d’ unifier le pays. Cependant, c’ est bien mal parti avec les partisans du despote, les fondamentalistes religieux et les complotistes de tout genre, qui voit cet imposteur, comme l’ élu de dieu.
    Alex Jones, un complotiste de première, qui invite les partisans à dégommer Biden d’ une manière ou d’ une autre….
    On peut s’ attendre à beaucoup de désordre dans les rues au cours des semaines à venir et t****ne fera rien pour calmer le jeux, bien au contraire.

    Si Biden parvient à instaurer ne serait-ce qu’ un semblant d’ unité, ce sera déjà une grande victoire!

  25. Kiki de La Prairie dit :

    Biden dit qu’il faut tourner la page. Je lui réponds, pas tout de suite. Donald Trompe et sa bande de rapaces ont brisé plusieurs lois et violé la Constitution à tour de bras. Ils doivent répondre de leurs crimes qui vont de la violation de la loi des émoluments jusqu’à la tentative de coup d’état. Au nom de la démocratie, si elle veut survivre, ces crimes ne doivent pas rester impunis. Il en va de l’existence même de la République.

  26. jeani dit :

    Je viens d’ouvrir ma tablette sur le site de La Presse. Qu’est que je vois? Pâte molle!

    Je me dis, on ne parle pas encore de lui…

    Ben non, c’était un commercial des fromages d’ici

    1. igreck dit :

      😂

    2. constella1 dit :

      Jeani
      Hahaha

  27. Pierre s. dit :

    ——————————–

    la corruption de la famille Biden

    que Rudy a tenté de frabriquer de toute pièce a coup de millions en Ukraine.

    Alors que Don Jr et J Kushner, preuve à l’appuis, rencontrait des agents russes
    à la trump tower avant l’élection 2016 lolllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
    Cohen, Manafort, Flynn, Stone, Bannon etc …. des bandits
    les déclarations d’impôts de donald ???????

    Non mais …..

    et on parle des Biden ?????

    FUCK YOU MAN !

  28. Roger Allard dit :

    Avez-vous déjà entendu parler du trouble de personnalité histrionique ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalit%C3%A9_histrionique

    Ça vous fait penser à quelqu’un ?

  29. Toile dit :

    Oui. Dans la vraie vie, les femmes ont sont passablement plus atteintes. Les histrioniques sont des spécialistes du drame et de l’art oratoire qui vous convainquent du bien fondé de leurs divagations. Etre à leur coté vous donne le tournis. Comme un trou noir. Ces deux critères doivent vous allumer des lumières. Traitables quoique pas évident. Narcissiques, non.

  30. fallaitquejteuldise dit :

    Il a créé la U.S. Space force et il croyait à l’instar de Darth Vader qu’il avait tout les pouvoirs. La triste réalité l’a rattrapé ce matin: comme le blason sans signification de cette force armée hypothétique et l’immense écran de fumé qu’a été sa présidence, il a quitté sans grande envergure. L’espoir naît dans un futur qui s’annonce plus serein et terre à terre. Le président Biden aura 4 ans pour nous vendre l’ideal prôné par George Lucas: le côté lumineux de la force, à savoir, la bienveillance, l’assistance et la préservation. Souhaitons nous bonne chance!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :