Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

245 000 : nombre d’emplois créés aux États-Unis en novembre, selon les données du département du Travail publiées vendredi matin. Il s’agit du cinquième mois d’affilée où ce total est en diminution, signe d’un ralentissement de l’économie américaine. Un peu plus de 600 000 emplois avaient été créés en octobre.

Le taux de chômage s’élève à 6,7%, en chute de 0,2% par rapport à octobre. La baisse est attribuée à la hausse du nombre d’Américains qui ont cessé de chercher un travail. Même si plus de la moitié des Américains qui avaient perdu leur emploi au début de la pandémie de coronavirus l’ont retrouvé, l’économie américaine compte encore aujourd’hui environ 10 millions de moins d’emplois qu’elle n’en avait en février.

(Photo AP)

62 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. Sebb dit :

    Si tout le monde est malade et que 3,000 meurent par jours…. il est normal que les investissements économique soit sur pause.

    1. Achalante dit :

      Il est surtout normal que moi s de personnes se cherchent un emploi, si plusieurs meurent ou sont hospitalisés…

  2. Emalion dit :

    Difficile a comprendre, 10M d’emplois de moins, baisse du chomage de 0.2%, Est-ce que c’est 10M d’Américain qui ont arrêter de chercher du travail? de ces 10M d’emplois perdus est-ce que ça inclus des postes a combler

    1. Samati dit :

      Le 10 millions d’emplois perdus est pour la période de février à novembre. La baisse de 0.2% est pour la période d’un mois d’octobre à novembre.

    2. Sueurs dit :

      Je dirais plus que ce sont des emplois créés en prévision des achats du temps des fêtes… le temps le dira.

    3. NStrider dit :

      Ce genre de recul « technique » du chômage est, comme vous le dites,généralement expliqué par le retrait du marché du travail de gens qui se cherchaient un emploi et qui ont arrêté de le faire et ce quelle que soit la raison. Et actuellement,il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer ce retrait (crainte pour sa santé ou celle de sa famille, disparition des emplois locaux, 🦠, etc)

  3. Bidulen dit :

    Trump va dire que c’est la faute de Biden. Dans sa tête, ça va être un argument pour garder le pouvoir. Sinon, la révolution… Libérons le pays!

  4. Maïs1988 dit :

    Ça va prendre des années avant de mesurer pleinement l’ampleur des dommages collatéraux causés par le confinement : pertes d’emplois, fermetures à répétition, faillites à chaînes, disparition de certains secteurs de l’économie, traitements médicaux remis aux calendes grecques, chirurgies remises, violences conjugales, violences familiales, alcoolisme, drogues, dépressions nerveuses, suicides, retards scolaires autant chez l’enfant à la maternelle ou au primaire, que l’adolescent au secondaire ou même l’adulte qui fréquente le CEGEP ou l’Université, nivellement par le bas dans l’éducation, diplômes à rabais, retards dans la socialisation chez l’enfant, « distanciation sociale » (par opposition à « distanciation sanitaire ») comme « nouvelle norme d’interactions sociales », port du masque, carnet de vaccination, etc. Je doute même qu’il y ait jamais une étude épidémiologique exhaustive sur l’ampleur de ces dommages collatéraux.

    1. Bidulen dit :

      @Maïs
      L’OMS a parlé cette semaine d’une enquête plus tard sur la provenance du virus. Cela veut-il dire qu’il y aura un responsable aux problèmes que vous évoquez? Le responsable va-t-il payer pour les dégâts? Trump a parlé en premier du responsable chinois qui va devoir payer.

      1. chrstianb dit :

        Ce n’est pas pour trouver un coupable (sauf dans la petite tête à trump) mais pour connaitre le mécanisme de transmission entre la faune et l’espèce humaine.

      2. FBeauchamp dit :

        Si vous lisez le récent livre de Bob Woodword « Rage », il est très clair que le gouvernement chinois a caché des informations au début de la pandémie, ce qui a permis la propagation du virus dans plusieurs pays européens en premier lieu et ailleurs par la suite. De là à prévoir si les vrais responsables vont être identifiés? La joute deviendra politique.
        Celà ne retire aucunement la responsabilité de la gestion catastrophique de la pandémie à Caligula T****.!

      3. Aube 2005 dit :

        Ca peut être comme la grippe espagnole, elle a été apportée par une personne du Texss, usa.
        Ce ne sera jamais la faute de la plus grande et merveilleuse hypocracie du monde.

    2. Duduche dit :

      @Maïs1988: en mettant tout sur le dos du confinement, vous faites l’impasse sur le fait que celui-ci procède de l’épidémie. Le confinement est un dommage collatéral, le présenter comme la cause de tous les problèmes est faire preuve d’un immense biais idéologique.

      1. Maîs1988 dit :

        @Duduche 11 :18
        Il faudra quand même éventuellement que quelqu’un, quelque part, se demande si « le remède n’aura pas été pire que le mal ». Ce sera possible de répondre à cette question dans 2 ans. En aura-t-on le courage?

      2. Ziggy9361 dit :

        @Maïs. ….  » le remède pire que le mal « il me semble avoir déjà entendu ça de la part d’une personne avec une bouche en trou du cul et des cheveux jaune pisse

      3. Duduche dit :

        @Maîs1988: concernant la potentielle nocivité du remède, il est assez évident que vous avez déjà une idée bien arrêtée là-dessus malgré le manque de données. Quand vous parlez de « courage », vous suggérez rhétoriquement que cela ne concerne que ceux qui ne pensent pas comme vous. Vous accumulez les sophismes.

        Il est clair que la pandémie sera analysée par des épidémiologistes, des sociologues, etc. afin de tirer des leçons des bon coups et des erreurs commises par les différents gouvernement. Ça n’est pas une question de courage mais d’apprentissage.

      4. karma278 dit :

        @maïs

        « Il faudra quand même éventuellement que quelqu’un, quelque part, se demande si « le remède n’aura pas été pire que le mal » »

        On parle bien du remède « porter un masque en public » qui serait PIRE que le mal qu’est attraper le COVID-19?

        GHH

    3. lechatderuelle dit :

      Maïs1988 ça va prendre des années oui, mais pas pour mesurer le confinement… pour mesurer le manque de mesurer de confinement!!

      le manque de réaction face à la pandémie est ce qui coutera le plus cher…

      le confinement et les mesures de distanciation et port du masque n’auront des effets que limités dans le temps…

      le laisser aller face au virus, les hospitalisations et les morts, eux ont et auront un impact sur le long terme…

      pour ce qui est des effets sur les étudiants, il ne faut pas virer fou non plus… une année de chambardement social ne « traumatisera » pas toute une génération pour la vie!!

      ça se rattrape ce retard académique…. misère… comme si ça n’arrivait jamais à des enfants de rater une année scolaire complète pour différentes causes… (guerre, maladie, déplacements….)
      Les enfants n’ont pas été enfermés dans une pièce sombre d’un sous-sol…..

      Faut relativiser….

    4. chrstianb dit :

      @Maïs

      Je doute même qu’il y ait jamais une étude épidémiologique exhaustive sur l’ampleur de ces dommages collatéraux.
      Je ne crois pas. Il y plein de chercheurs universitaires en Santé Publique que ça va grandement intéresser. Ça va permettre de mettre sur pied des lignes directives plus adaptées en temps de pandémie.

    5. Benton Fraser dit :

      Vous voulez dire causé par le covid-19….

  5. jeanfrancoiscouture dit :

    «…cinquième mois d’affilée où ce total est en diminution, signe d’un ralentissement de l’économie américaine.»

    Cela m’a rappelé un titre que le «Canard enchaîné» avait reproduit d’un quelconque papelard local après en avoir constaté l’ironie : «Poursuite du ralentissement de la reprise économique».
    On dirait bien que les derniers jours du Donald seront marqués de cette infamie ce qui ne manquera pas de le mettre ne rogne. Attention, danger. Le robot risque d’être hors de contrôle.

    1. Réal Tremblay dit :

      Habituellement quand les chiffres sont mauvais, T**** est muet comme une carpe. En ce moment il doit penser que seul lui pourrait ramener le marché de l’emploi en bonne santé mais le trucage des élections…

      1. Madalton dit :

        Les seuls chiffres intéressants pour lui ce sont ceux de ses rondes de golf et ceux des contributions des imbéciles pour qu’il conteste les élections.

  6. Lukas dit :

    J’attend les tweets du conman-in-chief expliquant que c’est parce que Biden va devenir président…

    1. gigido66 dit :

      Ça ne devrait tarder!😉

  7. Toile dit :

    Moi tout ce je comprends c’est que le génie de la maison brune et le Gop se sacrent bien de ces petits détails. Quand la vie ne compte pas, pourquoi donc auraient ils tabler des emplois pour des losers? J’y vois toutefois un maléfique corollaire entre les malades du covid et l’emploi. Tu vas pas vomir ton âme quand ta carcasse te fait mal. Et puisque les chiffres montent, bien l’avenir s’améliorera qu’avec un vaccin. Le champ de batailles laissera cependant ses cicatrices humaines.

  8. Louise dit :

    Ca va tellement mal aux États-Unis qu’avec le resserrement des mesures sanitaires et l’arrivée du vaccin, il ne peut qu’y avoir qu’une embellie en 2021.
    Trump va clamer à tous vents que Joe Biden va profiter des effets de sa bonne gestion depuis le début de l’épidémie. Y aura-t’il encore quelqu’un pour l’écouter ?

    Très bon article au sujet de la perte d’auditoire de Trump dans The Atlantic hier.

    https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2020/12/trump-will-fade-into-obscurity/617271/

  9. Pierre s. dit :

    ————————

    H.S

    Big rally saturday night in Georgia

    Ouffffff, j’ai l’impression qu’il va s’en dire des conneries

    1. Layla dit :

      @Pierre s.
      Au rally de Georgie j’ai l’impression qu’un certain Lane Flynn, un des responsables du GOP va goûter à la médecine de DT
      Il a déclaré… oups … pour obtenir des clics ou de l’argent.

      « Nous n’avons aucune raison de penser qu’il y a eu une fraude généralisée ou que quelqu’un a fait quelque chose qui aurait changé illégalement le résultat de l’élection »

      “Quand allez-vous présenter vos preuves devant un tribunal ? Pas dans un rassemblement ou sur votre chaîne YouTube. Devant un juge.” Tant que cela ne se produira pas, je me fierai à mes observations personnelles et pas à ce qu’un individu dit pour obtenir des clics ou de l’argent. »

      Lu sur le site de LaPresse article de M. Hétu.

    2. gigido66 dit :

      « Le trump » a besoin d’un boost pour ses batteries, et encore plus de financement…quoi de mieux qu’une foule enthousiaste et vendue d’avance à ce gros tas de m..de…

  10. Réal Tremblay dit :

    Tout est tellement déréglé dans ce pays. Perte d’emploi mais le taux baisse. L’économie réelle en arrache mais la bourse va très bien. Et ainsi de suite.
    Dure de ne pas être découragé pour ses habitants qui n’ont pas les moyens de se protéger.

  11. Encorutilfaluquejelesus dit :

    S’élève en chute, baisse à la hausse, perdu retrouvé…

    « Tout porte à croire qu’il existe un point de l’esprit d’où la vie et la mort, le réel et l’imaginaire, le passé et l’avenir, le haut et le bas, le communicable et l’incommunicable cesseront d’être perçus contradictoirement. »
    – André Breton

    1. gl000001 dit :
    2. jeanfrancoiscouture dit :

      Serait-ce un peu comme «être ni pour ni contre, bien au contraire.»??

    3. gigido66 dit :

      Et « le trump » l’aurait atteint?🤨

  12. Gaétan Julien dit :

    Pour une très rare fois on ne peu pas vraiment blâmer Trumpy sinon d’avoir peut-être accélérer l’absentéiste en refusant de prendre des mesures sanitaire….

  13. danielm dit :

    Réplique @ Maïs1988:
    Une politique du laissez-aller basée sur une dérèglementation tout azimut, un désengagement des services publics au profit d’un secteur privé rapace de profits, une absence de cohérence des investissements publics sauf en ce qui concerne les dépenses adressés à la famille et aux amis, un abandon des promesses électorales de revitalisation des secteurs économiques mous ou en déclin, une politique économique internationale basée sur l’affrontement et le retrait… et j’en passe, voilà bien des raisons au delà du Covid-19 de la problématique américaine de l’emploi. Comme disait l’autre: À bon entendeur, salut

  14. L’économie américaine récupère certes mais elle est encore très malade.

    Le COVID-19 continue à faire des ravages.

    216 548 nouveaux cas hier (total de 14 217 106 soit 22% du total mondial) et 2 857 nouveaux décès (total de 276 375 soit 28% du total mondial).

    La situation empire de jour en jour et on n’a pas encore vu les effets du »Thanksgiving » lesquels devraient commencer à pouvoir se mesurer vers le milieu la semaine prochaine.

    L’arrivée imminente d’un vaccin va sûrement aider à améliorer la situation mais celui-ci ne sera pas accessible pour tout le monde en même temps.

    Il faudra identifier ceux qui le recevront en priorité (travailleurs de la santé, premiers répondants, etc), fixer un calendrier de réalisation et convaincre la population en général, via une campagne d’information, de son efficacité.

    Un beau casse-tête pour la Santé publique et les dirigeants politiques.

    En attendant, tant mieux pour ceux qui ont récupéré leur emploi. Cependant, on est loin, même très loin, de « la coupe aux lèvres ».

    1. gigido66 dit :

      En parlant de vaccin, j’ose espérer que « le trump » ne le demandera pas en priorité…😳 s’il le faisait, ça prouverait qu’il n’a jamais eu la covid-19…idem pour tous ses proches qui affirment l’avoir contractée.

  15. danielm dit :

    Et je conclus sans vergogne que l’administration Trump ne possédait ni la compétence, ni surtout la volonté d’assumer les responsabilités économiques du gouvernement américain. Je pense que nous, même ici, aurions fait mieux que lui car après tout Donald Trump n’est qu’un spéculateur qui a toujours vendu de la poudre aux yeux de ceux et celles qui ont la naiveté ou l’intérêt ($$$) de le croire.

  16. danielm dit :

    L’argumentation des « trumpistes » au sujet du Covid-19 ou de tout autre « complet » me fait l’effet d’une navette Columbia se désagrégeant dans l’atmosphère: Beau mais Ô combien tragique spectacle!

    1. danielm dit :

      Bien sûr, il fallait lire « complot » au lieu de complet… Désolé!

  17. Apocalypse dit :

    245, 000

    Chiffre inquiétant! J’ai entendu dans plusieurs vidéos que des millions d’Américains avaient de plus en plus de difficulté à mettre de la nourriture sur la table, sans compter les millions et les millions qui ont des problèmes à payer le loyer, on prie pour un miracle permettant d’aider tous ces gens.

    J’entendais Mitt Romney, un républicain qui a encore sa tête, dire qu’l était confiant d’arriver avec un package pour aider le peuple américain, on se croise les doigts pour que ça fasse et aussi vite qu’hier.

    Je vous passe la vidéo dans laquelle il en parle:

    *https://www.youtube.com/watch?v=AN3axrt6hoc&t=528s&ab_channel=CNN

    Mitt Romney blasts Trump’s lack of pandemic leadership

  18. Apocalypse dit :

    @chrstianb – 11:35

    ‘Je ne crois pas. Il y plein de chercheurs universitaires en Santé Publique que ça va grandement intéresser. Ça va permettre de mettre sur pied des lignes directives plus adaptées en temps de pandémie.’

    Tout à fait d’accord! Lorsque les choses vont se calmer, plusieurs vont analyser, étudier tout ce qui s’est passé dans cette crise pour apprendre, en tirer des leçons et c’est là que nous verrons si nous sommes intelligents ou pas.

    On discute sur ce blogue de cette crise et nous avons des désaccords, mais que la crise ait été bien ou mal géré, on doit le savoir pour la prochaine fois. Des milliers et des milliers de gens ont (auront) perdu la vie, on ne doit pas l’oublier, ne pas les oublier.

  19. Apocalypse dit :

    @Maïs1988 – 11:05

    ‘Ça va prendre des années avant de mesurer pleinement l’ampleur des dommages collatéraux causés par le confinement…’

    Il faudra analyser, étudier cette crise sous toutes ses coutures et je suis persuadé qu’on le fera. On en aura payer un lourd, lourd prix en vies humaines, en dommages collatéraux majeurs pour sans doute plusieurs années, ALORS on veut savoir ce qui s’est passé et en tirer d’importantes leçons; sinon on aura raison de traiter l’humanité de bande d’idiots.

  20. Pierre s. dit :

    —————————–

    l’économie américaine est indestructible …
    La preuve, elle a résisté à Trump l’andouille, l’incompétent aux 6 faillites
    le crétin qui a volé le trésor public depuis 4 ans.

    1. gl000001 dit :

      La Bourse peut-être, mais l’économie ne va pas si bien que ça avec sa dette mirobolante.

  21. Apocalypse dit :

    @Maîs1988 – 11:33

    ‘Il faudra quand même éventuellement que quelqu’un, quelque part, se demande si « le remède n’aura pas été pire que le mal ».’

    Tout à fait d’accord! Peut-être que ce n’est pas le cas, mais pour l’amour de Dieu, au moins qu’on se pose cette question.

    1. gl000001 dit :

      Vous pensez que les grands penseurs ne se la posent pas la question ?

  22. Apocalypse dit :

    @Duduche – 11:18

    ‘@Maïs1988: en mettant tout sur le dos du confinement,…’

    Je ne mettrais rien sur le dos du confinement; on ne sait tout simplement pas, MAIS SVP qu’on se pose la question et des milliers d’autres pour savoir ce qui s’est passé et comment faire beaucoup, beaucoup mieux la prochaine fois.

    1. Duduche dit :

      @Apocalypse: Je suis d’accord avec vous. De toute façon, comment penser que la pandémie ne sera pas analysée de fond en comble, par des spécialistes de différentes disciplines?

      Je voulait surtout souligner la manière tendancieuse de noircir uniquement le « confinement », comme s’il provenait de nulle part et que l’alternative « tout à l’économie » aurait forcément été souhaitable (les Floridiens ne doivent pas être tous d’accord).

  23. Apocalypse dit :

    @Ziggy9361 12:26

    ‘@Maïs. …. » le remède pire que le mal « il me semble avoir déjà entendu ça de la part d’une personne avec une bouche en trou du cul et des cheveux jaune pisse’

    Ca, c’est faire de mauvaise foi!

    ‘Maïs1988’ a parlé de se poser la question; se poser des questions, avoir des doutes, d’excellent signes comparativement à ceux qui pensent en termes de certitudes, d’absolus.

  24. danielm dit :

    Ce que la crise sanitaire du Covid-19 a démontré entre autres jusqu’ici est la fragilité des modèles d’approvisionnement des biens et services basés sur un inventaire minimaliste en terme qualitatif et quantitatif.

    Ces modèles créés pour éviter tout financement des stocks ou des réserves s’avèrent totalement inappropriés lorsqu’une adaptabilité de l’approvisionnement est nécessaire pour éviter les effets néfastes d’une interruption de production ou de productivité.

    L’investissement en économie ne doit pas se limiter à la construction légère et temporaire de moyens de production mais doit aussi prévoir des réserves financières et matérielles pour assurer une meilleure pérennité de l’activité économique.

    Il faut voir la crise du Covid-19 comme un accélérateur qui stigmatise les faiblesses du système.

    1. danielm dit :

      Il y a tellement à dire sur les « leçons » économiques à tirer de la crise du Covid-19 comme l’aspect essentiel de l’intervention étatique comme régulateur d’urgence du soutien socio-économique de la population et du système. (Et ce n’est pas le modèle libertin du fascisme capitaliste anti-socio-démocrate qui aurait pu nous tirer d’affaire!)

  25. Madalton dit :

    HS, j’avais publié mercredi un lien avec les 2 témoins de Giuliani au Michigan dont une était possiblement saoule. Cette dernière venait de finir sa probation pour un cybercrime. Ça ne s’invente pas.

    https://www.rawstory.com/2020/12/giulianis-star-witness-in-election-challenge-recently-got-off-probation-for-computer-crime-report/?utm_source=&utm_medium=email&utm_campaign=6019

  26. Pierre s. dit :

    ———————————–

    la lanceuse d’alerte de Trump est une idiote en état d’ébriété qui a été reconnue coupble de cybercrime.
    C’est dire le ridicule de toute cette mascarade de l’andouille Trump pour faire diversion sur sa SOLIDE défaite
    le 3 novembre dernier.

  27. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 13:11

    ‘Vous pensez que les grands penseurs ne se la posent pas la question ?’

    Arrêter de vous poser des questions, vous n’avez pas vu le film ‘The Matrix’? ‘Ignorance is Bliss’.

    🤣🤣🤣

  28. treblig dit :

    Les guerres commerciales sont facile à gagner disait Trump en 2017.

    Hé ben, semblerait que la réalité est plus dure que ce qu’en dit Trump. Le déficit commercial des États-Unis à augmenté de 9.5% soit 537 milliards comparativement à 2019. Un record dont notamment avec la Chine.

    Bon. Peut-on en conclure que Trump ne sait pas de quoi il parle ?

  29. Apocalypse dit :

    @karma278 – 13:43

    ‘« Il faudra quand même éventuellement que quelqu’un, quelque part, se demande si « le remède n’aura pas été pire que le mal »’

    Je ne pense pas que ‘@Maïs1988’ faisait référence au masque en particulier.

    En ce qui me concerne, c’est une question qu’on doit se poser sur la gestionm – toutes les mesures – de la crise de la Covid-19: confinement, masque, fermeture d’une bonne partie de l’économie, etc.

    C’est une chose qui va se faire et on sera mieux outillé, on espère, pour une inévitable prochaine fois.

    J’écoutais l’émission de Sébastien Bovet sur RDI et les gens posaient des questions; certains sont complètement perdus parmi toutes les annonces et mesures des autorités, alors comme on dit: ‘Houston, we have a problem’.

  30. M.Rustik dit :

    La question posée par Maïs est intéressante, il peut avoir déjà sa propre réponse, cela ne rend pas moins la question intéressante et nécessaire.

    Les actions posées sont-elles les bonnes? Les problèmes du remède sont-ils à la hauteur du mal?

    Une maladie comme Covid, avec son taux de contagions, pour sure, il faut agir. La recherche du vaccin, la distanciation sociale, le masque pour ralentir et décongestionner les urgences (pas pour arrêter la maladie, le masque). Cependant, fermer aléatoirement le commerce X et pas le Y??? Ne pas mettre l’amphase sur les personnes les plus à risques mais sur l’ensemble de la population, c’est discutable… même maintenant (sauf que c’est devenu tellement émotif que tu te fais généralement insulter quand tu poses la question)

    Une chose certaine Covid n’est pas le virus mortel tant craint… si non, avec nos règles volatiles… la mortalité serait terrible! D’ailleurs de récentes études montrent qu’en Europe 4.5% de la population auraient été infecté sans le savoir… ça réduit le % de mortalité de manière assez drastique. Cela ne veut pas dire « de s’en foutre », mais peut-être d’améliorer notre remède, de l’ajuster et d’arrêter de paniquer.

    D’ailleurs, 2M de mort sur la planète à cause de Covid, ça veut dire quoi? (et on est à 1.4M présentement). Si on compare par an: 1.8M morts néonatal, 1.6M morts de diarrhé, 5M morts de problème respiratoires, 1.3M morts de problèmes de foie… 17.8M morts de problèmes vasculaires. Fait intéressant, la diarrhé, la grippe et les maladies respiratoires tuent moins cette année selon les plus récentes projections (autant moins que le nombre de Covid? Je ne vais pas là, on a que des projections, va falloir attendre 2 ans pour avoir les chiffres, et reposer la question). Si on regarde les causes de mortalité, le tabac avec ses 7M est bien en avant des maladies nosocomiales 2M… et des corona virus (1.4M jusqu’à maintenant, disons 2M). (ces chiffres peuvent être confirmés sur « ourworldindata » de l’Université d’Oxford, ou bien en feuilletant des données produites par l’Université de Seattle. Ils concernent l’année 2017, mais sont assez constants dans le temps)

    J’ai hâte de voir s’il y aura une augmentation globale de mortalité en 2020… et plus l’année avance, plus j’ai des doutes. Cela ne veut pas dire que je ne crains pas Covid. Par exemple, j’ai annulé toutes mes visites des fêtes (je ne contaminerai pas une personne à risque)… même si au BC ce n’est pas encore interdit. Cela ne m’empêche pas de trouver plusieurs mesures inéadéquates et souvent exagérées.

    Pourquoi avoir si peur globablement de Covid et si peu des autres causes plus mortelles? Ça, je suis toujours incapable de répondre.

    Pour la question de Maïs88, pour sur, il faudra apprendre et poser la question dans 2 ans (et même avant)

  31. Apocalypse dit :

    Comme nous disions dans ce billet, au plus vite un vaccin… Je vous invite à lire cet article:

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1753756/anxiete-depression-jeunes-sante-mentale-covid-sondage-dr-genereux

    Des symptômes d’anxiété ou de dépression chez près de la moitié des jeunes adultes

  32. Apocalypse dit :

    @M.Rustik – 16:25

    👍👍 pour votre post.

    ‘Pourquoi avoir si peur globablement de Covid et si peu des autres causes plus mortelles?’

    Je m’essai, parce que nous sommes dans les nouvelles apocalyptiques depuis des mois!

    Quelqu’un disait cette semaine sur LinkedIn – il faudrait que je retrouve l’article cité – que si l’activité physique faisait régulièrement partie de la vie de la plupart des gens sur cette planète, on sauverait – tenez-vous bien – quatre(4) à cinq(5) millions de vies CHAQUE année.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :